Adobe photoshopelements_7.0_help.pdf - Manuel - Revenir à l'accueil

 

 

ADOBE :

[TXT]

 ADOBEFLASHLITE1.Xgui..> 07-Feb-2012 11:27  229K  

[TXT]

 Adobe-Acrobat-Fusion..> 30-Dec-2013 17:49  1.2M  

[TXT]

 Adobe-Acrobat-Videos..> 30-Dec-2013 17:49  1.6M  

[TXT]

 Adobe-American-India..> 30-Dec-2013 17:48  1.2M  

[TXT]

 Adobe-Learn-Flash-Pr..> 30-Dec-2013 17:49  1.3M  

[TXT]

 Adobe-SpeedGrade-Vid..> 30-Dec-2013 17:51  1.3M  

[TXT]

 Adobe-at-IBC-2013-Vi..> 30-Dec-2013 17:51  1.3M  

[TXT]

 Adobedocumentation.htm  07-Feb-2012 11:28  6.9M  

[TXT]

 Dreamweaver-CC-Video..> 30-Dec-2013 17:50  1.2M  

[TXT]

 Dreamweaver-Interact..> 30-Dec-2013 17:50  1.2M  

[TXT]

 Dreamweaver-Place-et..> 30-Dec-2013 17:50  1.2M
DreamWeaver :

[TXT]

 Dreamweaver-CC-Video..> 30-Dec-2013 16:51  1.2M  

[TXT]

 Dreamweaver-Interact..> 30-Dec-2013 16:57  1.2M  

[TXT]

 Dreamweaver-Place-et..> 30-Dec-2013 17:01  1.2M  

Ordinateurs :

Miniature

Ask Ben Heck - Connect Raspberry Pi to Car Computer

Miniature

Ben's Portable Raspberry Pi Computer Trailer

Miniature

Ben's Raspberry Pi Portable Computer Trailer 2

Miniature

Ben Heck's Pocket Computer Trailer

Miniature

Ask Ben Heck - Atari Computer

Miniature

Ask Ben Heck - Using Computer Monitors for External Displays

Miniature

Raspberry Pi Partnership with BBC Computer Literacy Project - Answers from co-founder Eben Upton

Miniature

Installing RaspBMC on your Raspberry Pi with the Farnell element14 Accessory kit

Miniature

Raspberry Pi Served - Joey Hudy

Miniature

Happy Birthday Raspberry Pi

Miniature

Raspberry Pi board B product overview

Logiciels :

Miniature

Ask Ben Heck - Best Opensource or Free CAD Software

Miniature

Tektronix FPGAView™ software makes debugging of FPGAs faster than ever!

Miniature

Ask Ben Heck - Best Open-Source Schematic Capture and PCB Layout Software

Tutoriels :

Miniature

Ben Heck The Great Glue Gun Trailer Part 1

Miniature

the knode tutorial - element14

Miniature

Ben's Autodesk 123D Tutorial Trailer

Miniature

Ben's CadSoft EAGLE Tutorial Trailer

Miniature

Ben Heck's Soldering Tutorial Trailer

Miniature

Ben Heck's AVR Dev Board tutorial

Miniature

Ben Heck's Pinball Tutorial Trailer

Farnell Element 14 :

Miniature

Introducing element14 TV

Miniature

Ben Heck Time to Meet Your Maker Trailer

Miniature

Détecteur de composants

Miniature

Recherche intégrée

Miniature

Ben Builds an Accessibility Guitar Trailer Part 1

Miniature

Ben Builds an Accessibility Guitar - Part 2 Trailer

Miniature

PiFace Control and Display Introduction

Miniature

Flashmob Farnell

Miniature

Express Yourself in 3D with Cube 3D Printers from Newark element14

Miniature

Farnell YouTube Channel Move

Miniature

Farnell: Design with the best

Miniature

French Farnell Quest

Miniature

Altera - 3 Ways to Quickly Adapt to Changing Ethernet Protocols

Miniature

Cy-Net3 Network Module

Miniature

MC AT - Professional and Precision Series Thin Film Chip Resistors

Miniature

Solderless LED Connector

Miniature

PSA-T Series Spectrum Analyser: PSA1301T/ PSA2701T

Miniature

3-axis Universal Motion Controller For Stepper Motor Drivers: TMC429

ADOBE® Photoshop® Elements 7 Copyright © 2008 Adobe Systems Incorporated. Tous droits réservés. Utilisation d’Adobe ® Photoshop® Elements 7.0 pour Windows® Si le présent guide est distribué avec un logiciel sous contrat de licence de l’utilisateur final, ce guide, de même que le logiciel dont il traite, est cédé sous licence et ne peut être copié ou utilisé que conformément à cette licence. Sauf autorisation spécifiée dans la licence, aucune partie de ce manuel ne peut être reproduite, enregistrée sur un système de recherche ou transmise sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit (enregistrement électronique, mécanique ou autre), sans l’autorisation écrite préalable d’Adobe Systems Incorporated. Veuillez noter que le contenu de ce manuel est protégé par des droits d’auteur, même s’il n’est pas distribué avec un logiciel accompagné d’un contrat de licence pour l’utilisateur final. Les informations contenues dans ce guide sont données à titre purement indicatif. Elles peuvent être modifiées sans préavis et ne constituent aucunement un engagement de la part d’Adobe Systems Incorporated. Adobe Systems Incorporated ne peut être tenu pour responsable des erreurs ou des inexactitudes susceptibles d’apparaître dans ce manuel. Nous attirons votre attention sur le fait que les illustrations ou images que vous pouvez être amené à incorporer à vos projets peuvent être protégées par des droits d’auteur, auquel cas leur exploitation sans l’autorisation de l’auteur constituerait une violation de ces droits. Veillez à obtenir toutes les autorisations requises de la part des auteurs. Toutes références à des noms de sociétés dans les modèles sont purement fictives et ne visent aucune entreprise existante. Adobe, the Adobe logo, Adobe Premiere, Acrobat, Dreamweaver, Flash, Illustrator, InDesign, Photoshop, PostScript, Reader, and XMP are either registered trademarks or trademarks of Adobe Systems Incorporated in the United States and/or other countries. Windows and Windows Vista are either registered trademarks or trademarks of Microsoft Corporation in the United States and/or other countries. Apple, Macintosh and Mac OS are trademarks of Apple Inc., registered in the United States and other countries. Java is a trademark or registered trademark of Sun Microsystems, Inc. in the United States and other countries. OS/2 is a trademark of International Business Machines Corporation in the United States, other countries, or both. Dolby is a trademark of Dolby Laboratories. UNIX is a registered trademark of The Open Group in the US and other countries. SGI is a trademark of Silicon Graphics, Inc. All other trademarks are the property of their respective owners. Portions include technology used under license from Autonomy, and are copyrighted. Portions Copyright © 1998 Gilles Vollant This product includes software developed by the Apache Software Foundation (http://www.apache.org/). This Program was written with MacApp®: ©1985-1988 Apple Computer, Inc. The MacApp software is proprietary to Apple Computer, Inc. and is licensed to Adobe for distribution only for use in combination with Adobe Photoshop Elements. Portions © Eastman Kodak Company, 2008 and used under license. All rights reserved. Kodak is a registered trademark and Photo CD is a trademark of Eastman Kodak Company. Portions of this code are licensed from Focoltone Colour System. Software is produced under DIC's copyrights of color-data-base derived from Sample Books. This product includes software developed by the OpenSymphony Group (http://www.opensymphony.com/). Portions of this code are licensed from Nellymoser (www.nellymoser.com). Sorenson Spark™ video compression and decompression technology licensed from Sorenson Media, Inc. Certain Spelling portions of this product is based on Proximity Linguistic Technology. ©Copyright 1990 Merriam-Webster Inc. ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 2003 Franklin Electronic Publishers Inc.©Copyright 2003 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. Legal Supplement ©Copyright 1990/1994 Merriam-Webster Inc./Franklin Electronic Publishers Inc. ©Copyright 1994 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990/1994 Merriam-Webster Inc./Franklin Electronic Publishers Inc. ©Copyright 1997All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA ©Copyright 1990 Merriam-Webster Inc. ©Copyright 1993 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 2004 Franklin Electronic Publishers Inc. ©Copyright 2004 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1991 Dr. Lluis de Yzaguirre I Maura ©Copyright 1991 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990 Munksgaard International Publishers Ltd. ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990 Van Dale Lexicografie bv ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1995 Van Dale Lexicografie bv ©Copyright 1996 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990 IDE a.s. ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1992 Hachette/Franklin Electronic Publishers Inc. ©Copyright 2004 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1991 Text & Satz Datentechnik ©Copyright 1991 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 2004 Bertelsmann Lexikon Verlag ©Copyright 2004 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 2004 MorphoLogic Inc. ©Copyright 2004 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990 William Collins Sons & Co. Ltd. ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1993-95 Russicon Company Ltd. ©Copyright 1995 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 2004 IDE a.s. ©Copyright 2004 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. The Hyphenation portion of this product is based on Proximity Linguistic Technology. ©Copyright 2003 Franklin Electronic Publishers Inc.©Copyright 2003 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1984 William Collins Sons & Co. Ltd. ©Copyright 1988 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990 Munksgaard International Publishers Ltd. ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1997 Van Dale Lexicografie bv ©Copyright 1997 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1984 Editions Fernand Nathan ©Copyright 1989 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1983 S Fischer Verlag ©Copyright 1997 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1989 Zanichelli ©Copyright 1989 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1989 IDE a.s. ©Copyright 1989 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1990 Espasa-Calpe ©Copyright 1990 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. ©Copyright 1989 C.A. Stromberg AB. ©Copyright 1989 All rights reserved. Proximity Technology A Division of Franklin Electronic Publishers, Inc. Burlington, New Jersey USA. Adobe Systems Incorporated, 345 Park Avenue, San Jose, California 95110, USA. Notice to U.S. Government End Users. The Software and Documentation are “Commercial Items,” as that term is defined at 48 C.F.R. §2.101, consisting of “Commercial Computer Software” and “Commercial Computer Software Documentation,” as such terms are used in 48 C.F.R. §12.212 or 48 C.F.R. §227.7202, as applicable. Consistent with 48 C.F.R. §12.212 or 48 C.F.R. §§227.7202-1 through 227.7202-4, as applicable, the Commercial Computer Software and Commercial Computer Software Documentation are being licensed to U.S. Government end users (a) only as Commercial Items and (b) with only those rights as are granted to all other end users pursuant to the terms and conditions herein. Unpublished-rights reserved under the copyright laws of the United States. Adobe Systems Incorporated, 345 Park Avenue, San Jose, CA 95110-2704, USA. For U.S. Government End Users, Adobe agrees to comply with all applicable equal opportunity laws including, if appropriate, the provisions of Executive Order 11246, as amended, Section 402 of the Vietnam Era Veterans Readjustment Assistance Act of 1974 (38 USC 4212), and Section 503 of the Rehabilitation Act of 1973, as amended, and the regulations at 41 CFR Parts 60-1 through 60-60, 60-250, and 60-741. The affirmative action clause and regulations contained in the preceding sentence shall be incorporated by reference. iv Sommaire Chapitre 1 : Prise en main Premières opérations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 Utilisation de l’aide et contact du support technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 Utilisation de Photoshop Elements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Chapitre 2 : Espace de travail de Photoshop Elements A propos des espaces de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Menus contextuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Outils . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Palettes et corbeilles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Annulation et rétablissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Disques de travail et modules externes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Utilisation conjointe d’Adobe Photoshop Elements et d’Adobe Premiere Elements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Chapitre 3 : Importation de photos et de vidéos A propos de l’importation de photos et de vidéos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Appareils photo numériques et lecteurs de cartes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36 Scanners . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Fichiers locaux, CD, DVD et vidéos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44 Appareils photo de téléphones mobiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 Chapitre 4 : Affichage et retouche de photos dans l’Organiseur Affichage de photos depuis l’Organiseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Affichage de clips vidéo et d’images plein écran . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Affichage de photos en mode Affichage par date . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 Retouche de photos dans l’Organiseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Chapitre 5 : Ajout d’étiquettes et organisation des photos Ajout d’étiquettes aux photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Modification des étiquettes, des catégories et des sous-catégories . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Création d’albums . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Création et modification d’albums dynamiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 Modification d’albums et de groupes d’albums . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 Chapitre 6 : Recherche de photos dans l’Organiseur Recherche de photos dans l’Organiseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Recherche de photos par étiquettes de mots-clés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Recherche de photos par contenu, type et métadonnées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 Chapitre 7 : Gestion des fichiers et des catalogues Gestion des catalogues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Déplacement, copie et changement de nom des fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Empilement des photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Regroupement de photos en jeux de versions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 v Noms et versions de fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Ajout de légendes et de remarques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131 Informations sur les fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134 Reconnexion des fichiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 139 Chapitre 8 : Utilisation de l’Editeur Ouverture des fichiers dans l’Editeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142 Affichage d’images dans l’Editeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 Règles et grille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 150 Enregistrement et exportation des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 152 Modification guidée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159 Chapitre 9 : Utilisation des calques Création de calques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164 Modification des calques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 169 Copie et organisation des calques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172 Opacité et modes de fusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 177 Calques de réglage et de remplissage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179 Groupes de calques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184 Styles de calque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185 Chapitre 10 : Fichiers Camera Raw Traitement des fichiers image Camera Raw . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 189 Paramètres et commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192 Couleur et Camera Raw . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 193 Chapitre 11 : Sélection partielle d’une image Sélections . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 197 Modification des sélections . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 207 Lissage des contours de sélection à l’aide des fonctions de lissage et de contour progressif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 212 Déplacement et copie de sélections . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213 Mémorisation des sélections . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 216 Chapitre 12 : Correction des couleurs et des tons Concepts de base sur la correction des couleurs et des tons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 218 Réglage des tons foncés et des tons clairs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 227 Correction des dominantes couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 235 Réglage de la saturation et de la teinte des couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 239 Filtres Réglages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246 Chapitre 13 : Recadrage, redimensionnement, retouche et transformation de photos Recadrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 251 Taille et résolution de l’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 257 Retouche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 261 Netteté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 273 Transformation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 276 vi Chapitre 14 : Définition de la couleur Définition de la couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 283 Utilisation des modes et des tables de couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 285 Configuration de la gestion des couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 291 Chapitre 15 : Filtres, effets, styles et illustrations Effets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 294 Filtres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 299 Filtres Artistiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305 Filtres Atténuation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 307 Filtres Contours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 309 Filtres Déformation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 310 Filtres Bruit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 315 Filtres Pixellisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 316 Filtres Rendu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 317 Filtres Esquisse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 321 Filtres Esthétiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323 Filtres Textures . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 324 Filtres Vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 325 Filtres Divers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 325 Chapitre 16 : Peinture Présentation de la peinture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 328 Sélection des couleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 333 Outils de peinture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 337 Configuration des formes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 344 Fonds et contours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 348 Motifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 350 Dégradés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 352 Paramètres prédéfinis et bibliothèques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 356 Chapitre 17 : Ajout de texte et de formes Ajout et modification de texte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 360 Modification de texte asiatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 366 Création de formes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 368 Modification des formes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 372 Chapitre 18 : Création de projets Présentation des projets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 374 Création de projets photo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 376 Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380 Modification de projets photo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 381 Création de projets numériques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 385 Création de diaporamas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 389 Assemblage de plusieurs panoramas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 403 vii Chapitre 19 : Optimisation pour le Web Optimisation des images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 407 Utilisation de la transparence et du détourage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 415 Tramage dans les images Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 418 Prévisualisation des images Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 420 Chapitre 20 : Impression et partage de photos Impression de photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 422 Options d’impression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 433 Partage de photos à l’aide des services en ligne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 435 Partage de photos par courrier électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 439 Affichage et partage de photos sur un ordinateur Media Center . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 445 Exportation de photos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 447 Chapitre 21 : Raccourcis clavier Raccourcis pour l’Organiseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 449 Raccourcis pour l’Editeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 451 Chapitre 22 : Glossaire Recherche de la définition de termes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 461 Terminologie du domaine de l’imagerie numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 461 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 478 1 Chapitre 1 : Prise en main Alliant puissance et simplicité, le logiciel Adobe® Photoshop® Elements vous permet de révéler le meilleur de vos photos, de partager vos créations de manière originale, et de localiser et d’afficher facilement vos photos et vos clips vidéo. Premières opérations Vérification de la configuration système requise Si vous n’êtes pas certain que Photoshop Elements puisse s’exécuter sur votre ordinateur, examinez la configuration système requise et les recommandations relatives à votre logiciel Adobe®. Consultez le fichier Lisez-moi contenu sur le CD d’installation du logiciel. Installation du logiciel 1 Fermez toutes les applications Adobe ouvertes sur votre ordinateur. 2 Insérez le disque d’installation dans votre lecteur de CD, puis observez les instructions qui s’affichent à l’écran. Dois-je désinstaller ma version précédente de Photoshop Elements ? Si vous avez installé une version d’essai de Photoshop Elements, il est judicieux de la désinstaller dans un premier temps. La désinstallation de la version précédente de Photoshop Elements n’est pas obligatoire. Cependant, si vous le voulez, vous pouvez la désinstaller. Comment dois-je procéder pour désinstaller une version de Photoshop Elements ? Sous le système d’exploitation Windows, cliquez sur le menu Démarrer, puis choisissez l’option Panneau de configuration. Dans la boîte de dialogue Panneau de configuration, cliquez deux fois sur l’option Ajout/Suppression de programmes. Dans la boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des programmes, sélectionnez la version de Photoshop Elements à désinstaller, puis cliquez sur le bouton Supprimer. Une boîte de dialogue affiche un message vous demandant si vous souhaitez vraiment supprimer l’application de votre ordinateur. Cliquez sur le bouton « Oui » pour procéder à la désinstallation. Enregistrement Une fois l’installation de Photoshop Elements terminée, enregistrez votre produit pour bénéficier gratuitement des notifications de mise à jour, d’une assistance d’installation et d’autres services. Si vous décidez de remettre l’enregistrement à plus tard, sachez que vous pouvez enregistrer votre produit à tout moment dans le menu Aide > Enregistrement. Fichier Lisez-Moi Le CD d’installation contient le fichier Lisez-moi de votre logiciel. (Ce fichier est également copié dans le dossier de l’application lors de l’installation du produit.) Ouvrez le fichier pour lire les informations importantes qu’il contient. Nouvelles fonctions et améliorations Rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_features_fr pour découvrir les nouvelles fonctions et améliorations du produit. Améliorer vos photos et les utiliser au mieux est plus simple que jamais. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 2 Utilisation de l’aide et contact du support technique Utilisation de l’aide de Photoshop Elements L’aide de Photoshop Elements est accessible de différentes manières. Pour accéder à l’aide, choisissez la commande Aide > Aide de Photoshop Elements (ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier). Si votre ordinateur est connecté à Internet, Photoshop Elements lance automatiquement l’aide sur Internet. Aide sur le Web http://www.adobe.com/go/learn_pse_fr est la version plus complète et la plus récente de l’aide de Photoshop Elements. Votre ordinateur doit être connecté à Internet pour vous permettre d’accéder à l’aide sur le Web. Utilisez le champ Rechercher pour effectuer une recherche dans l’aide de Photoshop Elements. Parcourez toutes les rubriques de l’aide de Photoshop Elements. Aide de l’application L’aide présente dans l’application aborde des tâches et des concepts clés. Si vous n’êtes pas connecté à Internet, Photoshop Elements lance l’aide dans l’application. Fichier PDF d’aide L’aide est également disponible au format PDF, optimisé pour l’impression. Rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_printpdf_fr ou cliquez sur le lien vers le fichier PDF de l’aide situé en haut de chaque page de l’aide. Le fichier PDF d’aide vous permet d’obtenir une aide complète sans connexion Internet. Liens dans l’application Certains liens d’aide se trouvent dans Photoshop Elements. Lorsque vous cliquez sur l’un de ces liens, vous êtes orienté vers la rubrique correspondante de l’aide sur le Web ou de l’aide de l’application. Remarque : si vous essayez d’accéder à une rubrique d’aide disponible uniquement sur le Web, Photoshop Elements affiche un message comportant une URL ainsi qu’un lien vers l’aide complète sur Internet. Conseils pour rechercher de l’aide • Si votre recherche porte sur une expression, telle que « effet de texte », placez cette expression entre guillemets. De cette manière, seules les rubriques contenant tous les mots de l’expression s’afficheront dans les résultats. • Assurez-vous que les termes sur lesquels porte la recherche sont correctement orthographiés. • Si la recherche d’un terme ne renvoie pas de résultats, essayez d’utiliser un synonyme, comme « Web » au lieu d’« Internet ». • Si vous trouvez une rubrique que vous envisagez de consulter de nouveau ultérieurement, associez-lui un signet pour y accéder rapidement. Impression d’une rubrique d’aide Pour imprimer une rubrique d’aide, utilisez la commande Imprimer du navigateur. Comment rechercher les rubriques de dépannage ? Vous pouvez consulter les principaux problèmes et rechercher les incidents et les messages d’erreur courants sur le site http://www.adobe.com/fr/support. Vous pouvez également poser des questions à d’autres utilisateurs de Photoshop Elements sur http://www.adobe.com/go/forums_fr. Recherche de mises à jour de Photoshop Elements Si votre ordinateur est connecté à Internet, vous recevrez des notifications à chaque mise à jour de Photoshop Elements. Vous pouvez également obtenir des informations sur les dernières mises à jour en vous rendant sur http://www.adobe.com/fr/downloads/updates. Comment obtenir l’assistance client ? Vous pouvez obtenir une assistance en contactant directement Adobe ou en soumettant une question sur le Web. Rendez-vous sur http://www.adobe.com/fr/support/contact pour obtenir les coordonnées des personnes à contacter. Visitez le site Web du support Adobe à l’adresse http://www.adobe.com/fr/support. Le site de support d’Adobe présente des informations sur le dépannage et décrit les services d’assistance (gratuits ou payants) auxquels vous avez accès. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 3 Utilisation de Photoshop Elements Photoshop Elements utilise deux espaces de travail principaux : l’Organiseur et l’Editeur. Vous pouvez passer de l’un à l’autre selon la tâche que vous effectuez. Vous commencez par importer vos photos dans l’Organiseur où vous visualisez, gérez et recherchez toutes vos photos et clips vidéo. Vous pouvez également effectuer des retouches rapides dans l’Organiseur. Espace de travail Organiseur Dans l’espace de travail Editeur, vous pouvez davantage affiner vos photos, effectuer des modifications de base, suivre les étapes de modification guidées ou encore utiliser des outils de modification avancés. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 4 Espace de travail Retouche standard Après avoir retouché vos photos dans l’Organiseur ou l’Editeur, vous pouvez créer des projets photo imprimés ou électroniques, notamment des pages de scrapbook, des diaporamas, des catalogues de photos et des albums en ligne, et les partager aisément avec vos proches. Transfert (importation) de photos vers votre ordinateur Vous pouvez importer des photos depuis un appareil photo ou un lecteur de carte, un scanner, un dossier du disque dur ou même un téléphone mobile. Vous pouvez également importer des photos déjà présentes sur votre ordinateur. Photoshop Elements est équipé d’un téléchargeur de photos intégré permettant d’importer facilement des photos. Photoshop Elements importe vos fichiers dans un catalogue, qui est en fait une base de données regroupant des informations sur vos photos et vos clips vidéo. La base de données ne contient pas les fichiers proprement dits mais des références pointant vers l’emplacement où vous les avez téléchargés sur votre ordinateur. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_getphotos_fr. Remarque : si vous procédez à une mise à niveau à partir d’une version antérieure de Photoshop Elements, les catalogues les plus anciens sont convertis, de sorte que vous puissiez continuer à travailler dessus. L’importation de photos dans Photoshop Elements est-elle nécessaire ? L’importation indique à Photoshop Elements les photos et les clips vidéo dont vous voulez assurer le suivi. Contrairement à un navigateur de fichiers, qui n’affiche que les photos immédiatement accessibles, le catalogue Photoshop Elements conserve les données indiquant l’endroit où les fichiers sont situés. Il sait également de quelle façon les fichiers sont utilisés et connaît les étiquettes de mots-clés qui y ont été ajoutées. Dois-je utiliser le téléchargeur de photos ? Non. Lorsque vous connectez l’appareil photo ou le lecteur de carte à votre ordinateur, la boîte de dialogue Windows AutoPlay s’ouvre. Vous pouvez sélectionner la méthode souhaitée pour télécharger des photos. Le téléchargeur de photos se révèle très utile pour organiser vos photos pendant le téléchargement. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 5 Téléchargement de fichiers avec le téléchargeur de photos 1 Connectez votre appareil photo ou lecteur de carte à votre ordinateur (voir la documentation fournie avec le périphérique, si nécessaire). La boîte de dialogue AutoPlay de Windows qui apparaît contient une liste d’options pour l’acquisition de photos. 2 Dans la boîte de dialogue AutoPlay de Windows, sélectionnez l’option Photoshop Elements, puis cliquez sur le bouton OK. Photoshop Elements est lancé (si ce n’est pas encore le cas), puis la boîte de dialogue Téléchargeur de photos apparaît. Si Photoshop Elements est en cours d’exécution, vous pouvez également choisir la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir d’un appareil photo ou d’un lecteur de carte pour ouvrir le téléchargeur de photos. 3 Dans la boîte de dialogue Téléchargeur de photos, sous la section Source, sélectionnez l’option du menu Obtenir des photos à partir de correspondant à l’emplacement source des photos à copier/importer. 4 Dans la section Paramètres d’importation, définissez les options suivantes : Position Définit le dossier vers lequel sont téléchargées les images. Pour modifier l’emplacement des dossiers par défaut, cliquez sur le bouton Parcourir, puis indiquez un nouvel emplacement. Créer sous-dossier(s) Crée un sous-dossier conformément à la convention de dénomination sélectionnée dans le menu déroulant. Si vous sélectionnez l’option Nom personnalisé, entrez un nom de sous-dossier dans la zone de saisie. Renommer les fichiers Change les noms de fichier conformément à la convention de dénomination sélectionnée dans le menu déroulant. Si vous sélectionnez l’option Nom personnalisé, saisissez un nom de fichier de base et un numéro de départ qui serviront à attribuer aux photos des noms de fichier numérotés séquentiellement. Remarque : si le nom spécifié existe déjà, le nom du fichier image copié est assorti du suffixe -1 ou d’un autre indicateur dûment numéroté. Conserver le nom de fichier actuel dans XMP Sélectionnez cette option pour nommer le fichier stocké dans les métadonnées de la photo d’après le fichier actuel. Supprimer les options Etablit s’il faut conserver les photos dans votre appareil photo ou votre carte, vérifier et supprimer les fichiers ou simplement supprimer les fichiers une fois leur copie terminée. Les photos non importées dans Photoshop Elements demeurent sur l’appareil photo ou la carte. Remarque : sous Windows Vista, si votre appareil photo est connecté en mode PTP, vous ne pourrez peut-être pas afficher les fichiers Camera Raw ou vidéo dans le téléchargeur de photos. Pour afficher les fichiers Camera Raw ou vidéo, connectez votre appareil photo en mode de stockage de masse USB ou retirez la carte de l’appareil photo et utilisez un lecteur de cartes pour la connecter à votre ordinateur. 5 (Facultatif) Pour télécharger automatiquement des photos dans Photoshop Elements après le branchement d’un périphérique, sélectionnez l’option Téléchargement automatique. Les options de téléchargement automatique sont définies dans les préférences d’appareil photo ou de lecteur de carte. 6 (Facultatif) Pour obtenir davantage d’options de téléchargement, cliquez sur le bouton Afficher la boîte de dialogue du téléchargeur de photos Adobe (Avancé) (voir la section http://www.adobe.com/go/learn_pse_advanceddownload_fr). 7 Cliquez sur le bouton Obtenir des photos. Les photos sont copiées sur votre disque dur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 6 8 Cliquez sur le bouton OK dans la boîte de dialogue Fichiers correctement copiés. Une fois que mes fichiers ont été importés dans Photoshop Elements, puis-je les supprimer de mon disque dur ? Non ! L’Organiseur affiche les vignettes de référence de vos photos. Si vous supprimez ces dernières, le lien entre les vignettes et les fichiers d’origine est rompu. Vous avez des difficultés à obtenir des photos depuis votre appareil photo ? Essayez d’appliquer l’une des méthodes suivantes. Branchez l’appareil photo sur un autre port USB. Utilisez un lecteur de carte au lieu de connecter l’appareil. Essayez de copier d’abord les fichiers sur votre disque dur, puis importez-les dans Photoshop Elements. Vérification de vos photos Dès que vous avez importé les photos dans Photoshop Elements, vous pouvez appuyer sur la touche F11 pour les consulter en mode Plein écran. L’affichage de grandes images facilite la suppression des photos qu’il ne faut pas garder. Organisation de vos photos Une fois que vous avez choisi les photos à conserver, vous pouvez utiliser l’Organiseur pour gérer vos fichiers. Il est important que vous puissiez localiser vos photos, fichiers vidéo et séquences audio, ainsi que les documents Adobe PDF, même s’ils sont stockés à différents endroits sur votre ordinateur. Photoshop Elements classe automatiquement vos photos par date tout en les téléchargeant. L’Organiseur dispose d’une bande de montage (sélectionnez la commande Fenêtre > Montage) et d’un affichage par date très utiles pour rechercher les photos en fonction de leur date. Il est judicieux de classer les photos ayant un lien entre elles dans un album. Les albums constituent un excellent moyen de partager des photos dans le cadre de projets, de créations ou d’albums en ligne, entre autres, et facilitent la recherche des photos ayant un thème commun. Vous avez la possibilité de trier et de classer vos photos en leur attribuant une notation par étoiles, en les empilant ou en leur affectant des étiquettes de mots-clés . L’Organiseur vous permet d’indiquer la façon dont vous voulez voir les photos. Vous pouvez afficher des versions précédentes d’une photo, régler la taille des vignettes, visualiser les photos en mode Plein écran et comparer les photos côte à côte. Dois-je obligatoirement utiliser l’Organiseur ? Non. Vous pouvez vous contenter de copier vos photos sur votre ordinateur et d’utiliser l’Editeur pour les retoucher. Toutefois, l’Organiseur vous offre toutes sortes de possibilités pour vos photos. En outre, une fois que vous aurez recueilli des centaines, voire des milliers de photos sur votre ordinateur, vous vous rendrez compte qu’il est plus facile de les trouver et de les gérer avec l’Organiseur. Création d’albums ou de groupes d’albums L’un des principaux moyens de gérer vos photos est d’utiliser des albums. Les albums vous permettent de réunir les photos ayant un thème commun. Par exemple, vous pouvez utiliser un album pour rassembler toutes les photos à utiliser dans un diaporama de réunion de famille. Il vous suffit de faire glisser les photos pour les ajouter à un album ou les supprimer. Vous pouvez organiser des albums en groupes et créer plusieurs niveaux de groupes d’albums. Ainsi, vous pouvez intituler un groupe d’albums « Mon voyage en Asie » réunissant l’album « Mes dix plus belles photos du Japon », l’album « Mes dix plus belles photos de Chine », et ainsi de suite pour chaque pays que vous avez visité. 1 Cliquez sur le bouton Créer un nouvel album ou un nouveau groupe d’albums dans la palette Albums de l’onglet Organiser, puis choisissez l’option Nouvel album. 2 (Facultatif) Dans le menu déroulant Groupe, choisissez le groupe dans lequel vous voulez placer l’album. 3 Dans la zone de texte Nom de l’album, attribuez un nom à l’album. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 7 4 Faites glisser des photos dans la zone Eléments. 5 Cliquez ensuite sur le bouton Terminer. L’album s’affiche dans la palette Albums, sous le groupe spécifié. Voir aussi http://www.adobe.com/go/learn_pse_albums_create_fr Création d’un album dynamique Vous pouvez également créer des albums dynamiques reposant sur des critères de recherche. Vous pouvez rechercher toutes vos photos de plage prises au cours de différentes vacances de Pâques, par exemple, et enregistrer le résultat sous forme d’album dynamique. Les nouvelles photos répondant aux critères d’un album dynamique sont ajoutées automatiquement à cet album à mesure que vous les importez. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_albums_smart_fr. Création d’une étiquette de mot-clé Les étiquettes de mots-clés sont des mots-clés personnalisés attachés à des photos, des clips vidéo, des clips audio, des fichiers PDF ou des projets dans l’Organiseur. Une fois que vos fichiers portent des étiquettes de mots-clés, rien n’est plus facile de les organiser et de les retrouver. Grâce aux étiquettes de mots-clés, vous n’avez plus besoin de classer manuellement vos photos par dossiers de catégories ni de renommer vos fichiers selon leur contenu. Vous pouvez créer de nouvelles étiquettes de mots-clés dans n’importe quelle catégorie ou sous-catégorie. Les nouvelles étiquettes de mots-clés se distinguent par un point d’interrogation . Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_photos_tag_fr. 1 Cliquez sur le bouton Nouveau dans la palette Etiquettes de mots-clés de l’onglet Organiser, puis choisissez l’option Nouvelle étiquette de mot-clé. 2 Dans la boîte de dialogue Créer une étiquette de mot-clé, utilisez le menu Catégorie pour choisir la catégorie ou sous-catégorie dans laquelle placer l’étiquette. 3 Dans la zone de texte Nom, entrez un nom pour l’étiquette de mot-clé. 4 Dans la zone de texte Remarque, saisissez les informations relatives à l’étiquette à ajouter. Vous pouvez, par exemple, préciser que l’étiquette représente les photos de vos vacances. 5 Cliquez sur le bouton OK. L’étiquette de mot-clé apparaît dans la palette Etiquettes de mots-clés, dans la catégorie ou la sous-catégorie sélectionnée. Remarque : la première fois que vous attachez l’étiquette de mot-clé à une photo, cette photo devient son icône. Association d’étiquettes aux photos Une fois une étiquette de mot-clé créée, vous pouvez la joindre aux photos concernées. Vous pouvez joindre plusieurs étiquettes de mots-clés à une même photo. Si vous faites glisser plusieurs photos sur une étiquette de mot-clé, la première photo sélectionnée devient l’icône de l’étiquette. 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez la ou les photos auxquelles attacher l’étiquette (pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur les photos tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée). 2 Pour attacher une photo à une étiquette, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser l’étiquette de la palette Etiquettes de mots-clés sur les photos sélectionnées. • Faites glisser les photos sur l’étiquette dans la palette Etiquettes de mots-clés. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 8 3 Pour associer des étiquettes de mots-clés à plusieurs photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser l’étiquette de la palette Etiquettes de mots-clés sur l’une des photos sélectionnées. • Sélectionnez une ou plusieurs étiquettes de mots-clés, puis faites glisser les étiquettes sur l’une des photos sélectionnées. • Sélectionnez une ou plusieurs des étiquettes de mots-clés, puis faites glisser les photos sur l’une des étiquettes sélectionnées dans la palette Etiquettes de mots-clés. Comment puis-je trouver des photos ? Vous pouvez rechercher des photos et des fichiers de support par date, nombre d’étoiles, album, emplacement de dossier, nom de fichier, type de support, étiquette de mots-clés ou selon d’autres critères. Pour plus détails, rendezvous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_photos_find_fr. Vous trouverez ci-dessous quelques fonctions de l’Organiseur pour rechercher des photos : Bande de montage Cliquez sur un mois ou définissez une période pour la recherche chronologique de photos et de fichiers de support par date, lot d’importation ou emplacement de dossier. Barre de recherche Faites glisser une photo, une étiquette de mot-clé, un projet ou un album sur cette barre pour rechercher des photos et des fichiers de support similaires. Palette Albums Sélectionnez un album pour afficher uniquement les fichiers de support qu’il contient. Palette Etiquettes de mots-clés Sélectionnez une étiquette de mot-clé pour afficher uniquement les fichiers portant cette étiquette. Zone de texte Saisissez du texte dans le champ Rechercher pour rechercher des fichiers grâce au texte correspondant. Les concordances peuvent notamment porter sur les noms de fichier, les métadonnées, les étiquettes de mot-clé, les légendes, les remarques, les noms d’album, les groupes d’albums, les caractéristiques de l’appareil photo, les dates, les dossiers et les formats. L’Organiseur dispose de nombreux outils et fonctions pour rechercher des photos. Comment trouver le fichier correspondant à une photo ou à un élément multimédia ? Vous devez parfois retrouver le fichier de photos ou de support réel. Il se peut que vous soyez en train de télécharger un fichier sur un serveur ou de l’insérer dans la présentation d’un document. 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez la photo ou le clip multimédia dont vous voulez retrouver le fichier. 2 Appuyez simultanément sur les touches Alt et Entrée pour ouvrir la fenêtre Propriétés - Général. 3 Cliquez sur l’icône Révéler dans l’Explorateur . Utilisation de vos photos Vous pouvez utiliser vos photos pour de nombreux projets amusants à partager avec vos proches. Par exemple, vous pouvez créer des projets photographiques tels qu’albums, pages de scrapbook, cartes de voeux, jaquettes de CD/DVD et collages photos, à imprimer chez vous ou à télécharger vers un service d’impression en ligne. Vous pouvez également utiliser vos photos dans des projets numériques, tels que des galeries de photos en ligne, des diaporamas et des folioscopes. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_projects_fr. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 9 Donnez un rendu original à vos projets en personnalisant des modèles de projets. Vous pouvez ajuster les couleurs des modèles pour agrémenter vos photos et ajouter des éléments graphiques, du texte et des effets tels que des ombres portées et des lueurs. Utilisez la palette Illustration pour parcourir rapidement des centaines de cadres, de thèmes, d’arrière-plans, de cliparts et d’effets à appliquer à vos photos et projets. Création d’un diaporama 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez les photos à insérer dans le diaporama. Si vous vous trouvez dans l’Editeur, vous pouvez utiliser les photos ouvertes dans la Corbeille des projets. 2 Dans l’onglet Créer , cliquez sur le bouton Diaporama pour afficher la boîte de dialogue Préférences de diaporama. 3 Modifiez n’importe quelle option ou cliquez simplement sur le bouton OK pour utiliser les options par défaut. Tous les outils utiles à la création de votre diaporama sont disponibles dans la boîte de dialogue Diaporama. Les photos à utiliser dans le diaporama apparaissent au bas de l’écran. 4 Dans l’Editeur de diaporamas, amusez-vous à ajouter des effets, du texte, de petites images, de la musique ou vos commentaires personnalisés. L’Editeur de diaporamas vous permet d’exprimer votre créativité. Prenez le temps de le découvrir. Faites défiler le panneau Extras pour découvrir toutes les possibilités qui vous sont offertes. 5 Si vous voulez réorganiser vos diapositives, faites glisser les vignettes vers un nouvel emplacement. Les vignettes se situent en bas de l’Editeur de diaporamas. Faites-en glisser une en avant ou en arrière jusqu’à ce que la barre bleue s’affiche et relâchez le bouton de la souris. 6 Pour prévisualiser votre diaporama avec tous ses effets, utilisez les boutons VCR-style situés sous l’écran de prévisualisation du diaporama. Vous pouvez à tout moment reprendre la modification des diaporamas en appuyant sur la touche Echap. 7 Cliquez sur la commande Enregistrer le projet (en haut à gauche de l’Editeur de diaporamas). Il est recommandé d’effectuer des enregistrements réguliers de votre diaporama tout au long de votre travail. Partage d’un diaporama Une fois votre diaporama créé, vous pouvez le partager de multiples façons. 1 Sélectionnez la commande Fichier > Sortie du diaporama dans l’Editeur de diaporamas. Notez que l’Editeur de diaporamas dispose de son propre ensemble de menus en haut de sa fenêtre. 2 Dans la boîte de dialogue Sortie du diaporama, sélectionnez la méthode de partage de votre diaporama. Vous pouvez l’enregistrer en tant que fichier de séquence ou fichier PDF. Vous pouvez également le graver sur un CD afin de pouvoir le lire sur votre téléviseur ou sur votre ordinateur. Partage de photos avec d’autres utilisateurs Une fois que vous avez importé et organisé les photos sur votre ordinateur, vous pouvez les partager avec d’autres personnes. Photoshop Elements propose plusieurs façons de partager rapidement vos photos. Vous avez la possibilité de diffuser vos photos par le biais d’albums interactifs en ligne. Vous pouvez envoyer des photos par courrier électronique. Vous pouvez imprimer des photos ou commander des photos sur papier auprès d’un professionnel. Sinon, vous pouvez stocker vos fichiers ou vos albums sur des CD/DVD. Vous pouvez partager des photos depuis l’Organiseur ou l’Editeur. Dans l’Organiseur, vous sélectionnez d’abord les photos que vous voulez partager. Dans l’Editeur, vous partagez des photos modifiées ou ouvertes dans la Corbeille des projets. Cliquez sur l’onglet Partage, puis sélectionnez le mode de partage de vos photos. Pour plus de détails, rendezvous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_share_fr. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 10 Partage de photos par e-mail Photoshop Elements facilite le partage de photos par courrier électronique. Vous pouvez attacher des photos en pièce jointe à un courrier électronique ou insérer une photo à un courrier électronique à l’aide de la fonction Message photo. 1 Assurez-vous que votre messagerie cliente est spécifiée dans les préférences. Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Partage. Dans l’Editeur, choisissez le commande Edition > Préférences > Organiser et partager, puis sélectionnez l’option Partage. Sélectionnez Microsoft Outlook®, Outlook Express® ou le service de messagerie Adobe. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une photo dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, cliquez sur l’onglet Partager , puis sur le bouton Message photo. • En mode Retouche standard ou Retouche rapide, ouvrez la photo à envoyer par courrier électronique. Cliquez sur le bouton Partager dans la barre de raccourcis, puis sur le bouton Message photo. 3 La première fois que vous envoyez une photo par courrier électronique, vous devez confirmer le service de messagerie que vous souhaitez utiliser. Confirmez votre choix, puis cliquez sur le bouton OK. La boîte de dialogue Joindre les éléments sélectionnés au courrier électronique s’affiche. Les photos sélectionnées pour l’envoi par courrier électronique apparaissent sur le côté gauche de la boîte de dialogue. 4 Effectuez l’une des opérations suivantes pour sélectionner les destinataires du courrier électronique : • Sélectionnez un nom dans la liste Sélectionner les destinataires (ces noms sont extraits de votre carnet d’adresses). • Si vous le souhaitez, ajoutez le destinataire à votre carnet d’adresses en sélectionnant l’option Ajouter au carnet d’adresses. Une fois que vous avez cliqué sur OK, le destinataire apparaît sélectionné dans la liste Sélectionner les destinataires. 5 Dans l’assistant Papeterie et dispositions, choisissez un style et un arrière-plan de papeterie. Cliquez ensuite sur le bouton Etape suivante pour personnaliser la disposition. 6 Cliquez sur le bouton Suivant. Photoshop Elements lance l’application de messagerie électronique par défaut. Que se passe t-il lorsque j’utilise un service de messagerie Internet ? Si vous utilisez un client de messagerie Internet tel que Google Gmail ou Yahoo Mail, vous pouvez exporter vos photos et les joindre à des messages électroniques. Cliquez sur l’onglet Partage, puis sélectionnez l’option Pièces jointes. L’Assistant Pièces jointes vous guide à travers les différentes étapes permettant de créer des versions de vos photos convenant à une messagerie électronique. Impression de photos Vous avez la possibilité d’imprimer vos photos chez vous ou d’obtenir des tirages professionnels de vos photos à partir de Photoshop Elements en utilisant un fournisseur d’impression en ligne. Effectuez ces impressions indifféremment depuis l’Organiseur ou l’Editeur. Ce dernier vous confère toutefois plus de précision. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_share_fr. Impression depuis l’Organiseur 1 Sélectionnez des photos ou des clips vidéo dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date. Si vous sélectionnez un clip vidéo, seule la première image du clip s’imprime. 2 Choisissez la commande Fichier > Imprimer. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 11 3 Spécifiez les options d’impression dans la boîte de dialogue Imprimer les photos, puis cliquez sur le bouton Imprimer. Impression en ligne 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez les photos à imprimer ou, dans l’Editeur, ouvrez les photos à imprimer. 2 Dans les onglets Créer ou Partager, cliquez sur le bouton Commander des tirages. Suivez les instructions de la boîte de dialogue Commander des tirages. Correction (retouche) de photos Photoshop Elements propose plusieurs niveaux de modification, des simples retouches en un seul clic dans l’Organiseur aux corrections de couleurs avancées et au collage dans l’Editeur. Retouche de photos dans l’Organiseur L’Organiseur vous permet d’effectuer un grand nombre de retouches en un seul clic pour effectuer des réglages de base : Retouche optimisée automatique, Couleur automatique, Contraste automatique et Netteté automatique, par exemple. Vous pouvez même utiliser la fonction Correction automatique des yeux rouges pour corriger les yeux rouges sans avoir à retoucher manuellement les photos. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_fix_organizer_fr. 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez les photos à corriger. 2 Cliquez sur l’onglet Retoucher, puis effectuez les modifications souhaitées. Si vous n’êtes pas satisfait des résultats, cliquez sur le bouton Annuler ou appuyez sur les touches Ctrl+Z. Recadrage d’une photo Le recadrage permet de supprimer les zones indésirables d’une photo. 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez les photos à recadrer. 2 Dans l’onglet Retoucher, sélectionnez l’option Recadrer, puis suivez les instructions de la boîte de dialogue Recadrer. Retouche de photos dans l’Editeur L’espace de travail Editeur fournit trois modes de modification supplémentaires : Retouche rapide, Modification guidée et Retouche standard. Ce sont votre niveau de compétence ou votre expertise en matière de retouche et la complexité de la retouche à effectuer qui déterminent le mode le mieux adapté à votre tâche. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_photos_fix_fr ou http://www.adobe.com/go/learn_pse_fix_editor_fr. 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez les photos que vous voulez modifier dans l’Editeur. 2 Cliquez sur l’onglet Retoucher, puis sur l’option Retouche rapide, Modification guidée ou Retouche standard (si vous maîtrisez la retouche de photos). Dans l’Editeur, les photos s’affichent dans la Corbeille des projets située en bas de l’espace de travail de l’Editeur. Vous pouvez vous déplacer d’une photo à l’autre en cliquant deux fois dessus dans la Corbeille des projets. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 12 L’option Retouche rapide permet de faire des modifications à l’aide de commandes simples. Si vous travaillez en mode Retouche rapide, cliquez sur les boutons Automatique pour régler la lumière et les couleurs. Faites des réglages précis à l’aide des curseurs. Effectuez toutes les modifications souhaitées jusqu’à ce que la photo vous plaise. Cliquez ensuite sur la coche ou sur le bouton d’annulation pour terminer le réglage. Pour obtenir davantage d’aide, cliquez sur l’icône en forme d’ampoule . Si vous n’êtes pas sûr de la façon de retoucher votre photo, cliquez sur l’onglet Guidée. Sélectionnez l’une des corrections, puis suivez les instructions pas à pas. Lorsque les résultats vous conviennent, assurez-vous de cliquer sur Terminer en bas du panneau Modification guidée. Si vous voulez avoir la maîtrise totale des retouches de vos photos, utilisez le mode Retouche standard. Vous aurez alors accès à un ensemble complet d’outils de modification et de commandes. Vous pouvez non seulement retoucher des photos, mais aussi les combiner et peindre dessus ou sur un plan de travail vierge. Dois-je obligatoirement utiliser l’Organiseur pour ouvrir des images dans l’Editeur ? Non. Vous pouvez également ouvrir des photos dans l’Editeur. Choisissez la commande Fichier > Ouvrir, puis recherchez les photos à ouvrir. Que se passe-t-il si je bascule en mode Organiseur alors que je suis en train de retoucher des photos en mode Editeur ? Si vous basculez vers l’Organiseur alors que des fichiers sont ouverts dans l’Editeur, une bannière s’affiche par-dessus les vignettes correspondant aux fichiers ouverts. Cela vous indique que les fichiers ne peuvent pas être modifiés tant qu’ils ne seront pas fermés dans l’Editeur. Enregistrement de vos modifications Après avoir modifié une image dans l’Editeur, vous devez l’enregistrer pour ne pas perdre votre travail. Les modifications apportées dans l’Organiseur sont automatiquement enregistrées. ❖ Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Enregistrer. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 13 Les photos enregistrées dans l’Editeur sont enregistrées sous forme de versions ; elles sont regroupées avec d’autres versions enregistrées et la photo originale. Ces différentes versions sont empilées ensemble dans l’Organiseur, la dernière version enregistrée se trouvant au-dessus de la pile. Pour plus de détails, rendez-vous sur http://www.adobe.com/go/learn_pse_photos_save_fr ou http://www.adobe.com/go/learn_pse_photos_manage_fr. Que se passe-t-il si je ne souhaite pas enregistrer certaines versions d’une photo ? Il est conseillé d’enregistrer des versions d’une photo afin de préserver le fichier d’origine. Si pour une raison quelconque, vous ne souhaitez pas enregistrer une version d’une photo, choisissez la commande Fichier > Enregistrer une fois que vous avez terminé de retoucher une photo. Dans la zone Options d’enregistrement, dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, désélectionnez l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original. Par défaut, Photoshop Elements enregistre le fichier au format PSD sans numéro de version à la suite du nom de fichier. Conseils de dépannage Voici quelques conseils à suivre afin de résoudre les problèmes de Photoshop Elements. Pour obtenir davantage de conseils, consultez les sites : http://www.adobe.com/go/forums_fr. • Relancez Photoshop Elements ou redémarrez votre ordinateur. • Réinitialisez les préférences de Photoshop Elements. Maintenez les touches Ctrl+Alt+Maj enfoncées immédiatement après le lancement de Photoshop Elements. Choisissez ensuite une tâche dans l’écran de bienvenue. • Désactivez tous les programmes, notamment l’antivirus ou les applications de gravure de CD/DVD exécutées en arrière-plan. • Assurez-vous que le système d’exploitation de votre ordinateur est à jour. Installez les derniers pilotes de votre carte vidéo, carte son, imprimante ou tout autre périphérique. • Supprimez tout ajout récent à votre ordinateur. Quelle a été la dernière modification que vous avez effectuée avant que le problème ne survienne ? Avez-vous installé une nouvelle imprimante, de nouvelles polices ou un autre logiciel ? • Si un élément de Photoshop Elements semble ne pas fonctionner correctement, consultez l’Aide de Photoshop Elements. • Un problème survient lorsque vous ouvrez ou modifiez une photo. Se reproduit-t-il avec l’ensemble des photos ? Se pose-t-il pour les photos en provenance d’autres appareils photo ou sources ? 14 Chapitre 2 : Espace de travail de Photoshop Elements Adobe® Photoshop® Elements comporte deux principaux espaces de travail : l’Organiseur et l’Editeur. L’Organiseur vous permet de rechercher, d’organiser et de partager vos photos et vos fichiers de support. L’Editeur vous permet de créer, modifier et retoucher vos images. Vous pouvez étoffer l’éventail des fonctions disponibles à l’aide de modules externes et augmenter la quantité de mémoire système en utilisant des disques de travail. Lorsqu’une photo est sélectionnée dans l’Organiseur, cliquez sur le menu déroulant Editeur , puis choisissez la commande Retouche rapide, Retouche standard ou Modification guidée pour ouvrir la photo dans l’espace de travail Editeur. Lorsque vous travaillez dans l’espace de travail Editeur, cliquez sur le bouton Organiseur pour ouvrir l’espace de travail Organiseur. Lorsque l’Organiseur et l’Editeur sont tous les deux ouverts, vous pouvez passer d’un espace travail à l’autre en cliquant sur le bouton correspondant dans la barre des tâches du système d’exploitation Windows®. A propos des espaces de travail Ecran de bienvenue L’écran de bienvenue s’affiche par défaut au lancement de Photoshop Elements pour vous orienter vers les tâches principales. Vous pouvez choisir l’espace de travail qui vous convient dans le menu Démarrer avec Ecran de bienvenue, situé au bas de l’écran de bienvenue. Cliquez sur un bouton pour ouvrir l’espace de travail requis. Ainsi, cliquez sur le bouton Organiser pour ouvrir l’Organiseur afin d’importer, d’étiqueter ou d’organiser vos photos. A défaut, cliquez sur le bouton Modifier pour ouvrir l’Editeur afin d’améliorer vos images ou d’ajouter des effets spéciaux. Vous pouvez fermer et rouvrir l’écran de bienvenue à votre guise en cliquant sur le bouton Ecran de bienvenue . Vous n’avez pas besoin de revenir à l’écran de bienvenue pour ouvrir d’autres espaces de travail ; vous pouvez le faire à partir de n’importe quel espace de travail. Espace de travail Organiseur L’Organiseur est un espace de travail pratique pour rechercher, organiser et partager des photos ainsi que des fichiers de support. Son Navigateur de photos permet d’afficher les vignettes des photos importées dans Photoshop Elements. Vous avez le choix entre afficher une grande vignette d’une seule photo ou des petites vignettes de plusieurs photos. Utilisez le curseur de taille de la vignette pour régler la taille des vignettes. Si vous préférez consulter vos photos par date, l’affichage par date de l’Organiseur vous permet d’utiliser les fichiers dans un format de calendrier. Le Navigateur de photos répertorie toutes les photos ainsi que les vidéos et les fichiers PDF que vous avez importés. Les éléments importés apparaissent dans une seule fenêtre générale qui permet de les parcourir et de les filtrer facilement. Il permet même d’afficher les vignettes des fichiers stockés sur un autre support, notamment ceux que vous avez archivés sur CD. Vous pouvez corriger les défauts photographiques les plus fréquents à l’aide des outils de l’onglet Retoucher, dans le panneau des tâches. Pour effectuer des retouches plus complexes, sélectionnez une photo dans l’Organiseur, puis cliquez sur l’outil Retouche standard dans l’onglet Retoucher. La photo s’ouvre dans l’espace de travail Editeur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 15 Vous pouvez créer des projets, du catalogue de photos imprimé au diaporama, à partir de l’onglet Créer du panneau des tâches. Enfin, vous pouvez partager vos photos et vos projets grâce aux outils regroupés dans l’onglet Partager du panneau des tâches. Barre de menus et boutons de l’Organiseur A. Bouton Ecran de bienvenue B. Parties gauche et droite de la barre de menus C. Boutons Annuler et Rétablir D. Recherche de texte E. Boutons Retour à la vue précédente et Avancer à la vue suivante F. Barre de recherche G. Menu Organisation du navigateur de photos H. Filtre par nombre d’étoiles I. Les quatre onglets du panneau des tâches J. Menu Affichage K. Menu Retouche standard, Retouche rapide ou Modification guidée L. Boutons Rotation vers la gauche et Rotation vers la droite M. Curseur Régler la taille de la vignette L’espace de travail Organiseur est composé des éléments suivants : Bouton Ecran de bienvenue Ouvre l’écran de bienvenue où vous pouvez sélectionner des outils pour l’une des tâches principales Organiser, Editer, Créer ou Partager. Barre de menus Contient des menus pour exécuter des tâches. Ces menus sont organisés par sujet : Fichier, Edition, Rechercher, Affichage, Fenêtre et Aide. Bouton Affichage Ouvre le menu des modes d’affichage du Navigateur de photos. Bouton Editeur Ouvre le menu regroupant les sélections Retouche rapide, Retouche standard et Modification guidée. Boutons de navigation Permettent de revenir à la vue précédente ou de passer à la vue suivante du Navigateur de photos. Barre de recherche Faites glisser ici une photo, une icône d’album ou une icône d’étiquette de mot-clé pour rechercher des photos. Navigateur de photos Affiche les photos, les séquences vidéo, les fichiers audio et les projets dans l’Organiseur, individuellement ou dans un tableau de vignettes. Panneau des tâches Accueille les onglets Organiser, Retoucher, Créer et Partager ainsi que leurs palettes ou boutons respectifs. Barre d’état La barre d’état du Navigateur de photos affiche le nombre d’éléments sélectionnés et le nombre d’éléments de son organisation. Remarque : si vous modifiez votre thème Windows alors que l’Organiseur est ouvert, l’espace de travail de l’Organiseur pourrait être déformé à l’affichage. Fermez alors l’Organiseur, puis relancez-le pour rétablir son aspect habituel. A J C B K G H I E D F L M UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 16 Voir aussi « Affichage et recherche de photos en mode Affichage par date » à la page 64 Espace de travail Editeur L’espace de travail Editeur propose trois modes de création et de retouche d’images : Retouche standard, Retouche rapide et Modification guidée. L’espace de travail Retouche standard dispose des outils nécessaires pour effectuer des corrections chromatiques, créer des effets spéciaux et améliorer les photos. L’espace de travail Retouche rapide met à votre disposition des outils simples d’utilisation pour ajuster la couleur et l’éclairage ainsi que des commandes pour corriger rapidement les problèmes courants tels que les yeux rouges. Si vous découvrez le monde de l’image numérique, l’espace de travail Retouche rapide ou Modification guidée est parfait pour s’initier à la correction de photos. Si vous avez déjà utilisé des applications de retouche d’images, vous apprécierez la souplesse et les performances de l’espace de travail Retouche standard en matière de correction d’images. Il regroupe des commandes d’éclairage et de correction chromatique, mais aussi des outils pour corriger les défauts d’une image, effectuer des sélections, ajouter du texte et peindre sur les images. Vous pouvez agencer l’espace de travail Retouche standard en fonction de vos besoins. Libre à vous de déplacer, de masquer et d’afficher des palettes, de les disposer dans la Corbeille des palettes, d’agrandir ou de réduire une photo avec la fonction de zoom, de faire défiler la fenêtre de document pour accéder à certaines parties masquées et de créer plusieurs fenêtres et vues. Espace de travail Retouche standard A. Barre de menus B. Palette d’outils C. Corbeille des projets D Barre d’état E. Bouton Organiseur F. Barre d’options G. Palettes H. Zone de l’image active I. Corbeille des palettes Barre de menus Contient des menus pour exécuter des tâches. Ces menus sont organisés par sujet. A titre d’exemple, le menu Accentuation contient des commandes qui permettent d’effectuer des réglages sur une image. Boutons de l’espace de travail Vous permettent de basculer entre les espaces de travail Retouche rapide , Retouche standard et Modification guidée . Ces boutons, situés en haut de la zone de travail, changent en fonction de l’espace de travail actif. Palette d’outils Contient les outils de retouche d’images. A D G B C H I A E F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 17 Barre d’options Fournit des options pour l’outil que vous sélectionnez. Corbeille des projets Affiche les vignettes des images ouvertes et permet de les gérer facilement. Palettes Permettent de contrôler et de modifier les images. Corbeille des palettes Permet d’organiser les palettes dans votre zone de travail. Barre d’état Dans l’Editeur, certains boutons de la barre d’état permettent d’afficher ou de masquer la Corbeille des projets. Voir aussi « Correction chromatique en mode Retouche rapide » à la page 219 « Affichage des informations sur le fichier dans la palette Infos ou dans la barre d’état » à la page 137 Fermeture de Photoshop Elements Pour quitter Photoshop Elements, vous devez fermer à la fois l’Editeur et l’Organiseur, car la fermeture de l’un n’entraîne pas automatiquement la fermeture de l’autre. 1 Dans l’Editeur, l’Organiseur ou dans chacun des deux espaces de travail, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Fichier > Quitter. • Cliquez sur le bouton Fermer (X) dans le coin supérieur droit de l’espace de travail. 2 Lorsque vous fermez l’Editeur, indiquez si vous voulez enregistrer les fichiers ouverts. Voir aussi « Enregistrement de modifications dans différents formats de fichiers » à la page 154 Menus contextuels Utilisation des menus contextuels Vous pouvez utiliser les menus contextuels dans l’espace de travail de l’Editeur comme celui de l’Organiseur. Les menus contextuels affichent des commandes spécifiques à l’outil actif, à la sélection ou à la palette utilisée. Ces menus ne sont souvent qu’une alternative pour accéder aux commandes qui figurent dans la barre de menus de la fenêtre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 18 Cliquez avec le bouton droit de la souris pour ouvrir un menu contextuel. Ce menu apparaît dans la Corbeille des projets en mode Retouche standard. 1 Placez le pointeur sur une image ou un élément de palette. Remarque : certaines palettes offrent des menus contextuels. 2 Cliquez avec le bouton droit de la souris, puis choisissez une option dans le menu. Utilisation des commandes de raccourcis et des touches de modification Vous pouvez utiliser les commandes de raccourcis dans l’espace de travail de l’Editeur comme celui de l’Organiseur. Une commande de raccourci vous permet d’exécuter rapidement une commande sans utiliser un menu. Une touche de modification vous permet de changer le comportement d’un outil. La commande de raccourci apparaît, le cas échéant, à droite du nom de la commande dans le menu. Voir aussi « Touches de navigation » à la page 449 « Touches de sélection des outils » à la page 452 Outils A propos de la palette d’outils Les outils de l’Editeur sont accessibles dans l’espace de travail. Certains outils de la palette d’outils sont utilisés pour la sélection, la retouche et l’affichage des images ; d’autres s’emploient pour la peinture, le dessin et le texte. La palette d’outils s’affiche dans la partie gauche des espaces de travail Retouche standard et Retouche rapide. Dans l’espace de travail Retouche standard, vous pouvez déplacer la palette d’outils en faisant glisser la barre de manipulation située au sommet de la palette. Sélectionnez l’outil à utiliser dans la palette d’outils. Une fois sélectionné, l’outil est mis en surbrillance dans la palette d’outils. Des paramètres facultatifs s’affichent pour l’outil dans la barre d’options qui se situe sous la barre de raccourcis, dans la partie supérieure de l’espace de travail de l’Editeur. Certains outils de la palette d’outils en masquent d’autres ; il s’agit des outils masqués. Un petit triangle situé en bas à droite de l’icône de l’outil indique la présence d’outils masqués. Lorsque vous sélectionnez un outil, tous les outils qu’il masquait s’affichent dans la barre d’options. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 19 Remarque : vous ne pouvez pas désélectionner un outil ; une fois qu’un outil est sélectionné, il le reste jusqu’à ce que vous en sélectionniez un autre. Si, par exemple, vous sélectionnez l’outil Lasso et que vous souhaitez cliquer dans votre image sans effectuer de sélection, sélectionnez l’outil Main. Il vous suffit de placer le pointeur sur un outil pour en obtenir une description. L’encadré comportant le nom de l’outil qui s’affiche sous le pointeur est appelé une info-bulle. Dans certaines info-bulles, vous pouvez cliquer sur un lien pour afficher des informations supplémentaires sur l’outil. Présentation de la palette d’outils Outils de navigation et de mesure Déplacement (V) Zoom (Z) Main (H) Pipette (I) Outils de sélection Rectangle de sélection (M) Ellipse de sélection (M) Lasso (L) Lasso magnétique (L) Lasso polygonal (L) Baguette magique (W) Sélection rapide (A) Forme de sélection (A) Outils Texte Texte horizontal (T) Texte vertical (T) Masque de texte horizontal (T) Masque de texte vertical (T) Outils de recadrage Recadrage (C) Emporte-pièce (Q) Redressement (P Outils de retouche Retouche des yeux rouges (Y) Correcteur de tons directs (J) Lissage (J) Tampon de duplication (S) Tampon de motif (S) Gomme (E) Gomme d’arrière-plan (E) Gomme magique (E) Goutte d’eau (R) Netteté (R) Doigt (R) Eponge (O) Densité - (O) Densité + (O) Outils de peinture et de dessin Pinceau (B) Crayon (N) Forme impressionniste (B) Remplacement de couleur (B) Forme dynamique (F) Détail de forme dynamique (F) Pot de peinture (K) Dégradé (G) Outils de forme Rectangle (U) Rectangle arrondi (U) Ellipse (U) Polygone (U) Trait (U) Forme personnalisée (U) Sélection de forme (U) Présentation de la palette d’outils A B D F G C E Indique l’outil par défaut * Les raccourcis clavier sont indiqués entre parenthèses A D F G E B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 20 Sélection d’un outil ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur un outil. Si un petit triangle apparaît en bas à droite de l’icône de l’outil, maintenez le bouton de la souris enfoncé pour afficher les outils masqués. Cliquez ensuite sur l’outil à utiliser. • Appuyez sur la touche de raccourci de l’outil. Celle-ci apparaît dans l’info-bulle de l’outil. Vous pouvez, par exemple, sélectionner l’outil Déplacement en appuyant sur la touche V. Utilisation des outils A. Palette d’outils B. Outil actif C. Outils masqués D. Nom de l’outil E. Raccourci de l’outil F. Triangle d’outil masqué Voir aussi « Touches de sélection des outils » à la page 452 Définition des préférences des outils 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Général. 2 Sélectionnez les options ci-après selon votre convenance, puis cliquez sur le bouton OK. • Sélectionnez l’option Descriptions d’outils pour afficher ou masquer les info-bulles. • Sélectionnez l’option Touche Maj pour changer d’outil afin d’activer l’un après l’autre les outils masqués d’un groupe en maintenant la touche Maj enfoncée. Lorsque cette option est désélectionnée, il vous suffit d’appuyer sur la touche de raccourci des outils d’un groupe masqué (sans utiliser la touche Maj) pour les activer ou les désactiver à tour de rôle. Définition de l’aspect d’un pointeur 1 Choisissez la commande Edition > Préférences > Affichage et pointeurs dans l’Editeur. 2 Sélectionnez un paramètre pour les pointeurs des outils de dessin : Standard Affiche les pointeurs sous forme d’icônes. Précis Affiche les pointeurs sous forme de réticules. Pointe standard Affiche les pointeurs sous forme de cercles dont la taille est égale à la moitié de la taille de la forme. Taille réelle de la pointe Affiche les pointeurs sous forme de cercles ayant la taille de la forme. Affichage du réticule de la pointe Affiche les réticules à l’intérieur de cercles lorsque vous sélectionnez l’option Pointe standard ou Taille réelle de la pointe. 3 Sélectionnez un paramètre pour les pointeurs des autres outils : Standard Affiche les pointeurs sous forme d’icônes. A B D E C F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 21 Précis Affiche les pointeurs sous forme de réticules. Définition des options des outils La barre d’options apparaît en haut de l’espace de travail de l’Editeur, au-dessous de la barre de raccourcis. Elle est contextuelle, ce qui signifie que son contenu change selon l’outil sélectionné. Certains paramètres de cette barre sont communs à plusieurs outils ; d’autres sont spécifiques à un seul outil. Barre d’options de l’outil Lasso A. Icône d’outil B. Outil actif C. Outils masqués D. Options d’outil 1 Sélectionnez un outil. 2 Passez en revue les options disponibles dans la barre d’options. Pour plus de détails sur la définition des options d’un outil particulier, effectuez une recherche sur son nom dans l’Aide de Photoshop Elements. Remarque : pour rétablir les paramètres par défaut d’un outil (ou de tous les outils), cliquez sur l’icône de l’outil dans la barre d’options, puis choisissez la commande Réinitialiser cet outil ou Réinitialiser tous les outils dans le menu contextuel. Voir aussi « Touches de sélection des outils » à la page 452 Définition d’une alerte des opérations terminées 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Général. 2 Sélectionnez l’option Signal sonore en fin d’opération, puis cliquez sur le bouton OK. Palettes et corbeilles A propos des palettes Les espaces de travail de l’Editeur et de l’Organiseur comportent tous deux des palettes ; cependant, celles-ci se comportent de manières un peu différentes. Les palettes vous permettent de gérer, contrôler et modifier les images. Le menu de certaines palettes permet d’accéder à des commandes et options supplémentaires. Vous pouvez organiser vos palettes dans votre espace de travail de différentes manières. Vous pouvez ranger des palettes dans la Corbeille des palettes, tout en les conservant à votre portée, ou laisser ouvertes celles que vous utilisez fréquemment. Rien ne vous empêche de regrouper des palettes ou d’ancrer une palette au bas d’une autre palette. Remarque : pour garder une palette ouverte ou la supprimer de la Corbeille des palettes, faites-la glisser en dehors de la Corbeille. A B C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 22 Déplacement d’une palette Menus de palette Certaines commandes apparaissent à la fois dans le menu des palettes et dans la barre de menus. D’autres commandes sont spécifiques au menu d’une palette. Seules les palettes qui possèdent un bouton Plus dans la partie supérieure contiennent un menu. Cliquez sur le bouton Plus pour sélectionner une commande du menu de la palette. La position et l’aspect du bouton Plus varient selon l’emplacement de la palette (Corbeille des palettes ou groupe de palettes). Curseurs déroulants dans les palettes Certaines palettes et boîtes de dialogue contiennent des curseurs déroulants (par exemple, l’option Opacité de la palette Calques). Il suffit de cliquer sur le triangle, situé en regard de la zone de texte, le cas échéant, pour activer le curseur déroulant. Placez le pointeur sur le triangle situé en regard de la valeur définie, maintenez le bouton de la souris enfoncé, puis faites glisser le curseur ou le rayon d’angle jusqu’à obtenir la valeur souhaitée. Cliquez à l’extérieur du menu ou appuyez sur la touche Entrée pour le refermer. Appuyez sur la touche Echap pour annuler les modifications. Pour augmenter ou diminuer une valeur par incréments de 10 % lorsque le menu du curseur déroulant est ouvert, appuyez sur la flèche Haut ou Bas tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Diverses méthodes de saisie de valeurs A. Cadran B. Cliquer ici pour ouvrir la fenêtre C. Zone de texte D. Flèche de menu E. Curseur de proximité F. Case à cocher G. Curseur H Triangle de curseur déroulant Utilisation des palettes dans l’Editeur La Corbeille des palettes de l’Editeur permet de stocker plusieurs palettes en un seul et même endroit. Vous pouvez facilement configurer et fermer la Corbeille des palettes, ou la laisser ouverte, pour y accéder rapidement. Par défaut, la Corbeille des palettes s’affiche dans la partie droite de l’espace de travail. Lorsque vous réglez des palettes, elles restent telles que vous les avez laissées jusqu’à réinitialisation ou modification ultérieure. A E F G H B C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 23 Corbeille des palettes A. Réduire ou développer une palette B. Régler la hauteur de la palette C. Menu de la palette D. Faire défiler pour afficher le reste de la palette E. Modifier les outils de la palette F. Afficher ou masquer la Corbeille des palettes 1 Pour afficher ou masquer la Corbeille des palettes, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Fenêtre > Corbeille des palettes. • Cliquez sur la barre gris foncé située sur le bord gauche de la Corbeille des palettes pour la masquer. • Cliquez sur la barre gris foncé située sur le côté droit de la fenêtre de l’Editeur pour afficher la Corbeille des palettes. 2 Pour régler la hauteur d’une palette, faites glisser la barre pointillée en bas de la palette. 3 Pour utiliser les palettes dans la Corbeille des palettes, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour retirer une palette de la Corbeille des palettes, faites glisser la barre de titre de la palette à l’extérieur de la corbeille. • Pour ajouter une palette à la Corbeille des palettes, faites glisser la barre de titre de la palette dans la corbeille. Vous pouvez également cliquer sur le bouton Plus de la palette, sélectionner ensuite Placer dans la Corbeille des palettes lors de la fermeture, puis refermer la palette. • Pour réorganiser les palettes dans la Corbeille des palettes, faites glisser la barre de titre de chaque palette vers l’emplacement voulu. • Pour développer ou réduire les palettes dans la Corbeille des palettes, cliquez sur le triangle en regard du nom de la palette. 4 Pour utiliser les palettes hors de la Corbeille des palettes, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ouvrir une palette, choisissez le nom de cette palette dans le menu Fenêtre. • Pour fermer une palette, choisissez le nom de cette palette dans le menu Fenêtre. A défaut, cliquez sur le bouton Fermer dans la barre de titre de la palette. (Cette option concerne les palettes que vous avez ouvertes depuis un menu. Si vous avez fait glisser une palette hors d’une corbeille puis cliqué sur le bouton Fermer, la palette est tout simplement réintégrée à la corbeille.) • Pour modifier la taille de la palette, faites glisser l’un de ses coins. A B E F C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 24 • Pour regrouper des palettes (en une seule palette composée de plusieurs onglets), faites glisser l’onglet de chaque palette dans le corps de la palette cible. Un trait épais encadre le corps de la palette cible lorsque le pointeur se situe au bon endroit pour le regroupement. Pour déplacer une palette vers un autre groupe, faites glisser son onglet vers le groupe cible. Pour séparer une palette d’un groupe, faites glisser l’onglet de la palette en dehors du groupe. • Pour déplacer un groupe de palettes, faites glisser la barre de titre. • Pour développer ou réduire une palette ou un groupe de palettes, cliquez deux fois sur l’onglet ou la barre de titre de la palette. • Pour ancrer des palettes ensemble (sous la forme d’une pile), faites glisser l’onglet d’une palette (et non sa barre de titre) vers le bas d’une autre palette. Le double trait qui apparaît au bas de la palette cible indique que le pointeur se situe au bon endroit. Vous ne pouvez pas ancrer tout un groupe de palettes. • Pour rétablir la position par défaut des palettes, choisissez la commande Fenêtre > Réinitialiser la position des palettes. Remarque : pour que l’Editeur s’ouvre systématiquement avec les palettes positionnées par défaut, choisissez la commande Edition > Préférences > Général, puis désélectionnez l’option Enregistrer la position des palettes. Les modifications prendront effet lors du prochain lancement de l’application. Utilisation du panneau des tâches de l’Organiseur Le panneau des tâches de l’Organiseur s’affiche sur le côté droit du Navigateur de photos. Il contient un onglet pour chaque étape de base de la modification de photos : Organiser, Retoucher, Créer et Partager. Ouvrez le panneau des tâches pour accéder aux onglets ou fermez-le pour développer le Navigateur de photos. Panneau des tâches avec l’onglet Organiser sélectionné Affichage ou masquage du panneau des tâches ❖ Sélectionnez la commande Fenêtre > Afficher/Masquer le panneau des tâches. Utilisation des palettes de l’onglet Organiser L’onglet Organiser contient plusieurs palettes. Vous ne pouvez pas supprimer les palettes Albums et Etiquettes de mots-clés. Vous pouvez toutefois choisir d’afficher ou non les palettes Partage rapide ou Propriétés et libérer la palette Propriétés de l’onglet Organiser. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 25 Onglet Organiser A. Affiche ou masque le panneau des tâches B. Réduit ou développe la palette C. Règle la hauteur de la palette ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour développer ou réduire une palette, cliquez sur le triangle en regard de son nom sur l’onglet Organiser. • Pour afficher ou masquer la palette Partage rapide, la palette Propriétés ou ces deux palettes, sélectionnez la commande Fenêtre > [nom de la palette]. • Pour déplacer la palette Propriétés à l’intérieur ou à l’extérieur du panneau des tâches, cliquez deux fois sur la barre de titre de la palette. Utilisation des outils des onglets Retoucher, Créer et Partager 1 Dans le panneau des tâches, cliquez sur l’onglet Retoucher, Créer ou Partager. 2 Cliquez sur un bouton correspondant à l’un des outils répertoriés sur cet onglet. Utilisation de la Corbeille des projets dans l’Editeur Située dans la partie inférieure des espaces de travail Retouche standard et Retouche rapide, la Corbeille des projets affiche les vignettes des photos ouvertes. Elle est utile pour passer d’une photo à l’autre lorsque plusieurs photos sont ouvertes dans votre espace de travail. La Corbeille des projets offre la possibilité d’ouvrir ou de refermer des images, de masquer des images, de parcourir les images ouvertes, de placer des images au premier plan, de dupliquer une image, de faire pivoter une image ou encore d’afficher les informations sur les fichiers. Etant donné que la Corbeille des projets s’affiche à la fois dans les espaces de travail Retouche standard et Retouche rapide, vous pouvez facilement importer des images ouvertes dans l’espace Retouche rapide pour les modifier. Les projets multipages sont mis en évidence par un cadre gris autour des vignettes de page. Pour afficher ou masquer les pages individuelles, cliquez sur le bord droit du cadre. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 26 Corbeille des projets A. Photo sélectionnée B. Création photo non développée C. Cliquer pour développer la création photo D. Faire glisser le bord vers le haut ou vers le bas pour ajuster la hauteur de la Corbeille des projets E. Afficher ou masquer la Corbeille des projets F. Menu déroulant de la Corbeille des projets ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ouvrir une image, faites glisser le fichier qui se trouve sur votre ordinateur (y compris dans le Navigateur de photos) ou sur un périphérique de stockage connecté à votre ordinateur dans la Corbeille des projets. • Pour placer une image ouverte au premier plan, cliquez deux fois sur une vignette. • Pour réorganiser les photos, faites glisser les vignettes dans la Corbeille des projets. L’ordre des photos dans la corbeille n’a aucun impact sur l’ordre des photos dans l’Organiseur. • Pour fermer une image, cliquez dans la Corbeille des projets sur une vignette avec le bouton droit de la souris, puis choisissez l’option Fermer. • Pour masquer une image, cliquez sur une vignette avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Réduire dans le menu contextuel. Remarque : pour afficher une image masquée, cliquez deux fois sur sa vignette dans la Corbeille des projets, ou cliquez sur sa vignette avec le bouton droit de la souris et choisissez l’option Restaurer dans le menu contextuel. • Pour afficher les informations de fichier d’une photo, cliquez sur une vignette avec le bouton droit de la souris, puis choisissez l’option Informations dans le menu contextuel. • Pour dupliquer une image, cliquez sur une vignette avec le bouton droit de la souris, choisissez l’option Dupliquer dans le menu contextuel, puis nommez le fichier. • Pour faire pivoter une image, cliquez sur une vignette avec le bouton droit de la souris, puis choisissez l’option Rotation 90° vers la gauche ou Rotation 90° vers la droite dans le menu contextuel. • Pour afficher les noms de fichier, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la vignette dans la Corbeille des projets, puis choisissez l’option Afficher les noms de fichier dans le menu contextuel. • Pour ouvrir ou fermer la Corbeille des projets, choisissez la commande Fenêtre > Corbeille des projets. • Pour afficher ou masquer manuellement la Corbeille des projets, cliquez sur le bouton Corbeille des projets. Pour afficher ou masquer automatiquement la Corbeille des projets, choisissez la commande Edition > Préférences > Général, puis sélectionnez l’option Masquage automatique de la corbeille des projets, ou cliquez avec le bouton droit de la souris dans la Corbeille des projets, puis choisissez l’option Masquage automatique dans le menu contextuel. A B C D E F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 27 Annulation et rétablissement Annulation ou rétablissement d’opérations Vous pouvez annuler ou rétablir de nombreuses opérations effectuées dans l’Organiseur et dans l’Editeur. Par exemple, vous pouvez rétablir en totalité ou en partie la dernière version enregistrée d’une image. Notez toutefois que la mémoire disponible risque de limiter l’utilisation de ces options. 1 Pour annuler ou rétablir une opération, choisissez la commande Edition > Annuler ou Edition > Rétablir. 2 Pour annuler une opération en cours d’exécution, maintenez la touche Echap enfoncée jusqu’à ce que celle-ci s’arrête. Utilisation de la palette Annuler l’historique (Editeur) La palette Annuler l’historique (Fenêtre > Annuler l’historique) vous permet de revenir à un état récent de l’image créée pendant la séance de travail en cours. Chaque fois que vous apportez une modification aux pixels d’une image, le nouvel état de cette image est ajouté à la palette. Vous n’avez pas besoin d’enregistrer une modification pour que celle-ci soit affichée dans l’Historique. Si, par exemple, vous sélectionnez, peignez et faites pivoter une partie d’une image, chacun de ces états est recensé séparément dans la liste des états de la palette. Vous pouvez ensuite sélectionner l’un de ces états et rétablir l’état antérieur de l’image avant sa modification. Vous pouvez continuer à travailler à partir de cette version. Les opérations telles que le zoom et le défilement n’ont aucune incidence sur les pixels de l’image et n’apparaissent pas dans la palette Annuler l’historique. Les modifications apportées à l’application, par exemple aux palettes, aux paramètres de couleur et aux préférences, n’y figurent pas non plus. Palette Annuler l’historique A. Etat original B. Etat C. Etat sélectionné et curseur d’état Tenez compte des observations suivantes lorsque vous utilisez la palette Annuler l’historique : • Par défaut, la palette Annuler l’historique répertorie les 50 états ou versions précédents. Les versions plus anciennes sont automatiquement supprimées afin de libérer de la mémoire pour Photoshop Elements. Vous pouvez changer le nombre d’états affichés dans la palette Annuler l’historique dans les préférences de performances (Edition > Préférences > Performances). Le nombre maximum d’états est égal à 1 000. • L’état d’origine de la photo s’affiche toujours dans la partie supérieure de la palette Annuler l’historique. Vous pouvez donc toujours rétablir l’état d’origine d’une image en cliquant sur cet état. Cette option est pratique pour effectuer des comparaisons avant/après de vos retouches. • Lorsque vous fermez un document et le rouvrez, tous les états de la dernière séance de travail sont supprimés de la palette. • Les versions sont ajoutées au bas de la liste. La version la plus ancienne s’affiche en début de liste, et la plus récente en fin de liste. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 28 • Chaque version est accompagnée du nom de l’outil ou de la commande utilisés pour modifier l’image. • La sélection d’une version estompe celles qui suivent. Ainsi, vous pouvez identifier facilement les modifications qui seront ignorées si vous poursuivez votre travail à partir de la version sélectionnée. • La sélection d’une version et la modification de l’image suppriment les versions qui suivent. De même, la suppression d’une version supprime cette version et celles qui suivent. Restauration de la dernière version enregistrée Lorsque vous retouchez une photo en mode Retouche standard ou Retouche rapide, vous pouvez rétablir la dernière version enregistrée. ❖ Choisissez la commande Edition > Rétablir. Remarque : la fonction Version précédente est recensée dans la palette Annuler l’historique sous la forme d’un état et peut être annulée. Rétablissement d’un état antérieur d’une image ❖ En mode Retouche standard ou Retouche rapide, effectuez l’une des opérations suivantes : • Cliquez sur le nom de l’état dans la palette Annuler l’historique. • Faites glisser le curseur situé à gauche de l’état vers le haut ou le bas pour sélectionner un autre état dans la palette Annuler l’historique. • Cliquez sur le bouton Annuler ou Rétablir dans la barre de raccourcis. • Choisissez la commande Annuler ou Rétablir dans le menu de la palette Annuler l’historique ou le menu Edition. Pour définir la commande de raccourci des options Aller vers l’avant et Aller vers l’arrière, choisissez la commande Edition > Préférences > Général, puis choisissez une commande dans le menu Aller vers l’arrière/avant. Suppression d’un ou de plusieurs états de la palette Annuler l’historique ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour supprimer un état, cliquez sur le nom de l’état, puis choisissez la commande Supprimer dans le menu de la palette Annuler l’historique. Les états qui se trouvent après l’état que vous avez sélectionné sont également supprimés. • Pour supprimer la liste des états de la palette Annuler l’historique sans modifier l’image, choisissez la commande Effacer l’historique des annulations dans le menu de la palette ou choisissez la commande Edition > Effacer > Annuler l’historique. Cette opération est pratique pour libérer de la mémoire, notamment si vous recevez une alerte signalant que la mémoire de Photoshop Elements est presque saturée. Remarque : l’effacement effectué à partir de la palette Annuler l’historique est irréversible. Effacement de la mémoire utilisée par le Presse-papiers et la palette Annuler l’historique Vous pouvez supprimer des données que vous avez copiées dans le Presse-papiers ou des états de la palette Annuler l’historique pour libérer de la mémoire. ❖ En mode Retouche standard, effectuez l’une des opérations suivantes : • Pour effacer la mémoire utilisée par le Presse-papiers, choisissez la commande Edition > Effacer > Contenu du Presse-papiers. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 29 • Pour effacer la mémoire utilisée par la palette Annuler l’historique, choisissez la commande Edition > Effacer > Annuler l’historique ou choisissez la commande Effacer l’historique des annulations dans le menu de la palette. • Pour effacer simultanément la mémoire utilisée par le Presse-papiers et par la palette Annuler l’historique, choisissez la commande Edition > Effacer > Tout. Remarque : l’effacement de la palette Annuler l’historique ou du Presse-papiers est irréversible. Restauration des préférences par défaut Les réglages des préférences commandent notamment la façon dont Photoshop Elements affiche les images, les curseurs et la transparence, enregistre les fichiers et utilise les modules externes et les disques de travail, etc. Si l’application se comporte de manière inattendue, il est possible que le fichier de préférences soit endommagé. Vous pouvez rétablir les valeurs par défaut de toutes les préférences. ❖ Appuyez sur les touches Alt+Ctrl+Maj et maintenez-les enfoncées immédiatement après le lancement de Photoshop Elements. Cliquez sur le bouton Oui pour supprimer le fichier de paramètres Adobe Photoshop Elements. Un nouveau fichier de préférences est créé au redémarrage de Photoshop Elements. Pour plus de détails sur une option de préférence spécifique, reportez-vous à la rubrique d’aide correspondante. Réaffichage de messages d’avertissement désactivés Dans certains cas, des messages d’avertissement ou d’invite s’affichent. Vous avez la possibilité de désactiver l’affichage de ces messages en sélectionnant l’option Ne plus afficher dans la fenêtre de message et de rétablir les messages désactivés ultérieurement. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Général. 2 Cliquez sur le bouton Réinitialiser tous les messages d’avertissement, puis sur le bouton OK. Disques de travail et modules externes A propos des disques de travail Lorsque la mémoire vive (RAM) de votre système est insuffisante pour effectuer une opération, Photoshop Elements utilise des disques de travail. Un disque de travail est un disque ou une partition de disque dont la mémoire est disponible. Par défaut, Photoshop Elements utilise le disque dur sur lequel le système d’exploitation est installé comme disque de travail principal. Vous pouvez changer le premier disque de travail ou spécifier un deuxième, troisième ou quatrième disque de travail qui prendra la relève du premier en cas de saturation. Veillez à ce que votre premier disque de travail soit le plus rapide et qu’il dispose d’un espace défragmenté suffisant. Pour optimiser vos résultats, tenez compte des indications suivantes lors de l’affectation des disques de travail : • Veillez à ce que les disques de travail et les fichiers volumineux que vous retouchez résident sur une unité différente de celle qui exécute Photoshop Elements. • Veillez à ce que les disques de travail résident sur une unité différente de celle utilisée pour la mémoire virtuelle du système d’exploitation. • Les disques de travail doivent être localisés sur un disque local, c’est-à-dire un disque non accessible par réseau. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 30 • Les disques de travail doivent être des médias conventionnels (non amovibles). • Les disques RAID et les piles de disques conviennent parfaitement comme volumes de disques de travail dédiés. • Vous devez défragmenter périodiquement les unités comportant des disques de travail. Afin d’éviter les problèmes de fragmentation, une meilleure solution consiste toutefois à utiliser un disque vide ou disposant d’un espace disponible important. Changement de disques de travail Pour créer un disque de travail, Photoshop Elements requiert un espace de disque dur contigu. Il vous est donc conseillé de défragmenter fréquemment votre disque dur. Vous êtes invité à le faire au moyen d’un utilitaire pour disque, tel que le Défragmenteur de Windows. Pour plus de détails sur les utilitaires de défragmentation, reportez-vous à votre documentation Windows. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Performances. 2 Sélectionnez les disques de travail dans le menu correspondant (quatre maximum), puis cliquez sur le bouton OK. 3 Redémarrez Photoshop Elements pour appliquer la modification. A propos des modules externes Les modules externes sont des programmes logiciels développés par Adobe Systems ou d’autres éditeurs de logiciels afin d’enrichir les fonctionnalités de Photoshop Elements. De nombreux modules externes accompagnent l’application, en particulier pour l’importation, l’exportation et les effets spéciaux ; ils sont automatiquement installés dans le dossier des modules externes de Photoshop Elements. Vous pouvez sélectionner un dossier de modules externes supplémentaires dans lequel charger les modules externes compatibles stockés dans une autre application. Vous pouvez également créer un raccourci vers un module externe stocké dans un autre dossier du système. Ajoutez le raccourci ou l’alias créé dans le dossier des modules externes pour utiliser le module avec Photoshop Elements. Les modules externes, une fois installés, sont disponibles comme commandes dans le menu Importation ou Exportation, comme filtres dans le menu Filtre ou comme formats de fichier dans les boîtes de dialogue Ouvrir et Enregistrer sous. Si vous installez un grand nombre de modules externes, il se peut que Photoshop Elements ne puisse pas tous les faire figurer dans les menus appropriés. Dans ce cas, les derniers modules externes installés apparaissent dans le sous-menu Filtre > Divers. Pour empêcher le chargement d’un module externe ou d’un dossier de modules externes, ajoutez le signe tilde (~) devant le nom du dossier, répertoire ou module externe. Ce fichier (ou tous les fichiers inclus dans le dossier) est ignoré par l’application lorsque vous la redémarrez. Pour afficher les informations relatives aux modules externes installés, choisissez la commande Aide > A propos des modules externes, puis sélectionnez un module externe dans le sous-menu. Voir aussi « Filtres externes » à la page 327 Installation de modules externes ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Utilisez le programme d’installation du module externe, s’il est fourni. • Suivez les instructions d’installation qui accompagnent le module externe. • Assurez-vous que les modules externes ne sont pas compressés avant de les copier dans le dossier des modules externes approprié du dossier Photoshop Elements. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 31 Sélection d’un dossier de modules externes supplémentaires Vous pouvez sélectionner un dossier de modules externes supplémentaires dans lequel charger les modules externes compatibles stockés dans une autre application. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Modules externes. 2 Dans la boîte de dialogue Préférences, sélectionnez l’option Dossier des modules externes supplémentaires, sélectionnez un dossier dans la liste, puis cliquez sur le bouton Sélectionner. 3 Cliquez deux fois sur le nom d’un dossier pour en afficher le contenu. Le chemin d’accès au dossier s’affiche dans la fenêtre des préférences. Remarque : sélectionnez un emplacement à l’extérieur du dossier des modules externes de Photoshop Elements. 4 Redémarrez Photoshop Elements pour charger les modules externes. Utilisation conjointe d’Adobe Photoshop Elements et d’Adobe Premiere Elements A propos d’Adobe Photoshop Elements et Premiere Elements Voici quelques exemples de méthodes de partage de fichiers entre Photoshop Elements et Adobe® Premiere® Elements. • Organisez vos photos, clips vidéo et séquences audio dans Photoshop Elements, puis faites-les glisser dans le panneau Média d’Adobe Premiere Elements. • Créez un diaporama dans Photoshop Elements avec des légendes, des transitions, des effets, de la musique, des commentaires, des graphiques et des titres, puis exportez-le dans Adobe Premiere Elements pour des retouches complémentaires. Vous pouvez également importer des photos dans Adobe Premiere Elements pour y créer le diaporama. • Personnalisez des modèles de menu DVD dans Photoshop Elements, puis utilisez-les dans votre projet Adobe Premiere Elements. (Les modèles DVD sont des fichiers PSD stockés dans le dossier de l’application Adobe Premiere Elements.) • Créez un fichier Photoshop Elements avec les paramètres de votre projet vidéo, optimisez-le dans Photoshop Elements, puis utilisez-le dans Adobe Premiere Elements. Organisation de la zone de travail Pour partager des fichiers entre Photoshop Elements et Adobe Premiere Elements, il est conseillé d’avoir les deux programmes ouverts et accessibles sur le moniteur de l’ordinateur. 1 Lancez Photoshop Elements et Adobe Premiere Elements. 2 Si vous utilisez le format Plein écran, cliquez sur le bouton Restaurer dans l’angle supérieur droit de la fenêtre de chaque application. 3 Juxtaposez les fenêtres des applications ou faites-les se chevaucher légèrement. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 32 Différences en matière de prise en charge de types de fichier Photoshop Elements et Adobe Premiere Elements prennent en charge un grand nombre de types de fichier communs, ce qui facilite le transfert de la plupart des fichiers entre les deux programmes. Vous pouvez, par exemple, cataloguer des fichiers Photoshop (PSD) dans l’Organiseur puis les intégrer à un projet dans Adobe Premiere Elements en tant qu’images fixes. Toutefois, les types de fichier suivants ne sont pas reconnus par les deux programmes : Remarque : l’Organiseur catalogue correctement les fichiers vidéo AVI, mais les fichiers audio AVI apparaissent sous forme d’icône de vignettes vidéo non valides. Ils sont toutefois lus correctement. De plus, les couleurs créées dans les couches de ton direct d’un fichier dans Photoshop ne s’affichent pas lors de l’importation du fichier dans Photoshop Elements. L’Editeur peut importer des images vidéo individuelles à partir de fichiers ASF, AVI, MPEG et Windows Media. (Choisissez la commande Fichier > Importation > Image à partir de la vidéo.) Organiseur Photoshop Elements Editeur Photoshop Elements Adobe Premiere Elements MOD (.mod ; JVC Everio) Adobe PDF (.pdf) Adobe PDF (.pdf) TIFF avec compression LZW (.tif) TIFF avec compression LZW (.tif) Illustrator (.ai) Illustrator (.ai) AIFF (.aiff) AIFF (.aiff) ASF (.asf) ASF (.asf) Séquence AVI (.avi ; prise en charge partielle uniquement) AVI (.avi ; prise en charge partielle uniquement) Dolby audio (.ac3) Dolby audio (.ac3) DVD (.vob) DVD (.vob) Vidéo Flash (.flv) Vidéo Flash (.flv) MPEG (.mpg, .mp3, .mp4) MPEG (.mpg, .mp3, .mp4) QuickTime (.mov) QuickTime (.mov) WAV (.wav) WAV (.wav) Windows Media (.wmv, .wma) Windows Media (.wmv, .wma) 33 Chapitre 3 : Importation de photos et de vidéos Pour commencer à utiliser Adobe® Photoshop® Elements, vous devez placer tous vos fichiers de support dans un ou plusieurs catalogues. Utilisez l’Organiseur pour importer des fichiers de support dans des catalogues à partir d’une source quelconque (appareil photo, scanner, CD, dossier de votre disque dur ou téléphone mobile). Cependant, si vous souhaitez commencer à modifier une photo sur votre disque dur et que vous connaissez son chemin et son nom de fichier, vous pouvez utiliser les commandes Ouvrir ou Importer de l’Editeur pour accéder au fichier. A propos de l’importation de photos et de vidéos Placement de photos et de vidéos dans l’Organiseur Utilisez l’Organiseur pour ajouter des photos et des vidéos à un catalogue Photoshop Elements. Si vous choisissez la commande Fichier > Importation ou Fichier > Ouvrir dans l’Editeur, sélectionnez l’option Enregistrer dans l’organiseur lorsque vous enregistrez le fichier pour l’ajouter à votre catalogue. Si vous avez déjà mis en place une arborescence de dossiers sur votre ordinateur et que, dans un souci de continuité, vous souhaitez utiliser cette structure, vous pouvez utiliser le mode d’affichage Emplacement du dossier dans l’Organiseur pour afficher vos dossiers tels qu’ils apparaissent sur votre disque dur. Le mode Emplacement du dossier vous permet d’attacher instantanément à vos images des étiquettes portant le nom du dossier qui les contient. Lorsque vous choisissez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos de l’Organiseur pour importer une photo de votre disque dur dans un catalogue, Photoshop Elements crée un lien vers la photo. L’image d’origine n’est copiée ou déplacée que sur votre demande. Lorsque vous importez une photo à partir d’un CD, d’un DVD ou d’un périphérique tel qu’un scanner, un appareil photo, un lecteur de carte ou un téléphone, Photoshop Elements commence par copier la photo sur le disque dur, puis crée un lien vers cette copie. Important : si vous supprimez le fichier d’origine de votre disque dur, vous ne pouvez plus le modifier dans Photoshop Elements, même si sa vignette figure toujours dans un catalogue. Voir aussi « Ouverture d’un fichier » à la page 143 « Affichage et gestion des fichiers par emplacement de dossier » à la page 55 « Création et association d’étiquettes de mots-clés d’après des noms de dossier » à la page 78 « Déplacement de fichiers dans un catalogue » à la page 115 « Enregistrement de modifications dans différents formats de fichiers » à la page 154 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 34 Consignes pour l’importation de photos à partir de périphériques En cas de téléchargement de fichiers image à partir d’un appareil photo, d’un lecteur de carte ou d’un téléphone portable, il est recommandé d’organiser les photos pendant l’importation. Vous pouvez ranger ces photos dans les dossiers Lieux et Famille et leur donner des noms évocateurs. Voir aussi « A propos des appareils photo numériques et des lecteurs de cartes » à la page 36 « A propos de la numérisation » à la page 42 « A propos des catalogues » à la page 108 « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 Définition des préférences d’importation des fichiers Les préférences d’importation des fichiers déterminent la manière dont Photoshop Elements gère les fichiers importés dans l’Organiseur à partir d’une source quelconque. 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Fichiers. 2 Utilisez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Utiliser la date de la dernière modification si aucune date EXIF n’a été trouvée Utilise la date de modification pour stocker et classer des photos sans données EXIF (EXchangeable Image Format). Si cette option est désélectionnée, le fichier est stocké avec une date indéterminée. Importer la légende EXIF Importe la légende qui a été stockée avec la photo dans l’appareil photo. Désélectionnez cette option si vous souhaitez supprimer ces informations et saisir vous-même une légende pour chaque photo. (Il convient de noter que les données de légende peuvent être stockées à divers endroits d’un fichier. Lorsque vous désélectionnez cette option, vous ne bloquez que les données de légende EXIF.) Rechercher et reconnecter automatiquement les fichiers manquants Recherche les fichiers manquants déconnectés. Sélectionnez cette option pour éviter les messages d’avertissement relatifs aux fichiers déconnectés. Afficher un avertissement automatique de sauvegarde des fichiers et du catalogue Vous invite à sauvegarder les fichiers lorsque vous ouvrez un catalogue contenant plus de 500 transactions, y compris des photos importées et des corrections. Activer la gravure multisession sur CD/DVD Vous autorise à graver (copier) plusieurs fois des fichiers sur un disque, ce qui vous permet d’optimiser l’utilisation de l’espace disponible. En règle générale, vous êtes limité à une seule session de gravure sur un CD ou un DVD, et l’espace inutilisé est perdu. Rotation des fichiers JPEG selon les métadonnées d’orientation Accélère la rotation des photos dans le Navigateur de photos grâce à l’utilisation de vignettes de résolution inférieure. Sélectionnez cette option si vous faites pivoter régulièrement des images JPEG, et désélectionnez-la si vous souhaitez afficher des vignettes de meilleure résolution. Rotation des fichiers TIFF selon les métadonnées d’orientation Accélère la rotation des photos dans le Navigateur de photos grâce à l’utilisation de vignettes de résolution inférieure. Sélectionnez cette option si vous faites pivoter régulièrement des images TIFF, et désélectionnez-la si vous souhaitez afficher des vignettes de meilleure résolution. Dossiers des fichiers enregistrés Indique les dossiers par défaut dans lesquels sont stockés les projets et les autres fichiers enregistrés. Pour modifier cet emplacement, cliquez sur le bouton Parcourir, puis naviguez jusqu’à un nouvel emplacement. Taille du fichier d’aperçu Indique la taille des fichiers d’aperçu utilisés par l’Organiseur pour le stockage des photos hors ligne. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 35 Si vous avez modifié les paramètres et que vous rencontrez des difficultés lors de l’importation de vos photos, cliquez sur le bouton Restaurer les paramètres par défaut dans la boîte de dialogue Préférences pour rétablir les préférences d’origine. Voir aussi « Définition de la taille des fichiers d’aperçu » à la page 48 « Reconnexion des fichiers manquants dans l’Organiseur » à la page 139 Importation d’étiquettes jointes à des photos Si les photos que vous recevez contiennent des étiquettes ou des métadonnées de type mots-clés, vous pouvez importer ces dernières avec les photos. Vous pouvez décider de conserver ou non l’étiquette associée, de la renommer ou de la faire correspondre à l’une de vos propres étiquettes. Si vous importez une nouvelle étiquette, elle apparaît dans votre palette Etiquettes de mots-clés et peut servir à étiqueter d’autres photos. Une étiquette importée apparaît dans la palette Etiquettes de mots-clés. 1 Vérifiez que l’appareil photo ou le lecteur de carte est connecté à votre ordinateur ou que les photos à importer y sont déjà copiées. 2 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos, puis sélectionnez la méthode d’acquisition de votre choix. Remarque : si les photos que vous importez contiennent des étiquettes ou des métadonnées de type mots-clés, la boîte de dialogue Importer les étiquettes jointes apparaît. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez les étiquettes à importer. Les étiquettes que vous sélectionnez sont ajoutées à la palette Etiquettes de mots-clés lors de l’importation des photos. Si une étiquette est marquée d’un astérisque (*), cela signifie qu’il existe déjà une étiquette du même nom dans le catalogue et que cette dernière est attachée aux photos. • Cliquez sur le bouton Avancé pour afficher des options supplémentaires. 4 Lorsque vous sélectionnez l’option Avancé, utilisez l’une des méthodes suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : • Sélectionnez les étiquettes à importer en cliquant sur les cases à cocher en regard du nom des étiquettes. Lorsque vous sélectionnez une étiquette, les options à sa droite deviennent actives. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 36 • Pour renommer une étiquette lors de l’importation, sélectionnez les étiquettes à importer en cliquant sur les cases en regard des noms d’étiquette. Cliquez sur le bouton à droite de l’étiquette dans la section Importer comme nouvelle étiquette de mot-clé sous le nom, puis saisissez un nom dans la zone de texte. Photoshop Elements ajoute une étiquette portant le nouveau nom au catalogue et joint l’étiquette aux photos importées. • Pour faire correspondre une étiquette importée avec une étiquette existant dans votre catalogue, sélectionnez les étiquettes à importer en cliquant sur les cases en regard des noms d’étiquettes. Cliquez sur le bouton de la colonne de droite sous l’option Utiliser une étiquette de mot-clé existante, puis choisissez une étiquette dans le menu contextuel. L’étiquette que vous avez choisie est attachée aux photos importées à la place de l’étiquette d’origine. • Cliquez sur le bouton Elémentaire pour annuler vos modifications et revenir à la boîte de dialogue Importer les étiquettes jointes. Remarque : si un grand nombre d’étiquettes sont attachées aux photos que vous importez, une boîte de dialogue s’affiche. Vous pouvez y choisir d’importer toutes les étiquettes ou aucune étiquette. Si vous préférez sélectionner les étiquettes à importer une à une, fermez la boîte de dialogue, puis annulez l’importation en choisissant Edition > Annuler Importer les éléments, ou sélectionnez toutes les étiquettes importées, puis supprimez-les du catalogue. Ensuite, réimportez les photos en lots de moindre taille. Voir aussi « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 Appareils photo numériques et lecteurs de cartes A propos des appareils photo numériques et des lecteurs de cartes Vous pouvez utiliser plusieurs méthodes pour télécharger (copier) des photos à partir d’appareils photo et de lecteurs de cartes : • Copiez les photos à partir de votre appareil photo ou lecteur de carte, puis importez-les directement dans l’Organiseur de Photoshop Elements en utilisant les options de la boîte de dialogue Téléchargeur de photos. Cette méthode simple et rapide vous est recommandée, d’autant qu’elle permet d’organiser les photos pendant leur importation. • Utilisez le logiciel fourni avec votre appareil photo numérique pour télécharger les photos sur votre ordinateur, puis importez-les dans Photoshop Elements à l’aide de la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir de fichiers et de dossiers dans l’Organiseur. • Si votre appareil photo ou lecteur de carte est affiché dans Poste de travail en tant que lecteur, vous pouvez faire glisser les fichiers directement dans l’Organiseur. Vous pouvez également les faire glisser dans un dossier du disque dur, puis les importer dans Photoshop Elements à l’aide de la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir de fichiers et de dossiers dans l’Organiseur. Dans la plupart des cas, vous devez installer le pilote logiciel fourni avec votre appareil avant de pouvoir télécharger des photos sur votre ordinateur. La configuration des préférences de l’appareil photo ou du lecteur de carte dans Photoshop Elements peut s’avérer nécessaire. Voir aussi « Placement de photos et de vidéos dans l’Organiseur » à la page 33 « Importation de photos à partir de fichiers et de dossiers » à la page 44 « Définition des préférences de l’appareil photo et du lecteur de carte » à la page 41 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 37 Importation des photos depuis un appareil photo numérique ou un lecteur de carte 1 Connectez votre appareil photo ou lecteur de carte à votre ordinateur (voir la documentation fournie avec le périphérique, si nécessaire). La boîte de dialogue Windows AutoPlay qui apparaît contient une liste d’options pour l’acquisition de photos. 2 Dans la boîte de dialogue AutoPlay de Windows, sélectionnez l’option Photoshop Elements. La boîte de dialogue Téléchargeur de photos s’affiche. Si Photoshop Elements est en cours d’exécution, vous pouvez également choisir la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir d’un appareil photo ou d’un lecteur de carte. 3 Dans la boîte de dialogue Téléchargeur de photos, sous la section Source, sélectionnez l’option du menu Obtenir des photos à partir de correspondant à l’emplacement source des photos à copier/importer. 4 Dans la section Paramètres d’importation, définissez les options suivantes : Position Définit le dossier vers lequel sont téléchargées les images. Pour modifier l’emplacement des dossiers par défaut, cliquez sur le bouton Parcourir, puis indiquez un nouvel emplacement. Créer sous-dossier(s) Crée un sous-dossier conformément à la convention de dénomination sélectionnée dans le menu déroulant. Si vous sélectionnez l’option Nom personnalisé, entrez un nom de sous-dossier dans la zone de saisie. Si vous utilisez des raccourcis clavier pour créer des sous-dossiers (Alt+C) ou renommer des fichiers (Alt+R), appuyez sur la barre d’espace pour développer le menu. Utilisez ensuite les touches fléchées pour sélectionner une option. Renommer les fichiers Change les noms de fichier conformément à la convention de dénomination sélectionnée dans le menu déroulant. Si vous sélectionnez l’option Nom personnalisé, saisissez un nom de fichier de base et un numéro de départ qui serviront à attribuer aux photos des noms de fichier numérotés séquentiellement. Remarque : si le nom spécifié existe déjà, le nom du fichier image copié est assorti du suffixe -1 ou d’un autre indicateur dûment numéroté. Conserver le nom de fichier actuel dans XMP Sélectionnez cette option pour nommer le fichier stocké dans les métadonnées de la photo d’après le fichier actuel. Supprimer les options Etablit s’il faut conserver les photos dans votre appareil photo ou votre carte, vérifier et supprimer les fichiers ou simplement supprimer les fichiers une fois leur copie terminée. La suppression automatique des fichiers dispense de les supprimer individuellement à l’aide de l’appareil photo. Les photos non importées dans Photoshop Elements demeurent sur le périphérique. Téléchargement automatique Importe instantanément vos photos lors de la sélection suivante de Photoshop Elements dans la boîte de dialogue AutoPlay. Cette option utilise les valeurs de téléchargement automatique indiquées dans les préférences d’appareil photo ou de lecteur de carte. 5 (Facultatif) Pour obtenir davantage d’options de téléchargement, cliquez sur le bouton Boîte de dialogue Avancé (voir la section « Définition des options avancées de téléchargement des photos » à la page 38). 6 Cliquez sur le bouton Obtenir des photos. Les photos sont copiées sur votre disque dur. Si les photos copiées contiennent des métadonnées de type mots-clés, vous devez indiquer si vous souhaitez importer les étiquettes dans la boîte de dialogue Importer les étiquettes de motsclés jointes qui apparaît. 7 Cliquez sur le bouton OK dans la boîte de dialogue Fichiers correctement copiés. Vous avez la possibilité d’opter pour l’affichage des nouveaux fichiers seulement dans le Navigateur de photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 38 Sélection d’un périphérique dans le téléchargeur de photos de Photoshop Elements Il est possible de modifier ultérieurement ces paramètres. Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Appareil photo ou lecteur de carte. Définition des options avancées de téléchargement des photos La boîte de dialogue des options avancées du Téléchargeur de photos Adobe compte toutes les options de la boîte de dialogue standard et quelques options supplémentaires. Ainsi, vous pouvez afficher toutes les photos stockées sur un périphérique ou visionner les vidéos en aperçu avant de les importer. Vous pouvez également ajouter des métadonnées de copyright, spécifier un album destiné aux photos importées et corriger automatiquement les yeux rouges pendant leur importation. Les paramètres définis dans cette boîte de dialogue conservent leurs valeurs jusqu’à ce que vous décidiez de les réinitialiser. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 39 Boîte de dialogue des options avancées du téléchargeur de photos Adobe Photoshop Elements A. Nom du périphérique connecté B. Options d’enregistrement des fichiers C. Case à cocher pour télécharger la photo D. Boutons de rotation E. Nom de tous les fichiers F. Sélection des modèles de métadonnées G. Sélection ou désélection de toutes les photos H. Obtention des photos 1 Cliquez sur le bouton Boîte de dialogue Avancé dans la boîte de dialogue Standard du téléchargeur de photos. Chaque fichier stocké sur le périphérique est représenté par une vignette. 2 Pour afficher ou masquer différents types de fichier, cliquez sur les boutons Image , Vidéo ou Son . Si le périphérique contient des fichiers dupliqués, le bouton Copie est également disponible. Remarque : les fichiers dupliqués sont des fichiers qui se trouvent déjà dans l’Organiseur ou qui ont déjà été copiés sur le disque dur. Si vous téléchargez des fichiers dupliqués, ils sont copiés sur le disque dur, mais ils ne sont pas ajoutés à l’Organiseur. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner les photos à télécharger : • Pour sélectionner isolément des photos, cochez la case située sous leur vignette respective. • Pour sélectionner plusieurs photos, délimitez un rectangle autour de leur vignette respective, cliquez ensuite dessus avec le bouton droit de la souris, puis choisissez l’option Vérifier les éléments sélectionnés, ou cliquez sur une case située sous l’une des images sélectionnées pour toutes les cocher. • Pour sélectionner toutes les photos, cliquez sur le bouton Tout vérifier. Pour désélectionner toutes les images, cliquez sur le bouton Tout désélectionner. 4 Pour faire pivoter une ou plusieurs photos, sélectionnez-les en cliquant sur les images correspondantes (et non les cases à cocher). Cliquez ensuite sur le bouton Rotation vers la gauche ou sur le bouton Rotation vers la droite . C D F A B G E H UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 40 5 Dans la section Options d’enregistrement, effectuez l’une des opérations suivantes : • Spécifiez un emplacement cible dans lequel copier les photos. Cliquez sur le bouton Parcourir, puis naviguez jusqu’à l’emplacement de votre choix. • Choisissez une option de dénomination des sous-dossiers dans le menu Créer sous-dossier(s). L’option Groupes personnalisés (Avancé) permet de créer un sous-dossier avec le format de nom de groupe que vous sélectionnez dans la zone Nom de groupe. L’intitulé (la vignette) du groupe permet de rechercher et de différencier les photos d’une catégorie. Remarque : si vous passez à la boîte de dialogue Standard, vous perdez les paramètres de l’option Groupes personnalisés. • Sélectionnez une convention de dénomination dans le menu Renommer les fichiers si vous souhaitez renommer les photos pendant leur importation. Si vous sélectionnez l’option Nom personnalisé, saisissez un nom de fichier de base et un numéro de départ qui serviront à attribuer aux photos des noms de fichier numérotés séquentiellement. Remarque : si le nom spécifié existe déjà, le nom du fichier image copié est assorti du suffixe -1 ou d’un autre indicateur dûment numéroté. 6 Dans la section Options avancées, sélectionnez l’une des options suivantes : Correction automatique des yeux rouges Retouche les yeux rouges dans toutes les photos sélectionnées. Remarque : la correction automatique des yeux rouges dans un grand nombre de fichiers image ralentit l’importation des photos. Suggérer automatiquement les piles de photos Regroupe des photos sélectionnées dans une pile par similarité visuelle. Définir Nom personnalisé du groupe comme étiquette Applique l’étiquette du nom personnalisé du groupe spécifié à toutes les photos sélectionnées. N’utilisez cette option que si vous avez créé des groupes personnalisés. Les étiquettes attribuées lors du téléchargement facilitent la recherche des photos dans l’Organiseur. Importer dans l’album Vous permet de spécifier ou de créer un album dans lequel importer les photos. Cliquez sur le bouton Paramètres pour sélectionner ou créer un album, puis cliquez sur le bouton OK. 7 Dans le menu situé au bas de la section Options avancées, sélectionnez une option indiquant la suite à donner à la copie des photos dans Photoshop Elements : conserver les fichiers originaux, vérifier que l’importation a abouti puis supprimer les fichiers originaux ou supprimer immédiatement les fichiers originaux. 8 Pour ajouter des métadonnées, sélectionnez un modèle à utiliser, puis renseignez les champs suivants : Créateur Définit l’auteur du fichier. Les informations saisies dans ce champ sont ajoutées aux métadonnées de créateur dans le fichier. Copyright Indique la date et d’autres informations nécessaires à la protection de vos photos. Les informations saisies dans ce champ remplacent les données figurant déjà dans les métadonnées de copyright du fichier. 9 (Facultatif) Pour télécharger automatiquement des photos dans Photoshop Elements après le branchement d’un périphérique, sélectionnez l’option Téléchargement automatique. Les options de téléchargement automatique sont définies dans les préférences Appareil photo ou lecteur de carte (voir la section « Définition des préférences de l’appareil photo et du lecteur de carte » à la page 41). 10 Cliquez sur le bouton Obtenir des photos. Voir aussi « Spécification d’un album pendant le téléchargement de photos » à la page 89 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 41 Définition des préférences de l’appareil photo et du lecteur de carte Photoshop Elements vous permet de définir des préférences pour un périphérique. Ces préférences sont appliquées si vous sélectionnez l’option Photoshop Elements dans la boîte de dialogue Auto Play de Windows qui apparaît lorsqu’un périphérique est connecté. Les préférences restent inchangées tant que vous ne les modifiez pas. Si vous utilisez un autre appareil photo ou lecteur de carte, faites en sorte de définir des préférences pour ce périphérique en particulier. Définition des préférences d’importation de photos à partir d’appareils photo numériques et de lecteurs de carte 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Appareil photo ou lecteur de carte. 2 Définissez les options d’importation spécifiques au fichier : Enregistrer les fichiers dans Indique l’emplacement auquel les fichiers sont copiés sur votre disque dur. Cliquez sur le bouton Parcourir pour choisir un autre emplacement. Correction automatique des yeux rouges Corrige les yeux rouges lors du téléchargement des fichiers. Suggérer automatiquement les piles de photos Vous propose des piles de photos en fonction des dates et des similarités visuelles. 3 Pour modifier les options spécifiques à un périphérique, sélectionnez le profil de périphérique, puis cliquez sur le bouton Modifier. Choisissez une option de téléchargement dans le menu qui s’ouvre et cliquez sur le bouton OK. Pour supprimer un périphérique de cette liste, sélectionnez-le et cliquez sur le bouton Supprimer. 4 Pour définir des valeurs par défaut pour les téléchargements automatiques, définissez les options suivantes : Début du téléchargement Indique à quel moment commence le téléchargement après le branchement d’un périphérique. Créer un sous-dossier avec Indique le mode de répartition et de dénomination des photos prises à des dates différentes. Supprimer les options Indique si les photos d’origine doivent être supprimées de l’appareil photo après leur copie sur le disque dur et, le cas échéant, définit le mode de suppression. Copier seulement les nouveaux fichiers (ignorer les fichiers déjà importés) Permet au téléchargeur d’ignorer les fichiers déjà enregistrés sur votre disque dur. Si vous avez des difficultés pour obtenir vos photos après avoir modifié les paramètres, cliquez sur le bouton Restaurer les paramètres par défaut pour rétablir les préférences d’origine. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 42 Scanners A propos de la numérisation Photoshop Elements se connecte à votre scanner pour vous permettre d’obtenir des images de vos photos, négatifs et diapositives. Vous disposez de deux méthodes pour importer des images à partir de scanners : • Utilisez le module externe du pilote de scanner qui accompagne votre scanner. Ce logiciel est compatible avec Photoshop Elements ou utilise l’interface TWAIN® pour numériser et ouvrir des images directement dans Photoshop Elements. • Utilisez le logiciel de numérisation autonome fourni avec votre scanner pour numériser et enregistrer vos images. Vous pouvez ensuite importer les images dans Photoshop Elements à l’aide de la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir de fichiers et de dossiers. Sous Windows® XP et Windows Vista™, vous pouvez définir des préférences qui entraînent le démarrage de Photoshop Elements dès que l’ordinateur détecte qu’un scanner est connecté. Pour plus de détails, consultez l’Aide en ligne de Windows. Avant d’essayer de numériser vos photos et de les ouvrir dans Photoshop Elements, vérifiez que vous avez installé tous les logiciels fournis avec le scanner. Lisez attentivement la documentation qui accompagne le scanner pour vérifier que ce dernier est correctement connecté à l’ordinateur. Sous Windows, si la boîte de dialogue Préférences apparaît à l’écran lorsque vous cliquez sur le bouton Obtenir des photos et des vidéos, définissez les préférences de votre scanner. Importation de photos à partir de scanners 1 Assurez-vous que le scanner est connecté et sous tension. 2 Dans l’Organiseur, sélectionnez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir d’un scanner dans le menu déroulant. Remarque : vous pouvez également télécharger des photos à partir d’un scanner en mode Retouche standard. 3 Si la boîte de dialogue Obtenir des photos à partir d’un scanner apparaît, choisissez le nom du scanner dans le menu Scanner. Remarque : si la mention « » est affichée dans le menu Scanner, assurez-vous que le scanner est sous tension et correctement connecté à l’ordinateur. 4 Cliquez sur le bouton Parcourir pour sélectionner un emplacement auquel enregistrer les photos. 5 Choisissez un format de fichier dans le menu Enregistrer sous. JPEG, le format par défaut, constitue en général le meilleur choix. Si vous choisissez le format JPEG, faites glisser le curseur Qualité en fonction du réglage souhaité. Plus la qualité est grande, plus la taille du fichier augmente. Déplacez le curseur pour augmenter ou diminuer la taille du fichier et la qualité UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 43 6 Cliquez sur le bouton OK. Si vous utilisez un scanner doté d’un pilote TWAIN, Photoshop Elements lance le pilote fourni avec le scanner. Suivez les instructions qui accompagnent le logiciel du pilote pour numériser votre photo. En principe, vous pouvez également sélectionner une zone à numériser ou corriger les éventuels problèmes de couleur que vous remarquez. Remarque : sous Windows XP, Photoshop Elements lance l’interface de numérisation de Windows XP si vous utilisez un scanner WIA (Windows Imaging Architecture). Reportez-vous aux instructions de l’aide en ligne de Windows XP. Une interface utilisateur spécifique au fournisseur est lancée sur les scanners conformes à la norme TWAIN. Une fois la photo numérisée, un aperçu s’affiche dans la boîte de dialogue Obtention de photos. Photoshop Elements attribue une date d’importation aux photos. Voir aussi « Formats de fichier pour l’enregistrement » à la page 152 « Modification de la date et de l’heure de fichiers » à la page 129 « A propos de la taille et de la résolution d’image » à la page 257 Définition des préférences du scanner 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Scanner. 2 Choisissez le nom de votre scanner dans le menu Scanner. Remarque : chaque fois que vous connectez un scanner différent, vous devez sélectionner ce périphérique dans la liste. Le scanner connecté est indiqué, ce qui vous permet de l’identifier. 3 Choisissez un format de fichier dans le menu Enregistrer sous. JPEG, le format par défaut, constitue en général le meilleur choix. Si vous choisissez le format JPEG, faites glisser le curseur Qualité en fonction du réglage souhaité. Plus la qualité est grande, plus la taille du fichier augmente. 4 Sélectionnez l’emplacement auquel vous souhaitez enregistrer vos photos numérisées, puis cliquez sur le bouton OK. Numérisation de photos dans l’Editeur à l’aide d’un pilote TWAIN TWAIN est un pilote logiciel qui permet d’acquérir des images capturées avec certains scanners, appareils photo numériques et numériseurs d’images vidéo. Pour que votre périphérique TWAIN fonctionne avec Photoshop Elements, son fabricant doit fournir un gestionnaire de source et une source de données TWAIN. Pour importer des images dans Photoshop Elements par l’intermédiaire d’un scanner, vous devez installer le périphérique TWAIN et son logiciel, puis redémarrer l’ordinateur. Pour plus de détails sur cette installation, consultez la documentation fournie par le fabricant du périphérique. ❖ Dans l’Organiseur, choisissez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos, puis sélectionnez un périphérique dans le sous-menu. Une fois numérisée, l’image s’affiche dans une fenêtre Photoshop Elements sans titre. Remarque : une fois que vous avez appuyé pour la première fois sur le bouton de numérisation de certains scanners (le Canon MP960, par exemple), la barre de progression de la numérisation s’ouvre derrière Photoshop Elements. Il suffit de réduire la fenêtre de Photoshop Elements pour faire apparaître cette barre de progression. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 44 Voir aussi « Formats de fichier pour l’enregistrement » à la page 152 « A propos de la taille et de la résolution d’image » à la page 257 Fichiers locaux, CD, DVD et vidéos Utilisation des dossiers contrôlés L’Organiseur détecte automatiquement les photos ajoutées aux dossiers contrôlés. Le dossier Mes images est contrôlé par défaut, mais vous pouvez ajouter d’autres dossiers à la liste à contrôler de l’Organiseur. Si vous le souhaitez, les nouvelles photos ajoutées à un dossier contrôlé peuvent être automatiquement ajoutées à votre catalogue. Sinon, vous serez invité à indiquer s’il faut ajouter ou non les nouvelles photos. Cliquez sur le bouton Oui pour ajouter les photos à votre catalogue ou sur Non pour les ignorer. A moins que vous ne les supprimiez, les fichiers photo restent dans leur dossier, que vous choisissiez de les importer ou non dans l’Organiseur. Ajout de dossiers à la liste de dossiers à contrôler 1 Choisissez la commande Fichier > Contrôler des dossiers. 2 Cliquez sur le bouton Ajouter, puis naviguez jusqu’au dossier souhaité. 3 Sélectionnez le dossier, puis cliquez sur le bouton OK. Le nom du dossier s’affiche alors dans la liste des dossiers à contrôler. Pour ajouter rapidement des dossiers à contrôler lorsque l’Organiseur est en mode Emplacement du dossier, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier à ajouter, puis choisissez l’option Ajouter aux dossiers contrôlés. Modification des paramètres des dossiers contrôlés 1 Choisissez la commande Fichier > Contrôler des dossiers. 2 Choisissez l’une des options suivantes : • Me notifier pour conserver la liberté d’ajouter les fichiers à votre catalogue. • Ajouter automatiquement les fichiers dans l’organiseur, pour que les photos soient ajoutées automatiquement à votre catalogue dès leur détection. Importation de photos à partir de fichiers et de dossiers Vous pouvez importer des photos dans l’Organiseur à partir d’un disque dur ou d’un lecteur de disque optique de votre ordinateur. Pour ce faire, vous pouvez faire glisser les photos de l’Explorateur Windows vers le Navigateur de photos de l’Organiseur, les parcourir en utilisant la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir de fichiers et de dossiers, les rechercher sur votre ordinateur en utilisant la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > Par recherche ou sélectionner l’option Ajouter les fichiers non gérés au catalogue, disponible en mode Emplacement du dossier dans le Navigateur de photos. Remarque : l’Explorateur Windows peut se figer pendant l’importation des photos que vous avez fait glisser vers le Navigateur de photos. Vous pouvez toutefois basculer vers la boîte de dialogue Photoshop Elements qui apparaît pendant l’importation en appuyant sur les touches Alt-Tab ou en cliquant sur l’icône Organiseur dans la barre des tâches Windows. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 45 Voir aussi « Déplacement de fichiers dans un catalogue » à la page 115 « Importation d’étiquettes jointes à des photos » à la page 35 « Reconnexion des fichiers manquants dans l’Organiseur » à la page 139 « Création et association d’étiquettes de mots-clés d’après des noms de dossier » à la page 78 « Importation d’étiquettes jointes à des photos » à la page 35 Navigation pour accéder aux fichiers de votre ordinateur 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir de fichiers et de dossiers, dans le menu. 2 Dans la boîte de dialogue, naviguez jusqu’au dossier contenant les fichiers à importer dans l’Organiseur. Utilisez le menu Regarder dans, ainsi que les autres commandes de navigation en haut et à gauche. 3 Maintenez le pointeur sur un fichier pour afficher des informations sur la photo, ou sélectionnez-le pour en afficher un aperçu. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner des photos : • Pour obtenir une seule photo, sélectionnez-la. • Pour obtenir plusieurs photos, cliquez sur les fichiers à sélectionner tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Vous pouvez également cliquer sur le premier fichier à sélectionner, puis sur le dernier tout en maintenant la touche Maj enfoncée. • Pour obtenir toutes les photos d’un dossier, remontez au niveau immédiatement supérieur à votre niveau actuel dans la boîte de dialogue Obtenir des photos à partir de fichiers et de dossiers, puis sélectionnez le dossier voulu. Pour obtenir des photos dans des sous-dossiers du dossier, sélectionnez l’option Obtenir des photos à partir de sous-dossiers. Vous pouvez importer un fichier PDF ou un projet Photoshop Elements au format PDF. Le texte figurant dans les fichiers PDF importés est intégré à l’image. Il est donc impossible de le modifier. 5 Définissez les options d’importation spécifiques au fichier : Correction automatique des yeux rouges Corrige les yeux rouges lors du téléchargement des fichiers. Suggérer automatiquement les piles de photos Vous propose des piles de photos en fonction des dates et des similarités visuelles. 6 Cliquez sur le bouton Obtenir des photos. Les photos apparaissent dans l’Organiseur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 46 Importation de photos par le biais du menu Regarder dans et du bouton Obtenir des photos Recherche de fichiers sur votre ordinateur 1 Choisissez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > Par recherche. Recherche de photos sur votre ordinateur A. Emplacement de la recherche B. Bouton de recherche C. Importation du dossier sélectionné à partir des résultats de la recherche D. Aperçu pour afficher les vignettes des photos E. Fenêtre des résultats de la recherche F. Dossier sélectionné pour l’importation G. Vignettes des photos du dossier sélectionné 2 Sélectionnez une option de recherche dans le menu Dans. F G A C D B E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 47 3 Sélectionnez des options pour limiter votre recherche : Exclure les dossiers système et des programmes Exclut de la recherche les dossiers qui ne sont guère susceptibles de contenir vos photos. Exclure les fichiers inférieurs à Inclut les fichiers suffisamment volumineux pour contenir des photos haute résolution. Entrez une taille de fichier minimum, en kilo-octets, dans la zone de texte Ko. Remarque : par défaut, les supports amovibles (tels que les CD et les DVD) et les lecteurs de réseau ne sont pas inclus dans la recherche. 4 Cliquez sur le bouton Rechercher. La recherche peut prendre un certain temps. Cliquez sur le bouton Arrêter la recherche pour mettre fin à la recherche. La recherche renvoie tous les dossiers contenant des photos et des clips vidéo. 5 Cliquez sur un dossier pour le sélectionner. Pour sélectionner plusieurs dossiers, cliquez sur un autre nom de dossier tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Vous pouvez prévisualiser les éléments d’un dossier en cliquant sur le nom du dossier dans la liste. 6 (Facultatif) Sélectionnez l’option Correction automatique des yeux rouges pour corriger les photos ayant ce problème au moment de leur importation dans l’Organiseur. 7 Cliquez sur le bouton Importer les dossiers. Les photos apparaissent dans le Navigateur de photos. Remarque : si des étiquettes sont jointes aux photos que vous importez, la boîte de dialogue Importer les étiquettes jointes apparaît. Ajout de fichiers à partir de dossiers spécifiques 1 Dans le menu Affichage de l’Organiseur, sélectionnez la commande Emplacement du dossier. Le panneau de la hiérarchie des dossiers s’ouvre sur le côté gauche du Navigateur de photos. 2 Dans ce panneau, accédez au dossier contenant des fichiers à importer. 3 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier, puis choisissez la commande Ajouter les fichiers non gérés au catalogue. La boîte de dialogue Obtention de photos indiquera si des fichiers ont été importés. 4 Cliquez sur le bouton OK. En cas d’importation de fichiers, l’icône de dossier non géré se transforme en icône de dossier géré . A propos des fichiers d’aperçu Lorsque vous importez des photos, vous pouvez choisir de télécharger les photos principales en pleine résolution sur votre ordinateur (option par défaut) ou d’obtenir des copies basse résolution, ou fichiers d’aperçu, de ces photos principales. Ces fichiers d’aperçu basse résolution s’affichent dans le catalogue à la place des originaux haute résolution pour gagner de l’espace sur le disque. Lorsque vous effectuez une opération qui exige la photo d’origine, vous êtes invité à insérer le disque contenant la photo hors ligne. Vous pouvez ensuite choisir d’utiliser les fichiers d’aperçu ou d’importer une copie haute résolution de la photo. Si vous choisissez d’utiliser des fichiers d’aperçu, vous devez attribuer un nom de volume de support hors ligne au CD ou au DVD sur lequel sont enregistrés les fichiers principaux. Veillez à inscrire le nom du volume de support hors ligne sur le CD ou le DVD. Ainsi, vous pourrez insérer le disque approprié lorsque vous serez invité à insérer le disque principal (Photoshop Elements indique le nom de référence nécessaire). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 48 Définition de la taille des fichiers d’aperçu 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Fichiers. 2 Dans la section Volumes hors ligne, choisissez les dimensions en pixels des fichiers d’aperçu. Le format 640 x 480 convient dans la plupart des cas. Utilisez un format plus petit si vous souhaitez conserver de l’espace sur votre ordinateur, ou un format plus grand pour une meilleure qualité d’affichage. Importation de photos à partir d’un CD ou d’un DVD Vous pouvez copier les photos figurant sur un CD ou un DVD sur votre disque dur et dans l’Organiseur. Vous pouvez réaliser des copies en pleine résolution, par exemple pour retoucher les photos, ou des copies hors ligne basse résolution (fichiers d’aperçu) pour gagner de l’espace disque. 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos > A partir de fichiers et de dossiers. 2 Naviguez jusqu’au lecteur de CD ou de DVD, puis sélectionnez les photos à importer. 3 (Facultatif) Définissez les options suivantes : Copier les fichiers à l’importation Réalise une copie pleine résolution du fichier contenu dans votre disque dur. Générer des aperçus Réalise une copie basse résolution du fichier contenu dans votre disque dur, ce qui permet de gagner de l’espace disque. 4 (Facultatif) Si vous conservez une photo principale hors ligne, indiquez le nom de volume de support pour le CD ou le DVD sur lequel la photo se trouve, puis inscrivez ce nom sur le disque. Ainsi, vous pourrez retrouver et télécharger rapidement le fichier principal, si vous êtes invité. 5 (Facultatif) Cochez la case Correction automatique des yeux rouges si vous souhaitez que Photoshop Elements effectue cette correction dès l’importation des photos dans l’Organiseur. Remarque : cette option n’est pas disponible pour les fichiers hors ligne. 6 (Facultatif) Sélectionnez l’option Suggestion automatique de piles de photos si vous voulez que Photoshop Elements regroupe les photos comportant des similarités visuelles et vous laisse décider si vous voulez placer ces groupes dans des piles. 7 Cliquez sur le bouton Obtenir des photos pour importer vos photos dans l’Organiseur. Si elles contiennent des métadonnées de type mots-clés, la boîte de dialogue Importer les étiquettes jointes apparaît. Remarque : la vignette d’un fichier d’aperçu se caractérise par une icône de CD . Son emplacement de fichier fait référence au lecteur dans lequel le CD contenant son fichier principal a été inséré. Informations de l’historique indiquant le nom du volume hors ligne d’une photo hors ligne dans l’Organiseur UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 49 Voir aussi « Création et association d’étiquettes de mots-clés d’après des noms de dossier » à la page 78 « Importation d’étiquettes jointes à des photos » à la page 35 Importation de photos à partir d’une vidéo Vous pouvez acquérir des images à partir de vos vidéos numériques si elles sont enregistrées dans un format de fichier que Photoshop Elements peut ouvrir, soit les formats ASF, AVI, MPEG, MPG, M1V et WMV. Les photos capturées sont enregistrées et nommées d’après le nom du fichier vidéo auquel s’ajoute un nombre (par exemple, clip vidéo 01, clip vidéo 02, et ainsi de suite). Remarque : pour créer des photos à partir de la gamme de formats vidéo la plus étendue possible, installez la version la plus récente de logiciels de vidéo standard, tels que QuickTime ou Windows Media Player. Importation d’images à partir d’un clip vidéo 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Importation > Image à partir de la vidéo. 2 Dans la boîte de dialogue Image vidéo, cliquez sur le bouton Parcourir, naviguez jusqu’à la vidéo à partir de laquelle vous souhaitez importer des images fixes, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. 3 Pour lancer la vidéo, cliquez sur le bouton Lecture . 4 Pour importer une image de la vidéo sous forme d’image fixe, cliquez sur le bouton Saisir l’image ou appuyez sur la barre d’espace lorsque l’image est visible à l’écran. Vous pouvez faire défiler la vidéo vers l’avant ou l’arrière pour acquérir d’autres images. Remarque : certains formats vidéo ne prennent pas en charge le retour arrière ou l’avance rapide. Dans ces cas, les boutons Retour arrière et Avancée rapide ne sont pas disponibles. 5 Dès que vous avez toutes les images qu’il vous faut, cliquez sur le bouton Terminer. 6 Sélectionnez la commande Fichier > Enregistrer pour enregistrer chaque fichier image fixe dans un dossier sur votre ordinateur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 50 Appareils photo de téléphones mobiles A propos des appareils photo de téléphones mobiles Si vous disposez d’un téléphone mobile équipé d’un appareil photo intégré, vous pouvez peut-être importer des photos dans votre catalogue. Assurez-vous que votre téléphone mobile enregistre les photos dans un format de fichier que vous pouvez importer dans votre catalogue. Pour savoir quel format votre téléphone mobile utilise, reportez-vous à la documentation qui l’accompagne. Pour importer des photos dans votre catalogue, utilisez l’une des méthodes suivantes : Transfert direct Si vous possédez un téléphone compatible avec NOKIA® PC Suite 6.5 ou version ultérieure, ou si votre téléphone enregistre les photos sur une carte mémoire ou flash amovible, vous pouvez importer les photos directement de votre téléphone vers Photoshop Elements à l’aide du téléchargeur de photos Adobe. Pour savoir comment votre téléphone mobile enregistre les photos, reportez-vous à la documentation qui l’accompagne. Transfert par câble ou sans fil Transférez les images sur votre disque dur à l’aide d’un câble ou par transfert sans fil. Pour plus de détails, consultez le fabricant du téléphone mobile ou reportez-vous à la documentation qui accompagne ce dernier. Après avoir transféré les photos sur votre ordinateur, choisissez la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos dans l’Organiseur pour importer les photos dans votre catalogue. Avec certains appareils photo de téléphones mobiles, le téléchargeur de photos Adobe s’affiche automatiquement dès que vous établissez une connexion par câble ou sans fil. Il n’est donc pas nécessaire de sélectionner la commande Fichier > Obtenir des photos et des vidéos. Remarque : tous les téléphones mobiles et tous les opérateurs de télécommunications ne vous permettent pas de transférer des photos vers un ordinateur à l’aide des méthodes décrites ci-dessus. Votre opérateur de télécommunications ou le fabricant de votre téléphone mobile pourront vous informer sur les choix à votre disposition. Vous pouvez également vous rendre sur le site Web d’Adobe pour consulter les informations les plus récentes. 51 Chapitre 4 : Affichage et retouche de photos dans l’Organiseur L’Organiseur permet d’afficher et de trier des clips de différentes façons et de corriger les problèmes photographiques les plus courants. Dans le Navigateur de photos, vous pouvez garder la trace de vos photos, clips vidéo et clips audio à l’aide d’icônes de vignette qui affichent la date de création, les étiquettes de mots-clés et autres informations. Par exemple, différents modes d’affichage vous permettent d’afficher uniquement les clips vidéo, d’afficher les photos côte à côte, par lieu géographique ou dans un affichage cartographique. Les outils de l’onglet Retoucher de l’Organiseur permettent de corriger rapidement les problèmes les plus courants. Vous pouvez, par exemple, d’un seul clic supprimer les teintes vertes d’une photo, améliorer le contraste ou supprimer les yeux rouges. Affichage de photos depuis l’Organiseur A propos du Navigateur de photos Le Navigateur de photos affiche les vignettes de vos photos dans la partie centrale de l’Organiseur. (Pour revenir au Navigateur de photos à partir du mode Affichage par date, choisissez la commande Affichage > Navigateur de photos.) Le Navigateur de photos permet d’afficher et de rechercher les vignettes des photos, clips vidéo et fichiers audio figurant dans l’un de vos catalogues. Vous pouvez sélectionner des objets dans le Navigateur de photos pour leur associer des étiquettes, les ajouter à des projets ou les retoucher. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 52 Le Navigateur de photos affiche vos photos pour un accès rapide. A. Rotation vers la gauche et vers la droite B. Curseur de réglage de taille des vignettes C. Retour à l’affichage précédent D. Bande de montage E. Barre de recherche F. Fenêtre principale Voir aussi « Espace de travail Editeur » à la page 16 « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 « A propos de la bande de montage » à la page 96 « Recherche depuis la barre de recherche » à la page 97 « Recherche de photos par recherche de texte » à la page 102 « Affichage des photos en plein écran ou côte à côte » à la page 59 Ouverture du Navigateur de photos ❖ Pour ouvrir le Navigateur de photos à partir de l’affichage par date de l’Organiseur, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez la commande Affichage > Navigateur de photos. • Cliquez sur l’icône Revenir au navigateur de photos dans la partie inférieure de l’Organiseur. Définition des préférences d’affichage du Navigateur de photos 1 Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Edition > Préférences > Général. C D F A E B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 53 2 Choisissez parmi les options suivantes : • Pour classer les images du jour de manière à afficher la plus récente en premier, sélectionnez l’option Afficher le plus récent de chaque jour en premier. • Pour redimensionner les photos mises à l’échelle au-delà de 100 % de leur taille réelle à la taille maximale de l’espace disponible, sélectionnez l’option Autoriser le redimensionnement des photos. Désélectionnez cette option pour afficher les photos à leur taille réelle, même si l’espace disponible est plus grand. • Pour réactiver l’affichage des boîtes de dialogue que vous aviez désactivé, cliquez sur le bouton Réinitialiser tous les messages d’avertissement. Icônes du Navigateur de photos Certaines icônes apparaissent uniquement lorsque vous sélectionnez l’option Détails, tandis que d’autres sont affichées en permanence : Icône Pile Indique que la vignette représente une pile de photos. Icône Jeu de versions Indique que la vignette représente une pile de versions modifiées d’une photo. Icône Vidéo Indique que la vignette représente un clip vidéo. Icône Disque Indique que la vignette représente une photo hors ligne. Icône Audio Indique que la vignette comprend une légende audio. Icônes des étiquettes de mots-clés , , , Indiquent que des étiquettes de mots-clés sont associées à la photo. Placez le pointeur sur une icône d’étiquette pour afficher le nom de l’étiquette. Il s’agit des icônes d’étiquettes par défaut. Si la vignette est affichée en petite taille, les icônes de plusieurs étiquettes peuvent être condensées en une seule icône. Icône Album Indique que la photo fait partie d’un album. Placez le pointeur sur l’icône pour afficher le nom de l’album. Icône Projet Indique que la photo est utilisée dans un projet. Icône Projet photo Indique que la photo fait partie d’un projet multipage. Etoiles Affiche la note de la photo sur une échelle de cinq étoiles. Sélection d’un mode d’affichage du Navigateur de photos ❖ Choisissez la commande Affichage > [option d’affichage]. Choisissez l’une des options d’affichage suivantes : Affichage par vignettes Affiche les vignettes de vos fichiers dans l’ordre de tri spécifié. Lot importé Affiche les photos selon les lots dans lesquels elles ont été importées et indique la méthode d’importation. Emplacement du dossier Affiche les photos selon les dossiers dans lesquels elles sont stockées. Affichage par date Ouvre l’affichage par date à partir d’un affichage du Navigateur de photos. Affiche un calendrier présentant des vignettes aux dates des prises de vue. Navigateur de photos Ouvre l’affichage par vignettes du Navigateur de photos à partir de l’affichage par date. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 54 Différentes vues apparaissent dans la bande de montage et le Navigateur de photos selon le mode d’affichage sélectionné dans le menu déroulant Affichage du navigateur de photos. Affichage des photos dans le Navigateur de photos Vous pouvez marquer des photos pour ne pas qu’elles apparaissent dans le Navigateur de photos, sans pour autant les supprimer du disque dur. Vous pouvez également faire réapparaître temporairement des fichiers masqués ou supprimer leur marque de sorte qu’ils restent toujours visibles. Masquage de photos en les marquant 1 Sélectionnez la ou les photos à masquer. Pour sélectionner plusieurs photos adjacentes, maintenez la touche Maj enfoncée et cliquez sur le premier et le dernier élément à sélectionner. Pour sélectionner plusieurs photos non contiguës, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 2 Choisissez la commande Edition > Visibilité > Marquer en tant que masqué pour marquer les photos à masquer. Une icône Masqué apparaît dans le coin inférieur droit de chaque photo sélectionnée. 3 Pour masquer les photos sélectionnées dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Visibilité > Masquer les fichiers masqués. Vous pouvez également choisir les commandes de visibilité dans le menu contextuel accessible d’un clic droit sur les vignettes. Affichage de photos marquées en tant que masquées ❖ Choisissez la commande Edition > Visibilité, puis choisissez l’une des options suivantes : Afficher tous les fichiers Affiche les fichiers masqués et non masqués. Afficher seulement les fichiers masqués Affiche seulement les fichiers masqués dans l’Organiseur. Vous pouvez également choisir les commandes de visibilité dans le menu contextuel accessible d’un clic droit sur les vignettes. Suppression de l’icône Masqué des photos 1 Dans le Navigateur de photos, affichez les photos marquées en tant que masquées. 2 Sélectionnez les photos dont vous voulez supprimer l’icône Masqué . Pour sélectionner plusieurs photos adjacentes, maintenez la touche Maj enfoncée et cliquez sur le premier et le dernier élément à sélectionner. Pour sélectionner plusieurs photos non contiguës, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Choisissez la commande Edition > Visibilité > Marquer en tant que visible. Vous pouvez également choisir les commandes de visibilité dans le menu contextuel accessible d’un clic droit sur les vignettes. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 55 Affichage et gestion des fichiers par emplacement de dossier Le mode Emplacement du dossier dans l’Organiseur divise le Navigateur de photos en deux sections : un panneau de hiérarchie des dossiers et un panneau de vignettes d’images. Dans ce mode, vous pouvez gérer vos dossiers, ajouter des fichiers à votre catalogue, associer automatiquement des étiquettes aux fichiers en reprenant leur nom de dossier comme étiquette de mot-clé et ajouter ou supprimer des dossiers de l’état Dossier contrôlé. Par défaut, le panneau de hiérarchie des dossiers affiche tous les dossiers du disque dur. Les dossiers contenant des fichiers gérés présentent une icône de dossier géré . Les fichiers gérés sont ceux que vous avez importés dans un catalogue, manuellement ou automatiquement. Les dossiers contrôlés présentent une icône de dossier contrôlé . Photoshop Elements importe automatiquement des fichiers compatibles enregistrés dans des dossiers contrôlés. Les dossiers gérés et contrôlés sont indiqués par une icône de dossier contrôlé et géré . Par défaut, le panneau de vignettes d’images affiche des vignettes pour tous les fichiers du disque dur, en commençant par ceux qui se trouvent dans le dossier sélectionné. Vous pouvez limiter cet affichage par défaut aux seules vignettes des fichiers du dossier sélectionné. Remarque : pour modifier l’affichage par défaut de chaque panneau, choisissez la commande Edition > Préférences > Emplacement du dossier, puis sélectionnez les options qui vous conviennent. 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez la commande Emplacement du dossier dans le menu Affichage dans l’angle supérieur droit de l’Organiseur. La hiérarchie des dossiers est visible sur le côté gauche de la fenêtre, tandis que les vignettes d’image apparaissent dans le panneau du centre. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour spécifier les fichiers devant apparaître dans le panneau de vignettes d’images : • Pour afficher dans le panneau de vignettes d’images uniquement les fichiers du dossier sélectionné, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis désélectionnez l’option Afficher tous les fichiers (la coche à gauche de cette option disparaît lorsqu’elle est désélectionnée). • Pour afficher dans le panneau de vignettes d’images uniquement les fichiers gérés, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez l’option Afficher tous les fichiers (une coche apparaît à gauche de cette option lorsqu’elle est sélectionnée). Si vous souhaitez rechercher tous vos fichiers gérés en mode Emplacement du dossier, vous devez sélectionner l’option Afficher tous les dossiers. 3 Pour rechercher l’emplacement du dossier d’un fichier, cliquez sur la vignette du fichier dans le panneau de vignettes d’images. Le dossier du fichier s’affiche en surbrillance dans le panneau de gauche. 4 Pour rechercher des fichiers dans un dossier spécifique, cliquez sur le dossier dans le panneau de hiérarchie des dossiers. Les vignettes des fichiers de ce dossier apparaissent regroupées sous le nom du dossier dans le panneau de vignettes d’images. 5 Pour appliquer instantanément des étiquettes aux fichiers par emplacement de dossier, cliquez sur l’icône Etiquette de mot-clé instantanée dans l’angle supérieur droit du panneau de vignettes d’images de chaque groupe auquel associer une étiquette (voir la section « Création et association d’étiquettes de mots-clés d’après des noms de dossier » à la page 78). 6 Pour gérer les fichiers et les dossiers, sélectionnez un dossier, puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour déplacer un fichier dans un autre dossier, faites glisser la vignette du fichier du panneau de vignettes d’images vers un dossier dans le panneau de hiérarchie des dossiers. • Pour afficher le dossier dans l’Explorateur, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Révéler dans l’Explorateur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 56 • Pour ajouter le dossier ou le supprimer de l’état de dossier contrôlé, cliquez dans le panneau de gauche avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Ajouter aux dossiers contrôlés ou Supprimer des dossiers contrôlés. • Pour ajouter les fichiers du dossier à votre catalogue, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Ajouter les fichiers non gérés au catalogue. • Pour renommer le dossier, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Renommer le dossier. Entrez ensuite le nouveau nom. • Pour supprimer le dossier, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Supprimer le dossier. 7 Pour créer un dossier, cliquez dans le panneau de hiérarchie des dossiers avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Nouveau dossier. Voir aussi « Utilisation des dossiers contrôlés » à la page 44 « Importation de photos à partir de fichiers et de dossiers » à la page 44 « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 Spécification des types de support à afficher ❖ Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Affichage > Types de support > [type de fichier]. Remarque : après l’importation d’éléments, tous les types de support s’affichent temporairement dans le Navigateur de photos. Tri de fichiers dans le Navigateur de photos ❖ Choisissez une option de tri dans le menu déroulant Organisation du navigateur de photos situé dans l’angle supérieur droit du Navigateur de photos. Vous pouvez choisir parmi les options de tri suivantes : Date (ordre décroissant) Affiche en premier les dernières photos prises ou importées (pour un même jour, les photos sont affichées dans l’ordre dans lequel elles ont été prises, en commençant par la plus ancienne, sauf indication contraire dans le volet Général de la boîte de dialogue Préférences). L’ordre décroissant est pratique lorsque vous devez associer des étiquettes aux dernières photos importées. Date (ordre croissant) Affiche toutes les photos par ordre chronologique. Ordre d’album Affiche les photos dans l’ordre dans lequel vous les avez placées dans un album (uniquement disponible lorsqu’un album est sélectionné). Le menu Organisation du Navigateur de photos trie les vignettes dans l’ordre chronologique, chronologique inverse ou dans l’ordre de l’album. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 57 Redimensionnement, actualisation ou masquage des vignettes Vous pouvez modifier la taille des vignettes ou actualiser les vignettes après la retouche d’une image dans une autre application. D’autre part, vous pouvez faire pivoter rapidement les vignettes pour les afficher correctement dans la fenêtre. • Faites glisser le curseur de taille de la vignette dans la barre de raccourcis pour modifier la taille des vignettes par incréments. Faites glisser le curseur de taille de la vignette vers la droite pour agrandir les vignettes. • Cliquez sur le bouton à gauche du curseur pour afficher les vignettes les plus petites possibles. • Cliquez sur le bouton à droite du curseur pour afficher une seule photo. • Choisissez la commande Affichage > Actualiser pour actualiser l’affichage d’une vignette. • En haut du Navigateur de photos, cliquez sur le bouton Rotation vers la gauche pour faire pivoter une image dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, ou sur le bouton Rotation vers la droite pour la faire pivoter dans le sens des aiguilles d’une montre. Voir aussi « Mise à jour de la vignette d’un fichier » à la page 130 Sélection d’éléments dans le Navigateur de photos Pour manipuler une photo ou un autre élément dans le Navigateur de photos, vous devez au préalable sélectionner l’élément. Un cadre bleu apparaît autour de la vignette d’une photo sélectionnée. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour sélectionner un seul élément, cliquez sur sa vignette. • Pour sélectionner plusieurs éléments adjacents, maintenez la touche Maj enfoncée et cliquez sur le premier et le dernier élément à sélectionner. • Pour sélectionner plusieurs éléments non adjacents, cliquez sur chaque élément tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. • Pour sélectionner ou désélectionner tous les éléments dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Edition > Tout sélectionner ou Edition > Désélectionner. Affichage et modification des détails des photos Vous avez la possibilité d’afficher ou non les détails de chaque vignette et d’indiquer comment afficher certains détails dans le Navigateur de photos. Vous pouvez également ajouter ou modifier des légendes, y compris des légendes audio, et ajouter des informations de date et heure. Voir aussi « A propos des informations de fichier (métadonnées) » à la page 134 « Modification de la date et de l’heure de fichiers » à la page 129 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 58 Spécification du format de la date et de la police des détails 1 Sélectionnez la commande Edition > Préférences > Général. 2 Dans la zone Options d’affichage, spécifiez le format des dates ainsi que la police d’affichage des détails en sélectionnant l’une des options suivantes : Format de date (Cette option n’est pas disponible pour toutes les langues.) Sélectionnez le format MM/JJ/AA ou JJ/MM/AA. Utiliser la police système Choisissez cette option pour afficher tous les détails dans la police système. Régler la date et l’heure en cliquant sur les vignettes des dates Sélectionnez cette option pour modifier les détails de date et d’heure des photos d’un simple clic. Affichage ou masquage des détails des photos ❖ Cochez ou décochez la case Détails dans l’angle supérieur droit du Navigateur de photos. Modification des détails des photos Vous pouvez modifier les informations sur une photo, telles que la date, les étiquettes jointes, le nom de fichier, la légende et la légende audio. ❖ Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ajouter ou modifier une légende de texte, cochez la case Détails, cliquez sur le bouton Mode Une seule photo , puis cliquez sur une légende existante, le cas échéant, ou cliquez sur le texte « Cliquer ici pour ajouter une légende ». • Pour ajouter, écouter ou modifier une légende audio, cochez la case Détails, cliquez sur le bouton Mode Une seule photo, puis cliquez sur le bouton Enregistrer une légende audio . Détails de la photo A. Date et heure B. Albums auxquels la photo appartient C. Etiquettes de mots-clés jointes à la photo D. Barre de défilement pour passer à la photo suivante/précédente. E. Cliquer ici pour ajouter ou modifier une légende. F. Cliquer ici pour ajouter ou lire une légende audio. • Pour modifier la date associée à une photo, sélectionnez la vignette, choisissez la commande Edition > Régler la date et l’heure, puis spécifiez une option dans la boîte de dialogue qui s’ouvre. Si vous souhaitez modifier les dates d’un simple clic, choisissez la commande Edition > Préférences > Général, puis sélectionnez l’option Régler la date et l’heure en cliquant sur les vignettes des dates. A C E D F B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 59 Affichage de clips vidéo et d’images plein écran Affichage de clips vidéo Dans le Navigateur de photos, la première image d’un clip vidéo fait office de vignette de clip. L’icône de film fixe identifie un clip vidéo dans le Navigateur de photos. 1 Cliquez deux fois sur le clip vidéo dans le Navigateur de photos. Remarque : pour visionner les vidéos QuickTime dans Photoshop Elements, le lecteur QuickTime doit être installé sur votre ordinateur. Si ce n’est pas le cas, téléchargez et exécutez le programme d’installation de QuickTime sur le site www.apple.com/fr/quicktime/download. 2 Lorsque Photoshop Elements Media Player apparaît, cliquez sur le bouton Lecture pour lancer la vidéo. Pour la visionner image par image, faites glisser la règle de positionnement. Si le clip vidéo est long, il se peut qu’il saute quelques images. Photoshop Elements Media Player A. Boutons Début et Fin B. Bouton Enregistrement C. Bouton Lecture D. Bouton Arrêt E. Temps écoulé F. Faire glisser le curseur de position tout le long du clip vidéo G. Commande Volume 3 Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton de fermeture pour refermer Photoshop Elements Media Player. Vous pouvez extraire des photos à partir des images d’un clip vidéo en choisissant Fichier > Importation > Image à partir de la vidéo dans l’Editeur. Affichage des photos en plein écran ou côte à côte En modes Plein écran et Côte à côte, vous pouvez visualiser vos images sans être distrait par les autres éléments de l’interface, tels que les fenêtres, menus et palettes. La barre de contrôle, contenant les boutons de lecture, rotation, zoom, etc., disparaît après quelques secondes si vous ne déplacez pas la souris (il suffit de déplacer la souris pour la faire réapparaître). La commande Afficher les photos en plein écran affiche de façon amusante et efficace un ensemble de photos sous la forme d’un diaporama plein écran. Vous pouvez personnaliser le diaporama, par exemple, lire un fichier audio pendant l’affichage des images, afficher les vignettes des fichiers sélectionnés dans la bande qui apparaît sur le côté droit de l’écran ou ajouter une transition en fondu entre les images. Décidez des photos à inclure dans le diaporama, puis retouchez-les selon les besoins avant de les envoyer directement de cet affichage à l’Editeur de diaporamas en cliquant sur le bouton Créer le diaporama. F G A B C D A E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 60 Vue Plein écran avec légende encerclée La commande Comparer les photos côte à côte permet d’afficher deux photos simultanément. Ce mode est utile lorsque vous devez vous concentrer sur les détails et les différences entre des photos. Vous pouvez sélectionner deux photos ou plus pour les comparer. En mode Côte à côte, la photo sélectionnée présente une bordure bleue. Lorsque vous cliquez sur le bouton Photo suivante , la sélection passe à l’image suivante. Si vous avez activé l’option de film fixe, vous pouvez cliquer sur une image dans la bande de vignettes pour la faire apparaître à la place de l’image sélectionnée (celle qui présente une bordure bleue). Le mode Côte à côte vous permet d’analyser la composition et les détails des photos. L’image 1 est marquée pour l’impression. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 61 Vous pouvez passer d’un mode à l’autre en cliquant sur les boutons Vue Plein écran et Mode Côte à côte . Dans les deux modes, vous pouvez marquer vos photos favorites pour les imprimer, retoucher les yeux rouges, ajouter une photo à un album, faire un zoom avant sur les photos, appliquer une rotation ou supprimer une photo, ainsi qu’appliquer plusieurs étiquettes de mots-clés à une photo. Voir aussi « A propos des diaporamas » à la page 389 Utilisation de l’affichage en plein écran ou côte à côte 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner les photos à afficher : • Dans le Navigateur de photos, sélectionnez une étiquette de mot-clé ou des photos individuelles. • En mode Affichage par date, sélectionnez une date à laquelle il existe des photos. Remarque : si vous ne sélectionnez qu’une photo, cette dernière s’affiche en premier dans le mode Plein écran ou Côte à côte, tandis que les autres photos de la Corbeille des photos apparaissent dans la bande de vignettes du mode d’affichage. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Affichage > Comparer les photos côte à côte. (Cette option n’est pas disponible pour toutes les langues.) • Dans le coin supérieur droit de l’Organiseur, sélectionnez l’option Affichage > Afficher les photos en plein écran. Une fois l’un de ces modes d’affichage activé, vous pouvez passer d’un mode à l’autre en cliquant sur le bouton Vue Plein écran ou Mode Côte à côte dans la barre de contrôle. 3 (Mode Plein écran) Dans la boîte de dialogue Options de la vue Plein écran qui s’affiche, spécifiez l’une des options de présentation, puis cliquez sur le bouton OK (voir la section « Options de la vue Plein écran » à la page 63). A défaut, cliquez sur le bouton Annuler pour ne pas appliquer ces options. 4 Affichez les photos en utilisant l’une des méthodes suivantes : • (Mode Plein écran) Pour lancer le diaporama, cliquez sur le bouton Lecture ou appuyez sur la barre d’espace. • Pour revenir à la photo précédente ou passer à la suivante, utilisez les touches fléchées Gauche ou Droite de votre clavier, ou cliquez sur les boutons Photo précédente ou Photo suivante . Commandes de diaporama A. Photo précédente B. Lecture/Pause C. Photo suivante D. Quitter E. Afficher tous les contrôles Remarque : la barre de contrôle disparaît après quelques secondes si vous ne déplacez pas la souris. Il suffit de déplacer la souris pour la faire réapparaître. • (Mode Plein écran) Pour passer directement à une photo, cliquez sur une vignette de la bande, sur le côté droit de l’écran. Pour afficher la bande de vignettes, sélectionnez l’option Afficher le film fixe dans la boîte de dialogue Options de la vue Plein écran. • (Mode Côte à côte) Pour changer la photo sélectionnée, cliquez sur une vignette de la bande, sur le côté droit de l’écran. A B C D E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 62 • (Mode Côte à côte) Pour afficher deux photos l’une au-dessus de l’autre (et non côte à côte), cliquez sur l’icône triangulaire en regard de l’icône Mode Côte à côte, puis choisissez l’option Au-dessus et au-dessous. • Pour faire pivoter une image, choisissez la commande Rotation 90° vers la gauche ou Rotation 90° vers la droite. L’image conserve la rotation lorsque vous revenez dans le Navigateur de photos. Commandes de rotation, d’action et d’affichage A. Rotation 90° vers la gauche B. Rotation 90° vers la droite C. Menu d’actions D. Vue Plein écran E. Mode Côte à côte F. Cliquer sur ce bouton pour passer du mode Côte à côte au mode Au-dessus et au-dessous. Si toutes les commandes ne s’affichent pas, par exemple Rotation 90° vers la gauche, cliquez sur le triangle à l’extrémité droite de la barre de contrôle. 5 Pour supprimer une image du catalogue, cliquez sur le bouton Supprimer . Remarque : cochez l’option Supprimer aussi les éléments sélectionnés du disque dur si vous êtes sûr de ne plus avoir besoin de l’image. 6 Pour agrandir ou réduire l’affichage de l’image, cliquez sur le bouton Zoom avant ou Zoom arrière ou faites glisser le curseur entre les deux icônes de zoom. Vous pouvez également cliquer sur le bouton Taille écran ou Taille réelle des pixels pour afficher l’image dans ces dimensions. Remarque : pour appliquer les valeurs de zoom aux deux images en mode Côte à côte, cliquez sur le bouton Synchronisation du déplacement et du zoom. Commandes de zoom A. Affichage de l’image à la taille de l’écran B. Affichage de l’image en taille réelle (100 %) C. Zoom arrière D. Zoom variable E. Zoom avant F. Synchronisation des fonctions de zoom et de panoramique des images G. Etoiles H. Bouton de masquage 7 Pour appliquer une étiquette, appliquer une retouche automatique à une photo, retoucher les yeux rouges, afficher les propriétés, étendre ou réduire une collection ou exécuter d’autres actions, sélectionnez une option dans le menu d’actions . 8 Pour imprimer les photos, choisissez la commande Marquer pour l’impression dans le menu d’actions (une icône d’imprimante s’affiche dans les vignettes des photos marquées pour l’impression). Lorsque vous fermez le mode Plein écran ou Côte à côte, la boîte de dialogue d’impression s’affiche pour vous permettre d’envoyer les photos à une imprimante en ligne. 9 Pour envoyer les images directement vers l’Editeur de diaporamas, qui permet d’ajouter des transitions, des options de panoramique et de zoom, ainsi que du texte et des graphiques, cliquez sur le bouton Créer le diaporama. Lorsque vous envoyez des images vers l’Editeur de diaporamas, certaines spécifications choisies en mode Plein écran, telles que le fond musical, la durée de la diapositive, le texte et les légendes audio, sont conservées dans l’Editeur de diaporamas. 10 Pour fermer les modes d’affichage, appuyez sur la touche Echap ou cliquez sur le bouton Quitter . Voir aussi « Création d’un diaporama » à la page 389 « A propos des diaporamas » à la page 389 A B C D E F A B C D E F G H UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 63 Options de la vue Plein écran Options de la boîte de dialogue Options de la vue Plein écran Fond musical Indique le fichier audio à lire pendant le diaporama. Pour choisir un autre fichier, cliquez sur le bouton Parcourir, localisez le fichier, puis sélectionnez-le. Lire les légendes audio Active la lecture des légendes audio des fichiers sélectionnés pendant le diaporama. Vous pouvez utiliser des fichiers mp3, WAV et WMA pour les légendes audio. Fréquence des pages Indique la durée d’affichage de chaque image à l’écran avant l’affichage ou l’apparition progressive de l’image suivante. Inclure les légendes Affiche les légendes au bas de l’écran. Autoriser le redimensionnement des photos/des vidéos Redimensionne les photos ou les séquences vidéo à la taille de l’écran. Afficher le film fixe Affiche toutes les images sélectionnées dans une bande de vignettes sur le côté droit de l’écran. Pour choisir l’image à afficher en plein écran, cliquez sur sa vignette. Fondu entre les photos Ajoute une transition en fondu entre les images pendant le diaporama. Lancer automatiquement à l’ouverture Lance le diaporama à l’ouverture de l’image en plein écran. Lorsque cette option est sélectionnée, vous n’avez pas besoin de cliquer sur le bouton Lecture pour lancer le diaporama. Répéter le diaporama Lit le diaporama en boucle jusqu’à ce que vous l’arrêtiez. Notation des photos, ou suppression des notes, en mode plein écran 1 Dans le Navigateur de photos, cliquez sur une photo avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez la commande Afficher les photos en plein écran. 2 Dans la boîte de dialogue Options de la vue Plein écran, sélectionnez des options pour l’affichage en plein écran, puis cliquez sur le bouton OK, ou cliquez sur le bouton Annuler pour afficher simplement les photos en plein écran (voir la section « Options de la vue Plein écran » à la page 63). La photo s’affiche en plein écran avec une barre de contrôle superposée au-dessus. 3 Dans la barre de contrôle, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une étoile pour attribuer une note à la photo. • Si la photo a une note que vous voulez effacer, cliquez sur l’étoile dorée à l’extrême droite. Jusqu’à 5 étoiles pour noter une photo Retouche des photos, ajout d’étiquettes à des photos, ajout de photos à des albums, impression des photos, etc., en mode plein écran 1 Dans le Navigateur de photos, cliquez sur une photo avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez la commande Afficher les photos en plein écran. 2 Dans la boîte de dialogue Options de la vue Plein écran, sélectionnez des options pour l’affichage en plein écran, puis cliquez sur le bouton OK, ou cliquez sur le bouton Annuler pour afficher simplement les photos en plein écran. La photo s’affiche en plein écran avec une barre de contrôle superposée au-dessus. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 64 3 Dans la barre de contrôle, cliquez sur le bouton Menu d’actions pour afficher les options. 4 Sélectionnez une option du menu. Suppression de photos en mode plein écran 1 Dans le Navigateur de photos, cliquez sur une photo avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez la commande Afficher les photos en plein écran. 2 Dans la boîte de dialogue Options de la vue Plein écran, sélectionnez des options pour l’affichage en plein écran, puis cliquez sur le bouton OK, ou cliquez sur le bouton Annuler pour afficher simplement les photos en plein écran. La photo s’affiche en plein écran avec une barre de contrôle superposée au-dessus. 3 Dans la barre de contrôle, cliquez sur le bouton Supprimer . Affichage de photos en mode Affichage par date Affichage et recherche de photos en mode Affichage par date Le mode Affichage par date permet de parcourir les photos dans l’ordre chronologique ou de rechercher les photos d’un jour, d’un mois ou d’une année spécifique. Une fois que vous avez trouvé le jour que vous recherchez, vous pouvez visualiser les photos de ce jour sous forme de mini-diaporama. Vous pouvez également garder la trace d’événements récurrents, comme, par exemple, les vacances et les anniversaires, et ajouter des remarques au jour de votre choix. La plupart des opérations réalisables sur les photos depuis le Navigateur de photos sont disponibles en mode Affichage par date. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 65 Affichage par date A. Cliquer ici pour sélectionner un mois B. Cliquer ici pour sélectionner une année C. Date sélectionnée D. Cliquer ici pour afficher le mois précédent/suivant E. Cliquer ici pour choisir un affichage par année, mois ou jour F. Cliquer ici pour sélectionner une date G. Cliquer ici pour afficher le jour précédent/suivant H. Nombre de photos pour la date sélectionnée I. Commandes pour l’affichage du diaporama J. Ajout d’un événement K. Cliquer ici pour saisir une note quotidienne Remarque : il est impossible d’imprimer le calendrier de l’affichage par date. Pour créer un calendrier mural, cliquez sur le bouton Calendrier avec photos de l’onglet Créer. 1 Cliquez sur la commande Affichage > Affichage par date dans l’angle supérieur droit de l’Organiseur. Le mode Affichage par date s’ouvre au mois et jour de la photo sélectionnée dans le Navigateur de photos. 2 Cliquez sur le bouton Année , Mois ou Jour au bas de l’affichage par date. 3 Naviguez jusqu’au mois et au jour à afficher en utilisant l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton Précédent ou Suivant pour revenir en arrière ou avancer. Pour vous déplacer plus rapidement, maintenez le bouton enfoncé. • Cliquez sur l’année, puis choisissez une année dans la liste qui s’affiche. L’icône de photo située en regard d’une année indique qu’il existe des photos pour cette année. • Dans l’affichage par mois, cliquez sur le nom du mois, puis choisissez un mois dans la liste qui s’affiche. L’icône de photo située en regard d’un mois indique qu’il existe des photos pour ce mois. • Cliquez sur la date affichée en haut à droite, puis entrez la date à rechercher dans la boîte de dialogue Définir la date. • Dans l’affichage par mois ou par année, cliquez deux fois sur un jour. Le calendrier passe en mode d’affichage par jour et affiche la première photo du jour concerné. 4 Si le jour contient plusieurs photos, utilisez l’une des méthodes suivantes pour afficher les photos : • Dans l’affichage par jour, cliquez sur la vignette d’une photo dans la colonne de droite. • Dans l’affichage par jour, sélectionnez la commande Affichage > Afficher les photos en plein écran pour afficher les photos du jour sélectionné dans ce mode. D E H J K G I F A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 66 • Dans l’affichage par mois ou par année, affichez toutes les photos du jour sélectionné sous forme de diaporama en cliquant sur le bouton de lecture sous l’image à droite. 5 Pour afficher une photo dans le Navigateur de photos lorsque vous vous trouvez dans l’affichage par jour, cliquez sur le bouton Revenir au navigateur de photos , situé à droite en dessous de la photo. La plupart des commandes disponibles dans le Navigateur de photos le sont également en mode Affichage par date. Cliquez sur une photo avec le bouton droit de la souris pour obtenir le menu des commandes disponibles. Voir aussi « Envoi de photos à des services d’impression en ligne » à la page 437 « Utilisation de l’affichage en plein écran ou côte à côte » à la page 61 Modification des photos affichées à une date donnée Par défaut, l’affichage par date affiche la première photo numérisée ou prise à une date donnée. Si la photo par défaut n’est pas représentative du groupe de photos prises ce jour-là, vous pouvez en choisir une autre. ❖ En mode Affichage par date, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans l’affichage par mois ou par année, utilisez les commandes de diaporama pour rechercher la photo à utiliser. Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris dans la fenêtre du diaporama, puis choisissez la commande Définir comme priorité du jour. • En mode Affichage par jour, sélectionnez la photo dans la liste des vignettes, cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris sur la grande photo ou sa vignette, puis choisissez la commande Définir comme priorité du jour. Sélection d’une image en mode Affichage par jour UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 67 Affichage des photos dont la date est indéterminée Vous pouvez afficher les photos en mode Affichage par date si leur date contient une année. Si l’année n’est pas connue, la photo n’apparaît pas du tout dans l’affichage par date. ❖ En mode Affichage par date, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Si la photo indique une année et un mois, mais pas de jour, cliquez sur l’icône Date indéterminée qui apparaît dans l’angle supérieur droit du mois dans l’affichage par mois ou par année. • Si la photo indique une année, mais ni mois, ni jour, cliquez sur l’icône Date indéterminée qui apparaît dans l’angle supérieur droit de cette année dans l’affichage par année. • Si l’icône représente plus d’une photo, cliquez dessus pour afficher les photos dans un diaporama. Voir aussi « Modification de la date et de l’heure de fichiers » à la page 129 Ajout d’une note quotidienne en mode Affichage par date Le mode Affichage par date permet d’écrire des notes et de garder trace des événements d’un jour particulier. Vous pouvez, par exemple, ajouter des remarques aux photos prises dans la journée. La note quotidienne est différente de la légende, car elle correspond à un jour donné du calendrier, plutôt qu’à une photo particulière. Les notes quotidiennes ne sont accessibles qu’en mode Affichage par date. 1 En mode Affichage par date, sélectionnez un jour. 2 Entrez la note dans la zone Note quotidienne. Vous pouvez ajouter une note quotidienne à n’importe quel jour de l’affichage par date, même s’il ne contient pas de photos. Dans l’affichage par mois, une icône de note s’affiche sur chaque jour accompagné d’une note. Ajout d’un événement en mode Affichage par date Le mode Affichage par date permet d’effectuer le suivi d’événements quotidiens ou annuels, tels que des anniversaires. Ajout d’un événement au calendrier 1 En mode Affichage par date, sélectionnez un jour. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 68 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur l’icône d’événement . • Dans l’affichage par mois ou par année, cliquez avec le bouton droit de la souris sur un jour, puis choisissez l’option Ajouter un événement dans le menu contextuel. 3 Attribuez un nom à l’événement dans la zone de texte Nom d’événement. 4 Si nécessaire, modifiez les dates affichées dans les menus déroulants. 5 Si l’événement est annuel, sélectionnez l’option Evénement périodique. Si vous le souhaitez, entrez l’année de fin de l’événement périodique. Cliquez sur le bouton OK. Dans les affichages par mois et par année, les vacances et les événements apparaissent dans des couleurs spécifiques. Pour ajouter, supprimer ou modifier des événements, utilisez l’option Calendrier de la boîte de dialogue Préférences. Ajout ou modification d’une légende en mode Affichage par date 1 En mode Affichage par date, affichez la photo dont vous souhaitez modifier la légende. 2 Cliquez sur le bouton Jour pour ouvrir le mode d’affichage par jour. 3 Saisissez le texte dans la zone Légende dans l’angle inférieur droit. Définition des préférences du mode Affichage par date 1 Choisissez la commande Edition > Préférences > Affichage par date. 2 Sélectionnez l’option Définir le lundi comme premier jour de la semaine de sorte que la semaine commence le lundi ; sinon, la semaine commence le dimanche. 3 Dans la liste Fêtes et jours fériés, sélectionnez les fêtes que vous souhaitez noter sur le calendrier. 4 Ajoutez, supprimez ou modifiez des événements en utilisant l’une des méthodes suivantes : • Pour ajouter un événement, cliquez sur le bouton Nouveau, puis entrez les informations pertinentes dans la boîte de dialogue Créer un événement. • Pour modifier un événement, sélectionnez-le dans la liste, puis cliquez sur le bouton Modifier. Modifiez les informations dans la boîte de dialogue Modifier l’événement. • Pour supprimer un événement, sélectionnez-le dans la liste, puis cliquez sur le bouton Supprimer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour fermer la boîte de dialogue Préférences. Retouche de photos dans l’Organiseur Dans l’Organiseur, les outils de l’onglet Retoucher permettent de corriger rapidement les problèmes les plus courants. Des versions personnalisables de ces outils sont disponibles à partir de l’Editeur, mais les versions simples présentées ici sont faciles et rapides à utiliser. Remarque : utilisez l’Editeur Photoshop Elements pour apporter des changements plus élaborés ou plus complexes aux photographies. Cliquez sur l’outil Retouche standard de l’onglet Retoucher pour ouvrir l’Editeur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 69 Retouche rapide avec la fonction Retouche optimisée automatique L’outil Retouche optimisée automatique analyse les photos et corrige les problèmes les plus courants résultant d’un mauvais réglage de l’exposition, du contraste et de la balance et de la saturation des couleurs. 1 Cliquez sur l’onglet Retoucher pour l’ouvrir. 2 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. Pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Sur l’onglet Retoucher, cliquez sur l’outil Retouche optimisée automatique. L’outil Retouche optimisée automatique crée des copies des photos sélectionnées, effectue des réglages sur les copies et les enregistre dans les jeux de versions des photos sur lesquelles elles sont basées. Correction chromatique avec la fonction Couleur automatique L’outil Couleur automatique analyse les photos et corrige les problèmes courants de balance des couleurs, tels que les teintes vertes des photos prises sous des lampes fluorescentes ou les teintes bleutées des photos prises en extérieur avec des paramètres d’éclairage d’intérieur. 1 Cliquez sur l’onglet Retoucher pour l’ouvrir. 2 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. Pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Sur l’onglet Retoucher, cliquez sur l’outil Couleur automatique. L’outil Couleur automatique crée des copies des photos sélectionnées, corrige les couleurs sur les copies et les enregistre dans les jeux de versions des photos sur lesquelles elles sont basées. Définition des niveaux avec l’outil Niveaux automatiques L’outil Niveaux automatiques analyse les photos et corrige les problèmes courants de luminance, tels que le manque de détails des photos surexposées ou sous-exposées. 1 Cliquez sur l’onglet Retoucher pour l’ouvrir. 2 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. Pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Sur l’onglet Retoucher, cliquez sur l’outil Niveaux automatiques. L’outil Niveaux automatiques crée des copies des photos sélectionnées, règle les niveaux de luminance sur les copies et les enregistre dans les jeux de versions des photos sur lesquelles elles reposent. Amélioration du contraste avec l’outil Contraste automatique L’outil Contraste automatique analyse les photos et corrige les problèmes de contraste courants, tels qu’un manque de distinction entre les zones claires et les zones sombres d’une photo. 1 Cliquez sur l’onglet Retoucher pour l’ouvrir. 2 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. Pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Sur l’onglet Retoucher, cliquez sur l’outil Contraste automatique. L’outil Contraste automatique crée des copies des photos sélectionnées, règle le contraste des copies et les enregistre dans les jeux de versions des photos sur lesquelles elles reposent. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 70 Réglage de la netteté d’une photo avec l’outil Netteté automatique L’outil Netteté automatique analyse les photos et corrige les problèmes de netteté les plus courants, tels que les zones floues provenant d’une mise au point incorrecte. 1 Cliquez sur l’onglet Retoucher pour l’ouvrir. 2 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. Pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Sur l’onglet Retoucher, cliquez sur l’outil Netteté automatique. L’outil Netteté automatique crée des copies des photos sélectionnées, règle la netteté des copies et les enregistre dans les jeux de versions des photos sur lesquelles elles reposent. Suppression de l’effet yeux rouges avec l’outil Correction automatique des yeux rouges L’outil Correction automatique des yeux rouges recherche les yeux rouges dans les photos et les remplace par une couleur noire naturelle. 1 Cliquez sur l’onglet Retoucher pour l’ouvrir. 2 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez une ou plusieurs photos dont les sujets ont les yeux rouges. Pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur chaque photo en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Sur l’onglet Retoucher, cliquez sur l’outil Correction automatique des yeux rouges. L’outil Correction automatique des yeux rouges crée des copies des photos sélectionnées, modifie les yeux rouges en noir des copies et les enregistre dans les jeux de versions des photos sur lesquelles elles reposent. Rotation de photos 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez une ou plusieurs photos. Maintenez la touche Maj enfoncée pour sélectionner des photos adjacentes, ou la touche Ctrl enfoncée pour sélectionner des photos non contiguës. 2 Dans la barre de raccourcis, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour faire pivoter la photo de 90 degrés dans le sens des aiguilles d’une montre, cliquez sur le bouton Rotation vers la gauche . • Pour faire pivoter la photo de 90 degrés dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, cliquez sur le bouton Rotation vers la droite . 71 Chapitre 5 : Ajout d’étiquettes et organisation des photos Vous pouvez utiliser des étiquettes de mots-clés pour identifier des photos et des clips à l’aide de mots-clés et récupérer des photos individuelles ou des albums de photos. Comme les albums photo standard, les albums Adobe® Photoshop® Elements vous permettent de grouper des photos et d’autres fichiers de support par catégorie, puis de les placer dans l’ordre souhaité. Ajout d’étiquettes aux photos A propos des étiquettes de mots-clés Les étiquettes de mots-clés sont des mots-clés personnalisés (par exemple, Papa ou Floride), associés à vos photos, clips vidéo, clips audio, fichiers PDF et projets photo dans le Navigateur de photos, qui simplifient l’organisation et la recherche de ces fichiers. Grâce aux étiquettes de mots-clés, vous n’avez plus besoin de classer manuellement vos photos par dossiers de catégories ni de renommer vos fichiers selon leur contenu. Il suffit désormais de joindre une ou plusieurs étiquettes de mots-clés à chaque photo et de récupérer les photos recherchées en cliquant sur leurs étiquettes dans la palette Etiquettes de mots-clés. Vous pouvez également rechercher des photos portant des étiquettes de motsclés particulières en saisissant un mot-clé dans la zone de texte Rechercher. Ainsi, vous pouvez créer une étiquette de mot-clé intitulée « Anna » et l’associer à chaque photo représentant votre soeur, puis trouver instantanément toutes les photos portant cette étiquette en la sélectionnant dans la palette Etiquettes de mots-clés, quel que soit l’endroit où elles sont stockées sur votre ordinateur. Vous pouvez créer des étiquettes avec les mots-clés de votre choix. Vous pouvez ainsi créer une étiquette de mot-clé pour chaque personne, lieu et événement. Lorsque vous associez plusieurs étiquettes de mots-clés aux photos, vous pouvez facilement effectuer des recherches sur une combinaison d’étiquettes pour retrouver une personne particulière en un lieu et une occasion donnés. Par exemple, vous pouvez rechercher toutes les étiquettes intitulées « Anna » et « Marie » pour afficher toutes les photos de votre soeur Anna avec sa fille Marie ou rechercher toutes les étiquettes appelées « Anna » et « Rome » pour afficher toutes les photos de votre soeur Anna à Rome. Utilisez les étiquettes de mots-clés pour organiser et rechercher les photos selon leur contenu. Donnez un nom à vos étiquettes, puis choisissez une icône de photo pour les représenter. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 72 Voir aussi « Recherche de photos à partir de leurs étiquettes de mots-clés » à la page 76 « Recherche de photos par recherche de texte » à la page 102 « Association d’étiquettes aux photos » à la page 73 Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés La palette Etiquettes de mots-clés de l’onglet Organiser vous permet de créer et de manipuler les étiquettes de motsclés. Palette Etiquettes de mots-clés A. Catégorie B. Sous-catégorie C. Etiquette de mot-clé D. Case Rechercher E. Etiquette de mot-clé sélectionnée F. Triangle permettant de développer ou de réduire les étiquettes de mots-clés de cette catégorie ou sous-catégorie. Dans la palette Etiquettes de mots-clés, Photoshop Elements propose quatre catégories par défaut : Personnes, Lieux, Evénements et Autre. De plus, si les images que vous importez comportent déjà des étiquettes, celles-ci s’affichent sous la section Etiquettes importées. Vous pouvez organiser les étiquettes sous ces catégories et créer vos propres catégories et sous-catégories. Vous pouvez effectuer les tâches suivantes dans la palette Etiquettes de mots-clés : • Afficher toutes les étiquettes de mots-clés, catégories et sous-catégories d’étiquettes. Cliquer sur le triangle en regard d’une catégorie ou sous-catégorie pour développer ou réduire les étiquettes de mots-clés qu’elle contient. • Créer, modifier et supprimer des étiquettes de mots-clés. • Organiser les étiquettes de mots-clés dans les catégories et sous-catégories. • Faire défiler la liste des étiquettes de mots-clés vers le haut ou le bas. • Masquer toutes les étiquettes de mots-clés en cliquant sur le triangle en regard de l’intitulé Etiquettes de motsclés. Voir aussi « Définition des préférences des palettes Etiquettes de mots-clés et Albums » à la page 84 « Recherche de photos à partir de leurs étiquettes de mots-clés » à la page 76 A B C D E F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 73 Création d’une étiquette de mot-clé Vous pouvez créer des étiquettes de mots-clés et les classer dans la catégorie ou sous-catégorie de votre choix pour organiser les photos récemment ajoutées à votre catalogue. Les nouvelles étiquettes de mots-clés se distinguent par un point d’interrogation . La boîte de dialogue Créer une étiquette de mot-clé vous permet de créer des étiquettes de mots-clés. 1 Cliquez sur le bouton Nouveau dans la palette Etiquettes de mots-clés de l’onglet Organiser, puis choisissez l’option Nouvelle étiquette de mot-clé. 2 Dans la boîte de dialogue Créer une étiquette de mot-clé, utilisez le menu Catégorie pour choisir la catégorie ou sous-catégorie dans laquelle placer l’étiquette. 3 Dans la zone de texte Nom, entrez un nom pour l’étiquette de mot-clé. 4 Dans la zone de texte Remarque, saisissez les informations relatives à l’étiquette à ajouter. Vous pouvez, par exemple, préciser que l’étiquette représente les photos de vos vacances. 5 Cliquez sur le bouton OK. L’étiquette de mot-clé apparaît dans la palette Etiquettes de mots-clés, dans la catégorie ou la sous-catégorie sélectionnée. Remarque : la première fois que vous attachez l’étiquette de mot-clé à une photo, cette photo devient son icône. Pour modifier l’icône, reportez-vous à la section « Modification de l’icône d’une étiquette » à la page 79. Association d’étiquettes aux photos Joignez l’étiquette de mot-clé créée aux photos concernées. Vous pouvez joindre plusieurs étiquettes de mots-clés à une même photo. La première fois que vous attachez l’étiquette à une photo, cette photo devient son icône. Si vous faites glisser plusieurs photos sur une étiquette de mot-clé, la première photo sélectionnée devient l’icône de l’étiquette. 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez la ou les photos auxquelles attacher l’étiquette (pour sélectionner plusieurs photos, cliquez sur les photos tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée). 2 Pour attacher une photo à une étiquette, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser l’étiquette de la palette Etiquettes de mots-clés sur les photos sélectionnées. • Faites glisser les photos sur l’étiquette dans la palette Etiquettes de mots-clés. 3 Pour associer des étiquettes de mots-clés à plusieurs photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser l’étiquette de la palette Etiquettes de mots-clés sur l’une des photos sélectionnées. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 74 • Sélectionnez une ou plusieurs étiquettes de mots-clés, puis faites glisser les étiquettes sur l’une des photos sélectionnées. Glissement de plusieurs étiquettes de mots-clés vers plusieurs photos • Sélectionnez une ou plusieurs des étiquettes de mots-clés, puis faites glisser les photos sur l’une des étiquettes sélectionnées dans la palette Etiquettes de mots-clés. Pour attacher une étiquette aux photos d’un album, cliquez sur l’album dans la palette Albums. Cliquez ensuite sur la palette Etiquettes de mots-clés, sélectionnez toutes les photos dans le Navigateur de photos, puis joignez l’étiquette. Voir aussi « Suppression d’étiquettes de photos » à la page 83 « Modification de l’icône d’une étiquette » à la page 79 Recherche automatique de visages pour l’ajout d’étiquettes Lorsque vous utilisez la commande Rechercher des visages pour l’ajout d’étiquettes, Photoshop Elements isole et affiche les visages sur les photos pour vous permettre de leur joindre une étiquette. Les vignettes de chaque visage s’affichent dans la boîte de dialogue Ajout d’une étiquette au visage qui permet de créer des étiquettes de mots-clés et de les appliquer, ou d’appliquer des étiquettes existantes. Au fur et à mesure que vous ajoutez des étiquettes aux visages dans la boîte de dialogue Ajout d’une étiquette au visage, Photoshop Elements supprime ces visages, facilitant ainsi l’ajout d’étiquettes aux visages restants. Vous pouvez sélectionner Afficher les visages avec étiquette si vous préférez les garder visibles après l’ajout d’étiquettes. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 75 Boîte de dialogue Ajout d’une étiquette au visage A. Sélectionnez cette option pour afficher les visages avec une étiquette, ou désélectionnez-la pour masquer ces visages. B. Etiquettes de motsclés et options d’étiquettes C. Etiquettes de mots-clés récemment utilisées D. Image de contexte entière du dernier visage sélectionné E. Vignette de visage sélectionnée F. Barre d’état de la recherche 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez les photos des personnes auxquelles ajouter une étiquette. 2 Choisissez la commande Rechercher > Rechercher des visages pour l’ajout d’étiquettes ou cliquez sur l’icône du même nom dans la palette Etiquettes de mots-clés. Si vous appuyez sur la touche Ctrl tout en choisissant la commande Rechercher > Rechercher des visages pour l’ajout d’étiquettes, vous obtenez des résultats plus précis (par exemple, Photoshop Elements identifie plus de visages dans un arrière-plan chargé), mais l’affichage des visages est plus lent. Photoshop Elements analyse les photos et recherche les visages. Les vignettes des visages s’affichent dans la boîte de dialogue Ajout d’une étiquette au visage. 3 Dans la boîte de dialogue, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ajouter une étiquette à un visage, faites glisser l’étiquette sur le visage ou le visage sur l’étiquette. Vous pouvez ajouter des étiquettes à plusieurs photos à la fois. Vous n’avez pas besoin d’attendre l’identification de tous les visages pour appliquer des étiquettes de mots-clés. Ajout d’une étiquette aux visages sélectionnés pendant la recherche de visages • Pour créer une étiquette, cliquez sur le bouton Nouveau dans l’angle supérieur droit. Choisissez une catégorie, puis entrez le nom de l’étiquette. B A C D F E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 76 • Pour afficher la vignette de la photo entière du visage, sélectionnez le visage, puis visualisez la vignette de la photo dans l’angle inférieur droit de la fenêtre. • Pour sélectionner tous les visages associés à une photo, sélectionnez la vignette de la photo dans l’angle inférieur droit. • Pour supprimer un visage de la boîte de dialogue Ajout d’une étiquette au visage sans y ajouter d’étiquette, sélectionnez ce dernier, puis cliquez sur l’option Ne pas ajouter d’étiquette à la sélection (si vous changez d’avis plus tard, sélectionnez le visage dans l’Organiseur, puis choisissez de nouveau la commande Rechercher > Rechercher des visages pour l’ajout d’étiquettes). Suppression d’une vignette d’image ne représentant pas un visage réel • Sélectionnez l’option Afficher les visages avec étiquette pour afficher tous les visages avec une étiquette. Désélectionnez cette option si vous souhaitez masquer automatiquement les visages après l’ajout d’une étiquette. Si vous souhaitez modifier une étiquette appliquée à un visage, sélectionnez l’option Afficher les visages avec étiquette. 4 Une fois l’ajout d’étiquettes terminé, cliquez sur le bouton Terminer. Voir aussi « Modification de l’icône d’une étiquette » à la page 79 Recherche de photos à partir de leurs étiquettes de mots-clés ❖ Dans la palette Etiquettes de mots-clés de l’onglet Organiser, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez deux fois sur une étiquette. • Cliquez sur la case en regard d’une ou plusieurs étiquettes. • Faites glisser une ou plusieurs étiquettes de la palette Etiquettes de mots-clés sur la barre de recherche située en haut du Navigateur de photos. L’application recherche toutes les photos auxquelles ces étiquettes de mots-clés sont associées. Si vous sélectionnez une catégorie ou sous-catégorie d’étiquette de mots-clés qui comporte des sous-catégories imbriquées, l’application affiche toutes les photos de la hiérarchie. Si, par exemple, une sous-catégorie Mariage contient deux étiquettes de mots-clés, La mariée et Le marié, et que vous sélectionnez la sous-catégorie Mariage, toutes les photos avec les étiquettes La mariée ou Le marié s’affichent. Vous pouvez également rechercher des photos portant des étiquettes de mots-clés particulières en saisissant le mot-clé dans la zone de texte Rechercher. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 77 Pour commencer une recherche, faites glisser une étiquette de mot-clé dans la barre Rechercher (en haut), ou cliquez dans la case en regard d’une étiquette de mot-clé (en bas). Les photos associées à cette étiquette s’affichent. Voir aussi « Recherche de photos par recherche de texte » à la page 102 Création d’une catégorie ou sous-catégorie d’étiquettes de mots-clés 1 Dans la palette Etiquettes de mots-clés de l’onglet Organiser, cliquez sur le bouton Nouveau , puis choisissez l’option Nouvelle catégorie ou Nouvelle sous-catégorie. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour créer une catégorie, saisissez son nom dans la zone Nom de la catégorie. Cliquez sur la commande Choisir une couleur pour spécifier la couleur des étiquettes de mots-clés dans cette catégorie. Cliquez ensuite sur une icône dans la liste Icône de la catégorie pour la sélectionner. • Pour créer une sous-catégorie, saisissez son nom dans la zone Nom de sous-catégorie. Utilisez ensuite le menu Catégorie parent ou sous-catégorie pour choisir la catégorie dans laquelle placer la sous-catégorie. 3 Cliquez sur le bouton OK. La nouvelle catégorie ou sous-catégorie s’affiche dans la palette Etiquettes de mots-clés. Remarque : il est possible de modifier ou de supprimer une sous-catégorie. Toutefois, son icône apparaît toujours sous la forme d’une étiquette normale, et vous ne pouvez pas y ajouter de photo. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 78 Création et association d’étiquettes de mots-clés d’après des noms de dossier Vous pouvez créer automatiquement une étiquette de mot-clé portant le nom d’un dossier de votre disque dur et l’associer aux fichiers gérés du dossier (les fichiers gérés sont ceux que vous avez ajoutés à votre catalogue Photoshop Elements). Il est pratique de créer et d’ajouter ainsi des étiquettes lorsque vous avez utilisé des noms de dossier descriptifs pour organiser les photos sur votre disque dur et que vous souhaitez ajouter des étiquettes rapidement aux photos gérées portant les noms de dossier. 1 Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Affichage > Emplacement du dossier. Le Navigateur de photos affiche les photos gérées en fonction du dossier dans lequel elles se trouvent, le chemin complet du dossier étant indiqué au-dessus des photos qu’il contient. 2 Dans l’arborescence de dossiers à gauche, sélectionnez le dossier contenant les photos auxquelles vous souhaitez ajouter des étiquettes. Les vignettes des photos gérées de ce dossier s’affichent dans le Navigateur de photos. 3 Cliquez sur le bouton Etiquette de mot-clé instantanée à l’extrême droite de la barre de séparation dans laquelle le chemin d’accès au dossier apparaît. Tous les éléments qui se trouvent dans ce dossier sont sélectionnés, et le nom du dossier est copié dans la zone de texte Nom de la boîte de dialogue Créer et appliquer une nouvelle étiquette. 4 Choisissez une catégorie ou sous-catégorie dans le menu déroulant Catégorie. 5 (Facultatif) Si vous souhaitez changer le nom, saisissez le nouveau nom dans la zone Nom. 6 Dans la zone de texte Remarque, saisissez les informations relatives à l’étiquette à ajouter. Par exemple, vous pouvez écrire que cette étiquette identifie les photos de votre restaurant préféré. 7 Cliquez sur le bouton OK. L’étiquette s’affiche dans la palette Etiquettes de mots-clés, sous la catégorie ou sous-catégorie que vous avez sélectionnée, et est attachée à tous les éléments du dossier. Notez que l’étiquette utilise la première photo du dossier comme icône. En mode d’affichage Emplacement du dossier, le Navigateur de photos affiche le chemin du dossier et les photos qu’il contient. Cliquez sur le bouton Etiquette instantanée pour créer et appliquer rapidement des étiquettes de mots-clés reflétant l’organisation de votre dossier de photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 79 8 Répétez les étapes 2 à 7 pour chacun des dossiers auxquels vous souhaitez associer une étiquette instantanée. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 « Modification de l’icône d’une étiquette » à la page 79 « Affichage et gestion des fichiers par emplacement de dossier » à la page 55 Modification des étiquettes, des catégories et des souscatégories Modification de l’icône d’une étiquette Par défaut, Photoshop Elements crée une icône pour un mot-clé à partir de la première photo à laquelle vous avez attaché l’étiquette. Vous pouvez changer d’icône pour mieux représenter l’étiquette. 1 Sélectionnez l’étiquette dans la palette Etiquettes de mots-clés de l’onglet Organiser. 2 Cliquez sur le bouton Modifier en haut de la palette. 3 Cliquez sur le bouton Modifier l’icône dans la boîte de dialogue Modifier l’étiquette de mot-clé. 4 Pour remplacer l’icône par une autre photo, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton Rechercher pour afficher toutes les photos portant cette étiquette. Sélectionnez une photo et cliquez sur le bouton OK, ou utilisez les flèches de part et d’autre du bouton Rechercher pour faire défiler les photos et sélectionner celle de votre choix. • Cliquez sur le bouton Importer, localisez une photo, sélectionnez-la, puis cliquez sur le bouton OK. Remarque : vous pouvez utiliser une photo importée comme icône, mais l’étiquette n’est pas attachée automatiquement à la photo importée. Vous pouvez toutefois l’attacher manuellement. 5 Pour modifier la partie de la photo qui est incluse dans l’icône, redimensionnez ou déplacez le rectangle de sélection (le contour en pointillé) : • Pour redimensionner le rectangle de sélection, déplacez le pointeur sur un angle du rectangle, puis, lorsque le pointeur se transforme en flèche à deux têtes, faites glisser l’angle. Vous ne pouvez pas redimensionner les icônes des étiquettes importées. • Pour déplacer le rectangle de sélection, placez-y le pointeur, puis, lorsque le pointeur se transforme en main, faites glisser le rectangle de sélection. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 80 Redimensionnement du rectangle de sélection (à gauche) et déplacement du rectangle de sélection (à droite) 6 Cliquez sur le bouton OK puis de nouveau sur le bouton OK dans la boîte de dialogue Modifier l’étiquette de mot-clé. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 Modification d’une catégorie ou sous-catégorie d’étiquettes Vous pouvez modifier le nom d’une catégorie ou sous-catégorie ou son emplacement. 1 Sélectionnez la catégorie ou sous-catégorie dans la palette Etiquettes de mots-clés, puis cliquez sur le bouton Modifier , ou cliquez sur une catégorie avec le bouton droit de la souris et choisissez l’option Modifier la catégorie . 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : • Pour modifier son nom, saisissez un nouveau nom dans la zone de texte Nom de la catégorie ou Nom de souscatégorie. • Pour changer la catégorie ou sous-catégorie à laquelle une sous-catégorie appartient, choisissez-en une dans le menu Catégorie parent ou sous-catégorie. Choisissez la commande Sans (Convertir en catégorie) pour transformer une sous-catégorie en catégorie. Vous pouvez également faire glisser une catégorie ou une sous-catégorie dans une autre. • (Catégories seulement) Pour modifier la couleur des étiquettes de mots-clés dans la catégorie, cliquez sur Choisir une couleur, choisissez une nouvelle couleur dans le sélecteur de couleurs Photoshop Elements, puis cliquez sur le bouton OK. • (Catégories seulement) Pour modifier l’icône de catégorie, cliquez sur une autre icône dans la liste Icône de la catégorie pour la sélectionner. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 81 Modification de l’icône d’une catégorie en commençant par une étiquette de mot-clé A. Transformation de l’étiquette en une sous-catégorie B. Transformation d’une sous-catégorie en une catégorie C. Modification de l’icône de catégorie Pour ajouter vos propres icônes de catégorie à la liste, placez des images de 20 x 20 pixels au format JPEG ou PNG dans le dossier Program Files\Adobe\Photoshop Elements 7.0\shared_assets\caticons. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 Réorganisation des étiquettes de mots-clés, des catégories et des souscatégories par glisser-déposer Par défaut, les étiquettes de mots-clés et sous-catégories sont répertoriées par ordre alphabétique. Toutefois, il suffit de les faire glisser vers une autre position pour modifier leur ordre de classement. 1 Choisissez la commande Edition > Préférences > Etiquettes de mots-clés et albums. 2 Dans la zone Activer le tri manuel, sélectionnez l’option Manuel pour Catégories, Sous-catégories et Etiquettes de mots-clés, puis cliquez sur le bouton OK. 3 Dans la palette Etiquettes de mots-clés, sélectionnez une ou plusieurs étiquettes de mots-clés, catégories ou souscatégories. 4 Faites glisser les éléments sélectionnés vers un nouvel emplacement en utilisant l’une des méthodes suivantes : • Pour réorganiser les étiquettes de mots-clés dans une catégorie ou sous-catégorie, faites glisser l’étiquette jusqu’à l’apparition d’une bande grise, puis relâchez le bouton de la souris. L’étiquette s’affiche directement sous la bande grise. B A C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 82 • Pour déplacer une étiquette vers une nouvelle catégorie, faites glisser l’étiquette sur la catégorie cible, puis relâchez le bouton de la souris lorsque la catégorie est en mise en surbrillance. • Pour réorganiser des catégories ou sous-catégories, faites-les glisser jusqu’à l’apparition d’une ligne grise. Lorsque vous relâchez le bouton de la souris, la catégorie ou sous-catégorie s’affiche directement sous la bande grise. • Pour insérer des catégories ou sous-catégories dans d’autres catégories, faites-les glisser jusqu’à la catégorie ou souscatégorie cible, puis relâchez le bouton de la souris lorsque cette dernière est en mise en surbrillance. Remarque : si vous déplacez par erreur une catégorie ou sous-catégorie et que cette dernière devient une sous-catégorie ou une sous-sous-catégorie, sélectionnez l’élément en question, puis cliquez sur le bouton Modifier dans la palette Etiquettes de mots-clés. Utilisez ensuite le menu Catégorie parent ou sous-catégorie pour choisir l’emplacement correct. Lorsque vous déplacez une catégorie ou sous-catégorie, les étiquettes de mots-clés qu’elle contient se déplacent en même temps. Remarque : vous ne pouvez ni transférer des étiquettes de mots-clés, des catégories ou des sous-catégories dans la catégorie Favoris ni transférer des étiquettes de mots-clés de cette catégorie dans d’autres catégories. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 « Définition des préférences des palettes Etiquettes de mots-clés et Albums » à la page 84 Transformation d’une étiquette de mots-clés en sous-catégorie, et inversement ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’onglet Organiser : • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une étiquette de mot-clé dans la palette Etiquettes de mots-clés, puis choisissez l’option Changer étiquette de mot-clé [nom] en une sous-catégorie. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une étiquette de mot-clé dans la palette Etiquettes de mots-clés, puis choisissez l’option Changer la sous-catégorie [nom] en étiquette de mot-clé. Il ne peut y avoir ni étiquettes de motsclés ni sous-catégories sous la sous-catégorie. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 Suppression d’une catégorie ou sous-catégorie 1 Sélectionnez une ou plusieurs catégories ou sous-catégories dans la palette Etiquettes de mots-clés. 2 Cliquez sur le bouton Supprimer dans la palette Etiquettes de mots-clés, puis cliquez sur le bouton OK pour confirmer la suppression. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 83 Suppression d’étiquettes de photos ❖ En fonction de la vue affichée dans le Navigateur de photos, effectuez l’une des opérations suivantes : • Pour supprimer l’étiquette de mot-clé d’une photo en mode Affichage par vignettes, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo, puis choisissez la commande Supprimer l’étiquette de mot-clé > [nom de l’étiquette]. • Pour supprimer l’étiquette de mot-clé d’une photo dans les affichages plus grands, cliquez avec le bouton droit de la souris sur une icône de catégorie sous la photo, puis choisissez la commande Supprimer l’étiquette de motclé [nom de l’étiquette]. Selon la vue affichée, vous pouvez maintenir le pointeur sur l’icône de catégorie pour afficher la liste des étiquettes de mots-clés associées à la photo. • Pour supprimer une étiquette de plusieurs photos dans un affichage quelconque, cliquez sur les photos tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour les sélectionner. Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris sur l’une des photos sélectionnées, puis choisissez la commande Supprimer l’étiquette de mot-clé des éléments sélectionnés > [nom de l’étiquette]. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 Rédaction des informations d’étiquettes dans vos fichiers Lorsque vous envoyez des fichiers JPEG, TIFF ou PSD avec étiquettes par courrier électronique ou que vous les exportez depuis Photoshop Elements, les informations d’étiquettes sont automatiquement incluses dans ces fichiers de sortie sous la forme d’un mot-clé IPTC (International Press Telecommunications Council). Ainsi, lorsque les destinataires sont invités à importer les étiquettes associées lors de l’importation des photos, les étiquettes sont jointes dans leur version de Photoshop Elements. Si vous préférez envoyer une photo par courrier électronique ou la partager sans utiliser les fonctions de courrier électronique ou d’exportation de Photoshop Elements, vous pouvez écrire manuellement les informations d’étiquettes dans la section de mot-clé IPTC de l’en-tête du fichier. ❖ Dans le Navigateur de photos, sélectionnez un ou plusieurs fichiers, puis choisissez la commande Fichier > Ecrire les informations d’étiquettes de mots-clés et de propriétés dans la photo. Importation et exportation des étiquettes de mots-clés L’importation et l’exportation d’étiquettes de mots-clés vous permettent de partager vos photos avec des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt que vous. Supposez, par exemple, que vous ayez créé une série d’étiquettes de motsclés pour des photos liées à votre passion. Si vous enregistrez cet ensemble d’étiquettes, les personnes partageant la même passion peuvent les importer dans leur palette Etiquettes de mots-clés et les appliquer à leurs propres photos. Vous pouvez également importer les étiquettes de mots-clés de vos amis et les appliquer à vos photos. Vous et vos amis pouvez alors utiliser les mots-clés en commun pour rechercher des photos associées à votre passion partagée. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 84 Exportation d’étiquettes de mots-clés Vous pouvez enregistrer votre jeu d’étiquettes de mots-clés actuel, avec la hiérarchie complète des catégories et souscatégories, dans votre palette Etiquettes de mots-clés ainsi que les icônes d’étiquettes de manière à pouvoir les partager avec quelqu’un d’autre. Le fichier d’étiquettes exporté est enregistré sous le format XML (Extensible Markup Language). Remarque : l’exportation d’étiquettes n’entraîne pas celle des photos associées aux étiquettes. 1 Dans la palette Etiquettes de mots-clés, cliquez sur le bouton Créer , puis choisissez la commande Enregistrer les étiquettes de mots-clés dans un fichier. 2 Sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Exporter toutes les étiquettes de mots-clés Crée un fichier contenant toutes les étiquettes de mots-clés et leur hiérarchie. Exporter les étiquettes de mots-clés spécifiées Crée un fichier contenant toutes les étiquettes de mots-clés et la hiérarchie d’étiquettes de la catégorie ou sous-catégorie que vous sélectionnez dans la liste. 3 Dans la boîte de dialogue Enregistrer les étiquettes de mots-clés dans un fichier qui apparaît, spécifiez l’emplacement et le nom du fichier. Cliquez ensuite sur le bouton Enregistrer. Importation d’étiquettes de mots-clés Vous pouvez importer un jeu d’étiquettes de mots-clés existant (enregistrées au format XML à l’aide de la commande Enregistrer les étiquettes de mots-clés dans un fichier), avec la hiérarchie complète des catégories et souscatégories, ainsi que les icônes. Les étiquettes de mots-clés peuvent également être importées en important des images déjà dotées d’autres étiquettes. Par exemple, lorsque des photos sont envoyées par courrier électronique, exportées et retouchées, ou que des informations d’étiquettes sont ajoutées, les étiquettes de mots-clés sont attachées en conséquence. Remarque : l’importation d’étiquettes de mots-clés n’entraîne pas celle des photos associées aux étiquettes. 1 Dans la palette Etiquettes de mots-clés, cliquez sur le bouton Nouveau , puis choisissez la commande A partir du fichier. 2 Dans la boîte de dialogue Importer les étiquettes de mots-clés à partir du fichier, sélectionnez le fichier XML (Extensible Markup Language) contenant les étiquettes de mots-clés, catégories et sous-catégories, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. Définition des préférences des palettes Etiquettes de mots-clés et Albums 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Etiquettes de mots-clés et albums. 2 Spécifiez l’ordre de tri des étiquettes de mots-clés, catégories, sous-catégories, albums et groupes d’albums : Alphabétique ou Manuel. Si vous avez activez le tri manuel pour un type d’étiquette, vous pouvez le faire glisser dans la palette Etiquettes de mots-clés dans l’ordre de votre choix. 3 Précisez également si vous souhaitez afficher les étiquettes de mots-clés par leur nom uniquement ou par leur nom assorti d’une petite ou d’une grande icône. Cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « Utilisation de la palette Etiquettes de mots-clés » à la page 72 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 85 Création d’albums A propos des albums Les albums Photoshop Elements ressemblent à des albums photos standard dans lesquels vous pouvez regrouper des photos à votre convenance. Vous pouvez, par exemple, créer un album intitulé « Mes dix plus belles photos de vacances », puis les classer par ordre de préférence. Vous pouvez ensuite afficher l’album en plein écran ou réaliser un projet d’après cet album. Le numéro affiché dans le coin supérieur gauche de chaque photo d’un album représente son ordre. Vous pouvez organiser les photos d’un album dans l’ordre de votre choix en les faisant glisser. Vous pouvez ajouter la même photo à plusieurs albums. Par exemple, une photo peut être affichée en premier dans un album et en dernier dans un autre. Vous pouvez organiser vos albums par groupes et créer plusieurs niveaux de groupes d’albums. Ainsi, vous pouvez intituler un groupe d’albums « Mon voyage en Asie » réunissant l’album « Mes dix plus belles photos du Japon », l’album « Mes dix plus belles photos de Chine », et ainsi de suite pour chaque pays que vous avez visité. Vous pouvez créer des albums dynamiques en définissant des critères pour les photos à inclure dans les albums, au lieu de sélectionner manuellement des photos. Le contenu des albums dynamiques est automatiquement mis à jour à mesure que des critères correspondant sont ajoutés aux photos. Par exemple, si vous créez un album dynamique incluant toutes les photos ayant l’étiquette de mots-clés « Chiara », des photos supplémentaires sont ajoutées à cet album si vous leur donnez cette étiquette. Voir aussi « Association d’étiquettes de mots-clés aux photos d’un album » à la page 94 « Création d’albums à partir d’étiquettes de mots-clés » à la page 94 « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 Utilisation de la palette Albums La palette Albums de l’onglet Organiser vous permet de créer et de manipuler des albums. Palette Albums A. Album B. Case Rechercher C. Groupe d’albums D. Triangle permettant de développer ou de réduire les albums de ce groupe • Créez, modifiez et supprimez des albums. B C D A UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 86 • Affichez des albums et des groupes d’albums. Vous pouvez faire défiler la liste des albums vers le haut ou le bas, le cas échéant. Cliquez sur le triangle en regard d’un groupe d’albums pour développer ou réduire les albums qu’il contient. • Organisez les albums dans les groupes d’albums. • Affichez les photos dans des albums. Voir aussi « Sélection d’éléments dans le Navigateur de photos » à la page 57 « Définition des préférences des palettes Etiquettes de mots-clés et Albums » à la page 84 Création d’un album ou d’un groupe d’albums Vous pouvez à tout moment créer un nouvel album ou un groupe de nouveaux albums. Par exemple, vous pouvez créer un groupe d’albums appelé Vacances et des albums distincts pour chaque vacances dans ce groupe. Création d’un album Remarque : il est également possible de créer un album à l’occasion du téléchargement de photos dans Photoshop Elements (voir la section « Spécification d’un album pendant le téléchargement de photos » à la page 89). 1 Cliquez sur le bouton Créer un nouvel album ou un nouveau groupe d’albums dans la palette Albums de l’onglet Organiser, puis choisissez l’option Nouvel album . 2 (Facultatif) Dans le menu déroulant Groupe, choisissez le groupe dans lequel vous voulez placer l’album. 3 Dans la zone de texte Nom de l’album, attribuez un nom à l’album. 4 Faites glisser des photos dans la zone Eléments. 5 Cliquez ensuite sur le bouton Terminer. L’album s’affiche dans la palette Albums, sous le groupe spécifié. Création d’un groupe d’albums 1 Cliquez sur le bouton Créer un nouvel album ou un nouveau groupe d’albums dans la palette Albums de l’onglet Organiser, puis choisissez l’option Nouveau groupe d’albums. 2 Attribuez un nom au groupe d’albums dans la boîte de dialogue Créer un groupe d’albums. 3 (Facultatif) Utilisez le menu déroulant Groupe d’albums parent pour choisir un groupe d’accueil du groupe d’albums. 4 Cliquez sur le bouton OK. Le groupe d’albums s’affiche dans la palette Albums, sous le groupe spécifié. Ajout d’une photo à un album Il est possible d’ajouter des photos à des albums dans l’Organiseur. Vous pouvez ajouter plusieurs photos à un ou plusieurs albums. 1 Dans l’Organiseur, cliquez sur le bouton Tout afficher (si ce bouton apparaît dans la barre de recherche) pour afficher toutes les photos dans le Navigateur de photos. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser la photo du Navigateur de photos sur l’album souhaité dans la palette Albums. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 87 • Faites glisser l’album depuis la palette Albums jusqu’à la photo, dans le Navigateur de photos. Remarque : il est également possible d’ajouter des photos à un album pendant la copie et l’importation d’images dans Photoshop Elements (voir la section « Spécification d’un album pendant le téléchargement de photos » à la page 89). Glisser-déposer d’une photo dans un album, opération après laquelle la photo fait partie de l’album. Affichage des photos d’un album Etant donné que les éléments d’un album s’affichent dans un ordre personnalisé et qu’un même élément peut faire partie de plusieurs albums, vous ne pouvez afficher qu’un seul album à la fois. ❖ Dans la palette Albums, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur un album. • Faites glisser l’album de la palette Albums sur la barre de recherche située en haut du Navigateur de photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 88 Cliquez sur un album pour lancer une recherche. Pour savoir dans quel album la photo est stockée, maintenez le pointeur sur l’icône de l’album , sous la photo dans le Navigateur de photos, ou utilisez la palette Propriétés. Modification de l’ordre des photos dans un album Vous pouvez placer les photos d’un album dans l’ordre de votre choix. 1 Sélectionnez un album dans la palette Albums. 2 Dans le menu Organisation du navigateur de photos, situé dans l’angle supérieur droit du Navigateur de photos, sélectionnez la commande Ordre d’album. 3 Sélectionnez une ou plusieurs photos, puis faites glisser votre sélection entre deux photos de l’album. Vous pouvez également faire glisser la sélection avant la première photo de l’album ou après la dernière. Tri des photos d’un album Vous pouvez trier les photos d’un album dans l’ordre chronologique, chronologique inverse ou dans l’ordre de l’album. 1 Sélectionnez un album dans la palette Albums. 2 Dans le menu Organisation du navigateur de photos, situé dans l’angle supérieur droit du Navigateur de photos, sélectionnez la commande Date (ordre décroissant), Date (ordre croissant) ou Ordre d’album. Ajout de photos à plusieurs albums 1 Dans le Navigateur de photos, cliquez sur le bouton Tout afficher (si ce bouton apparaît dans la barre de recherche) pour afficher toutes les photos. 2 Sélectionnez une ou plusieurs photos. Un cadre bleu apparaît autour des photos sélectionnées. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 89 3 Dans la palette Albums, sélectionnez un ou plusieurs noms d’album. Cliquez sur des éléments tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner des éléments adjacents ou la touche Ctrl pour sélectionner des éléments non adjacents. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour ajouter les photos aux albums : • Faites glisser les photos sur l’un des albums sélectionnés dans la palette Albums. • Faites glisser les albums de la palette Albums sur l’une des photos sélectionnées. Spécification d’un album pendant le téléchargement de photos 1 Assurez-vous que le téléchargeur de photos est en mode Boîte de dialogue Avancé. Si nécessaire, cliquez sur le bouton Boîte de dialogue Avancé. 2 Dans la section Options avancées, sélectionnez l’option Importer dans l’album. 3 Cliquez sur le bouton Paramètres, puis effectuez l’une des opérations suivantes dans la boîte de dialogue Sélectionner un album : • Pour importer des photos dans un album donné, sélectionnez cet album dans la boîte de dialogue. • Pour importer des photos dans un nouvel album, cliquez sur le bouton Nouvel album , puis saisissez un nom pour remplacer le nom générique « Nouvel album » dans la boîte de dialogue. 4 Cliquez sur le bouton OK. Exportation ou importation de la structure d’un album Vous pouvez partager des structures d’albums avec d’autres personnes en exportant votre structure ou en important la leur. Supposez, par exemple, que vos albums se rapportent aux musées que vous avez visités avec vos amis. En enregistrant et exportant votre jeu d’albums, une autre personne ayant visité les mêmes musées peut importer la structure de vos albums (pas les photos qu’elle contient) et l’utiliser pour ses propres photos. Vous pouvez également importer la structure d’albums de vos amis et l’appliquer à vos photos. Exportation de la structure d’un album Vous pouvez enregistrer votre jeu actif d’albums et de noms de groupes d’albums, y compris leur organisation dans la palette Albums et leurs icônes, puis partager cette structure avec une autre personne. Remarque : l’exportation d’un album n’entraîne pas celle des photos qu’il contient. 1 Dans la palette Albums, cliquez sur le bouton Nouveau , puis choisissez l’option Enregistrer des albums dans un fichier. 2 Sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Exporter tous les albums Crée un fichier contenant l’intégralité de la hiérarchie des albums. Exporter le groupe d’albums spécifié Crée un fichier contenant la hiérarchie du groupe d’albums sélectionné dans la liste. 3 Dans la boîte de dialogue Enregistrer les albums dans un fichier qui apparaît, spécifiez l’emplacement et le nom du fichier. Cliquez ensuite sur Enregistrer. Le fichier est enregistré au format XML. Importation de la structure d’un album Vous pouvez importer une hiérarchie existante de groupes d’albums dans la palette Albums et l’utiliser pour vos photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 90 Remarque : l’importation d’un album n’entraîne pas celle des photos qu’il contient. 1 Dans la palette Albums, cliquez sur le bouton Créer , puis choisissez la commande A partir du fichier. 2 Sélectionnez, dans la boîte de dialogue Importer les albums d’un fichier, le fichier XML exporté contenant les noms d’album et de groupes d’albums, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. Création et modification d’albums dynamiques A propos des albums dynamiques Tout comme les albums, les albums dynamiques contiennent les photos de votre choix. Toutefois, au lieu de sélectionner des photos individuelles ou des groupes de photos, vous définissez les critères d’inclusion dans les albums dynamiques. Une fois ces critères définis, les photos d’un catalogue correspondant aux critères de l’album dynamique apparaissent automatiquement dans l’album dynamique. A mesure que vous ajoutez des photos au catalogue, les photos qui correspondent aux critères de l’album dynamique apparaissent aussi automatiquement dans l’album dynamique. Les albums intelligents se mettent automatiquement à jour. A. En-tête de la palette Albums B. Album dynamique C. Groupe d’albums Création d’un album dynamique 1 Sélectionnez les types de photos à ajouter à votre album dynamique en utilisant l’une des méthodes suivantes : • Si vous voulez inclure seulement les photos avec certaines étiquettes de mots-clés, sélectionnez ces étiquettes de mots-clés dans la palette Etiquettes de mots-clés. • Si vous voulez inclure seulement les photos avec certains nombres d’étoiles, dans le menu du filtre par nombre d’étoiles, cliquez sur l’étoile de votre choix, puis sélectionnez une option dans le menu en regard des étoiles (et supérieur, et inférieur, uniquement). • Si vous voulez inclure seulement les photos dans un dossier donné, sélectionnez la commande Affichage > Emplacement du dossier. Cliquez ensuite sur l’icône du dossier recherché. • Si vous voulez inclure seulement les photos placées dans un album donné, sélectionnez cet album. Remarque : vous pouvez appliquer plusieurs critères à votre sélection. Par exemple, vous pouvez sélectionner un dossier ou album et une ou plusieurs étiquettes de mots-clés. 2 Dans la palette Albums, cliquez sur le bouton Créer un nouvel album ou un nouveau groupe d’albums , puis sélectionnez la commande Nouvel album dynamique. La boîte de dialogue Nouvel album dynamique s’ouvre. 3 Saisissez un nom pour votre album dynamique, puis cliquez sur le bouton OK. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 91 Voir aussi « Association d’étiquettes aux photos » à la page 73 « Recherche des éléments associés à un nombre d’étoiles » à la page 100 « Affichage et gestion des fichiers par emplacement de dossier » à la page 55 « Création d’un album ou d’un groupe d’albums » à la page 86 Modification d’un album dynamique 1 Dans la palette Albums, sélectionnez l’album dynamique à modifier. 2 (Facultatif) Pour modifier le nom d’un album dynamique, dans la palette Albums, cliquez sur le bouton Modifier . Saisissez un nouveau nom pour l’album dynamique, puis cliquez sur le bouton OK. 3 Dans la partie supérieure gauche du Navigateur de photos, sélectionnez la commande Options > Modifier les critères de recherche. 4 Modifiez les critères de recherche pour l’album dynamique en ajoutant ou supprimant des étiquettes de mots-clés, albums, dossiers ou étoiles. 5 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’album dynamique dans la palette Albums, puis sélectionnez la commande Enregistrer la recherche en cours dans album [nom]. Modification d’albums et de groupes d’albums Suppression de photos d’un album 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez les photos à supprimer d’un album. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo, puis choisissez l’option Supprimer de l’album > [nom de l’album]. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône de l’album (si elle est visible) associé à la photo, puis choisissez l’option Supprimer de l’album [nom de l’album]. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Ajout d’une photo à un album » à la page 86 Fusion d’albums La commande Fusionner les albums permet de fusionner plusieurs albums en un seul. Si, par exemple, vous créez un album « Voitures » puis, par inadvertance, un album « Automobiles » regroupant les mêmes photos, vous pouvez fusionner ces deux albums en un seul. Lors de la fusion, toutes les photos sont placées dans un album, tandis que l’autre album est supprimé. Les photos sont placées par ordre d’apparition dans la palette Albums. Vous pouvez choisir l’ordre dans lequel elles doivent apparaître avant ou après la fusion. 1 Dans la palette Albums, sélectionnez les albums à fusionner. Cliquez sur le nom d’un album pour le sélectionner. Pour sélectionner plusieurs albums, cliquez sur leur nom tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Pour sélectionner des albums non contigus, cliquez sur leur nom tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 92 2 Cliquez avec le bouton droit de la souris, puis choisissez l’option Fusionner les albums. 3 Dans la liste, choisissez l’album à conserver, puis cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 Modification des propriétés d’un album 1 Sélectionnez l’album dans la palette Albums de l’onglet Organiser. 2 Cliquez sur le bouton Modifier situé en haut de la palette Albums. 3 Effectuez l’une des opérations suivantes dans la palette Détails de l’album, puis cliquez sur le bouton OK : • Choisissez un nouvel emplacement dans le menu déroulant Groupe. • Saisissez un nouveau nom dans la zone Nom de l’album. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 Suppression d’un album ou d’un groupe d’albums La suppression d’un album ou d’un groupe d’albums supprime l’album, le groupe et tous les albums du groupe, mais pas les photos qu’ils contiennent. Vous ne pouvez pas supprimer un groupe d’albums et un album d’un autre groupe simultanément. 1 Dans la palette Albums, cliquez sur le nom d’un album pour le sélectionner ou pour sélectionner un groupe d’albums. Pour sélectionner plusieurs albums, cliquez dessus tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Pour sélectionner des albums non contigus, cliquez dessus tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 2 Cliquez sur le bouton Supprimer dans la palette Albums. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 Modification de l’ordre des éléments dans un album Lorsque vous modifiez l’ordre des éléments d’un album, vous modifiez leur ordre d’affichage. Vous pouvez ainsi facilement réorganiser les éléments d’un projet que vous envisagez de réaliser. 1 Dans la palette Albums, cliquez sur le nom d’un album pour le sélectionner. 2 Si nécessaire, choisissez l’option Ordre d’album dans le menu Organisation du navigateur de photos situé dans l’angle supérieur droit du Navigateur de photos. 3 Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser les photos vers leur nouvel emplacement dans l’album. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 93 Glisser-déposer d’une photo dans un album (en haut). La photo déplacée apparaît à son nouvel emplacement avec son nouveau numéro d’ordre (entouré) (en bas). • Pour reclasser les photos en plaçant la plus ancienne en tête de liste, choisissez l’option Date (ordre croissant) dans le menu Organisation du Navigateur de photos. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 Réorganisation d’albums et de groupes d’albums Par défaut, les albums de niveau supérieur sont triés par ordre alphabétique, suivis des groupes d’albums, également triés par ordre alphabétique. Vous pouvez modifier cet ordre, mais vous ne pouvez pas placer des albums à la suite de groupes d’albums. 1 Choisissez la commande Edition > Préférences > Etiquettes de mots-clés et albums. 2 Dans la zone Activer le tri manuel, sélectionnez l’option Manuel pour Groupes d’albums et Albums, puis cliquez sur le bouton OK. 3 Dans la palette Albums, sélectionnez un ou plusieurs albums et groupes d’albums. 4 Faites glisser les éléments vers leur nouvel emplacement dans la hiérarchie des albums. Lorsque vous déplacez un groupe d’albums, les éléments qu’il contient sont également déplacés. Remarque : vous ne pouvez pas déplacer un album ou groupe d’albums de niveau inférieur vers un niveau supérieur par glisser-déposer. Dans ce cas, convertissez le niveau du groupe en Niveau supérieur dans la boîte de dialogue Modifier l’album ou Modifier le groupe d’albums. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 « Définition des préférences des palettes Etiquettes de mots-clés et Albums » à la page 84 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 94 Association d’étiquettes de mots-clés aux photos d’un album Tout comme les albums, les étiquettes de mots-clés permettent d’organiser les photos et d’autres fichiers de support. Un même élément peut être associé à une étiquette de mot-clé et à un album. Vous pouvez appliquer une étiquette de mot-clé à une photo alors que vous visualisez la photo dans son album. 1 Dans la palette Albums, cliquez sur le nom d’un album pour afficher les photos qu’il contient. 2 Cliquez sur la palette Etiquettes de mots-clés. 3 Choisissez la commande Edition > Tout sélectionner pour sélectionner tous les éléments du Navigateur de photos. 4 Sélectionnez les étiquettes de mots-clés, puis associez-les aux photos. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 « Association d’étiquettes aux photos » à la page 73 Création d’albums à partir d’étiquettes de mots-clés 1 Dans l’onglet Organiser, cliquez sur le triangle en regard du titre Etiquettes de mots-clés pour développer la palette. 2 Pour sélectionner une étiquette de mot-clé, cliquez sur la case située à gauche de son nom. Le Navigateur de photos affiche toutes les photos associées à cette étiquette. 3 Choisissez la commande Edition > Tout sélectionner pour sélectionner tous les éléments du Navigateur de photos. 4 Dans l’onglet Organiser, cliquez sur le triangle en regard du titre Albums pour développer la palette. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser les photos dans un ou plusieurs albums de la palette Albums. • Créez un album, puis faites-y glisser les photos. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Utilisation de la palette Albums » à la page 85 95 Chapitre 6 : Recherche de photos dans l’Organiseur L’Organiseur vous permet de rechercher des photos et des fichiers de support par date, nombre d’étoiles, album, emplacement de dossier, nom de fichier, type de support, étiquette de mots-clés ou d’autres critères. Vous pouvez également trier les fichiers d’un groupe quelconque dans l’ordre chronologique, dans l’ordre chronologique inverse ou dans l’ordre d’un album. Remarque : pour importer des fichiers de support dans Adobe® Photoshop® Elements, vous pouvez utiliser l’Organiseur ou les commandes Fichier > Ouvrir ou Fichier > Importer de l’Editeur. Ces commandes vous permettent de naviguer vers un fichier ; il est donc préférable de les utiliser si vous connaissez le chemin et le nom exacts du fichier recherché. Pour plus de détails sur la recherche de fichiers dans l’Editeur, reportez-vous aux sections « Ouverture d’un fichier » à la page 143 et « Importation d’un fichier PDF, Adobe Illustrator ou EPS dans un nouveau calque » à la page 145. Recherche de photos dans l’Organiseur Options de recherche de photos dans l’Organiseur Photoshop Elements vous permet de rechercher des photos de plusieurs manières dans l’Organiseur : Bande de montage Cliquez sur un mois ou définissez une période pour la recherche chronologique de photos et de fichiers de support par date, lot d’importation ou emplacement de dossier. Barre de recherche Faites glisser une photo, une étiquette de mot-clé, un projet ou un album sur cette barre pour rechercher des photos et des fichiers de support similaires. Menu Rechercher Utilisez les commandes de ce menu pour la recherche de photos par date, légende ou remarque, nom de fichier, historique, version, type de support, métadonnées ou similarité visuelle. Vous pouvez même rechercher des photos avec des visages pour leur associer des étiquettes (voir la section « Recherche automatique de visages pour l’ajout d’étiquettes » à la page 74). Plusieurs commandes sont également disponibles pour la recherche de photos et de fichiers de support dont la date et l’heure sont indéterminées, qui sont dépourvus d’étiquette de mot-clé ou qui ne font partie d’aucun album. Menu Afficher Utilisez les commandes de ce menu pour afficher les types de fichier (photo, vidéo, audio, projet, PDF, etc.). Le menu Afficher propose également des options permettant d’afficher les photos signalées comme « masquées » (voir la section « Affichage de photos marquées en tant que masquées » à la page 54). Palette Albums Sélectionnez un album pour afficher uniquement les fichiers de support qu’il contient. Palette Etiquettes de mots-clés Sélectionnez une étiquette de mot-clé pour afficher uniquement les fichiers de support portant cette étiquette. Filtre par nombre d’étoiles Vous pouvez choisir d’afficher uniquement les fichiers de support ayant un nombre d’étoiles supérieur, inférieur ou égal au nombre d’étoiles que vous spécifiez. Zone de texte Saisissez le texte à rechercher dans le nom de fichier, les métadonnées, la légende, les remarques, la date ou le nom d’album de vos photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 96 A propos de la bande de montage Photoshop Elements organise automatiquement vos photos dans la bande de montage du Navigateur de photos, même si elles ne sont pas étiquetées. La bande de montage, divisée en mois et en années, vous permet de cliquer sur un mois pour afficher les images datant de ce mois. La hauteur de chaque barre dans la bande de montage est proportionnelle au nombre de fichiers pour chaque mois, selon la date, le lot ou l’emplacement. Vous pouvez également sélectionner une période dans la bande de montage pour afficher les photos prises ou numérisées dans cet intervalle. Lorsque vous maintenez le pointeur sur une barre de la bande de montage, une info-bulle affiche la période correspondante. Utilisation de la bande de montage A. Flèche de la bande de montage B. Zone foncée indiquant les photos hors de la période définie C. Taquets d’extrémité D. Taquet de date E. Barre de la bande de montage F. Barre partiellement blanche G. Info-bulle indiquant la période d’une barre Vous pouvez utiliser la bande de montage avec des étiquettes de mots-clés pour affiner la recherche. Par exemple, pour afficher toutes les photos de Dominique prises sur une période donnée, vous pouvez effectuer une recherche sur l’étiquette de mot-clé Dominique puis cliquer sur un mois dans la bande de montage contenant des photos de Dominique. Une barre partiellement vide dans la bande de montage indique que certaines photos ne se trouvent pas dans les résultats de la recherche. Utilisez le menu Affichage (dans l’angle supérieur droit de la fenêtre de l’Organiseur) pour afficher et rechercher les photos sous forme de vignettes, de lot importé ou d’emplacement de dossier. Sélection d’une vue du Navigateur de photos dans le menu Affichage Voir aussi « Recherche de photos par étiquettes de mots-clés » à la page 98 Affichage et recherche de photos à l’aide de la bande de montage 1 Assurez-vous que la bande de montage est visible dans le Navigateur de photos. Si nécessaire, choisissez la commande Fenêtre > Montage. A B C D E F G UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 97 2 Sélectionnez le menu Affichage et choisissez l’option Affichage par vignettes, Lot importé ou Emplacement du dossier. Cette option définit si les barres de la bande de montage représentent chacune un mois, un lot ou un dossier. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Utilisez les boutons fléchés et à chaque extrémité de la bande de montage pour afficher la partie de la bande sur laquelle effectuer la recherche. • Cliquez sur une barre de la bande de montage ou faites glisser le taquet de date pour afficher les photos correspondantes. • Faites glisser les taquets d’extrémité de la bande de montage pour afficher une période. • (Pour les organisations par date uniquement) Choisissez la commande Rechercher > Définir la période. Entrez une date de début et une date de fin pour spécifier la période à afficher, puis cliquez sur le bouton OK. Pour redéfinir la période, choisissez la commande Rechercher > Effacer la période. Photoshop Elements affiche les photos correspondant à la période définie dans le Navigateur de photos. Vous pouvez faire glisser les taquets d’extrémité pour affiner la période de recherche. Utilisation de la commande Rechercher > Définir la période pour définir une période Recherche depuis la barre de recherche La barre de recherche vous permet d’effectuer une recherche rapide en faisant glisser une étiquette de mot-clé dessus. Lorsqu’elle n’est pas utilisée, la barre de recherche se présente sous la forme d’une barre horizontale située au-dessus du Navigateur de photos. Si vous faites glisser une étiquette sur la barre de recherche, cette dernière s’agrandit automatiquement pour afficher les étiquettes de mots-clés ajoutées à la recherche. Pour affiner une recherche, faites glisser d’autres étiquettes de mots-clés dans la barre de recherche. Vous pouvez également utiliser la barre de recherche pour visualiser les photos d’un album ou d’un projet. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 98 Glissement d’une étiquette de mot-clé dans la barre de recherche 1 Vérifiez que le Navigateur de photos et la palette Etiquettes de mots-clés sont ouverts. 2 Faites glisser une étiquette dans la barre de recherche. La recherche est immédiatement lancée, et la barre de recherche s’agrandit de manière à afficher les étiquettes utilisées pour la recherche. 3 (Facultatif) Ajoutez d’autres étiquettes de mots-clés pour affiner la recherche. Vous pouvez faire glisser simultanément plusieurs étiquettes dans la barre de recherche. Maintenez la touche Maj enfoncée pour sélectionner des étiquettes de mots-clés adjacentes ou la touche Ctrl pour sélectionner des étiquettes non contiguës. 4 Pour lancer une nouvelle recherche, cliquez avec le bouton droit de la souris sur une étiquette, catégorie ou souscatégorie, puis choisissez la commande Nouvelle recherche avec Etiquette de mot-clé [nom de l’étiquette, de la catégorie ou de la sous-catégorie] dans le menu contextuel. 5 Pour fermer la barre de recherche, cliquez sur le bouton Tout afficher. Voir aussi « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 « Exclusion de photos d’une recherche » à la page 101 Recherche de photos par étiquettes de mots-clés Recherche de photos par étiquettes de mots-clés Les étiquettes de mots-clés permettent de rechercher rapidement photos et autres fichiers. La barre de recherche affiche, le cas échéant, les étiquettes de mots-clés sélectionnées pour les recherches de photos et de fichiers de support. La recherche est lancée dès que vous sélectionnez les étiquettes dans la palette Etiquettes de mots-clés. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 99 Recherchez les photos avec des étiquettes de mots-clés spécifiques en cochant la case en regard des étiquettes. • Dans la palette Etiquettes de mots-clés, cliquez sur la case en regard du nom de l’étiquette ou faites glisser une icône d’étiquette dans la barre de recherche. Une recherche peut porter sur plusieurs étiquettes de mots-clés. Photoshop Elements recherche les photos associées à toutes ces étiquettes de mots-clés. Si aucune photo n’est associée à toutes les étiquettes spécifiées pour la recherche, le Navigateur de photos affiche les photos correspondant le mieux aux critères de recherche (contenant un sous-ensemble des étiquettes de mots-clés). • Pour définir la période de la recherche, spécifiez une option de date dans le menu Organisation du navigateur de photos, puis faites glisser les taquets d’extrémité de la bande de montage jusqu’au début et jusqu’à la fin de la période. • Pour supprimer une étiquette de la recherche, cliquez deux fois dessus dans la barre de recherche. (ou cliquez sur le bouton Annuler de la barre de raccourcis pour supprimer la dernière étiquette ajoutée). • Pour exclure de la recherche des photos portant certaines étiquettes de mots-clés, cliquez avec le bouton droit de la souris sur les étiquettes dans la palette Etiquettes de mots-clés, puis choisissez l’option Exclure les photos avec [l’étiquette, la catégorie ou la sous-catégorie + nom] des résultats de la recherche. Remarque : la commande Exclure les photos avec permet de rechercher, par exemple, uniquement les photos sur lesquelles vous seul figurez. Il suffit de lancer une recherche sur votre étiquette puis d’exclure la catégorie Personnes. Vous obtenez ainsi les photos sur lesquelles vous seul figurez. Voir aussi « Recherche depuis la barre de recherche » à la page 97 « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 « Recherche de photos par détails (métadonnées) » à la page 106 Affichage des résultats d’une recherche par étiquette de mot-clé Lorsque vous effectuez une recherche à l’aide d’étiquettes de mots-clés, Photoshop Elements classe les résultats dans des vues regroupant les correspondances exactes, les correspondances approximatives et les non-correspondances. Par défaut, le Navigateur de photos affiche les correspondances exactes. Vous pouvez toutefois sélectionner d’autres vues. 1 Cliquez sur le bouton Options en regard du bouton Tout afficher pour ouvrir le menu déroulant des critères de recherche. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 100 2 Sélectionnez l’option Masquer les meilleures correspondances ou Afficher les non-correspondances. Les résultats sont regroupés dans les catégories suivantes : Correspondances exactes Les étiquettes de mots-clés de ces photos présentent tous les critères de recherche définis. Plus vous ajoutez d’étiquettes de mots-clés à la recherche, plus le nombre de correspondances exactes est réduit. Correspondances approximatives Les étiquettes de mots-clés de ces photos présentent un ou plusieurs critères de recherche (mais pas tous). La vignette des photos à correspondance approximative (étroite) se caractérise par un cercle bleu avec une coche blanche . Par exemple, si vous lancez une recherche sur plusieurs étiquettes de catégorie Lieux, les photos étiquetées avec une seule étiquette de cette catégorie apparaissent dans la liste des résultats des correspondances exactes. Sélectionnez ce groupe pour afficher les photos comportant n’importe quelle étiquette de mot-clé sélectionnée pour la recherche. Pour afficher automatiquement les correspondances approximatives après une recherche, choisissez la commande Edition > Préférences > Général, sélectionnez l’option Afficher les ensembles de correspondances approximatives pour les recherches, puis cliquez sur le bouton OK. Sans correspondance Ces photos ne sont associées à aucune des étiquettes de mots-clés sélectionnées pour la recherche. Leur vignette contient une icône rouge d’absence de correspondance . Recherche de photos sans étiquette ❖ Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Eléments sans étiquette. Toutes les photos non étiquetées du catalogue s’affichent dans le Navigateur de photos. Annulation d’une recherche à l’aide d’étiquettes de mots-clés ❖ Pour revenir à toutes les photos du catalogue, cliquez sur le bouton Tout afficher. Recherche basée sur une étiquette de mot-clé sélectionnée ❖ Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une étiquette, puis choisissez l’option Nouvelle recherche à l’aide de [l’étiquette, la catégorie ou la sous-catégorie + nom]. Recherche des éléments associés à un nombre d’étoiles Le filtre par nombre d’étoiles vous aide à rechercher vos photos, clips vidéo, clips audio et projets favoris (ou moins favoris). Sans compter que vous pouvez utiliser ce filtre avec des étiquettes de mots-clés comme critères de recherche. 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez l’une des étoiles dans le filtre par nombre d’étoiles. 2 Dans le menu de classement en regard du filtre, sélectionnez l’une des options suivantes. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 101 Sélection d’une option dans le menu de classement. Voir aussi « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 « Recherche depuis la barre de recherche » à la page 97 Exclusion de photos d’une recherche Vous pouvez exclure des photos des résultats d’une recherche. Vous pouvez, par exemple, effectuer une recherche dans la sous-catégorie Amis pour afficher les photos de tous vos amis sauf un en appliquant la commande Exclure des résultats de la recherche à l’étiquette de cet ami. Vous pouvez par ailleurs exclure une catégorie ou sous-catégorie entière de votre recherche. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans la palette Etiquettes de mots-clés, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’étiquette des photos à exclure de la recherche, puis choisissez l’option Exclure les photos avec [l’étiquette, la catégorie ou la sous-catégorie + nom] des résultats de la recherche. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une ou plusieurs étiquettes de mots-clés dans la barre de recherche, puis choisissez l’option Exclure les photos avec [nom de l’étiquette, de la catégorie ou de la sous-catégorie]. Vous pouvez également cliquer deux fois sur l’étiquette à supprimer de la barre de recherche. 2 Pour annuler la commande d’exclusion appliquée, cliquez sur l’icône Exclusion en regard d’une étiquette dans la palette Etiquettes de mots-clés. La commande Exclure permet également de rechercher des photos d’un sujet spécifique en excluant une catégorie ou sous-catégorie et en effectuant une recherche sur une étiquette dans cette sélection. Par exemple, pour rechercher les photos de votre amie Chiara, mais pas celles où elle apparaît entourée d’autres personnes, effectuez une recherche sur l’étiquette de mot-clé Chiara, puis appliquez la commande Exclure à la sous-catégorie Amis. Photoshop Elements recherche les photos associées à l’étiquette de mot-clé Chiara, à l’exception des photos étiquetées de la sous-catégorie Amis. Voir aussi « Modification d’une catégorie ou sous-catégorie d’étiquettes » à la page 80 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 102 Recherche de photos par contenu, type et métadonnées Recherche de photos par recherche de texte Vous pouvez rapidement retrouver des photos en recherchant du texte. Il vous suffit pour cela de saisir un nom ou un mot. L’Organiseur affiche les photos concordant avec le texte saisi selon divers critères. Les correspondances peuvent inclure des éléments comme un auteur, des légendes, des dates, des formats de date, des noms de fichier, des étiquettes de mots-clés, des métadonnées, des remarques, des noms d’album, des groupes d’albums, des informations d’appareil photo, des marques d’appareil photo, des modèles d’appareil photo, des dossiers ou des formats. La recherche textuelle prend également en charge les opérateurs « ET », « OU » ou « NON » s’ils sont précédés ou suivis d’un espace. Remarque : Photoshop Elements peut traiter certains mots en tant qu’instructions spéciales, non en tant que critère de recherche spécifique. Par exemple, il se peut que vous deviez rechercher « Anniversaire », mais uniquement parmi vos fichiers vidéo. Vous pouvez utiliser les mots-clés de support « Type » et « Vidéo ». Vous saisiriez donc la phrase « Type : Etiquette Vidéo : anniversaire ». • Saisissez un nom ou un mot dans la zone de texte Rechercher située juste au-dessous de la barre de menus de l’Organiseur. La saisie dans la zone de recherche permet de trouver des fichiers qui concordent avec le texte en prenant en compte plusieurs critères. Recherche de photos par légende ou remarque Vous pouvez rechercher les légendes ou les remarques à l’aide de la commande Par légende ou remarque ou Par détails (métadonnées). Si vous souhaitez rechercher une légende ou une remarque avec un ou plusieurs autres critères de recherche, utilisez la commande Par détails (métadonnées). 1 Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Par légende ou remarque. 2 Saisissez un mot ou une expression dans la zone de texte de la boîte de dialogue Rechercher par légende ou remarque. 3 Sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Le début des mots dans les légendes et les remarques Recherche les photos et autres fichiers associés à des remarques ou des légendes comportant les premières lettres des mots saisis. Une partie quelconque d’un mot dans les légendes et les remarques Recherche les photos et autres fichiers associés à des remarques ou des légendes comportant une partie des mots saisis. Voir aussi « Ajout de légendes aux fichiers » à la page 131 « Ajout d’une remarque à un fichier » à la page 132 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 103 Recherche de photos par nom de fichier Vous pouvez rechercher des photos par nom de fichier à l’aide de la commande Rechercher > Par nom de fichier ou Par détails (métadonnées). Pour rechercher des photos par nom de fichier avec un ou plusieurs autres critères de recherche, utilisez la commande Par détails (métadonnées). 1 Dans l’Organiseur, utilisez la commande Rechercher > Par nom de fichier. 2 Saisissez un mot dans la boîte de dialogue Rechercher par nom de fichier pour rechercher les fichiers dont le nom contient ce mot, puis cliquez sur le bouton OK. Vous pouvez également entrer une extension de fichier (.jpg, .bmp, etc.) dans la boîte de dialogue Rechercher par nom de fichier pour afficher les fichiers d’un format spécifique. Voir aussi « A propos des noms et versions de fichiers » à la page 127 Recherche de tous les jeux de versions Lorsque vous recherchez tous les jeux de versions, Photoshop Elements affiche les photos du dessus pour chaque jeu de versions. Vous pouvez développer chaque jeu de versions. 1 Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Tous les jeux de versions. 2 Pour développer un jeu de versions, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Jeu de versions > Développer le jeu de versions. Recherche de photos par similarité visuelle Vous pouvez rechercher des images contenant des sujets, des couleurs ou un aspect général semblables. ❖ Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser entre une et quatre images sur la barre de recherche. • Sélectionnez entre une et quatre images, puis choisissez la commande Rechercher > Par similarité visuelle avec la ou les photos sélectionnées. Les photos avec un aspect visuel similaire s’affichent par ordre décroissant de similarité. Un pourcentage de similarité s’affiche dans l’angle inférieur gauche de chaque image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 104 Recherche de photos d’aspect similaire par glissement d’une photo sur la barre de recherche Voir aussi « Recherche depuis la barre de recherche » à la page 97 « Exclusion de photos d’une recherche » à la page 101 Recherche de photos utilisées dans des projets ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans le Navigateur de photos, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le projet, puis choisissez la commande Afficher les éléments du projet dans le navigateur de photos. Les photos apparaissent dans le Navigateur de photos. Cette commande vous permet de modifier les légendes ou d’apporter d’autres modifications aux photos de votre projet. • Faites glisser le projet dans la barre de recherche pour afficher les photos dans le Navigateur de photos. • Choisissez la commande Rechercher > Par historique > Utilisé(e)(s) dans les projets. Une liste de projets s’affiche. Cliquez deux fois sur un élément, ou sélectionnez un ou plusieurs éléments et cliquez sur le bouton OK pour afficher le ou les supports utilisés dans le projet. La section Historique de la palette Propriétés vous renseigne également sur l’utilisation d’une photo dans un projet. Voir aussi « Exclusion de photos d’une recherche » à la page 101 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 105 Recherche de photos par type de support Vous pouvez choisir d’afficher un seul type de fichier de support dans le Navigateur de photos. En sélectionnant un type de support, vous pouvez effectuer des recherches portant exclusivement sur le type sélectionné. Si vous souhaitez rechercher des éléments par type de support avec un ou plusieurs autres critères de recherche, utilisez la commande Rechercher > Par détails (métadonnées). ❖ Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Par type de support, puis choisissez l’une des options suivantes : Photos Affiche seulement les photos. Vidéo Affiche les vignettes des clips vidéo (la première image du clip s’affiche). Audio Affiche les clips audio. Projets Affiche les projets réalisés dans une version antérieure de Photoshop Elements. PDF Affiche les fichiers PDF. Eléments avec des légendes audio Affiche les photos et projets associés à des légendes audio. Les photos du type de support sélectionné s’affichent dans le Navigateur de photos. Voir aussi « Exclusion de photos d’une recherche » à la page 101 Recherche de photos dans un album ou un album dynamique Pour rechercher des photos dans un album avec un ou plusieurs autres critères de recherche, utilisez la commande Rechercher > Par détails (métadonnées). Dans le cas contraire, procédez comme suit : 1 Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans la palette Albums, cliquez sur l’icône d’un album ou d’un album dynamique. L’icône en forme de jumelles s’affiche en regard du nom de l’album ou de l’album dynamique (cliquez sur l’icône en forme de jumelles pour annuler la recherche). • Faites glisser l’icône d’un album ou d’un album dynamique dans la barre de recherche. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’icône d’un album ou d’un album dynamique, puis choisissez l’option Rechercher les éléments dans [nom de l’album]. • Choisissez la commande Rechercher > Eléments absents dans les albums pour rechercher les photos ne figurant dans aucun album. Cliquez sur un album ou un album dynamique pour afficher les images qu’il contient. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 106 2 Pour annuler la recherche et afficher le catalogue, cliquez sur le bouton Tout afficher ou cliquez deux fois sur le nom de l’album dans la barre de recherche. Remarque : vous ne pouvez pas rechercher des photos en associant des critères d’album dynamique à des critères d’étiquette de mot-clé. Vous devez utiliser un seul type de critère. Voir aussi « A propos des albums » à la page 85 « Recherche de photos à partir de leurs étiquettes de mots-clés » à la page 76 « Recherche depuis la barre de recherche » à la page 97 Recherche de photos par détails (métadonnées) Vous pouvez rechercher des photos par détails ou métadonnées disponibles sur les images. Ce type de recherche est utile lorsque vous effectuez une recherche selon plusieurs critères à la fois. Si, par exemple, vous souhaitez rechercher toutes les photos prises le 31/12/05 arborant l’étiquette « Maman », vous pouvez définir la recherche sur la date et les étiquettes de mots-clés dans la boîte de dialogue Rechercher par détails (métadonnées). Une recherche par métadonnées peut porter sur des critères tels que le nom ou le type de fichier, les étiquettes, les collections, les remarques, le nom de l’auteur et la date du cliché, ainsi que le modèle d’appareil photo, la vitesse d’obturation et l’ouverture du diaphragme. Remarque : la recherche de fichiers Camera Raw permet également de localiser les fichiers TIFF portant l’extension .tif. Effectuez des recherches sur divers détails de photo en même temps à partir de la boîte de dialogue Rechercher par détails (métadonnées). 1 Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Par détails (métadonnées). 2 Dans la boîte de dialogue Rechercher par détails (métadonnées), choisissez un type de métadonnées dans le premier menu déroulant. 3 Dans le second menu déroulant, sélectionnez un critère de recherche tel que « commence par », « est supérieur(e) à » ou « contient/contiennent ». Ces valeurs indiquent à Photoshop Elements comment utiliser le texte que vous saisissez dans le troisième menu déroulant. Tous les critères n’incluent pas le second menu déroulant. 4 Dans le troisième menu déroulant, entrez ou choisissez le nom des métadonnées ou la valeur à rechercher. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 107 5 Pour inclure d’autres valeurs de métadonnées dans votre recherche, cliquez sur le signe Plus (+) à droite du troisième menu déroulant, puis spécifiez de nouvelles valeurs dans les deux ou trois menus déroulants qui s’affichent. 6 Pour supprimer des métadonnées de votre recherche, cliquez sur le signe Moins (-) à droite du troisième menu déroulant des métadonnées à supprimer. 7 Cliquez sur le bouton Rechercher. 8 Pour modifier la recherche, choisissez la commande Options > Modifier les critères de recherche dans la barre de recherche, apportez vos modifications, puis cliquez sur le bouton OK. Recherche de photos par historique Photoshop Elements vous permet de consigner l’origine des photos, leurs usages, ainsi que les méthodes utilisées pour les partager ou les exporter. Vous pouvez utiliser ces informations pour rechercher des photos et des fichiers de support. 1 Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Par historique. Vous pouvez effectuer une recherche selon tous les critères de recherche répertoriés dans le sous-menu Par historique. 2 Dans la boîte de dialogue Sélectionner un ou plusieurs groupes que vous avez [importés, envoyés par courrier électronique, etc.], sélectionnez un ou plusieurs éléments de la liste, puis cliquez sur le bouton OK. Remarque : pour supprimer définitivement une référence d’historique donnée de la liste, sélectionnez l’élément dans la liste de la boîte de dialogue Sélectionner un ou plusieurs groupes que vous avez [importés, envoyés par courrier électronique, etc.], puis cliquez sur le bouton Supprimer ou appuyez sur la touche Suppr de votre clavier. Le bouton Supprimer n’est pas disponible pour les recherches d’après le critère Importé(e) le ou Utilisé(e)(s) dans les projets. Recherche des éléments dont la date ou l’heure est indéterminée ❖ Dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Rechercher > Eléments dont la date ou l’heure est indéterminée. Le Navigateur de photos affiche les fichiers de support dont la date ou l’heure est indéterminée. Voir aussi « Affichage et recherche de photos à l’aide de la bande de montage » à la page 96 108 Chapitre 7 : Gestion des fichiers et des catalogues Une fois que vous avez placé vos fichiers de support dans un catalogue et que vous les avez classés à l’aide de l’Organiseur, vous pouvez utiliser l’Organiseur pour gérer ces fichiers de différentes manières. Par exemple, vous pouvez empiler des photos apparentées, comme une série de photos d’un même sujet, prises en succession rapide avec différents réglages d’exposition ou angles de prise de vue. De même, vous pouvez regrouper des versions modifiées d’une même photo dans des jeux de versions. Vous pouvez en outre utiliser l’Organiseur pour afficher et modifier les informations relatives aux fichiers, les légendes et les remarques. Pour plus de détails sur l’importation de fichiers de support dans un catalogue, reportez-vous à la section « Placement de photos et de vidéos dans l’Organiseur » à la page 33. Pour plus de détails sur l’organisation de fichiers de support, reportez-vous aux sections « A propos des étiquettes de mots-clés » à la page 71 et « A propos des albums » à la page 85. Gestion des catalogues A propos des catalogues Un catalogue peut représenter tous les fichiers de support, ou tout sous-ensemble de ces fichiers, que vous avez stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre support de stockage. Bien que la plupart des utilisateurs préfèrent avoir un seul catalogue référençant tous leurs fichiers de support, il est possible de créer plusieurs catalogues, chacun contenant un jeu unique de fichiers. Une fois que vous avez placé vos fichiers dans un catalogue, vous pouvez utiliser l’Organiseur pour les rechercher, les trier ou les retoucher. Vous pouvez également les regrouper dans des albums ou par étiquette de mots-clés ou nombre d’étoiles. Rien ne vous empêche d’utiliser les catalogues et l’Organiseur si vous préférez stocker vos originaux sur des CD ou dans un système de dossiers sur votre disque dur. Lorsque vous lancez Photoshop Elements et importez des photos et des fichiers de support, un catalogue est automatiquement créé. Le catalogue effectue le suivi des photos, clips vidéo, clips audio et projets sur l’ordinateur et sur d’autres supports tels que des CD ou des DVD. Un catalogue contient un ensemble d’informations relatives à chaque photo et fichier de support, mais il ne contient ni les photos ni les fichiers de support proprement dits. Le catalogue Photoshop Elements répertorie tous les fichiers photo, vidéo et audio présents sur votre ordinateur et les affiche sous forme de vignettes dans le Navigateur de photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 109 Important : les fichiers photo restent à leur emplacement d’origine, sans être enregistrés dans Photoshop Elements. Au lieu de cela, Photoshop Elements crée un lien vers les fichiers d’origine. Si vous supprimez un fichier d’origine, Photoshop Elements ne peut plus l’ouvrir. Votre catalogue s’apparente à une base de données contenant des liens vers vos photos et fichiers de support. Ces liens indiquent à Photoshop Elements l’emplacement de stockage de la photo ou du fichier de support, son format, les étiquettes qui y sont attachées, la date de création de la photo ou du fichier de support, etc. Toutes ces informations facilitent la gestion, l’identification et l’organisation des photos et des fichiers de support. Un catalogue est automatiquement créé lorsque vous ouvrez Photoshop Elements et importez des photos et des fichiers de support. Il est cependant possible de créer plusieurs catalogues. La plupart des utilisateurs n’ont pas besoin de plusieurs catalogues. Cela peut toutefois être utile, notamment si plusieurs personnes partagent Photoshop Elements sur le même ordinateur et veulent chacune un jeu de photos, de fichiers de support et d’étiquettes de mots-clés distincts. Par ailleurs, vous pouvez avoir besoin d’un catalogue pour vos photos professionnelles et un autre pour vos photos personnelles. La création de catalogues distincts vous permet d’utiliser des étiquettes de mots-clés et des photos différentes dans chaque catalogue. Informations contenues dans les catalogues Photoshop Elements enregistre les informations suivantes concernant les photos, clips vidéo ou clips audio de votre catalogue : • Chemin d’accès et nom du fichier. • Chemin d’accès et nom des fichiers audio associés. • Chemin d’accès, nom de fichier et nom de volume du fichier d’origine en pleine résolution (à condition que le fichier d’origine soit stocké hors ligne sur un CD ou un DVD). • Chemin d’accès et nom du fichier d’origine, non modifié (si le fichier a été modifié). • Nom d’un appareil photo ou scanner associé au lot de photos importées. • Légendes ajoutées à une photo ou un fichier de support. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 110 • Remarques ajoutées à une photo ou un fichier de support. • Type de support (photo, clip vidéo, clip audio ou projet). • Date et heure de la prise de vue et si la date est entièrement ou partiellement connue. • Etiquettes de mots-clés appliquées à la photo ou au fichier de support. • Albums dans lesquels la photo ou le support de fichier est inclus. • Historique de la photo : indique si elle a été imprimée sur une imprimante locale, exportée, partagée par courrier électronique ou en ligne, envoyée vers un service photographique à l’aide des Services Adobe Photoshop. L’historique indique également si la photo a été envoyée par une source en ligne et dans quel lot elle a été importée (y compris la date et l’heure de l’importation). • Modifications apportées à la photo (rotation, recadrage, retouche des yeux rouges). • Dimension en pixels d’une photo ou d’un clip vidéo. • Paramètres du projet (type de projet, affichage ou non des légendes, des numéros de page, etc.). • Métadonnées, y compris les dimensions en pixels, informations EXIF, copyright, informations IPTC et format de fichier. Création d’un catalogue Même si vous disposez de plusieurs catalogues, vous ne pouvez en ouvrir qu’un seul à la fois. Vous ne pouvez pas déplacer des photos ou des étiquettes de mots-clés d’un catalogue à l’autre ou faire des recherches sur plusieurs catalogues à la fois. 1 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, choisissez la commande Fichier > Catalogue. 2 Pour choisir un emplacement prédéfini dans le catalogue, sélectionnez l’option Catalogues accessibles à tous les utilisateurs ou Catalogues accessibles par l’utilisateur actuel. Pour sélectionner un emplacement personnalisé, choisissez l’option Emplacement personnalisé, cliquez sur le bouton Parcourir, puis naviguez jusqu’à l’emplacement de votre choix. 3 Cliquez sur le bouton Nouveau, saisissez le nom du catalogue dans la boîte de dialogue Entrer le nom du nouveau catalogue, puis cliquez sur le bouton OK. Changement de nom d’un catalogue Vous pouvez renommer un catalogue dans le Gestionnaire de catalogues. 1 Assurez-vous que l’Editeur de Photoshop Elements est fermé. 2 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Fichier > Catalogue. 3 Dans le Gestionnaire de catalogues, sélectionnez le nom d’un catalogue dans la liste. 4 Cliquez sur le bouton Renommer. Saisissez ensuite le nouveau nom, puis cliquez sur le bouton OK. 5 Cliquez sur le bouton Annuler pour fermer le Gestionnaire de catalogues. Suppression d’un catalogue 1 Assurez-vous que l’Editeur de Photoshop Elements est fermé. 2 Sélectionnez la commande Fichier > Catalogue. 3 Assurez-vous que plusieurs catalogues sont répertoriés dans le Gestionnaire de catalogues. Créez un catalogue, si nécessaire (voir la section « Création d’un catalogue » à la page 110). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 111 4 Ouvrez un autre catalogue que celui que vous voulez supprimer (voir la section « Ouverture d’un catalogue » à la page 113). 5 Dans le Gestionnaire de catalogues, mettez en surbrillance le catalogue à supprimer. 6 Cliquez sur le bouton Supprimer Cliquez ensuite sur le bouton Oui. 7 Cliquez sur le bouton Annuler pour fermer le Gestionnaire de catalogues. Optimisation d’un catalogue Vous pouvez réduire la quantité d’espace utilisée par un catalogue et améliorer ses performances en l’optimisant. 1 Assurez-vous que l’Editeur de Photoshop Elements est fermé. 2 Sélectionnez la commande Fichier > Catalogue. 3 Dans le Gestionnaire de catalogues, sélectionnez le catalogue à optimiser. 4 Cliquez sur le bouton Optimiser. Une boîte de dialogue indiquera quand le catalogue et la mémoire cache des vignettes sont optimisés. Réparation d’un catalogue Si votre catalogue est endommagé en raison d’une coupure de courant ou d’un problème technique, un message s’affiche dans Photoshop Elements pour signaler un problème avec le catalogue. Utilisez la commande Réparer pour y remédier. Photoshop Elements peut rechercher et corriger des erreurs dans la base de données d’un catalogue ou dans la mémoire cache des vignettes. 1 Assurez-vous que l’Editeur de Photoshop Elements est fermé. 2 Sélectionnez la commande Fichier > Catalogue. 3 Dans le Gestionnaire de catalogues, sélectionnez le catalogue à réparer. 4 Cliquez sur le bouton Réparer. Une des trois boîtes de dialogue s’ouvre. La première vous permet de sélectionner l’option Réindexer les données de similarité visuelle. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Si le message « Aucune erreur n’a été trouvée dans le catalogue. » apparaît, cliquez sur le bouton OK ou sur le bouton Réparer. • Si un message indique que le catalogue ne comporte aucune erreur mais que la mémoire cache des vignettes en contient, cliquez sur le bouton Effacer la mémoire cache des vignettes si vous voulez que Photoshop Elements supprime et régénère la mémoire cache. • Si un message indique que des erreurs ont été détectées, cliquez sur le bouton OK ou sur le bouton Annuler. Si des erreurs ont également été trouvées dans la mémoire cache des vignettes, Photoshop Elements supprime la mémoire cache et la régénère. • Si un message indique que le catalogue est irrécupérable, pensez à charger une sauvegarde du catalogue. Conversion d’un catalogue Vous pouvez convertir des catalogues créés avec des versions précédentes de Photoshop Elements, ou avec Photoshop Album, de manière à pouvoir les utiliser dans la version actuelle de Photoshop Elements. 1 Sélectionnez la commande Fichier > Catalogue. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 112 2 Cliquez sur le bouton Convertir. La boîte de dialogue Convertir catalogue recherche les emplacements par défaut des catalogues de Photoshop Elements et Photoshop Album. 3 (Facultatif) Pour rechercher d’autres emplacements de catalogues, cliquez sur le bouton Rechercher d’autres catalogues, puis accédez à ces emplacements. 4 Sélectionnez un catalogue à convertir dans la liste, puis cliquez sur le bouton Convertir. 5 Cliquez sur le bouton Annuler pour fermer la boîte de dialogue Convertir catalogue. Restauration d’une version antérieure d’un catalogue Vous pouvez avoir besoin de restaurer une version antérieure d’un catalogue. Vous voulez, par exemple, récupérer des photos de votre catalogue actuel que vous avez effacées par mégarde. La commande Restaurer le catalogue à partir d’un CD, DVD ou disque dur place les copies de sauvegarde du catalogue, des photos, des clips vidéo, des clips audio, des fichiers PDF et des projets dans Photoshop Elements. Vous pouvez également utiliser cette commande pour déplacer le catalogue, les photos, etc. sur un autre ordinateur (par exemple, utilisez la commande Sauvegarder le catalogue sur CD, DVD ou disque dur pour tout copier sur un CD ou DVD inscriptible, puis utilisez la commande Restaurer pour placer les fichiers du CD ou du DVD sur un autre ordinateur). 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Si vous avez sauvegardé vos données sur un support amovible (CD ou DVD), insérez ce dernier dans l’ordinateur. • Si les fichiers sont stockés sur un disque dur externe, vérifiez que ce dernier est connecté à l’ordinateur. 2 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, choisissez la commande Fichier > Restaurer le catalogue à partir d’un CD, DVD ou disque dur. 3 Dans la section Restaurer depuis, spécifiez l’emplacement des fichiers à restaurer : • CD/DVD, si les fichiers de sauvegarde se trouvent sur CD ou DVD. Au besoin, utilisez le menu Lecteur pour choisir le lecteur de CD ou de DVD. Remarque : si vous restaurez des fichiers à partir d’un CD ou d’un DVD contenant des fichiers de sauvegarde multisession, utilisez le menu Lecteur pour sélectionner votre plus récente sauvegarde. • Disque dur/Autre volume, si les fichiers de sauvegarde se trouvent sur le disque dur ou sur un autre volume de stockage amovible, tel qu’une carte de mémoire flash. Cliquez sur le bouton Parcourir pour rechercher le fichier de sauvegarde à restaurer. 4 Spécifiez un emplacement pour le catalogue et les fichiers restaurés : • Emplacement d’origine, pour restaurer le catalogue, les photos, clips vidéo, fichiers PDF, projets et clips audio dans leur dossier d’origine. • Nouvel emplacement, pour restaurer le catalogue et les images vers un nouveau lecteur ou dossier. Cliquez sur le bouton Parcourir pour sélectionner un emplacement. Sélectionnez l’option Restaurer la structure d’origine des dossiers pour préserver la hiérarchie des dossiers et sous-dossiers contenant votre catalogue, vos photos, clips vidéo, fichiers PDF, projets et séquences audio. 5 Cliquez sur le bouton Restaurer. Remarque : si vous avez sélectionné l’option Restaurer depuis : CD/DVD, Photoshop Elements vous indique si plusieurs disques sont nécessaires pour restaurer un catalogue. Suivez les instructions à l’écran, qui diffèrent selon que le jeu de sauvegarde que vous restaurez est accompagné ou non de sauvegardes incrémentielles. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 113 Ouverture d’un catalogue 1 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, choisissez la commande Fichier > Catalogue. 2 Sélectionnez le catalogue dans la liste de la boîte de dialogue Gestionnaire de catalogues. 3 Cliquez sur le bouton Ouvrir. Pour ouvrir un catalogue donné, vous pouvez également maintenir la touche Maj enfoncée pendant que vous lancez l’Organiseur. Dans l’Editeur, maintenez la touche Maj enfoncée, puis cliquez sur le bouton Organiseur . Photoshop Elements vous invite à ouvrir un catalogue. Sauvegarde d’un catalogue sur un CD, un DVD ou un disque dur Etant donné le temps passé à créer un catalogue, il est recommandé de sauvegarder votre travail. En outre, si votre disque dur est presque saturé, il est conseillé d’en supprimer les fichiers de support et les fichiers maîtres en pleine résolution des photos et vidéos que vous n’utilisez pas souvent, pour les graver sur un CD ou un DVD ou pour les copier sur le disque dur d’un réseau local. Aucun autre logiciel n’est requis pour cette opération ; il suffit d’utiliser la commande Sauvegarder le catalogue sur CD, DVD ou disque dur de Photoshop Elements. Remarque : vous pouvez également graver des photos sélectionnées dans le Navigateur de photos sur un CD ou un DVD que vous pourrez lire sur un ordinateur et bon nombre de lecteurs de DVD (voir la section « Publication d’un diaporama » à la page 400). La commande Sauvegarder le catalogue sur CD, DVD ou disque dur copie un catalogue, y compris les photos (originaux et versions retouchées), les clips vidéo, les clips audio, les fichiers PDF et les projets qui le composent sur un CD, un DVD ou sur le disque dur d’un réseau local. Il est particulièrement indiqué de conserver une copie de sauvegarde de votre catalogue et de vos fichiers de support sur votre disque dur (si l’espace disponible s’y prête). Vous en aurez besoin pour leur restauration en cas d’incident. Avant d’effectuer une sauvegarde sur CD ou DVD, assurez-vous qu’un graveur de CD ou de DVD est connecté à votre ordinateur et qu’un support inscriptible y est introduit. Avant d’effectuer une sauvegarde incrémentielle, assurez-vous que vous disposez toujours du support contenant la dernière sauvegarde complète. Vous pouvez graver plusieurs sessions sur un CD ou un DVD avec Photoshop Elements de manière à utiliser tout l’espace disponible. Choisissez la commande Edition > Préférences > Fichiers, puis sélectionnez l’option Activer la gravure multisession sur CD/DVD. 1 Si vous disposez de plusieurs catalogues, ouvrez celui à sauvegarder. 2 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, choisissez la commande Fichier > Sauvegarder le catalogue sur CD, DVD ou disque dur. 3 Si la boîte de dialogue Vérification des fichiers manquants avant sauvegarde s’affiche, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton Reconnecter pour rechercher les fichiers manquants. Si vous avez cliqué sur le bouton Reconnecter et que certains fichiers restent manquants, la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants s’affiche pour vous laisser reconnecter les fichiers manquants. • Cliquez sur le bouton OK pour poursuivre la sauvegarde des fichiers. Photoshop Elements procède automatiquement à leur récupération. Remarque : si vous décidez de poursuivre la sauvegarde en dépit des éléments déconnectés, vous obtiendrez un catalogue des éléments déconnectés en restaurant ce jeu de sauvegarde. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 114 4 A l’étape 1 de l’assistant Sauvegarder le catalogue sur CD, DVD ou disque dur, sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton Suivant : Sauvegarde complète Cette option permet de créer une copie de tout le catalogue, de tous les fichiers photo, clips vidéo et audio, fichiers PDF, projets et autres fichiers associés. Vous devez choisir cette option au moins à la première sauvegarde de vos fichiers. Sauvegarde incrémentielle Cette option permet d’effectuer une copie du catalogue et de tous les fichiers photo, clips vidéo et audio, fichiers PDF, projets et autres fichiers associés nouveaux ou modifiés depuis la dernière sauvegarde complète ou incrémentielle. 5 A l’étape 2 de l’assistant, définissez les options suivantes, puis cliquez sur le bouton Terminer : • Dans la liste Sélectionner le lecteur de destination, sélectionnez le lecteur de CD, de DVD ou de disque dur sur lequel graver les éléments. Remarque : si vous sauvegardez vos fichiers dans un dossier du disque dur interne de votre ordinateur, Photoshop Elements les renomme à l’aide d’un code alphanumérique. Cela vous évite ainsi d’avoir plusieurs fichiers portant le même nom dans le dossier de sauvegarde. Toutefois, Photoshop Elements restaure les noms d’origine lorsque vous restaurez les fichiers. Il est recommandé de sauvegarder sur un CD, un DVD ou un disque dur externe. • Saisissez un nom pour la session de sauvegarde dans la zone de texte Nom, ou acceptez le nom par défaut proposé. • Si vous avez sélectionné un lecteur de CD ou de DVD, choisissez la vitesse de gravure des éléments. Par défaut, la vitesse maximale du lecteur et du support CD/DVD est sélectionnée. Si cette vitesse ne convient pas, réduisez-la progressivement jusqu’à ce que la gravure fonctionne. • Si vous avez sélectionné un disque dur, le champ Chemin de sauvegarde indique l’emplacement de sauvegarde des fichiers sur un disque dur interne ou le disque dur d’un réseau local. Pour changer d’emplacement, cliquez sur le bouton Parcourir, puis sélectionnez un nouvel emplacement. • Si vous effectuez une sauvegarde incrémentielle, le champ Fichier de sauvegarde précédent permet de déterminer ce qui a changé depuis la dernière sauvegarde, le cas échéant. Pour rechercher un fichier de sauvegarde précédent, cliquez sur le bouton Parcourir, puis sélectionnez un autre fichier. 6 Une fois que Photoshop Elements a calculé la taille et la durée estimée nécessaires pour la sauvegarde, cliquez sur le bouton Terminer. Si vous avez sélectionné un lecteur de CD ou de DVD, vous êtes invité à insérer un CD ou un DVD inscriptible, si nécessaire. 7 Si vous réalisez une sauvegarde incrémentielle, localisez ou insérez le support contenant la dernière sauvegarde complète, ou sauvegarde incrémentielle, puis suivez les instructions à l’écran. Un message vous avertit, le cas échéant, que l’espace disponible sur le support est insuffisant. Vous êtes alors invité à fournir un support supplémentaire. Vous avez la possibilité de vérifier le disque depuis Photoshop Elements pour chaque gravure de CD ou de DVD. Bien que cette opération soit longue, elle est recommandée pour vérifier que les disques sont gravés correctement. Lorsque vous avez terminé, il est recommandé d’inscrire le nom et la date des sessions de sauvegarde sur le support amovible (sur le CD, par exemple). Pour étiqueter un disque, créez une étiquette de CD ou de DVD dans Photoshop Elements ou utilisez un stylo spécialement adapté pour l’écriture sur CD et sur DVD. Voir aussi « Reconnexion des fichiers manquants dans l’Organiseur » à la page 139 « Publication d’un diaporama » à la page 400 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 115 Déplacement, copie et changement de nom des fichiers Spécification d’un dossier par défaut pour les fichiers enregistrés Photoshop Elements crée plusieurs dossiers pour le stockage des photos et d’autres éléments. Vous pouvez changer le dossier dans lequel ces autres dossiers sont créés. Cela est pratique notamment pour enregistrer des fichiers sur un autre disque dur. 1 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, choisissez la commande Edition > Préférences > Fichiers. 2 Cliquez sur le bouton Parcourir sous l’option Dossiers des fichiers enregistrés. Naviguez ensuite jusqu’au dossier dans lequel enregistrer les fichiers, puis cliquez sur le bouton OK. Déplacement de fichiers dans un catalogue Dans le Navigateur de photos, vous pouvez déplacer des photos, des clips vidéo et des clips audio vers d’autres dossiers, puis renommer les fichiers correspondants. Si vous déplacez les fichiers dans le Navigateur de photos, Photoshop Elements mémorise le nouvel emplacement pour éviter que vous ne receviez des messages d’alerte de fichier manquant ultérieurement, comme c’est le cas lorsque vous placez un fichier en dehors de Photoshop Elements. Remarque : Photoshop Elements crée des liens vers les photos que vous importez de votre ordinateur. Si vous déplacez une photo, Photoshop Elements risque de ne pas la trouver tant que vous ne la reconnectez pas à partir de son nouvel emplacement. Si vous devez déplacer des fichiers d’un dossier à un autre, vers un CD ou vers tout autre périphérique de stockage, préférez la commande Fichier > Copier/Déplacer vers un disque amovible de l’Organiseur, qui permet à Photoshop Elements d’effectuer le suivi des modifications. Déplacement d’un fichier avec la commande Fichier > Déplacer de l’Organiseur 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez un ou plusieurs éléments à déplacer. 2 Choisissez la commande Fichier > Déplacer. 3 Dans la boîte de dialogue Déplacer les éléments sélectionnés, cliquez sur le bouton Parcourir. Recherchez ensuite le dossier vers lequel déplacer les éléments sélectionnés, puis sélectionnez-le. 4 Pour supprimer des éléments de la liste de fichiers à déplacer, sélectionnez les fichiers dans la zone Eléments à déplacer, puis cliquez sur le bouton Supprimer . (Lorsque vous cliquez sur le bouton Supprimer, les fichiers sont supprimés de la sélection actuelle mais pas de votre disque dur.) UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 116 5 Pour ajouter des éléments à la liste des fichiers à déplacer, cliquez sur le bouton Ajouter et servez-vous de la boîte de dialogue Ajouter des photos. Cliquez ensuite sur le bouton Terminer. 6 Cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des noms et versions de fichiers » à la page 127 Copie ou déplacement de fichiers hors ligne Utilisez la commande Copier/Déplacer vers un disque amovible pour copier une série de photos sur un disque, par exemple pour envoyer vos photos à un ami sur un CD ou un DVD. Vous pouvez également utiliser cette commande pour déplacer les fichiers maîtres en pleine résolution vers un CD ou un DVD et ne garder que les fichiers proxy (copies) en basse résolution sur votre disque dur. Vous pouvez ensuite consulter les photos de votre catalogue comme avant et les afficher à l’écran, mais vous avez libéré la majorité de l’espace disque qu’elles occupaient auparavant. Dans l’Organiseur, les éléments hors ligne (stockés sur CD ou DVD, et non sur le disque dur local) se distinguent par leur icône de CD . Lorsque vous essayez d’imprimer une photo hors ligne ou que l’opération en cours nécessite le fichier pleine résolution, un message vous invite à insérer le disque de stockage. Vous pouvez graver plusieurs sessions sur un CD ou un DVD avec Photoshop Elements de manière à utiliser tout l’espace disponible. Choisissez la commande Edition > Préférences > Fichiers, puis sélectionnez l’option Activer la gravure multisession sur CD/DVD. 1 Assurez-vous qu’un graveur de CD ou de DVD est connecté à votre ordinateur et qu’un support inscriptible y est introduit. 2 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez les éléments à copier ou déplacer. 3 Choisissez la commande Fichier > Copier/Déplacer vers un disque amovible. 4 A l’étape 1 de l’assistant Copier/Déplacer vers un disque amovible, sélectionnez une ou plusieurs des options suivantes, puis cliquez sur le bouton Suivant : Déplacer les fichiers Supprime les vidéos et photos en pleine résolution sélectionnées de l’ordinateur au terme de la copie sur CD ou DVD. Les vignettes des éléments restent dans le Navigateur de photos. Remarque : l’option Déplacer les fichiers n’est pas disponible pour les projets et les clips audio. Inclure tous les fichiers des piles réduites sélectionnées Copie les photos des piles sélectionnées sur CD ou DVD. Si vous avez sélectionné l’option Déplacer les fichiers, cette option supprime également les photos en pleine résolution de l’ordinateur. Les vignettes des piles copiées ou déplacées restent dans le Navigateur de photos. Inclure tous les fichiers des jeux de versions réduits sélectionnés Copie les photos des jeux de versions sélectionnés sur CD ou DVD. Si vous avez sélectionné l’option Déplacer les fichiers, cette option supprime également les photos en pleine résolution de l’ordinateur. Les vignettes des jeux de versions copiés ou déplacés restent dans le Navigateur de photos. 5 Photoshop Elements tente de reconnecter les fichiers manquants détectés, le cas échéant. Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Acceptez la recherche des fichiers manquants par l’application. En cas de détection de correspondances possibles, la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants s’affiche. • Cliquez sur le bouton Parcourir pour rechercher manuellement les fichiers manquants. • Cliquez sur le bouton Annuler pour continuer la procédure sans les fichiers manquants. Cliquez sur le bouton Oui lorsque vous y êtes invité. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 117 6 A l’étape 2 de l’assistant, définissez les options suivantes, puis cliquez sur le bouton Terminer : • Dans la liste Sélectionner le lecteur de destination, sélectionnez le lecteur de CD ou de DVD sur lequel graver les éléments. • Saisissez un nom pour le CD ou le DVD dans la zone de texte ou acceptez le nom par défaut proposé. • Choisissez la vitesse de gravure des éléments. Par défaut, la vitesse maximale du lecteur et du support CD/DVD est sélectionnée. Si cette vitesse ne convient pas, réduisez-la progressivement jusqu’à ce que la gravure fonctionne. 7 Une fois que Photoshop Elements a calculé la taille et la durée estimée nécessaires pour l’archive, cliquez sur le bouton Terminer. Vous êtes invité à insérer des CD ou DVD inscriptibles, le cas échéant. Vous avez la possibilité de vérifier le disque depuis Photoshop Elements pour chaque gravure de CD ou de DVD. Bien que cette opération soit longue, elle est recommandée pour vérifier que les disques sont gravés correctement. Lorsque vous avez terminé, il est recommandé d’inscrire le nom et la date de la sauvegarde sur le support amovible, sur le CD, par exemple. A cet effet, il est recommandé d’utiliser un stylo conçu pour l’écriture sur CD et DVD. Suppression de fichiers du catalogue Si vous ne souhaitez pas voir apparaître une photo, un clip vidéo ou un clip audio dans votre catalogue Photoshop Elements, vous pouvez le retirer sans pour autant supprimer le fichier d’origine. Si vous supprimez un projet, l’opération est irréversible. 1 Sélectionnez un ou plusieurs éléments dans le Navigateur de photos, ou un seul élément en mode Affichage par date. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Appuyez sur la touche Suppression de votre clavier. • Si vous avez sélectionné un seul élément, choisissez la commande Edition > Supprimer du catalogue. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et choisir l’option Supprimer du catalogue. • Si vous avez sélectionné plusieurs éléments, choisissez la commande Edition > Supprimer les éléments sélectionnés du catalogue. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et choisir l’option Supprimer les éléments sélectionnés du catalogue. 3 Pour supprimer l’original, sélectionnez l’option Supprimer aussi les éléments sélectionnés du disque dur, puis cliquez sur le bouton OK. Empilement des photos A propos des piles Vous pouvez créer des piles pour rassembler visuellement un groupe de photos semblables et faciliter ainsi leur gestion. Grâce aux piles, vous pouvez enregistrer plusieurs photos du même sujet au même emplacement, de manière à mettre de l’ordre dans votre Navigateur de photos. Lorsque vous recherchez des photos, la photo du dessus de la pile s’affiche avec l’icône Pile . UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 118 Les piles sont destinées, par exemple, à rassembler plusieurs photos de famille avec la même pose ou des photos prises lors d’un événement sportif à l’aide du mode rafale ou de la fonction de prise de vue en fourchette (bracketing) de votre appareil photo. En règle générale, lorsque vous prenez des photos de cette façon, vous obtenez un grand nombre de variantes de la même photo, et vous souhaitez que seule la meilleure d’entre elles apparaisse dans le Navigateur de photos. L’empilement des photos vous permet de les retrouver facilement puisqu’elles sont conservées ensemble et non dispersées dans le Navigateur de photos. Les piles de photos permettent de libérer de l’espace et de conserver les photos apparentées ensemble. Remarque : à l’aide des piles, vous pouvez gérer vos photos et rechercher plusieurs versions de la même photo. Les collections conviennent mieux aux regroupements de photos par sujet, événement, vacances, ou n’importe quel type de groupe souhaité. Conseils à suivre pour l’utilisation des piles Lorsque vous utilisez des piles, gardez en mémoire les points suivants : • Par défaut, la photo la plus récente est placée sur le dessus de la pile. Vous pouvez spécifier la photo à placer sur le dessus de la pile en cliquant avec le bouton droit de la souris sur la photo appropriée, puis choisissez la commande Pile > Définir comme photo au-dessus de la pile. • Si vous combinez plusieurs piles, elles fusionnent en une nouvelle pile (les piles d’origine ne sont pas conservées). La photo la plus récente, ou celle sélectionnée avant la fusion des piles, est placée sur le dessus de la pile. • Pour localiser toutes les photos empilées, choisissez la commande Rechercher > Toutes les piles. • Bon nombre des opérations effectuées sur une pile non développée (par exemple, retouche, envoi de courriers électroniques, impression, etc.) ne sont appliquées qu’à la photo du dessus. (Cependant, si vous déplacez une pile non développée, toutes les photos qu’elle contient sont déplacées.) Pour effectuer une action sur toutes les photos d’une pile, développez ou désempilez les photos, puis sélectionnez-les toutes une par une. Pour effectuer une action sur certaines photos d’une pile, développez la pile et sélectionnez chaque photo une par une. • Lorsque vous appliquez une étiquette à une pile non développée, celle-ci est appliquée à toutes les photos de la pile. Lorsque vous effectuez une recherche sur l’étiquette, tous les éléments de la pile s’affichent individuellement dans les résultats de la recherche. Si vous souhaitez appliquer une étiquette à une seule ou à quelques photos seulement d’une pile, développez la pile puis appliquez l’étiquette aux photos concernées. • Une pile peut contenir des jeux de versions. Si vous modifiez l’original d’une photo qui se trouve déjà dans une pile, Photoshop Elements crée automatiquement un jeu de versions avec l’original et la copie retouchée. Le jeu de versions est alors englobé dans la pile. Vous pouvez également empiler manuellement des jeux de versions. • Pour accéder à toutes les commandes du menu Pile, cliquez avec le bouton droit de la souris ou utilisez le menu Edition. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 119 Voir aussi « A propos des jeux de versions » à la page 123 « A propos des albums » à la page 85 Empilement ou désempilement de photos ❖ Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour empiler des photos, sélectionnez les images voulues, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo à placer sur le dessus de la pile, puis choisissez la commande Pile > Empiler les photos sélectionnées dans le menu contextuel. • Pour désempiler des photos, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la pile, puis choisissez la commande Pile > Désempiler les photos. Ces commandes sont également accessibles depuis le menu Edition. Empilement automatique de photos comportant des similarités visuelles Photoshop Elements permet d’empiler automatiquement des photos comportant des similarités visuelles et prises à des intervalles de temps rapprochés. Si, par exemple, vous prenez une succession rapide de photos du même sujet ou prenez des clichés des mêmes objets sous différents éclairages, Photoshop Elements peut les regrouper et vous suggérer une pile. Empilement suggéré A. Groupe empilable B. Photos dissociées 1 Sélectionnez un groupe de photos ou un catalogue entier dans le Navigateur de photos. Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez dessus avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Pile > Suggérer automatiquement les piles de photos dans le menu contextuel. • Choisissez la commande Edition > Pile > Suggérer automatiquement les piles de photos. B A UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 120 Remarque : vous pouvez également visualiser les piles suggérées immédiatement après l’importation des fichiers, en choisissant l’option Suggérer automatiquement les piles de photos dans la boîte de dialogue d’importation. 2 Vérifiez si les suggestions de piles vous conviennent. Utilisez l’une ou plusieurs des méthodes suivantes : • Pour retirer une ou plusieurs photos d’une pile, sélectionnez la ou les photos, puis cliquez sur le bouton Supprimer la photo sélectionnée de la pile ou Supprimer les photos sélectionnées de la pile . Remarque : le retrait d’une photo d’une pile n’a aucun effet sur la photo d’origine stockée sur votre disque dur. La photo est placée dans la corbeille des photos supprimées, que vous pouvez afficher en sélectionnant l’option Afficher les photos supprimées. Vous pouvez remettre une photo supprimée dans la pile ou la mettre dans une autre pile. • Pour afficher une photo retirée d’une pile, sélectionnez l’option Afficher les photos supprimées. • Pour remettre une photo retirée dans la pile suggérée, faites-la glisser du panneau de photos supprimées jusqu’à la pile suggérée. • Pour déplacer une photo d’une pile suggérée vers une autre, faites-la glisser d’une pile à l’autre. • Pour rétablir les piles suggérées, cliquez sur le bouton Réinitialiser. 3 Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton Empiler tous les groupes. La première photo de la pile devient la photo du dessus dans l’Organiseur. Affichage de toutes les photos d’une pile Lorsque toutes les photos d’une pile sont affichées, vous pouvez modifier les photos, changer la photo du dessus, supprimer des photos de la pile ou ajouter des étiquettes. Développement et réduction des piles de photos 1 Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes pour développer une pile de photos : • Cliquez sur le triangle en regard de la vignette de la pile. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une pile, puis choisissez la commande Pile > Développer la pile. • Choisissez la commande Affichage > Développer toutes les piles. 2 Pour réduire à nouveau la pile, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le triangle en regard de la vignette de la pile. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une pile, puis choisissez la commande Pile > Réduire les photos dans la pile. • Choisissez la commande Affichage > Réduire toutes les piles. Voir aussi « A propos du Navigateur de photos » à la page 51 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 121 Retrait ou suppression de photos dans une pile ❖ Sélectionnez une pile dans le Navigateur de photos, puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour retirer une ou plusieurs photos de cette pile, choisissez la commande Edition > Pile > Développer la pile. Sélectionnez une ou plusieurs photos, puis choisissez la commande Edition > Pile > Supprimer les photos sélectionnées de la pile (ou Supprimer la photo de la pile). La photo sera supprimée de la pile, mais pas du catalogue ou de l’ordinateur. • Pour supprimer une ou plusieurs photos (à l’exception de celle qui se trouve sur le dessus) de la pile et du catalogue, choisissez la commande Edition > Pile > Développer la pile. Sélectionnez une ou plusieurs photos, puis appuyez sur la touche Suppression de votre clavier. Les photos sélectionnées sont supprimées de la pile et du catalogue. Sélectionnez l’option Supprimer aussi les photos du disque dur pour supprimer également les fichiers de l’ordinateur. • Pour supprimer toutes les photos d’une pile à l’exception de la photo du dessus, sélectionnez une pile non développée, puis choisissez la commande Edition > Pile > Aplatir la pile. Sélectionnez l’option Supprimer aussi les photos du disque dur pour supprimer également les fichiers de l’ordinateur. Si vous supprimez toutes les photos d’une pile pour n’en garder qu’une, cette dernière s’affichera normalement dans le Navigateur de photos. Remarque : lorsque vous développez une pile, la photo du dessus est celle qui se trouve le plus à gauche dans le Navigateur de photos. • Pour supprimer toutes les photos d’une pile, sélectionnez une pile non développée, puis appuyez sur la touche Suppression. Dans la boîte de dialogue Confirmer la suppression du catalogue, sélectionnez l’option Supprimer toutes les photos des piles réduites. Sélectionnez l’option Supprimer aussi les éléments sélectionnés du disque dur pour supprimer également les fichiers de l’ordinateur. Pour accéder à toutes les commandes du menu Pile depuis le menu contextuel, cliquez avec le bouton droit de la souris au lieu de passer par le menu Edition. Spécification de la photo du dessus d’une pile Par défaut, Photoshop Elements place automatiquement la photo la plus récente sur le dessus de la pile. Vous pouvez spécifier la photo à placer sur le dessus de la pile lors de la création de la pile (à l’aide du menu contextuel) ou le faire une fois la pile créée. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Après avoir sélectionné les photos à inclure dans la pile, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo à placer sur le dessus de la pile, puis choisissez la commande Pile > Empiler les photos sélectionnées. • Une fois la pile créée, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la pile dans le Navigateur de photos, puis choisissez la commande Pile > Développer la pile pour afficher toutes les photos de la pile. Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris sur la photo à placer sur le dessus de la pile, puis choisissez la commande Pile > Définir comme photo au-dessus de la pile. La photo sélectionnée se positionne à l’extrême gauche de la pile développée et devient la photo du dessus de la pile. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 122 Avant (gauche) et après (droite) application de la commande Définir comme photo au-dessus de la pile Modification de photos dans une pile Lorsque vous modifiez une photo dans une pile et que vous enregistrez la copie retouchée en tant que version, la copie retouchée et la photo d’origine sont empilées et forment un jeu de versions, englobé dans la pile. Lorsque vous modifiez une photo dans le Navigateur de photos (par exemple, au moyen de la commande Retouche optimisée automatique), un jeu de versions est créé automatiquement. 1 Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour modifier une photo autre que celle qui se trouve sur le dessus de la pile, sélectionnez une pile, puis choisissez la commande Edition > Pile > Développer la pile. Sélectionnez la photo à modifier. • Pour modifier la photo du dessus de la pile, sélectionnez la pile, puis passez à l’étape 2. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Edition > Retouche optimisée automatique, Edition > Correction automatique des yeux rouges ou Edition > Rotation, puis apportez vos modifications. Photoshop Elements enregistre automatiquement votre photo retouchée sous forme de version intégrée à un jeu de versions avec la photo d’origine. • Cliquez sur le bouton Editeur dans le coin supérieur droit de l’Organiseur, puis choisissez l’option Retouche rapide ou Retouche standard pour ouvrir la photo dans l’Editeur. Une fois les modifications effectuées, choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous. Sélectionnez l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original pour empiler la nouvelle version dans le jeu de versions avec l’original de la photo. • Si Adobe Photoshop est installé sur votre ordinateur, cliquez sur le bouton Editeur dans le coin supérieur droit de l’Organiseur, puis choisissez l’option Retoucher avec Photoshop. Le fichier s’ouvre dans Photoshop, et son nom apparaît avec le suffixe « _modifié-1 » dans la fenêtre de document. La copie nouvellement modifiée est placée au-dessus de l’original ou de la copie la plus récemment modifiée. Pour accéder à toutes les commandes du menu Pile depuis le menu contextuel, cliquez avec le bouton droit de la souris au lieu de passer par le menu Edition. Voir aussi « A propos des noms et versions de fichiers » à la page 127 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 123 Regroupement de photos en jeux de versions A propos des jeux de versions Un jeu de versions est une sorte de pile qui contient un original de photo et ses versions retouchées. Les jeux de versions permettent de retrouver facilement les versions retouchées et l’original d’une photo, car elles sont conservées ensemble et non dispersées dans le Navigateur de photos. Exemple de jeu de versions Lorsque vous utilisez la commande Retouche optimisée automatique pour retoucher une photo, l’Organiseur regroupe automatiquement la photo et sa copie retouchée dans un jeu de versions. Lorsque vous modifiez une photo en mode Retouche standard ou Retouche rapide et que vous choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, vous pouvez cocher l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original pour rassembler la photo et ses versions retouchées dans un jeu de versions. Lorsque vous modifiez une photo se trouvant dans une pile, la photo et ses versions retouchées sont regroupées dans un jeu de versions, lui-même empilé dans la pile d’origine. Si vous modifiez une photo qui se trouve déjà dans un jeu de versions, l’application crée une copie et la place sur le dessus du jeu de versions existant. Photoshop Elements ne permet pas d’englober un jeu de versions dans un autre jeu de versions : ces derniers ne peuvent contenir qu’une seule et unique photo originale, accompagnée de ses versions retouchées. Jeu de versions non développé à l’intérieur d’une pile (haut) et jeu de versions développé faisant partie de la pile (bas) Remarque : en général, seules les photos peuvent être regroupées en jeux de versions. La seule exception à cette règle intervient lorsque vous utilisez la commande Modifier la séquence 3GPP de Photoshop Elements (qui exige l’installation de QuickTime). Le film modifié est enregistré en copie et empilé avec le film d’origine dans un jeu de versions. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 124 Conseils pour l’utilisation des jeux de versions Lorsque vous utilisez des jeux de versions, tenez compte des points suivants : • Retouchez vos images dans Photoshop Elements, de préférence à partir de l’Organiseur. Si vous utilisez un éditeur externe (non ouvert à partir de Photoshop Elements), il n’y a plus de lien à la base de données, et Photoshop Elements ne peut pas rechercher l’historique des modifications des photos pour mettre à jour le jeu de versions. Vous ne pouvez pas ajouter manuellement un fichier à un jeu de versions. En revanche, l’option Pile permet d’empiler ces types de versions. • Lorsque vous appliquez une étiquette de mot-clé à un jeu de versions non développé, celle-ci est appliquée à toutes les photos du jeu. Si vous l’appliquez à une seule photo d’un jeu développé, elle n’est appliquée qu’à cette photo. Lorsque vous effectuez une recherche sur une étiquette, toutes les photos d’un jeu de versions la contenant s’affichent sous forme de photo individuelle dans les résultats de la recherche. • Vous pouvez empiler des jeux de versions. Les jeux de versions empilés s’affichent sous forme d’une seule pile, avec la photo la plus récente sur le dessus. Contrairement aux piles simples, qui sont fusionnées lorsque vous les empilez, les jeux de versions sont préservés lorsque vous les empilez. • Si le jeu de versions contient uniquement l’original et la version retouchée et que vous supprimez l’une des deux photos, la photo restante apparaît non empilée (et non intégrée à un jeu de versions) dans le Navigateur de photos. Si le jeu de versions est compris dans une pile et que vous développez cette dernière, la photo s’affiche sans icône de jeu de versions. • Pour rechercher tous les jeux de versions choisissez la commande Rechercher > Tous les jeux de versions. • Vous pouvez retirer ou supprimer des photos d’un jeu de versions et convertir le jeu de versions en photos individuelles afin que les photos du jeu apparaissent séparément dans votre catalogue. • Pour accéder à la quasi-totalité des commandes relatives aux jeux de versions, cliquez avec le bouton droit de la souris ou utilisez le menu Edition. • L’onglet Historique de la palette Propriétés permet d’afficher l’historique des modifications apportées aux photos d’un jeu de versions. Voir aussi « A propos des piles » à la page 117 Enregistrement manuel d’un jeu de versions Lorsque vous modifiez un fichier dans l’Organiseur, un jeu de versions est créé automatiquement. Si, en revanche, vous modifiez un fichier dans l’Editeur en mode Retouche standard ou Retouche rapide, vous devez enregistrer les modifications manuellement dans un jeu de versions. Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Après modification d’un fichier, choisissez la commande Fichier > Enregistrer (lorsque vous modifiez et enregistrez une photo pour la première fois, Photoshop Elements ouvre automatiquement la boîte de dialogue Enregistrer sous) ou Fichier > Enregistrer sous. Cochez l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original, définissez le nom du fichier (ou laissez le nom par défaut), puis cliquez sur le bouton Enregistrer. • Effectuez une nouvelle modification sur une photo déjà retouchée, puis choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous pour créer une version retouchée distincte de la précédente. Cochez l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original, définissez le nom du fichier, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. La nouvelle copie retouchée est placée sur le dessus du jeu de versions dans le Navigateur de photos. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 125 Affichage de toutes les photos d’un jeu de versions Lorsque toutes les photos d’un jeu de versions sont affichées, vous pouvez modifier les photos, changer la photo du dessus, supprimer des photos du jeu de versions ou ajouter des étiquettes (lorsque vous ajoutez une étiquette à une photo du jeu, cette dernière est appliquée à l’ensemble des photos du jeu). Développement et réduction d’un jeu de versions 1 Dans le Navigateur de photos, sélectionnez un jeu de versions , puis effectuez l’une des opérations suivantes : • Cliquez sur le bouton de développement situé à côté de la vignette de jeu de versions. • Choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Développer le jeu de versions. 2 Une fois le jeu de versions développé visible, effectuez l’une des opérations suivantes : • Réorganisez les photos, supprimez-en ou attribuez-leur une étiquette. • Modifiez une photo en mode Retouche rapide ou Retouche standard (puis enregistrez le fichier). 3 Lorsque vous avez terminé, utilisez l’une des méthodes suivantes pour réduire les photos du jeu de versions : • Cliquez sur le bouton de réduction situé à côté de l’icône de jeu de versions. • Choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Réduire les éléments dans le jeu de versions. Voir aussi « A propos du Navigateur de photos » à la page 51 Spécification de la photo du dessus dans un jeu de versions Lors de la création d’un jeu de versions, Photoshop Elements place la photo la plus récemment modifiée sur le dessus. Vous pouvez toutefois choisir de placer une autre photo sur le dessus. Lorsque vous développez un jeu de versions, la photo du dessus est celle qui se trouve le plus à gauche dans le Navigateur de photos. Remarque : pour visualiser un jeu de versions intégré à une pile, vous devez tout d’abord développer la pile. 1 Dans le Navigateur de photos, cliquez avec le bouton droit de la souris sur un jeu de versions, puis choisissez la commande Jeu de versions > Développer le jeu de versions. 2 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo à placer sur le dessus, puis choisissez la commande Jeu de versions > Définir comme élément supérieur. 3 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la nouvelle photo du dessus, puis choisissez la commande Jeu de versions > Réduire les éléments dans le jeu de versions. Rétablissement de la version d’origine d’une photo ❖ Dans le Navigateur de photos, sélectionnez un ou plusieurs jeux de versions, puis choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Revenir à la version originale. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et choisir cette commande dans le menu contextuel. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 126 Remarque : dans l’espace de travail Retouche standard, vous pouvez utiliser la palette Annuler l’historique pour restaurer une photo à son état original. Voir aussi « Restauration de la dernière version enregistrée » à la page 28 « Utilisation de la palette Annuler l’historique (Editeur) » à la page 27 « Annulation ou rétablissement d’opérations » à la page 27 Retrait ou suppression de photos d’un jeu de versions Le retrait de photos d’un jeu de versions les retire du jeu, mais les conserve dans votre catalogue. Elles apparaissent alors dans le Navigateur de photos sous forme de photos individuelles. La suppression de photos d’un jeu de versions les retire du catalogue, mais pas de votre ordinateur (à moins que vous ne sélectionniez l’option Supprimer aussi les photos du disque dur). ❖ Sélectionnez un jeu de versions, puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour retirer certaines photos d’un jeu de versions, développez le jeu de versions, sélectionnez une ou plusieurs photos, puis choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Supprimer le ou les éléments du jeu de versions. • Pour retirer toutes les photos d’un jeu de versions afin qu’elles apparaissent sous forme de photos individuelles dans le Navigateur de photos, sélectionnez le jeu de versions, puis choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Convertir le jeu de versions en éléments individuels. • Pour supprimer une sélection de photos au sein d’un jeu de versions, choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Développer le jeu de versions. Sélectionnez les photos à supprimer, puis appuyez sur la touche Suppression de votre clavier. • Pour supprimer toutes les photos d’un jeu de versions, choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Aplatir le jeu de versions. • Pour supprimer uniquement la photo du dessus dans un jeu de versions, sélectionnez le jeu de versions dans le Navigateur de photos, puis choisissez la commande Edition > Supprimer du catalogue. Dans la boîte de dialogue Confirmer la suppression du catalogue, ne sélectionnez pas l’option Supprimer tous les éléments du jeu de versions. Pour supprimer la version qui se trouve sur le dessus de votre disque dur, sélectionnez l’option Supprimer aussi les éléments sélectionnés du disque dur. • Pour supprimer toutes les photos d’un jeu de versions et ne garder que l’original, choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Revenir à la version originale. • Pour supprimer toutes les photos d’un jeu de versions, y compris l’original, choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Supprimer du catalogue. Dans la boîte de dialogue Confirmer la suppression du catalogue, sélectionnez l’option Supprimer tous les éléments des jeux de versions réduits. • Pour supprimer l’original dans un jeu de versions, choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Développer le jeu de versions. Sélectionnez la photo d’origine dans le jeu de versions, puis appuyez sur la touche Suppression de votre clavier. Si la photo d’origine n’a qu’une seule copie retouchée et que cette copie a elle-même une copie retouchée, la suppression de la photo d’origine transforme la copie de premier niveau en photo d’origine dans le jeu de versions. Si l’original possède plusieurs enfants (copies modifiées), sa suppression conserve l’enfant restant dans un jeu de versions. Remarque : il est généralement préférable d’enregistrer la version originale de votre photo en tant que négatif numérique pour créer des variantes de la photo. Un négatif numérique contient toutes les informations d’origine et n’a pas été comprimé. Il n’a pas non plus perdu de données. Ne supprimez la version originale que si vous êtes certain de ne jamais en avoir besoin. Vous ne pourrez plus récupérer la photo une fois celle-ci supprimée du catalogue et de votre disque dur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 127 Modification de photos dans un jeu de versions Lorsque vous retouchez une photo d’un jeu de versions et que vous l’enregistrez en sélectionnant l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, la copie retouchée est ajoutée au jeu de versions d’origine, et non à un jeu de versions supplémentaire. 1 Dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour modifier la photo du dessus, sélectionnez le jeu de versions. • Pour modifier une photo autre que celle qui se trouve sur le dessus, sélectionnez un jeu de versions, puis choisissez la commande Edition > Jeu de versions > Développer le jeu de versions. Sélectionnez ensuite la photo à modifier. 2 Cliquez sur le bouton Modifier , puis choisissez l’option Retouche rapide ou Retouche standard. 3 Une fois le fichier ouvert en mode Retouche rapide ou Retouche standard, modifiez-le à votre convenance, puis choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous. 4 Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, cochez l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original pour inclure la version retouchée et l’original dans un jeu de versions. La nouvelle copie retouchée est placée sur le dessus du jeu de versions. Noms et versions de fichiers A propos des noms et versions de fichiers Les fichiers que vous ajoutez à un catalogue conservent leur nom d’origine. Lorsque vous ouvrez une photo à partir du Navigateur de photos et que vous la retouchez dans l’Editeur, plusieurs possibilités s’offrent à vous : inclure le fichier enregistré dans l’Organiseur (option sélectionnée par défaut), enregistrer le fichier dans un jeu de versions avec l’original (option sélectionnée par défaut) ou enregistrer une copie. Lorsque vous ouvrez un fichier directement à partir de l’Editeur ou que vous créez un nouveau fichier dans l’Editeur puis l’enregistrez, vous pouvez créer une version et l’enregistrer seulement après avoir sélectionné l’option Enregistrer dans l’organiseur. Gardez les points suivants à l’esprit lors de la modification et de l’enregistrement des fichiers : • Par défaut, la première fois que vous choisissez la commande Fichier > Enregistrer pour un fichier, la boîte de dialogue Enregistrer sous s’ouvre, et le suffixe « modifié » suivi d’un numéro de version est ajouté au nom du fichier. Si, par exemple, le fichier d’origine s’appelle « marguerite.jpg », la version retouchée deviendra « marguerite_modifié-1.jpg ». • A chaque nouvelle modification d’une version et enregistrement par le biais de la commande Fichier > Enregistrer, Photoshop Elements écrase la version retouchée existante. • A chaque nouvelle modification d’une version et enregistrement par le biais de la commande Fichier > Enregistrer sous ou modification de l’original et enregistrement par le biais de la commande Fichier > Enregistrer, Photoshop Elements ajoute un nouveau numéro de version. Ainsi, dans notre exemple, si vous modifiez « marguerite_modifié-1.jpeg » puis choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, le nom de la version retouchée de ce fichier devient « marguerite_modifié-2.jpg », « marguerite_modifié-3.jpg », etc., par ordre de création. Si vous vous contentez d’enregistrer vos modifications dans une version retouchée (au lieu de choisir la commande Fichier > Enregistrer sous), ces dernières sont enregistrées dans ce fichier, sans qu’une version ne soit créée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 128 • Si vous choisissez d’enregistrer une copie, le suffixe « copie » est ajouté au nom du fichier retouché. Vous pouvez également renommer manuellement une photo retouchée, de façon à lui donner un nom plus significatif, par exemple en ajoutant « pivoté » au nom du fichier. Lorsque vous enregistrez une copie, Photoshop Elements intègre les modifications à la copie enregistrée, tout en gardant le fichier d’origine ouvert dans l’Editeur. • Vous pouvez enregistrer une version et une copie simultanément. Selon l’option choisie en premier, le suffixe « copie » ou un nouveau numéro de version est ajouté au nom du fichier. • Si vous ne sélectionnez pas l’option Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original, vous pouvez néanmoins inclure le fichier retouché dans l’Organiseur en activant l’option Enregistrer dans l’organiseur. Dans ce cas, le fichier n’est pas intégré au jeu de versions, et son nom de fichier n’est pas assorti du suffixe « modifié-n° ». Voir aussi « Définition des préférences d’enregistrement des fichiers » à la page 158 « A propos de l’enregistrement des images et des formats de fichiers » à la page 152 « A propos des jeux de versions » à la page 123 « Modification de photos dans une pile » à la page 122 « Modification de photos dans un jeu de versions » à la page 127 Modification du nom d’un fichier dans l’Organiseur Vous pouvez renommer les fichiers, notamment ceux provenant d’un appareil photo, dont les noms sont une suite de chiffres et de lettres, et choisir un nom qui soit plus descriptif. Vous pouvez renommer un groupe de fichiers lors de leur importation à partir de votre appareil photo ou renommer un fichier ou un groupe de fichiers une fois ces derniers affichés dans l’Organiseur. Les nouveaux noms sont sauvegardés sur le disque dur de votre ordinateur afin que vous puissiez les retrouver dans le système de fichiers. Lorsque vous renommez des photos par lot (ou groupe), les fichiers sélectionnés sont renommés en utilisant le nom que vous spécifiez, suivi d’un suffixe. Si, par exemple, vous décidez de renommer un groupe de fichiers « Honolulu », le premier fichier photo sélectionné prend le nom « Honolulu-1 », le deuxième « Honolulu-2 », etc. Si nécessaire, Photoshop Elements ajoute automatiquement des suffixes, de façon à obtenir un nom unique. A titre d’exemple, si un fichier porte le nom de « Honolulu-2 », le fichier est renommé « Honolulu-2-1 ». ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour renommer un fichier dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, sélectionnez un fichier, puis choisissez la commande Fichier > Renommer. Dans la boîte de dialogue Renommer, saisissez un nom dans la zone Nouveau nom, puis cliquez sur le bouton OK. Vous pouvez également ouvrir la palette Propriétés pour saisir un nouveau nom dans la zone Nom. Pour annuler le changement de nom, appuyez sur les touches Ctrl+Z immédiatement après. • Pour renommer un lot de fichiers dans le Navigateur de photos, sélectionnez les fichiers dans le Navigateur de photos. Tracez un rectangle de sélection ou cliquez sur des éléments tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner une série d’éléments. Cliquez tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour sélectionner des éléments non adjacents. Choisissez la commande Fichier > Renommer. Saisissez un nom dans la zone Nom de base commun, puis cliquez sur le bouton OK. Remarque : si vous renommez en lot des photos retouchées ou dupliquées dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, les photos seront renommées comme spécifié, sans le suffixe « _modifié » ou « -copie ». Le nom du fichier d’origine reste inchangé s’il existe une copie retouchée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 129 Voir aussi « Importation des photos depuis un appareil photo numérique ou un lecteur de carte » à la page 37 Duplication d’un fichier Vous pouvez dupliquer une photo afin de la retoucher différemment. La photo dupliquée devient un nouveau fichier dans votre système, et une nouvelle entrée dans le catalogue. La duplication d’une photo englobe toutes les étiquettes, légendes et remarques qui lui sont associées. A noter qu’il n’est pas possible de dupliquer plusieurs éléments simultanément. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, sélectionnez la photo à dupliquer, puis choisissez la commande Fichier > Dupliquer. Son nom de fichier est assorti du suffixe « -copie ». La copie apparaît à côté de l’original dans le Navigateur de photos. Remarque : lorsque vous sélectionnez un jeu de versions non développé, ou une pile non développée, et que vous utilisez la commande Dupliquer, seule la photo qui se trouve sur le dessus est dupliquée. • En mode Retouche standard ou Retouche rapide, ouvrez la photo à dupliquer, puis choisissez la commande Fichier > Dupliquer. Son nom de fichier est assorti du suffixe « -copie ». Si vous dupliquez un fichier de l’Organiseur dans l’Editeur, vous ne pouvez pas l’ajouter à un jeu de versions avec l’original. Voir aussi « A propos de l’enregistrement des images et des formats de fichiers » à la page 152 « A propos des piles » à la page 117 « A propos des jeux de versions » à la page 123 Modification de la date et de l’heure de fichiers Vous pouvez changer la date et l’heure dans les informations relatives aux fichiers photo, vidéo, audio, PDF ou de projet. Vous pouvez, par exemple, changer la date et l’heure auxquels votre appareil photo enregistre une photo. Cette option peut être utile si l’horloge de votre appareil photo n’est pas réglée correctement. Les utilisateurs changent souvent la date des photos numérisées, car cette date correspond à la date à laquelle la photo a été numérisée et non la date à laquelle elle a été prise. Remarque : vous pouvez également régler la date d’un fichier en mode Affichage par date. 1 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. Cliquez tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner une série de fichiers. Cliquez tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour sélectionner des fichiers non adjacents. 2 Choisissez la commande Edition > Régler la date et l’heure ou Edition > Régler la date et l’heure des éléments sélectionnés. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et choisir cette commande dans le menu contextuel. Remarque : si vous modifiez fréquemment les dates de vos fichiers, vous pouvez définir une préférence qui permet d’ouvrir la boîte de dialogue Régler la date et l’heure d’un simple clic sur la date d’une vignette. Choisissez la commande Edition > Préférences > Général, puis sélectionnez l’option Régler la date et l’heure en cliquant sur les vignettes des dates. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 130 3 Dans la boîte de dialogue Régler la date et l’heure (des éléments sélectionnés), sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK (les options peuvent différer selon le type de fichier sélectionné) : Remplacer par une date et une heure spécifiées Permet de changer la date et l’heure manuellement. Sélectionnez l’option, puis cliquez sur le bouton OK. Dans la boîte de dialogue Définir la date et l’heure, saisissez ou choisissez une année dans la zone de texte Année. Choisissez un mois et un jour, ou choisissez les points d’interrogation dans le menu si vous ne connaissez pas la date. Dans la zone Heure, sélectionnez l’option Déterminée, puis saisissez ou choisissez une heure dans la zone de texte, ou sélectionnez Indéterminée. Changer pour faire correspondre la date et l’heure du fichier Change l’heure de façon à refléter la date modifiée du fichier. Sélectionnez l’option, puis cliquez sur le bouton OK. Décaler aux nouvelles date et heure de début Permet de régler l’heure de plusieurs photos sélectionnées par rapport à la plus ancienne photo du groupe. Par exemple, si vous avancez la date de la plus ancienne photo du groupe d’un mois, d’un jour et d’une heure, toutes les photos seront avancées d’autant. Sélectionnez l’option, puis cliquez sur le bouton OK. Dans la boîte de dialogue Régler la date et l’heure, spécifiez une nouvelle date et une nouvelle heure pour le fichier le plus ancien du groupe en sélectionnant une année, un mois, un jour et une heure. Cliquez ensuite sur le bouton OK. Cette option s’avère utile lorsque les dates et heures de votre appareil photo ne sont pas correctement définies. Décaler du nombre d’heures défini (réglage du fuseau horaire) Permet d’avancer ou de reculer l’heure d’un nombre d’heures déterminé. Sélectionnez l’option, puis cliquez sur le bouton OK. Dans la boîte de dialogue Réglage de fuseau horaire, sélectionnez l’option En avant ou En arrière, puis saisissez une valeur ou cliquez sur les flèches vers le haut ou le bas pour indiquer le nombre d’heures. Cliquez ensuite sur le bouton OK. Photoshop Elements modifie alors la bande de montage de façon à prendre en compte les modifications et enregistre les nouvelles date et heure dans le fichier de photo au sein de votre catalogue. Remarque : selon la configuration du panneau de configuration, Photoshop Elements affiche l’année au format impérial, grégorien (japonais) ou grégorien (anglais). Pour changer les paramètres sous Windows XP, sélectionnez l’option Options régionales et linguistiques dans le Panneau de configuration, cliquez sur l’onglet Options régionales, puis définissez le format des dates selon vos préférences. Pour plus de détails, consultez la documentation Windows. Voir aussi « A propos des informations de fichier (métadonnées) » à la page 134 « Affichage et recherche de photos en mode Affichage par date » à la page 64 Mise à jour de la vignette d’un fichier Vous pouvez mettre à jour les vignettes dans le Navigateur de photos pour prendre en compte les modifications apportées aux photos dans une application tierce, si l’application a enregistré les modifications dans le fichier d’origine. Remarque : pour que l’Organiseur fasse le suivi des modifications apportées aux photos dans une autre application, sélectionnez la commande Edition > Préférences > Retouche. Sélectionnez l’option Utiliser une autre application de retouche, puis naviguez jusqu’à l’application. Les modifications effectuées dans une autre application de retouche s’affichent alors dans les vignettes figurant dans le Navigateur de photos. 1 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le Navigateur de photos. 2 Choisissez la commande Edition > Mettre à jour la vignette ou Edition > Mettre à jour la vignette des éléments sélectionnés. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et choisir ces commandes dans le menu contextuel. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 131 Voir aussi « Redimensionnement, actualisation ou masquage des vignettes » à la page 57 Ajout de légendes et de remarques Ajout de légendes aux fichiers Ajouter une légende à une photo, un clip vidéo, un clip audio, un projet ou un fichier PDF revient à lui attribuer un titre descriptif. L’Organiseur vous permet d’ajouter ou d’afficher une légende à différents emplacements. Vous pouvez ajouter ou afficher une légende en mode Une seule photo dans le Navigateur de photos, dans le champ de légende en mode Affichage par date, dans la palette Propriétés ou au moyen de la commande Edition > Ajouter une légende. Les légendes peuvent être utilisées dans les projets, imprimées sur les planches contact et affichées sur une photo Flash. Vous pouvez ajouter une légende en mode Une seule photo : elle s’affiche alors par défaut dans les projets. Vous pouvez ajouter des légendes à tout moment après avoir importé des photos dans Photoshop Elements. Cependant, si vous prévoyez d’utiliser des légendes dans un folioscope ou une galerie de photos Flash, vous devez ajouter la légende avant de créer le projet. A défaut, la légende ne sera pas affichée avec votre photo. Les légendes peuvent comporter jusqu’à 2 000 caractères. 1 Pour ajouter une légende à une photo, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans le Navigateur de photos, cliquez deux fois sur une photo pour l’ouvrir en mode Une seule photo, cochez la case Détails, puis cliquez sur la légende existante ou sur le texte « Cliquer ici pour ajouter une légende ». Saisissez la légende, puis cliquez hors de la zone de texte. • Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, sélectionnez une photo, puis choisissez la commande Edition > Ajouter une légende. Saisissez la légende dans la zone de texte Légende, puis cliquez sur le bouton OK. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et choisir cette commande dans le menu contextuel. • Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, sélectionnez une photo, cliquez sur le bouton Général dans la palette Propriétés (commande Fenêtre > Propriétés), puis saisissez la légende dans la zone de texte Légende. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 132 • En mode Affichage par date, cliquez deux fois sur une photo pour l’ouvrir en mode Affichage par jour, puis saisissez une légende dans la zone de texte Légende en bas à droite de l’espace de travail. • Dans l’Editeur, ouvrez le fichier, puis choisissez la commande Fichier > Informations. Saisissez la légende dans la zone de texte Légende. 2 Pour ajouter une légende à plusieurs fichiers à la fois dans le Navigateur de photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez plusieurs fichiers, puis choisissez la commande Edition > Ajouter une légende aux éléments sélectionnés. Sélectionnez l’option Remplacer légendes existantes si vous souhaitez remplacer les légendes. Saisissez la légende dans la zone de texte Légende, puis cliquez sur le bouton OK. • Sélectionnez les photos, cliquez sur l’option Modifier la légende dans la palette Propriétés (Fenêtre > Propriétés), puis saisissez le texte dans la zone de texte. Voir aussi « Affichage ou modification des informations sur les fichiers dans l’Organiseur » à la page 134 « Recherche de photos par légende ou remarque » à la page 102 Ajout d’une remarque à un fichier Les remarques descriptives sont un excellent moyen d’identifier une photo ou un fichier de support et de noter des informations importantes à vos yeux. La zone de texte Remarques de la palette Propriétés vous permet d’entrer et d’afficher des souvenirs ou des anecdotes sur une photo. N’oubliez pas que les remarques ne sont visibles qu’à l’écran dans la palette Propriétés. Remarque : la fonction Note quotidienne du mode Affichage par date n’a rien à voir avec les légendes et les remarques. Une note quotidienne correspond à un jour du calendrier et non à une photo particulière. 1 Sélectionnez une photo dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, puis choisissez la commande Fenêtre > Propriétés pour ouvrir la palette Propriétés. 2 Cliquez sur le bouton Général , puis effectuez votre saisie dans la zone de texte Remarques. Voir aussi « Affichage ou modification des informations sur les fichiers dans l’Organiseur » à la page 134 « Ajout d’une note quotidienne en mode Affichage par date » à la page 67 « Recherche de photos par légende ou remarque » à la page 102 Ajout de son à une photo Pour pouvoir enregistrer une légende audio, votre ordinateur doit être équipé d’un microphone. Pour plus de détails, reportez-vous à la documentation de l’ordinateur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 133 Fenêtre de sélection d’un fichier audio A. Menu B. Faire glisser le curseur pour lire la section voulue du fichier audio C. Bouton Enregistrement D. Boutons Début et Fin E. Commande Volume F. Bouton Lecture G. Bouton Arrêt H. Durée du fichier audio 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans le Navigateur de photos, cliquez deux fois sur une photo pour l’ouvrir en mode Une seule photo, puis cliquez sur le bouton Enregistrer une légende audio . • En mode Affichage par date ou dans le Navigateur de photos, sélectionnez une photo, puis ouvrez la palette Propriétés (commande Fenêtre > Propriétés). Dans la section Général de la palette Propriétés, cliquez sur le bouton Ajouter ou modifier légende audio . 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour enregistrer une nouvelle légende, cliquez sur le bouton Enregistrement de la fenêtre Sélectionner un fichier audio, puis parlez dans le microphone. Cliquez sur le bouton Arrêt lorsque votre légende audio est finie. Vous pouvez la réécouter en cliquant sur le bouton Lecture . Si l’enregistrement ne vous satisfait pas, cliquez à nouveau sur l’icône Enregistrement pour réenregistrer la légende audio. • Pour joindre un clip audio déjà créé à votre photo, choisissez la commande Fichier > Parcourir dans la barre de menus de la fenêtre Sélectionner un fichier audio. Localisez le clip audio, sélectionnez-le, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. 3 Cliquez sur le bouton Fermer de la fenêtre Sélectionner un fichier audio pour enregistrer la légende audio et la joindre à la photo. Remarque : si vous renommez la photo après avoir créé une légende audio, le nom du fichier de légende audio n’est pas modifié en conséquence. Le fichier audio reste néanmoins associé à la photo. Voir aussi « A propos des informations de fichier (métadonnées) » à la page 134 Lecture de clips ou de légendes audio ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une photo dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, puis choisissez la commande Fenêtre > Propriétés pour ouvrir la palette Propriétés. Cliquez sur le bouton Général , puis cliquez sur le bouton Ajouter ou modifier légende audio . Cliquez sur le bouton Lecture dans la fenêtre qui apparaît. A B C D E F G H UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 134 • Dans le Navigateur de photos, cliquez sur l’icône Légende audio de la vignette. Cliquez sur le bouton Lecture dans la fenêtre qui apparaît. • Dans le Navigateur de photos, ouvrez une photo en mode Une seule photo, puis cliquez sur l’icône Enregistrer une légende audio . Cliquez sur le bouton Lecture dans la fenêtre qui apparaît. Informations sur les fichiers A propos des informations de fichier (métadonnées) Lorsque vous prenez une photo avec un appareil numérique, chaque fichier contient des informations telles que la date et l’heure de la photo, la vitesse d’obturation, l’ouverture et le modèle de l’appareil photo. En outre, lorsque vous importez un clip vidéo ou audio, les fichiers contiennent d’importantes informations sur le fichier de support. L’ensemble de ces informations constitue les métadonnées, que vous pouvez afficher ou compléter dans la palette Propriétés de l’Organiseur et dans la boîte de dialogue Informations de l’Editeur. Vous pouvez ajouter des informations, par exemple un titre, des étiquettes de mots-clés et des descriptions pour vous aider à identifier les images lorsque vous gérez et organisez votre collection. Lorsque vous modifiez vos images, Photoshop Elements fait automatiquement le suivi de l’historique des modifications et ajoute les informations aux métadonnées du fichier. De plus, l’application recherche automatiquement les filigranes Digimarc dans les images ouvertes. Lorsqu’elle en repère un, Photoshop Elements affiche un symbole de copyright dans la barre de titre de la fenêtre de l’image et entre les informations dans les sections Etat du copyright, Notice de copyright et URL d’informations sur le copyright de la boîte de dialogue Informations. Voir aussi « Détection d’un filigrane Digimarc » à la page 327 Affichage ou modification des informations sur les fichiers dans l’Organiseur Dans l’Organiseur, la palette Propriétés contient des informations détaillées sur une photo ou un fichier de support sélectionné. Vous pouvez afficher le nom du fichier, toutes les légendes et les remarques, les métadonnées, les dates auxquelles vous avez importé ou modifié le fichier, les informations concernant les projets faisant appel au fichier, les étiquettes jointes au fichier, toutes les collections contenant le fichier, l’emplacement (chemin) du fichier sur votre ordinateur et l’historique des modifications du fichier. Vous pouvez également enregistrer ou écouter les annotations audio associées aux photos, renommer un fichier, ajouter une légende ou des remarques et modifier la date et l’heure du fichier. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 135 Palette Propriétés A. Ancre la palette au panneau des tâches ou la libère. B. Développe/Réduit la palette Propriétés dans la Corbeille de l’organiseur. C. Légende modifiable D. Nom de fichier modifiable E. Remarques modifiables F. Nombre d’étoiles modifiable G. Taille du fichier et dimensions (fichiers photo et vidéo) ou durée de lecture (fichiers audio) H. Date et heure modifiables I. Lien vers l’emplacement du fichier sur le disque dur J. Enregistrement, lecture ou ajout d’une légende audio K. Fermeture de la palette L. Types d’informations 1 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, sélectionnez un fichier. 2 Choisissez la commande Fenêtre > Propriétés pour afficher la palette Propriétés. 3 Sélectionnez le type d’informations à afficher ou à modifier en cliquant sur l’un des boutons suivants : Général Affiche la légende, le nom du fichier, les remarques, la taille du fichier, les dimensions en pixels, la durée (pour les clips vidéo et audio), l’heure et la date, l’emplacement du fichier et toutes les annotations audio. Dans la section Général, vous pouvez ajouter ou modifier le titre, le nom du fichier ou les remarques, modifier la date et l’heure et ajouter ou changer la légende audio. Lorsque vous renommez le fichier, le nouveau nom apparaît également sur le disque dur. Pour ouvrir une fenêtre affichant le dossier d’où provient le fichier, cliquez sur le bouton Révéler dans l’Explorateur . Etiquettes de mots-clés Affiche toutes les étiquettes associées au fichier et tous les albums auxquels il appartient. Historique Affiche la date à laquelle une photo a été importée et/ou modifiée, ainsi que l’emplacement à partir duquel elle a été importée. L’historique peut également contenir la liste de tous les projets qui utilisent la photo, ainsi que divers autres détails, tels que les dates de partage ou d’impression. Métadonnées Affiche les métadonnées associées à l’élément, par exemple la marque et le modèle de l’appareil photo, les réglages utilisés pour la prise de vue et le type de fichier. Pour afficher les informations de base sur l’appareil photo, sélectionnez la vue Abrégée. Pour afficher toutes les informations EXIF (Exchangeable Image File), sélectionnez la vue Complète. Voir aussi « Ajout de légendes aux fichiers » à la page 131 « Ajout d’une remarque à un fichier » à la page 132 « Ajout de son à une photo » à la page 132 A K C L D E G H I J F B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 136 Affichage et ajout d’informations sur les fichiers dans l’Editeur Dans l’Editeur, la boîte de dialogue Informations affiche les données de l’appareil photo, la légende et les informations concernant le copyright et l’auteur qui ont été ajoutées au fichier. Cette boîte de dialogue permet de modifier ou d’ajouter des informations aux fichiers enregistrés dans Photoshop Elements. Les informations ajoutées sont incorporées au fichier à l’aide de l’extension XMP (eXtensible Metadata Platform). XMP offre aux applications Adobe et aux collaborateurs d’un flux de production une structure XML commune permettant d’uniformiser les créations, le traitement et l’échange des métadonnées de documents entre plusieurs méthodes de publication. Si vous entrez fréquemment les mêmes métadonnées, vous pouvez créer un modèle de métadonnées, qui permettra d’accélérer l’ajout des informations aux fichiers. Il est impossible de modifier les informations affichées dans les catégories de métadonnées Mots-clés, Données de la caméra 1 et Données de la caméra 2. Important : les étiquettes ajoutées à un fichier dans le Navigateur de photos apparaissent en tant que mots-clés dans la boîte de dialogue Informations. Certains formats de fichier, tels que PDF et BMP, ne prennent pas en charge l’affichage des étiquettes sous forme de mots-clés. 1 Une fois que vous avez ouvert une image, choisissez la commande Fichier > Informations. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur une vignette dans la Corbeille des photos et choisir Informations. 2 Cliquez sur l’attribut Description, dans le panneau de gauche de la boîte de dialogue, pour afficher des informations spécifiques. La zone de description vous permet d’ajouter ou de modifier le titre du document, l’auteur du fichier, la légende, le rédacteur de la légende et les informations de copyright. Saisissez les informations dans les zones de texte prévues à cet effet, puis cliquez sur le bouton OK pour incorporer les informations. Pour entrer l’état du copyright, choisissez le menu Etat du copyright. Utilisation la palette Infos dans l’Editeur Dans l’espace de travail Retouche standard, la palette Infos affiche des informations sur un fichier image et suit la progression de l’outil actif. Assurez-vous que la palette Infos est visible dans votre zone de travail pour obtenir des informations lorsque vous faites glisser l’outil sur l’image. 1 Vous pouvez afficher la palette Infos en cliquant sur l’icône triangulaire qui lui correspond si celle-ci se trouve dans la Corbeille des palettes. Si la palette ne se trouve ni dans la Corbeille des palettes ni dans la zone de travail, choisissez la commande Fenêtre > Infos pour l’afficher. 2 Sélectionnez un outil. 3 Placez le pointeur sur l’image ou faites glisser l’outil sur l’image. L’affichage des informations suivantes varie selon l’outil sélectionné : Les valeurs numériques des couleurs situées sous le pointeur. Les coordonnées x et y du pointeur. La largeur (L) et la hauteur (H) d’un rectangle de sélection ou d’une forme que vous faites glisser, ou les largeur et hauteur d’une sélection active. Les coordonnées x et y de votre position de départ (lorsque vous cliquez sur l’image). Le déplacement d’une sélection, d’un calque ou d’une forme le long de l’axe des abscisses (x), , et de l’axe des ordonnées (y), . L’angle (A) d’une droite ou d’un dégradé, le nouvel angle adopté par la sélection, la forme ou le calque déplacé, ou encore l’angle de rotation d’une transformation. La distance (D) de déplacement d’une sélection, d’une forme ou d’un calque. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 137 Le pourcentage de mise à l’échelle d’une sélection, d’une forme ou d’un calque, en largeur (L) et en hauteur (H). L’angle d’inclinaison, sur l’axe horizontal (H) ou vertical (V), d’une sélection, d’une forme ou d’un calque. Voir aussi « A propos de la couleur » à la page 283 « A propos des modes de couleur des images » à la page 285 Définition des modes de couleur et des unités de mesure dans la palette Infos ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour modifier le mode d’affichage des valeurs chromatiques, cliquez sur l’icône Pipette dans la palette Infos, puis choisissez un mode de couleur dans le menu déroulant. Vous pouvez également choisir la commande Options de palette dans le menu Plus de la palette Infos, puis sélectionner un mode colorimétrique dans les menus des sections Infos couleur 1re lecture et Infos couleur 2e lecture : Niveaux de gris Affiche les valeurs de niveaux de gris sous le pointeur. Couleurs RVB Affiche les valeurs RVB (rouge, vert, bleu) sous le pointeur. Couleurs Web Affiche le code hexadécimal des valeurs RVB sous le pointeur. Couleurs TSL Affiche les valeurs TSL (teinte, saturation, luminosité) sous le pointeur. • Pour modifier l’unité de mesure affichée, cliquez sur l’icône en forme de croix dans la palette Infos, puis choisissez une unité de mesure dans le menu déroulant. Vous pouvez également sélectionner l’option Options de palette dans le menu Plus de la palette Infos. Choisissez une unité de mesure dans le menu Unité, puis cliquez sur le bouton OK. Affichage des informations sur le fichier dans la palette Infos ou dans la barre d’état Dans l’Editeur, vous pouvez changer les informations affichées dans la palette Infos ou dans la barre d’état. (L’extrémité gauche de la barre d’état, située au bas de la fenêtre du document, affiche le taux actuel d’agrandissement. La section suivante affiche des informations sur le fichier actif.) 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez l’option Options de palette dans le menu Plus de la palette Infos. • Dans la barre d’état, cliquez sur l’icône triangulaire de couleur noire. 2 Sélectionnez une option d’affichage : Tailles du document (Documents) Affiche les informations sur la quantité de données de l’image. La valeur de gauche indique la taille d’impression de l’image : taille approximative du fichier enregistré et aplati au format PSD. La valeur de droite représente la taille approximative du fichier, calques compris. Profil de document Affiche le nom du profil de couleur utilisé dans l’image. Dimensions du document Affiche la taille de l’image dans l’unité de mesure sélectionnée. Fichiers de travail Affiche les informations sur la mémoire vive (RAM), ainsi que l’utilisation du disque de travail et l’espace alloué. La valeur de gauche correspond à la mémoire vive (RAM) utilisée et à l’espace du disque de travail alloué à Photoshop Elements. La valeur de droite correspond à la mémoire vive (RAM) que Photoshop Elements peut utiliser pour le stockage des images ou le disque de travail. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 138 Efficacité Affiche la durée d’exécution (en pourcentage) réelle d’une opération, et non les opérations de lecture/écriture sur le disque de travail. Si la valeur est inférieure à 100 %, Photoshop Elements utilise le disque de travail et s’exécute donc plus lentement. Durée Affiche la durée de la dernière opération. Outil actif Affiche le nom de l’outil sélectionné. Voir aussi « A propos de la couleur » à la page 283 « A propos des disques de travail » à la page 29 « Utilisation des règles et de la grille » à la page 150 Enregistrement ou suppression de modèles de métadonnées dans l’Editeur Si vous entrez fréquemment les mêmes métadonnées, vous pouvez enregistrer les informations dans un modèle de métadonnées. Les modèles peuvent être utilisés pour entrer des informations et vous dispenser de ressaisir les mêmes métadonnées dans la boîte de dialogue Informations. Dans le Navigateur de photos, vous pouvez effectuer une recherche sur les métadonnées pour localiser des fichiers et des photos. ❖ Dans l’Editeur, ouvrez la boîte de dialogue Informations, puis effectuez l’une des opérations suivantes : • Pour enregistrer un ensemble de métadonnées en tant que modèle, cliquez sur l’icône triangulaire située en haut à droite de la boîte de dialogue Informations, puis choisissez l’option Enregistrer le modèle de métadonnées. Entrez un nom de modèle, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. • Pour supprimer un modèle de métadonnées, cliquez sur l’icône triangulaire située en haut à droite de la boîte de dialogue Informations, puis choisissez l’option Supprimer le modèle de métadonnées. Sélectionnez le nom du modèle à supprimer, puis cliquez sur le bouton Supprimer. Remarque : pour afficher l’emplacement du fichier qui contient vos modèles de métadonnées, cliquez sur l’icône triangulaire située en haut à droite de la boîte de dialogue Informations, puis choisissez l’option Afficher les modèles. Voir aussi « Recherche de photos par détails (métadonnées) » à la page 106 Utilisation d’un modèle de métadonnées dans l’Editeur ❖ Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Informations, cliquez sur l’icône triangulaire située en haut à droite de la boîte de dialogue Informations, puis choisissez un nom de modèle dans la partie supérieure du menu. Les métadonnées du modèle vont remplacer les métadonnées actives. Remarque : vous devez avoir enregistré au moins un modèle de métadonnées pour importer des métadonnées à partir d’un modèle. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 139 Reconnexion des fichiers Reconnexion des fichiers manquants dans l’Organiseur Si vous déplacez, renommez ou supprimez un fichier sans passer par Photoshop Elements, une icône de fichier manquant s’affiche en haut de l’élément dans le Navigateur de photos lorsque vous tentez d’effectuer une opération sur ce fichier. Remarque : cette icône peut également apparaître pour des fichiers volumineux pour lesquels l’Organiseur ne parvient pas à créer de vignette. Par défaut, Photoshop Elements essaie de reconnecter automatiquement les fichiers manquants et renommés qu’il rencontre. Il recherche les fichiers du même nom présentant la même date de modification et la même taille que les fichiers manquants et les reconnecte au catalogue. Vous pouvez interrompre l’opération de reconnexion automatique et rechercher un fichier à l’aide de la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants. Grâce à cette boîte de dialogue, Photoshop Elements peut rechercher pour vous des fichiers manquants dans le dossier que vous avez indiqué. Pour éviter d’avoir des erreurs de fichiers manquants, tenez compte des points suivants lorsque vous travaillez sur des fichiers : • Utilisez la commande Déplacer pour déplacer les fichiers de votre catalogue (sélectionnez un fichier, puis choisissez la commande Fichier > Déplacer). • Utilisez la commande Renommer pour renommer les fichiers de votre catalogue (sélectionnez un fichier, puis choisissez la commande Fichier > Renommer). • Si vous avez supprimé un fichier, supprimez-le également dans la liste du catalogue pour faire disparaître cet élément du Navigateur de photos. Pour ce faire, utilisez la boîte de dialogue Reconnecter le fichier manquant ou choisissez la commande Edition > Supprimer du catalogue. • Pour modifier le fichier d’origine dans son application native, choisissez la commande Edition > Retoucher avec [application native]. Pour configurer cette commande, choisissez la commande Edition > Préférences > Retouche, sélectionnez l’option Utiliser une autre application de retouche, cliquez sur le bouton Parcourir, localisez l’application voulue, sélectionnez-la, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. Cette commande vous permet également de changer le nom et le type du fichier (par exemple, de changer un fichier BMP en JPEG), sans générer d’erreur de fichier manquant. Le cas échéant, mettez à jour les vignettes une fois les modifications terminées. Voir aussi « Modification du nom d’un fichier dans l’Organiseur » à la page 128 « Déplacement de fichiers dans un catalogue » à la page 115 « Suppression de fichiers du catalogue » à la page 117 Désactivation de l’option de reconnexion automatique 1 Dans l’Organiseur, choisissez la commande Edition > Préférences > Fichiers. 2 Désélectionnez l’option Rechercher et reconnecter automatiquement les fichiers manquants. 3 Cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 140 Reconnexion d’un ou de plusieurs fichiers manquants Le plus souvent, les fichiers manquants s’affichent dans le Navigateur de photos sous forme d’icône de fichier manquant . Néanmoins, certains fichiers ne se révèlent être manquants que lorsque vous essayez de les utiliser (par exemple, pour les imprimer, les envoyer par courrier électronique, les modifier ou les exporter). Dans ce cas, la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants s’affiche. 1 Dans le Navigateur de photos ou en mode Affichage par date, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez un ou plusieurs éléments portant l’icône de fichier manquant dans le Navigateur de photos. Choisissez ensuite la commande Fichier > Reconnecter > Fichier manquant. • Choisissez la commande Fichier > Reconnecter > Tous les fichiers manquants. Il est inutile de sélectionner les fichiers manquants dans le Navigateur de photos. Photoshop Elements commence à valider tous les éléments du catalogue. S’il trouve une correspondance parfaite, il reconnecte automatiquement le fichier. 2 Dans le cas contraire, utilisez l’une des méthodes suivantes dans la boîte de dialogue qui s’affiche : • Laissez Photoshop Elements rechercher automatiquement les fichiers manquants. Si certains fichiers restent introuvables ou impossibles à reconnecter, la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants s’affiche. • Cliquez sur le bouton Parcourir pour ouvrir la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants, si vous voulez rechercher et reconnecter manuellement les fichiers manquants. • Cliquez sur le bouton Annuler pour arrêter la recherche. 3 Sélectionnez un ou plusieurs fichiers manquants dans la liste Fichiers manquants du catalogue, située à gauche dans la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants. Cliquez tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner des fichiers adjacents. Cliquez tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour sélectionner des fichiers non adjacents. Les informations concernant la photo sélectionnée s’affichent sous la liste. 4 Dans le volet Rechercher les fichiers manquants (à droite), utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour naviguer jusqu’aux fichiers, cliquez sur l’onglet Parcourir pour visualiser le dernier emplacement connu du ou des fichiers. Naviguez jusqu’au nouvel emplacement du ou des fichiers. Sélectionnez un dossier ou un lecteur, puis cliquez sur le bouton Rechercher pour y rechercher le ou les fichiers. Lorsque vous avez trouvé un fichier, sélectionnez-le, puis cliquez sur le bouton Reconnecter. Remarque : le bouton Rechercher peut être utilisé pour les fichiers qui ont été déplacés mais ni renommés ni supprimés, ou pour les fichiers qui ont été renommés mais pas déplacés. Si les fichiers ont été déplacés et renommés, Photoshop Elements établit la liste des fichiers qui portent un nom différent mais dont les dates de modification et la taille correspondent aux fichiers déconnectés. Vous pouvez ensuite choisir les fichiers qui semblent correspondre le mieux à ceux que vous recherchez. • Pour afficher les correspondances étroites avec un fichier sélectionné, cliquez sur l’onglet Afficher les correspondances étroites. Si le fichier recherché est affiché, sélectionnez-le, puis cliquez sur le bouton Reconnecter. • Pour supprimer toute référence à ces éléments sélectionnés dans le catalogue, cliquez sur le bouton Supprimer du catalogue. Utilisez cette option si le fichier d’origine a été supprimé et qu’aucun fichier ne doit être reconnecté. Elle produit le même résultat que si vous supprimez l’élément du Navigateur de photos, sans le supprimer du disque dur. Remarque : les fichiers qui n’ont pas pu être reconnectés restent affichés dans la liste des fichiers manquants. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 141 Reconnexion des fichiers manquants A. Sélectionnez un ou plusieurs éléments dans leur ancien emplacement. B. Sélectionnez l’onglet Parcourir ou Afficher les correspondances étroites. C. Naviguez jusqu’au nouvel emplacement, puis sélectionnez le fichier à reconnecter avec celui-ci. D. Cliquez sur le bouton Reconnecter. 5 Cliquez sur le bouton Fermer. Si certains fichiers sont toujours manquants lorsque vous fermez la boîte de dialogue Reconnecter les fichiers manquants, un message s’affiche pour vous informer que certains fichiers sont toujours déconnectés. Cliquez sur le bouton Oui pour continuer l’opération avec les autres fichiers ou sur le bouton Non pour mettre fin à l’opération initialement demandée. A B C D 142 Chapitre 8 : Utilisation de l’Editeur L’Editeur vous offre plusieurs façons de travailler sur vos fichiers. Vous pouvez définir des options relatives à l’ouverture, l’enregistrement et l’exportation de fichiers par type, taille de fichier et résolution. Vous pouvez également traiter et enregistrer des fichiers Camera Raw. Ces outils permettent de combiner des fichiers de types différents et de les optimiser dans Adobe® Photoshop® Elements. L’Editeur permet de créer un fichier vierge, d’ouvrir un fichier récemment utilisé, de spécifier quels types de fichiers vous voulez ouvrir dans Photoshop Elements, et bien plus encore. Vous pouvez en outre utiliser la fonction Modification guidée lorsque vous travaillez dans l’Editeur. Cette fonction peut vous aider lorsque vous n’êtes pas certain de la marche à suivre. Ouverture des fichiers dans l’Editeur Création d’un fichier vide Si vous souhaitez créer un graphique Web, une bannière, un logo ou un papier à en-tête, vous devez commencer avec un nouveau fichier vide. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Nouveau > Fichier vide. 2 Entrez les options de la nouvelle image, puis cliquez sur le bouton OK. Nom Attribue un nom au nouveau fichier d’image. Paramètre prédéfini Fournit des options permettant de définir la largeur, la hauteur et la résolution des images que vous prévoyez d’imprimer ou d’afficher à l’écran. Sélectionnez l’option Presse-papiers pour utiliser la taille et la résolution des données que vous avez copiées dans le Presse-papiers. Vous pouvez également attribuer à une nouvelle image la taille et la résolution d’une image ouverte quelconque en choisissant son nom au bas du menu Paramètre prédéfini. Largeur, Hauteur et Résolution Définit ces options individuellement. Les valeurs par défaut sont basées sur la dernière image que vous avez créée, sauf si vous avez copié des données dans le Presse-papiers. Mode Définit une image en mode RVB, Niveaux de gris ou Bitmap (mode 1 bit). Contenu de l’arrière-plan Définit la couleur du calque d’arrière-plan de l’image. Blanc est l’option par défaut. Sélectionnez l’option Couleur d’arrière-plan pour utiliser la couleur d’arrière-plan actuelle (affichée dans la palette d’outils). Sélectionnez l’option Transparent pour rendre le calque par défaut transparent sans aucune valeur chromatique ; ainsi, la nouvelle image n’aura pas de calque d’arrière-plan, mais un calque 1. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris sur l’arrière-plan d’une image pour choisir une couleur d’arrière-plan (gris, noir ou une couleur personnalisée). Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 143 Ouverture d’un fichier Vous pouvez ouvrir et importer des images dans divers formats dans l’Editeur. Les formats disponibles sont affichés dans les boîtes de dialogue Ouvrir et Ouvrir sous et dans le sous-menu Importation. Pour ouvrir un fichier depuis le Navigateur de photos, sélectionnez-le, cliquez sur le bouton Editeur , puis choisissez l’option Retouche standard. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Ouvrir. 2 Localisez le fichier à ouvrir, puis sélectionnez-le. Si le fichier ne s’affiche pas, choisissez l’option Tous les formats dans le menu Fichiers de type. 3 Cliquez sur le bouton Ouvrir. Dans certains cas, une boîte de dialogue s’ouvre, vous permettant de définir les options spécifiques d’un format. Parfois, Photoshop Elements ne parvient pas à déterminer le format correct d’un fichier. Par exemple, lors du transfert d’un fichier entre Mac OS® et Windows, il arrive qu’un format soit libellé de manière incorrecte. Le cas échéant, vous devez spécifier le format correct pour l’ouverture du fichier. Voir aussi « Enregistrement de modifications dans différents formats de fichiers » à la page 154 « Placement de photos et de vidéos dans l’Organiseur » à la page 33 Ouverture d’un fichier récemment ouvert ❖ Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Ouvrir un fichier récemment modifié, puis sélectionnez un fichier dans le sous-menu. Remarque : pour définir le nombre de fichiers présentés dans ce sous-menu, choisissez la commande Edition > Préférences > Enregistrement des fichiers, puis entrez un nombre dans la zone de texte La liste des fichiers récents contient _ fichiers. Spécification du format d’ouverture d’un fichier ❖ Choisissez la commande Fichier > Ouvrir sous, puis sélectionnez le fichier à ouvrir. Choisissez ensuite un format dans le menu Ouvrir sous, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. Important : si le fichier ne s’ouvre pas, cela signifie que le format sélectionné ne correspond peut-être pas au format réel du fichier ou que le fichier est endommagé. Ouverture d’un fichier PDF Le format PDF (Portable Document Format) est un format de fichier polyvalent pouvant représenter à la fois des données vectorielles et bitmap, et pouvant proposer des fonctions de navigation et de recherche électronique de document. Le format PDF est le format principal d’Adobe® Acrobat®. La boîte de dialogue Importer un fichier PDF vous permet de prévisualiser les pages et les images d’un fichier PDF multipage, puis de décider si vous souhaitez les ouvrir dans l’Editeur. Vous pouvez choisir d’importer les pages complètes (avec texte et images) ou seulement les images d’un fichier PDF. Si vous n’importez que les images, la résolution, la taille et le mode colorimétrique des images ne changent pas. Si vous importez les pages, vous pouvez modifier la résolution et le mode colorimétrique. Chaque page s’affiche sous forme de vignette. Pour agrandir la taille des vignettes, choisissez une option dans le menu déroulant Vignette. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 144 Importation de pages à partir d’un fichier PDF 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Ouvrir. 2 Sélectionnez le nom du fichier, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. Vous pouvez modifier le type de fichier affiché en sélectionnant une option dans le menu Fichiers de type. 3 Pour importer seulement les images d’un fichier PDF, choisissez l’option Image dans le menu Sélection de la boîte de dialogue Importer un fichier PDF. Choisissez l’image ou les images à importer. Pour sélectionner plusieurs images, cliquez sur chaque image à importer tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 4 Pour importer des pages d’un fichier PDF, choisissez l’option Page dans le menu Sélection, puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Si le fichier contient plusieurs pages, sélectionnez la ou les pages à ouvrir, puis cliquez sur le bouton OK. Pour sélectionner plusieurs pages, cliquez sur chaque page tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. • Dans la section Options de page, acceptez le nom existant ou saisissez le nouveau nom du fichier dans la zone Nom. • Choisissez une option dans le menu Mode (RVB pour conserver les photos en couleurs ou Niveaux de gris pour les convertir automatiquement en noir et blanc). Si le fichier contient un profil ICC (International Color Consortium) incorporé, il est possible de sélectionner ce profil à partir du menu déroulant. • Sous Résolution, acceptez la valeur par défaut (300 ppp) ou entrez une nouvelle valeur. Une résolution plus élevée augmente la taille du fichier. • Sélectionnez l’option Lissé pour minimiser les bords crénelés lors de la pixellisation de l’image (en mode point). 5 Sélectionnez l’option Supprimer les avertissements pour masquer les avertissements pendant l’importation. 6 Cliquez sur le bouton OK pour ouvrir le fichier. Ouverture d’un fichier EPS Le format EPS (Encapsulated PostScript®) pouvant représenter des données vectorielles et bitmap est pris en charge par la majorité des logiciels de graphisme, d’illustration et de mise en page. Parmi les applications Adobe qui produisent des illustrations PostScript, citons Adobe Illustrator®. Lorsque vous ouvrez un fichier EPS contenant une illustration vectorielle dans l’Editeur, cette dernière est pixellisée. En d’autres termes, les lignes et courbes de l’illustration vectorielle définies mathématiquement sont converties en pixels ou bits d’une image bitmap. L’Organiseur ne prend pas en charge les fichiers EPS. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Ouvrir. 2 Sélectionnez le fichier à ouvrir, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. 3 Indiquez les dimensions, la résolution et le mode. Pour conserver le rapport hauteur/largeur, sélectionnez l’option Conserver les proportions. 4 Cochez la case Lissé pour minimiser l’aspect crénelé des contours, puis cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 145 Le lissage permet de générer des objets aux contours lisses en fondant les contours des objets dans l’arrière-plan. Il est également possible d’importer des illustrations PostScript dans Photoshop Elements à l’aide des commandes Importer et Coller. Importation d’un fichier PDF, Adobe Illustrator ou EPS dans un nouveau calque Vous pouvez importer des fichiers PDF, Adobe® Illustrator® ou EPS dans un nouveau calque d’une image. Comme l’illustration importée est pixellisée (en mode point), vous ne pouvez modifier ni son texte ni ses données vectorielles. L’illustration est pixellisée selon la résolution du fichier dans lequel vous l’importez. 1 Dans l’Editeur, ouvrez l’image dans laquelle importer l’illustration. 2 Choisissez la commande Fichier > Importer, sélectionnez le fichier à importer, puis cliquez sur le bouton Importer. 3 Si vous importez un fichier PDF contenant plusieurs pages, sélectionnez celle à importer dans la boîte de dialogue ouverte à cet effet, puis cliquez sur le bouton OK. L’illustration importée s’affiche dans un cadre de sélection, au centre de l’image Photoshop Elements. L’illustration conserve ses proportions initiales. Toutefois, si la taille de l’illustration est supérieure à celle de l’image Photoshop Elements, l’illustration est redimensionnée en conséquence. 4 (Facultatif) Repositionnez l’illustration importée en plaçant le pointeur à l’intérieur du cadre de sélection de l’illustration et en le faisant glisser. 5 (Facultatif) Mettez l’illustration importée à l’échelle en utilisant une ou plusieurs des méthodes suivantes : • Faites glisser l’une des poignées d’angle ou latérales du cadre de sélection. Tout en maintenant la touche Maj enfoncée, faites glisser une poignée d’angle pour conserver les proportions. • Dans la barre d’options, entrez les valeurs L (largeur) et H (hauteur) pour spécifier les dimensions de l’illustration. Par défaut, ces options représentent l’échelle sous la forme d’un pourcentage. Vous pouvez cependant définir une autre unité de mesure : pouce (po), centimètre (cm) ou pixel (px). Pour conserver les proportions de l’illustration, cliquez sur la case Conserver les proportions. Cette option est activée lorsque l’arrière-plan de l’icône est blanc. 6 (Facultatif) Faites pivoter l’illustration importée en utilisant une ou plusieurs des méthodes suivantes : • Placez le pointeur à l’extérieur du cadre de sélection de l’illustration importée (le pointeur prend la forme d’une flèche courbe) et faites glisser. • Dans la barre d’options, entrez une valeur (en degrés) pour l’option Rotation . 7 (Facultatif) Inclinez l’illustration importée en maintenant la touche Ctrl enfoncée et en faisant glisser une poignée latérale du cadre de sélection. 8 Définissez l’option Lissage dans la barre d’options. Pour fusionner les pixels de contour pendant la pixellisation, sélectionnez l’option Lissage. Pour obtenir une transition par contours nets entre les pixels de contour pendant la pixellisation, désélectionnez l’option Lissage. 9 Pour valider l’illustration importée sur un nouveau calque, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton de validation . • Appuyez sur la touche Entrée. Pour annuler l’importation, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 146 Traitement de plusieurs fichiers La commande Traitement de fichiers multiples applique des paramètres à un dossier de fichiers. Si vous possédez un appareil photo numérique ou un scanner avec un chargeur de documents, vous pouvez également importer et traiter plusieurs images. Il est parfois nécessaire d’ajouter au scanner ou à l’appareil photo numérique un module externe d’acquisition prenant en charge ces opérations. Lors du traitement des fichiers, vous pouvez laisser tous les fichiers ouverts, fermer les fichiers d’origine en y enregistrant les modifications ou enregistrer les versions modifiées des fichiers à un nouvel emplacement (en conservant les fichiers d’origine inchangés). Si vous enregistrez les fichiers traités à un nouvel emplacement, vous pouvez créer leur dossier avant de démarrer le traitement. Remarque : la commande Traitement de fichiers multiples ne fonctionne pas avec les fichiers de plusieurs pages. 1 Choisissez la commande Fichier > Traitement de fichiers multiples. 2 Sélectionnez les fichiers à traiter dans le menu déroulant Traiter les fichiers de : Dossier Traite les fichiers dans le dossier que vous spécifiez. Cliquez sur le bouton Parcourir pour rechercher et sélectionner le dossier. Importation Traite les images obtenues à partir d’un appareil photo numérique ou d’un scanner. Fichiers ouverts Traite tous les fichiers ouverts. 3 Sélectionnez l’option Inclure tous les sous-dossiers si vous souhaitez traiter les fichiers situés dans les sousrépertoires du dossier spécifié. 4 Dans la zone Destination, cliquez sur le bouton Parcourir, puis sélectionnez un dossier pour les fichiers traités. 5 Si vous sélectionnez l’option Dossier comme destination, précisez une convention de dénomination des fichiers et sélectionnez les options de compatibilité de fichier pour les fichiers traités : • Dans la zone Renommer les fichiers, sélectionnez des éléments dans les menus déroulants ou entrez du texte dans les champs à associer aux noms par défaut pour tous les fichiers. Les champs permettent de modifier l’ordre et la mise en forme des composants du nom de fichier. Vous devez inclure au moins un champ unique pour chaque fichier (par exemple, nom de fichier, numéro de série ou lettre de série) pour éviter qu’un fichier n’en écrase un autre. L’option Début du numéro de série indique le numéro par lequel commenceront tous les champs de numéro de série. Si vous sélectionnez l’option Lettres de série dans le menu déroulant, les champs de lettre de série commencent toujours par la lettre « A » pour le premier fichier. • Choisissez l’option de compatibilité Windows, Mac OS ou UNIX® pour rendre les noms de fichier compatibles avec ces systèmes d’exploitation. 6 Dans la zone Taille de l’image, sélectionnez l’option Redimensionner les images pour uniformiser la taille des fichiers traités. Saisissez alors les largeur et hauteur des photos, puis choisissez une option dans le menu Résolution. Sélectionnez l’option Conserver les proportions pour conserver le rapport largeur/hauteur. 7 Pour appliquer un réglage automatique aux images, sélectionnez une option dans la palette Retouche rapide. 8 Pour ajouter un libellé aux images, choisissez une option dans le menu Libellés, puis personnalisez le texte, l’emplacement du texte, la police et le corps des caractères, l’opacité et la couleur. Pour modifier la couleur du texte, cliquez sur le témoin de couleur, puis choisissez une autre couleur dans le sélecteur de couleurs. 9 Sélectionnez l’option Consigner les erreurs de traitement de fichiers pour enregistrer les erreurs dans un fichier sans interrompre le processus. Si des erreurs sont consignées dans un fichier, un message s’affiche après le traitement. Pour examiner le fichier d’erreurs, ouvrez-le dans un éditeur de texte après l’exécution de la commande Traitement par lots. 10 Cliquez sur le bouton OK pour lancer le traitement et enregistrer les fichiers. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 147 Fermeture d’un fichier 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Fichier > Fermer. • Choisissez la commande Fichier > Tout fermer. 2 Indiquez si vous voulez enregistrer le fichier. • Cliquez sur le bouton Oui pour enregistrer le fichier. • Cliquez sur le bouton Non pour fermer le fichier sans l’enregistrer. Affichage d’images dans l’Editeur Affichage des images en mode Retouche standard ou Retouche rapide En mode Retouche rapide ou Retouche standard, l’outil Main , les outils Zoom , les commandes Zoom et la palette Navigateur permettent de visualiser différentes parties d’une image et de modifier l’échelle d’affichage. L’image s’affiche dans la fenêtre de document. Vous pouvez afficher simultanément plusieurs vues d’une même image dans des fenêtres différentes (par exemple, avec différents facteurs d’agrandissement). Vous disposez de plusieurs méthodes pour agrandir ou réduire une vue. La barre de titre de la fenêtre affiche le facteur d’agrandissement ou de réduction utilisé (à moins que la fenêtre ne soit trop petite). Pour afficher une autre zone de l’image, utilisez les barres de défilement de la fenêtre ou sélectionnez l’outil Main, puis balayez l’image. Vous pouvez également utiliser la palette Navigateur. Pour utiliser l’outil Main alors qu’un autre outil est sélectionné, maintenez la barre d’espace enfoncée tout en faisant glisser l’outil Main dans l’image. Déplacement de l’outil Main pour afficher une autre partie de l’image UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 148 Agrandissement ou réduction de l’image ❖ En mode Retouche standard ou Retouche rapide, effectuez l’une des opérations suivantes : • Sélectionnez l’outil Zoom , puis cliquez sur le bouton Zoom avant ou Zoom arrière dans la barre d’options. Cliquez sur la zone de l’image à agrandir. Chaque clic agrandit ou réduit l’image à l’échelle prédéfinie suivante ; le point sur lequel vous cliquez devient le centre de l’image affichée. Lorsque vous atteignez le facteur maximum d’agrandissement (3 200 %) ou le niveau minimum de réduction égal à 1 pixel, la loupe s’affiche évidée de son centre. Remarque : vous pouvez également utiliser l’outil Zoom pour balayer la zone de l’image à agrandir. Assurez-vous que le bouton Zoom avant est sélectionné dans la barre d’options. Pour déplacer le rectangle de sélection autour de l’image, commencez par le faire glisser, puis maintenez la barre d’espace enfoncée tout en le déplaçant vers un nouvel emplacement. Déplacement de l’outil Zoom pour agrandir l’affichage d’une image • Cliquez sur le bouton Zoom avant ou Zoom arrière dans la palette Navigateur. • Choisissez la commande Affichage > Zoom avant ou Affichage > Zoom arrière. • Entrez un facteur d’agrandissement dans la case de zoom de la barre d’état ou de la palette Navigateur. Lorsque vous utilisez un outil Zoom, maintenez la touche Alt enfoncée pour basculer entre le zoom avant et arrière. Affichage d’une image à 100 % ❖ En mode Retouche standard ou Retouche rapide, effectuez l’une des opérations suivantes : • Cliquez deux fois sur l’outil Zoom dans la palette d’outils. • Sélectionnez l’outil Main ou un outil Zoom, puis cliquez sur le bouton 1:1 dans la barre d’options. • Choisissez la commande Affichage > Taille réelle des pixels, ou cliquez sur l’image avec le bouton droit de la souris et choisissez l’option Taille réelle des pixels. • Entrez la valeur 100 dans la case de zoom de la barre d’état, puis appuyez sur la touche Entrée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 149 Adaptation d’une image à la taille de l’écran ❖ En mode Retouche standard ou Retouche rapide, effectuez l’une des opérations suivantes : • Cliquez deux fois sur l’outil Main dans la palette d’outils. • Sélectionnez l’outil Main ou un outil Zoom, puis cliquez sur le bouton Taille écran dans la barre d’options ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’image, puis choisissez l’option Taille écran. • Choisissez la commande Affichage > Taille écran. Ces options ajustent l’affichage et la taille de la fenêtre aux dimensions du moniteur. Redimensionnement de la fenêtre lors d’un zoom ❖ Sélectionnez un outil Zoom, puis cochez la case Redimensionner les fenêtres dans la barre d’options. La fenêtre est redimensionnée lorsque vous agrandissez ou réduisez la vue de l’image. Lorsque l’option Redimensionner les fenêtres est désélectionnée, la taille de la fenêtre reste constante, quel que soit le facteur d’affichage de l’image. Cette caractéristique peut s’avérer utile sur les petits écrans ou lorsque vous travaillez avec des images en mosaïque. Remarque : pour redimensionner automatiquement la fenêtre lorsque vous utilisez des raccourcis clavier et réduire ou agrandir ainsi la vue d’une image dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Général, sélectionnez l’option Fenêtres redimensionnées par zoom-clavier, puis cliquez sur le bouton OK. Utilisation de la palette Navigateur La palette Navigateur permet de régler le facteur d’agrandissement et la zone d’affichage de l’image. Pour modifier le facteur d’agrandissement, entrez une valeur dans la case de zoom, cliquez sur les boutons Zoom avant ou Zoom arrière, ou faites glisser le curseur de zoom. Faites glisser le cadre d’affichage de la vignette de l’image pour déplacer la vue d’une image. Ce cadre délimite la fenêtre d’image. Vous pouvez également cliquer sur la vignette de l’image pour définir la zone de la vue. Remarque : pour modifier la couleur du cadre d’affichage, choisissez la commande Options de palette dans le menu de la palette Navigateur. Choisissez une couleur dans le menu ou cliquez sur le témoin de couleur pour sélectionner une couleur personnalisée dans le sélecteur de couleurs. Cliquez sur le bouton OK. Palette Navigateur A. Case de zoom B. Zoom arrière C. Faire glisser le cadre d’affichage pour déplacer la vue D. Curseur de zoom E. Zoom avant Voir aussi « Adaptation d’une image à la taille de l’écran » à la page 149 A B C D E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 150 Ouverture de plusieurs vues d’une même image Dans l’espace de travail Retouche standard, vous pouvez ouvrir plusieurs fenêtres afin d’afficher différentes vues du même fichier. Une liste des fenêtres ouvertes s’affiche dans le menu Fenêtre, et la vignette de chaque image ouverte apparaît dans la Corbeille des photos. Le nombre de fenêtres par image peut être limité par la mémoire disponible. ❖ Choisissez la commande Affichage > Nouvelle fenêtre pour [nom du fichier image]. S’il y a lieu, déplacez la deuxième fenêtre pour pouvoir la visualiser en même temps que la première. Vous pouvez utiliser la commande Nouvelle fenêtre lorsque vous travaillez sur une image agrandie/réduite afin d’obtenir un aperçu de sa taille réelle dans une fenêtre distincte. Affichage et organisation de plusieurs fenêtres ❖ En mode Retouche standard, effectuez l’une des opérations suivantes : • Pour afficher les fenêtres superposées et en cascade, de la partie supérieure gauche de l’écran vers la partie inférieure droite, choisissez la commande Fenêtre > Images > Cascade. • Pour afficher des fenêtres côte à côte, choisissez la commande Fenêtre > Images > Juxtaposition. Lorsque vous refermez un fichier image, les fenêtres ouvertes sont redimensionnées pour s’adapter à l’espace disponible. • Pour afficher toutes les images ouvertes avec le même facteur d’agrandissement/de réduction que l’image active, choisissez la commande Fenêtre > Images > Faire correspondre le zoom. • Pour afficher la même section (angle supérieur gauche, centre, angle inférieur droit, etc.) de toutes les photos ouvertes, choisissez la commande Fenêtre > Images > Faire correspondre la position. La vue de toutes les fenêtres reflète l’image active (au premier plan). Le facteur de zoom ne change pas. Fermeture de fenêtres ❖ En mode Retouche standard, effectuez l’une des opérations suivantes : • Choisissez la commande Fichier > Fermer pour refermer la fenêtre active. • Cliquez sur l’icône de fermeture dans la barre de titre de la fenêtre active. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la vignette dans la Corbeille de photos, puis choisissez la commande Fermer. • Choisissez la commande Fichier > Tout fermer pour fermer toutes les fenêtres ouvertes. Règles et grille Utilisation des règles et de la grille En mode Retouche standard, les règles et la grille permettent de placer les éléments (par exemple, des sélections, des calques et des formes) avec précision, horizontalement et verticalement, sur l’image. En mode Retouche rapide, seule la grille est disponible. Lorsqu’elles sont visibles, les règles s’affichent sur les bords supérieur et gauche de la fenêtre active. Les graduations des règles indiquent la position du pointeur à tout moment lorsque vous le déplacez. Vous pouvez déplacer le point d’origine des règles (graduation 0,0) pour effectuer des mesures à partir d’un point spécifique de l’image. Le point d’origine de la règle coïncide avec celui de la grille. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 151 Utilisez le menu Affichage pour afficher ou masquer les règles (mode Retouche standard uniquement) et la grille, et pour activer ou désactiver la grille magnétique. Modification du point d’origine et des paramètres des règles ❖ En mode Retouche standard, effectuez l’une des opérations suivantes : • Pour modifier le point d’origine des règles, positionnez le pointeur sur l’intersection des règles dans l’angle supérieur gauche de la fenêtre, puis faites-le glisser en diagonale sur l’image. Une petite croix indique le nouveau point d’origine des règles. Relâchez la souris pour le définir. Remarque : pour rétablir l’origine par défaut des règles, cliquez deux fois dans la case d’intersection des règles dans l’angle supérieur gauche de la fenêtre. Création d’un nouveau point d’origine des règles par glissement • Pour modifier les paramètres des règles, cliquez deux fois sur une règle, ou choisissez la commande Edition > Préférences > Unités et règles. Dans le menu local Règles, choisissez une unité de mesure. Entrez la taille de la colonne dans les zones Largeur et Gouttière. Cliquez sur le bouton OK. Certains programmes de mise en page utilisent le paramètre de largeur de colonne pour afficher des images sur plusieurs colonnes. Les commandes Taille de l’image et Taille de la zone de travail se basent également sur cette valeur. Remarque : le changement d’unité de mesure dans la palette Infos se répercute sur les règles. Voir aussi « Utilisation la palette Infos dans l’Editeur » à la page 136 « Redimensionnement de la zone de travail » à la page 254 « Modification des dimensions et de la résolution d’impression sans rééchantillonnage » à la page 259 Modification des paramètres de la grille 1 En mode Retouche standard ou Retouche rapide, choisissez la commande Edition > Préférences > Grille. 2 Choisissez une couleur prédéfinie dans le menu déroulant Couleur ou cliquez sur le témoin de couleur pour choisir une couleur personnalisée. 3 Choisissez un style de grille dans le menu local Style. Vous avez le choix entre un quadrillage continu (Traits continus) et discontinu (Traits pointillés, Points). 4 Entrez une valeur numérique et choisissez une unité de mesure dans la zone Pas pour définir l’espacement des graduations principales. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 152 5 Entrez une valeur numérique dans la zone Subdivisions pour définir l’écart entre les graduations secondaires, puis cliquez sur le bouton OK. Enregistrement et exportation des images A propos de l’enregistrement des images et des formats de fichiers Après avoir modifié une image dans l’Editeur, vous devez l’enregistrer pour ne pas perdre votre travail. Pour préserver les données de vos images, enregistrez-les régulièrement au format Photoshop (PSD). Les créations multipages sont toujours enregistrées au format Création Photo (PSE). Ces formats ne compressent pas vos données d’image. Il se peut que votre appareil photo numérique enregistre les photos au format JPEG, mais il est préférable d’utiliser le format PSD plutôt que de réenregistrer une photo au format JPEG, sauf si vous êtes disposé à la partager ou à la publier sur une page Web. A chaque enregistrement d’une image au format JPEG, les données sont compressées et donc susceptibles de perdre des informations. Il est possible de noter une détérioration de la qualité de l’image au bout de deux ou trois enregistrements au format JPEG. L’inconvénient de l’enregistrement au format PSD est l’augmentation considérable de la taille du fichier, lequel n’est pas compressé. Photoshop Elements peut enregistrer les images sous plusieurs formats, selon l’utilisation prévue. Si vous travaillez avec des images Web, la commande Enregistrer pour le Web offre plusieurs options d’optimisation des images. Si vous devez convertir plusieurs images au même format ou à la même taille et à la même résolution de fichier, utilisez la commande Traitement de fichiers multiples. Voir aussi « Utilisation de la boîte de dialogue Enregistrer pour le Web » à la page 407 « Traitement de plusieurs fichiers » à la page 146 Formats de fichier pour l’enregistrement Photoshop Elements peut enregistrer les images dans les formats de fichiers suivants : BMP BMP est un format d’image Windows standard. Vous pouvez spécifier un format Windows ou OS/2, ainsi qu’un nombre de bits pour l’image. Pour les images 4 bits et 8 bits au format Windows, vous pouvez également opter pour la compression RLE. CompuServe GIF (Graphics Interchange Format) Le format CompuServe GIF est couramment utilisé pour afficher les graphiques et les petites animations sur les pages Web. GIF est un format compressé conçu pour réduire la taille des fichiers et la durée de transfert. Ce format prend uniquement en charge les images couleur 8 bits (256 couleurs maximum). Vous pouvez également enregistrer une image en tant que fichier GIF à l’aide de la commande Enregistrer pour le Web et les périphériques. JPEG (Joint Photographic Experts Group) Utilisé pour l’enregistrement des photos, le format JPEG conserve toutes les informations chromatiques de l’image mais compresse la taille des fichiers par élimination sélective des données. Vous pouvez choisir le niveau de compression. Un niveau élevé diminue la qualité d’image et la taille de fichier, tandis qu’un niveau faible produit l’effet inverse. JPEG est un format standard pour l’affichage des images sur le Web. JPEG 2000 Le format JPEG 2000 permet d’obtenir des images avec une compression, une qualité, une gestion des couleurs et une capacité de métadonnées bien meilleures que le format JPEG. Il prend également en charge la transparence dans les images multicalques et permet de conserver les informations enregistrées. Photoshop Elements enregistre les images au format étendu JPEG 2000 (JPF), un format de fichier plus complet que le format UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 153 standard JPEG 2000 (JP2). Vous pouvez rendre les fichiers compatibles JP2 en sélectionnant l’option appropriée dans la boîte de dialogue JPEG 2000. PCX Le format PCX est un format bitmap largement reconnu par de nombreuses plates-formes. Photoshop (PSD) Il s’agit du format d’image standard de Photoshop Elements. L’utilisation de ce format est recommandée pour enregistrer vos images retouchées tout en conservant toutes leurs données graphiques et leurs calques dans un fichier d’une seule page. Format Création photo (PSE) Il s’agit du format standard de Photoshop Elements pour les créations multipages. L’utilisation de ce format est recommandée pour enregistrer vos créations photo tout en conservant toutes leurs données graphiques et leurs calques dans un fichier de plusieurs pages. Photoshop PDF (Portable Document Format) Le format Photoshop PDF est un format de fichier reconnu par toutes les plates-formes et applications. Les fichiers PDF s’affichent avec précision et conservent leurs polices, leurs mises en page, ainsi que leurs graphiques vectoriels et bitmap. Remarque : les formats PDF et PDP sont identiques, mais les fichiers PDP s’ouvrent dans Adobe Photoshop® alors que les fichiers PDF s’ouvrent dans Acrobat. Photoshop EPS (Encapsulated PostScript) Le format EPS permet de partager les fichiers Photoshop avec de nombreuses applications d’illustration et de mise en page. Pour de meilleurs résultats, imprimez les documents contenant des images EPS sur des imprimantes PostScript. PICT Le format PICT est utilisé dans les applications de mise en page et graphiques Mac OS pour le transfert d’images entre applications. Ce format est particulièrement adapté à la compression d’images contenant d’importantes zones de couleur en aplat. Lorsque vous enregistrez une image RVB au format PICT, vous pouvez choisir une résolution en pixels de 16 ou 32 bits. Pour une image en niveaux de gris, vous avez le choix entre 2, 4 ou 8 bits par pixel. Pixar Le format Pixar est adopté pour l’échange de fichiers avec des ordinateurs Pixar. Les postes de travail Pixar sont conçus pour des applications graphiques haut de gamme, notamment les logiciels d’illustration et d’animation en trois dimensions. Le format Pixar prend en charge les images en niveaux de gris et RVB. PNG (Portable Network Graphics) Le format PNG permet la compression sans perte et l’affichage d’images sur le Web. Contrairement au format GIF, le format PNG prend en charge les images 24 bits et génère des transparences d’arrièreplan sans rendre le contour irrégulier. Cependant, certains navigateurs Web ne prennent pas en charge ce format. Le format PNG préserve la transparence dans les images à niveaux de gris et RVB. Photoshop Brut Ce format est utilisé pour le transfert d’images entre applications et plates-formes informatiques lorsque les autres formats ne conviennent pas. Scitex CT Le format Scitex CT est utilisé en prépresse. TGA (Targa) Le format TGA est conçu pour les systèmes équipés de la carte vidéo Truevision. Lors de l’enregistrement d’une image RVB dans ce format, vous pouvez choisir une profondeur de pixel de 16, 24 ou 32 bits et une compression RLE. TIFF (Tagged-Image File Format) Le format TIFF est utilisé pour échanger des fichiers entre applications et platesformes. TIFF est un format d’image bitmap souple pris en charge par la plupart des applications de dessin, de retouche d’images et de mise en page. La majorité des scanners de bureau peut générer des images TIFF. Par ailleurs, vous pouvez ouvrir des fichiers de formats plus anciens dans Photoshop Elements, notamment les fichiers PS 2.0, Pixel Paint, Alias Pix, IFF, Portable Bitmap, SGI RGB, Soft Image, Wavefront RLA et ElectricImage. Voir aussi « Formats de fichiers optimisés pour le Web » à la page 409 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 154 Enregistrement de modifications dans différents formats de fichiers Vous pouvez définir des options relatives à l’enregistrement de fichiers image, notamment spécifier le format et indiquer s’il faut inclure le fichier enregistré dans le catalogue du Navigateur de photos ou conserver les couches d’une image. Selon le format sélectionné, d’autres options peuvent être disponibles. Voir aussi « Définition des préférences d’enregistrement des fichiers » à la page 158 « A propos des images transparentes et des images Web avec détourage » à la page 415 « A propos du format JPEG » à la page 409 « Formats de fichiers optimisés pour le Web » à la page 409 « A propos du format GIF » à la page 410 « Conversion d’une image en une image à couleurs indexées » à la page 287 « A propos du format PNG-8 » à la page 410 « A propos du format PNG-24 » à la page 411 Modification des options d’enregistrement des fichiers 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer. 2 Pour modifier les options d’enregistrement des fichiers, telles que le nom ou le format, choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, définissez les options d’enregistrement ci-après, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. Remarque : des options supplémentaires sont disponibles dans une autre boîte de dialogue pour certains formats de fichiers. Nom du fichier Spécifie le nom de fichier de l’image enregistrée. Format Spécifie le format de fichier de l’image enregistrée. Enregistrer dans l’organiseur Inclut le fichier enregistré dans votre catalogue de façon à l’afficher dans le Navigateur de photos. Certains formats de fichier pris en charge dans l’Editeur ne le sont pas dans l’Organiseur. Si vous enregistrez un fichier dans l’un de ces formats (EPS, par exemple), cette option n’est pas disponible. Enregistrer dans un jeu de versions avec l’original Enregistre le fichier, puis l’ajoute à un jeu de versions dans le Navigateur de photos pour conserver les différentes versions de l’image dans l’ordre (voir la section « A propos des jeux de versions » à la page 123). Cette option est uniquement disponible si l’option Enregistrer dans l’organiseur est sélectionnée. Calques Conserve tous les calques de l’image. Si cette option est désactivée ou inaccessible, l’image ne contient aucun calque. Une icône d’avertissement en regard de la case Calques indique que les calques de l’image seront aplatis ou fusionnés pour le format sélectionné. Avec certains formats, tous les calques sont fusionnés. Pour préserver les calques, sélectionnez un autre format. En tant que copie Enregistre une copie du fichier tout en conservant le fichier en cours ouvert. La copie est enregistrée dans le dossier contenant le fichier ouvert. Couleur : Profil ICC Incorpore un profil colorimétrique dans l’image pour certains formats. Aperçu Enregistre les données d’aperçu du fichier. Cette option n’est disponible que lorsque vous activez Choix à l’enregistrement pour l’option Aperçus d’image de la boîte de dialogue Préférences. Extension de fichier en minuscules Enregistre l’extension du fichier en caractères minuscules. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 155 Remarque : des serveurs de fichiers Unix sont souvent utilisés pour faciliter la transmission des données sur les réseaux et par Internet. Certains serveurs de fichiers Unix ne reconnaissent pas les extensions en majuscules. Pour vous assurer que vos images arrivent correctement à destination, utilisez les extensions de fichier en minuscules. Enregistrement d’un fichier au format GIF 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, puis sélectionnez l’option CompuServe GIF dans la liste des formats. Une copie de l’image est enregistrée dans le répertoire indiqué (sauf si elle est déjà en mode Couleurs indexées). 3 Si vous créez un fichier GIF animé, cochez la case Calques comme cadres. Chaque calque du fichier final apparaîtra sous la forme d’une image séparée dans le fichier GIF animé. 4 Cliquez sur le bouton Enregistrer. Si l’image d’origine est au format RVB, la boîte de dialogue Couleurs indexées s’affiche. 5 Si nécessaire, spécifiez les options de couleurs indexées dans la boîte de dialogue Couleurs indexées, puis cliquez sur le bouton OK. 6 Dans la boîte de dialogue Options GIF, sélectionnez un format pour le fichier GIF, puis cliquez sur le bouton OK : Normal Crée une image qui s’affiche dans un navigateur, une fois téléchargée uniquement. Entrelacé Affiche une série d’images qui s’affichent en basse résolution dans un navigateur au fur et à mesure du téléchargement. Le téléchargement de l’image paraît ainsi moins long et l’utilisateur peut vérifier son déroulement. Cette option augmente toutefois la taille du fichier. Enregistrement d’un fichier au format JPEG 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, puis sélectionnez l’option JPEG dans la liste des formats. Remarque : vous ne pouvez pas enregistrer les images en modes Couleurs indexées et Bitmap au format JPEG. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, définissez les options d’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. La boîte de dialogue Options JPEG s’ouvre. 3 Si l’image contient des transparences, sélectionnez une couleur de cache pour simuler la transparence de l’arrière-plan. 4 Spécifiez la compression et la qualité de l’image en choisissant une option dans le menu Qualité, en déplaçant le curseur Qualité ou en entrant une valeur comprise entre 1 et 12. 5 Sélectionnez une option de format : De base (standard) Utilise un format compatible avec la plupart des navigateurs Web. De base optimisé Optimise la qualité des couleurs de l’image et produit un fichier un peu moins volumineux. Cette option n’est pas compatible avec tous les navigateurs Web. Progressif Crée une image qui s’affiche progressivement dans un navigateur Web au fur et à mesure du téléchargement. Les images au format JPEG progressif sont un peu plus volumineuses, leur affichage nécessite davantage de mémoire RAM et elles ne sont pas compatibles avec toutes les applications et tous les navigateurs Web. 6 Pour obtenir une estimation de la durée de téléchargement de l’image, choisissez une vitesse de modem dans la liste Taille. Vous devez cocher l’option Aperçu pour accéder aux options de cette liste. Remarque : si une application Java ne peut pas lire votre fichier JPEG, essayez de l’enregistrer sans vignette d’aperçu. 7 Cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 156 Enregistrement d’un fichier au format JPEG 2000 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, puis sélectionnez l’option JPEG 2000 dans la liste des formats. Remarque : vous ne pouvez pas enregistrer les images en modes Couleurs indexées et Bitmap au format JPEG 2000. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, sélectionnez les options de votre choix, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. 3 Dans la boîte de dialogue JPEG 2000, spécifiez les options de fichier : Taille de fichier Définit une taille cible pour le fichier enregistré. Cette option n’est pas disponible lorsque la compression sans perte ou express est sélectionnée. Sans perte Compresse l’image sans perte de qualité. Cette option a également pour effet de créer un fichier plus volumineux. Mode express Enregistre le fichier plus rapidement avec moins d’optimisations. Cette option risque d’augmenter la taille du fichier. Qualité Spécifie la compression et la qualité de l’image lorsque la case Sans perte n’est pas cochée. Une valeur élevée accroît la qualité d’image, ainsi que la taille de fichier. Inclure les métadonnées Inclut les informations de copyright provenant de la boîte de dialogue Informations et enregistre le nom des sélections. Inclure la transparence Préserve la prise en charge de la transparence de l’image originale. Si l’option Inclure la transparence apparaît grisée, l’image ne prend pas en charge la transparence. Compatible JP2 Crée un fichier pouvant s’afficher dans les navigateurs compatibles avec le format standard JPEG 2000 (JP2), mais pas avec le format étendu JPEG 2000 (JPX). 4 Sélectionnez le mode d’affichage initial de l’image dans un navigateur Web dans la liste déroulante Ordre d’optimisation : Vignette grossissante Présente une séquence de petites vignettes qui s’agrandissent progressivement jusqu’au rendu complet de l’image. Progressif Crée une image qui s’affiche dans des versions de plus en plus détaillées au fur et à mesure de son téléchargement sur un navigateur Web. Les images au format JPEG progressif sont un peu plus volumineuses, leur affichage nécessite davantage de mémoire RAM et elles ne sont pas compatibles avec toutes les applications et tous les navigateurs Web. Cette option n’est pas disponible en mode express. Couleur Crée une image qui s’affiche d’abord en niveaux de gris, puis en couleurs au fur et à mesure de son téléchargement sur un navigateur Web. 5 Pour obtenir une estimation de la durée de téléchargement de l’image, choisissez une vitesse de modem dans la liste déroulante Débit, puis cliquez sur le bouton Aperçu. 6 Cliquez sur le bouton OK. Enregistrement d’un fichier au format Photoshop EPS 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, puis sélectionnez l’option Photoshop EPS dans la liste des formats. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, définissez les options d’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 157 3 Dans la boîte de dialogue Options EPS, définissez les options suivantes : • Dans la liste déroulante Prévisualisation, choisissez l’option TIFF (8 bits/pixel) pour une meilleure qualité d’affichage ou TIFF (1 bit/pixel) pour une taille de fichier plus petite. • Choisissez une méthode de codage dans la liste déroulante Codage : ASCII, Binaire ou option JPEG. 4 Pour afficher les zones blanches de l’image sous forme de zones transparentes, choisissez l’option Blancs transparents. Cette option n’est disponible que pour les images en mode Bitmap. 5 Pour lisser l’apparence d’une image basse résolution à l’impression, cochez la case Interpolation de l’image. 6 Cliquez sur le bouton OK. Enregistrement d’un fichier au format Photoshop PDF 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, puis sélectionnez l’option Photoshop PDF dans la liste des formats. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, définissez les options d’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. 3 Dans la boîte de dialogue Enregistrer le fichier Adobe PDF, sélectionnez une méthode de compression (voir la section « Compression des fichiers » à la page 158). 4 Sélectionnez une option dans le menu Qualité de l’image. 5 Pour afficher le fichier PDF, cochez la case Afficher le fichier PDF après l’enregistrement pour lancer Adobe Acrobat ou Adobe® Reader (selon l’application installée sur votre ordinateur). 6 Cliquez sur le bouton Enregistrer le fichier PDF. Si vous avez apporté des modifications à un fichier Acrobat Touchup, mais que ces dernières ne sont pas prises en compte lorsque vous ouvrez le fichier, ouvrez la boîte de dialogue des préférences Enregistrement des fichiers. Choisissez la commande Edition > Préférences > Enregistrement des fichiers, puis sélectionnez l’option Ecraser le fichier en cours dans la liste déroulante Au premier enregistrement. Enregistrement d’un fichier au format PNG 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, puis sélectionnez l’option PNG dans la liste des formats. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, définissez les options d’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. 3 Dans la boîte de dialogue Options PNG, sélectionnez une option d’entrelacement, puis cliquez sur le bouton OK. Non Crée une image qui s’affiche dans un navigateur Web uniquement après son téléchargement. Entrelacé Crée une image qui s’affiche à basse résolution dans un navigateur au fur et à mesure de son téléchargement. Le téléchargement de l’image paraît ainsi moins long et l’utilisateur peut vérifier son déroulement. Cette option augmente toutefois la taille du fichier. Enregistrement d’un fichier au format TIFF 1 Dans l’Editeur , choisissez la commande Fichier > Enregistrer sous, puis sélectionnez l’option TIFF dans la liste des formats. 2 Spécifiez le nom et l’emplacement du fichier, définissez les options d’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 158 3 Dans la boîte de dialogue Options TIFF, définissez les options suivantes : Compression de l’image Spécifie une méthode de compression des données d’image composite. Ordre des pixels Choisissez l’option Entrelacé pour ajouter la photo dans l’Organiseur. Format La plupart des applications récentes peuvent lire les fichiers aux formats Mac ou Windows. Cependant, si vous ne savez pas dans quelle application le fichier sera ouvert, sélectionnez la plate-forme de lecture du fichier. Enreg. pyramide d’images Préserve les informations multirésolutions. Photoshop Elements ne propose pas d’option d’ouverture des fichiers multirésolutions ; l’image s’ouvre dans le fichier avec la résolution la plus élevée. Toutefois, Adobe InDesign® et certains serveurs d’images prennent en charge l’ouverture de formats multirésolution. Enregistrer transparence Conserve les zones transparentes en tant que couches alpha supplémentaires si le fichier est ouvert dans une autre application (les zones transparentes sont toujours préservées si le fichier est rouvert dans Photoshop Elements). Compression du calque Spécifie la méthode de compression des données des pixels de calques (qui diffèrent des données composites). De nombreuses applications ne peuvent pas lire les données de calques et les ignorent lors de l’ouverture du fichier TIFF. Photoshop Elements est cependant capable de lire les données de calques des fichiers TIFF. Bien que les fichiers contenant des données de calques soient plus volumineux, l’enregistrement de données de calques permet d’éviter l’enregistrement et la gestion d’un fichier PSD séparé contenant ces données. Compression des fichiers De nombreux formats de fichiers compressent les données de l’image pour réduire la taille du fichier. La compression sans perte conserve la totalité des données de l’image sans supprimer de détail, tandis que la compression avec perte supprime des données de l’image et certains détails. Les techniques les plus courantes sont les suivantes : RLE (Run Length Encoding) Technique de compression sans perte qui compresse les parties transparentes de chaque calque dans des images multicalques contenant une zone de transparence. LZW (Lemple-Zif-Welch) Technique de compression sans perte qui produit les meilleurs résultats avec des images comportant des zones monochromes importantes. JPEG Technique de compression avec perte qui produit les meilleurs résultats avec des photographies. CCITT Famille de techniques de compression sans perte pour les images en noir et blanc. ZIP Technique de compression sans perte qui produit les meilleurs résultats avec des images comportant des zones monochromes importantes. Définition des préférences d’enregistrement des fichiers ❖ Dans l’Editeur , choisissez la commande Edition > Préférences > Enregistrement des fichiers, puis définissez les options suivantes : Au premier enregistrement Vous permet de contrôler la méthode d’enregistrement des fichiers : • L’option Demander pour l’original (par défaut) ouvre la boîte de dialogue Enregistrer sous à la première modification (avec enregistrement) du fichier d’origine. Tous les enregistrements suivants écrasent la version d’origine. Si vous ouvrez la copie retouchée dans l’Editeur (à partir de l’Organiseur), le premier enregistrement, ainsi que les suivants, écrasent la version précédente. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 159 • L’option Toujours demander ouvre la boîte de dialogue Enregistrer sous à la première modification (avec enregistrement) du fichier d’origine. Tous les enregistrements suivants écrasent la version d’origine. Si vous ouvrez la copie retouchée dans l’Editeur (à partir de l’Organiseur), le premier enregistrement ouvre la boîte de dialogue Enregistrer sous. • L’option Ecraser le fichier en cours n’ouvre pas la boîte de dialogue Enregistrer sous. Si vous ouvrez le fichier d’origine ou la copie retouchée dans l’Editeur, le premier enregistrement, ainsi que les enregistrements suivants dans la session d’édition en cours, écrasent le fichier d’origine. Aperçus d’image Enregistre un aperçu de l’image avec le fichier. Sélectionnez l’option Ne jamais enregistrer pour enregistrer un fichier sans aperçu, Toujours enregistrer pour enregistrer un fichier avec les aperçus spécifiés ou Choix à l’enregistrement pour sélectionner un par un les fichiers dont vous voulez afficher un aperçu. Extension Spécifie une option pour les extensions de fichier à trois caractères indiquant le format de fichier : En majuscules ajoute l’extension en caractères majuscules et En minuscules ajoute l’extension en caractères minuscules. Dans la plupart des cas, il est recommandé de conserver l’option En minuscules sélectionnée. Ignorer les profils des données de l’appareil photo (EXIF) Sélectionnez cette option pour supprimer automatiquement les profils couleur utilisés par votre appareil photo numérique. Le profil couleur que vous utilisez dans Photoshop Elements est enregistré avec l’image. Maximiser la compatibilité des fichiers PSD Enregistre une image composite dans un fichier Photoshop multicalque de sorte que vous puissiez l’importer ou l’ouvrir dans un plus grand nombre d’applications : sélectionnez l’option Jamais pour ignorer cette étape, Toujours pour enregistrer automatiquement le fichier composite ou Demander pour afficher une invite chaque fois que vous enregistrez un fichier. La liste des fichiers récents contient : _fichiers Spécifie le nombre de fichiers disponibles dans le sous-menu Fichier > Ouvrir un fichier récemment modifié. Entrez une valeur comprise entre 0 et 30. La valeur par défaut est de 10 lettres. Voir aussi « Enregistrement de modifications dans différents formats de fichiers » à la page 154 Modification guidée Le mode Modification guidée offre une présentation plus structurée de certaines tâches afin d’en faciliter l’exécution et fournit des explications plus détaillées tout au long du processus. L’onglet Modification guidée se trouve à droite de l’onglet Modifier de la Corbeille des palettes, dans l’Editeur. La fonction Modification guidée permet de réaliser les tâches suivantes : Modifications de base apportées à la photo Recadrage, rotation, redressement et réglage de la netteté des photos. Eclairage et exposition Eclaircissement, obscurcissement et réglage de la luminosité et du contraste. Correction colorimétrique Amélioration des couleurs, suppression d’une dominante de couleur et correction de la coloration de la peau. Activités guidées Retouche des rayures, imperfections et déchirures et retouche photo assistée. Photomerge Fusion dite intelligente de plusieurs images de prises de vue de groupe ou de visages ou utilisation de la fonction de nettoyage de scène pour supprimer les objets/sujets superflus d’une photo. Remarque : les modifications guidées disponibles peuvent varier selon votre version de Photoshop Elements. Scripts automatisés Réalisation d’une série de tâches sur une photo. Photoshop Elements est assorti d’un ensemble de scripts. Des scripts créés dans Adobe Photoshop CS3 sont également à votre disposition. Gardez à l’esprit que les UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 160 scripts personnalisés ne peuvent exécuter que des tâches faisant appel à des fonctions prises en charge dans Photoshop Elements et peuvent donc être incompatibles avec certains calques et types de fichier. Effets photographiques Application d’effets pour créer un dessin au trait, donner un petit air ancien à une photo et lui donner un aspect saturé rappelant les images d’un film diapo. Utilisation des options de la fonction Modification guidée 1 Dans l’onglet Modifier de l’Editeur, cliquez sur le bouton Guidée . 2 Choisissez une modification guidée dans la liste. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Suivez les étapes indiquées, puis cliquez sur le bouton Terminer. • Cliquez sur le bouton Annuler pour choisir une autre modification guidée ou revenez à l’Editeur. Remarque : si vous sélectionnez une modification guidée et que vous cliquez ensuite sur le bouton Après seulement en bas du panneau de modification guidée pour activer l’affichage Avant et après de votre photo, cet affichage sera conservé lorsque vous quitterez la modification guidée. Pour revenir à l’affichage Après seulement (valeur par défaut), cliquez à nouveau sur le bouton du mode de fenêtre jusqu’à ce que l’affichage Après seulement soit restauré, ou cliquez sur le bouton du mode Standard ou Rapide pour revenir à un affichage simple. Modification guidée Recadrer la photo Utilisez la modification guidée Recadrer la photo pour recadrer une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Remarque : vous pouvez également utiliser l’outil Emporte-pièce pour recadrer une image. Pour plus de détails sur l’outil Emporte-pièce, reportez-vous à la section « Utilisation de l’outil Emporte-pièce » à la page 253. Pour plus de détails sur le recadrage, reportez-vous à la section « Recadrage » à la page 251. Modification guidée Faire pivoter et/ou redresser la photo Utilisez la modification guidée Faire pivoter et/ou redresser la photo pour faire pivoter une image par incrément de 90° ou tracer une ligne sur une image pour la réaligner. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur la rotation des images, reportez-vous à la section « Application d’une rotation ou d’une symétrie à un élément » à la page 276. Pour plus de détails sur le redressement des images, reportez-vous à la section « Redressement d’une image » à la page 255. Modification guidée Régler la netteté Utilisez la modification guidée Régler la netteté pour régler la netteté d’une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur le réglage de la netteté des images, reportez-vous à la section « Présentation du réglage de la netteté » à la page 273 ou « Accentuation d’une image » à la page 273. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 161 Modification guidée Eclaircir ou obscurcir Utilisez la modification guidée Eclaircir ou obscurcir pour éclaircir ou obscurcir une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur l’éclaircissement ou l’obscurcissement des images, reportez-vous à la section « Réglage des tons foncés et des tons clairs » à la page 227. Modification guidée Luminosité et contraste Utilisez la modification guidée Luminosité et contraste pour régler la luminosité ou le contraste d’une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur le réglage de la luminosité et du contraste, reportez-vous à la section « Réglage des tons foncés et des tons clairs » à la page 227. Modification guidée de réglage des niveaux Pour plus de détails sur l’utilisation des niveaux, reportez-vous à la section « A propos des réglages des niveaux » à la page 230. Modification guidée Améliorer les couleurs Utilisez la modification guidée Améliorer les couleurs pour améliorer la teinte, la saturation et la luminosité d’une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur l’amélioration des couleurs, reportez-vous à la section « Réglage de la saturation et de la teinte des couleurs » à la page 239. Modification guidée Supprimer une dominante de couleur Utilisez la modification guidée Supprimer une dominante de couleur pour corriger les dominantes couleur d’une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur la correction des dominantes couleur, reportez-vous à la section « Correction des dominantes couleur » à la page 235. Modification guidée Corriger la coloration de la peau Utilisez la modification guidée Corriger la coloration de la peau pour corriger les tons chair (hâle, rougeur et lumière ambiante) d’une image. Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur la correction de la coloration de la peau, reportez-vous à la section « Réglage de la coloration de la peau » à la page 241. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 162 Modification guidée Retoucher une photo Utilisez la modification guidée Retoucher une photo pour corriger les imperfections (imperfections importantes ou petites imperfections) d’une image (à l’aide de l’outil Correcteur ou Correcteur de tons directs). Vous pouvez afficher l’image après seulement ou les images avant et après, verticalement ou horizontalement. Pour plus de détails sur la correction des imperfections, reportez-vous à la section « Correction des imperfections importantes » à la page 263 ou « Correction des taches et des petites imperfections » à la page 262. Modification guidée Guide sur la modification de photos Utilisez la modification guidée Guide sur la modification de photos pour suivre les étapes de modification standard des photos dans l’ordre recommandé. Il s’agit de l’ordre qu’Adobe recommande pour la réalisation des différentes modifications, et donc de l’ordre que vous devez suivre. Vous obtiendrez ainsi des résultats optimaux dans toutes vos tâches de base de retouche de photos. Modification guidée Corriger la distorsion en trapèze Pour plus de détails sur les fonctions utilisées dans cette modification guidée, reportez-vous aux sections « Correction de la distorsion de l’objectif » à la page 266 et « Transformation manuelle d’un élément » à la page 280. Modification guidée Prise de vue de groupe Photomerge Pour plus de détails sur la prise de vue de groupe Photomerge, reportez-vous à la section « Utilisation de la fonction Prise de vue de groupe Photomerge » à la page 268. Modification guidée Visages Photomerge Pour plus de détails sur les visages Photomerge, reportez-vous à la section « Utilisation de la fonction Visages Photomerge » à la page 270. Modification guidée Nettoyage de scène Photomerge Pour plus de détails sur le nettoyage de scène Photomerge, reportez-vous à la section « Utilisation de la fonction Nettoyage de scène Photomerge » à la page 271. Modification guidée Scripts automatisés Un script est une série de tâches exécutable d’un simple clic par Photoshop Elements. Photoshop Elements est assorti d’un ensemble de scripts. Vous pouvez également exécuter des scripts créés dans Photoshop à condition qu’ils utilisent des fonctions prises en charge par Photoshop Elements. Gardez à l’esprit que les scripts automatisés peuvent ne pas fonctionner sur tous les calques et avec tous les types de fichier. 1 Une fois l’onglet Guidée sélectionné dans l’Editeur, vérifiez que les scripts automatisés sont développés, puis cliquez sur le bouton Action Player. 2 Suivez les instructions, puis choisissez un script dans le menu. 3 Cliquez sur le bouton Lire le script. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 163 Installation des scripts créés dans Photoshop Le lecteur Action Player de la modification guidée Scripts automatisés permet de lire les scripts créés dans Photoshop. Gardez à l’esprit que seuls les scripts faisant appel à des fonctions prises en charge dans Photoshop Elements sont exécutables. ❖ Copiez le fichier .atn dans l’un des emplacements suivants : Windows XP C:\Documents and Settings\All Users\Application Data\Adobe\Photoshop Elements\7.0\Locale\fr_FR\Workflow Panels\actions Vista C:\ProgramData\Adobe\Photoshop Elements\7.0\Locale\fr_FR\Workflow Panels\actions Au prochain lancement de Photoshop Elements, le script figurera dans le menu de la modification guidée Scripts automatisés. Modification guidée Créer un dessin au trait Pour plus de détails sur les fonctions utilisées dans cette modification guidée, reportez-vous aux sections « Conversion précise des images en noir et blanc » à la page 244, « A propos des réglages des niveaux » à la page 230, « Ajout de bruit » à la page 315 et « Réglage de la saturation et de la teinte » à la page 239. Modification guidée pour créer une photo ancienne Pour plus de détails sur les fonctions utilisées dans cette modification guidée, reportez-vous aux sections « Utilisation de la palette Effets » à la page 294, « Définition de l’opacité d’un calque » à la page 178 et « A propos des réglages des niveaux » à la page 230. Modification guidée Effet Film diapo Pour plus de détails sur le réglage de la saturation, reportez-vous à la section « Réglage de la saturation et de la teinte » à la page 239. 164 Chapitre 9 : Utilisation des calques Les calques sont utiles pour ajouter des composants à une image et les manipuler indépendamment les uns des autres, sans modifier l’image d’origine de façon permanente. Vous pouvez apporter des modifications à la couleur ou à la luminosité, appliquer des effets spéciaux, repositionner le contenu du calque, spécifier différentes valeurs d’opacité et de fusion, entre autres, séparément pour chacun des calques. Vous pouvez également modifier l’ordre d’empilement des calques, lier des calques pour les manipuler simultanément, ainsi que créer des animations Web composées de calques. Création de calques Présentation des calques Les calques peuvent être comparés à des feuilles de verre superposées les unes aux autres et sur lesquelles vous pouvez dessiner. Les zones transparentes d’un calque laissent transparaître les calques inférieurs. Vous pouvez travailler sur un calque indépendamment des autres et expérimenter pour créer les effets recherchés. Tant que vous ne combinez (ou fusionnez) pas les calques, chacun d’entre eux reste indépendant. Le calque situé au bas de la palette Calques, c’està- dire le calque d’arrière-plan, est toujours verrouillé (protégé). Par conséquent, vous ne pouvez pas modifier son ordre d’empilement, son mode de fusion ou son opacité (à moins de le convertir au préalable en calque ordinaire). Les zones transparentes d’un calque laissent transparaître les calques inférieurs. Les calques sont organisés dans la palette Calques. Il est recommandé de conserver cette palette affichée pendant vos travaux dans Adobe® Photoshop® Elements. Vous pouvez ainsi voir immédiatement le calque actif (le calque sélectionné sur lequel vous travaillez). Vous pouvez simplifier la gestion des calques en les liant pour les déplacer comme un tout. Plus votre image contient de calques, plus son fichier est volumineux. La fusion des calques sur lesquels vous ne travaillez plus vous aidera à réduire la taille du fichier de l’image. La palette Calques est une mine de renseignements dont vous aurez besoin tout au long de votre travail sur les photos, tandis que le menu Calque vous sera des plus utiles pour manipuler les calques. Les calques ordinaires sont des calques pixellisés (d’image). Vous utilisez d’autres types de calques pour créer des effets spéciaux : Calques de remplissage Ces calques contiennent un dégradé de couleurs, une couleur en aplat ou un motif. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 165 Calques de réglage Ces calques vous permettent d’affiner la couleur, la luminosité et la saturation sans apporter de modifications permanentes à l’image (jusqu’à l’aplatissement ou la réduction du calque de réglage). Calques de texte et de forme Ces calques vous permettent de créer du texte et des formes vectorisés. Vous ne pouvez pas peindre sur les calques de réglage, mais vous pouvez le faire sur leurs masques. Pour peindre sur les calques de remplissage ou de texte, vous devez d’abord les convertir en calques d’images ordinaires. Voir aussi « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 « A propos des groupes d’écrêtage du calque » à la page 184 « Verrouillage ou déverrouillage d’un calque » à la page 170 « A propos des options d’opacité et de fusion des calques » à la page 177 A propos de la palette Calques La palette Calques de l’Editeur (Fenêtre > Calques) recense tous les calques d’une image, du calque du dessus (en haut) au calque d’arrière-plan (en bas). Vous pouvez faire glisser la palette hors de la Corbeille des palettes en cliquant sur sa barre de titre, pour qu’elle reste visible pendant tout votre travail. Le calque actif (calque de travail) est mis en surbrillance afin d’être facilement identifié. Lorsque vous travaillez sur une image, il est recommandé de vérifier quel calque est actif pour vous assurer que les réglages et modifications que vous réalisez sont appliqués au calque approprié. Si, par exemple, vous choisissez une commande et que rien ne semble se produire, vérifiez que le calque affiché est bien le calque actif. Les icônes de la palette vous permettent d’effectuer de nombreuses tâches (création, masquage, liaison, verrouillage et suppression d’un calque, par exemple). A part quelques exceptions, les modifications que vous apportez ne s’appliquent qu’au calque sélectionné ou actif, mis en surbrillance. Palette Calques A. Menu de mode de fusion B. Afficher/Masquer le calque C. Vignette du calque D. Le calque en surbrillance correspond au calque actif. E. Calque verrouillé F. Calque lié à un autre calque G. Calque avec style B A C D E F G UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 166 En mode d’affichage sous forme de liste, la palette Calques affiche une vignette, un titre et une ou plusieurs icônes décrivant chacun des calques : Le calque est visible. Cliquez sur l’icône en forme d’oeil pour afficher ou masquer un calque. (Vous ne pouvez pas imprimer les calques masqués.) Le calque est lié au calque actif. Un style est appliqué au calque. Cliquez sur cette icône pour modifier le style du calque dans la boîte de dialogue Paramètres de style. Le calque est verrouillé. L’image contient des groupes de calques et a été importée depuis Adobe Photoshop. Photoshop Elements ne prend pas en charge les groupes de calques et ne peut les afficher que sous leur forme réduite. Vous devez les simplifier pour créer une image modifiable. Les boutons situés en haut de la palette vous permettent d’effectuer diverses opérations : Créer un nouveau calque Créer un calque de remplissage/réglage Supprimer un calque Lier le calque à un autre calque Verrouiller les pixels transparents. Verrouiller tous les calques Le menu de mode de fusion (Normal, Fondu, Obscurcir, etc.), la zone de texte Opacité et le bouton Plus donnant accès à un menu de commandes de calques et d’options de palette sont également disponibles en haut de la palette. Voir aussi « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 « A propos des options d’opacité et de fusion des calques » à la page 177 « Simplification d’un calque » à la page 170 Ajout de calques Les nouveaux calques s’affichent au-dessus du calque sélectionné dans la palette Calques. Vous pouvez ajouter des calques à une image en utilisant les méthodes suivantes : • création de calques vierges ou conversion de sélections en calques ; • conversion d’un calque d’arrière-plan en un calque ordinaire, et inversement ; • collage de sélections dans une image ; • utilisation de l’outil Texte ou d’un outil de forme ; • duplication d’un calque existant. Vous pouvez créer, pour une même image, jusqu’à 8 000 calques ayant chacun leur mode de fusion et leur opacité. Ce nombre peut toutefois varier selon les ressources en mémoire de votre système. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 167 Voir aussi « A propos du texte » à la page 360 « A propos des formes » à la page 368 « Suppression d’un calque » à la page 171 Création d’un calque vide et attribution d’un nom au calque ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Pour créer un calque avec le nom et les paramètres par défaut, cliquez sur le bouton Créer un calque en haut de la palette Calques. Le calque obtenu est défini sur le mode Normal avec une opacité de 100 %, et son nom suit l’ordre de création. (Pour renommer le nouveau calque, cliquez deux fois dessus, puis saisissez le nouveau nom.) • Pour créer un calque et spécifier son nom et ses options, choisissez la commande Calque > Nouveau > Calque, ou choisissez la commande Nouveau calque dans le menu Plus de la palette Calques. Spécifiez le nom et les autres options, puis cliquez sur le bouton OK. Le nouveau calque est automatiquement sélectionné et s’affiche dans la palette, au-dessus du calque précédemment sélectionné. Voir aussi « Copie d’un calque entre deux images » à la page 173 « Suppression d’un calque » à la page 171 « Duplication d’un calque dans une image » à la page 172 « Définition du mode de fusion d’un calque » à la page 178 « Définition de l’opacité d’un calque » à la page 178 Création d’un calque à partir d’une portion de calque Vous pouvez déplacer une partie d’une image d’un calque vers un nouveau calque tout en conservant le fichier d’origine intact. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez un calque, puis définissez une sélection. 2 Choisissez l’une des commandes suivantes : • Choisissez la commande Calque > Nouveau > Calque par Copier pour copier la sélection dans un nouveau calque. • Choisissez la commande Calque > Nouveau > Calque par Couper pour couper la sélection et la coller dans un nouveau calque. La zone sélectionnée apparaît dans un nouveau calque, à la même position par rapport au contour de l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 168 Création d’un calque en copiant et en collant une partie d’un calque dans le nouveau calque Voir aussi « Duplication d’un calque dans une image » à la page 172 « A propos des sélections » à la page 197 Conversion du calque d’arrière-plan en calque ordinaire Le calque d’arrière-plan est le calque de base d’une image. Les autres calques sont empilés sur le calque d’arrière-plan, qui contient en général (mais pas toujours) les données d’image réelles d’une photo. Pour protéger l’image, le calque d’arrière-plan est toujours verrouillé. Si vous souhaitez modifier son ordre d’empilement, son mode de fusion ou son opacité, vous devez tout d’abord le convertir en calque ordinaire. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Cliquez deux fois sur le calque Arrière-plan dans la palette Calques. • Choisissez la commande Calque > Nouveau > Calque à partir de l’arrière-plan. • Sélectionnez le calque d’arrière-plan, puis choisissez la commande Dupliquer le calque dans le menu Plus de la palette Calques pour conserver le calque d’arrière-plan intact et en créer une copie sous forme de nouveau calque. Vous pouvez créer une réplique du calque d’arrière-plan converti quelle que soit la méthode de conversion utilisée ; il suffit de sélectionner le calque d’arrière-plan converti et de choisir la commande Dupliquer le calque dans le menu Plus de la palette Calques. 2 Saisissez un nom pour le nouveau calque. Si vous faites glisser l’outil Gomme d’arrière-plan sur le calque d’arrière-plan, ce dernier est automatiquement converti en un calque ordinaire, et les zones effacées deviennent transparentes. Conversion d’un calque en calque d’arrière-plan Vous ne pouvez pas convertir un calque en calque d’arrière-plan si l’image en contient déjà un. Le cas échéant, vous devez d’abord convertir le calque d’arrière-plan existant en un calque ordinaire. 1 Sélectionnez un calque dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Choisissez la commande Calque > Nouveau > Calque à partir de l’arrière-plan. Les zones transparentes du calque d’origine adoptent la couleur de l’arrière-plan. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 169 Modification des calques Sélection d’un calque Les modifications apportées à une image ne s’appliquent qu’au calque actif. Si vous n’observez pas l’effet escompté lors de la manipulation d’une image, assurez-vous que le calque correct est sélectionné. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Sélectionnez la vignette ou le nom d’un calque dans la palette Calques. • Pour sélectionner plusieurs calques, cliquez sur chaque calque tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. • Sélectionnez l’outil Déplacement , cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’image, puis choisissez un calque dans le menu contextuel. Ce menu contextuel répertorie tous les calques contenant des pixels à la position du pointeur, ainsi que tous les calques de réglage. Pour sélectionner des calques de façon interactive pendant que vous utilisez l’outil Déplacement, choisissez l’option Sélection automatique du calque dans la barre d’options. Pour connaître le calque qui sera mis en surbrillance, sélectionnez l’option Afficher la sélection au survol. L’outil Déplacement affiche alors un menu contextuel indiquant l’ordre des calques. Pour sélectionner plusieurs calques à la fois, faites-les glisser. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « Sélection de toutes les zones opaques d’un calque » à la page 179 « Copie de sélections à l’aide de l’outil Déplacement » à la page 214 Affichage ou masquage d’un calque L’icône en forme d’oeil affichée dans la colonne la plus à gauche de la palette Calques, en regard d’un calque, indique que ce calque est visible. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fenêtre > Calques si la palette Calques n’est pas ouverte. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour masquer un calque, cliquez sur son icône en forme d’oeil. Cliquez de nouveau dans cette colonne pour faire réapparaître le calque. • Faites glisser la souris sur la colonne de l’oeil pour afficher ou masquer plusieurs calques. • Pour afficher un seul calque, cliquez sur son icône en forme d’oeil tout en maintenant la touche Alt enfoncée. Cliquez de nouveau dans cette colonne en maintenant la touche Alt enfoncée pour faire réapparaître tous les calques. Voir aussi « A propos de la palette Calques » à la page 165 Redimensionnement ou masquage des vignettes de calques 1 Sélectionnez l’option Options de palette dans le menu Plus de la palette Calques de l’Editeur. 2 Sélectionnez une autre taille ou l’option Sans pour masquer les vignettes. Cliquez ensuite sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 170 Voir aussi « A propos de la palette Calques » à la page 165 Verrouillage ou déverrouillage d’un calque Vous pouvez verrouiller entièrement ou partiellement des calques pour protéger leur contenu. Lorsqu’un calque est verrouillé, un verrou s’affiche à droite de son nom pour indiquer qu’il est impossible de le supprimer. Vous pouvez déplacer les calques verrouillés, excepté le calque d’arrière-plan, à divers endroits de la pile dans la palette Calques. ❖ Dans l’Editeur, sélectionnez le calque à dupliquer dans la palette Calques, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Cliquez sur l’icône Tout verrouiller en haut de la palette Calques pour verrouiller toutes les propriétés du calque. Cliquez de nouveau sur l’icône pour les déverrouiller. • Cliquez sur l’icône Verrouiller les pixels transparents en haut de la palette Calques pour verrouiller toutes les zones transparentes du calque et rendre ainsi toute peinture impossible. Cliquez de nouveau sur l’icône pour les déverrouiller. Remarque : pour les calques de texte et de forme, les pixels transparents sont verrouillés par défaut et ne peuvent pas être déverrouillés sans simplifier au préalable le calque. Voir aussi « A propos de la palette Calques » à la page 165 Modification du nom d’un calque Lorsque vous ajoutez des calques à une image, il peut être utile de les renommer en fonction de leur contenu. Utilisez des noms descriptifs pour identifier plus facilement les calques dans la palette Calques. Remarque : vous ne pouvez pas renommer le calque d’arrière-plan sans le convertir en calque ordinaire. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Cliquez deux fois sur le nom du calque dans la palette Calques, puis entrez le nouveau nom. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le calque, puis choisissez la commande Renommer le calque dans le menu contextuel. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos de la palette Calques » à la page 165 « Conversion du calque d’arrière-plan en calque ordinaire » à la page 168 Simplification d’un calque Pour simplifier un calque d’objet dynamique, de cadre, de texte, de forme, de couleur en aplat, de dégradé ou de remplissage à motif (ou un groupe de calques importé depuis Photoshop), convertissez-le en calque d’image. Vous devez simplifier ces calques pour pouvoir leur appliquer des filtres et les éditer avec les outils de peinture. Toutefois, vous ne pourrez plus appliquer les options d’édition de texte et de formes. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez un calque de texte, de forme, de remplissage ou un groupe de calques Photoshop dans la palette Calques. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 171 2 Simplifiez le calque ou le groupe de calques importé : • Si vous avez sélectionné un calque de forme, cliquez sur le bouton Simplifier dans la barre d’options. • Si vous avez sélectionné un calque de texte, de forme, de remplissage ou un groupe de calques Photoshop, choisissez l’option Simplifier le calque dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. Voir aussi « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 « Présentation des calques » à la page 164 Suppression d’un calque En supprimant les calques dont vous n’avez plus besoin, vous réduisez la taille du fichier d’image. 1 Sélectionnez un calque dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser le calque jusqu’à l’icône Supprimer le calque situé en haut de la palette Calques. • Cliquez sur l’icône Supprimer le calque en haut de la palette Calques, puis cliquez sur le bouton Oui dans la boîte de dialogue de confirmation. Pour empêcher l’ouverture de cette boîte de dialogue, maintenez la touche Alt enfoncée lorsque vous cliquez sur l’icône Supprimer le calque. • Choisissez l’option Supprimer le calque dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques, puis cliquez sur le bouton Oui. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « Création d’un calque vide et attribution d’un nom au calque » à la page 167 Prélèvement d’un échantillon à partir de tous les calques visibles Par défaut, lorsque vous utilisez certains outils, vous appliquez une couleur prélevée uniquement à partir du calque actif. Par conséquent, vous pouvez étaler ou échantillonner des pixels d’un seul calque même lorsque d’autres calques sont visibles, et vous pouvez prélever un échantillon à partir d’un calque et peindre dans un autre. Si vous voulez peindre en utilisant les données prélevées sur tous les calques visibles, procédez comme suit : 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Baguette magique, Pot de peinture, Doigt, Goutte d’eau, Netteté ou Tampon de duplication. 2 Sélectionnez l’option Tous les calques dans la barre d’options. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos des outils de peinture » à la page 328 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 172 Copie et organisation des calques Duplication d’un calque dans une image Vous avez la possibilité de dupliquer les calques, y compris le calque d’arrière-plan, dans une image. ❖ Dans l’Editeur, sélectionnez un ou plusieurs calques dans la palette Calques, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Pour dupliquer et renommer le calque, choisissez la commande Calque > Dupliquer le calque, ou choisissez la commande Dupliquer le calque dans le menu Plus de la palette Calques. Nommez le calque dupliqué, puis cliquez sur le bouton OK. • Pour dupliquer le calque sans le nommer, sélectionnez le calque, puis faites-le glisser sur le bouton Créer un calque en haut de la palette Calques. • Cliquez sur le nom du calque ou de la vignette avec le bouton droit de la souris, puis choisissez l’option Dupliquer le calque. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 Duplication d’un ou de plusieurs calques dans une autre image Vous pouvez dupliquer un calque, y compris le calque d’arrière-plan, d’une image dans une autre. Gardez à l’esprit que les dimensions en pixel de l’image cible déterminent la taille de la copie imprimée du calque dupliqué. De même, si les dimensions en pixel des deux images sont différentes, le calque dupliqué risque d’apparaître plus petit ou plus grand que prévu. 1 Ouvrez l’image source dans l’Editeur. Si vous dupliquez un calque dans une image existante plutôt que dans une nouvelle image, ouvrez également l’image cible. 2 Dans la palette Calques de l’image source, sélectionnez le nom du ou des calques à dupliquer. Pour sélectionner plusieurs calques, cliquez sur chaque nom de calque tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 3 Choisissez la commande Calque > Dupliquer le calque, ou choisissez l’option Dupliquer le calque dans le menu Plus de la palette Calques. 4 Attribuez un nom au calque dupliqué dans la boîte de dialogue Dupliquer le calque, choisissez la destination du calque, puis cliquez sur le bouton OK : • Pour dupliquer le calque dans une image existante, choisissez un nom de fichier dans le menu local Document. • Pour créer un document, choisissez l’option Nouveau dans la liste déroulante Document, puis saisissez le nom du nouveau fichier. Les images créées par duplication d’un calque n’ont pas de calque d’arrière-plan. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos de la taille et de la résolution d’image » à la page 257 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 173 Copie d’un calque entre deux images Vous avez la possibilité de copier un calque, y compris le calque d’arrière-plan, d’une image à une autre. Gardez à l’esprit que la résolution de l’image cible détermine la taille de la copie imprimée du calque. De même, si les dimensions en pixel des deux images sont différentes, le calque copié risque d’apparaître plus petit ou plus grand que prévu. 1 Ouvrez les deux images à utiliser dans l’Editeur. 2 Sélectionnez le calque à copier dans la palette Calques de l’image source. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Sélection > Tout sélectionner pour sélectionner tous les pixels d’un calque, puis choisissez la commande Edition > Copier. Activez l’image cible, puis choisissez la commande Edition > Coller. • Faites glisser le nom du calque de la palette Calques de l’image source dans l’image cible. • Sélectionnez l’outil Déplacement pour faire glisser le calque de l’image source vers l’image cible. Le calque copié s’affiche dans l’image cible, au-dessus du calque actif dans la palette Calques. Si le calque que vous faites glisser est plus grand que l’image cible, seule une partie du calque est visible. Utilisez l’outil Déplacement pour visualiser d’autres parties du calque. Pour copier un calque à la même position qu’il occupe dans l’image source (si les images source et cible ont les mêmes dimensions de pixels) ou au centre de l’image cible (si les images source et cible ont des dimensions de pixels différentes), faites-le glisser tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Glisser-déposer du calque de bambou dans une autre image Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos de la taille et de la résolution d’image » à la page 257 Déplacement du contenu d’un calque Les calques ressemblent à des images superposées sur des carreaux de verre. Vous pouvez insérer un calque dans une pile pour modifier la partie de son contenu visible par rapport aux calques du dessus et du dessous. 1 Sélectionnez un calque dans la palette Calques de l’Editeur. Pour déplacer plusieurs calques en même temps, liezles dans la palette Calques en sélectionnant les calques puis en cliquant sur l’icône Lier les calques . 2 Sélectionnez l’outil Déplacement . 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser le ou les calques sélectionnés pour les insérer à l’endroit voulu dans l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 174 • Appuyez sur les touches fléchées de votre clavier pour déplacer le ou les calques par incréments de 1 pixel, ou appuyez sur la touche Maj et une touche fléchée pour déplacer le calque par incréments de 10 pixels. • Maintenez la touche Maj enfoncée tandis que vous faites glisser pour déplacer le ou les calques directement vers le haut ou vers le bas, directement sur un côté ou sur une diagonale de 45°. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 Modification de l’ordre d’empilement des calques L’ordre d’empilement des calques détermine si un calque apparaît devant ou derrière les autres. Par défaut, le calque d’arrière-plan doit rester au bas de la pile. Pour déplacer le calque d’arrière-plan, vous devez le convertir en calque ordinaire. Le déplacement d’un calque sous un autre modifie l’ordre d’empilement. 1 Sélectionnez un ou plusieurs calques dans la palette Calques. Pour sélectionner plusieurs calques, cliquez sur chaque calque tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 2 Pour changer l’ordre d’empilement, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser le ou les calques vers le haut ou vers le bas dans la palette Calques. • Choisissez la commande Calque > Réorganiser, puis choisissez l’option Premier plan, Rapprocher, Eloigner ou Arrière-plan. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « Conversion du calque d’arrière-plan en calque ordinaire » à la page 168 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 175 Liaison et rupture de liens entre des calques Vous pouvez déplacer simultanément le contenu des calques liés. Vous pouvez également copier, coller, fusionner et appliquer des transformations simultanément aux calques liés. Plus tard, vous voudrez peut-être modifier ou déplacer un calque lié. Le moment venu, vous pourrez tout simplement rompre le lien des calques pour les manipuler indépendamment. 1 Sélectionnez les calques à lier dans la palette Calques de l’Editeur. Pour sélectionner plusieurs calques, cliquez sur chaque calque tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 2 Cliquez sur l’icône Lier les calques en haut de la palette Calques. Une icône Lier les calques apparaît dans les calques liés. 3 Pour rompre le lien des calques, sélectionnez un calque lié dans la palette Calques, puis cliquez sur l’icône de lien en haut de la palette. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos des groupes d’écrêtage du calque » à la page 184 Fusion de calques Les calques peuvent augmenter considérablement la taille des images. Il est cependant possible de réduire cette taille en fusionnant les calques. Envisagez de fusionner les calques uniquement lorsque l’image obtenue vous convient. Exemple de fusion Vous pouvez choisir de fusionner uniquement les calques liés, les calques visibles, le calque sélectionné avec le calque du dessous ou les calques sélectionnés. Vous pouvez également fusionner le contenu des calques visibles en un calque sélectionné sans toutefois supprimer les autres calques visibles (dans ce cas, la taille de fichier n’est pas réduite). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 176 Lorsque vous avez terminé de travailler sur une image, vous pouvez l’aplatir. L’aplatissement a pour effet de fusionner tous les calques visibles, de supprimer tous les calques masqués et de remplir de blanc les zones transparentes. 1 Dans l’Editeur, assurez-vous qu’une icône en forme d’oeil s’affiche en regard de chaque calque à fusionner dans la palette Calques. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour fusionner des calques sélectionnés, sélectionnez plusieurs calques en cliquant sur chacun tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée, puis choisissez l’option Fusionner les calques dans le menu Plus de la palette Calques. • Pour fusionner un calque avec le calque du dessous, sélectionnez le calque du dessus, puis choisissez l’option Fusionner avec le calque inférieur dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. Remarque : si le calque inférieur est un calque de forme, de texte ou de remplissage, vous devez le simplifier. Si le calque inférieur est lié à un autre calque ou s’il s’agit d’un calque de réglage, vous ne pouvez pas choisir la commande Fusionner avec le calque inférieur. • Pour fusionner tous les calques visibles, masquez les calques à ne pas fusionner, puis choisissez l’option Fusionner les calques visibles dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. • Pour fusionner tous les calques liés visibles, sélectionnez l’un des calques liés, puis choisissez l’option Fusionner les calques liés dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. Remarque : si le calque de base fusionné est un calque de texte, de forme, de couleur en aplat, de dégradé ou de remplissage à motif, vous devez le simplifier. Voir aussi « Fusion des calques de réglage » à la page 182 « Simplification d’un calque » à la page 170 Fusion de calques dans un autre calque Suivez la procédure ci-dessous pour conserver intacts les calques d’origine de la fusion. Vous obtenez un nouveau calque fusionné, plus les calques d’origine. 1 Dans l’Editeur, cliquez sur l’icône en forme d’oeil en regard des calques à ne pas fusionner, puis assurez-vous qu’une icône en forme d’oeil s’affiche à côté de chacun des calques à fusionner. 2 Spécifiez un calque cible pour la fusion de tous les calques visibles. Vous pouvez créer un calque ou sélectionner un calque existant dans la palette Calques. 3 Maintenez la touche Alt enfoncée, puis choisissez l’option Fusionner les calques visibles dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. Photoshop Elements fusionne une copie de tous les calques visibles avec le calque sélectionné. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « Fusion des calques de réglage » à la page 182 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 177 Aplatissement d’une image Lorsque vous aplatissez une image, Photoshop Elements fusionne tous les calques visibles dans le calque d’arrière-plan, ce qui permet de réduire considérablement la taille du fichier. L’aplatissement d’une image a pour effet de supprimer tous les calques masqués et de remplir de blanc les zones transparentes. Dans la plupart des cas, il est préférable de ne pas aplatir une image tant que vous n’avez pas terminé d’éditer ses calques individuels. 1 Assurez-vous que les calques à conserver dans l’image sont visibles. 2 Choisissez ensuite l’option Aplatir l’image dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. Vous pouvez observer la différence de taille entre le fichier de l’image avec calques et le fichier aplati en choisissant Tailles du document dans le menu déroulant de la barre d’état, au bas de la fenêtre de l’image. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 Opacité et modes de fusion A propos des options d’opacité et de fusion des calques L’opacité du calque définit le degré de visibilité du calque qui se trouve en dessous. Un calque ayant une opacité de 1 % est presque transparent, tandis qu’un calque ayant une opacité de 100 % est complètement opaque. Les zones transparentes restent transparentes quelle que soit l’opacité définie. Le mode de fusion permet de déterminer la façon dont un calque se fond avec les pixels des calques placés en dessous. L’utilisation des modes de fusion vous permet de créer un grand nombre d’effets spéciaux. Gardez à l’esprit que l’opacité et le mode de fusion d’un calque interagissent avec l’opacité et le mode de fusion des outils de peinture. Si, par exemple, un calque utilise le mode de fusion Fondu avec une opacité de 50 % et que vous peignez sur ce calque avec l’outil Pinceau défini sur le mode de fusion Normal avec une opacité de 100 %, la peinture apparaît en mode Fondu avec une opacité de 50 %. De même, si un calque utilise le mode de fusion Normal avec une opacité de 100 % et que vous utilisez l’outil Gomme avec une opacité de 50 %, seule la moitié de la peinture disparaît du calque lorsque vous gommez. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 178 Fusion de calques A. Calque de bambou et calque de bordure B. Calque de bambou avec application d’une opacité de 100 % et du mode Couleur densité + C. Calque de bambou avec application d’une opacité de 50 % et du mode Couleur densité + Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des outils de peinture » à la page 328 Définition de l’opacité d’un calque 1 Sélectionnez un calque dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Dans la palette Calques, entrez une valeur comprise entre 0 et 100 pour l’opacité, ou cliquez sur la flèche à droite de la zone de texte Opacité pour déplacer le curseur Opacité. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 Définition du mode de fusion d’un calque 1 Sélectionnez un calque dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Choisissez une option dans le menu local des modes de fusion. Vous pouvez appuyer sur les touches Haut ou Bas du clavier immédiatement après avoir choisi un mode de fusion pour essayer les autres modes du menu. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos des modes de fusion » à la page 329 B A C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 179 Sélection de toutes les zones opaques d’un calque Vous pouvez rapidement sélectionner toutes les zones opaques d’un calque. Ce procédé est utile pour exclure les zones transparentes d’une sélection. 1 Dans la palette Calques, cliquez sur la vignette du calque tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. 2 Pour ajouter des pixels à une sélection existante, cliquez sur la vignette du calque dans la palette Calques tout en maintenant les touches Ctrl et Maj enfoncées. 3 Pour supprimer les pixels d’une sélection existante, cliquez sur la vignette du calque dans la palette Calques tout en maintenant les touches Ctrl et Alt enfoncées. 4 Pour charger l’intersection entre des pixels et une sélection existante, cliquez sur la vignette du calque dans la palette Calques tout en maintenant les touches Ctrl, Alt et Maj enfoncées. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos des sélections » à la page 197 Personnalisation de la grille de transparence La grille en damier indique la transparence d’un calque. Vous pouvez modifier l’aspect de cette grille ; évitez toutefois de la rendre blanche pour conserver la distinction visuelle entre opaque (blanc) et transparent (damier). 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Transparence. 2 Choisissez une taille de motif dans le menu Grille. 3 Choisissez une couleur de motif dans le menu Couleur. Pour choisir une couleur personnalisée, cliquez sur l’une des deux cases sous le menu Couleur, puis sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Voir aussi « A propos de la palette Calques » à la page 165 « Utilisation du sélecteur de couleurs Adobe » à la page 336 Calques de réglage et de remplissage A propos des calques de réglage et de remplissage Les calques de réglage vous permettent de faire des essais de réglage de couleurs et de tons sans modifier définitivement les pixels de l’image. Le calque de réglage peut être comparé à un voile colorant les calques sous-jacents. Par défaut, le calque de réglage affecte tous les calques situés en dessous. Vous pouvez, toutefois, modifier ce comportement. Lorsque vous créez un calque de réglage, la palette Calques affiche un cadre blanc représentant le réglage du calque. Les calques de remplissage permettent de remplir un calque avec une couleur en aplat, un dégradé ou un motif. Contrairement aux calques de réglage, les calques de remplissage n’affectent pas les calques inférieurs. Pour peindre sur un calque de remplissage, vous devez d’abord le convertir (ou le simplifier) en un calque ordinaire. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 180 Les calques de réglage et de remplissage ont les mêmes options d’opacité et de mode de fusion que les calques d’image et peuvent être déplacés et réorganisés de la même façon que ces derniers. Par défaut, les calques de réglage et de remplissage prennent le nom du type de réglage/remplissage (par exemple, calque de remplissage Couleur unie, calque de réglage Seuil). Menu Créer le calque de réglage A. Calques de remplissage B. Calques de réglage Voir aussi « Modification de masques de fusion » à la page 183 « A propos des options d’opacité et de fusion des calques » à la page 177 « Application des outils de forme dynamique » à la page 228 « Simplification d’un calque » à la page 170 Création de calques de réglage 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque supérieur auquel appliquer un calque de réglage. 2 Pour restreindre les effets du calque de réglage à une certaine zone, effectuez une sélection. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour inclure tous les calques inférieurs au calque de réglage, cliquez sur le bouton Créer un nouveau calque de remplissage ou de réglage en haut de la palette Calques, puis choisissez l’un des types de réglages suivants. (Les trois premières options du menu sont des calques de remplissage, et non des calques de réglage.) A B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 181 Image d’origine et image avec réglage de la teinte et de la saturation s’appliquant aux seuls calques situés sous le calque de réglage • Pour n’affecter qu’un seul calque ou plusieurs calques consécutifs inférieurs au calque de réglage, choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > [type de réglage]. Dans la boîte de dialogue Nouveau calque, sélectionnez l’option Associer au calque précédent, puis cliquez sur le bouton OK. Niveaux Corrige la valeur des tons dans l’image. Luminosité/Contraste Eclaircit ou obscurcit l’image. Teinte/Saturation Règle les couleurs de l’image. Courbe de transfert de dégradé Met en correspondance les pixels sélectionnés et les couleurs du dégradé sélectionné. Filtre photo Règle la balance et la température des couleurs de l’image. Inverser Produit un effet de photographie négative en créant un négatif d’après les valeurs de luminosité de l’image. Seuil Crée une image en noir et blanc, sans gris, permettant d’identifier les zones les plus claires et les plus foncées. Isohélie Donne un aspect plat et postérisé à la photo en réduisant le nombre des valeurs de luminosité (niveaux) de l’image, et par là même le nombre de couleurs. 4 Spécifiez des options, puis cliquez sur le bouton OK dans la boîte de dialogue. (Le réglage Inverser ne propose aucune option.) Si vous avez sélectionné l’option Associer au calque précédent à l’étape 3, Photoshop Elements associe le calque de réglage au calque situé juste en dessous, et l’effet est restreint au groupe. 5 Pour ajouter d’autres calques au groupe, appuyez sur la touche Alt, puis placez le pointeur sur la ligne séparant le calque situé au bas du groupe du calque inférieur. Cliquez lorsque le pointeur prend la forme de deux cercles intersectés . Un calque de réglage est créé automatiquement dès l’application d’une correction à l’aide de l’outil Forme dynamique ou de l’outil Détail de forme dynamique . Voir aussi « Application des outils de forme dynamique » à la page 228 « A propos des histogrammes » à la page 225 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 182 Création de calques de remplissage 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque au-dessus duquel placer le calque de remplissage. 2 Pour restreindre les effets du calque de remplissage à une certaine zone, effectuez une sélection. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton Créer un nouveau calque de remplissage ou de réglage en haut de la palette Calques, puis choisissez le type de remplissage. (Les trois premières options de la palette sont des calques de remplissage, et les autres options sont des calques de réglage.) • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de remplissage > [type de remplissage]. Cliquez sur le bouton OK dans la boîte de dialogue Nouveau calque qui s’affiche. Couleur unie Crée un calque rempli d’une couleur en aplat provenant du sélecteur de couleurs. Dégradé Crée un calque de remplissage avec un dégradé. Le menu Dégradé propose plusieurs dégradés prédéfinis. Pour modifier le dégradé dans l’Editeur de dégradé, cliquez sur le dégradé de couleur. Vous pouvez faire glisser la fenêtre de l’image pour déplacer le centre du dégradé. Vous pouvez aussi spécifier la forme (style) et l’angle d’application du dégradé. Sélectionnez l’option Inverser pour inverser son sens, Simuler pour réduire l’effet de bandes ou Aligner sur le calque pour utiliser le cadre de sélection du calque dans le calcul du dégradé. Motif Crée un calque de remplissage avec un motif. Cliquez sur le motif, puis choisissez un motif dans la palette déroulante. Vous pouvez mettre à l’échelle le motif et choisir Magnétisme de l’origine pour faire coïncider l’origine du motif avec l’origine de la fenêtre de document. Pour que le motif accompagne le calque de remplissage dans son déplacement, sélectionnez l’option Lien avec le calque. Lorsque cette option est sélectionnée, vous pouvez faire glisser le pointeur sur l’image pour positionner le motif lorsque la boîte de dialogue Motif est ouverte. Pour créer un nouveau motif prédéfini après la modification des paramètres de motif, cliquez sur le bouton Créer un nouveau motif prédéfini d’après ce motif . Modification d’un calque de réglage ou de remplissage 1 Dans l’Editeur, ouvrez la boîte de dialogue des options de réglage ou de remplissage en utilisant l’une des méthodes suivantes : • Cliquez deux fois sur la vignette la plus à gauche du calque de réglage ou de remplissage dans la palette Calques. • Sélectionnez le calque dans la palette, puis choisissez la commande Calque > Options de contenu de calque. • Sélectionnez le calque dans la palette, choisissez la commande Calque > Modifier le contenu du calque, puis sélectionnez un autre calque de réglage ou de remplissage dans la liste. 2 Apportez vos modifications, puis cliquez sur le bouton OK. Fusion des calques de réglage Il existe plusieurs manières de fusionner un calque de réglage ou de remplissage : vous pouvez le fusionner avec le calque du dessous, avec d’autres calques sélectionnés, avec les calques de son propre groupe, avec les calques auxquels il est lié ou avec tous les autres calques visibles. Néanmoins, vous ne pouvez pas utiliser un calque de réglage ou de remplissage comme calque de base ou cible d’une fusion. Lorsque vous fusionnez un calque de réglage ou de remplissage avec le calque inférieur, les réglages sont simplifiés et appliqués définitivement au calque fusionné. Le réglage ne s’applique plus aux autres calques inférieurs au calque de réglage fusionné. Vous pouvez également convertir (simplifier) un calque de remplissage en un calque d’image sans le fusionner. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 183 Les calques de réglage et de remplissage dont les masques (les vignettes les plus à droite du calque dans la palette Calques) contenant uniquement des valeurs de blanc augmentent moyennement la taille des fichiers ; il est donc inutile de fusionner ces calques de réglage pour limiter la taille de fichier. Voir aussi « Fusion de calques » à la page 175 « Simplification d’un calque » à la page 170 Modification de masques de fusion Le masque de fusion rend invisible tout ou partie d’un calque. Il sert à afficher ou masquer certaines parties d’une image ou d’un effet. Lorsque le masque de fusion (vignette de droite) rattaché à un calque de réglage est entièrement blanc, l’effet de réglage s’applique à tous les calques sous-jacents. Si vous préférez ne pas appliquer cet effet à certaines parties des calques sous-jacents, vous devez peindre en noir les zones correspondantes du masque. Lorsque le masque de fusion est rattaché à un calque de remplissage, il permet de définir la zone remplie de ce calque. La peinture d’un masque en noir agrandit la zone protégée. 1 Sélectionnez le calque de réglage ou le calque de remplissage dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Sélectionnez l’outil Pinceau ou un autre outil de peinture ou de retouche. 3 Pour afficher le masque de fusion, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Tout en maintenant la touche Alt enfoncée, cliquez sur la vignette du masque de fusion (vignette la plus à droite) pour n’afficher que le masque. Tout en maintenant la touche Alt enfoncée, cliquez de nouveau sur la vignette pour réafficher les autres calques. • Tout en maintenant les touches Alt et Maj enfoncées, cliquez sur la vignette du masque de fusion (vignette la plus à droite) pour afficher le masque dans une couleur de masquage rouge. Tout en maintenant les touches Alt et Maj enfoncées, cliquez de nouveau sur la vignette pour désactiver l’affichage rouge. • Pour restreindre les modifications à certaines parties du masque, sélectionnez les pixels correspondants. 4 Modifiez le masque de fusion : • Pour supprimer des zones de l’effet de réglage ou du remplissage, peignez le masque de fusion en noir. • Pour ajouter des zones à l’effet de réglage ou du remplissage, peignez le masque de fusion en blanc. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 184 • Pour supprimer partiellement l’effet de réglage ou le remplissage et l’afficher dans divers niveaux de transparence, peignez le masque de fusion en gris. (Cliquez une fois sur la nuance de couleur de premier plan dans la palette d’outils pour choisir une nuance de gris dans le sélecteur de couleurs.) La portée de la suppression de l’effet ou du remplissage dépend des tons de gris de la peinture. Les nuances plus foncées augmentent la transparence, tandis que les nuances plus claires accentuent l’opacité. Tout en maintenant la touche Maj enfoncée, cliquez sur la vignette du masque (la vignette la plus à droite du calque) dans la palette Calques pour désactiver le masque ; cliquez de nouveau sur la vignette pour activer le masque. Voir aussi « A propos des sélections » à la page 197 Groupes de calques A propos des groupes d’écrêtage du calque Un groupe d’écrêtage est un groupe de calques auquel vous appliquez un masque. Le calque inférieur, ou calque de base, définit les limites visibles du groupe entier. Vous pouvez, par exemple, avoir une forme sur un calque de base, une photographie sur le calque situé au-dessus et du texte sur le calque de premier plan. Si la photographie et le texte apparaissent uniquement à travers la forme dessinée sur le calque de base, ils adoptent l’opacité de ce dernier. Vous ne pouvez associer que les calques consécutifs. Le nom du calque de base dans le groupe est souligné, et les vignettes des calques placés au-dessus sont en retrait. En outre, ces calques supérieurs sont indiqués par une icône de groupe d’écrêtage . Vous pouvez lier les calques d’un groupe d’écrêtage pour les déplacer simultanément. La forme du calque inférieur du groupe d’écrêtage détermine la zone du calque de photo situé au-dessus qui transparaît. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « Liaison et rupture de liens entre des calques » à la page 175 Création d’un groupe d’écrêtage 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Tout en maintenant la touche Alt enfoncée, placez le pointeur sur la ligne séparant deux calques dans la palette Calques (le pointeur prend la forme de deux cercles intersectés ), puis cliquez. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 185 • Dans la palette Calques, sélectionnez le calque du dessus des deux calques à associer, puis choisissez la commande Calque > Associer au précédent. 2 Lorsque vous générez un groupe d’écrêtage d’après un calque existant et un calque en cours de création, sélectionnez d’abord le calque existant dans la palette Calques. Choisissez ensuite l’option Nouveau calque dans le menu Calque ou dans le menu Plus de la palette Calques. Dans la boîte de dialogue Nouveau calque, sélectionnez l’option Associer au calque précédent, puis cliquez sur le bouton OK. Les calques du groupe d’écrêtage adoptent les attributs d’opacité et de mode du calque de base au bas du groupe. Si vous devez modifier l’ordre d’empilement du groupe d’écrêtage par rapport aux autres calques de l’image, sélectionnez tous les calques du groupe, puis faites glisser le calque de base du groupe vers le haut ou vers le bas dans la palette Calques. (Si vous faites glisser un calque sans sélectionner tous les calques du groupe, vous le supprimerez du groupe.) Voir aussi « Liaison et rupture de liens entre des calques » à la page 175 Suppression d’un calque d’un groupe d’écrêtage Si vous dissociez le calque de base du calque situé au-dessus, vous dissociez tous les calques du groupe d’écrêtage. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Tout en maintenant la touche Alt enfoncée, placez le pointeur sur la ligne séparant deux calques associés dans la palette Calques (le pointeur se transforme en deux cercles intersectés ), puis cliquez. • Sélectionnez un calque du groupe d’écrêtage dans la palette Calques, puis choisissez la commande Calque > Dissocier. Cette commande supprime le calque sélectionné, et tous les calques situés au-dessus, du groupe d’écrêtage. • Dans la palette Calques, sélectionnez un calque du groupe, excepté le calque de base, puis faites-le glisser en dessous du calque de base ou entre deux calques dissociés dans l’image. Dissociation de tous les calques d’un groupe d’écrêtage 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque de base du groupe d’écrêtage ou le calque situé immédiatement audessus du calque de base. 2 Choisissez la commande Calque > Dissocier. Styles de calque A propos des styles de calque Les styles de calque vous permettent d’appliquer rapidement des effets au calque entier. Dans la palette Effets, vous pouvez afficher toute une variété de styles de calque prédéfinis et appliquer un style d’un seul clic. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 186 Trois styles de calque différents appliqués à du texte L’effet est automatiquement mis à jour lorsque vous modifiez ce calque. Si, par exemple, vous appliquez un style d’ombre portée à un calque de texte, l’ombre change automatiquement dès que vous modifiez le texte. Les styles de calque peuvent être cumulés de manière à créer un effet complexe par application de plusieurs styles à un même calque. Les différents styles appliqués à un même calque peuvent provenir de bibliothèques différentes. Vous pouvez également changer les paramètres d’un style de calque pour peaufiner le résultat final. Lorsque vous ajoutez un style à un calque, une icône en forme d’étoile apparaît à droite de son nom dans la palette Calques. Les effets de calque sont liés au contenu du calque. En d’autres termes, si vous déplacez ou modifiez le contenu du calque, les effets évoluent en conséquence. Une fois la commande Calque > Style de calque > Paramètres de style sélectionnée, vous pouvez modifier les paramètres du style d’un calque ou appliquer d’autres paramètres ou attributs disponibles dans la boîte de dialogue. Angle d’éclairage Détermine l’angle d’éclairage de l’effet appliqué au calque. Distance de l’ombre portée Détermine la distance de l’ombre portée par rapport au contenu du calque. Vous pouvez également définir la taille et l’opacité à l’aide des curseurs. Taille de la lueur externe Détermine la taille d’une lueur qui émane des bords externes du contenu du calque. Vous pouvez également définir l’opacité à l’aide du curseur. Taille de la lueur interne Détermine la taille d’une lueur qui émane des bords internes du contenu du calque. Vous pouvez également définir l’opacité à l’aide du curseur. Taille du biseau Indique la taille du biseau le long des bords internes du contenu du calque. Sens du biseautage Indique le sens du biseau : soit vers le haut, soit vers le bas. Taille du contour Indique l’épaisseur du contour. Opacité du contour Indique l’opacité du contour. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 Utilisation des styles de calque Vous pouvez appliquer des effets spéciaux à un calque, masquer ou afficher les styles d’un calque, et même modifier l’échelle d’un style de calque (par exemple, diminuer ou augmenter la taille d’un effet de lueur). Vous pouvez facilement copier un style d’un calque vers un autre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 187 Application d’un style de calque 1 Sélectionnez un calque dans la palette Calques. 2 Choisissez l’option Styles de calque dans le menu de catégorie de la palette Effets. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez un style, puis cliquez sur le bouton Appliquer. • Cliquez deux fois sur un style. • Faites glisser un style sur un calque. Icône en forme d’étoile indiquant qu’un style a été appliqué au calque Si le résultat ne vous plaît pas, appuyez sur la combinaison de touches Ctrl+Z pour supprimer le style ou choisissez la commande Edition > Annuler. Vous pouvez également faire glisser le style dans l’image dans laquelle il sera appliqué au calque sélectionné. Affichage ou masquage de tous les styles de calque dans une image ❖ Choisissez l’une des commandes suivantes : • Calque > Style de calque > Masquer tous les effets. • Calque > Style de calque > Afficher tous les effets. Modification des paramètres d’un style de calque Vous pouvez modifier les paramètres d’un style de calque pour en ajuster l’effet. Vous pouvez également copier les paramètres de style d’un calque à un autre et supprimer un style d’un calque. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez deux fois sur l’icône en forme d’étoile dans la palette Calques. • Choisissez la commande Calque > Style de calque > Paramètres de style. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 188 2 Pour prévisualiser les modifications apportées à l’image, sélectionnez l’option Aperçu. 3 Modifiez un ou plusieurs des paramètres de style de calque ou ajoutez-en, puis cliquez sur le bouton OK. Modification de la mise à l’échelle d’un style de calque 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque contenant les effets à mettre à l’échelle. 2 Choisissez la commande Calque > Style de calque > Mise à l’échelle des effets. 3 Pour prévisualiser les modifications apportées à l’image, sélectionnez l’option Aperçu. 4 Indiquez le facteur de mise à l’échelle des effets. Par exemple, si vous augmentez la taille d’une lueur externe, 100 % correspond à l’échelle en cours, et 200 % double la taille de la lueur. Cliquez ensuite sur le bouton OK. Copie des paramètres de style entre deux calques 1 Dans la palette Calques, sélectionnez un calque contenant les paramètres de style à copier. 2 Choisissez la commande Calque > Style de calque > Copier le style de calque. 3 Sélectionnez le calque cible dans la palette Calques, puis choisissez la commande Calque > Style de calque > Coller le style de calque. Suppression d’un style de calque 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque contenant le style à supprimer. 2 Choisissez la commande Calque > Style de calque > Effacer le style de calque. 189 Chapitre 10 : Fichiers Camera Raw Traitement des fichiers image Camera Raw A propos des fichiers image Camera Raw Un fichier au format Camera Raw contient les données d’image non traitées obtenues par le capteur des appareils photo. Les fichiers Camera Raw sont comparables à des négatifs. De nombreux appareils photo peuvent enregistrer des fichiers au format Camera Raw. Vous pouvez ouvrir un fichier de ce type dans Photoshop Elements, le traiter et l’enregistrer, plutôt que de laisser l’appareil photo s’en charger. Ce format permet de déterminer la balance des blancs, la gamme des tons, le contraste, la saturation des couleurs et la netteté. Vous pouvez traiter le fichier plusieurs fois pour parvenir au résultat souhaité. Photoshop Elements n’enregistre pas les modifications dans le fichier d’origine, mais enregistre les derniers paramètres spécifiés avant l’importation du fichier de l’appareil photo vers l’ordinateur. Après avoir traité le fichier image Camera Raw par le biais des fonctions de la boîte de dialogue Camera Raw, ouvrez l’image dans Photoshop Elements. Vous pouvez alors la modifier exactement comme toute autre photo, c’est-à-dire, entre autres, corriger les yeux rouges ou effectuer divers réglages de couleur. Vous pouvez ensuite enregistrer le fichier dans n’importe quel format pris en charge par Photoshop Elements. Il est recommandé d’utiliser le format PSD. Pour utiliser des fichiers Camera Raw, vous devez configurer votre appareil photo afin qu’il enregistre les fichiers dans son format natif. Lorsque vous téléchargez les fichiers à partir de l’appareil photo, ils sont dotés d’une extension .nef, .crw, etc. Photoshop Elements ouvre uniquement les fichiers Camera Raw des appareils photo pris en charge. Visitez le site Web d’Adobe pour obtenir une liste des appareils pris en charge. Boîte de dialogue Camera Raw A. Options d’affichage B. Cliquer sur l’onglet Réglages de base ou Détail pour accéder à diverses commandes C. Valeurs RVB D. Histogramme E. Paramètres d’image F. Menu Plus G. Appareil photo et quelques informations EXIF H. Outils I. Boutons de rotation J. Echelle K. Options de profondeur A D H I G K J B C E F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 190 Ouverture et traitement des fichiers Camera Raw 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Fichier > Ouvrir. 2 Parcourez les fichiers pour sélectionner un ou plusieurs fichiers Camera Raw, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. L’histogramme de la boîte de dialogue Camera Raw présente la gamme des tons de l’image avec les paramètres actuels. Il se met à jour automatiquement à mesure que vous définissez les paramètres. 3 (Facultatif) Réglez l’affichage de l’image à l’aide de commandes comme l’outil Zoom et d’options comme Tons foncés et Tons clairs, qui mettent en évidence l’écrêtage dans la zone d’aperçu (voir la section « Commandes des fichiers Camera Raw » à la page 192). Remarque : la commande Aperçu affiche un aperçu de l’image tenant compte des modifications que vous avez apportées aux paramètres. Lorsque vous désélectionnez l’option Aperçu, vous affichez l’image Camera Raw avec les paramètres d’origine de l’onglet sélectionné associés aux paramètres des onglets non sélectionnés. 4 Pour faire pivoter l’image de 90° dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse, cliquez sur les boutons de rotation des images . 5 Afin d’appliquer les paramètres utilisés pour l’image Camera Raw précédente ou les paramètres par défaut de votre appareil photo, choisissez l’option correspondante dans le menu Paramètres. Pour traiter rapidement des images avec des conditions d’éclairage similaires, il est judicieux d’utiliser les mêmes options (voir la section « Définition des paramètres d’appareil photo personnalisés » à la page 193). 6 (Facultatif) Définissez les options pour régler la balance des blancs (voir la section « Commandes de la balance des blancs pour les fichiers Camera Raw » à la page 193). Vous pouvez contrôler les valeurs RVB des pixels dans l’image pendant que vous réglez ces dernières dans la boîte de dialogue Camera Raw. Placez l’outil Zoom, Main, Balance des blancs ou Recadrage sur l’image d’aperçu pour afficher les valeurs RVB des pixels situés directement sous le pointeur. 7 Réglez la tonalité à l’aide des curseurs Exposition, Tons foncés, Luminosité, Contraste et Saturation (voir la section « Réglages des tons et d’image des fichiers Camera Raw » à la page 195). Pour annuler vos réglages manuels et passer au mode de réglage automatique, sélectionnez l’option Auto. Pour rétablir les paramètres d’origine de toutes les options, appuyez sur la touche Alt, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser. 8 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ouvrir une copie d’un fichier Camera Raw (avec les paramètres Camera Raw appliqués) dans Photoshop Elements, cliquez sur le bouton Ouvrir. Vous pouvez modifier l’image et l’enregistrer dans un format pris en charge par Photoshop Elements. Le fichier Camera Raw original demeure intact. • Pour enregistrer les réglages dans un fichier DNG, cliquez sur le bouton Enregistrer l’image (voir la section « Enregistrement des modifications apportées aux images Camera Raw » à la page 192). • Pour annuler les réglages et fermer la boîte de dialogue, cliquez sur le bouton Annuler. Remarque : le format Digital Negative (DNG) constitue le format standard d’Adobe pour les fichiers Camera Raw. Les fichiers DNG sont utiles pour archiver les images Camera Raw, car ils contiennent les données brutes du capteur de l’appareil photo et des données définissant l’aspect de l’image. Ces fichiers peuvent également stocker les paramètres d’image Camera Raw, se substituant ainsi aux fichiers annexes XMP ou à la base de données Camera Raw. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 191 Réglage de la netteté dans les fichiers Camera Raw Le curseur Netteté permet de régler l’accentuation de l’image afin d’augmenter la définition du bord des objets. Le réglage Netteté est une variante du filtre Accentuation de Adobe Photoshop qui localise les pixels différents des pixels environnants d’après le seuil spécifié et augmente le contraste entre ces pixels de la valeur spécifiée. Lorsque vous ouvrez un fichier Camera Raw, le module externe Camera Raw calcule le seuil à utiliser en fonction du modèle d’appareil photo, de la sensibilité ISO et de la compensation d’exposition. Vous pouvez décider si l’accentuation doit être appliquée à toutes les images ou uniquement aux aperçus. 1 Faites un zoom sur l’image d’aperçu avec une valeur d’au moins 100 %. 2 Cliquez sur l’onglet Détail. 3 Faites glisser le curseur Netteté vers la droite pour augmenter le degré d’accentuation et vers la gauche pour le réduire. Lorsque le curseur se trouve sur la position Zéro, l’accentuation de l’image Camera Raw est désactivée. En général, il est préférable de régler le curseur Netteté sur une valeur assez faible pour obtenir des images propres. Si vous ne prévoyez pas beaucoup de modifications de l’image dans Photoshop Elements, utilisez le curseur Netteté de Camera Raw. Si, à l’inverse, vous avez prévu d’apporter beaucoup de modifications à l’image dans Photoshop Elements, désactivez l’accentuation de l’image dans Camera Raw. Une fois que vous avez effectué toutes les modifications et tous les redimensionnements souhaités dans Photoshop Elements, vous pouvez appliquer des filtres d’accentuation. Réduction du bruit dans les images Camera Raw L’onglet Détail de la boîte de dialogue Camera Raw comprend des commandes permettant de réduire le bruit de l’image (ces artefacts incongrus qui dégradent la qualité de l’image). Le bruit d’une image comprend un bruit de luminance (niveaux de gris), qui a pour effet de rendre l’image granuleuse, et un bruit de chrominance (couleur), généralement visible sous forme d’artefacts dans l’image. Les photos prises avec des sensibilités ISO élevées ou un appareil photo numérique peu sophistiqué peuvent être affectées d’un bruit considérable. Faites glisser les curseurs Luminance et Couleur vers la droite pour réduire respectivement le bruit de luminance et le bruit de chrominance. Avant d’effectuer des réglages avec les options Luminance ou Couleur, prévisualisez l’image et agrandissez-la à 100 % afin d’obtenir une meilleure vue. Faites glisser le curseur Luminance vers la droite pour réduire le bruit de luminance. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 192 Enregistrement des modifications apportées aux images Camera Raw Vous pouvez enregistrer les modifications que vous apportez à un fichier Camera Raw. La boîte de dialogue Camera Raw permet d’enregistrer l’image Camera Raw comportant vos modifications dans un fichier .dng. L’enregistrement du fichier ne permet pas son ouverture dans Photoshop Elements. (Pour ouvrir un fichier Camera Raw, cliquez simplement sur le bouton Ouvrir, comme pour n’importe quel fichier, puis modifiez-le et enregistrez-le comme toute autre image.) 1 Dans la boîte de dialogue Camera Raw, vous pouvez appliquer des réglages à une ou plusieurs images Camera Raw. 2 Cliquez sur le bouton Enregistrer l’image. 3 Dans la boîte de dialogue Options d’enregistrement, définissez l’emplacement d’enregistrement du fichier et la dénomination à utiliser en cas d’enregistrement de fichiers multiples. 4 Cliquez sur le bouton Enregistrer. Ouverture d’une image Camera Raw dans l’Editeur Après avoir traité une image Camera Raw dans la boîte de dialogue Camera Raw, vous pouvez l’ouvrir et la retoucher dans l’Editeur. 1 Dans la boîte de dialogue Camera Raw, vous pouvez appliquer des réglages à une ou plusieurs images Camera Raw. 2 Cliquez sur le bouton Ouvrir une image. La boîte de dialogue Camera Raw se ferme et la photo s’ouvre dans l’Editeur. Paramètres et commandes Commandes des fichiers Camera Raw Outil Zoom Définit le zoom d’aperçu sur la valeur prédéfinie suivante lorsque vous cliquez dans la photo d’aperçu. Cliquez tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour effectuer un zoom arrière. Faites glisser l’outil Zoom sur l’image d’aperçu pour agrandir la partie sélectionnée. Pour revenir à l’affichage en 100 %, cliquez deux fois sur l’outil Zoom. Outil Main Déplace l’image dans la fenêtre d’aperçu si la photo d’aperçu est plus grande que la fenêtre. Pour utiliser l’outil Main alors qu’un autre outil est sélectionné, maintenez la barre d’espace enfoncée tout en faisant glisser l’outil Main sur l’image. Cliquez deux fois sur l’outil Main pour adapter l’aperçu de l’image à la taille de la fenêtre. Outil Balance des blancs Définit la zone dans laquelle vous cliquez sur un ton de gris neutre pour supprimer les dominantes couleur et ajuster la couleur de l’image tout entière. Les valeurs Température et Teinte varient afin de refléter l’ajustement colorimétrique. Outil Recadrage Supprime une partie de l’image. Faites glisser l’outil dans l’aperçu pour sélectionner la partie de l’image que vous souhaitez conserver, puis appuyez sur la touche Entrée. Outil Redressement Permet de réaligner une image à la verticale ou à l’horizontale. Il redimensionne ou recadre également la zone de travail pour l’adapter à l’image redressée. Retouche des yeux rouges Retouche dans les photos au flash les yeux rouges des personnes, ainsi que les yeux verts ou blancs des animaux. Ouvrir la boîte de dialogue Préférences Ouvre la boîte de dialogue Préférences. Boutons de rotation Fait pivoter la photo dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 193 Définition des paramètres d’appareil photo personnalisés Lorsque vous ouvrez un fichier Camera Raw, Photoshop Elements lit les informations du fichier afin de déterminer le modèle d’appareil photo utilisé, puis applique les paramètres appropriés à l’image. Si vous apportez sans cesse les mêmes modifications, nous vous conseillons de changer les paramètres par défaut de votre appareil photo. Vous pouvez également modifier les paramètres de chaque modèle d’appareil photo, mais pas de plusieurs appareils du même modèle. 1 Dans l’Editeur, ouvrez un fichier Camera Raw, puis modifiez l’image. 2 Pour enregistrer les paramètres actuels comme paramètres par défaut de l’appareil photo utilisé, cliquez sur le triangle situé en regard du menu Paramètres, puis choisissez la commande Enregistrer les nouveaux paramètres par défaut de Camera Raw. 3 Pour utiliser les paramètres par défaut de Photoshop Elements dans l’appareil photo, cliquez sur le triangle situé en regard du menu Paramètres, puis choisissez la commande Réinitialiser les paramètres par défaut de Camera Raw. Couleur et Camera Raw Utilisation de l’histogramme et des valeurs RVB dans les fichiers Camera Raw L’histogramme de Camera Raw affiche simultanément les trois couches (rouge, vert et bleu) de l’image. Cet histogramme est automatiquement mis à jour pendant le réglage des paramètres de la boîte de dialogue Camera Raw. Lorsque vous faites glisser l’outil Zoom, Main ou Balance des blancs sur l’image d’aperçu, les valeurs RVB apparaissent dans l’angle supérieur droit de la boîte de dialogue. Valeurs RVB d’une image Commandes de la balance des blancs pour les fichiers Camera Raw Un appareil photo numérique enregistre la balance des blancs au moment de l’exposition sous forme de métadonnées que vous pouvez afficher lorsque vous ouvrez le fichier dans la boîte de dialogue Camera Raw. Cela produit généralement la température de couleur appropriée. Vous pouvez régler la balance des blancs si elle n’est pas tout à fait correcte. L’onglet Réglages de base de la boîte de dialogue Camera Raw comprend les trois commandes suivantes qui permettent de corriger une dominante couleur dans l’image : Balance des blancs Définit la balance des couleurs de l’image de façon à reproduire les conditions d’éclairage lors de la photographie. Dans certains cas, il suffit de choisir une balance des blancs dans le menu Balance des blancs pour UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 194 obtenir des résultats satisfaisants. Cependant, dans la plupart des cas, il vous faudra personnaliser la balance des blancs en utilisant les réglages Température et Teinte. Remarque : le module externe Camera Raw peut reconnaître les paramètres de balance des blancs de certains appareils photo. Gardez l’option Tel quel du menu Balance des blancs sélectionnée pour utiliser les paramètres de balance des blancs de l’appareil photo. Si ce n’est pas le cas de votre appareil photo, vous pouvez sélectionner l’option Tel quel ou Auto. Dans les deux cas, le module externe Camera Raw lit les données de l’image et ajuste automatiquement la balance des blancs. Température Permet d’affiner la balance des blancs en fonction d’une température de couleurs personnalisée. Vous pouvez définir la température de couleurs en utilisant l’échelle Kelvin de température de couleurs. Faites glisser le curseur vers la gauche pour corriger une photo prise avec une faible température de couleurs. Le module externe refroidit les couleurs (en les faisant tendre vers le bleu) afin de compenser la basse température de couleurs (tendant vers le jaune) de la lumière ambiante. Faites glisser le curseur vers la droite pour corriger une photo prise avec une température de couleurs élevée. Le module externe réchauffe les couleurs (en les faisant tendre vers le jaune) afin de compenser la température de couleurs élevée (tendant vers le bleu) de la lumière ambiante. Correction de la balance des blancs A. Le déplacement du curseur Température vers la droite corrige une photo prise avec une température de couleurs élevée. B. Le déplacement du curseur Température vers la gauche corrige une photo prise avec une faible température de couleurs. C. Photo après réglage de la température de couleurs Ton Permet d’affiner la balance des blancs afin de compenser la présence de teintes vertes ou magenta. Faites glisser le curseur vers la gauche (valeurs négatives) pour ajouter du vert à la photo, et vers la droite (valeurs positives) pour ajouter du magenta. Pour régler rapidement la balance des blancs, sélectionnez l’outil Balance des blancs et cliquez sur une zone de blanc ou de gris neutre dans l’image d’aperçu. Les curseurs Température et Teinte s’ajustent automatiquement de façon à neutraliser la couleur sélectionnée (si possible). Lorsque vous cliquez sur du blanc, choisissez une zone de tons clairs comportant des détails blancs significatifs et non pas un ton clair spéculaire. A C B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 195 Clic sur une zone blanche neutre avec l’outil Balance des blancs et correction obtenue Réglages des tons et d’image des fichiers Camera Raw Exposition Règle les zones lumineuses et sombres de l’image. Déplacez le curseur vers la gauche pour foncer l’image ou vers la droite pour l’éclaircir. Les valeurs sont des incréments équivalents à des ouvertures de diaphragme. Un réglage de +1,50 revient à élargir l’ouverture une fois et demie. De même, un réglage de -1,50 revient à diminuer l’ouverture une fois et demie. Maintenez la touche Alt enfoncée lorsque vous faites glisser le curseur Exposition pour afficher un aperçu des endroits où les tons clairs sont écrêtés. (L’écrêtage correspond au déplacement de certaines valeurs de pixel sur la valeur de ton clair la plus élevée ou la valeur de ton foncé la plus basse. Les zones écrêtées sont soit complètement blanches, soit complètement noires, sans aucun détail.) Déplacez le curseur jusqu’à ce que les tons clairs (mais pas les tons clairs spéculaires) soient complètement écrêtés, puis revenez légèrement sur le réglage. Le noir indique les zones non écrêtées, tandis que la couleur indique les zones écrêtées sur une ou deux couches uniquement. Maintenez la touche Alt enfoncée lorsque vous faites glisser le curseur Exposition pour faire apparaître les tons clairs écrêtés. Récupération Tente de récupérer les détails des tons clairs. Camera Raw peut reconstruire certains détails dans des zones où une ou deux couches de couleur sont écrêtées en blanc. Lumière d’appoint Tente de récupérer les détails des tons foncés, sans éclaircir les noirs. Camera Raw peut reconstruire certains détails dans des zones où une ou deux couches de couleurs sont écrêtées en noir. L’option Lumière d’appoint produit un résultat semblable à celui obtenu en utilisant la partie des tons foncés du filtre Tons foncés/Tons clairs de Photoshop ou de l’effet Tons foncés/Tons clairs d’After Effects. Noirs Définit les niveaux d’entrée devant correspondre au noir dans l’image finale. L’augmentation de la valeur des noirs permet d’étendre les zones qui correspondent au noir. Cette méthode peut parfois donner l’impression d’une image plus contrastée. La modification la plus importante apparaît dans les tons foncés ; les tons moyens et les tons UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 196 clairs sont peu modifiés. Le curseur Noirs se rapproche du curseur de point noir des niveaux d’entrée lors de l’utilisation de la commande Niveaux de Photoshop ou de l’effet Niveaux d’After Effects. Luminosité Ajuste la luminosité de l’image, comme le fait le curseur Exposition. Toutefois, au lieu d’écrêter l’image dans ses tons clairs (zones complètement blanches, sans aucun détail) ou ses tons foncés (zones complètement noires, sans aucun détail), l’option Luminosité comprime les tons clairs et dilate les tons foncés lorsque le curseur est déplacé vers la droite. En règle générale, vous utilisez le curseur Luminosité pour régler globalement la luminosité après avoir défini les points d’écrêtage noir et blanc avec les curseurs Exposition et Tons foncés. Contraste Ajuste les tons moyens d’une image. Plus la valeur de contraste est élevée, plus le contraste des tons moyens augmente. Plus cette valeur est faible, moins l’image est contrastée. En règle générale, vous utilisez le curseur Contraste pour ajuster le contraste des tons moyens après avoir défini l’exposition, les tons foncés et la luminosité. Clarté Améliore la définition des contours d’une image. Cette étape permet de rétablir les détails et la netteté qui ont pu être altérés par les réglages des tons. Vibrance Permet de régler la saturation pour minimiser l’écrêtage à mesure que les couleurs deviennent complètement saturées, modifiant ainsi la saturation de toutes les couleurs moins saturées tout en agissant moins sur les couleurs plus saturées. La vibrance prévient également la sursaturation de la coloration de la peau. Saturation Règle la saturation des couleurs de l’image de -100 (monochrome) à +100 (saturation doublée). Netteté Le renforcement de la netteté accentue la définition des contours d’une image. D’autres commandes sont disponibles dans le panneau Détail. Le niveau de zoom doit être au moins de 100 % pour que les effets de ces commandes soient visibles. • Gain : ajuste la définition du contour. Augmentez cette valeur pour augmenter la netteté. Lorsque le curseur se trouve sur la position Zéro, l’accentuation de l’image Camera Raw est désactivée. En général, il est préférable de régler le curseur Gain sur une valeur assez faible pour obtenir des images propres. Ce réglage permet de repérer les pixels qui diffèrent des pixels avoisinants d’après le seuil que vous spécifiez et augmente le contraste des pixels de la valeur de gain que vous définissez. • Rayon : délimite le périmètre de détails visé par la netteté appliquée. Utilisez un rayon assez faible pour les photos très détaillées, et un rayon plus élevé pour les photos aux détails moins fouillés. Un rayon trop élevé risque de dénaturer la photo. • Détail : définit la quantité d’informations haute fréquence renforcées dans l’image, ainsi que l’empreinte de la netteté appliquée sur les contours. En général, les valeurs faibles précisent les contours de manière à les rendre nets, tandis que les textures de l’image sont plus prononcées avec des valeurs élevées. • Masquage : commande le masquage d’un contour. Une valeur égale à zéro applique une netteté uniformisée à tous les éléments de l’image. Une valeur égale à 100 limite la netteté aux zones proches des contours les plus nets. Réduction du bruit Règle la saturation des couleurs de l’image de -100 (monochrome) à +100 (saturation doublée). • Luminance : règle le bruit des niveaux de gris. • Couleur : règle le bruit de chrominance. Profil de l’appareil photo Permet de choisir le profil ACR (Adobe Camera Raw). Pour chacun des modèles d’appareil photo qu’il prend en charge, Camera Raw utilise des profils pour assurer le traitement des images brutes. Choisissez ACR 3.2 ou ACR 4.4. Le numéro de version le plus élevé correspond au profil d’appareil photo le plus récent, et donc le plus perfectionné. Vous pouvez choisir le numéro de version le moins élevé pour garder une cohérence avec des images existantes. 197 Chapitre 11 : Sélection partielle d’une image Une sélection permet de définir la zone modifiable d’une photo. Vous pouvez ainsi éclaircir une partie d’une photo sans toucher au reste. Vous pouvez effectuer une sélection à l’aide d’un outil ou d’une commande de sélection. Un cadre de sélection, que vous pouvez masquer, délimite la zone sélectionnée. Vous pouvez modifier, copier ou supprimer des pixels à l’intérieur du cadre de sélection, mais vous ne pouvez pas modifier les zones situées à l’extérieur de ce cadre tant que vous n’annulez pas la sélection. Sélections A propos des sélections Adobe® Photoshop® Elements propose plusieurs outils de sélection adaptés à différents types de sélections. Par exemple, l’outil Ellipse de sélection sélectionne des zones circulaires et elliptiques, tandis que l’outil Baguette magique permet de sélectionner d’un seul clic une zone comportant des couleurs semblables. Les outils Lasso permettent d’effectuer des sélections plus complexes. Vous pouvez même lisser les bords d’une sélection à l’aide des fonctions de lissage et de contour progressif. Remarque : les sélections se limitent au calque actif (pour effectuer des modifications sur tous les calques à la fois, vous devez aplatir l’image au préalable). Sélection effectuée avec l’outil Ellipse de sélection et réglage de la couleur dans la zone sélectionnée UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 198 Voir aussi « Aplatissement d’une image » à la page 177 « Application d’un contour progressif pour un outil de sélection » à la page 212 « Lissage des contours d’une sélection à l’aide de la fonction de lissage » à la page 212 A propos des outils de sélection Les outils de sélection figurent dans la palette d’outils qui, par défaut, occupe la partie gauche de l’écran. Utilisation des outils Rectangle de sélection et Ellipse de sélection L’outil Rectangle de sélection permet de dessiner des cadres de sélection carrés ou rectangulaires, de même que l’outil Ellipse de sélection permet de dessiner des cadres de sélection ronds ou elliptiques. Outil Rectangle de sélection Permet de tracer un cadre de sélection carré ou rectangulaire. Outil Ellipse de sélection Permet de tracer un cadre de sélection rond ou elliptique. Outil Lasso Permet de tracer un cadre de sélection à main levée. C’est l’outil idéal pour effectuer des sélections très précises. Outil Lasso polygonal Permet de tracer plusieurs segments à contours droits pour créer un cadre de sélection. Outil Lasso magnétique Permet de tracer un cadre de sélection qui vient automatiquement s’ancrer aux bords sur lesquels vous faites glisser le curseur dans la photo. Outil Baguette magique Permet de sélectionner d’un simple clic les pixels de valeur chromatique similaire. Outil Sélection rapide Permet d’effectuer rapidement et automatiquement une sélection d’après la couleur et la texture lorsque vous cliquez ou faites glisser le curseur sur une zone. Outil Forme de sélection Permet de sélectionner ou de désélectionner automatiquement la zone que vous peignez, selon que vous travaillez en mode Sélection ou Masque. Outil Forme dynamique Applique des réglages de couleur et de tonalité et des effets à la sélection. L’outil crée automatiquement un calque de réglage pour l’application de modifications temporaires. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 199 Options des outils Rectangle de sélection et Ellipse de sélection A. Outil Rectangle de sélection B. Outil Ellipse de sélection C. Nouvelle sélection D. Ajouter à la sélection E. Soustraire de la sélection F. Sélectionner l’intersection 1 Sélectionnez l’outil Rectangle de sélection ou l’outil Ellipse de sélection dans la palette d’outils de l’Editeur. 2 (Facultatif) Définissez les options d’outils de sélection dans la barre d’options située au-dessus de votre image comme suit : • Spécifiez si vous souhaitez créer une sélection, étendre une sélection, réduire une sélection ou sélectionner une zone intersectée par d’autres sélections. • Pour atténuer le cadre de sélection de façon à ce qu’il se fonde dans la zone située hors de la sélection, entrez une valeur de contour progressif. • Pour lisser les contours de votre sélection, choisissez l’option Lissage (outil Ellipse de sélection seulement). • Dans le menu déroulant Mode, choisissez la commande Normal pour définir visuellement la taille et les proportions du cadre de sélection, Proportions fixes pour définir le rapport largeur/hauteur du cadre de sélection ou Taille fixe pour spécifier la hauteur et la largeur du cadre. 3 Faites glisser le curseur sur la zone à sélectionner. Maintenez la touche Maj enfoncée pendant le déplacement pour forcer la sélection à un carré ou un cercle. Pour repositionner le cadre de sélection d’un outil de sélection, maintenez la barre d’espace enfoncée tout en le faisant glisser avec l’outil de sélection. Relâchez la barre d’espace dès que le cadre de sélection se trouve dans la zone qui convient. Utilisation de l’outil Lasso L’outil Lasso permet de dessiner des cadres de sélection à main levée. Il est idéal pour effectuer des sélections très précises. Options de l’outil Lasso A. Outil Lasso B. Outil Lasso polygonal C. Outil Lasso magnétique D. Nouvelle sélection E. Ajouter à la sélection F. Soustraire de la sélection G. Sélectionner l’intersection 1 Sélectionnez l’outil Lasso dans la palette d’outils de l’Editeur. 2 (Facultatif) Définissez les options de l’outil Lasso dans la barre d’options située au-dessus de votre image comme suit : • Spécifiez si vous souhaitez créer une sélection, étendre une sélection, réduire une sélection ou sélectionner une zone intersectée par d’autres sélections. • Pour atténuer le cadre de sélection de façon à ce qu’il se fonde dans la zone située hors de la sélection, entrez une valeur de contour progressif. • Pour lisser les contours de votre sélection, choisissez l’option Lissage. A B C D E F D E A B F G C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 200 3 Faites glisser pour tracer un cadre de sélection à main levée : • Pour étendre la sélection, relâchez le bouton de la souris ; appuyez ensuite sur la touche Maj, puis faites glisser la souris lorsque le pointeur prend la forme de l’icône . • Pour réduire la sélection, relâchez le bouton de la souris ; appuyez ensuite sur la touche Alt, puis faites glisser la souris lorsque le pointeur prend la forme de l’icône . • Pour ajouter des segments à contours droits, appuyez sur la touche Alt (tout en maintenant le bouton de la souris enfoncé), puis relâchez le bouton de la souris. Ensuite, lorsque le pointeur prend la forme de l’icône , cliquez à l’endroit où terminer le segment. 4 Pour fermer le cadre de sélection, relâchez le bouton de la souris. Un segment rectiligne est tracé entre le point où vous avez relâché le bouton de la souris et le point de départ de votre sélection. Utilisation de l’outil Lasso polygonal L’outil Lasso polygonal permet de dessiner un cadre de sélection avec des segments à contours droits. Vous pouvez créer autant de segments qu’il est nécessaire pour tracer un cadre de sélection. Options de l’outil Lasso polygonal A. Outil Lasso B. Outil Lasso polygonal C. Outil Lasso magnétique D. Nouvelle sélection E. Ajouter à la sélection F. Soustraire de la sélection G. Sélectionner l’intersection 1 Sélectionnez l’outil Lasso polygonal dans la palette d’outils de l’Editeur. 2 (Facultatif) Définissez les options de l’outil Lasso polygonal dans la barre d’options située au-dessus de votre image comme suit : • Spécifiez si vous souhaitez créer une sélection, étendre une sélection, réduire une sélection ou sélectionner une zone intersectée par d’autres sélections. • Pour atténuer le cadre de sélection de façon à ce qu’il se fonde dans la zone située hors de la sélection, entrez une valeur de contour progressif. • Pour lisser les contours de votre sélection, choisissez l’option Lissage. 3 Cliquez à l’endroit où vous souhaitez commencer le premier segment rectiligne, puis cliquez une seconde fois à l’endroit où vous souhaitez que ce segment finisse et que le suivant commence. Continuez à cliquer pour créer d’autres segments. En cas d’erreur, appuyez sur la touche Suppr. pour effacer des segments. Maintenez la touche Alt enfoncée pour tracer des segments à main levée, et non plus des segments rectilignes. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour fermer le cadre de sélection : • Placez le pointeur sur le point de départ, puis cliquez. Un cercle fermé apparaît en regard du pointeur lorsque vous passez sur le point de départ. • Si le pointeur ne se situe pas sur le point de départ, cliquez deux fois ou cliquez tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Un segment rectiligne est tracé du pointeur au point de départ de votre sélection. D E A B F G C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 201 Utilisation de l’outil Lasso magnétique L’outil Lasso magnétique trace un cadre de sélection qui vient automatiquement s’ancrer aux bords des objets sur lesquels vous faites glisser le curseur dans la photo. Cet outil facilite le tracé de cadres de sélection précis. L’outil Lasso magnétique est pratique pour sélectionner rapidement des objets avec des bords complexes sur des arrière-plans très contrastés. Options de l’outil Lasso magnétique A. Outil Lasso B. Outil Lasso polygonal C. Outil Lasso magnétique D. Nouvelle sélection E. Ajouter à la sélection F. Soustraire de la sélection G. Sélectionner l’intersection 1 Sélectionnez l’outil Lasso magnétique dans la palette d’outils de l’Editeur. Pour passer de l’outil Lasso magnétique aux autres outils de lasso et inversement, sélectionnez l’outil Lasso magnétique, puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour activer l’outil Lasso. • Cliquez tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour activer l’outil Lasso polygonal. 2 (Facultatif) Définissez les options de l’outil Lasso magnétique dans la barre d’options située au-dessus de votre image comme suit : • Spécifiez si vous souhaitez créer une sélection, étendre une sélection, réduire une sélection ou sélectionner une zone intersectée par d’autres sélections. • Pour atténuer le cadre de sélection de façon à ce qu’il se fonde dans la zone située hors de la sélection, entrez une valeur de contour progressif. • Pour lisser les contours de votre sélection, choisissez l’option Lissage. • Pour spécifier la zone de détection de contour, entrez un nombre de pixels compris entre 1 et 256 dans la zone Largeur. L’outil détecte les contours jusqu’à une distance du pointeur correspondant à la valeur indiquée. Pour modifier le pointeur du lasso magnétique afin qu’il indique la zone de détection de contour (valeur Largeur), appuyez sur la touche Verrouillage majuscule du clavier. • Pour définir la sensibilité de l’outil Lasso magnétique aux contours dans la photo, entrez une valeur comprise entre 1 et 100 % dans la zone Déviation du contour. Une valeur élevée permet de détecter uniquement les contours qui contrastent nettement avec leur environnement ; une valeur faible permet de détecter les contours moins contrastés. • Pour définir le rythme auquel l’outil Lasso magnétique définit les points d’ancrage, entrez une valeur comprise entre 0 et 100 dans la zone Fréquence. Plus la valeur est élevée, plus le cadre de sélection est ancré rapidement. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour ajouter des segments à un cadre de sélection : • Cliquez sur des points le long du contour. • Faites glisser le curseur le long du contour tout en maintenant le bouton de la souris enfoncé. Le cadre de sélection s’ancre sur le contour de la photo. Si le cadre ne s’ancre pas sur le contour approprié, cliquez une fois pour ajouter manuellement un point, puis continuez à tracer le cadre et à cliquer sur les points voulus. En cas d’erreur, appuyez sur la touche Suppression pour effacer des points le long du cadre. D E A B F G C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 202 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour fermer le cadre de sélection : • Pour fermer le cadre manuellement, faites glisser jusqu’au point de départ, puis cliquez. Un cercle fermé apparaît en regard du pointeur lorsque vous passez sur le point de départ. • Pour fermer le cadre par un segment magnétique à main levée, cliquez deux fois ou appuyez sur la touche Entrée. • Pour fermer le cadre par un segment rectiligne, cliquez deux fois tout en appuyant sur la touche Alt. Utilisation de l’outil Baguette magique L’outil Baguette magique permet de sélectionner d’un seul clic les pixels de valeurs chromatiques proches. Il vous suffit de spécifier la gamme de couleurs, ou tolérance, pour les sélections effectuées avec cet outil. Utilisez l’outil Baguette magique sur une zone comportant des couleurs semblables (un ciel bleu, par exemple). Options de l’outil Baguette magique A. Outil Baguette magique B. Nouvelle sélection C. Ajouter à la sélection D. Soustraire de la sélection E. Sélectionner l’intersection 1 Sélectionnez l’outil Baguette magique dans l’Editeur. 2 (Facultatif) Définissez les options de l’outil Baguette magique dans la barre d’options située au-dessus de votre image comme suit : • Entrez une valeur comprise entre 0 et 255 dans la zone Tolérance. Une valeur peu élevée sélectionne les couleurs très semblables à la couleur du pixel sur lequel vous cliquez ; une valeur élevée sélectionne une gamme de couleurs plus étendue. • Pour définir un contour de sélection lisse, sélectionnez l’option Lissage. • Pour sélectionner uniquement les zones adjacentes qui utilisent les mêmes couleurs, sélectionnez l’option Pixels contigus. Lorsque cette option est désélectionnée, les pixels utilisant les mêmes couleurs sont sélectionnés dans toute la photo. • Pour sélectionner les couleurs en utilisant les données de tous les calques visibles, sélectionnez l’option Echantillonner tous les calques. Lorsque cette option est désélectionnée, l’outil Baguette magique sélectionne les couleurs du calque actif uniquement. 3 Dans la photo, cliquez sur la couleur à sélectionner. 4 Pour étendre la sélection, cliquez sur les zones non sélectionnées tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Pour retirer une zone de la sélection, cliquez sur la zone à retirer tout en maintenant la touche Alt enfoncée. Utilisation de l’outil Sélection rapide L’outil Sélection rapide permet de définir une sélection par similarité des couleurs et textures lorsque vous cliquez ou bien cliquez et faites glisser la souris sur une zone. Vous n’avez pas besoin de définir une marque précise, car cet outil crée automatiquement et intuitivement un cadre. Remarque : l’outil Forme dynamique réalise des sélections à la manière de l’outil Sélection rapide et applique simultanément un réglage chromatique ou tonal (voir la section « Application des outils de forme dynamique » à la page 228). A B C D E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 203 Options des outils Sélection rapide et Forme de sélection A. Outil Sélection rapide B. Outil Forme de sélection C. Nouvelle sélection D. Ajouter à la sélection E. Soustraire de la sélection 1 Sélectionnez l’outil Sélection rapide dans l’Editeur. 2 Dans la barre d’options, choisissez l’une des options suivantes : Nouvelle sélection Cette option vous permet de définir une nouvelle sélection. Il s’agit de l’option définie par défaut. Ajouter à la sélection Cette option vous permet d’étendre une sélection existante. Soustraire de la sélection Cette option vous permet de réduire une sélection existante. Elle n’est disponible que si vous avez effectué une sélection. 3 Choisissez une forme dans le sélecteur de formes de la barre d’options. Si vous préférez sélectionner une zone plus étendue, choisissez une forme plus épaisse. Pour réaliser des sélections plus précises, choisissez une forme plus fine. 4 Cliquez ou bien cliquez et faites glisser le pointeur sur la zone traversant la plage de couleurs de l’objet à sélectionner, puis relâchez le bouton de la souris. Le cadre de sélection apparaît. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour affiner la sélection : • Pour ajouter une zone à la sélection, cliquez sur le bouton Ajouter à la sélection dans la barre d’options, puis cliquez ou bien cliquez et faites glisser le pointeur sur la zone à ajouter. • Pour soustraire une zone de la sélection, cliquez sur le bouton Soustraire de la sélection dans la barre d’options, puis cliquez ou bien cliquez et faites glisser le pointeur sur la zone à soustraire. • Pour effectuer une nouvelle sélection, cliquez sur le bouton Nouvelle sélection dans la barre d’options, puis cliquez ou dessinez pour spécifier la nouvelle zone de sélection. Utilisation de l’outil Forme de sélection L’outil Forme de sélection permet d’effectuer des sélections de deux manières : vous pouvez appliquer une couleur à la zone que vous voulez sélectionner en mode Sélection ou à des zones à ne pas sélectionner en utilisant une incrustation semi-opaque en mode Masque. Vous pouvez d’abord effectuer une sélection approximative à l’aide d’un outil de sélection, ou de l’outil Sélection rapide, puis affiner votre sélection à l’aide de l’outil Forme de sélection. Vous pouvez étendre la sélection à l’aide de l’outil Forme de sélection en mode Sélection ou en soustraire une portion en mode Masque. A B C D E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 204 Options de l’outil Forme de sélection A. Ajouter à la sélection B. Soustraire de la sélection C. Palette déroulante des formes D. Epaisseur (de forme) E. Mode F. Dureté G. Outil Forme de sélection 1 Sélectionnez l’outil Forme de sélection dans la palette d’outils de l’Editeur. Il se peut que vous deviez cliquer sur l’outil Sélection rapide dans la palette d’outils et sélectionner l’outil Forme de sélection dans la liste d’outils masqués qui s’affiche. 2 Par défaut, l’outil est défini sur l’option Ajouter à la sélection . Pour soustraire une zone de la sélection, cliquez sur l’option Soustraire de la sélection dans la barre d’options. 3 (Facultatif) Définissez les options de l’outil Forme de sélection dans la barre d’options située au-dessus de votre image comme suit : • Choisissez une forme dans la palette déroulante des formes prédéfinies. • Indiquez l’épaisseur de la forme. • Choisissez l’option Sélection (pour étendre la sélection) ou Masque (pour réduire la sélection) dans le menu Mode. • Définissez la dureté de la pointe avec une valeur comprise entre 1 % et 100 %. Si vous utilisez une forme floue avec l’outil Forme de sélection, il est recommandé de passer en mode Masque pour mieux distinguer les contours flous de la sélection. • En mode Masque, spécifiez une valeur d’opacité d’incrustation comprise entre 1 % et 100 %. • En mode Masque, cliquez sur la case de couleur d’incrustation, puis sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs pour définir la couleur du masque. Ce procédé est utile lorsque la couleur du masque (couleur d’incrustation) est très proche des couleurs de la photo. 4 Dessinez sur votre photo pour sélectionner ou désélectionner des zones. Extension d’une sélection en mode Sélection (à gauche) et réduction d’une sélection en mode Masque (à droite) Utilisation de la fonction Extraction magique Utilisez la fonction Extraction magique pour définir des sélections précises selon l’aspect des zones de premier plan et d’arrière-plan spécifiées. Vous pouvez spécifier ces zones en les marquant par des points de couleur. Une fois les zones marquées et la boîte de dialogue fermée, seule la zone de premier plan apparaît sur la photo dans l’Editeur. A B C D G E F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 205 La fonction Extraction magique permet de sélectionner facilement des sujets ou des objets pour les superposer à un autre arrière-plan. Ainsi, vous pouvez extraire votre silhouette d’une photo de vous à bicyclette et la superposer à la photo d’un cycliste du Tour de France. Vous pouvez enregistrer l’image extraite sous la forme d’un fichier et la réutiliser à votre gré. Utilisation de la fonction Extraction magique A. Zone à extraire marquée de points rouges B. Arrière-plan marqué de points bleus C. Image extraite 1 Dans l’Editeur, ouvrez la photo contenant l’objet à extraire. 2 Définissez une sélection préliminaire à l’aide de l’outil Ellipse de sélection ou Rectangle de sélection pour contrôler ce qui doit apparaître dans la boîte de dialogue Extraction magique. 3 Choisissez la commande Image > Extraction magique. La boîte de dialogue Extraction magique s’ouvre avec l’outil Forme de premier plan sélectionné par défaut. 4 Cliquez plusieurs fois ou dessinez des lignes pour marquer la zone à extraire. 5 Cliquez sur l’outil Forme d’arrière-plan , puis cliquez plusieurs fois ou dessinez des lignes pour marquer la zone à exclure de votre sélection. Lorsque vous sélectionnez des objets de différentes couleurs et textures, faites glisser le curseur sur toutes les couleurs et textures pour assurer une sélection plus précise. 6 Pour faciliter le marquage de votre sélection, choisissez l’outil Zoom ou Main pour agrandir la photo et vous déplacer dans la photo. Appuyez sur la touche Alt lorsque vous travaillez avec l’outil Zoom pour effectuer un zoom arrière. 7 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour spécifier une autre épaisseur ou couleur de forme : • Choisissez une épaisseur de forme dans le menu local Epaisseur. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 206 • Cliquez sur la nuance Couleur de premier plan ou Couleur d’arrière-plan, puis choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Cliquez ensuite sur le bouton OK. 8 Cliquez sur le bouton Aperçu pour afficher votre sélection. 9 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour spécifier les paramètres d’aperçu : • Pour modifier les éléments qui s’affichent dans la zone d’aperçu, choisissez la commande Zone de sélection ou Photo d’origine dans le menu Affichage. A défaut, appuyez sur la touche X du clavier pour passer d’une vue à l’autre. • Pour spécifier un arrière-plan différent, choisissez une option dans le menu Arrière-plan. 10 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour affiner la sélection puis afficher de nouveau un aperçu des résultats : • Pour étendre ou réduire une sélection, ajoutez d’autres points ou traits à l’aide de l’outil Forme de premier plan ou Forme d’arrière-plan. Remarque : lorsque vous modifiez la couleur de premier plan ou d’arrière-plan, l’outil de pinceau associé devient actif. • Pour effacer les points de premier plan ou d’arrière-plan, sélectionnez l’outil Gomme de points , puis cliquez ou faites glisser le pointeur sur les marques à supprimer. • Pour ajouter des zones à une sélection, sélectionnez l’outil Ajouter à la sélection , puis cliquez sur le pointeur ou faites-le glisser sur la zone à ajouter. • Pour supprimer des zones d’une sélection, sélectionnez l’outil Soustraction de la sélection , puis cliquez ou faites glisser le pointeur sur les zones à supprimer. • Pour lisser les contours de la sélection de premier plan, sélectionnez l’outil Lissage , puis faites glisser le pointeur sur les zones à lisser. • Pour adoucir les contours de la sélection, spécifiez une valeur de contour progressif plus élevée. • Pour remplir les trous restants dans la sélection, cliquez sur le bouton Remplir les trous. • Pour identifier et supprimer une zone de la sélection principale, sélectionnez l’outil Soustraction de la sélection , puis faites glisser une ligne entre la sélection principale et la zone à supprimer. Cliquez ensuite sur le bouton Remplir les trous. • Pour supprimer les couleurs de frange entre le premier plan et l’arrière-plan, cliquez sur le bouton Supprimer la frange. Pour augmenter ou réduire la quantité de frange supprimée, spécifiez une valeur dans le menu déroulant Largeur de suppression de la frange. 11 Cliquez sur le bouton OK pour extraire les zones sélectionnées. Si vous devez recommencer, cliquez sur le bouton Réinitialiser pour supprimer toutes les marques. Suppression d’une zone sélectionnée Si vous supprimez une sélection sur un calque d’arrière-plan (fond) ou un calque utilisant l’option Verrouiller les pixels transparents, la zone sélectionnée est remplacée par la couleur d’arrière-plan ou par un motif d’arrière-plan en damier. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Edition > Supprimer pour supprimer la sélection. (Si vous supprimez une sélection par erreur, vous pouvez choisir Edition > Annuler pour la rétablir.) • Appuyez sur la touche Retour arrière ou Suppression pour supprimer la sélection. • Choisissez la commande Edition > Couper pour couper la sélection vers le Presse-papiers. Vous pouvez alors la coller à un autre emplacement. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 207 Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « Verrouillage ou déverrouillage d’un calque » à la page 170 Sélection et désélection de zones à l’aide de commandes 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Pour sélectionner tous les pixels d’un calque, sélectionnez le calque dans la palette Calques, puis choisissez la commande Sélection > Tout sélectionner. • Pour désélectionner les sélections, choisissez la commande Sélection > Désélectionner. C’est la méthode la plus sûre pour désélectionner la zone. • Pour resélectionner la dernière sélection, choisissez la commande Sélection > Resélectionner. 2 Pour afficher ou masquer les cadres de sélection, choisissez la commande Affichage > Sélection. Remarque : vous pouvez également effectuer une désélection en cliquant sur un endroit quelconque de la photo, en dehors de la zone sélectionnée. Vous risquez toutefois de sélectionner ainsi inopinément d’autres zones si vous utilisez un outil de sélection fonctionnant par clics, comme l’outil Baguette magique. Modification des sélections Déplacement d’un cadre de sélection Le déplacement d’un cadre de sélection repositionne uniquement ce cadre sans modifier la photo. 1 A l’aide de l’un des outils de sélection de l’Editeur, choisissez la commande Nouvelle sélection dans la barre d’options, puis placez le pointeur à l’intérieur d’un cadre de sélection existant. Le pointeur prend la forme de l’icône pour indiquer que vous pouvez déplacer la sélection. Remarque : l’option Nouvelle sélection s’affiche dans la barre d’options lorsqu’un outil de sélection est sélectionné (à l’exception de l’outil Forme de sélection). Utilisez temporairement un autre outil de sélection, si nécessaire, pour sélectionner cette option. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser le cadre de sélection de façon à délimiter une autre zone de la photo. Vous pouvez faire sortir le cadre de la zone de travail, mais cela le rend difficile à rétablir. Vous pouvez également le faire glisser vers une autre fenêtre d’image. • Pour déplacer la sélection par incréments de 1 pixel, utilisez les touches fléchées. • Pour déplacer la sélection par incréments de 10 pixels, utilisez les touches fléchées tout en maintenant la touche Maj enfoncée. • Pour contraindre le déplacement à un multiple de 45°, commencez à faire glisser le pointeur, puis continuez en maintenant la touche Maj enfoncée. Voir aussi « Déplacement d’une sélection » à la page 213 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 208 Inversion d’une sélection L’inversion d’une sélection consiste à sélectionner les zones désélectionnées, tout en protégeant la zone précédemment sélectionnée. ❖ Dans une photo comportant déjà un cadre de sélection, choisissez la commande Sélection > Intervertir. Vous pouvez utiliser cette commande pour sélectionner facilement un objet qui apparaît sur une zone de couleur en aplat. Sélectionnez la couleur en aplat avec l’outil Baguette magique, puis choisissez la commande Sélection > Intervertir. Extension ou réduction d’une sélection Vous pouvez ajouter des zones à une sélection existante ou en soustraire d’une sélection existante pour peaufiner les cadres de sélection. Par exemple, pour effectuer une sélection en forme d’anneau, tracez une première sélection circulaire, puis soustrayez une seconde sélection circulaire à l’intérieur de la première. ❖ Dans l’Editeur, choisissez un outil de sélection, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Maintenez la touche Maj enfoncée (un signe plus apparaît en regard du pointeur) pour étendre la sélection, ou la touche Alt (un signe moins apparaît en regard du pointeur) pour réduire la sélection. Sélectionnez ensuite la zone à ajouter ou à soustraire, puis effectuez une autre sélection. • Cliquez sur le bouton Ajouter à la sélection ou Soustraire de la sélection dans la barre d’options, puis effectuez une autre sélection. Les options Ajouter à la sélection et Soustraire de la sélection s’affichent dans la barre d’options lorsqu’un outil de sélection est sélectionné. Sélection de l’intersection d’une zone avec une sélection existante Vous pouvez limiter la zone sur laquelle porte une sélection. Par exemple, dans une photo de montagnes enneigées, vous pouvez sélectionner les nuages blancs dans le ciel sans sélectionner les parties blanches de la montagne audessous. Pour cela, sélectionnez l’ensemble du ciel, sélectionnez ensuite l’outil Baguette magique, activez l’option Sélectionner l’intersection sélectionnée, puis désélectionnez l’option Pixels contigus pour sélectionner uniquement les zones blanches incluses dans la sélection existante (le ciel). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 209 Sélection du ciel et du sommet des montagnes à l’aide de l’outil Rectangle de sélection (en haut). Sélection de l’option Sélectionner l’intersection et utilisation de l’outil Baguette magique pour sélectionner les nuages (au centre). Image résultante après augmentation de la luminosité des nuages (en bas) ❖ Dans l’Editeur, choisissez un outil de sélection, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Sélectionnez l’option Sélectionner l’intersection dans la barre d’options, puis sélectionnez une zone présentant une intersection avec la sélection existante. • Maintenez les touches Alt et Maj enfoncées pour faire apparaître une petite croix à côté du pointeur, puis sélectionnez une zone en intersection avec la sélection existante. Dilatation ou contraction d’une sélection d’un certain nombre de pixels A l’aide des commandes du menu Sélection, vous pouvez augmenter ou diminuer la taille d’une sélection existante et nettoyer les pixels isolés à l’intérieur ou à l’extérieur d’une sélection de couleur. 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection à l’aide d’un outil de sélection. 2 Choisissez la commande Sélection > Modifier > Dilater ou Contracter. 3 Dans la zone Dilater de ou Contracter de, entrez une valeur comprise entre 1 et 100 pixels, puis cliquez sur le bouton OK. Le cadre de sélection est déplacé vers l’intérieur ou l’extérieur du nombre de pixels indiqué. Les parties du cadre de sélection situées le long du cadre de la zone de travail restent inchangées. Encadrement d’une sélection existante par un nouveau cadre de sélection La commande Cadre crée un cadre de sélection lissé et aux contours diffus. Lorsque vous ajoutez le nouveau cadre de sélection, seuls les pixels compris entre les deux cadres sont sélectionnés. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 210 Utilisation de la commande Cadre pour créer une sélection de cadre de 4 pixels (en haut). Copie de la sélection sur un nouveau calque et remplissage pour définir les contours de l’image (au centre). Remplissage de la sélection sur l’image d’origine pour créer un contour autour de l’image (en bas). 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection à l’aide d’un outil de sélection. 2 Choisissez la commande Sélection > Modifier > Cadre. 3 Entrez une valeur comprise entre 1 et 200 pixels dans la zone de texte Largeur, puis cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « Atténuation des contours d’une sélection à l’aide de la fonction de contour progressif » à la page 212 Inclusion de zones de couleur semblable dans une sélection 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection à l’aide d’un outil de sélection, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Choisissez la commande Sélection > Etendre pour inclure tous les pixels adjacents compris dans la plage de tolérance définie dans la barre d’options. (Vous devrez peut-être choisir un outil de sélection comportant une plage de tolérance, comme l’outil Baguette magique.) Une valeur de tolérance élevée permet de sélectionner une gamme de couleurs plus étendue. • Choisissez la commande Sélection > Généraliser pour inclure tous les pixels de la photo, et pas seulement ceux adjacents, compris dans la plage de tolérance. 2 Pour développer la sélection par incréments, choisissez à plusieurs reprises l’une de ces deux commandes. Remarque : il est impossible d’utiliser les commandes Etendre et Généraliser sur une photo en mode Bitmap. Suppression de pixels isolés d’une sélection de couleur La commande Lisser recherche autour de chaque pixel sélectionné d’autres pixels appartenant à la même gamme de couleurs et les sélectionne. 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection à l’aide d’un outil de sélection, puis choisissez la commande Sélection > Modifier > Lisser. 2 Dans la zone Rayon, entrez une valeur comprise entre 1 et 100 pixels, puis cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 211 Suppression de la frange dans une sélection Lorsque vous déplacez ou collez une sélection, cette dernière inclut certains pixels voisins du cadre de sélection. Il peut en résulter une frange ou un halo sur le contour de la sélection. La commande Supprimer la frange du calque remplace la couleur des pixels de la frange par la couleur des pixels voisins contenant des couleurs pures (sans aucune couleur d’arrière-plan). Si, par exemple, vous sélectionnez un objet jaune sur fond bleu et que vous déplacez la sélection, une partie du fond bleu est déplacée avec l’objet. La commande Supprimer la frange du calque permet de remplacer les pixels bleus par des pixels jaunes. Photo du chien, sélectionnée et copiée dans une nouvelle image présentant des artefacts de l’arrière-plan (en haut). Image après l’application de la commande Supprimer la frange du calque (en bas). 1 Copiez et collez une sélection dans un nouveau calque ou un calque existant. 2 Choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Supprimer la frange du calque. 3 Dans la boîte de dialogue Supprimer la frange, entrez le nombre de pixels à supprimer autour de l’objet. Une valeur de 1 ou 2 est suffisante. 4 Cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 212 Lissage des contours de sélection à l’aide des fonctions de lissage et de contour progressif Lissage des contours d’une sélection à l’aide de la fonction de lissage Deux méthodes sont à votre disposition pour lisser le contour marqué d’une sélection : le lissage et le contour progressif. Le lissage lisse les bords crénelés d’une sélection en adoucissant la transition de couleur entre les pixels du bord et ceux de l’arrière-plan. Dans la mesure où seuls les pixels du bord changent, aucun détail n’est perdu. Le lissage est utile lorsque des sélections sont coupées, copiées et collées pour créer des images composites. La fonction de lissage est disponible avec les outils Lasso, Lasso polygonal, Lasso magnétique, Ellipse de sélection et Baguette magique. Pour appliquer le lissage, vous devez sélectionner l’option Lissage avant d’effectuer la sélection ; vous ne pouvez pas appliquer le lissage à une sélection déjà active. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Lasso, Lasso polygonal, Lasso magnétique, Ellipse de sélection ou Baguette magique. 2 Sélectionnez l’option Lissage dans la barre d’options. 3 Effectuez une sélection dans la fenêtre d’image. Atténuation des contours d’une sélection à l’aide de la fonction de contour progressif ❖ Vous pouvez adoucir le contour marqué d’une sélection à l’aide de la fonction de contour progressif. Le contour progressif atténue les bords en appliquant une transition entre la sélection et les pixels situés autour. Cette atténuation peut provoquer la perte de détails sur le contour de la sélection. Vous pouvez créer une sélection à contour progressif avec les outils Ellipse de sélection, Rectangle de sélection, Lasso, Lasso polygonal ou Lasso magnétique. Vous pouvez ajouter un contour progressif à une sélection existante à l’aide du menu Sélection. Les effets de contour progressif sont visibles lorsque vous déplacez, coupez, copiez ou remplissez la sélection. Image d’origine (à gauche) et après sélection d’un contour progressif, application de la commande Intervertir et remplissage par du blanc (à droite) Application d’un contour progressif pour un outil de sélection 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Sélectionnez l’un des outils de lasso ou de sélection dans la palette d’outils, puis entrez une valeur de contour progressif dans la barre d’options pour définir la largeur du contour progressif. Le contour progressif commence au cadre de sélection. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 213 • Sélectionnez l’outil Forme de sélection, puis sélectionnez une forme aux contours diffus dans la palette déroulante des formes de la barre d’options. 2 Effectuez une sélection dans la fenêtre d’image. Application d’un contour progressif à une sélection existante 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection à l’aide d’un outil de sélection de la palette d’outils. 2 Choisissez la commande Sélection > Contour progressif. 3 Entrez une valeur comprise entre 0,2 et 250 pixels dans la zone de texte Rayon, puis cliquez sur le bouton OK. Le rayon définit la largeur du contour progressif. Déplacement et copie de sélections Déplacement d’une sélection L’outil Déplacement vous permet de couper et de faire glisser une sélection de pixels vers un nouvel emplacement dans la photo. Vous pouvez également utiliser cet outil pour déplacer ou copier des sélections d’une photo à une autre, et d’une application à une autre. Déplacement d’une sélection d’une photo à une autre à l’aide de l’outil Déplacement Pour activer l’outil Déplacement alors qu’un autre outil est sélectionné, appuyez sur la touche Ctrl (cette technique ne fonctionne pas avec l’outil Main). 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection à l’aide d’un outil de sélection et choisissez l’outil Déplacement dans la palette d’outils. 2 (Facultatif) Modifiez les paramètres de l’outil Déplacement dans la barre d’options. 3 Placez le pointeur à l’intérieur du cadre de sélection et faites glisser la sélection vers un nouvel emplacement. Si vous avez sélectionné plusieurs zones, les pixels se déplacent tous ensemble. Options de l’outil Déplacement Lorsque vous sélectionnez l’outil Déplacement , vous pouvez modifier les paramètres suivants dans la barre d’options : Sélection automatique du calque Sélectionne le premier calque comportant des pixels sous l’outil Déplacement, plutôt que le calque sélectionné. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 214 Afficher le cadre de sélection Affiche le cadre de sélection de l’élément sélectionné. Les cases situées sur les bords et les coins du cadre de sélection vous permettent de redimensionner la sélection. Afficher la sélection au survol Met les calques individuels en surbrillance au fur et à mesure du passage de la souris sur l’image. Cliquez sur un calque en surbrillance pour le sélectionner et le déplacer. Les calques déjà sélectionnés ne sont pas mis en surbrillance au survol. Menu Disposition Fait passer le calque sélectionné devant, entre ou derrière d’autres calques. Les options disponibles sont Premier plan, Rapprocher, Eloigner et Arrière plan. Pour disposer un calque, sélectionnez-le, puis choisissez une option du menu Disposition. Menu Aligner Aligne les calques sélectionnés. Les options disponibles sont Gauche, Centre, Droite, Haut, Milieu et Bas. Plusieurs calques peuvent être alignés en même temps. Pour aligner des calques, sélectionnez-en un, maintenez la touche Maj enfoncée, sélectionnez-en un autre, puis choisissez une option du menu Aligner. Menu Répartir Espace les calques sélectionnés. Les options disponibles comprennent l’espacement à Gauche, au Centre, à Droite, en Haut, au Milieu et en Bas. Plusieurs calques peuvent être espacés en même temps. Pour espacer des calques, sélectionnez-en un, maintenez la touche Maj enfoncée, sélectionnez-en un autre, puis choisissez une option du menu Répartir. Copie de sélections ou de calques Vous pouvez copier et coller des sélections à l’aide de l’outil Déplacement ou des commandes Copier, Copier avec fusion, Couper, Coller ou Coller dans la sélection du menu Edition. N’oubliez pas, lors du collage d’une sélection ou d’un calque entre deux photos de résolution différente, que les données collées gardent leurs dimensions originales en pixels. La zone collée peut de ce fait sembler disproportionnée dans la nouvelle image. A l’aide de la commande Image > Redimensionner > Taille de l’image, définissez une résolution identique pour les photos source et cible avant l’opération de copier-coller. Les sélections que vous coupez ou copiez sont stockées dans le Presse-papiers, l’une après l’autre. Lorsque vous quittez Photoshop Elements, le contenu du Presse-papiers est perdu, sauf si vous sélectionnez l’option Exporter le Presse-papiers dans les préférences générales. Copie de sélections à l’aide de l’outil Déplacement Pour la copie entre deux photos, faites glisser la sélection de la fenêtre active vers l’autre fenêtre. Une bordure en surbrillance apparaît autour de la fenêtre d’image lorsque vous pouvez y déposer la sélection. 1 Sélectionnez la partie de l’image à copier. 2 Sélectionnez l’outil Déplacement dans la palette d’outils de l’Editeur. 3 Maintenez la touche Alt enfoncée tout en faisant glisser la sélection à copier et à déplacer. 4 Pour effectuer des copies supplémentaires de la même sélection, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Maintenez la touche Alt enfoncée tout en faisant glisser la sélection vers les nouveaux emplacements. • Pour décaler la réplique de 1 pixel, maintenez la touche Alt enfoncée tout en appuyant sur une touche fléchée (cela déplace et copie les pixels, créant ainsi un effet de flou). • Pour décaler la réplique de 10 pixels, maintenez enfoncées les touches Alt et Maj tout en appuyant sur une touche fléchée (cela déplace les pixels au lieu de les copier). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 215 Copie d’une sélection à l’aide de commandes 1 Dans l’Editeur, utilisez un outil de sélection pour sélectionner la zone à copier. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Edition > Copier pour copier la sélection dans le Presse-papiers. • Choisissez la commande Edition > Copier avec fusion pour copier tous les calques de la zone sélectionnée dans le Presse-papiers. Lorsque vous quittez Photoshop Elements, le contenu du Presse-papiers est perdu, sauf si vous sélectionnez l’option Exporter le Presse-papiers dans les préférences générales. Collage d’une sélection dans une autre Vous pouvez utiliser la commande Coller dans la sélection pour coller une sélection dans une autre. Cette commande vous permet de tirer parti des éléments compris dans la zone sélectionnée, tout en évitant que l’image collée ait l’air plate et artificielle. Ainsi, vous pouvez utiliser un mode de fusion Lumière crue à une opacité de 85 % pour conserver le reflet créé dans une paire de lunettes. Une telle utilisation des modes de fusion nécessite de créer un calque et d’y coller la sélection. Copie d’une sélection d’une image à une autre A. Partie de la photo d’origine sélectionnée B. Photo à copier-coller dans l’original C. Image résultante 1 Dans l’Editeur, utilisez la commande Copier pour copier la partie de la photo à coller (vous pouvez même copier des photos à partir d’autres applications). 2 Effectuez une sélection dans la photo dans laquelle vous voulez coller la photo copiée. Remarque : la photo copiée apparaît seulement dans les limites du cadre de sélection. Vous pouvez déplacer la photo copiée à l’intérieur du cadre, mais si vous la déplacez complètement à l’extérieur, elle ne sera plus visible. 3 Choisissez la commande Edition > Coller dans la sélection. 4 Le pointeur étant placé à l’intérieur du cadre de sélection, faites glisser l’image collée vers son emplacement. 5 Lorsque le résultat vous convient, désélectionnez l’image collée pour valider les modifications. Pour activer l’outil Déplacement alors qu’un autre outil est sélectionné, appuyez sur la touche Ctrl (cette technique ne fonctionne pas avec l’outil Main). A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 216 Mémorisation des sélections Mémorisation, récupération ou suppression d’une sélection La mémorisation d’une sélection permet de retoucher ultérieurement une zone sélectionnée d’une photo. Vous pouvez ainsi travailler sur d’autres parties de la photo avant de récupérer la sélection mémorisée. Mémorisation de la sélection (en haut), récupération de la sélection (au centre) et utilisation de la sélection pour le remplissage avec une couleur en aplat (en bas) 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection dans votre photo. 2 Choisissez la commande Sélection > Mémoriser la sélection. 3 Dans la boîte de dialogue Mémoriser la sélection, choisissez la commande Nouveau dans le menu déroulant Sélection. 4 Entrez un nom pour la sélection dans la zone de texte Nom, puis cliquez sur le bouton OK. 5 Pour récupérer une sélection, choisissez la commande Sélection > Récupérer la sélection ; choisissez la sélection mémorisée dans le menu déroulant Sélection, puis cliquez sur le bouton OK. 6 Pour supprimer une sélection, choisissez la commande Sélection > Supprimer la sélection ; choisissez une sélection mémorisée dans le menu déroulant Sélection, puis cliquez sur le bouton OK. Modification d’une sélection mémorisée Vous pouvez modifier des sélections mémorisées en effectuant des remplacements, des ajouts et des soustractions dans des sélections. 1 Dans l’Editeur, effectuez une sélection dans votre photo. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 217 2 Choisissez la commande Sélection > Mémoriser la sélection. 3 Dans la boîte de dialogue Mémoriser la sélection, choisissez la sélection à modifier dans le menu Sélection. 4 Sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Remplacer la sélection Remplace la sélection mémorisée par la sélection en cours. Ajouter à la sélection Ajoute la sélection en cours à la sélection mémorisée. Soustraire de la sélection Soustrait la sélection en cours de la sélection mémorisée. Intersection avec la sélection Remplace la sélection mémorisée par l’intersection entre la sélection en cours et la sélection mémorisée. Vous pouvez également modifier une sélection mémorisée en la récupérant et en utilisant des outils de sélection pour étendre (Maj-faire glisser) ou réduire (Alt-faire glisser) la sélection (voir la section « Extension ou réduction d’une sélection » à la page 208). Modification d’une nouvelle sélection avec une sélection mémorisée 1 Dans l’Editeur, ouvrez une photo contenant une sélection mémorisée. 2 Effectuez une nouvelle sélection dans votre photo. 3 Choisissez la commande Sélection > Récupérer la sélection. 4 Choisissez une sélection mémorisée dans le menu Sélection. 5 Sélectionnez l’une des options suivantes : Ajouter à la sélection Ajoute la sélection mémorisée à la sélection en cours. Soustraire de la sélection Soustrait la sélection mémorisée de la sélection en cours. Intersection avec la sélection Remplace la sélection en cours par l’intersection entre la sélection en cours et la sélection mémorisée. 6 Pour inverser la zone sélectionnée, sélectionnez l’option Inverser, puis cliquez sur le bouton OK. 218 Chapitre 12 : Correction des couleurs et des tons Adobe® Photoshop® Elements propose des outils qui vous permettent de régler la gamme des tons, les couleurs et la netteté de vos photos. Vous pouvez également supprimer les imperfections des photos, telles que les taches de poussière. Vous pouvez effectuer ces tâches dans trois modes différents, selon votre expérience et vos besoins. Concepts de base sur la correction des couleurs et des tons Présentation de la correction colorimétrique Photoshop Elements fournit plusieurs outils et commandes permettant de corriger la gamme des tons, les couleurs et la netteté de vos photos, mais aussi de supprimer les traces de poussières ou autres imperfections. Vous pouvez travailler dans trois espaces de travail différents, selon votre expérience et vos besoins. Modification guidée Si vous découvrez le monde de l’imagerie numérique et Photoshop Elements, vous pouvez utiliser la commande Modification guidée pour corriger la couleur. Cette commande vous aidera à mieux comprendre le flux de production. Retouche rapide Si vous disposez de connaissances limitées en matière d’imagerie numérique, l’espace de travail Retouche rapide est parfait pour vous initier à la correction de photos. Il comprend plusieurs outils de correction élémentaires pour les couleurs et l’éclairage. Retouche standard Si vous avez déjà manipulé des images, l’espace de travail Retouche standard vous semblera l’environnement de retouche d’images le plus souple et le plus élaboré. Il comporte des commandes d’éclairage et de correction des couleurs, ainsi que des outils nécessaires pour retoucher les imperfections des images, effectuer des sélections, ajouter du texte et dessiner sur vos images. En utilisant certaines des commandes de réglage de l’Editeur, vous pouvez apporter des modifications directement sur les pixels des images. Vous pouvez également utiliser les calques de réglage pour effectuer des ajustements temporaires qu’il vous sera facile de peaufiner jusqu’à obtenir une image parfaite. En mode Retouche standard, l’outil Forme dynamique et l’outil Détail de forme dynamique créent automatiquement un calque de réglage pour la correction que vous appliquez (voir la section « Application des outils de forme dynamique » à la page 228). Camera Raw Si vous prenez des photos numériques dans le format brut de votre appareil photo, vous pouvez ouvrir et corriger des fichiers bruts dans la boîte de dialogue Camera Raw. Le réglage de la couleur et de l’exposition améliore les images puisque les fichiers Camera Raw n’ont pas encore été traités par votre appareil photo. Le plus souvent, aucun autre réglage n’est nécessaire dans Photoshop Elements. Pour ouvrir les fichiers Camera Raw dans Photoshop Elements, commencez par les enregistrer dans un format pris en charge. Voir aussi « A propos des fichiers image Camera Raw » à la page 189 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 219 Correction chromatique en mode Retouche rapide Le mode Retouche rapide regroupe de nombreux outils élémentaires de retouche photo de Photoshop Elements. Lorsque vous utilisez cette fonction, limitez le nombre de commandes de couleur et d’éclairage que vous appliquez à une photo. Dans la plupart des cas, vous n’appliquez qu’une seule des commandes automatiques sur une photo. Si le résultat ne vous convient pas, cliquez sur le bouton Réinitialiser, puis essayez une autre commande. Vous pouvez également améliorer l’image à l’aide des curseurs, que vous ayez ou non utilisé une commande automatique. La netteté est la dernière retouche à apporter à une image. Utilisation de la commande de réglage Contraste automatique en mode Retouche rapide pour retoucher une photo instantanément 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans l’Organiseur, sélectionnez une ou plusieurs photos, cliquez sur le bouton Editeur dans la barre de raccourcis, puis choisissez la commande Retouche rapide. • Dans l’Organiseur, sélectionnez une ou plusieurs photos, cliquez sur l’onglet Retoucher, puis cliquez sur le bouton Retouche rapide. • Avec une photo ouverte dans l’Editeur, cliquez sur le bouton Rapide dans l’onglet Modifier de la corbeille des palettes. Les photos que vous avez stockées dans la corbeille des photos sont accessibles en mode Retouche rapide. 2 (Facultatif) Définissez des options d’aperçu en effectuant une sélection dans le menu Affichage (situé sous l’aperçu de l’image). Vous pouvez configurer l’aperçu de façon à afficher la photo avant ou après une retouche ou à juxtaposer les deux aperçus. 3 (Facultatif) Utilisez les outils Retouche rapide pour faire un zoom sur l’image, la déplacer et la recadrer, ou bien pour effectuer une sélection ou retoucher les yeux rouges. 4 Pour faire pivoter une image par incréments de 90°, cliquez sur le bouton Rotation de la photo vers la gauche de 90° ou Rotation de la photo vers la droite de 90° , au bas de la fenêtre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 220 5 Définissez une ou plusieurs options de retouche d’image sur le côté droit de la fenêtre. Cliquez sur le bouton Réinitialiser si vous n’obtenez pas le résultat recherché, puis essayez les autres commandes. Si nécessaire, cliquez sur le triangle pour afficher les options de correction d’image dans une palette. Retouche optimisée Règle l’éclairage et les couleurs. L’option Retouche optimisée corrige la balance globale des couleurs et améliore le détail des tons foncés et des tons clairs, le cas échéant. Le curseur Retouche optimisée permet de définir le degré de réglage. Cliquez sur le bouton Auto pour appliquer cette commande. Yeux rouges Recherche et corrige automatiquement les yeux rouges dans l’image. Niveaux Règle le contraste global d’une image avec de possibles répercussions sur les couleurs. Essayez cette commande si votre image a besoin de plus de contraste et si elle présente une dominante couleur ; elle fonctionne par mise en correspondance des pixels les plus clairs et les plus sombres de chaque couche de couleur avec le blanc et le noir. Cliquez sur le bouton Auto pour appliquer cette commande (voir la section « A propos des réglages des niveaux » à la page 230 ou « Modification guidée de réglage des niveaux » à la page 161). Contraste Règle le contraste global d’une image sans aucune répercussion sur les couleurs. Utilisez le contraste automatique lorsque votre image a besoin de plus de contraste mais que les couleurs sont bonnes. Cette option met en correspondance les pixels les plus clairs et les plus foncés d’une image avec le blanc et le noir, les tons clairs apparaissant alors plus clairs et les tons foncés plus foncés. Cliquez sur le bouton Auto pour appliquer cette commande. Eclaircir les tons foncés Faites glisser le curseur pour éclaircir les zones les plus sombres de votre photo sans modifier les tons clairs. Les zones d’un noir pur restent intactes. Obscurcir les tons clairs Faites glisser le curseur pour obscurcir les zones les plus claires de votre photo sans modifier les tons foncés. Les zones d’un blanc pur restent intactes. Contraste des tons moyens Règle le contraste dans les valeurs tonales médianes (celles qui se situent à mi-chemin entre le blanc et le noir purs) sans modifier les tons clairs et foncés les plus intenses. Couleur Règle le contraste et la couleur par identification des tons foncés, moyens et clairs dans l’image, plutôt que dans des couches de couleur individuelles. Cette option neutralise les tons moyens et coupe les pixels blancs et noirs selon un ensemble de valeurs par défaut. Cliquez sur le bouton Auto pour appliquer cette commande. Réglage des valeurs chromatiques en mode Retouche rapide Saturation Rend les couleurs plus vives ou plus ternes. Teinte Modifie les couleurs dans une image. Il est préférable d’utiliser cette commande par petites touches ou avec des objets sélectionnés dont vous souhaitez modifier la couleur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 221 Température Rend les couleurs plus chaudes (rouge) ou plus froides (bleu). Utilisez cette commande pour accentuer les couchers de soleil ou enrichir les teintes de la peau, ou lorsque la balance des couleurs définie par votre appareil photo est déréglée. Ton Donne un ton plus vert ou magenta aux couleurs. Utilisez cette commande pour affiner les couleurs après avoir utilisé la commande Température. Plus net Accentue votre photo. Cliquez sur le bouton Auto pour utiliser le degré de netteté par défaut. Faites glisser le curseur pour faire varier le gain de netteté. Faites un zoom à 100 % sur votre aperçu pour observer plus précisément le degré de netteté que vous appliquez. Boutons de retouche Permettent de corriger les yeux rouges, de blanchir les dents, de bleuir les ciels et de faire des retouches en noir et blanc. Excepté pour les yeux rouges, les corrections sont appliquées au moyen de calques de réglage qui conservent toutes les informations relatives au calque de l’image. Retouche de photos à l’aide des boutons de retouche rapide Les boutons de retouche du mode Retouche rapide vous permettent d’appliquer des corrections et des réglages à des parties choisies de l’image. Excepté pour les yeux rouges, toutes les modifications apportées avec les touches de retouche sont appliquées sur un calque de réglage. Ainsi, aucune information concernant le calque de l’image n’est éliminée ou modifiée définitivement. Vous pouvez toujours changer les paramètres de réglage sans détériorer l’image d’origine. Les boutons 2, 3 et 4 appliquent les réglages détectés de l’outil Forme dynamique (voir les sections « Réglage de la couleur et de la tonalité à l’aide des formes dynamiques » à la page 227 et « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179). 1 Après avoir ouvert une photo en mode Retouche rapide dans l’Editeur, assurez-vous que l’option de correction Retouche est accessible. Si nécessaire, cliquez sur le triangle pour afficher les options de retouche. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton 1 pour retoucher des yeux rouges. Cet outil retouche sur les photos au flash les yeux rouges des personnes ainsi que les yeux verts ou blancs des animaux. Faites glisser l’outil dans l’image autour d’un oeil à corriger, ou cliquez sur le bouton Automatique dans la barre d’options (voir la section « Suppression précise de l’effet yeux rouges » à la page 261). • Cliquez sur le bouton 2 pour redonner un blanc éclatant à des dents. Faites glisser le curseur sur la zone de l’image où se trouvent les dents à blanchir. • Cliquez sur le bouton 3 pour bleuir les ciels. Faites glisser le curseur sur la zone de l’image où ajouter du bleu dans le ciel. • Cliquez sur le bouton 4 pour appliquer un filtre rouge à contraste élevé. Faites glisser le curseur sur la zone de l’image à convertir en une image noir et blanc fortement contrastée. Ce réglage simule les effets produits par les photographes lorsqu’ils placent un filtre rouge devant l’objectif de leur appareil photo et utilisent une pellicule noir et blanc. 3 (Facultatif) Si vous avez appliqué une retouche rapide à l’aide du bouton 2, 3 ou 4, vous pouvez effectuer l’une des opérations suivantes : • Pour étendre le réglage à d’autres parties de la photo, cliquez sur le bouton Ajouter à la sélection , puis faites glisser le curseur dans l’image. • Pour annuler le réglage dans des parties de la photo, cliquez sur le bouton Soustraire de la sélection , puis faites glisser le curseur dans l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 222 Options de retouche rapide et de l’Editeur Ces outils fonctionnent de la même façon dans l’environnement Retouche rapide et dans l’Editeur. Outil Zoom Définit le facteur d’agrandissement de l’aperçu de l’image. Les commandes et les options fonctionnent comme celles de l’outil Zoom dans la palette d’outils (voir la section « Agrandissement ou réduction de l’image » à la page 148). Outil Main Permet de déplacer l’image dans la fenêtre d’aperçu si elle n’est pas visible en entier. Pour utiliser l’outil Main alors qu’un autre outil est sélectionné, appuyez sur la barre d’espace (voir la section « Affichage des images en mode Retouche standard ou Retouche rapide » à la page 147). Outil Sélection rapide Permet de sélectionner des parties de l’image selon l’endroit où vous cliquez ou faites glisser le curseur (voir la section « Utilisation de l’outil Sélection rapide » à la page 202). Outil Recadrage Supprime une partie de l’image. Faites glisser l’outil dans l’aperçu pour sélectionner la partie de l’image que vous souhaitez conserver, puis appuyez sur la touche Entrée (voir la section « Recadrage d’une image » à la page 251). Correction de la couleur en mode Retouche standard Si vous avez déjà manipulé des images, vous trouverez que l’espace de travail Editeur constitue un environnement de retouche d’images plus souple et plus puissant. Il regroupe des commandes d’éclairage et de correction chromatique, mais aussi des outils pour corriger les défauts d’une image, effectuer des sélections, ajouter du texte et peindre sur les images. En utilisant certaines des commandes de réglage de l’Editeur, vous pouvez apporter des modifications directement sur les pixels des images. Vous pouvez également utiliser les calques de réglage pour effectuer des ajustements temporaires qu’il vous sera facile de peaufiner jusqu’à obtenir une image parfaite. Les outils Forme dynamique et Détail de forme dynamique créent automatiquement un calque de réglage dès que vous appliquez une correction (voir la section « Application des outils de forme dynamique » à la page 228 ou « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 223 Retouche standard A. De nombreux outils vous permettent de corriger les problèmes et de sélectionner différentes parties d’une photo. B. La Corbeille des projets vous permet de visualiser les photos qui sont ouvertes dans l’Editeur. C. La Corbeille des palettes contient les palettes qui servent à transformer et améliorer les photos. Elle comprend également les onglets permettant d’accéder à tous les modes des espaces de travail : Retouche standard, Retouche rapide et Modification guidée. Lorsque vous manipulez vos photos dans l’Editeur, effectuez les tâches requises pour chaque image parmi les tâches ci-dessous. Bien que toutes les tâches ne s’appliquent pas à chaque image, cette procédure est représentative du flux de production recommandé : 1. Spécifiez une option de gestion des couleurs. Spécifiez des options de gestion des couleurs (voir la section « Configuration de la gestion des couleurs » à la page 293). 2. Affichez l’image en taille réelle et recadrez, si nécessaire. Avant de procéder à des corrections de couleur, affichez l’image à un pourcentage de zoom de 100 %. C’est à 100 % que Photoshop Elements affiche l’image avec le plus de précision. Vous pouvez également détecter les imperfections de l’image, telles que les taches de poussière et les rayures. Si vous envisagez de recadrer l’image, faites-le maintenant pour économiser de la mémoire et vous assurer que l’histogramme n’utilise que les informations nécessaires. Effectuez un zoom arrière avec l’outil Zoom pour obtenir un affichage optimisé avant de recadrer une image de manière à bien centrer la sélection. 3. Vérification de la qualité et de la gamme tonale de l’image numérisée. Observez l’histogramme de l’image pour déterminer si l’image dispose du niveau de détail suffisant pour une sortie de haute qualité. 4. Redimensionnement de votre image, si nécessaire. Redimensionnez l’image à la taille souhaitée si vous comptez l’utiliser dans une autre application ou un autre projet. Pour l’imprimer ou l’utiliser dans un projet Photoshop Elements, il est généralement inutile de la redimensionner (voir la section « A propos de la taille et de la résolution d’image » à la page 257). A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 224 5. Réglage des tons clairs et tons foncés. Commencez les corrections par le réglage des valeurs des pixels correspondant aux tons clairs et foncés les plus intenses de l’image (également appelés gamme des tons). Le fait de déterminer ainsi une gamme des tons d’ensemble permet d’obtenir le plus de détails possible sur toute l’image. Ce processus correspond à la définition des tons clairs et des tons foncés ou définition des points blancs et noirs (voir la section « A propos des réglages des niveaux » à la page 230 ou « Modification guidée de réglage des niveaux » à la page 161). 6. Réglage de la balance des couleurs. Une fois la gamme des tons corrigée, vous pouvez régler la balance des couleurs afin de supprimer toute dominante couleur indésirable ou corriger des couleurs sur/sous-saturées. Avec certaines commandes automatiques Photoshop Elements, la gamme des tons et les couleurs sont corrigées en une seule opération (voir la section « Réglage de la saturation et de la teinte » à la page 239). 7. Réalisation d’autres réglages de couleur, si nécessaire. Une fois la balance des couleurs d’ensemble corrigée, vous pouvez effectuer des réglages facultatifs pour améliorer les couleurs. Par exemple, vous pouvez augmenter la vivacité des couleurs dans votre image en augmentant la saturation de celle-ci. 8. Retouche de l’image. Utilisez les outils de retouche, tels que l’outil Correcteur de tons directs, pour supprimer les taches de poussière ou les imperfections dans l’image (voir la section « Correction des taches et des petites imperfections » à la page 262). 9. Renforcement de la clarté de l’image. Enfin, renforcez la clarté des contours de l’image. Cette étape permet de rétablir les détails et la netteté qui ont pu être altérés par les réglages des tons (voir la section « Présentation du réglage de la netteté » à la page 273). Voir aussi « A propos des fichiers image Camera Raw » à la page 189 Réglage automatique de l’éclairage et des couleurs Photoshop Elements dispose de plusieurs commandes d’éclairage et de correction des couleurs automatiques en mode Retouche standard et en mode Retouche rapide. Le choix de la commande est fonction des besoins de l’image. Vous pouvez essayer chacune des commandes automatiques. Si le résultat de l’une ne vous convient pas, annulez-la en choisissant Edition > Annuler, puis essayez-en une autre. Vous aurez rarement besoin de plusieurs commandes automatiques pour retoucher une image. 1 Pour agir sur une seule partie de l’image, sélectionnez cette zone avec l’un des outils de sélection. Pour appliquer le réglage à l’image entière, n’effectuez aucune sélection. 2 Choisissez l’une des commandes suivantes dans le menu Accentuation : Retouche optimisée automatique Corrige la balance globale des couleurs et améliore les tons foncés et les tons clairs, le cas échéant. Niveaux automatiques Règle le contraste global d’une image avec de possibles répercussions sur les couleurs. Essayez cette commande si votre image a besoin de plus de contraste et qu’elle possède une dominante couleur. La commande Niveaux automatiques fonctionne par mise en correspondance des pixels les plus clairs et les plus sombres de chaque couche de couleur avec le blanc et le noir. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 225 Contraste automatique Règle le contraste global d’une image sans aucune répercussion sur les couleurs. Utilisez cette commande lorsque votre image a besoin de plus de contraste, mais que les couleurs sont bonnes. Cette option met en correspondance les pixels les plus clairs et les plus foncés d’une image avec le blanc et le noir, les tons clairs apparaissant alors plus clairs et les tons foncés plus foncés. Correction colorimétrique automatique Règle le contraste et la couleur en identifiant les tons foncés, moyens et clairs dans l’image, plutôt que dans des couches de couleur individuelles. Cette option neutralise les tons moyens et définit les pixels blancs et noirs selon un ensemble de valeurs par défaut. Netteté automatique Règle la netteté de l’image en améliorant la clarté des contours et en rajoutant des détails qui ont pu être altérés par les réglages des tons. Correction automatique des yeux rouges Détecte et corrige automatiquement les yeux rouges dans une image. Voir aussi « Suppression précise de l’effet yeux rouges » à la page 261 « Remplacement de couleurs dans une image » à la page 265 « Accentuation d’une image » à la page 273 A propos des histogrammes Vous pouvez utiliser l’histogramme pour analyser la répartition des tons dans l’image, afin de déterminer si elle doit être retouchée. Un histogramme présente la répartition des valeurs en pixels d’une image sous la forme d’un graphique à barres. Le côté gauche du graphique montre les valeurs des tons foncés de l’image (à partir du niveau 0), tandis que le côté droit affiche les tons clairs (niveau 255). L’axe vertical du graphique représente le nombre total de pixels à un niveau donné. Vous pouvez afficher l’histogramme d’une image dans la palette Histogramme. Les histogrammes sont également disponibles dans les boîtes de dialogue Niveaux et Camera Raw. Vous pouvez mettre à jour un histogramme au fur et à mesure que vous travaillez pour vérifier les modifications apportées à la gamme des tons par vos réglages. Lorsque l’icône d’avertissement des données en mémoire cache apparaît, cliquez dessus pour actualiser les données de l’histogramme. Palette Histogramme A. Menu Couche B. Menu de la palette C. Bouton Actualiser les données non mises en mémoire cache D. Icône d’avertissement des données en mémoire cache E. Statistiques A B C D E UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 226 Si de nombreux pixels sont accumulés dans la partie sombre ou claire du graphique, cela peut indiquer que les détails de l’image dans les tons foncés ou clairs sont écrêtés, c’est-à-dire figés en noir pur ou blanc pur. Les manipulations de récupération de ce type d’image sont limitées. S’il s’agit d’une image numérisée, vous pouvez essayer de la renumériser pour obtenir une meilleure gamme des tons. Si votre appareil photo numérique peut afficher un histogramme d’image, vérifiez-le pour savoir si l’exposition est correcte et, si nécessaire, effectuer des réglages. Pour plus de détails, consultez la documentation de l’appareil photo. L’histogramme peut révéler qu’une image n’exploite pas entièrement la gamme des tons disponible si certains pixels ne figurent pas dans les tons foncés et les tons clairs. Vous pouvez retoucher une image dont la gamme des tons est limitée en développant cette gamme à l’aide de la commande Niveaux ou l’une des commandes automatiques du menu Accentuation. Lecture d’un histogramme A. Photo surexposée avec tons clairs écrêtés B. Photo correctement exposée avec une tonalité complète C. Photo sous-exposée avec tons foncés écrêtés Voir aussi « A propos des fichiers image Camera Raw » à la page 189 « Utilisation de l’histogramme et des valeurs RVB dans les fichiers Camera Raw » à la page 193 « Modification guidée de réglage des niveaux » à la page 161 Affichage d’un histogramme 1 Si la palette Histogramme n’est ouverte ni dans l’Editeur ni dans la corbeille des palettes, choisissez la commande Fenêtre > Histogramme. 2 Choisissez la source de l’histogramme dans le menu Source : Image entière Affiche un histogramme de l’image entière, y compris tous les calques du document multicalque. Calque sélectionné Affiche un histogramme du calque sélectionné dans la palette Calques. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 227 Composite de réglage Affiche un histogramme du calque de réglage qui est sélectionné dans la palette Calques, y compris tous les calques sous le calque de réglage. 3 Pour afficher l’histogramme d’une partie de votre image, faites une sélection dans l’image, puis choisissez une option dans le menu Couche : RVB Affiche un histogramme qui est un composite de couches de couleur individuelles superposées. Rouge, Vert et Bleu Affiche les histogrammes de chaque couche de couleur. Luminosité Affiche un histogramme représentant les valeurs de luminance ou d’intensité de la couche composite. Couleurs Affiche l’histogramme RVB composite individuellement par couleur. Le rouge, le vert et le bleu représentent les pixels dans ces couches. Le cyan, le magenta et le jaune représentent les zones d’intersection des histogrammes de deux couches. Le gris représente les zones d’intersection des histogrammes des trois couches. Les images en niveaux de gris possèdent une seule option de couche, à savoir Gris. 4 Pour afficher les données statistiques suivantes sur les plages de valeurs, faites glisser l’histogramme en veillant à maintenir le bouton de la souris enfoncé pour mettre la plage en surbrillance. Pour afficher les données d’une zone spécifique de l’histogramme, placez le pointeur sur la zone : Moyenne Représente la valeur d’intensité moyenne. Ecart type Représente l’amplitude de variation des valeurs d’intensité. Médiane Affiche la valeur médiane de la plage des valeurs d’intensité. Pixels Représente le nombre total de pixels servant à calculer l’histogramme. Niveau Affiche le niveau d’intensité de la zone située sous le pointeur. Nombre Indique le nombre total de pixels au niveau d’intensité indiqué par le pointeur. % plus sombre Affiche le pourcentage de pixels au niveau indiqué par le pointeur et en dessous. Cette valeur est exprimée en pourcentage de tous les pixels de l’image, de 0 % à l’extrême gauche, à 100 % à l’extrême droite. Niveau de cache Indique la configuration de la mémoire cache de l’image. Si l’option Utiliser pour les histogrammes est sélectionnée dans la boîte de dialogue Préférences, Photoshop Elements affiche les histogrammes plus rapidement mais avec moins de précision. Pour afficher des histogrammes plus précis, désélectionnez cette option. Réglage des tons foncés et des tons clairs Réglage de la couleur et de la tonalité à l’aide des formes dynamiques Les outils Forme dynamique et Détail de forme dynamique règlent la tonalité et la couleur dans des parties bien précises d’une photo. Ces outils permettent également d’appliquer certains effets. Il suffit de sélectionner un réglage prédéfini et d’appliquer la correction. Ces deux outils créent automatiquement des calques de réglage. Le calque de l’image d’origine restant ainsi intact, la manipulation des photos n’en est que plus souple. N’hésitez pas à revenir en arrière et à modifier légèrement vos réglages sachant que vous ne perdrez aucune information de l’image. L’application de l’outil Forme dynamique a pour effet de délimiter une sélection par analogie de couleur et de texture. Le réglage est appliqué simultanément à la zone sélectionnée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 228 Outil Forme dynamique appliquant une sélection de réglage L’outil Détail de forme dynamique, quant à lui, applique le réglage à certaines parties de la photo. Privilégiez cet outil pour agir avec précision sur des détails infimes. Application d’un contour de réglage à l’aide de l’outil Détail de forme dynamique Ces deux outils de forme vous permettent d’étendre ou de réduire les zones à corriger, et même d’appliquer plusieurs réglages prédéfinis à une photo. Chaque réglage prédéfini est appliqué à son propre calque de réglage. Vous pouvez affiner les paramètres pour chaque correction séparément. Une fois la correction effectuée, une épingle apparaît à l’endroit où le premier réglage a été appliqué. Cette épingle renvoie au réglage correspondant. Une nouvelle épingle apparaît à chaque application d’un réglage prédéfini différent. Cette fonction simplifie la modification d’une correction donnée, tout particulièrement si vous appliquez divers réglages. Epingles indiquant plusieurs réglages sur une photo Application des outils de forme dynamique 1 Sélectionnez l’outil Forme dynamique ou l’outil Détail de forme dynamique dans la palette d’outils de l’Editeur. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 229 Les réglages prédéfinis disponibles apparaissent dans une palette déroulante. 2 Choisissez un réglage dans la palette déroulante des réglages prédéfinis. Choisissez une option dans le menu de la palette déroulante pour afficher divers jeux de réglages. Pour plus de détails sur la configuration de la palette déroulante, reportez-vous à la section « A propos des paramètres prédéfinis » à la page 356. 3 (Facultatif) Utilisez l’une des méthodes suivantes pour régler la taille et la qualité de l’outil de forme : • Si vous avez sélectionné l’outil Forme dynamique, ouvrez le sélecteur de formes dans la barre d’options, puis modifiez les paramètres. • Si vous avez sélectionné l’outil Détail de forme dynamique, sélectionnez une pointe de forme prédéfinie dans la palette déroulante des formes prédéfinies. Modifiez ensuite le paramètre d’épaisseur dans la barre d’options. 4 Peignez ou faites glisser le pointeur de l’outil sur l’image. La correction est appliquée sur le calque de réglage correspondant, et une épingle de couleur apparaît à l’emplacement de la première application de l’outil de forme. 5 (Facultatif) Procédez de l’une des manières suivantes : • Pour ajouter le réglage actuel à d’autres zones de la photo, peignez ou faites glisser le curseur sur l’image. Si nécessaire, assurez-vous que l’icône Ajouter à la sélection est sélectionnée. • Pour déduire certaines parties du réglage actuel, sélectionnez l’icône Soustraire de la sélection , puis peignez dans l’image. • Pour appliquer un type de réglage différent, sélectionnez l’icône Nouvelle sélection , sélectionnez un réglage prédéfini dans la palette déroulante, puis peignez dans l’image. • Pour lisser les bords de la sélection, cliquez sur le bouton Améliorer le contour dans la barre d’options, modifiez les paramètres dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur le bouton OK. Pour plus de détails, reportez-vous à la section « Lissage des contours de sélection à l’aide des fonctions de lissage et de contour progressif » à la page 212. Remarque : si vous revenez à l’outil Forme dynamique ou Détail de forme dynamique après avoir utilisé un autre outil de la palette d’outils, le dernier réglage appliqué est actif. 6 (Facultatif) Si vous travaillez sur plusieurs réglages, effectuez l’une des opérations suivantes pour sélectionner le réglage à ajouter, à retirer ou à modifier : • Cliquez sur une épingle. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo, puis choisissez le réglage figurant dans la partie inférieure du menu. Modification des paramètres de correction de l’outil Forme dynamique 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Dans l’image, cliquez avec le bouton droit de la souris sur une épingle ou une sélection active, puis choisissez la commande Modifier les paramètres de réglage. • Dans la palette Calques, cliquez deux fois sur la vignette du calque de réglage approprié. • Cliquez deux fois sur une épingle. 2 Modifiez les paramètres dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 230 Changement d’une correction prédéfinie de l’outil Forme dynamique 1 Cliquez sur une épingle ou une sélection active, puis ouvrez la palette déroulante des réglages prédéfinis dans la barre d’options. 2 Choisissez un réglage prédéfini dans la palette déroulante. Suppression d’une correction de l’outil Forme dynamique ❖ Cliquez avec le bouton droit de la souris sur une épingle ou une sélection active, puis choisissez la commande Supprimer le réglage. Remarque : dans la palette Calques, vous pouvez également annuler une correction de l’outil Forme dynamique en supprimant le calque de réglage correspondant. Palette déroulante Forme dynamique Photoshop Elements vous permet d’appliquer une multitude de réglages prédéfinis à l’aide de l’outil Forme dynamique et de l’outil Détail de forme dynamique . Ces réglages sont mis à votre disposition dans la palette déroulante des réglages prédéfinis de la barre d’options. La palette déroulante des réglages prédéfinis Forme dynamique est configurable, comme toutes les palettes déroulantes. Utilisez le menu de la palette pour afficher les réglages sous la forme de vignettes ou de liste. Vous pouvez également faire glisser le sélecteur en dehors de la barre d’options pour le rendre flottant dans l’espace de travail. Il est possible d’afficher des jeux de réglages ou tous les réglages en choisissant une commande dans le menu situé dans la partie supérieure gauche de la palette. Ces réglages portent sur la tonalité et les corrections. A propos des réglages des niveaux La boîte de dialogue Niveaux constitue un outil puissant de réglage des tons et des couleurs. Vous pouvez régler les niveaux sur toute l’image à la fois ou sur une partie sélectionnée. (Pour accéder à la boîte de dialogue, choisissez la commande Accentuation > Régler l’éclairage > Niveaux.) Boîte de dialogue Niveaux A. Couche de réglage de la couleur B. Valeurs des tons foncés C. Valeurs des tons moyens D. Valeurs des tons clairs La boîte de dialogue Niveaux vous permet d’effectuer les opérations suivantes : • Définir les valeurs des tons foncés et des tons clairs pour vous assurer que l’image utilise la gamme des tons complète. • Régler la luminosité des tons moyens de l’image sans modifier les valeurs des tons foncés et clairs. • Retoucher une dominante couleur en rendant les gris neutres. Vous pouvez également améliorer une image en ajoutant une légère dominante couleur, par exemple, un effet réchauffant sur un coucher de soleil. • Cibler les valeurs des tons foncés et des tons clairs RVB si vous destinez les images à une impression commerciale. B C D A UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 231 Lorsque vous utilisez les niveaux, vous pouvez manipuler les pixels de l’image directement ou par l’intermédiaire d’un calque de réglage. Les calques de réglage apportent une certaine souplesse : • Vous pouvez modifier un réglage à tout moment en cliquant deux fois sur le calque de réglage pour rouvrir la boîte de dialogue Niveaux. • Vous pouvez également réduire l’effet d’un réglage en diminuant l’opacité du calque de réglage dans la palette Calques. • Vous pouvez empiler les calques de réglage pour procéder à de nombreux réglages sans dégrader l’image à la suite d’un trop grand nombre de manipulations successives. • Vous pouvez utiliser le masque de fusion du calque de réglage pour limiter un réglage à une partie de l’image. Voir aussi « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 « Modification guidée de réglage des niveaux » à la page 161 Amélioration des détails des tons foncés et des tons clairs 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Accentuation > Régler l’éclairage > Tons foncés/Tons clairs. 2 Faites glisser l’un des curseurs de réglage ou entrez des valeurs dans les zones de texte, puis cliquez sur le bouton OK. Eclaircir les tons foncés Eclaircit les zones sombres de votre photo pour révéler une plus grande partie des détails des tons foncés capturés dans l’image. Obscurcir les tons clairs Assombrit les zones claires de votre photo pour révéler une plus grande partie des détails des tons clairs capturés dans l’image. Les zones d’un blanc pur n’ont aucun détail et ne sont donc pas concernées par ce réglage. Contraste des tons moyens Renforce ou réduit le contraste des tons moyens. Utilisez ce curseur si le contraste de l’image semble incorrect après réglage des tons foncés et clairs. Pour rétablir l’image à son état initial lors de l’ouverture de la boîte de dialogue, maintenez la touche Alt enfoncée, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 232 Avant réglage des tons foncés et des tons clairs (en haut) et après (en bas). Le réglage permet d’adoucir les traits du visage et de révéler plus de détails derrière les lunettes de soleil. Voir aussi « Suppression automatique d’une dominante couleur » à la page 237 « Retouche de photos dans l’Organiseur » à la page 68 Réglage des tons foncés et de la luminosité à l’aide des niveaux 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Accentuation > Régler l’éclairage > Niveaux. • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > Niveaux ou ouvrez un calque existant. 2 Choisissez l’option RVB dans le menu déroulant Couche. Lorsque le menu déroulant Couche est réglé sur RVB, vos réglages s’appliquent aux trois couches (Rouge, Vert et Bleu). Si vous travaillez sur une image en niveaux de gris, elle ne contient que la couche de gris. 3 Définissez les valeurs des tons foncés et clairs en faisant glisser les curseurs Niveaux d’entrée noir et blanc (les curseurs de gauche et de droite situés directement sous l’histogramme) jusqu’à la limite du premier groupe de pixels à l’une des extrémités de l’histogramme. Vous pouvez également entrer directement des valeurs dans la première et la troisième zone de texte Niveaux d’entrée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 233 En faisant glisser le curseur des tons clairs vers la gauche, vous éclaircissez la photo. Maintenez la touche Alt enfoncée et faites glisser le curseur des tons foncés pour afficher les zones qui seront écrêtées en noir (niveau 0). Maintenez la touche Alt enfoncée et faites glisser le curseur des tons clairs pour afficher les zones qui seront écrêtées en blanc (niveau 255). Les zones colorées indiquent l’écrêtage dans les couches individuelles. 4 Pour régler la luminosité des tons moyens sans modifier les valeurs des tons foncés et clairs, faites glisser le curseur Niveaux d’entrée gris (celui du milieu). Vous pouvez également entrer des valeurs directement dans la zone de texte Niveaux d’entrée du milieu. (La valeur 1 représente les tons moyens sans réglage actuels.) Cliquez sur le bouton OK. Le réglage est répercuté dans la palette Histogramme. Remarque : vous pouvez cliquer sur Auto pour déplacer les curseurs de tons clairs et de tons foncés automatiquement sur les points les plus lumineux et les plus foncés de chaque couche. Cela revient au même que d’utiliser la commande Niveaux automatiques et peut provoquer une variation chromatique dans votre image. Voir aussi « Modification guidée de réglage des niveaux » à la page 161 « Réglage de la saturation et de la teinte » à la page 239 « Réglage automatique de l’éclairage et des couleurs » à la page 224 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 234 Réglage de la luminosité et du contraste de zones sélectionnées La commande Luminosité/Contraste est idéale sur des parties sélectionnées d’une image. L’utilisation de cette commande pour régler la luminosité d’une image entière ou pour réduire le contraste produit une image qui n’exploite pas complètement la gamme des tons disponible. Les commandes Niveaux et Tons foncés/Tons clairs sont préférables pour régler les tons. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Accentuation > Régler l’éclairage > Luminosité/Contraste pour effectuer des réglages directement sur les pixels de l’image. • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > Luminosité/Contraste pour effectuer des réglages sur un calque. 2 Faites glisser les curseurs pour régler la luminosité et le contraste, puis cliquez sur le bouton OK. Faites glisser les curseurs vers la gauche pour diminuer la quantité et vers la droite pour l’augmenter. Le nombre à droite de chaque curseur indique la valeur de luminosité ou de contraste. Eclaircissement ou obscuration rapide de zones isolées Les outils Densité - et Densité + éclaircissent ou obscurcissent des zones de l’image. Vous pouvez utiliser l’outil Densité - pour faire ressortir les détails des tons foncés, et l’outil Densité + pour faire ressortir ceux des tons clairs. Image d’origine (à gauche), après application de l’outil Densité + (en haut, au centre) et après application de l’outil Densité - (en bas, à droite) 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Densité - ou Densité + . Si vous ne voyez pas ces outils, cherchez-les dans le groupe de l’outil Eponge . 2 Définissez les options de l’outil dans la barre d’options : Menu déroulant Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit l’épaisseur de la forme en pixels. Déplacez le curseur de taille ou entrez une valeur dans la zone de texte. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 235 Gamme Définit la gamme des tons de l’image que l’outil règle. Sélectionnez l’option Tons moyens pour modifier la gamme médiane des gris, Tons foncés pour modifier les zones sombres et Tons clairs pour modifier les zones claires. Exposition Définit l’effet de l’outil à chaque application. Un pourcentage élevé augmente l’effet. Pour réduire ou augmenter graduellement la densité d’une zone, attribuez à l’outil une valeur d’exposition peu élevée, puis faites glisser le pointeur plusieurs fois sur la zone à retoucher. 3 Faites glisser le pointeur sur la partie de l’image à modifier. Voir aussi « Réglage de la saturation et de la teinte » à la page 239 Saturation ou désaturation rapide de zones isolées L’outil Eponge permet de saturer ou désaturer des zones de l’image. Vous pouvez utiliser cet outil pour rendre les couleurs d’un objet ou d’une zone plus vives ou plus ternes. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Eponge . Si vous ne voyez pas l’outil Eponge, recherchez l’outil Densité - ou Densité + . 2 Définissez les options de l’outil dans la barre d’options. Menu déroulant Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit l’épaisseur de la forme en pixels. Déplacez le curseur de taille ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Définit la saturation ou la désaturation. Flux Définit l’intensité de l’outil à chaque application. En mode Saturation, un pourcentage plus élevé intensifie la saturation. En mode Désaturation, un pourcentage plus élevé intensifie la désaturation. Correction des dominantes couleur Correction des dominantes couleur par comparaison des variantes d’une image Vous pouvez procéder à des réglages de couleur et de ton dans la boîte de dialogue Variantes de couleurs en comparant et en choisissant différentes variantes de vignette d’une photo. La commande Variantes de couleurs fonctionne mieux avec les images à tons moyens qui n’exigent pas de réglages chromatiques précis. Remarque : il est impossible d’utiliser la commande Variantes de couleurs avec des images en mode Couleurs indexées. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 236 Comparaison des réglages de couleur dans la boîte de dialogue Variantes de couleurs 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Variantes de couleurs. Les deux images d’aperçu présentent l’image d’origine (Avant) et l’image ajustée après modifications (Après). 2 Sélectionnez une option désignant l’élément à régler dans l’image : Tons moyens, Tons foncés ou Tons clairs Indique la partie de la gamme des tons à ajuster : les zones sombres, les zones moyennes ou les zones claires. Saturation Rend les couleurs de l’image plus vives (plus de saturation) ou ternes (moins de saturation). 3 Définissez la quantité, ou intensité, de chaque réglage à l’aide du curseur de réglage des couleurs. Faites glisser le curseur vers la gauche pour diminuer la quantité et vers la droite pour l’augmenter. 4 Si vous réglez la couleur des tons moyens, foncés ou clairs, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ajouter une couleur à l’image, cliquez sur la vignette Plus de la couleur correspondante. • Pour soustraire une couleur, cliquez sur la vignette Moins de la couleur correspondante. Chaque fois que vous cliquez sur une vignette, toutes les vignettes sont actualisées. 5 Si vous réglez la saturation des couleurs, cliquez sur le bouton Moins saturé ou Plus saturé. 6 Pour annuler ou rétablir les réglages, utilisez l’une des méthodes ci-dessous, puis cliquez sur le bouton OK pour appliquer les réglages à l’image. • Cliquez sur le bouton Rétablir l’image pour recommencer à zéro et annuler tous les réglages. • Cliquez sur le bouton Annuler à une ou plusieurs reprises pour chaque réglage successif à annuler. En revanche, il est impossible d’annuler l’option Rétablir l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 237 • Après avoir annulé un nouveau réglage, cliquez sur le bouton Rétablir à une ou plusieurs reprises pour chaque réglage que vous souhaitez rétablir. Voir aussi « Amélioration des détails des tons foncés et des tons clairs » à la page 231 « Réglage des tons foncés et de la luminosité à l’aide des niveaux » à la page 232 Suppression automatique d’une dominante couleur Une dominante couleur est une variation chromatique malvenue dans une photo. Par exemple, une photo prise en intérieur sans flash risque de contenir trop de jaune. La commande Suppression de la dominante couleur modifie le mélange d’ensemble des couleurs pour supprimer les dominantes couleur dans une image. Image d’origine (à gauche) et image après suppression de la dominante couleur verte (à droite) 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Corrections de la dominante couleur. 2 Dans votre image, cliquez sur une zone devant être blanche, noire ou d’un gris neutre. L’image change en fonction de la couleur sélectionnée. 3 Pour recommencer à zéro en annulant les modifications apportées à l’image, cliquez sur le bouton Réinitialiser. 4 Cliquez sur le bouton OK pour accepter le changement de couleur. Voir aussi « Réglage automatique de l’éclairage et des couleurs » à la page 224 Suppression d’une dominante couleur à l’aide des niveaux Cette technique exige une expérience de la correction des couleurs, de même qu’une certaine connaissance de la roue chromatique RVB. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Accentuation > Régler l’éclairage > Niveaux. • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > Niveaux ou ouvrez un calque existant. 2 Choisissez une couche de couleur à régler dans le menu local Couche : • Rouge, pour ajouter du rouge ou du cyan à l’image. • Vert, pour ajouter du vert ou du magenta à l’image. • Bleu, pour ajouter du bleu ou du jaune à l’image. 3 Faites glisser le curseur d’entrée du milieu vers la gauche ou la droite pour ajouter ou soustraire de la couleur. 4 Lorsque vous êtes satisfait de la couleur globale, cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 238 Vous pouvez utiliser la pipette de gris de la boîte de dialogue Niveaux pour supprimer rapidement une dominante couleur. Cliquez deux fois sur la pipette, puis assurez-vous que les valeurs RVB sont identiques. Après avoir fermé le sélecteur de couleurs, cliquez sur une zone de votre image qui devrait être d’un gris neutre. Voir aussi « Roue chromatique » à la page 284 « Réglage des tons foncés et de la luminosité à l’aide des niveaux » à la page 232 « Modification guidée de réglage des niveaux » à la page 161 « Suppression automatique d’une dominante couleur » à la page 237 Réglage des courbes des couleurs La commande Réglage des courbes de couleur permet d’améliorer les tons d’une photo en ajustant les tons clairs, les tons moyens et les tons foncés dans chaque couche de couleur. Vous pouvez, par exemple, utiliser cette commande pour retoucher des photos sur lesquelles le sujet apparaît en silhouette en raison d’un éclairage en contre-jour intense ou présentant des objets légèrement effacés en raison de la proximité du flash de l’appareil photo. Dans la boîte de dialogue Régler les courbes de couleur, vous pouvez comparer et choisir différents paramètres de ton en sélectionnant des options dans la liste Sélectionner un style. Pour affiner le réglage, ajustez les tons clairs, la luminosité et le contraste des tons moyens, ainsi que les tons foncés. Réglage des courbes de couleur dans une image A. Sélectionnez un style (choisissez parmi des styles prédéfinis). B. Réglez les curseurs (options personnalisées). 1 Ouvrez une image dans l’Editeur. 2 Pour agir sur une seule partie ou un seul calque de l’image, sélectionnez la zone ou le calque concerné à l’aide de l’un des outils de sélection (pour appliquer le réglage à l’image entière, n’effectuez aucune sélection). Faites vos essais de réglage des courbes de couleur sur un calque dupliqué afin de conserver la photo d’origine. 3 Choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Réglage des courbes de couleur. 4 Sélectionnez un style (par exemple, Eclairage en contre-jour ou Solarisation). 5 Réglez les curseurs de tons clairs, luminosité des tons moyens, contraste des tons moyens et tons foncés. 6 Pour appliquer les réglages à votre image, cliquez sur le bouton OK Pour annuler le réglage et recommencer, cliquez sur le bouton Réinitialiser. Pour fermer la boîte de dialogue Régler les courbes de couleur, cliquez sur le bouton Annuler. A B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 239 Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 Réglage de la saturation et de la teinte des couleurs Réglage de la saturation et de la teinte La commande Teinte/Saturation permet de régler la teinte (couleur), la saturation (pureté) et la luminosité de la totalité de l’image ou de composantes de couleur isolées. Utilisez le curseur Teinte pour obtenir des effets spéciaux, colorer une image noire et blanche (par exemple, pour lui donner un aspect sépia) ou pour modifier la gamme des couleurs d’une partie de l’image. Modification des couleurs d ’une image à l ’aide de la commande Teinte/Saturation A. Original B. Application d’une teinte sépia à toute l’image avec l’option Redéfinir C. Couleurs magenta modifiées à l’aide du curseur Teinte avec l’option Magentas sélectionnée dans le menu déroulant Modifier Utilisez le curseur Saturation pour rendre les couleurs plus vives ou pour les atténuer. Ce réglage pourrait servir à ajouter une pointe de couleur à un paysage en augmentant la saturation de toutes les couleurs. Une autre utilisation consisterait à atténuer une couleur trop voyante, comme celle d’un pull rouge vif dans un portrait. Avant et après le réglage de la saturation de couleur Utilisez le curseur Luminosité en combinaison avec les autres réglages pour éclaircir ou assombrir une partie d’une image. Veillez à ne pas l’utiliser sur toute l’image, car ce réglage réduit la gamme des tons globale. Voir aussi « Roue chromatique » à la page 284 A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 240 Modification de la saturation ou de la teinte des couleurs 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Teinte/saturation. • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > Teinte/Saturation ou ouvrez un calque de teinte/saturation existant. Les deux gammes de couleurs dans la boîte de dialogue représentent les couleurs selon leur ordre sur la roue chromatique. La gamme (barre) supérieure indique la couleur avant réglage, tandis que celle du bas montre l’effet du réglage sur toutes les teintes à pleine saturation. 2 Dans le menu déroulant Modifier, sélectionnez les couleurs à régler : • Sélectionnez l’option Global pour régler toutes les couleurs simultanément. • Sélectionnez l’une des autres gammes de couleurs prédéfinies répertoriées pour la couleur à régler. Un curseur de réglage apparaît entre les gammes de couleur, vous permettant de modifier les gammes de teintes. 3 Pour l’option Teinte, entrez une valeur ou faites glisser le curseur jusqu’à ce que les couleurs s’affichent comme vous le souhaitez. Les valeurs affichées dans la zone de texte reflètent l’angle de rotation autour de la roue chromatique, à partir de la couleur d’origine du pixel. Une valeur positive indique une rotation vers la droite, tandis qu’une valeur négative correspond à une rotation vers la gauche. Les valeurs sont comprises entre -180 et +180. 4 Pour l’option Saturation, entrez une valeur ou faites glisser le curseur vers la droite pour l’augmenter ou vers la gauche pour la diminuer. Les valeurs sont comprises entre -100 et +100. 5 Pour l’option Luminosité, entrez une valeur ou faites glisser le curseur vers la droite pour l’augmenter ou vers la gauche pour la diminuer. Les valeurs sont comprises entre -100 et +100. Soyez prudent lorsque vous utilisez ce curseur sur toute une image. En effet, il réduit la gamme des tons globale de l’image. 6 Cliquez sur le bouton OK. Pour annuler les modifications et recommencer, maintenez la touche Alt enfoncée, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser. Modification de la gamme des curseurs Teinte/Saturation 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Teinte/saturation. • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > Teinte/Saturation ou ouvrez un calque de teinte/saturation existant. 2 Choisissez une couleur individuelle dans le menu Modifier. 3 Effectuez l’une des opérations suivantes sur le curseur de réglage : • Faites glisser l’un des triangles pour régler la réduction de quantité de couleur sans aucune incidence sur la gamme. • Faites glisser l’une des gammes de gris clair pour régler la gamme sans créer d’impact sur la réduction de quantité de couleur. • Faites glisser la partie centrale grise pour déplacer entièrement le curseur de réglage, sélectionnant ainsi une zone de couleur différente. • Faites glisser l’une des gammes blanches verticales en regard de la partie centrale gris foncé pour régler la gamme de la composante chromatique. L’augmentation de la gamme diminue la réduction de quantité de couleur, et inversement. Pour déplacer la gamme de couleurs et le curseur de réglage en même temps, maintenez la touche Ctrl enfoncée tout en faisant glisser la gamme de couleurs. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 241 Curseur de réglage A. Réglage de la réduction de quantité de couleur progressive sans incidence sur la gamme B. Réglage de la gamme sans incidence sur la réduction de quantité de couleur progressive C. Réglage de l’étendue de la composante chromatique D. Déplacement de la totalité du curseur Si vous modifiez le curseur de réglage pour le placer dans une autre gamme de couleurs, son nom reflète ce changement. Par exemple, si vous sélectionnez les jaunes, puis modifiez la gamme de couleurs en déplaçant le curseur vers la partie rouge de la gamme (barre) des couleurs, son nom change en Rouge 2. Vous pouvez convertir jusqu’à six gammes de couleurs individuelles en variantes de la même gamme de couleurs (par exemple, de Rouge 1 à Rouge 6). Remarque : par défaut, la gamme de couleurs sélectionnée, lorsque vous choisissez une composante de couleur, est de 30° de largeur avec une réduction de quantité de couleur progressive de 30° de part et d’autre. La définition d’une réduction trop faible risque de produire un effet de bande à l’image. 4 Pour modifier la plage en choisissant des couleurs dans l’image, sélectionnez l’outil Pipette, puis cliquez sur l’image. Utilisez l’outil Ajouter pour effectuer un ajout à la plage, et l’outil Retirer pour effectuer une soustraction de la plage. Tandis que la pipette est sélectionnée, vous pouvez également appuyer sur la touche Maj pour effectuer un ajout à la gamme ou sur la touche Alt pour effectuer une soustraction à la gamme. Réglage de la coloration de la peau La commande Coloration de la peau permet de régler la couleur globale d’une photo pour faire ressortir la coloration plus naturelle de la peau. Lorsque vous cliquez sur une zone de peau dans une photo, Photoshop Elements règle la coloration de la peau ainsi que les autres couleurs de la photo. Vous pouvez régler manuellement les couleurs marron et rouge séparément pour obtenir la couleur recherchée. A B C D C B A UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 242 Image d’origine (en haut) et après réglage de la coloration de la peau (en bas) 1 Ouvrez la photo dans l’Editeur, puis sélectionnez le calque à corriger. 2 Choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Coloration de la peau. 3 Cliquez sur une zone de peau. Photoshop Elements règle automatiquement les couleurs de l’image. Ces réglages peuvent être très subtils. Remarque : vérifiez que la case Aperçu est cochée pour voir les effets du réglage au fur et à mesure. 4 (Facultatif) Faites glisser les curseurs suivants pour affiner la correction : Hâle Augmente ou réduit le niveau de la couleur marron des tons chair. Rougeur Augmente ou réduit le niveau de la couleur rouge des tons chair. Température Modifie la couleur globale des tons chair. 5 Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton OK. Pour annuler les modifications et recommencer, cliquez sur le bouton Réinitialiser. Réglage de la saturation de zones isolées L’outil Eponge permet de modifier la saturation ou la vivacité des couleurs d’une zone de l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 243 Augmentation de la saturation à l’aide de l’outil Eponge 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Eponge . 2 Définissez les options de l’outil dans la barre d’options : Menu déroulant Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit l’épaisseur de la forme en pixels. Déplacez le curseur de taille ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Augmente ou réduit la saturation des couleurs. Choisissez l’option Saturer pour renforcer la couleur. En mode Niveaux de gris, cette option augmente le contraste. Choisissez l’option Désaturer pour diluer la couleur. En mode Niveaux de gris, cette option diminue le contraste. Flux Définit le taux de modification de la saturation. Déplacez le curseur de flux ou entrez une valeur dans la zone de texte. 3 Faites glisser le pointeur sur la partie de l’image à modifier. Modification de la couleur d’un objet La commande Remplacement de couleur remplace une couleur précise dans une image. Vous pouvez définir la teinte, la saturation et la luminosité de cette couleur. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Remplacement de couleur. 2 Sélectionnez une option d’affichage sous la vignette de l’image : Sélection Affiche le masque, qui ressemble à une version en noir et blanc de l’image, dans la zone d’aperçu. Image Affiche l’image dans la zone d’aperçu. Cette option est utile lorsque vous traitez une image agrandie ou que l’espace écran est limité. 3 Cliquez sur le bouton Pipette puis sur la couleur à remplacer dans l’image ou dans la zone d’aperçu. Utilisez l’outil Ajouter pour ajouter des couleurs ou l’outil Retirer pour en supprimer de manière à les protéger. 4 Faites glisser le curseur Tolérance pour commander le degré d’inclusion, dans la sélection, des couleurs associées. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner une couleur : • Faites glisser les curseurs Teinte, Saturation et Luminosité (ou entrez des valeurs dans les zones de texte). • Cliquez dans la case Résultats, choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs, puis cliquez sur le bouton OK. 6 Pour annuler les modifications et recommencer, maintenez la touche Alt enfoncée, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 244 Conversion précise des images en noir et blanc La commande Convertir en noir et blanc permet de choisir un type de conversion, à la différence de la commande Suppression de la couleur qui réalise automatiquement la conversion en noir et blanc. Dans la boîte de dialogue Convertir en noir et blanc, comparez les différentes conversions prédéfinies représentées par des styles d’images, puis choisissez celle qui vous convient. Sélectionnez un style, puis utilisez les curseurs disponibles pour affiner la conversion. Convertir en noir et blanc A. Avant et après B. Sélectionner un style C. Intensité du réglage 1 Ouvrez une image dans l’Editeur. 2 Sélectionnez une zone ou un calque à convertir. L’image entière est convertie si vous ne sélectionnez pas de zone ou de calque. Convertissez un calque dupliqué pour tester la conversion en noir et blanc tout en conservant la photo d’origine. 3 Choisissez la commande Accentuation > Convertir en noir et blanc. 4 Sélectionnez une option de style reflétant le contenu de votre image (par exemple, Portraits ou Paysages panoramiques). 5 Faites glisser les curseurs d’intensité du réglage pour modifier le rouge, le bleu, le vert ou le contraste. Remarque : les curseurs d’intensité du réglage du rouge, vert et bleu ne colorent pas votre image ; ils incluent simplement plus ou moins de données provenant des couches de couleur d’origine dans la nouvelle image en noir et blanc. 6 Cliquez sur le bouton OK pour convertir l’image. Pour annuler les modifications et recommencer, cliquez sur le bouton Réinitialiser. Pour fermer la boîte de dialogue Convertir en noir et blanc, cliquez sur le bouton Annuler. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 245 Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 Conversion automatique des images en noir et blanc La commande Supprimer la couleur effectue une conversion en noir et blanc en attribuant les mêmes valeurs de rouge, de vert et de bleu à chaque pixel d’une image RVB. La luminosité globale de chaque pixel demeure constante. Cette commande produit le même résultat que la définition de la saturation à -100 dans la boîte de dialogue Teinte/Saturation. 1 Pour agir sur une seule partie de l’image, sélectionnez cette zone avec l’un des outils de sélection. Pour appliquer le réglage à l’image entière, n’effectuez aucune sélection. 2 Choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Supprimer la couleur. Ajout de paramètres prédéfinis pour la conversion en noir et blanc Vous pouvez ajouter manuellement des paramètres prédéfinis au convertisseur en noir et blanc en éditant un fichier texte spécifique. Remarque : cette tâche convient aux utilisateurs avancés. 1 Fermez l’Editeur. 2 Naviguez jusqu’au dossier ~ \Program Files\Adobe\Photoshop Elements 7.0\Required. 3 Ouvrez le fichier bwconvert.txt dans un éditeur de texte brut (par exemple, Bloc-notes). 4 Ajoutez votre nouveau paramètre prédéfini en observant la convention de dénomination déjà existante dans le fichier, puis donnez-lui un nom unique. 5 Enregistrez le fichier (sous son nom de fichier d’origine). 6 Lancez l’Editeur, puis choisissez la commande Accentuation > Convertir en noir et blanc pour afficher les paramètres prédéfinis. Ajout de couleur à une image en niveaux de gris Vous pouvez coloriser l’ensemble d’une image en niveaux de gris ou sélectionner des zones à redéfinir avec d’autres couleurs. Par exemple, vous pourriez sélectionner les cheveux d’une personne pour les colorer en brun, puis lui ajouter du rose aux joues après avoir effectué une autre sélection. Remarque : si l’image que vous colorez est en mode Niveaux de gris, convertissez-la en mode RVB en choisissant la commande Image > Mode > Couleurs RVB dans l’Editeur. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Accentuation > Régler la couleur > Teinte/saturation ou Calque > Nouveau calque de réglage > Teinte/Saturation pour travailler sur un calque de réglage. 2 Sélectionnez l’option Redéfinir. Si la couleur de premier plan n’est ni le noir ni le blanc, Photoshop Elements convertit l’image à la teinte de la couleur du premier plan. La valeur de luminosité de chaque pixel demeure inchangée. 3 Utilisez le curseur Teinte pour sélectionner une nouvelle couleur, le cas échéant. Utilisez le curseur Saturation pour régler la saturation. Cliquez ensuite sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 246 Filtres Réglages Application du filtre Egaliser Le filtre Egaliser permet de redistribuer les valeurs de luminosité des pixels d’une image, afin qu’ils représentent plus régulièrement la plage entière des niveaux de luminosité. Lorsque vous appliquez cette commande, Photoshop Elements recherche les valeurs les plus lumineuses et les plus sombres de l’image composite, puis les remet en correspondance de sorte que la valeur la plus lumineuse représente le blanc et la plus sombre, le noir. Photoshop Elements procède ensuite à l’égalisation de la luminosité, c’est-à-dire qu’il répartit régulièrement les valeurs de pixel intermédiaires sur les niveaux de gris. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Réglages > Egaliser. 3 Si vous avez sélectionné une zone de l’image, sélectionnez l’élément à égaliser dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur le bouton OK : • Sélection seule, pour répartir uniformément les pixels de la sélection uniquement. • Image entière en fonction de la sélection, pour répartir régulièrement tous les pixels de l’image en fonction de ceux présents dans la sélection. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Application d’un filtre » à la page 301 Application du filtre Courbe de transfert de dégradé Le filtre Courbe de transfert de dégradé met en correspondance la gamme des niveaux de gris d’une image avec les couleurs d’un fond en dégradé donné. Utilisation du filtre Courbe de transfert de dégradé pour simuler un ton sépia 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Filtre > Réglages > Courbe de transfert de dégradé. • Dans la palette Calques ou le menu Calque, créez un calque de réglage de la courbe de transfert de dégradé ou ouvrez un calque de ce type. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 247 3 Spécifiez le fond en dégradé à utiliser. • Pour afficher la liste des fonds en dégradé disponibles, cliquez sur le triangle à droite du fond en dégradé affiché dans la boîte de dialogue Courbe de transfert de dégradé. Cliquez pour sélectionner le fond en dégradé recherché, puis cliquez sur une zone vide de la boîte de dialogue pour fermer la liste. • Pour modifier le fond en dégradé affiché dans la boîte de dialogue Courbe de transfert de dégradé, cliquez sur ce dernier. Modifiez ensuite le fond en dégradé existant ou créez-en un. Par défaut, les tons foncés, moyens et clairs de l’image sont respectivement mis en correspondance avec les couleurs de début (à gauche), du milieu et de fin (à droite) du fond en dégradé. 4 Sélectionnez l’une et/ou l’autre des options de dégradé, ou aucune : • L’option Simuler a pour effet d’ajouter du bruit aléatoire pour lisser l’aspect du fond en dégradé et réduire les effets de bande. • L’option Inverser a pour effet d’inverser la direction du fond en dégradé, en inversant la courbe de transfert de dégradé. 5 Cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Application d’un filtre » à la page 301 « A propos des dégradés » à la page 352 « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 Application du filtre Inverser Le filtre Inverser permet d’inverser les couleurs d’une image. Vous pouvez utiliser cette commande pour transformer un positif noir et blanc en négatif noir et blanc ou pour convertir un négatif numérisé noir et blanc en positif. Remarque : comme la base des films couleur contient un masque orange, la commande Inverser ne peut pas produire d’images positives précises à partir de négatifs couleur numérisés. Assurez-vous d’utiliser les paramètres appropriés aux négatifs couleur lorsque vous numérisez une pellicule sur des scanners pour diapositives. Lorsque vous inversez une image, la valeur de luminosité de chaque pixel est convertie en sa valeur inverse sur l’échelle des 256 valeurs chromatiques. Par exemple, la valeur 255 d’un pixel d’une image positive devient 0. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Réglages > Inverser. Voir aussi « Application d’un filtre » à la page 301 « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 Application du filtre Isohélie Le filtre Isohélie permet de spécifier le nombre de niveaux de tons (ou valeurs de luminosité) pour chaque couche d’une image puis de mapper les pixels à la correspondance la plus proche. Si, par exemple, vous choisissez deux niveaux de tons dans une image RVB, vous obtenez six couleurs : deux pour le rouge, deux pour le vert et deux pour le bleu. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 248 Cette commande présente une grande utilité pour la création d’effets spéciaux, tels que des zones plates et étendues sur une photographie. Le résultat de cette commande est des plus probants lorsque vous réduisez le nombre de niveaux de gris dans une image à niveaux de gris. Elle produit également des effets intéressants pour les images couleur. Pour que votre image comporte un nombre de couleurs précis, convertissez-la en niveaux de gris, puis spécifiez le nombre de niveaux voulu. Reconvertissez ensuite l’image dans le mode couleur précédemment utilisé, puis remplacez les tons de gris par les couleurs voulues. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Filtre > Réglages > Isohélie. • Dans la palette Calques ou le menu Calque, créez un calque de réglage Isohélie ou ouvrez un calque de ce type. 3 Entrez le nombre de niveaux de tons voulu, puis cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Application d’un filtre » à la page 301 « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 Application du filtre Seuil Le filtre Seuil convertit les images en niveaux de gris ou en couleurs en images noir et blanc fortement contrastées. Vous pouvez spécifier un certain niveau comme seuil. Tous les pixels plus clairs sont alors convertis en blanc, tandis que les pixels plus foncés sont convertis en noir. La commande Seuil est utile pour déterminer les zones les plus claires et les plus foncées d’une image. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Filtre > Réglages >Seuil. • Dans la palette Calques ou le menu Calque, créez un calque de réglage du seuil ou ouvrez un calque de ce type. La boîte de dialogue Seuil affiche un histogramme des niveaux de luminance des pixels de la sélection active. 3 Cochez la case Aperçu, puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour convertir l’image en noir et blanc, faites glisser le curseur sous l’histogramme jusqu’à ce que le seuil recherché s’affiche en haut de la boîte de dialogue, puis cliquez sur le bouton OK. Lorsque vous faites glisser le curseur, l’image change pour refléter le nouveau paramètre de seuil. • Pour identifier un ton clair représentatif, faites glisser le curseur vers la droite jusqu’à ce que l’image devienne du noir pur. Faites ensuite glisser le curseur dans l’autre sens jusqu’à ce que des zones blanches unies apparaissent dans l’image. • Pour identifier un ton foncé représentatif, faites glisser le curseur vers la gauche jusqu’à ce que l’image présente un blanc pur. Faites ensuite glisser le curseur dans l’autre sens jusqu’à ce que des zones noires unies apparaissent dans l’image. 4 (Facultatif) Pour rétablir les paramètres par défaut, maintenez la touche Alt enfoncée, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser. 5 (Facultatif) Cliquez sur le bouton Annuler pour refermer la boîte de dialogue Seuil sans appliquer les modifications. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 249 Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Application d’un filtre » à la page 301 « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 Application du filtre Filtre photo La commande Filtre photo simule la technique qui consiste à placer un filtre coloré devant l’objectif de l’appareil photo pour changer la balance et la température des couleurs de la lumière transmise par l’objectif et exposant le film. Cette commande vous permet également de choisir une couleur prédéfinie pour appliquer un réglage de teinte à une image. Si vous voulez appliquer un réglage de couleur personnalisé, la commande Filtre photo permet de spécifier une couleur à l’aide du sélecteur de couleurs Adobe. Image d’origine (à gauche) et Filtre réchauffant (81) avec une densité de 60 % (à droite) 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Filtre > Réglages > Filtre photo. • Choisissez la commande Calque > Nouveau calque de réglage > Filtre photo. Cliquez sur le bouton OK dans la boîte de dialogue Nouveau calque. 2 Pour choisir la couleur du filtre, utilisez l’une des méthodes suivantes dans la boîte de dialogue Filtre photo : Filtre réchauffant (85) et Filtre refroidissant (80) Filtres de conversion chromatique qui ajustent la balance des blancs d’une image. Si une photo a été prise avec une température de couleurs faible (jaunâtre), le filtre refroidissant (80) bleuit les couleurs de l’image pour compenser la baisse de température des couleurs de la lumière ambiante. A l’inverse, si une photo a été prise avec une température de couleurs élevée (bleuâtre), le filtre réchauffant (85) rend les couleurs de l’image plus chaudes pour compenser la hausse de température des couleurs de la lumière ambiante. Filtre réchauffant (81) et Filtre refroidissant (82) Filtres de correction de la lumière conçus pour les réglages mineurs de la qualité des couleurs d’une image. Le filtre réchauffant (81) rend l’image plus chaude (plus jaune), tandis que le filtre refroidissant (82) la rend plus froide (plus bleue). Couleurs individuelles Réglez la teinte de l’image en fonction de la couleur prédéfinie de votre choix. Ce choix de couleur dépend de la façon dont vous utilisez la commande Filtre photo. Si la photo présente une dominante couleur, vous pouvez choisir une couleur complémentaire pour neutraliser cette dominante. Vous pouvez également appliquer UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 250 des couleurs pour obtenir des effets spéciaux ou améliorer la photo. Par exemple, la couleur Subaquatique simule la dominante turquoise des prises de vue sous-marines. • Sélectionnez l’option Filtre, puis sélectionnez un paramètre prédéfini à partir du menu Filtre. • Sélectionnez l’option Couleur, puis cliquez sur le témoin de couleur pour choisir la couleur de votre filtre coloré personnalisé dans le sélecteur de couleurs Adobe. Vérifiez que la case Aperçu est cochée pour voir les effets du filtre coloré. Si vous ne voulez pas que l’image soit foncée par l’application du filtre photo, vérifiez que la case Conserver la luminosité est bien cochée. 3 Pour ajuster la quantité de couleur appliquée à l’image, utilisez le curseur Densité ou entrez un pourcentage dans la zone de texte Densité. Plus la densité est élevée, plus le réglage est fort. 4 Cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Application d’un filtre » à la page 301 « Réglage de la coloration de la peau » à la page 241 « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179 251 Chapitre 13 : Recadrage, redimensionnement, retouche et transformation de photos Pour créer une composition d’images personnalisée, vous pouvez recadrer et redimensionner des images. Le recadrage permet de mettre l’accent sur un sujet particulier de la photo ou de supprimer des éléments superflus à l’arrière-plan. Le redimensionnement permet d’inclure davantage de photos sur une page ou de mieux agencer les photos sur une disposition particulière. Vous pouvez retoucher certaines parties d’une photo pour corriger les yeux rouges, remplacer des couleurs, adoucir les contours et renforcer ou atténuer la netteté de la photo. Vous pouvez également faire pivoter une image, la redimensionner ou lui appliquer une déformation, une perspective, un calque ou une sélection. Vous avez même la possibilité de manipuler une image plane en deux dimensions comme s’il s’agissait d’un objet en relief, en 3 dimensions. Recadrage Recadrage d’une image L’outil Recadrage supprime la partie d’une image située à l’extérieur de la sélection ou de son rectangle. Le recadrage est utile pour supprimer les éléments d’arrière-plan superflus et pour mettre l’accent sur un sujet particulier dans une photo. Par défaut, une photo recadrée conserve la résolution de la photo d’origine. L’option Utiliser le rapport photo permet d’afficher et de modifier la taille et la résolution pendant le recadrage d’une photo. La résolution s’adapte à la taille prédéfinie utilisée, le cas échéant. Recadrage d’une photo pour supprimer une partie de l’arrière-plan 1 Sélectionnez l’outil Recadrage dans l’Editeur, ou sélectionnez l’onglet Retoucher dans l’Organiseur et cliquez sur l’outil Recadrer . UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 252 2 Si vous souhaitez utiliser une résolution différente de celle de la photo d’origine, sélectionnez l’une des options suivantes dans le menu déroulant Proportions, ou spécifiez de nouvelles valeurs dans les zones Largeur et Hauteur de la barre d’options : Aucune restriction Permet de redimensionner l’image selon les dimensions souhaitées. Utiliser le rapport photo Affiche les proportions d’origine de la photo lors du recadrage. Les zones Largeur et Hauteur affichent les valeurs utilisées pour l’image recadrée. La boîte de dialogue Résolution vous permet de modifier la résolution de l’image. Taille prédéfinie Spécifie une taille d’image prédéfinie pour la photo recadrée. Si vous souhaitez que la photo recadrée possède des dimensions précises, par exemple 10 x 15 cm, pour tenir dans un cadre à photos standard, choisissez cette taille prédéfinie. Remarque : lorsque vous spécifiez des valeurs dans les zones Largeur et Hauteur, le menu déroulant Proportions affiche l’option Personnalisés. 3 (Editeur) Faites glisser le pointeur sur la partie de l’image à conserver. Lorsque vous relâchez le bouton de la souris, le rectangle de sélection de la zone recadrée (rectangle de recadrage) s’affiche comme un cadre de sélection avec des poignées d’angle et latérales. 4 (Facultatif) Utilisez l’une des méthodes suivantes pour ajuster le rectangle de recadrage : • Pour modifier la taille prédéfinie ou les proportions, choisissez de nouvelles valeurs dans le menu Proportions de la barre d’outils. • Pour déplacer le rectangle de sélection, placez le pointeur à l’intérieur du cadre de sélection, cliquez dessus et faitesle glisser ou maintenez la touche Alt enfoncée et déplacez-le à l’aide des touches fléchées. • Pour redimensionner le rectangle de sélection, faites glisser l’une de ses poignées. (Si vous sélectionnez l’option Aucune restriction dans le menu Proportions, vous pouvez conserver les proportions lors de la mise à l’échelle en maintenant la touche Maj enfoncée pendant que vous faites glisser une poignée d’angle.) • (Editeur) Pour permuter les valeurs de largeur et de hauteur, cliquez sur l’icône Permuter la hauteur et la largeur dans la barre d’options. • (Editeur) Pour faire pivoter le rectangle, placez le pointeur en dehors du cadre de sélection (le pointeur prend la forme d’une flèche courbe ), puis faites-le glisser. (Il est impossible de faire pivoter le rectangle de recadrage sur une image en mode Bitmap.) Remarque : vous pouvez changer la couleur et l’opacité du masque de protection (zone recadrée autour de l’image) en modifiant les préférences de l’outil Recadrage. Choisissez la commande Edition > Préférences > Affichage et pointeurs, puis spécifiez de nouvelles valeurs de couleur et d’opacité dans la section Recadrage de la boîte de dialogue Préférences. Désélectionnez l’option Utiliser la protection pour que le masque de protection coloré soit invisible pendant le recadrage. 5 Cliquez sur le bouton vert Valider l’opération en cours dans l’angle inférieur droit du rectangle ou appuyez sur la touche Entrée pour terminer le recadrage. Si vous préférez annuler le recadrage, cliquez sur le bouton rouge Annuler le recadrage en cours ou appuyez sur la touche Echap. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 253 Cliquez sur le bouton de validation pour effectuer le recadrage. Voir aussi « Rééchantillonnage d’une image » à la page 260 Recadrage d’une photo en fonction d’une sélection Utilisez la commande Recadrer pour supprimer les zones exclues de la sélection en cours. Si vous recadrez une photo en fonction d’une sélection, Photoshop Elements rogne l’image selon le cadre qui contient les limites de la sélection (les sélections de formes irrégulières, telles que celles réalisées à l’aide de l’outil Lasso, sont recadrées selon un cadre rectangulaire contenant la sélection). Si vous utilisez la commande Recadrer sans effectuer de sélection au préalable, Photoshop Elements rogne l’image de 50 pixels sur chaque bord visible. 1 Dans l’Editeur, choisissez un outil de sélection quelconque, tel que l’outil Rectangle de sélection , pour sélectionner la partie de l’image à conserver. 2 Choisissez la commande Image > Recadrer. Utilisation de l’outil Emporte-pièce L’outil Emporte-pièce taille une photo selon la forme de votre choix. Faites glisser la forme sur votre photo, puis déplacez et/ou redimensionnez à volonté le cadre de sélection. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 254 Utilisez l’outil Emporte-pièce pour tailler la photo dans une forme amusante. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Emporte-pièce . 2 Cliquez sur le menu Forme de la barre d’options pour afficher la bibliothèque de formes et choisir une option. Pour afficher d’autres bibliothèques, cliquez sur le triangle situé sur le côté droit de la bibliothèque ouverte, puis choisissez une option dans la liste qui s’affiche. 3 Cliquez deux fois sur une forme pour la sélectionner. 4 Définissez les options de forme : Libre Trace la forme selon la taille et les dimensions souhaitées. Proportions définies Conserve les proportions de la hauteur et la largeur de la forme recadrée. Taille définie Recadre l’image à la taille exacte de la forme choisie. Taille fixe Permet de définir les dimensions exactes de la forme finale. A partir du centre Trace la forme à partir du centre. 5 Saisissez une valeur dans la zone Contour progressif pour adoucir les bords de la forme finale. Remarque : les contours progressifs adoucissent les bords de l’image recadrée de sorte qu’ils s’estompent et se confondent avec l’arrière-plan. 6 Faites glisser le curseur dans l’image pour définir les limites de la forme et déplacer cette dernière à l’emplacement voulu de l’image. 7 Cliquez sur le bouton de validation ou appuyez sur la touche Entrée pour terminer le recadrage. Si vous préférez annuler le recadrage, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. Redimensionnement de la zone de travail Vous pouvez ajouter de l’espace sur un des côtés d’une image ou sur tous. Les portions de zone de travail ajoutées adoptent la même couleur de fond que le calque d’arrière-plan, et sont transparentes sur les autres calques. Vous pouvez ajouter du texte ou redimensionner la photo dans le nouvel espace de la zone de travail. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 255 L’agrandissement de la zone de travail permet d’y ajouter un cadre coloré. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Redimensionner > Taille de la zone de travail. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Entrez les dimensions complètes de la nouvelle zone de travail dans les zones Largeur et Hauteur. Choisissez les unités de mesure dans les menus adjacents. L’option « colonnes » mesure la largeur en tenant compte de la largeur des colonnes spécifiée dans les préférences Unités et règles et ne s’applique qu’aux réductions de taille, non aux augmentations. • Sélectionnez l’option Relative, puis indiquez de combien augmenter ou diminuer la taille de la zone de travail. Entrez un nombre négatif pour diminuer la taille. Utilisez cette option pour agrandir la zone de travail selon une valeur précise, par exemple 5 cm de chaque côté. 3 Pour l’option Position, cliquez sur l’une des flèches pour indiquer la position de l’image existante dans la nouvelle zone de travail. 4 Pour modifier la couleur de la zone de travail ajoutée, choisissez une option dans le menu Couleur d’arrière-plan de la zone de travail, puis cliquez sur le bouton OK. Redressement d’une image L’outil Redressement permet de réaligner une image à la verticale ou à l’horizontale. Il redimensionne ou recadre également la zone de travail pour l’adapter à l’image redressée. Redressement manuel d’une image 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Redressement . UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 256 2 Pour redresser tous les calques de l’image, sélectionnez l’option Rotation de tous les calques, puis choisissez une option dans le menu déroulant Options de zone de travail (ce menu est disponible uniquement si vous sélectionnez l’option Rotation de tous les calques) : Etendre ou rétrécir la zone de travail Redimensionne la zone de travail à la taille de l’image pivotée. Le redressement place les angles de l’image hors des limites de la zone de travail sélectionnée. L’image redressée comportera des zones d’arrière-plan vide, mais les pixels ne seront pas écrêtés. Rogner l’arrière-plan Recadre l’image pour supprimer les zones d’arrière-plan vide visibles à la suite du redressement. Certains pixels seront écrêtés. Recadrer selon la taille d’origine La taille de la zone de travail demeure identique à celle de l’image d’origine. L’image redressée comportera des zones d’arrière-plan vide, et certains pixels seront écrêtés. Redressement et recadrage pour le détourage de l’arrière-plan 3 Pour redresser l’image, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour aligner l’image horizontalement, tracez une ligne dans l’image pour indiquer la nouvelle ligne droite horizontale. • Pour aligner l’image verticalement, maintenez la touche Ctrl enfoncée et tracez une ligne dans l’image pour définir la nouvelle ligne droite verticale. Redressement automatique d’une image • Pour redresser automatiquement l’image sans toucher à la zone de travail, choisissez la commande Image > Rotation > Redresser l’image. L’image redressée comportera des zones d’arrière-plan vide, mais les pixels ne seront pas écrêtés. • Pour redresser et rogner l’image automatiquement, choisissez la commande Image > Rotation > Redresser et rogner l’image. L’image redressée ne comportera pas de zones d’arrière-plan vide, mais certains pixels seront écrêtés. Division d’une image numérisée contenant plusieurs photos Si vous avez numérisé plusieurs photos à la fois sur un scanner à plat, vous pouvez automatiquement scinder et redresser l’image numérisée pour individualiser les photos qui la composent. Les photos doivent comporter une séparation claire. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 257 Séparation des images numérisées à partir d’une même page en trois images distinctes ❖ Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Diviser les photos numérisées. Photoshop Elements scinde automatiquement l’image et place chaque photo dans un fichier distinct. Pour les images présentant du blanc sur les contours (ciel clair, neige, etc.), cette commande est plus efficace si vous recouvrez l’image d’une feuille sombre lorsque vous la placez sur le scanner. Taille et résolution de l’image A propos de la taille et de la résolution d’image La taille d’une image (ses dimensions en pixels) mesure le nombre de pixels sur la largeur et la hauteur de l’image. Par exemple, votre appareil photo numérique peut prendre une photo mesurant 3000 pixels de large sur 2000 pixels de haut. Ces deux valeurs sont en corrélation directe avec la taille de fichier de l’image, et les deux sont une indication de la quantité de données d’image contenues dans une photo. La résolution indique la finesse des détails visibles dans une image. Elle est mesurée en pixels par pouce (ppp). Plus le nombre de pixels par pouce est grand, plus la résolution est élevée. En général, plus la résolution de l’image est élevée, meilleure est la qualité de l’image imprimée. Bien qu’une image numérique contienne une quantité spécifique de données d’image, elle n’a pas de taille de sortie physique ni de résolution spécifiques. Lorsque vous modifiez la résolution d’un fichier, ses dimensions physiques changent ; lorsque vous modifiez la largeur ou la hauteur d’une image, sa résolution change. La relation entre taille de l’image et résolution est apparente dans la boîte de dialogue Taille de l’image (Image > Redimensionner > Taille de l’image). Désélectionnez l’option Rééchantillonnage, car vous ne souhaitez pas modifier la quantité de données d’image dans votre photo. Modifiez ensuite la largeur, la hauteur ou la résolution. La modification d’une valeur se répercute sur les deux autres. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 258 Même image imprimée à 72 ppp et à 300 ppp ; zoom en encart à 200 % Si vous devez imprimer à une résolution particulière ou si vous souhaitez imprimer une image bien plus petite ou plus grande que lui permettent ses dimensions en pixels, vous pouvez rééchantillonner l’image. Le rééchantillonnage implique de supprimer ou d’ajouter des pixels dans l’image pour obtenir les dimensions ou la résolution souhaitées. A propos de la résolution de l’imprimante La résolution d’une imprimante se mesure en points d’encre par pouce (ppp). En général, la sortie imprimée est d’autant meilleure que le nombre de points par pouce est élevé. La plupart des imprimantes à jet d’encre ont une résolution de 720 à 5 760 ppp, 5 760 ppp étant la plus petite taille de point qui puisse être utilisée par une imprimante. La résolution de l’imprimante est différente de celle de l’image tout en y étant liée. Pour imprimer une photo de qualité supérieure sur une imprimante à jet d’encre, une résolution d’image d’environ 220 ppp doit produire de bons résultats. Une résolution inférieure permet d’imprimer une photo légèrement plus grande si vous acceptez quelques dégradations de l’image. Un avertissement s’affiche si vous choisissez un format entraînant une impression à moins de 220 ppp à partir de l’Editeur ou de 150 ppp à partir de l’Organiseur. A propos de la résolution du moniteur La résolution de votre moniteur est exprimée en pixels. Si, par exemple, cette résolution est de 1 600 x 1 200, et que les dimensions en pixels de votre photo sont identiques, à 100 %, la photo occupe tout l’écran. La taille d’affichage d’une image à l’écran dépend d’une combinaison de facteurs : les dimensions en pixels de l’image, la taille et la résolution du moniteur. Dans Photoshop Elements, vous pouvez modifier le facteur d’agrandissement de l’image à l’écran, ce qui permet de travailler facilement avec des images de n’importe quelles dimensions. Image de 620 x 400 pixels affichée sur deux moniteurs de taille et de résolution différentes 15" 20" 832 x 624 / 640 x 480 1024 x 768 / 640 x 480 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 259 Lorsque vous préparez des images destinées à un affichage à l’écran, tenez compte de la plus petite résolution de moniteur à laquelle elles sont susceptibles d’être visionnées. Affichage de la taille d’image d’un fichier ouvert ❖ Dans l’Editeur, cliquez sur la zone d’informations de fichier au bas du document, puis maintenez le bouton de la souris enfoncé. La zone affiche la largeur et la hauteur de l’image (dans l’unité de mesure sélectionnée pour les règles), les dimensions en nombre total de pixels de l’image, le nombre de couches de couleur et la résolution d’image (ppp). Visualisation de la taille d’impression à l’écran ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Choisissez la commande Affichage > Taille d’impression. • Sélectionnez l’outil Main ou Zoom, puis cliquez sur le bouton Taille d’impression dans la barre d’options. L’agrandissement de l’image est réglé de façon à afficher approximativement la taille d’impression de l’image, telle que spécifiée dans la section Taille du document de la boîte de dialogue Taille de l’image. Retenez que la taille et la résolution de votre moniteur influent sur la taille d’impression à l’écran. Modification des dimensions et de la résolution d’impression sans rééchantillonnage Vous devrez peut-être modifier les dimensions et la résolution d’impression si vous envisagez d’envoyer l’image à un atelier d’impression qui a besoin de fichiers à une résolution spécifique. Si vous imprimez une photo directement dans Photoshop Elements, ces étapes ne sont pas nécessaires. Il suffit de choisir une taille dans la boîte de dialogue d’impression pour que Photoshop Elements applique la résolution d’image appropriée. Remarque : pour modifier uniquement les dimensions ou la résolution d’impression et ajuster proportionnellement le nombre total de pixels de l’image, vous devez rééchantillonner l’image. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Redimensionner > Taille de l’image. 2 Vérifiez que l’option Rééchantillonnage n’est pas sélectionnée. Dans ce cas, vous pouvez modifier les dimensions d’impression et la résolution sans modifier le nombre total de pixels de l’image ; il se peut cependant que l’image ne conserve pas ses proportions. Remarque : l’option Rééchantillonnage doit être sélectionnée pour activer les options Conserver les proportions et Mettre les styles à l’échelle. 3 Pour conserver les mêmes proportions, cochez la case Conserver les proportions. Cette option permet de mettre automatiquement à jour la largeur lorsque vous modifiez la hauteur, et inversement. 4 Dans la zone Taille du document, entrez les nouvelles valeurs pour la hauteur et la largeur. S’il y a lieu, sélectionnez une autre unité de mesure. Pour la largeur, l’option « colonnes » adopte les valeurs de largeur et de gouttière spécifiées dans les préférences Unités et règles. 5 Entrez une nouvelle valeur de résolution. S’il y a lieu, sélectionnez une autre unité de mesure, puis cliquez sur le bouton OK. Pour restaurer les valeurs d’origine affichées dans la boîte de dialogue Taille de l’image, maintenez la touche Alt enfoncée, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 260 Rééchantillonnage d’une image La modification des dimensions en pixels d’une image est appelée rééchantillonnage. Le rééchantillonnage agit non seulement sur la taille d’une image à l’écran, mais également sur sa qualité et sa sortie imprimée, notamment ses dimensions à l’impression ou sa résolution. Le rééchantillonnage peut réduire la qualité de l’image. Lorsque vous effectuez un sous-échantillonnage, à savoir que vous réduisez le nombre de pixels de l’image, des informations sont supprimées de cette dernière. Lorsque vous suréchantillonnez, à savoir que vous augmentez le nombre de pixels de l’image, les nouveaux pixels sont ajoutés d’après les valeurs chromatiques des pixels existants, et l’image perd en détail et en netteté. Rééchantillonnage d’une image A. Image sous-échantillonnée B. Image d’origine C. Image suréchantillonnée Pour ne pas avoir à suréchantillonner une image, il est préférable de la numériser ou de la créer à la résolution de l’imprimante ou du périphérique de sortie. Si vous voulez obtenir un aperçu des effets de la modification des dimensions en pixel à l’écran ou imprimer des épreuves dans différentes résolutions, rééchantillonnez une copie de votre fichier. Si vous préparez des images pour le Web, il est utile de définir la taille de l’image par ses dimensions en pixels. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Redimensionner > Taille de l’image. 2 Sélectionnez l’option Rééchantillonnage, puis choisissez une méthode d’interpolation : Au plus proche Méthode rapide mais moins précise. Elle est recommandée pour les illustrations contenant des bords sans lissage, afin de conserver des bords nets et d’obtenir un fichier plus petit. Elle peut cependant créer des bords A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 261 dentelés, visibles lors de la déformation ou de la mise à l’échelle d’une image ou lors d’une série de manipulations sur une sélection. Bilinéaire Méthode de qualité moyenne. Bicubique Méthode lente, mais plus précise, produisant les gradations de tons les plus lisses. Bicubique plus lisse A utiliser pour agrandir des images. Bicubique plus net A utiliser pour réduire la taille d’une image. Cette méthode permet de préserver les détails d’une image rééchantillonnée. Notez qu’elle peut également provoquer l’apparition de zones trop nettes dans l’image. Dans ce cas, choisissez plutôt la méthode Bicubique. 3 Pour conserver les mêmes proportions, cochez la case Conserver les proportions. Cette option permet de mettre automatiquement à jour la largeur lorsque vous modifiez la hauteur, et inversement. 4 Dans la zone Dimensions de pixel, entrez les valeurs correspondant à la largeur et à la hauteur. Pour entrer ces valeurs sous la forme d’un pourcentage des dimensions actuelles, sélectionnez l’option % comme unité de mesure. La nouvelle taille de fichier de l’image s’affiche à côté de la zone Dimensions de pixel, l’ancienne taille étant spécifiée entre parenthèses. 5 Cliquez sur le bouton OK pour modifier les dimensions en pixel et rééchantillonner l’image. Pour optimiser la création d’une image plus petite, procédez à un sous-échantillonnage, puis appliquez le filtre Accentuation. Pour obtenir une image plus grande, numérisez de nouveau l’image avec une résolution plus élevée. Retouche Suppression précise de l’effet yeux rouges L’outil Retouche des yeux rouges supprime les yeux rouges des sujets photographiés au flash. Ce phénomène, occasionné par l’éclairement de la rétine du sujet par le flash de l’appareil photo, est plus fréquent lorsque vous prenez des photos dans une pièce sombre, car l’iris du sujet est alors dilaté. Pour éviter les yeux rouges, utilisez la fonction de réduction de l’effet d’oeil rouge de votre appareil photo, si disponible. Pour corriger automatiquement les yeux rouges lorsque vous importez des photos dans l’Organiseur, sélectionnez l’option Correction automatique des yeux rouges dans la boîte de dialogue Obtenir des photos. Vous pouvez également retoucher les yeux rouges sur les photos sélectionnées dans le Navigateur de photos (voir la section « Suppression de l’effet yeux rouges avec l’outil Correction automatique des yeux rouges » à la page 70). Retouchez les yeux rouges en sélectionnant un oeil (en haut) ou en cliquant sur un oeil (au centre). 1 Pour corriger manuellement les yeux rouges, sélectionnez l’outil Retouche des yeux rouges dans la palette d’outils Retouche standard ou dans la palette Retouche du mode Retouche rapide. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 262 2 Sur la barre d’options, définissez la taille de la pupille et le facteur d’obscurcissement. 3 Dans l’image, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur une zone rouge d’un oeil. • Dessinez un cadre de sélection sur la surface recouvrant l’oeil. Lorsque vous relâchez le bouton de la souris, le rouge disparaît de l’oeil. Remarque : vous pouvez également retoucher automatiquement les yeux rouges en cliquant sur le bouton Automatique dans la barre d’options de l’outil Retouche des yeux rouges. Voir aussi « Réglage automatique de l’éclairage et des couleurs » à la page 224 « Réglage de la coloration de la peau » à la page 241 « Retouche de photos à l’aide des boutons de retouche rapide » à la page 221 Correction des taches et des petites imperfections L’outil Correcteur de tons directs supprime rapidement les imperfections de vos photos. Vous pouvez soit cliquer une fois sur une imperfection, soit cliquer et faire glisser le pointeur pour éliminer toutes les imperfections d’une zone. Supprimez facilement les taches ou les imperfections à l’aide de l’outil Correcteur de tons directs. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Correcteur de tons directs . 2 Choisissez une épaisseur de pinceau. Il est conseillé de choisir une épaisseur légèrement supérieure à la zone à recouvrir, de façon à appliquer la correction d’un seul clic. 3 Choisissez une option de forme dans la barre d’options. Similarité des couleurs Utilise les pixels autour du bord de la sélection pour trouver une zone d’image pouvant être appliquée sur la zone sélectionnée. Si cette option ne permet pas une retouche satisfaisante, choisissez la commande Edition > Annuler, puis essayez l’option Nouvelle texture. Nouvelle texture Utilise tous les pixels de la sélection pour créer une texture permettant de corriger la zone. Si la texture ne convient pas, essayez de la faire glisser sur la zone une deuxième fois. Remarque : cliquez sur l’option Tous les calques pour appliquer la modification à tous les calques dans l’image. 4 Cliquez sur la zone de l’image à corriger, ou cliquez et faites glisser le pointeur sur une zone plus large. Voir aussi « Réglage de la coloration de la peau » à la page 241 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 263 Correction des imperfections importantes L’outil Correcteur corrige des imperfections étendues lorsque vous faites glisser le pointeur dessus. Vous pouvez supprimer des objets d’un arrière-plan uniforme, tel qu’un objet au milieu d’une pelouse. Avant et après l’application de l’outil Correcteur 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Correcteur . 2 Choisissez une épaisseur de pinceau dans la barre d’options, puis définissez les options du correcteur. Mode Détermine le mode de fusion de la source ou du motif avec les pixels existants. Le mode Normal recouvre les pixels d’origine par les nouveaux pixels. Le mode Remplacer conserve le grain et la texture du film sur le contour de la forme. Source Définit la source à utiliser pour corriger les pixels. L’option Echantillon utilise les pixels de l’image actuelle. L’option Motif utilise les pixels du motif spécifié dans la palette Motif. Aligné Applique les pixels de façon continue, sans perdre le point d’échantillonnage courant, même si vous relâchez le bouton de la souris. Désélectionnez l’option Aligné pour appliquer les pixels prélevés à partir du point d’échantillonnage initial après chaque interruption et à chaque reprise. Tous les calques Choisissez l’option Tous les calques pour prélever des données du calque actif, du calque actif et des calques inférieurs ou de tous les calques visibles. 3 Placez le pointeur dans une image ouverte, puis cliquez tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour prélever des données. Remarque : si vous prélevez un échantillon d’une image pour l’appliquer à une autre, les deux images doivent utiliser le même mode de couleur, à moins que l’une des deux ne soit en mode Niveaux de gris. 4 Faites glisser le pointeur sur l’imperfection pour fusionner les données existantes avec les données prélevées. Les pixels échantillonnés sont fusionnés avec les pixels existants à chaque fois que vous relâchez le bouton de la souris. Si le contraste est prononcé sur les bords de la zone à corriger, effectuez une sélection avant d’utiliser l’outil Correcteur. Cette sélection doit être plus grande que la zone à corriger tout en suivant précisément la limite des pixels contrastés. Lorsque vous dessinez avec l’outil Correcteur, cette sélection empêche les couleurs extérieures de se mélanger à la sélection. Voir aussi « Réglage de la coloration de la peau » à la page 241 « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des motifs » à la page 350 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 264 Duplication des images ou des zones d’une image L’outil Tampon de duplication applique un échantillon d’une image, que vous pouvez utiliser pour dupliquer des objets, retoucher les imperfections ou recouvrir des objets dans votre photo. Photo d’origine (en haut), après l’ajout de deux étoiles de mer à l’aide de l’outil Tampon de duplication (au centre) et après la suppression d’une personne à l’aide de l’outil Tampon de duplication (en bas) 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Tampon de duplication . 2 (Facultatif) Définissez les options de l’outil dans la barre d’options : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Détermine le mode de fusion de la source ou du motif avec les pixels existants. Le mode Normal recouvre les pixels d’origine par les nouveaux pixels. Opacité Définit l’opacité de la peinture appliquée. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous l’empreinte de forme. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Aligné Déplace la zone d’échantillon avec le curseur lorsque vous commencez à peindre, sans tenir compte du nombre d’interruptions et de reprises effectuées. Cette option est utile lorsque vous souhaitez éliminer des zones dont vous n’avez pas besoin, comme une ligne téléphonique dans le ciel ou une déchirure dans une photo numérisée. Si l’option Aligné est désélectionnée, l’outil Tampon de duplication applique la zone d’échantillon à partir du point de prélèvement initial à chaque interruption et à chaque reprise. Cela est pratique pour appliquer plusieurs copies de la même partie d’une image à différentes zones de la même image ou à une autre image. Tous les calques Sélectionnez cette option pour prélever (copie) des données de tous les calques visibles, et désélectionnez-la pour prélever des données à partir du calque actif uniquement. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 265 3 Placez le pointeur sur la partie d’une image ouverte dans laquelle prélever un échantillon, puis cliquez tout en maintenant la touche Alt enfoncée. L’outil duplique les pixels à ce point de prélèvement de l’image au fur et à mesure que vous peignez. 4 Faites glisser le pointeur ou cliquez pour appliquer l’échantillon. Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 Remplacement de couleurs dans une image L’outil Remplacement de couleur permet de remplacer plus facilement des couleurs spécifiques dans votre image. Vous pouvez choisir une couleur cible (par exemple, une fleur jaune de l’image) et peindre par-dessus en choisissant une autre couleur, par exemple du rouge. L’outil Remplacement de couleur permet également de corriger les couleurs. Utilisez l’option d’échantillonnage Une fois pour cliquer sur une zone et remplacer la couleur (en haut). Echantillonnez l’arrière-plan, puis utilisez l’option d’échantillonnage Nuance de fond pour remplacer la couleur de l’arrière-plan (en bas). 1 Sélectionnez l’outil Remplacement de couleur (il se trouve dans le groupe de l’outil Pinceau ). 2 Choisissez une pointe de forme dans le menu Forme de la barre d’options. Dans la plupart des cas, vous garderez le mode de fusion défini sur Couleur. 3 Dans le menu Limites, sélectionnez l’une des options suivantes : Discontiguës Remplace la couleur échantillonnée partout où elle apparaît sous le pointeur. Contiguës Remplace les couleurs contiguës par la couleur immédiatement sous le pointeur. 4 Dans le menu déroulant Tolérance, choisissez un faible pourcentage pour remplacer les couleurs très semblables au pixel sur lequel vous cliquez, et un pourcentage élevé pour remplacer une gamme des couleurs plus large. 5 Pour définir un bord lisse dans les zones que vous corrigez, sélectionnez l’option Lissage. 6 Choisissez une couleur de premier plan à substituer à la couleur actuelle. 7 Cliquez sur la couleur à remplacer dans l’image. 8 Faites glisser l’image pour remplacer la couleur cible. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 266 Voir aussi « Réglage de la coloration de la peau » à la page 241 Atténuation ou adoucissement des contours L’outil Goutte d’eau adoucit les contours ou les zones d’une image en dissipant leurs détails. L’atténuation d’un arrièreplan très chargé peut rendre vos images cibles plus nettes. Vous pouvez également utiliser des filtres Atténuation. Photo d’origine (à gauche) et après atténuation de son arrière-plan (à droite) 1 Sélectionnez l’outil Goutte d’eau . 2 Définissez les options de l’outil dans la barre d’options : Menu déroulant Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit l’épaisseur de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Spécifie la manière dont les pixels que vous adoucissez se fondent avec les autres pixels de l’image. Intensité Spécifie le degré d’atténuation à chaque application. Tous les calques Atténue tous les calques visibles. Si cette option est désélectionnée, l’outil atténue le calque actif uniquement. 3 Faites glisser le pointeur sur la partie de l’image à adoucir. Voir aussi « Flou et Plus flou » à la page 308 « Flou gaussien » à la page 308 « A propos des modes de fusion » à la page 329 Correction de la distorsion de l’objectif La boîte de dialogue Correction de la distorsion de l’objectif vous permet de corriger les problèmes courants de distorsion de l’objectif, tels que l’obscurcissement des bords découlant d’un mauvais fonctionnement de l’objectif ou d’un réglage incorrect de ce dernier. Par exemple, sur une photo du ciel prise avec un faible éclairage, les angles de l’image risquent d’être plus foncés que le centre. Une modification de la quantité de vignettage et un réglage des tons moyens permettent de corriger la distorsion. Vous pouvez également utiliser les commandes de perspective pour faire pivoter une image ou corriger une perspective inadéquate de l’image provoquée par l’inclinaison verticale ou horizontale de l’appareil. La grille du filtre Corriger la distorsion de l’objectif vous permet d’effectuer ces réglages avec précision et en toute facilité. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 267 Correction de la distorsion de l’objectif 1 Sélectionnez la commande Filtre > Corriger la distorsion de l’objectif. 2 Cliquez sur l’option Aperçu. 3 Définissez les options suivantes pour corriger votre image, puis cliquez sur le bouton OK : Suppression de la distorsion Corrige la distorsion en barillet ou en coussinet de l’objectif. Entrez une valeur dans la zone correspondante, ou utilisez le curseur pour redresser les lignes horizontales et verticales courbées vers le centre de l’image ou dans le sens opposé. Quantité (section Vignette) Définit la quantité d’éclaircissement ou d’obscurcissement sur les bords de l’image. Entrez une valeur dans la zone correspondante ou utilisez le curseur pour nuancer progressivement l’image. Milieu (section Vignette) Spécifie la largeur de la zone affectée par le curseur Quantité. Déplacez le curseur ou saisissez une valeur inférieure pour agir sur une plus grande partie de l’image. Spécifiez une valeur supérieure pour restreindre l’effet aux bords de l’image. Perspective verticale Corrige la perspective de l’image provoquée par l’inclinaison de l’appareil photo dans un sens ou dans l’autre. Saisissez une valeur dans la zone correspondante, ou utilisez le curseur pour rendre parallèles les lignes verticales d’une image. Perspective horizontale Détecte les bords et le détail d’une image. Augmente la précision des détails et réduit les halos. Entrez une valeur ou utilisez le curseur pour réduire l’effet de flou provoqué par le déplacement de l’appareil photo ou du sujet. Définissez la valeur Angle pour choisir un flou directionnel. Angle Fait pivoter l’image afin de corriger une inclinaison de l’appareil photo ou d’apporter des ajustements après la correction de la perspective. Entrez une valeur dans la zone correspondante ou faites glisser le cadran d’angle pour faire pivoter l’image vers la gauche (sens inverse des aiguilles d’une montre) ou vers la droite (sens des aiguilles d’une montre). Echelle Ajuste la mise à l’échelle de l’image dans un sens ou dans l’autre. La dimension des pixels de l’image reste inchangée. Saisissez une valeur dans la zone correspondante, ou utilisez le curseur pour supprimer les zones vides de l’image résultant des corrections de distorsion en coussinet, de rotation ou de perspective. L’augmentation de la taille entraîne un recadrage de l’image et une interpolation à la dimension initiale des pixels. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 268 Afficher la grille Cette option affiche la grille lorsqu’elle est sélectionnée, et la masque lorsqu’elle est désélectionnée. Zoom Le zoom avant et le zoom arrière offrent une vue plus rapprochée ou plus éloignée, respectivement. Couleur Définit la couleur de la grille. Voir aussi « Modification guidée Corriger la distorsion en trapèze » à la page 162 « Réglage des courbes des couleurs » à la page 238 « Amélioration des détails des tons foncés et des tons clairs » à la page 231 Utilisation de la fonction Prise de vue de groupe Photomerge La fonction Prise de vue de groupe Photomerge vous permet de créer la photo de groupe parfaite à partir de plusieurs photos. Remarque : pour obtenir les meilleurs résultats possibles, il est préférable que les images formant la prise de vue de groupe Photomerge proviennent toutes de la même séance de photos. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner les photos de groupe à utiliser comme images sources pour la prise de vue de groupe Photomerge : • Sélectionnez les photos dans l’Organiseur. • Ouvrez les photos dans l’Editeur. 2 Choisissez la commande Fichier > Nouveau > Prise de vue de groupe Photomerge. 3 Sélectionnez la meilleure photo de groupe dans la Corbeille des projets, puis faites-la glisser vers la fenêtre Final. 4 Cliquez sur d’autres photos dans la Corbeille des projets (codées par couleur pour les repérer facilement), puis utilisez l’outil Crayon pour dessiner une ligne sur les zones à fusionner dans la photo finale. Apportez la dernière touche à l’image en enrichissant son contenu avec l’outil Crayon ou en le simplifiant avec l’outil Gomme. 5 Définissez les options suivantes : Afficher les contours Cliquez sur cette option pour afficher les traits de crayon dans l’image source. Afficher les régions Cliquez sur cette option pour faire apparaître les zones sélectionnées dans l’image finale. Options avancées Développez ou réduisez cette flèche pour afficher ou masquer les options avancées. Outil Alignement Pour corriger l’alignement de plusieurs photos, cliquez sur cet outil, placez trois marqueurs dans l’image source et trois marqueurs dans l’image finale, puis cliquez sur le bouton Aligner les photos. Remarque : la prise de vue de groupe Photomerge fait appel à l’alignement automatique. Utilisez l’outil Alignement uniquement si l’alignement automatique n’a pas produit le résultat recherché. Fusion des pixels Sélectionnez cette option pour fusionner les pixels. 6 Cliquez sur le bouton Rétablir pour recommencer, le bouton Terminer pour terminer la prise de vue de visages Photomerge ou le bouton Annuler pour fermer la prise de vue de visages Photomerge. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 269 Fenêtre de prise de vue de groupe Photomerge Remarque : la fonction Prise de vue de groupe Photomerge ne prend pas en charge le format de fichier PSE. Vous obtiendrez un message d’erreur si vous essayez de créer une prise de vue de groupe Photomerge avec un fichier PSE. Ce problème est connu. Message d’erreur de prise de vue de groupe Photomerge UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 270 Utilisation de la fonction Visages Photomerge Utilisez la fonction Visages Photomerge pour combiner plusieurs visages et créer une vue composite. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner les images de visage à utiliser comme images sources pour les visages Photomerge : • Sélectionnez les photos figurant des visages dans l’Organiseur. • Ouvrez les photos figurant des visages dans l’Editeur. 2 Choisissez la commande Fichier > Nouveau > Visages Photomerge. 3 Choisissez un visage pour l’image de base, puis faites-le glisser de la Corbeille des projets vers la fenêtre d’image finale. 4 Cliquez sur une autre image dans la Corbeille des projets, puis cliquez sur l’outil Alignement. Placez les trois marqueurs d’alignement sur les yeux et la bouche de l’image source et de l’image finale, puis cliquez sur le bouton Aligner les photos. 5 Cliquez sur d’autres photos dans la Corbeille des projets (codées par couleur pour les repérer facilement), puis utilisez l’outil Crayon pour dessiner une ligne sur les zones à fusionner dans la photo finale. Apportez la dernière touche à l’image en enrichissant son contenu avec l’outil Crayon ou en le simplifiant avec l’outil Gomme. 6 Définissez les options suivantes : Afficher les contours Cliquez sur cette option pour afficher les traits de crayon dans l’image source. Afficher les régions Cliquez sur cette option pour faire apparaître les zones sélectionnées dans l’image finale. 7 Cliquez sur le bouton Rétablir pour recommencer, le bouton Terminer pour terminer la prise de vue de visages Photomerge ou le bouton Annuler pour fermer la prise de vue de visages Photomerge. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 271 Fenêtre de visages Photomerge Utilisation de la fonction Nettoyage de scène Photomerge Utilisez la fonction Nettoyage de scène Photomerge pour créer la photo panoramique parfaite à partir de plusieurs photos. Elle vous permet d’éliminer les éléments superflus tels que les touristes qui se sont immiscés par inadvertance dans le cadre. Remarque : pour optimiser les résultats du nettoyage de scène Photomerge, pensez à utiliser des images extraites d’une même scène et prises sous le même angle. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner entre 2 et 10 photos pour le nettoyage de scène Photomerge : • Sélectionnez les photos dans l’Organiseur. • Ouvrez les photos dans l’Editeur. 2 Choisissez la commande Fichier > Nouveau > Nettoyage de scène Photomerge. L’Editeur passe en mode Modification guidée et présente divers outils et indications dans la palette de modification guidée intitulée Nettoyage de scène Photomerge. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 272 3 Sélectionnez la meilleure photo dans la Corbeille des projets, puis faites-la glisser vers la fenêtre Final. Cette photo devient l’image de base de la photo finale. 4 Cliquez sur une photo dans la Corbeille des projets (à codage couleur pour un meilleur suivi). Elle apparaît dans la fenêtre Source. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour ajouter des zones à la fenêtre Final ou en supprimer : • Pour supprimer une zone, délimitez-la avec l’outil Crayon dans la fenêtre Final. • Pour ajouter une zone dans la fenêtre Final, délimitez-la avec l’outil Crayon dans la fenêtre Source. • Apportez la dernière touche à l’image en enrichissant son contenu avec l’outil Crayon ou en le simplifiant avec l’outil Gomme. 6 (Facultatif) Sélectionnez l’une des options suivantes : Afficher les contours Affiche vos coups de crayon dans l’image source. Afficher les régions Fait apparaître les zones sélectionnées dans l’image finale. 7 (Facultatif) Si l’alignement des photos pose problème, cliquez sur la flèche Options avancées pour accéder aux options suivantes : Outil Alignement Corrige l’alignement de plusieurs photos. Cliquez sur l’outil Alignement pour placer trois marqueurs dans l’image source et trois marqueurs dans l’image finale. Faites glisser les marqueurs sur des zones analogues dans chaque photo, puis cliquez sur le bouton Aligner les photos. Remarque : le nettoyage de scène Photomerge fait appel à l’alignement automatique. Utilisez l’outil Alignement uniquement si l’alignement automatique n’a pas produit le résultat recherché. Fusion des pixels Utilise plusieurs options pour mélanger les pixels. Faites des essais pour vérifier si cette option améliore ou non la photo. 8 (Facultatif) Sélectionnez d’autres photos dans la Corbeille des projets pour les utiliser dans la fenêtre Source, puis répétez l’étape 5. 9 Cliquez sur le bouton Réinitialiser pour recommencer, le bouton Terminer pour terminer le nettoyage de scène Photomerge ou le bouton Annuler pour fermer la boîte de dialogue Nettoyage de scène Photomerge. Nettoyage de scène Photomerge A. Déplacement d’une image vers la fenêtre Final B. Utilisation de l’outil Crayon pour marquer la zone à remplacer dans la fenêtre Final C. Résultat dans la fenêtre Final A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 273 Netteté Présentation du réglage de la netteté Le renforcement de la netteté accentue la définition des contours d’une image. Qu’elles proviennent d’un appareil photo numérique ou d’un scanner, la plupart des images sont améliorées lors d’un renforcement de la netteté. Lorsque vous renforcez la netteté de vos images, tenez compte des points suivants : • Une image très floue ne peut pas être corrigée en améliorant la netteté. • Renforcez le netteté de votre image sur un calque séparé afin de pouvoir la retravailler ultérieurement si vous avez besoin de modifier le réglage. Réglez le mode de fusion du calque sur Luminosité pour éviter les variations chromatiques sur les bords. Si vous constatez que les tons clairs et les tons foncés sont atténués suite au renforcement de la netteté, utilisez les commandes de fusion des calques pour empêcher le renforcement de la netteté dans les zones de tons clairs et de tons foncés. • Si vous devez réduire le bruit de l’image, faites-le avant de renforcer la netteté afin de ne pas intensifier le bruit. • Travaillez sur la netteté de l’image en progressant par petites étapes. Commencez par renforcer la netteté pour corriger le flou capturé par un scanner ou un appareil photo numérique. Une fois que vous avez corrigé les couleurs et redimensionné votre image, renforcez sa netteté une fois de plus. • Si possible, réalisez une sortie de votre image afin d’évaluer la netteté de cette dernière après vos diverses opérations de renforcement. Le degré de netteté nécessaire varie selon que l’image est imprimée ou affichée sur une page Web. Accentuation d’une image La commande Netteté automatique augmente la clarté et la précision, sans risque de trop renforcer la netteté d’une image. L’outil Netteté accentue les contours flous d’une photo pour augmenter leur netteté ou précision. Une photo trop nette présente un aspect granuleux. Vous pouvez éviter cet aspect en définissant une valeur d’intensité faible dans la barre d’options. Il est recommandé de rendre la netteté plus subtile et d’augmenter son niveau au besoin en faisant glisser le pointeur plusieurs fois sur une zone pour cumuler l’effet. Certaines commandes de renforcement de la netteté de la boîte de dialogue Régler la netteté ne sont pas disponibles avec l’outil Netteté ou la commande Netteté automatique. Vous pouvez définir l’algorithme de renforcement ou contrôler la quantité de correction appliquée aux zones de tons clairs et de tons foncés. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 274 Réglage de la netteté Renforcement automatique de la netteté d’une image ❖ Sélectionnez la commande Accentuation > Netteté automatique. Renforcement de la netteté des zones d’une image Image d’origine (en haut), deux visages présentant une netteté correcte (en bas, à gauche) et deux visages présentant une netteté trop élevée (en bas, à droite) 1 Sélectionnez l’outil Netteté . 2 Définissez les options de l’outil dans la barre d’options : Menu Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit l’épaisseur de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Indique la manière dont la peinture appliquée fusionne avec les pixels existants de l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 275 Intensité Spécifie le degré de renforcement de la netteté produit à chaque application. Tous les calques Renforce la netteté de tous les calques visibles. Si cette option est désélectionnée, l’outil utilise les données du calque actif uniquement. 3 Faites glisser le pointeur sur la partie de l’image à corriger. Renforcement précis de la netteté d’une image 1 Sélectionnez la commande Accentuation > Régler la netteté. 2 Cliquez sur l’option Aperçu. 3 Définissez les options suivantes pour renforcer la netteté de l’image, puis cliquez sur le bouton OK : Gain Définit le degré de renforcement de la netteté. Saisissez une valeur dans la zone correspondante, ou faites glisser le curseur pour augmenter ou diminuer le contraste entre les pixels du contour. Cette opération permet d’améliorer la netteté. Rayon Détermine le nombre de pixels entourant les pixels de contour affectés par le renforcement. Saisissez une valeur dans la zone correspondante, ou faites glisser le curseur pour modifier la valeur de rayon. Lorsque vous augmentez le rayon, le renforcement de la netteté est visible. Supprimer Définit l’algorithme de renforcement utilisé pour accentuer la netteté de l’image. Flou gaussien est la méthode utilisée par le filtre Accentuation. Flou de l’objectif détecte les contours et le détail d’une image, fournit un détail plus net et réduit les halos de définition des contours. Flou directionnel tente de réduire les effets de flou dus au déplacement de l’appareil ou du sujet. Sélectionnez une option de flou dans le menu déroulant. Angle Définit la direction du mouvement pour l’option Flou directionnel de la commande Supprimer. Saisissez une valeur dans la zone correspondante ou faites glisser le cadran d’angle pour modifier le pourcentage d’angle vers la gauche (sens inverse des aiguilles d’une montre) ou vers la droite (sens des aiguilles d’une montre). Plus raffiné Traite le fichier plus lentement, pour une suppression plus précise du flou. Utilisation du filtre Accentuation Le filtre Accentuation reproduit une technique de composition de film traditionnelle utilisée pour renforcer la netteté des contours d’une image. Ce filtre corrige l’effet de flou produit après photographie, numérisation, rééchantillonnage ou impression. Il est utile pour les images destinées à la fois à l’impression et à l’affichage en ligne. Ce filtre permet de repérer les pixels qui diffèrent des pixels avoisinants en fonction d’un seuil que vous spécifiez et augmente le contraste des pixels selon le degré que vous indiquez. Pour les pixels adjacents situés dans le rayon spécifié, les pixels plus clairs s’éclaircissent, et les pixels plus foncés s’assombrissent. Les effets du filtre Accentuation sont bien plus prononcés à l’écran que sur une sortie imprimée haute résolution. Si l’image est destinée à l’impression, faites des essais pour déterminer les meilleurs paramètres. Le filtre Accentuation augmente le contraste pour réduire l’aspect de flou. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 276 2 Choisissez la commande Accentuation > Accentuation. 3 Sélectionnez l’option Aperçu. 4 Définissez les options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Gain Détermine le degré d’augmentation du contraste des pixels. Pour les images imprimées haute résolution, un gain compris entre 150 et 200 % est généralement recommandé. Rayon Spécifie le nombre de pixels à rendre plus nets autour des contours. Pour les images haute résolution, un rayon compris entre 1 et 2 est généralement recommandé. Une valeur inférieure renforce uniquement les pixels de contour, tandis qu’une valeur supérieure traite une plus large bande de pixels. L’effet de cette opération est bien moins visible à l’impression qu’à l’écran, car un rayon de deux pixels représente une zone plus petite sur une image imprimée haute résolution. Seuil Détermine la distance recherchée entre les pixels et la zone environnante avant qu’ils ne soient pris en compte comme pixels de contour et renforcés. Pour éviter d’introduire du bruit, faites des essais avec des valeurs de seuil comprises entre 2 et 20. La valeur de seuil par défaut (0) renforce tous les pixels de l’image. Transformation Application d’une rotation ou d’une symétrie à un élément Vous pouvez appliquer une rotation ou une symétrie à une sélection, un calque ou une image entière. Assurez-vous de choisir la commande de correction adaptée à l’élément auquel vous souhaitez appliquer une rotation ou une symétrie. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez la photo, le calque, la sélection ou la forme auxquels appliquer une rotation ou une symétrie. 2 Sélectionnez le menu Image > Rotation, puis choisissez l’une des commandes suivantes dans le sous-menu : 90° vers la gauche, Calque 90° vers la gauche ou Sélection 90° vers la gauche Fait pivoter la photo, le calque ou la sélection d’un quart de tour dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (la commande Rotation de la sélection est disponible uniquement lorsqu’une sélection est active dans l’image). 90° vers la droite, Calque 90° vers la droite ou Sélection 90° vers la droite Fait pivoter la photo, le calque ou la sélection d’un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre. 180°, Calque 180° ou Sélection 180° Fait pivoter la photo, le calque ou la sélection d’un demi-tour. Personnalisée Applique à l’élément une rotation égale à la valeur que vous avez spécifiée. Si vous sélectionnez cette option, indiquez la valeur de rotation en degrés que vous voulez appliquer à l’élément et la direction de la rotation. Remarque : un nombre positif fait pivoter l’objet dans le sens des aiguilles d’une montre, et un nombre négatif dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Lorsque vos réglages sont définitifs, cliquez sur le bouton OK. Symétrie axe horizontal, Symétrie horizontale du calque ou Symétrie horizontale de la sélection Applique une symétrie horizontale à la photo, au calque ou à la sélection. Symétrie axe vertical, Symétrie verticale du calque ou Symétrie verticale de la sélection Applique une symétrie verticale à la photo, au calque ou à la sélection. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 277 Rotation d’une image A. Rotation 90° vers la gauche B. Symétrie horizontale C. Rotation 90° vers la droite D. Rotation 180° E. Image d’origine F. Rotation manuelle G. Symétrie verticale Rotation manuelle d’un élément Grâce aux commandes Rotation manuelle du calque et Rotation manuelle de la sélection, vous pouvez faire pivoter un élément à votre convenance. Utilisez la commande Rotation manuelle du calque pour redresser l’image, puis cliquez sur le bouton de validation pour appliquer la rotation. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez le calque ou la sélection à faire pivoter. 2 Choisissez la commande Image > Rotation > Rotation manuelle du calque ou Rotation manuelle de la sélection. Un cadre de sélection s’affiche dans l’image. Remarque : si vous sélectionnez une image qui est en fait un calque d’arrière-plan (photo importée d’un appareil photo ou d’un scanner, par exemple), vous avez la possibilité de la convertir en calque ordinaire afin de la transformer. 3 (Facultatif) Pour modifier l’emplacement du point autour duquel la rotation de l’élément s’effectue, cliquez sur un carré du localisateur de point de référence dans la barre d’options. D E G A B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 278 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour spécifier la valeur de rotation : • Cliquez sur la poignée de rotation au bas du cadre de sélection, puis faites-la glisser. Le pointeur se transforme en flèches concentriques lorsqu’il se trouve au-dessus de la poignée. Pour contraindre la rotation à des incréments de 15°, maintenez la touche Maj enfoncée tout en faisant glisser le pointeur. • Spécifiez un angle de rotation compris entre -180 (rotation maximale vers la gauche) et 180 (rotation maximale vers la droite) dans la zone de texte Définir la rotation de la barre d’options. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour appliquer la transformation, cliquez deux fois à l’intérieur du cadre de sélection, cliquez sur le bouton de validation ou appuyez sur la touche Entrée. • Pour annuler la transformation, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. Mise à l’échelle d’un élément 1 Dans l’Editeur, sélectionnez la photo, le calque, la sélection ou la forme à mettre à l’échelle. 2 Choisissez la commande Image > Redimensionner > Echelle. Remarque : si vous sélectionnez une photo qui est en fait un calque d’arrière-plan (photo importée d’un appareil photo ou d’un scanner, par exemple), vous avez la possibilité de la convertir en calque ordinaire afin de la transformer. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour spécifier la valeur d’échelle : • Pour conserver les proportions relatives (et éviter la distorsion de l’image) lors d’une opération de mise à l’échelle, cochez la case Conserver les proportions, puis faites glisser une poignée d’angle. Vous pouvez également appuyer sur la touche Maj tout en faisant glisser une poignée d’angle. • Pour mettre uniquement la hauteur ou la largeur à l’échelle, faites glisser une poignée latérale. • Entrez un pourcentage pour la largeur, la hauteur ou les deux dans la barre d’options. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour appliquer la transformation, cliquez deux fois à l’intérieur du cadre de sélection, cliquez sur le bouton de validation ou appuyez sur la touche Entrée. • Pour annuler la transformation, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. Mise à l’échelle proportionnelle par glissement de l’angle avec l’icône d’échelle UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 279 Application d’une inclinaison ou d’une torsion à un élément L’inclinaison d’un élément consiste à le pencher verticalement ou horizontalement, alors que la torsion consiste à l’étirer ou à l’écraser. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez la photo, le calque, la sélection ou la forme à transformer. 2 Choisissez la commande Image > Transformation > Inclinaison ou Image > Transformation > Torsion. Si vous transformez une forme à l’aide d’un outil de forme, choisissez la commande Image > Forme Transformation > Inclinaison ou Image > Forme Transformation > Torsion. Remarque : si vous sélectionnez une photo qui est en fait un calque d’arrière-plan (photo importée d’un appareil photo ou d’un scanner, par exemple), vous avez la possibilité de la convertir en calque ordinaire afin de la transformer. 3 Faites glisser une poignée pour appliquer une inclinaison ou une torsion au cadre de sélection. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour appliquer la transformation, cliquez deux fois à l’intérieur du cadre de sélection, cliquez sur le bouton de validation ou appuyez sur la touche Entrée. • Pour annuler la transformation, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. Application d’une perspective à un élément L’application d’une perspective donne l’impression d’objets en trois dimensions. Image d’origine (à gauche) et image après application de la perspective (à droite) 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’élément à transformer. 2 Choisissez la commande Image > Transformation > Perspective. Si vous transformez une forme avec un outil de forme, choisissez la commande Image > Forme Transformation > Perspective. Remarque : si vous sélectionnez une photo qui est en fait un calque d’arrière-plan (photo importée d’un appareil photo ou d’un scanner, par exemple), vous avez la possibilité de la convertir en calque ordinaire afin de la transformer. 3 Faites glisser une poignée d’angle du cadre de sélection pour appliquer une perspective. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour valider la transformation, cliquez deux fois à l’intérieur du cadre de sélection, cliquez sur le bouton de validation ou appuyez sur la touche Entrée. • Pour annuler la transformation, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 280 Transformation manuelle d’un élément La commande Transformation manuelle vous permet d’appliquer des transformations (rotation, mise à l’échelle, inclinaison, torsion et perspective) en une seule étape. Au lieu de choisir entre différentes commandes, il suffit de maintenir une touche du clavier enfoncée pour passer d’un type de transformation à un autre. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’élément à transformer. 2 Choisissez la commande Image > Transformation > Transformation manuelle. Si vous transformez une forme, choisissez la commande Image > Forme Transformation > Forme Transformation manuelle. Remarque : si vous sélectionnez une photo qui est en fait un calque d’arrière-plan (photo importée d’un appareil photo ou d’un scanner, par exemple), vous avez la possibilité de la convertir en calque ordinaire afin de la transformer. 3 (Facultatif) Pour modifier l’emplacement du point autour duquel la rotation de l’élément s’effectue, cliquez sur un carré du localisateur de point de référence dans la barre d’options. 4 Utilisez l’une ou plusieurs des méthodes suivantes pour transformer l’objet : • Pour effectuer une mise à l’échelle, faites glisser une poignée du cadre de sélection. Pour mettre la largeur et la hauteur à l’échelle de manière proportionnelle, appuyez sur la touche Maj tout en faisant glisser une poignée d’angle, ou cochez la case Conserver les proportions dans la barre d’options, puis faites glisser une poignée d’angle. • Pour effectuer une rotation, pointez à l’extérieur du cadre de sélection, puis faites glisser le pointeur. Le pointeur placé en dehors du cadre de sélection prend la forme d’une double flèche incurvée . Appuyez sur la touche Maj tout en faisant glisser le curseur pour contraindre la rotation à des incréments de 15°. • Pour effectuer une torsion, appuyez sur la touche Ctrl, puis faites glisser une poignée. Lorsque vous placez le pointeur sur une poignée, il se transforme en pointe de flèche grise . • Pour effectuer une inclinaison, appuyez sur les touches Ctrl+Maj, puis faites glisser une poignée depuis le milieu d’un des côtés du cadre de sélection. Lorsque vous placez le pointeur sur une poignée latérale, ce dernier se transforme en pointe de flèche grise avec une petite flèche double . • Pour appliquer une perspective, appuyez sur les touches Ctrl+Alt+Maj, puis faites glisser une poignée d’angle. Lorsque vous placez le pointeur sur une poignée d’angle, il se transforme en pointe de flèche grise . 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour valider la transformation, cliquez deux fois à l’intérieur du cadre de sélection, cliquez sur le bouton de validation ou appuyez sur la touche Entrée. • Pour annuler la transformation, cliquez sur le bouton d’annulation ou appuyez sur la touche Echap. Application d’une transformation au calque d’arrière-plan Avant d’appliquer des transformations au calque d’arrière-plan, vous devez le convertir en calque ordinaire. 1 Sélectionnez le calque d’arrière-plan dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Convertissez le calque d’arrière-plan. 3 Appliquez la transformation. Voir aussi « Conversion du calque d’arrière-plan en calque ordinaire » à la page 168 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 281 A propos du filtre Transformation 3D Le filtre Transformation 3D permet de manipuler une image plane en deux dimensions comme s’il s’agissait d’un objet en relief, en 3 dimensions. Prenons comme exemple la photo d’un paquet de céréales en perspective. Vous pouvez spécifier les coins du paquet avec une structure filaire, et ainsi le manipuler comme s’il s’agissait d’un objet en 3 dimensions. Vous pouvez le repositionner, le retourner ou le faire pivoter, le réduire ou l’agrandir et modifier sa zone de visualisation. Vous pouvez transformer un objet 2D en cube, sphère ou cylindre et le manipuler en utilisant des structures filaires inspirées de ces formes. Les cylindres peuvent être des objets simples, comme une boîte de conserve, ou des objets aux formes plus complexes, comme une bouteille ou une lampe. Vous pouvez créer et manipuler des ensembles de cubes, de sphères et de cylindres dans une même image. Par exemple, vous pouvez créer et faire pivoter simultanément une boîte, trois sphères et une bouteille dans la même image. Utilisez les outils Zoom et Main de la boîte de dialogue Transformation 3D pour modifier l’aperçu d’une image. Ces opérations ne modifient pas la transformation elle-même, mais uniquement la vue. Filtre Transformation 3D A. Image d’une étiquette 2D B. Aperçu de la transformation 3D de la structure filaire cylindrique C. Inclinaison de la bouteille à l’aide de l’outil Boule roulante lorsque la case Afficher l’arrière-plan n’est pas cochée D. Image finale avec l’effet Halo appliqué et l’arrière-plan en blanc Transformation d’un élément en trois dimensions 1 Dans l’Editeur, sélectionnez la photo, le calque ou la sélection à transformer. Le filtre fonctionne sur un seul calque à la fois. Veillez à aplatir d’abord votre image en un seul calque, si nécessaire. 2 Choisissez la commande Filtre > Rendu > Transformation 3D. La boîte de dialogue Transformation 3D n’affiche que le calque actif. A B C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 282 3 (Facultatif) Cliquez sur le bouton Options, spécifiez l’un des éléments suivants, puis cliquez sur le bouton OK : Résolution Détermine la qualité de rendu de l’image. Ce paramètre a un effet très limité sur la qualité graphique des cubes, mais génère des surfaces courbes plus lisses pour les cylindres et les sphères. Lissage Définit le niveau de lissage à appliquer au rendu de l’image. Afficher l’arrière-plan Inclut les parties de l’image d’origine situées à l’extérieur de la structure filaire dans l’aperçu et le rendu de l’image. Décochez cette case pour séparer l’objet transformé de l’arrière-plan d’origine. 4 Créez une structure filaire 3D en faisant glisser l’un des outils suivants sur la zone d’image à transformer en 3D : Outil Cube Projette l’image (par exemple, un classeur de fichiers) sur une surface cubique. Outil Sphère Projette l’image (par exemple, un globe ou une balle) sur une surface sphérique. Outil Cylindre Projette l’image (par exemple, une boîte de conserve ou une bouteille) sur une surface cylindrique. Remarque : pour supprimer la structure filaire, sélectionnez-la, puis appuyez sur la touche Retour arrière ou Suppr. 5 Pour déplacer ou modifier la forme de la structure filaire, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour déplacer la structure entière, choisissez l’outil Sélection dans la boîte de dialogue Transformation 3D, puis faites glisser un bord de la structure filaire. • Pour déplacer un point d’ancrage, choisissez l’outil Sélection directe dans la boîte de dialogue, puis faites glisser un point d’ancrage sur la structure filaire. • Pour ajouter un point d’ancrage, choisissez l’outil Ajout de point d’ancrage dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur le côté droit de la structure filaire. Par exemple, vous pouvez ajouter un point d’ancrage pour ajuster avec plus de précision la structure filaire cylindrique à la photo d’une bouteille. • Pour convertir un point d’inflexion ajouté en sommet et inversement, sélectionnez l’outil Conversion de point d’ancrage dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur le point. Un point d’inflexion crée une courbe douce lorsque vous l’ajustez, tandis qu’un sommet crée un angle pointu. • Pour supprimer un point d’ancrage, choisissez l’outil Suppression de point d’ancrage dans la boîte de dialogue, puis cliquez sur le point. Seuls les points de forme ronde ou rhomboïdale peuvent être supprimés. Remarque : les points d’ancrage doivent être alignés sur les angles du cube ou sur les parties supérieure et inférieure de la sphère ou du cylindre à manipuler. La structure filaire manipulée s’affiche en rouge s’il est impossible de la reconstituer en 3D. 6 Pour déplacer l’objet dans la structure filaire, choisissez l’outil Panoramique dans la boîte de dialogue, puis faites glisser l’objet. 7 Pour faire pivoter l’objet dans la structure filaire dans une direction quelconque, choisissez l’outil Boule roulante , puis faites glisser l’objet. 8 Pour l’option Champ angulaire, entrez une valeur comprise entre 1 et 130. Ainsi, la structure filaire épouse mieux la forme de l’image. Si vous connaissez l’angle de vue utilisé pour photographier l’image, indiquez-le ici. 9 Pour l’option Caméra mobile, entrez une valeur comprise entre 0 et 99, puis cliquez sur le bouton OK. Cette option reproduit l’effet d’éloignement ou de rapprochement de la caméra par rapport à l’image. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Aplatissement d’une image » à la page 177 283 Chapitre 14 : Définition de la couleur Dans Adobe® Photoshop® Elements, vous utilisez deux modèles colorimétriques pour manipuler les couleurs. L’un des modèles repose sur la perception des couleurs par l’oeil humain (teinte, saturation et luminosité, ou TSL) ; l’autre repose sur l’affichage des couleurs par les écrans d’ordinateur (en quantité de rouge, de vert et de bleu, ou RVB). La roue chromatique est un outil qui vous aide à comprendre les relations entre les couleurs. Photoshop Elements comprend quatre modes qui déterminent le nombre de couleurs affichées dans une image : RVB, Bitmap, Niveaux de gris et Couleurs indexées. Définition de la couleur A propos de la couleur L’oeil humain perçoit trois caractéristiques de la couleur, à savoir la teinte, la saturation et la luminosité (TSL), tandis que le moniteur d’un ordinateur restitue la couleur par l’émission d’une variété de faisceaux lumineux rouges, verts et bleus (RVB). Photoshop Elements vous permet d’utiliser à votre guise les modèles colorimétriques TSL et RVB pour sélectionner des couleurs et les manipuler. La roue chromatique vous aide à comprendre les relations entre les couleurs. Modèle TSL Reposant sur la perception humaine de la couleur, le modèle TSL décrit trois caractéristiques fondamentales de la couleur : Teinte Couleur réfléchie ou transmise à travers un objet. Elle correspond à une position sur la roue chromatique standard, exprimée en degrés (de 0 à 360). Concrètement, il s’agit de la couleur proprement dite de l’objet : rouge, orange ou vert. Saturation Pureté, ou intensité, d’une couleur. Parfois appelée chrominance, elle représente la quantité de gris contenue dans une teinte, mesurée en pourcentage de 0 (gris) à 100 (saturation totale). Sur la roue chromatique standard, la saturation augmente à partir du centre jusqu’au bord. Luminosité Clarté ou obscurité relative de la couleur, généralement exprimée sous la forme d’un pourcentage de 0 (noir) à 100 (blanc). Bien que vous puissiez utiliser le modèle TSL dans Photoshop Elements pour définir une couleur dans la boîte de dialogue Sélecteur de couleurs, le modèle ne peut pas être utilisé ni pour créer ni retoucher les images. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 284 Section TSL du sélecteur de couleurs Adobe A. Saturation B. Teinte C. Luminosité Modèle RVB Une grande partie du spectre visible peut être représentée par le mélange des trois composantes élémentaires de la lumière (rouge, vert, bleu) dans des proportions et intensités variables. Ces trois couleurs sont appelées des couleurs additives. Ensemble, les lumières rouge, verte et bleue produisent la lumière blanche (blanc). L’intersection de deux de ces couleurs produit du cyan, du magenta ou du jaune. Les couleurs primaires additives sont utilisées pour l’éclairage, la vidéo et les moniteurs. Votre moniteur, par exemple, produit de la couleur en émettant de la lumière à travers trois luminophores : rouge, vert et bleu. Couleurs additives (RVB) A. Rouge B. Vert C. Bleu D. Jaune E. Magenta F. Cyan Roue chromatique La roue chromatique est un outil pratique pour comprendre et retenir les relations entre les couleurs. Les trois couleurs RVB (rouge, vert et bleu) représentent les couleurs primaires additives, tandis que les couleurs cyan, magenta et jaune représentent les couleurs primaires soustractives. Directement à l’opposé de chaque couleur primaire additive se trouve sa couleur complémentaire (rouge-cyan, vert-magenta et bleu-jaune). Chaque couleur primaire soustractive se compose de deux couleurs primaires additives, sans couleur complémentaire. Par conséquent, si vous augmentez la valeur d’une couleur primaire dans une image, vous réduisez la valeur de sa couleur complémentaire. Par exemple, la couleur jaune est composée de lumière verte et rouge, sans que la lumière bleue soit présente dans le jaune. Dès l’instant que vous réglez la couleur jaune dans Photoshop Elements, vous modifiez les valeurs chromatiques dans la couche de couleur bleue. Le fait d’ajouter du bleu dans une image en retire du jaune. 0 100 0 360 0 100 B A C A D E F B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 285 Roue chromatique. A. Magenta B. Rouge C. Jaune D. Vert E. Cyan F. Bleu Utilisation des modes et des tables de couleur A propos des modes de couleur des images Un mode de couleur détermine le nombre de couleurs pouvant être affichées dans une image, ainsi que la taille de fichier de l’image. Photoshop Elements met à votre disposition quatre modes de couleur : RVB, Bitmap, Niveaux de gris et Couleurs indexées. Modes de couleur des images A. Mode Bitmap B. Mode Niveaux de gris C. Mode Couleurs indexées D. Mode Couleurs RVB Mode Bitmap Ce mode utilise une des deux valeurs chromatiques (noir ou blanc) pour représenter les pixels d’une image. Les images en mode Bitmap sont appelées des images 1 bit, car elles ont un nombre de bits par pixel égal à 1. Mode Niveaux de gris Ce mode utilise jusqu’à 256 nuances de gris. Les images en mode Niveaux de gris sont des images 8 bits. Chaque pixel d’une image en niveaux de gris a une valeur de luminosité comprise entre 0 (noir) et 255 (blanc). Les valeurs de niveaux de gris peuvent également être mesurées comme des pourcentages de couverture de l’encre noire (0 % est égal au blanc, 100 % au noir). F B 0/360 180 270 90 C D E A A B C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 286 Mode Couleurs indexées Ce mode utilise jusqu’à 256 couleurs. Les images en mode Couleurs indexées sont des images 8 bits. Lors d’une conversion en couleurs indexées, Photoshop Elements construit une table des couleurs qui mémorise et indexe les couleurs dans l’image. Si une couleur de l’image d’origine n’apparaît pas dans la table, le programme choisit celle qui s’en rapproche le plus ou simule la couleur en utilisant les couleurs disponibles. En limitant la palette de couleurs, les couleurs indexées peuvent réduire la taille du fichier tout en conservant la qualité visuelle (pour une page Web, par exemple). Dans ce mode, les possibilités de modifications sont limitées. Pour des modifications importantes, il convient de procéder à une conversion temporaire vers le mode RVB. Dès l’instant que vous redéfinissez le mode de couleur d’une image dans l’Editeur (Image > Mode > [mode d’image]), vous modifiez définitivement les valeurs chromatiques de cette dernière. Plusieurs raisons peuvent vous décider à convertir les fichiers vers un mode différent. Si, par exemple, vous disposez d’une ancienne photo numérisée en niveaux de gris que vous souhaitez colorer, vous devez passer au mode RVB. Avant de convertir des images, il est conseillé de procéder comme suit : • Effectuez la majorité de vos modifications en mode RVB. • Enregistrez une copie de sauvegarde avant de convertir une image. Assurez-vous d’enregistrer une copie de votre image comprenant tous les calques de manière à modifier la version originale de l’image après la conversion. • Aplatissez le fichier avant de le convertir. L’interaction des couleurs entre les modes de fusion de calque varie lorsque le mode change. Remarque : les calques masqués sont ignorés et les images sont automatiquement aplaties lorsqu’elles sont converties en mode Bitmap ou Couleurs indexées, car ces modes ne reconnaissent pas les calques. Mode Couleurs RVB Il s’agit du mode de couleur adopté par défaut pour les nouvelles images Photoshop Elements et les images de votre appareil photo numérique. En mode RVB, à chaque pixel des composantes rouge, vert et bleu correspond une valeur d’intensité allant de 0 (noir) à 255 (blanc). Par exemple, un rouge vif aura une valeur R de 246, une valeur V de 20 et une valeur B de 50. Lorsque toutes les composantes ont une valeur égale, on obtient une nuance de gris neutre. Si la valeur de toutes les composantes est égale à 255, vous obtenez un blanc pur et, à l’inverse, si cette valeur est égale à 0, le résultat est un noir pur. Conversion d’une image en mode Bitmap Pour convertir une image en mode Bitmap, vous devez d’abord la convertir en mode Niveaux de gris, ce qui simplifie les informations chromatiques de l’image tout en réduisant la taille du fichier. Cette conversion en niveaux de gris supprime les informations sur la teinte et la saturation des pixels, et ne conserve que les valeurs de luminosité. Cependant, comme peu d’options de retouche sont disponibles pour les images en mode Bitmap, il est souvent préférable de retoucher l’image en mode Niveaux de gris puis de la convertir. 1 Choisissez la commande Image > Mode > Bitmap. 2 S’il s’agit d’une image RVB, cliquez sur le bouton OK pour la convertir en mode Niveaux de gris. 3 Entrez une valeur dans la zone Sortie pour définir la résolution de sortie de l’image en mode Bitmap, puis choisissez une unité de mesure. Par défaut, la résolution actuelle de l’image représente à la fois la résolution d’entrée et celle de sortie. 4 Sélectionnez l’un des modes de conversion bitmap ci-dessous, puis cliquez sur le bouton OK. 50 % Seuil Convertit en blanc les pixels dont la valeur de gris est supérieure au niveau de gris moyen (128), et en noir les pixels avec une valeur inférieure. L’image obtenue, en noir et blanc, apparaît très contrastée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 287 Image d’origine en niveaux de gris (à gauche) et convertie avec le mode 50 % Seuil (à droite). Motif géométrique Convertit une image en organisant les niveaux de gris en configurations géométriques de points blancs et noirs. Diffusion Convertit une image selon un procédé de diffusion d’erreur, en commençant par le pixel en haut à gauche de l’image. Si la valeur du pixel est supérieure au gris moyen (128), le pixel devient blanc (si elle est inférieure, il devient noir). Comme le pixel d’origine est rarement d’un blanc pur ou d’un noir pur, l’erreur est inévitablement introduite. Cette erreur se répercute sur les pixels environnants, puis elle est diffusée à travers l’image, produisant ainsi une texture granuleuse rappelant celle d’un film. Cette option est utile pour visualiser des images sur un écran en noir et blanc. Modes de conversion Motif géométrique et Diffusion Conversion d’une image bitmap en mode Niveaux de gris Avant de procéder à la conversion, gardez à l’esprit qu’une image en mode Bitmap retouchée en mode Niveaux de gris peut perdre son aspect lorsqu’elle est reconvertie en mode Bitmap. Prenons, par exemple, un pixel noir en mode Bitmap retouché en une nuance de gris en mode Niveaux de gris. Si la valeur de gris du pixel est assez claire, il deviendra blanc une fois reconverti en mode Bitmap. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Mode > Niveaux de gris. 2 Entrez une valeur comprise entre 1 et 16 pour le rapport. Le rapport correspond au facteur de réduction de la taille de l’image. Par exemple, pour réduire une image en niveaux de gris de 50 %, entrez un rapport d’une valeur de 2. Si vous entrez un nombre supérieur à 1, le programme calcule la moyenne entre plusieurs pixels dans l’image en mode Bitmap pour produire un seul pixel dans l’image en niveaux de gris. Cette procédure permet d’obtenir plusieurs nuances de gris à partir d’une image scannée sur un scanner 1 bit. Conversion d’une image en une image à couleurs indexées La conversion en couleurs indexées réduit le nombre de couleurs dans l’image à un maximum de 256 (nombre de couleurs standard pris en charge par les formats GIF et PNG-8, mais aussi de nombreux navigateurs Web). Cette conversion réduit la taille du fichier en supprimant les informations chromatiques de l’image. Remarque : pour convertir une image en mode Couleurs indexées, commencez avec une image en niveaux de gris ou RVB. 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Mode > Couleurs indexées. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 288 2 Cliquez sur le bouton OK pour fusionner les calques. Remarque : vous aplatissez ainsi tous les calques visibles et supprimez les calques masqués. La conversion est automatique pour les images en niveaux de gris. S’il s’agit d’une image RVB, la boîte de dialogue Couleurs indexées s’affiche. 3 Sélectionnez l’option Aperçu dans la boîte de dialogue Couleurs indexées pour afficher un aperçu des changements. 4 Définissez l’une des options de conversion suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Palette Spécifie la palette des couleurs à appliquer à l’image présentant des couleurs indexées. Dix palettes de couleurs sont disponibles : • Exacte Crée une palette d’après les couleurs exactes qui apparaissent dans l’image RVB (cette option est disponible uniquement si l’image comprend 256 couleurs ou moins). L’absence de tramage s’explique par le fait que la palette de l’image répertorie toutes les couleurs de l’image. • Système (Mac OS) Utilise la palette 8 bits par défaut du système Mac OS, reposant sur un échantillonnage uniforme des couleurs RVB. • Système (Windows) Utilise la palette 8 bits par défaut du système Windows, reposant sur un échantillonnage uniforme des couleurs RVB. • Web Utilise la palette 216 couleurs utilisée par les navigateurs Web, quelle que soit la plate-forme, pour afficher des images sur un moniteur limité à 256 couleurs. Utilisez cette option pour éviter le tramage du navigateur lorsque vous affichez des images sur un moniteur limité à 256 couleurs. • Uniforme Crée une palette en échantillonnant uniformément les couleurs du cube de couleurs RVB. Si, par exemple, Photoshop Elements prélève 6 niveaux de couleurs à intervalles réguliers de rouge, de vert et de bleu, la combinaison produit une palette uniforme de 216 couleurs (soit 6 au cube). Le nombre total des couleurs affichées dans une image correspond au cube parfait le plus proche (8, 27, 64, 125 ou 216), inférieur à la valeur définie dans la zone de texte Couleurs. • Perceptive locale ou globale Crée une palette personnalisée en donnant la priorité aux couleurs auxquelles l’oeil humain est le plus sensible. L’option Locale (Perceptive) applique la palette à des images individuelles alors que l’option Globale (Perceptive) permet d’appliquer la palette sélectionnée à plusieurs images (pour une production multimédia, par exemple). • Sélective locale ou globale Crée une table de couleurs semblable à la table de couleurs Perceptive, mais en favorisant les larges zones colorées et le respect des couleurs Web. Cette option produit généralement les images de la plus haute fidélité chromatique. L’option Locale (Sélective) applique la palette à des images individuelles alors que l’option Globale (Sélective) permet d’appliquer la palette sélectionnée à plusieurs images (pour une production multimédia, par exemple). • Adaptative locale ou globale Crée une palette en échantillonnant les couleurs du spectre apparaissant le plus souvent dans l’image. Par exemple, une image RVB contenant uniquement du vert et du bleu produit une palette composée essentiellement de verts et de bleus. La plupart des images concentrent des couleurs situées dans des zones particulières du spectre. Pour définir une palette de manière plus précise, sélectionnez d’abord une partie de l’image contenant les couleurs à mettre en valeur. Photoshop Elements oriente la conversion vers ces couleurs. L’option Locale (Perceptive) applique la palette à des images individuelles alors que l’option Globale (Perceptive) permet d’appliquer la palette sélectionnée à plusieurs images (pour une production multimédia, par exemple). • Personnalisée Crée une palette personnalisée en utilisant la boîte de dialogue Table des couleurs. Modifiez la table des couleurs et enregistrez-la pour l’utiliser plus tard, ou cliquez sur le bouton Charger pour charger une table des couleurs créée précédemment. Cette option affiche également la palette adaptative active, ce qui permet d’avoir un aperçu des couleurs utilisées le plus souvent dans l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 289 • Précédente Utilise la palette personnalisée de la conversion précédente, facilitant ainsi la conversion de plusieurs images avec la même palette personnalisée. Couleurs Spécifie le nombre de couleurs à inclure dans la table des couleurs (jusqu’à 256) pour les palettes Uniforme, Perceptive, Sélective ou Adaptative. Forcées Fournit des options pour forcer l’inclusion de certaines couleurs dans la table. Noir et blanc ajoute un noir et un blanc purs à la table des couleurs ; Primaires ajoute du rouge, du vert, du bleu, du cyan, du magenta, du jaune, du noir et du blanc ; Web ajoute 216 couleurs sécurisées pour le Web ; Autre permet de définir des couleurs personnalisées à ajouter. Transparence Etablit s’il faut conserver ou non les zones transparentes de l’image pendant la conversion. Si cette case est cochée, une entrée d’index spéciale est ajoutée pour les couleurs transparentes dans la table des couleurs. Si elle n’est pas cochée, les zones transparentes sont remplies avec la couleur du cache, ou avec du blanc si aucune couleur de cache n’est sélectionnée. Cache Spécifie la couleur d’arrière-plan (fond) utilisée pour remplir le contour lissé attenant aux zones transparentes de l’image. Lorsque l’option Transparence est cochée, le cache est appliqué aux zones de contour de sorte que le contour se fonde parfaitement à un arrière-plan Web de même couleur. Lorsque la case Transparence n’est pas cochée, le cache est appliqué aux zones transparentes. Si vous optez pour le réglage de cache Sans et que la case Transparence est cochée, vous obtenez une transparence avec un contour net. Sinon, toutes les zones transparentes sont remplies avec du blanc 100 %. Simuler Spécifie si vous devez utiliser un motif de tramage ou non. A moins que vous ne choisissiez le réglage Exacte dans la liste déroulante Palette, la table des couleurs peut ne pas contenir toutes les couleurs utilisées dans l’image. Pour simuler les couleurs absentes de la table, vous pouvez juxtaposer les couleurs. Cette juxtaposition entremêle les pixels des couleurs disponibles pour simuler les couleurs manquantes. • Non Ne juxtapose pas les couleurs, mais utilise la couleur la plus proche de la couleur manquante. Ce procédé tend à produire des transitions nettes entre les nuances de couleur dans l’image, créant un effet de contour postérisé. • Diffusion Utilise une méthode de diffusion d’erreur qui produit un tramage moins structuré que l’option Motif. Pour empêcher que les couleurs de l’image présentes dans la table des couleurs ne soient juxtaposées, cochez la case Conserver les couleurs exactes. Ce choix se révèle judicieux pour préserver le texte et les traits fins des images Web. • Motif Applique un motif carré semblable à une demi-teinte pour simuler les couleurs absentes de la table des couleurs. • Bruit Permet de réduire les motifs hétérogènes le long des contours. Gain Spécifie le pourcentage de couleurs d’image à tramer. Le nombre de couleurs juxtaposées et la taille du fichier graphique obtenu sont proportionnels au facteur spécifié. Conserver les couleurs exactes Empêche le tramage des couleurs de l’image présentes dans la table des couleurs. Modification de couleurs dans une table de couleurs indexées Vous pouvez modifier les couleurs dans la table des couleurs pour produire des effets spéciaux ou appliquer de la transparence dans l’image à une couleur unique dans la table. 1 Ouvrez l’image à couleurs indexées dans l’Editeur. 2 Choisissez la commande Image > Mode > Table des couleurs. 3 Cliquez ou faites glisser la souris dans la table pour choisir la couleur ou la gamme de couleurs à modifier. 4 Choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs ou prélevez une couleur directement dans l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 290 Si vous modifiez une gamme de couleurs, Photoshop Elements crée un dégradé dans la table des couleurs entre les couleurs de début et de fin. La première couleur que vous choisissez dans le sélecteur de couleurs représente la couleur de début de cette gamme. Lorsque vous cliquez sur le bouton OK, le sélecteur de couleurs réapparaît de sorte que vous puissiez choisir la dernière couleur de la gamme. Les couleurs sélectionnées dans le sélecteur de couleurs sont placées dans la gamme que vous avez définie dans la boîte de dialogue Table des couleurs. 5 Cochez la case Aperçu pour obtenir un aperçu des modifications apportées à l’image. 6 Cliquez sur le bouton OK dans la boîte de dialogue Table des couleurs pour appliquer les nouvelles couleurs à l’image à couleurs indexées. Application de transparence à une seule couleur dans une table de couleurs indexées 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Mode > Table des couleurs. 2 Sélectionnez la pipette, puis cliquez sur la couleur désirée dans la table ou dans l’image. La couleur prélevée est remplacée par de la transparence dans l’image. Cliquez sur le bouton OK. Utilisation d’une table de couleurs indexées prédéfinie 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Mode > Table des couleurs. 2 Sélectionnez une option dans le menu Table : Corps noir Affiche une palette constituée d’après les différentes couleurs émises par un radiateur intégral lorsqu’il chauffe (du noir au rouge, orange, jaune et blanc). Niveaux de gris Affiche une palette basée sur les 256 nuances de gris (du noir au blanc). Spectre Affiche une palette basée sur les couleurs produites quand la lumière blanche traverse un prisme (du violet, bleu et vert au jaune, orange et rouge). Système Affiche la palette système 256 couleurs standard pour les systèmes d’exploitation Mac OS ou Windows. Enregistrement ou chargement d’une table de couleurs indexées • Pour enregistrer une table, cliquez sur le bouton Enregistrer dans la boîte de dialogue Table des couleurs. • Pour charger une table, cliquez sur le bouton Charger dans la boîte de dialogue Table des couleurs. Une fois la table des couleurs chargée dans l’image, les couleurs de cette image changent pour refléter la position des couleurs auxquelles elles font référence dans la nouvelle table des couleurs. Remarque : vous pouvez également charger des tables de couleurs enregistrées dans la palette Nuancier. Voir aussi « Utilisation de la palette Nuancier » à la page 334 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 291 Configuration de la gestion des couleurs A propos de la gestion des couleurs La gestion des couleurs vous permet d’atteindre une certaine homogénéité des couleurs entre appareils photo numériques, scanners, moniteurs d’ordinateur et imprimantes. Chacun de ces périphériques reproduit une gamme de couleurs spécifique. L’image subit une variation chromatique lors du transfert d’une image du scanner au moniteur, puis du moniteur à une imprimante. Cette variation chromatique s’explique par le fait que chaque périphérique dispose d’une gamme de couleurs qui lui est propre et reproduit également ces couleurs de manière différente. Gammes des couleurs de divers périphériques et documents A. Espace colorimétrique Lab (totalité du spectre visible) B. Documents (espace de travail) C. Périphériques La gestion des couleurs convertit les couleurs d’une image de sorte que chaque périphérique puisse les reproduire de la même manière et que les couleurs affichées sur le moniteur soient proches de celles de l’image imprimée. Il est possible que toutes les couleurs ne correspondent pas exactement, car l’imprimante peut ne pas reproduire la même gamme de couleurs que le moniteur. Photoshop Elements CMJN RVB A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 292 Gestion des couleurs avec profils A. Les profils décrivent les espaces colorimétriques du périphérique d’entrée et du document. B. A partir des informations descriptives contenues dans les profils, le système de gestion des couleurs identifie les couleurs réelles du document. C. Le système de gestion des couleurs transpose les valeurs numériques dans l’espace colorimétrique du moniteur à partir des informations contenues dans le profil de ce dernier. D. Le système de gestion des couleurs transpose les valeurs numériques du document dans les valeurs chromatiques du périphérique de sortie à l’aide des informations contenues dans le profil de ce dernier afin d’imprimer les couleurs réelles. Création de profils pour les périphériques Vous devez définir le profil de vos périphériques ou utiliser le profil ICC créé par le fabricant pour obtenir une gestion efficace des couleurs. Périphériques d’acquisition La création de profil n’est pas indispensable pour les périphériques d’acquisition tels que les appareils photo numériques ou les scanners. Elle est toutefois recommandée pour les scanners si vous souhaitez reproduire fidèlement les couleurs dans les transparences numérisées et limiter ainsi les corrections chromatiques à apporter dans Photoshop Elements. Moniteurs Il est important d’étalonner votre moniteur et d’en effectuer le profilage. Si vous travaillez avec un ordinateur portable ou un autre type d’ordinateur relié à un moniteur LCD, vous pouvez utiliser le profil fourni par le fabricant. Si vous disposez d’un colorimètre et du logiciel associé permettant d’effectuer le profilage, vous pouvez utiliser les profils obtenus dans Photoshop Elements. Imprimantes La création de profils pour une imprimante à jet d’encre fournit généralement de meilleurs résultats ; il est néanmoins possible d’obtenir des impressions d’excellente qualité sans profil d’impression en utilisant les commandes du pilote d’imprimante. De nombreux fabricants d’imprimante fournissent des profils d’imprimante ICC sur leurs sites Web. Un profil distinct est nécessaire pour chaque type d’imprimante, d’encre et de papier. Vous pouvez également obtenir des profils spécialement adaptés à votre combinaison d’encre et de papier. Lorsque vous enregistrez une image sur laquelle vous avez travaillé, Photoshop Elements offre la possibilité d’incorporer (associer) un profil ICC correspondant aux couleurs telles qu’elles sont affichées sur le moniteur de l’ordinateur ou sur le périphérique qui a servi à produire cette image. L’incorporation de profils à une image rend ses couleurs portables, ce qui signifie que ses valeurs chromatiques peuvent être converties par divers périphériques. Si, par exemple, vous envoyez l’image sur une imprimante à jet d’encre, le système de gestion des couleurs lit le profil incorporé et convertit les données chromatiques en utilisant le profil de l’imprimante. Votre imprimante peut alors utiliser ces données converties de manière à exprimer les couleurs précisément pour le support sélectionné. A B C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 293 Tâches de gestion des couleurs Si vous souhaitez faire appel à la gestion des couleurs, vous devez effectuer les tâches suivantes au préalable : • Configurez la gestion des couleurs en incorporant un profil de couleur, puis en utilisant les profils de périphérique lors de la numérisation ou de l’impression d’un document (voir la section « Configuration de la gestion des couleurs » à la page 293). • Etalonnez le moniteur, puis créez son profil. Si vous utilisez un moniteur LCD, utilisez le profil qui accompagne le moniteur. Pour obtenir des instructions détaillées, consultez la documentation livrée avec votre moniteur LCD. • Lorsque vous imprimez une image à partir de Photoshop Elements, assurez-vous que le profil de couleur spécifié dans la zone Gestion des couleurs de la boîte de dialogue Imprimer est correct. Si vous n’avez pas de profil d’imprimante, spécifiez les couleurs par le biais des commandes de couleur du pilote de l’imprimante (voir la section « Présentation de l’impression » à la page 422). Choisissez en outre un paramètre de couleur adapté à votre flux de production, comme l’option Optimiser l’impression. Configuration de la gestion des couleurs 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Couleurs. 2 Sélectionnez l’une des options de gestion des couleurs ci-dessous, puis cliquez sur le bouton OK. Aucun système de gestion des couleurs Laisse l’image sans description. Cette option utilise le profil de votre moniteur comme espace de travail. Il supprime tout profil incorporé à l’ouverture d’une image et n’attache pas de description à l’enregistrement. Toujours optimiser les couleurs pour les écrans d’ordinateur Utilise sRVB en tant qu’espace de travail RVB. L’espace de travail Niveaux de gris utilisé est Gamma gris 2.2. Cette option conserve les profils incorporés et attribue le profil sRVB à l’ouverture de fichiers sans description. Toujours optimiser pour l’impression Utilise Adobe RVB en tant qu’espace de travail RVB. L’espace de travail Niveaux de gris utilisé est Engraissement de 20 %. Cette option conserve les profils incorporés et attribue le profil Adobe RVB à l’ouverture de fichiers sans description. Me laisser choisir Vous permet de choisir entre le profil sRVB (paramètre par défaut) et le profil Adobe RVB à l’ouverture de fichiers sans description. 3 Lorsque vous enregistrez un fichier, cochez la case Profil ICC dans la boîte de dialogue Enregistrer sous. Conversion de profil colorimétrique Il n’est pas fréquent de modifier le profil colorimétrique d’un document. Photoshop Elements affecte automatiquement le profil colorimétrique en fonction de la configuration sélectionnée dans la boîte de dialogue Couleurs. Cependant, il existe une raison de changer de profil colorimétrique : lors de la préparation d’un document pour une autre destination en sortie. Vous pouvez également effectuer cette opération pour corriger le comportement d’une police que vous ne souhaitez plus appliquer dans un document. Le changement du profil colorimétrique est conseillé uniquement aux utilisateurs chevronnés. ❖ Dans l’Editeur, choisissez la commande Image > Convertir le profil de couleur, puis sélectionnez l’une des options suivantes : Supprimer le profil Permet de supprimer le profil de sorte que les couleurs du documents ne sont plus gérées. Appliquer le profil sRVB Permet d’incorporer un profil sRVB dans le document. Appliquer le profil Adobe RVB Permet d’appliquer un profil Adobe RVB au document. 294 Chapitre 15 : Filtres, effets, styles et illustrations Vous disposez d’un grand nombre de filtres, d’effets, de styles et d’illustrations pour améliorer vos images. Les filtres Désentrelacement et Couleurs NTSC, par exemple, vous permettent de lisser les images d’une vidéo ou de préparer une vidéo pour la télévision. Vous pouvez également installer et utiliser des filtres externes tiers ou créer des filtres personnalisés. Effets Utilisation de la palette Effets La palette Effets offre un lieu unique à partir duquel vous pouvez appliquer des effets. Par défaut, la palette Effets se trouve au-dessus de la Corbeille des palettes. Palette Effets A. Catégorie B. Exemples de vignettes C. Menu Plus D. Sous-catégorie E. Appliquer (enregistrer) Filtres Permet d’appliquer des filtres à une image. Styles de calque Permet d’appliquer des styles de calque à une image. Effets de la photo Permet d’appliquer des effets photographiques à une image. Chaque section contient des exemples sous forme de vignettes représentant les illustrations ou effets qu’il est possible d’ajouter ou d’appliquer à une image. La plupart des sections comportent un menu d’options de catégorie, associé à une liste de sous-catégories correspondantes. Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 A C E D B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 295 Utilisation de la palette Contenu La palette Contenu offre un lieu unique à partir duquel vous pouvez appliquer des illustrations, des décorations thématiques et des styles de texte à vos images. Pour afficher la palette Contenu, choisissez la commande Fenêtre > Contenu ; à défaut, cliquez sur l’onglet Créer, puis sélectionnez le panneau Illustration. Palette Contenu A. Catégorie B. Menu Plus C. Exemples de vignettes D. Appliquer (enregistrer) Dans la palette Contenu, les sections suivantes offrent différents outils qui vous permettront d’améliorer vos images : Filtre pour les arrière-plans Choisissez parmi une sélection d’arrière-plans décoratifs. Filtre pour les images Choisissez parmi des images prédéfinies pour améliorer votre image ou projet. Filtre pour les graphiques Permet d’appliquer des graphiques à votre image ou projet. Filtre pour les formes Permet d’appliquer des formes à votre image ou projet. Filtre pour les effets de texte Permet d’appliquer du texte à votre image ou projet. Filtre pour les thèmes Choisissez parmi une sélection de thèmes à appliquer à votre projet. Chaque section contient des exemples sous forme de vignettes représentant les illustrations ou effets qu’il est possible d’ajouter ou d’appliquer à une image. La plupart des sections comportent un menu d’options de catégorie, associé à une liste de sous-catégories correspondantes. Remarque : lorsque vous cliquez sur ces boutons, vous activez ou désactivez l’affichage des vignettes correspondantes. Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 Ajout de formes ou graphiques stylisés à une image Lorsque vous ajoutez une forme ou un graphique à une image, cet élément constitue un nouveau calque qui n’affecte pas l’image d’origine. 1 Dans la palette Contenu, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur l’icône Filtre pour les graphiques ou Filtre pour les formes . • Choisissez une catégorie dans le menu déroulant correspondant (par exemple, Evénement ou Activité), puis choisissez une sous-catégorie (par exemple, Bébé). 2 Choisissez ensuite la couleur de la forme dans la palette d’outils. A B C D UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 296 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une vignette, puis cliquez sur le bouton Appliquer. • Cliquez deux fois sur une vignette. • Faites glisser la vignette sur l’image. 4 Utilisez l’outil Déplacement pour positionner ou redimensionner la forme ou le graphique. Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 « A propos des formes » à la page 368 « Sélection ou déplacement d’une forme » à la page 372 Ajout d’un arrière-plan artistique à une image Lorsque vous ajoutez un arrière-plan artistique à une image, vous remplacez le calque d’arrière-plan existant. A l’aide des outils de sélection, vous pouvez ainsi créer un calque pour séparer les membres de votre famille d’un arrière-plan représentant une cuisine, puis remplacer la cuisine par un arrière-plan représentant un paysage extérieur. 1 Si votre image ne comporte qu’un calque d’arrière-plan, sélectionnez ce dernier, puis choisissez la commande Calque > Dupliquer le calque. Attribuez un nom au calque, puis cliquez sur le bouton OK. 2 Sélectionnez le calque d’arrière-plan dans la palette Calques. 3 Dans la palette Contenu, cliquez sur l’icône Filtre pour les arrière-plans . 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une vignette, puis cliquez sur le bouton Appliquer. • Cliquez deux fois sur une vignette. • Faites glisser la vignette sur l’image. Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 Ajout d’un cadre ou d’un thème à une image Lorsque vous ajoutez une image ou un thème à un projet de photo, les cadres sont affichés avec une zone vide (grise) à la place de l’image. Cliquez sur une image dans la Corbeille des projets et faites-la glisser sur la zone vide. 1 Dans la palette Contenu, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur l’icône Filtre pour les thèmes ou Filtre pour les images . • Choisissez une catégorie dans le menu déroulant correspondant (par exemple, Evénement ou Activité), puis choisissez une sous-catégorie (par exemple, Bébé). 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une vignette, puis cliquez sur le bouton Appliquer. • Cliquez deux fois sur une vignette. • Faites glisser la vignette sur l’arrière-plan vide. 3 Faites glisser l’image de votre choix de la Corbeille des projets vers le cadre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 297 4 Redimensionnez l’image à l’intérieur du cadre ou du thème à l’aide du curseur, puis cliquez sur l’icône de validation pour appliquer la modification ou cliquez sur l’icône d’annulation . 5 Centrez l’image à l’aide de l’outil Déplacement, puis cliquez sur l’icône de validation pour appliquer la modification ou cliquez sur l’icône d’annulation . Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 A propos des effets de photo Les effets de photo permettent de donner rapidement différentes apparences à vos images. Dans la palette Effets, cliquez sur l’icône Effets de la photo , puis choisissez l’une des sous-catégories (Photo aux couleurs passées, Effets divers, Monochrome ou Photo ancienne). Cadre Applique une variété d’effets aux contours d’un calque sélectionné ou à une partie d’un calque. Le cadre crée également une zone réservée dont vous pouvez facilement compléter ou modifier le contenu. Effets d’image Appliquent des effets à une copie d’un calque sélectionné. L’application de l’effet Blizzard à une image donne l’impression qu’il neige. L’effet Néon transforme l’image en photo prise sous néon. Vous pouvez utiliser les effets d’image tels que Pastel à l’huile ou Mise au point floue pour adoucir les couleurs d’une image ou la rendre floue. Vous pouvez également combiner plusieurs effets d’image. Dans ce cas, vous pouvez être invité à aplatir les calques au préalable. Textures Appliquent des calques de texture à une image. Vous pouvez appliquer une texture à une nouvelle image vide comme arrière-plan ou à une image existante. En organisant les calques et en utilisant l’opacité et d’autres outils de calques, vous pouvez créer des images intéressantes et attrayantes. Plusieurs effets de photo appliquent des filtres avec des valeurs modifiées. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 « A propos des projets » à la page 374 « Amélioration des performances avec les filtres et les effets » à la page 305 « Aplatissement d’une image » à la page 177 Application d’un effet Si vous souhaitez faire des essais avec un effet, modifiez un calque dupliqué afin de préserver l’image d’origine. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour appliquer un effet à la totalité d’un calque, désélectionnez les éventuelles zones sélectionnées dans l’image, puis sélectionnez le calque dans la palette Calques. • Pour appliquer un effet à une partie de calque, sélectionnez la zone concernée à l’aide d’un des outils de sélection. • Pour appliquer un effet à un texte, sélectionnez ou saisissez du texte, puis utilisez un effet de texte de la palette Contenu. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 298 2 Dans la palette Effets, choisissez l’option Effets de la photo , puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez deux fois sur un effet. • Faites glisser un effet dans l’image. • Sélectionnez un effet, puis cliquez sur le bouton Appliquer. Remarque : dans certains cas, lorsque vous appliquez un effet à une image comportant plusieurs calques, vous êtes invité à aplatir l’image au préalable. Déplacement d’un effet d’image sur une photo Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 « A propos des effets de photo » à la page 297 « Amélioration des performances avec les filtres et les effets » à la page 305 « Présentation des calques » à la page 164 Ajout de texte stylisé à une image Lorsque vous ajoutez du texte à une image, le calque de texte ainsi créé vous permet de modifier le texte sans toucher à l’image d’origine. 1 Dans la palette Contenu, cliquez sur l’icône Filtre pour les effets de texte , puis utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une vignette, puis cliquez sur le bouton Appliquer. • Cliquez deux fois sur une vignette. • Faites glisser une vignette sur l’image. 2 Un bloc de texte s’affiche sur l’image, et l’outil Texte devient actif. Saisissez le nouveau texte. 3 Lorsque vous avez terminé votre saisie, cliquez sur l’icône de validation pour appliquer la modification ou sur l’icône d’annulation . 4 Repositionnez ou redimensionnez le bloc de texte à l’aide de l’outil Déplacement. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 299 5 (Facultatif) Ajoutez de la couleur au texte à l’aide de la palette déroulante Définir la couleur du texte dans la barre d’options. 6 Lorsque vous avez terminé vos modifications, cliquez sur l’icône de validation pour appliquer la modification ou sur l’icône d’annulation . 7 (Facultatif) Pour tester les différents effets de texte, faites glisser une vignette différente sur le bloc de texte. Voir aussi « A propos des projets » à la page 374 « A propos du texte » à la page 360 « Modification du texte d’un calque de texte » à la page 362 « Modification de l’orientation d’un calque de texte » à la page 366 Ajout d’illustrations ou d’effets aux Favoris Si vous envisagez de réutiliser ultérieurement certains effets ou illustrations, ajoutez-les à la section Favoris de la palette Effets. ❖ Dans la palette Effets ou Contenu, cliquez sur la vignette avec le bouton droit de la souris, puis choisissez la commande Ajouter aux favoris. Filtres A propos des filtres Vous pouvez utiliser des filtres pour corriger ou retoucher vos photos. Vous pouvez également en utiliser pour appliquer des effets spéciaux artistiques ou créer des transformations insolites à l’aide d’effets de déformation. Outre les filtres fournis par Adobe, certains filtres proposés par des développeurs tiers sont disponibles sous forme de modules externes. Une fois installés, ces filtres externes apparaissent au bas des listes de filtres. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 300 Les filtres vous permettent de modifier radicalement l’aspect d’une photo. Vous pouvez appliquer les filtres de trois manières différentes : Menu Filtre Il regroupe tous les filtres disponibles et permet de les appliquer un à un. Galerie de filtres Elle affiche, sous forme de vignettes, des exemples de ce que produit chaque filtre, de la même façon que la palette. Cette galerie permet de cumuler plusieurs filtres et d’appliquer chaque filtre plusieurs fois. Vous pouvez également changer l’ordre des filtres et les paramètres de chaque filtre appliqué pour obtenir les effets souhaités. La Galerie de filtres est souvent la méthode d’application la plus pratique en raison de sa souplesse. Cependant, tous les filtres du menu Filtre n’y figurent pas. Palette Effets Elle affiche, sous forme de vignettes, des exemples de ce que produit chaque filtre figurant dans le menu Filtre. Vous pouvez également utiliser cette palette pour appliquer les effets et les styles de calques. Conseils à suivre pour l’application de filtres Les informations ci-après vous aideront à mieux comprendre la procédure d’application de filtres à vos images. • Affichez un aperçu du résultat du filtre. L’application de filtres à une image de grande taille peut être une opération fastidieuse. Vous pouvez gagner du temps en affichant d’abord un aperçu du résultat du filtre dans la Galerie de filtres. Pour la plupart des filtres, cet aperçu peut également être affiché dans la boîte de dialogue Options de filtre et dans la fenêtre de document. Vous pouvez alors choisir d’appliquer le filtre ou d’annuler l’opération sans perte de temps. • Les filtres s’appliquent uniquement à la partie active d’une image. Ils agissent uniquement sur le calque actif visible ou sur une partie du calque sélectionnée. • Les filtres ne fonctionnent pas sur tous les types d’images. Certains d’entre eux ne peuvent pas être utilisés sur les images en mode Niveaux de gris, et aucun filtre ne fonctionne sur les images en mode Bitmap ou Couleurs indexées. Plusieurs filtres ne fonctionnent pas sur des images 16 bits. • Vous pouvez appliquer une nouvelle fois le dernier filtre. Le dernier filtre appliqué est affiché en haut du menu Filtre. Vous pouvez l’appliquer de nouveau avec les mêmes paramètres que les derniers utilisés de façon à améliorer un peu plus cette image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 301 Conseils à suivre pour créer des effets visuels grâce aux filtres Utilisez les techniques suivantes pour obtenir des résultats visuels spécifiques au moyen des filtres : • Créez un contour progressif. Si vous appliquez un filtre à une zone sélectionnée, vous pouvez atténuer les contours de l’effet du filtre en appliquant un contour progressif à la sélection avant d’appliquer le filtre. • Appliquez successivement des filtres pour renforcer les effets. Vous pouvez appliquer des filtres à des calques individuels ou à une succession de calques pour produire un effet cumulé. Vous pouvez choisir différents modes de fusion dans la palette Calques pour fusionner l’effet. Pour qu’un filtre agisse sur un calque, ce dernier doit être visible et contenir des pixels. • Créez des textures et des arrière-plans. En appliquant des filtres à des images de couleurs en aplat ou en niveaux de gris, vous pouvez générer toute une variété d’arrière-plans et de textures. Vous pouvez ensuite atténuer ces textures. Même si certains filtres (le filtre Verre, par exemple) n’ont qu’un effet réduit ou invisible lorsqu’ils sont appliqués à des couleurs en aplat, d’autres produisent des effets intéressants. Pour ce type de couleurs, vous pouvez utiliser les filtres Ajout de bruit, Craie/Fusain, Nuages, Crayon Conté, Nuages par différence, Verre, Plume calligraphique, Trame de demi-teintes, Mezzo-tinto, Papier gaufré, Pointillisme, Réticulation, Pastels, Eponge ou Sous-couche. Vous pouvez également utiliser les filtres du sous-menu Texture. • Améliorez la qualité et l’homogénéité de l’image. Vous pouvez maquiller les défauts, modifier ou améliorer une image, ou encore homogénéiser l’aspect de plusieurs images en appliquant le même filtre à chacune. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 « Amélioration des performances avec les filtres et les effets » à la page 305 Application d’un filtre 1 Choisissez la zone à laquelle appliquer le filtre : • Pour appliquer un filtre à la totalité d’un calque, désélectionnez les zones sélectionnées, puis sélectionnez le calque dans la palette Calques. • Pour appliquer un filtre à une partie d’un calque, sélectionnez la zone souhaitée à l’aide de l’un des outils de sélection. 2 Choisissez la manière d’appliquer le filtre : • Pour utiliser la Galerie de filtres, choisissez la commande Filtre > Galerie de filtres, sélectionnez une catégorie, puis cliquez sur le filtre à appliquer. • Pour utiliser la palette Effets, choisissez la commande Fenêtre > Effets, sélectionnez une catégorie, puis cliquez deux fois sur le filtre à appliquer. Vous pouvez également faire glisser un filtre vers une image. • Pour utiliser le menu Filtre, choisissez l’option Filtre, sélectionnez un sous-menu puis le filtre à appliquer. Si un nom de filtre est suivi de points de suspension (…), une boîte de dialogue d’options de filtre s’affiche. 3 Dans ce cas, vous devez entrer des valeurs ou sélectionner des options. 4 Sélectionnez l’option Aperçu, si elle est disponible, pour afficher le filtre dans la fenêtre de document. En fonction du filtre et de la façon dont vous l’appliquez, utilisez l’une des méthodes suivantes pour en afficher l’aperçu : • Utilisez le bouton + ou - au-dessous de la fenêtre d’aperçu pour agrandir ou réduire l’aperçu. • Cliquez sur la barre de zoom (à l’endroit où apparaît le facteur de zoom) pour choisir un facteur de zoom. • Cliquez, puis faites glisser la souris dans la fenêtre d’aperçu pour centrer une zone spécifique de l’image dans la fenêtre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 302 • Cliquez sur le bouton Afficher/Masquer en haut de la boîte de dialogue pour masquer les vignettes des filtres. Une fois les vignettes masquées, la zone d’aperçu est agrandie. • Cliquez sur l’icône en forme d’oeil en regard d’un filtre pour masquer l’effet dans l’aperçu. 5 Si la boîte de dialogue contient des curseurs, maintenez la touche Alt enfoncée tout en faisant glisser un curseur pour afficher l’aperçu en temps réel (rendu en temps réel). 6 Cliquez dans la fenêtre d’image pour centrer une zone spécifique de l’image dans la fenêtre d’aperçu (cette fonctionnalité n’est pas disponible dans toutes les fenêtres d’aperçu). Remarque : une ligne clignotante sous la taille d’aperçu indique que le rendu de l’aperçu est en cours. 7 Si vous utilisez la Galerie de filtres ou si le filtre s’y ouvre, utilisez l’une des méthodes suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : • Cliquez sur le bouton Nouveau calque d’effet situé au bas de la boîte de dialogue, puis choisissez un autre filtre à appliquer. Vous pouvez ajouter plusieurs calques d’effets pour appliquer plusieurs filtres. • Réorganisez les filtres appliqués en faisant glisser un nom de filtre vers une nouvelle position dans la liste des filtres appliqués, située au bas de la boîte de dialogue. La réorganisation de l’ordre des filtres peut complètement transformer l’aspect de l’image. • Pour supprimer chaque filtre appliqué, sélectionnez le filtre, puis cliquez sur le bouton Supprimer un calque d’effet . 8 Si vous utilisez une commande Filtre ou la palette Effets, utilisez l’une des méthodes suivantes et cliquez sur le bouton OK : • Cliquez deux fois sur le filtre. • Faites glisser le filtre sur l’image. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 Catégories de filtres Vous pouvez appliquer les catégories de filtres suivantes : Correction de la distorsion de l’objectif Ce filtre corrige les aberrations de lentille fréquentes telles que la distorsion en barillet, la distorsion en coussinet et le vignettage. Il fait également pivoter une image et en corrige la perspective suite à une inclinaison de l’appareil photo à la verticale ou à l’horizontale. Filtres Réglages Ces filtres modifient les valeurs de luminosité, la couleur, la gamme des niveaux de gris et les niveaux de tons d’une image. Ils permettent par ailleurs de convertir les pixels de couleur en noir et blanc. Filtres Artistiques Ces filtres simulent un aspect de peinture sur les supports traditionnels pour créer une apparence unique. Filtres Atténuation Ces filtres permettent d’atténuer une sélection ou une image. Ils sont particulièrement utiles pour les retouches. Filtres Contours Ces filtres produisent un aspect de peinture ou d’oeuvre d’art par l’application de divers effets de formes et de contours à l’encre. Filtres Déformation Ces filtres permettent de déformer géométriquement une image pour réaliser des effets tridimensionnels et de remodelage. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 303 Filtres Bruit Ces filtres fusionnent une sélection avec les pixels avoisinants et suppriment les surfaces problématiques, telles que les éraflures ou les traces de poussière. Filtres Pixellisation Ces filtres définissent avec netteté une image ou une sélection par rassemblement des pixels de valeurs chromatiques similaires. Filtres Rendu Ces filtres permettent de créer des formes 3D, des motifs de nuages, des motifs de réfraction et des reflets lumineux simulés. Filtres Renforcement Ces filtres accentuent une image. Filtres Esquisse Ces filtres ajoutent une texture aux images pour ajouter de la profondeur ou produire un effet de dessin à la main. Filtres Esthétiques Ces filtres produisent un effet de tableau peint ou un effet impressionniste par dispersion des pixels et intensification des contrastes. Filtres Textures Ces filtres donnent aux images un semblant de profondeur ou de substance ou un aspect organique. Filtres Vidéo Ces filtres limitent la gamme des couleurs à celles admises pour la télévision et lissent les images animées obtenues à partir d’une vidéo. Filtres Divers Ces filtres vous permettent de créer vos propres effets de filtre, de modifier des masques, de déplacer une sélection par translation dans une image et d’effectuer des réglages de couleur rapides. Filtres externes Ces filtres sont conçus par des éditeurs de logiciels autres qu’Adobe. Filtres Digimarc Ces filtres permettent d’afficher un filigrane Digimarc. Galerie de filtres La Galerie de filtres (commande Filtre > Galerie de filtres) permet de cumuler différents filtres et d’appliquer chaque filtre plusieurs fois. Vous pouvez également changer l’ordre des filtres et les paramètres de chaque filtre appliqué pour obtenir les effets souhaités. Comme il est possible d’appliquer plusieurs filtres à une image depuis la boîte de dialogue Galerie de filtres, vous pouvez contrôler très précisément l’influence de chaque filtre sur l’image. La Galerie de filtres est souvent la méthode d’application la plus pratique en raison de sa souplesse et de sa convivialité. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 304 Application de filtres par le biais de la Galerie de filtres A. Photo d’origine B. Application d’un seul filtre par photo C. Application successive de trois filtres Toutefois, tous les filtres ne sont pas présents dans la Galerie de filtres. Certains filtres ne sont en effet disponibles que sous la forme de commandes individuelles dans le menu Filtre. Par ailleurs, vous ne pouvez pas appliquer d’effets et de styles de calques à partir de la Galerie de filtres, ce que vous pouvez faire à partir de la palette Effets. Boîte de dialogue Galerie de filtres A. Catégorie de filtre B. Vignette du filtre sélectionné C. Afficher/Masquer les vignettes des filtres D. Menu Filtre E. Options du filtre sélectionné F. Liste d’effets de filtre à appliquer ou à organiser G. Filtre masqué H. Filtres cumulés mais non sélectionnés I. Filtre sélectionné mais non appliqué Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 C B A A B C D E G H I F UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 305 Options de texture et de surface de verre Les filtres Crayon Conté, Verre, Pastels, Placage de texture et Sous-couche disposent d’options de placage de texture. Ces options définissent l’aspect des images comme si ces dernières étaient peintes sur des textures (une toile ou des briques, par exemple) ou vues à travers des blocs de verre. Texture Spécifie le type de texture à appliquer. Vous pouvez également choisir la commande Charger une texture pour spécifier un fichier Photoshop. Echelle Accentue ou atténue l’effet sur la surface de l’image. Relief (si disponible) Règle la profondeur de surface de la texture. Lumière (si disponible) Définit la direction de la source lumineuse sur l’image. Inverser Inverse les couleurs claires et foncées de la surface. Amélioration des performances avec les filtres et les effets Certains filtres et effets nécessitent beaucoup de mémoire, en particulier lorsqu’ils sont appliqués à des images haute résolution. Les techniques suivantes permettent d’améliorer les performances : • Testez les filtres et les paramètres sur une petite portion sélectionnée de l’image. • Testez les filtres et les paramètres sur une copie réduite de l’image. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, appliquez le filtre avec les mêmes paramètres à l’image d’origine. • Libérez de la mémoire avant d’appliquer le filtre ou l’effet, en effaçant le contenu du Presse-papiers et/ou l’historique des annulations. Choisissez la commande Edition > Effacer > [commande]. • Quittez les autres applications éventuelles pour libérer de la mémoire. • Configurez les options des filtres de manière à simplifier l’utilisation de la mémoire par les filtres. Les filtres consommateurs de mémoire sont les filtres Eclairage, Découpage, Vitrail, Chrome, Ondulation, Effet pointilliste, Aérographe et Verre. (Par exemple, pour réduire la complexité du filtre Vitrail, augmentez la taille de cellule. Pour simplifier le filtre Découpage, augmentez la valeur de simplicité et/ou diminuez la valeur de fidélité.) Voir aussi « A propos des effets de photo » à la page 297 Filtres Artistiques Crayon de couleur Le filtre Crayon de couleur redessine une image à l’aide de crayons de couleur sur un arrière-plan uni. Ce filtre conserve les contours importants et leur donne un aspect de croisillons grossiers ; la couleur d’arrière-plan en aplat transparaît au travers des zones plus lisses. Vous pouvez régler l’épaisseur du crayon, la pression du trait et la clarté du papier. Remarque : pour obtenir un effet de parchemin, modifiez la couleur d’arrière-plan juste avant d’appliquer le filtre Crayon de couleur à une zone sélectionnée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 306 Découpage Le filtre Découpage produit une image constituée de morceaux irréguliers de papier de couleur. Les images fortement contrastées apparaissent en silhouette, tandis que les images en couleurs sont composées de plusieurs calques de papier couleur. Vous pouvez définir les niveaux de tons, la simplicité et la fidélité. Pinceau à sec Le filtre Pinceau à sec peint une image selon une technique à mi-chemin entre la peinture à l’huile et l’aquarelle, faisant appel à un pinceau sec. Ce filtre simplifie l’image en réduisant sa gamme des couleurs à des zones de couleur commune. Vous pouvez régler l’épaisseur et le détail du pinceau, ainsi que la quantité de texture. Grain photo Le filtre Grain photo applique une texture granuleuse uniforme à une image. Il rend le motif des zones plus claires de l’image plus lisse et plus saturé. Ce filtre est utile pour éliminer l’effet de bande dans les fusions ou les dégradés et pour unifier visuellement les éléments provenant de sources diverses. Vous pouvez définir la quantité de grain, la plage des zones claires et le niveau d’intensité. Fresque Le filtre Fresque peint un calque de façon grossière par l’application rapide de petites touches arrondies. Vous pouvez définir l’épaisseur et le détail du pinceau, ainsi que la texture. Néon Le filtre Néon utilise la couleur de premier plan, la couleur d’arrière-plan et la couleur de lueur pour colorer une image tout en l’adoucissant. Vous pouvez définir la taille, la luminosité et la couleur de la lueur. Les valeurs de taille faibles limitent la couleur de lueur aux zones foncées, alors que les valeurs élevées appliquent la couleur de lueur aux zones de tons moyens et clairs d’un calque. Pour sélectionner une lueur, cliquez sur la case Couleur, puis sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Barbouillage Le filtre Barbouillage donne à une image l’aspect d’une peinture. Vous pouvez définir l’épaisseur et le type du pinceau, ainsi que la netteté de l’image. Couteau à palette Le filtre Couteau à palette réduit le niveau de détail d’une image pour produire l’effet d’une toile recouverte d’une fine couche de peinture, révélant la texture sous-jacente. Vous pouvez définir l’épaisseur et le détail de la touche, ainsi que la douceur du contour. Emballage plastique Le filtre Emballage plastique donne l’impression qu’un calque est recouvert d’un plastique brillant accentuant les détails de la surface. Vous pouvez définir l’intensité des reflets, le détail du plastique et son lissage. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 307 Contour postérisé Le filtre Contour postérisé réduit le nombre de couleurs dans une image en fonction de l’option de postérisation définie et recherche les contours de l’image pour tracer des lignes noires par-dessus. Les zones étendues de l’image reçoivent un simple ombrage, alors que les petits détails foncés sont répartis dans toute l’image. Vous pouvez définir l’épaisseur du contour, l’intensité du contour et la postérisation. Pastels Le filtre Pastels donne l’impression que l’image a été esquissée avec une craie pastel sur un arrière-plan texturé. Dans les zones de couleur vive, la craie semble épaisse et peu texturée ; dans les zones plus foncées, la craie semble avoir été grattée pour révéler la texture. Vous pouvez définir la longueur des touches, le niveau de détail et la texture. Les options de texture définissent l’aspect des images comme si ces dernières étaient peintes sur des textures (une toile ou des briques, par exemple) ou vues à travers des blocs de verre. Etalement Le filtre Etalement lisse une image par petites touches déposées en diagonale pour étaler les zones plus foncées de l’image. Les zones plus claires deviennent plus lumineuses et perdent en détail. Vous pouvez définir la longueur des touches, les zones claires et l’intensité. Eponge Le filtre Eponge peint un calque avec des zones de couleur contrastée très texturée. Vous pouvez définir la taille du pinceau, la définition de l’image et le lissage des contours. Sous-couche Le filtre Sous-couche peint un calque comme sur une texture d’arrière-plan. Vous pouvez définir l’épaisseur du pinceau, l’étendue de la texture et les options de texture. Les options de texture définissent l’aspect des images comme si ces dernières étaient peintes sur des textures (une toile ou des briques, par exemple) ou vues à travers des blocs de verre. Aquarelle Le filtre Aquarelle donne à une image l’aspect d’une aquarelle en simplifiant ses détails à l’aide d’un pinceau de taille moyenne trempé dans de l’eau et de la peinture. Lorsque des modifications de tons notables sont apportées aux contours, le filtre sature les couleurs. Vous pouvez définir le détail du pinceau, les ombres et la texture. Filtres Atténuation Moyenne Le filtre Moyenne recherche la couleur moyenne d’une image ou d’une sélection puis applique cette couleur de surface à l’image ou à la sélection pour lui donner un aspect lisse. Si, par exemple, vous sélectionnez une zone d’herbe, le filtre transforme la zone en une surface verte homogène. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 308 Flou et Plus flou Les filtres Atténuation, utiles pour les retouches, lissent une sélection ou une image. Ils lissent les transitions en calculant la moyenne des valeurs chromatiques des pixels proches des contours marqués des lignes définies et des zones ombrées. Flou Elimine le bruit lorsque des transitions de couleur notables surviennent dans une image. Les filtres Flou et Plus flou permettent d’obtenir des transitions lisses en calculant la moyenne des valeurs chromatiques des pixels proches des contours marqués des lignes définies et des zones ombrées. Plus flou Produit un effet bien plus prononcé que celui du filtre Flou. Remarque : avant d’appliquer un filtre de flou, désélectionnez l’option Verrouiller les pixels transparents dans la palette Calques. Application de flou à l’arrière-plan d’une photo Flou gaussien Le filtre Flou gaussien atténue rapidement une sélection selon une valeur réglable. Le terme gaussien se rapporte à la courbe en forme de cloche générée lorsque Photoshop Elements applique une moyenne pondérée aux pixels. Le filtre Flou gaussien ajoute des détails basse fréquence et peut générer un effet de brume. Vous pouvez définir le rayon du flou dans les options du filtre pour déterminer le périmètre de recherche des pixels dissemblables à atténuer. Flou directionnel Le filtre Flou directionnel applique un effet d’atténuation dans une direction particulière (comprise entre -360° et +360°) et sur une distance spécifique (de 1 à 999). Ce filtre produit un effet semblable à la prise de vue d’un objet en mouvement, avec un temps d’exposition fixe. Vous pouvez définir l’angle et la distance d’atténuation. Flou radial Le filtre Flou radial simule l’effet obtenu par le zoom ou la rotation d’un objectif pour produire un léger flou. L’option Valeur contrôle le niveau de flou. L’option Rotation crée un effet de flou le long de lignes circulaires concentriques et permet de définir un angle de rotation. L’option Zoom crée un effet de flou le long des lignes, comme si vous effectuiez un zoom avant ou arrière sur l’image, et permet de spécifier une valeur comprise entre 1 et 100. La qualité du flou peut s’étendre du type Brouillon, pour des résultats plus rapides mais grenus, aux types Normale et Supérieure pour des résultats plus lisses, impossibles à distinguer sauf sur une grande sélection. Vous pouvez spécifier l’origine du flou en faisant glisser le motif sur la zone Centre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 309 Flou optimisé Le filtre Flou optimisé atténue une image avec précision. Vous pouvez spécifier le rayon du périmètre dans lequel le filtre doit rechercher les pixels dissemblables à atténuer, un seuil pour définir le degré de différence entraînant l’élimination des valeurs de pixel et la qualité du flou. Vous pouvez également définir un mode pour la totalité de la sélection (Normal) ou pour les contours des transitions de couleur (Contour seul et Masquage du contour). En présence d’un contraste notable, l’option Contour seul applique des contours noir et blanc, tandis que l’option Masquage du contour applique du blanc. Flou de surface Le filtre Flou de surface rend une image floue en conservant son contour intact. Ce filtre est utile pour la création d’effets spéciaux et la suppression du bruit et du grain. L’option Rayon spécifie la taille de la zone échantillonnée pour le flou. L’option Seuil détermine le degré de divergence des valeurs tonales des pixels voisins par rapport à la valeur du pixel central avant d’être compris dans le flou. Les pixels dont les différences de valeurs tonales sont inférieures à la valeur du seuil sont exclus du flou. Filtres Contours Contours accentués Le filtre Contours accentués accentue les contours d’une image. Lorsque la luminosité de contour définie est élevée, les accentuations s’apparentent à de la craie blanche ; lorsque la luminosité est faible, elles s’apparentent à de l’encre noire. Vous pouvez définir l’épaisseur, la luminosité et le lissage du contour. Diagonales Le filtre Diagonales repeint une image par des touches en diagonale. Les touches de peinture sont appliquées dans un sens dans les zones plus claires de l’image, et dans le sens opposé dans les zones plus foncées. Vous pouvez définir la balance, la longueur et la netteté des touches. Croisillons Le filtre Croisillons ajoute de la texture et esquisse le contour des zones colorées en dessinant des semblants de hachures au crayon, tout en préservant les détails et les caractéristiques de l’image d’origine. Vous pouvez définir la longueur, la netteté et l’intensité (le nombre de hachures) des touches. Noir/Blanc Le filtre Noir/Blanc applique une teinte plus proche du noir aux zones foncées d’une image par petits coups de pinceau rapprochés et peint les zones plus claires par touches de blanc plus longues. Vous pouvez définir la balance des touches, ainsi que les niveaux d’intensité du noir et du blanc. Contour encré Le filtre Contour encré redessine une image en traçant de fines lignes rapprochées sur les détails d’origine, avec un style de dessin à la plume. Vous pouvez définir la longueur des touches, ainsi que les niveaux de clair et de foncé. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 310 Effet pointilliste Le filtre Effet pointilliste simule l’effet d’un aérographe à projections. Vous pouvez définir le rayon de la projection, ainsi que son lissage. Aérographe Le filtre Aérographe repeint un calque d’après ses couleurs dominantes, par touches pulvérisées selon un angle. Vous pouvez définir la longueur, le rayon et la direction des touches. Sumi-e Le filtre Sumi-e redessine un calque dans le style japonais comme s’il était dessiné avec un pinceau mouillé, trempé dans l’encre noire, sur du papier de riz. On obtient ainsi des contours flous et lisses avec des noirs intenses. Vous pouvez définir l’épaisseur, la pression et le contraste des touches. Filtres Déformation Lueur diffuse Le filtre Lueur diffuse transforme l’image de manière à donner l’impression qu’elle est vue au travers d’un filtre de diffusion léger. Ce filtre ajoute du bruit blanc translucide à une image, la lueur diminuant à partir du centre de la sélection. Dispersion Le filtre Dispersion détermine comment déformer une sélection à partir d’une image de référence. Par exemple, en utilisant une image de référence en forme de parabole, vous pouvez créer une image qui semble être imprimée sur un tissu maintenu par les coins. Ce filtre requiert un fichier d’image de référence composé d’une image aplatie enregistrée au format Photoshop ou une image en mode Bitmap. Vous pouvez utiliser vos propres fichiers ou les fichiers contenus dans le dossier Photoshop Elements 7/Plug-Ins/Displacement Maps (Photoshop Elements 7/Modules externes/Images de référence) ou le dossier Photoshop Elements 4/Presets/Textures (Photoshop Elements 4/Paramètres prédéfinis/Textures). Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Aplatissement d’une image » à la page 177 Application du filtre Dispersion 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Dispersion. 3 Pour définir l’amplitude de la dispersion, entrez une valeur comprise entre -999 et 999 dans les zones de texte Echelle horizontale et Echelle verticale. Lorsque les axes horizontal et vertical de l’échelle sont réglés sur 100 %, la plus grande dispersion est de 128 pixels (car le gris du milieu ne produit pas de dispersion). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 311 4 Si l’image de référence n’est pas de la même taille que la sélection, vous devez sélectionner son mode d’adaptation à l’image : Adapter Redimensionne l’image. Juxtaposer Remplit la sélection par la répétition de l’image de référence. 5 Sélectionnez le mode de remplissage des vides créés par le filtre dans l’image, puis cliquez sur le bouton OK. Reboucler Remplit les vides avec un contenu provenant du bord opposé de l’image. Pixels du contour Etend les couleurs des pixels le long du contour de l’image dans la direction spécifiée. 6 Sélectionnez l’image de référence, puis ouvrez-la. Photoshop Elements applique l’image de référence à l’image. Verre Le filtre Verre donne l’impression qu’une image est vue à travers différents types de verre. Vous pouvez sélectionner un effet Verre ou créer votre propre surface en verre sous la forme d’un fichier Photoshop puis l’appliquer. Vous pouvez régler les paramètres d’échelle, de déformation et de lissage. Lorsque vous utilisez des commandes de surface avec un fichier, suivez les instructions indiquées pour le filtre Dispersion. Fluidité Le filtre Fluidité facilite la manipulation de zones d’image, tout comme si ces zones avaient été fondues. Vous travaillez dans un aperçu du calque sélectionné de l’image en utilisant des outils spéciaux pour déformer, faire tourner, dilater, contracter, déplacer ou refléter des zones de l’image. Vous pouvez apporter de légères retouches ou appliquer des déformations importantes produisant un effet artistique. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Application du filtre Fluidité 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Fluidité. 3 Pour agrandir ou réduire l’affichage de l’image, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez un facteur de zoom dans le menu déroulant situé dans l’angle inférieur gauche de la boîte de dialogue. • Sélectionnez l’outil Zoom dans la palette d’outils de la boîte de dialogue, puis cliquez dans l’image pour l’agrandir, ou cliquez dans l’image tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour la réduire. Vous pouvez également utiliser l’outil Zoom pour balayer la zone de l’aperçu à agrandir. • Sélectionnez un outil dans la palette d’outils. 4 Sélectionnez l’un des outils suivants dans la palette d’outils : Déformation Pousse les pixels en avant lorsque vous le faites glisser sur l’image. Turbulence Brouille légèrement les pixels pour créer des effets de feu, de nuages, d’ondes et autres effets similaires. Pour régler le lissage, faites glisser le curseur déroulant Variation de turbulence dans la section Options d’outils, ou entrez une valeur comprise entre 1 et 100 dans la zone de texte. Plus la valeur est élevée, plus le lissage est élevé. Tourbillon horaire Fait pivoter les pixels dans le sens des aiguilles d’une montre lorsque vous maintenez le bouton de la souris enfoncé et faites glisser le pointeur sur l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 312 Tourbillon antihoraire Fait pivoter les pixels dans le sens contraire des aiguilles d’une montre lorsque vous maintenez le bouton de la souris enfoncé et faites glisser le pointeur sur l’image. Contraction Déplace les pixels vers le centre de la zone de la forme lorsque vous maintenez le bouton de la souris enfoncé et faites glisser le pointeur sur l’image. Dilatation Eloigne les pixels du centre de la zone de la forme lorsque vous maintenez le bouton de la souris enfoncé et faites glisser le pointeur sur l’image. Glissement des pixels Déplace les pixels perpendiculairement à la direction du tracé. Faites glisser le pointeur pour déplacer les pixels vers la gauche, et faites-le glisser tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour déplacer les pixels vers la droite. Miroir Copie les pixels dans la zone de la forme. Faites glisser le pointeur pour réfléchir la zone perpendiculairement à la direction du tracé (vers la gauche ou en dessous). Faites glisser le pointeur tout en maintenant la touche Alt enfoncée pour réfléchir la zone dans la direction opposée à celle du tracé (par exemple, la zone au-dessus d’un trait vers le bas). Utilisez des traits superposés pour créer un effet semblable à un reflet dans l’eau. Reconstruction Annule entièrement ou partiellement les modifications apportées. 5 Dans la section Options d’outils, réglez l’épaisseur et la pression selon les besoins : • Pour modifier l’épaisseur, faites glisser le curseur déroulant ou entrez une valeur comprise entre 1 et 600 pixels. • Pour modifier la pression, faites glisser le curseur déroulant ou entrez une valeur comprise entre 1 et 100. Une faible pression vous permet d’effectuer les modifications de façon plus progressive. • Si vous utilisez un stylet, sélectionnez l’option Pression du stylet. Pour créer un effet de glissement linéaire entre le point sélectionné et le point précédent sur lequel vous avez cliqué, cliquez sur les outils Déformation, Glissement des pixels ou Miroir tout en maintenant la touche Maj enfoncée. 6 Pour appliquer les modifications de l’image d’aperçu à l’image réelle, cliquez sur le bouton OK. 7 (Facultatif) Pour rétablir un état antérieur d’une image, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez l’outil Reconstruction , puis maintenez le bouton de la souris enfoncé ou balayez les zones déformées. Le rétablissement s’effectue plus rapidement au centre de la forme. Cliquez en maintenant la touche Maj enfoncée pour reconstruire en ligne droite la surface comprise entre le point sélectionné et le point précédent sur lequel vous avez cliqué. • Pour rétablir la totalité de l’image d’aperçu à l’état dans lequel elle se trouvait lorsque vous avez ouvert la boîte de dialogue, maintenez la touche Alt enfoncée, puis cliquez sur le bouton Rétablir (Annuler). A défaut, cliquez sur le bouton Rétablir pour rétablir l’image d’origine et les précédents paramètres des outils. Océan Le filtre Océan ajoute à la surface de l’image des ondulations espacées de manière aléatoire donnant l’impression qu’elle est vue sous l’eau. Contraction Le filtre Contraction resserre une sélection ou un calque vers l’intérieur ou l’extérieur. Application du filtre Contraction 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 313 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Contraction. 3 Faites glisser le curseur vers la droite, dans les valeurs positives, pour contracter une sélection vers son centre, ou vers la gauche, dans les valeurs négatives, pour la déplacer vers l’extérieur. Cliquez ensuite sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Coordonnées polaires Le filtre Coordonnées polaires convertit les coordonnées rectangulaires d’une sélection en coordonnées polaires, et inversement, selon l’option sélectionnée. Ce filtre vous permet de créer une anamorphose cylindrique (art populaire au XVIIIe siècle) par laquelle une image déformée semble normale lorsqu’elle est vue au travers d’un cylindre équipé d’un miroir. Ondulation Le filtre Ondulation crée un motif ondulé sur une sélection, comme des ondulations à la surface d’un étang. Pour une plus grande précision, utilisez le filtre Onde. Les options de ce filtre permettent de définir le nombre et la taille des ondulations. Cisaillement Le filtre Cisaillement déforme l’image le long d’une courbe. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Application du filtre Cisaillement 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Cisaillement. 3 Pour définir une courbe de déformation, utilisez l’une des méthodes suivantes dans la boîte de dialogue Cisaillement : • Cliquez d’un côté ou de l’autre de la ligne verticale. • Cliquez sur la ligne verticale, puis faites glisser le nouveau point de courbe. Vous pouvez faire glisser un point le long de la courbe pour ajuster la déformation et ajouter des points de courbe. 4 Sélectionnez l’une des options suivantes pour les zones non définies, puis cliquez sur le bouton OK : Reboucler Remplit les nouveaux vides de l’image avec du contenu provenant du bord opposé de l’image. Pixels du contour Etend les couleurs des pixels. Un effet de bande peut se produire si les pixels de contour sont de différentes couleurs. Vous pouvez cliquer sur le bouton Défaut pour rétablir la courbe en droite. Sphérisation Le filtre Sphérisation donne à des objets un effet 3D en bouclant la sélection autour ou à l’intérieur d’une forme sphérique, en déformant l’image et en l’étirant. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 314 Application du filtre Sphérisation 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Sphérisation. 3 Entrez une valeur positive dans la zone de texte Valeur pour étirer l’image vers l’extérieur comme si elle enveloppait une sphère. Entrez une valeur négative pour compresser l’image vers l’intérieur comme si elle était enveloppée à l’intérieur d’une sphère. 4 Dans le menu déroulant Mode, choisissez d’appliquer le filtre horizontalement, verticalement ou sur les deux axes, puis cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Tourbillon Le filtre Tourbillon fait pivoter une image ou une sélection plus nettement au centre que sur les contours. En définissant un angle, vous produisez un effet de tourbillon. Vous pouvez faire glisser le curseur vers la droite, dans les valeurs positives, pour appliquer à l’image un tourbillon dans le sens horaire, ou vers la gauche, dans les valeurs négatives, pour produire un tourbillon antihoraire ; une autre solution consiste à entrer une valeur comprise entre - 999 et 999. Onde Le filtre Onde crée un motif ondulé sur un calque ou une sélection. Application du filtre Onde 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Onde. 3 Sélectionnez un type d’onde dans la section Forme : Sinusoïdale, Triangulaire ou Rectangulaire. 4 Pour définir le nombre de générateurs d’ondes, faites glisser le curseur ou entrez un nombre compris entre 1 et 999. 5 Faites glisser les curseurs de longueur d’onde Mini et Maxi pour définir la distance comprise entre chaque crête d’onde. Réglez les deux curseurs à la même valeur pour créer un schéma régulier de crêtes d’ondes. 6 Faites glisser les curseurs d’amplitude Mini et Maxi pour définir la longueur d’onde. 7 Faites glisser les curseurs d’échelle Horiz. et Vert. pour définir la hauteur et la largeur de l’effet d’onde. 8 Pour appliquer des résultats aléatoires d’après les valeurs définies dans la boîte de dialogue, cliquez sur le bouton Phase initiale aléatoire. Cliquez plusieurs fois sur ce bouton pour accentuer l’effet. 9 Sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Reboucler Remplit les vides de l’image avec un contenu provenant du bord opposé de l’image. Pixels du contour Etend les couleurs des pixels le long du contour de l’image dans la direction spécifiée. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 315 Zigzag Le filtre Zigzag applique une déformation radiale à une sélection selon le rayon des pixels qu’elle contient. Application du filtre Zigzag 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Déformation > Zigzag. 3 Faites glisser le curseur Amplitude pour définir le niveau et la direction de la déformation. 4 Faites glisser le curseur Inflexions pour définir le nombre d’inversions de direction du zigzag, depuis le centre de la sélection vers le contour. 5 Choisissez un type de déformation dans le menu Type, puis cliquez sur le bouton OK. Autour du centre Fait pivoter les pixels autour du centre de la sélection. A partir du centre Produit un effet ondulant vers le centre de la sélection ou dans le sens opposé. Ronds dans l’eau Produit un effet ondulant qui déforme la sélection vers le coin supérieur gauche ou le coin inférieur droit. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Filtres Bruit Ajout de bruit Le filtre Ajout de bruit applique des pixels aléatoires à une image, en simulant le résultat obtenu lorsque des photos sont prises avec un film grande vitesse. Ce filtre permet également de réduire l’effet de bande dans des sélections à contour progressif ou des fonds dégradés, de donner un aspect plus réaliste à des zones fortement retouchées ou encore de créer une texture de calque. Vous pouvez définir la quantité de bruit, le type de répartition du bruit et le mode de couleur. L’option Uniforme produit une répartition subtile, tandis que l’option Gaussienne crée un effet moucheté. L’option Monochromatique applique le filtre en utilisant les tons existants de l’image sans modifier les couleurs. Flou intérieur Le filtre Flou intérieur détecte les contours d’un calque (zones ayant subi des modifications de couleur notables) et rend floue la totalité d’une sélection à l’exception de ses contours. Ce type de flou permet de supprimer le bruit tout en conservant les détails. Ce filtre permet de supprimer l’effet de bande ou le bruit visuel qui apparaît fréquemment sur les numérisations de magazines ou d’autres documents imprimés. Antipoussière Le filtre Antipoussière réduit le bruit visuel en modifiant des pixels dissemblables. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 316 Médiane Le filtre Médiane réduit le bruit dans un calque en fusionnant la luminosité des pixels d’une sélection. Ce filtre recherche les pixels de même luminosité et élimine les pixels trop dissemblables des pixels adjacents, puis remplace le pixel central par la valeur de luminosité médiane des pixels trouvés. Ce filtre permet notamment d’éliminer ou de réduire l’effet de mouvement sur une image, ou les motifs indésirables parfois visibles sur une image numérisée. Réduction de bruit Le filtre Réduction de bruit réduit le bruit de lumière et de couleur, tel que le bruit créé par une photo prise avec une lumière insuffisante. Sélectionnez l’option Supprimer l’artefact JPEG pour supprimer les artefacts et les halos engendrés par l’enregistrement d’une image avec une qualité JPEG faible. Cette photo (à gauche), prise avec un téléphone mobile, présente une zone de bruit sur le visage de l’enfant. Grâce au filtre Réduction de bruit, les pixels isolés sont corrigés (à droite). Filtres Pixellisation Demi-teintes couleur Le filtre Demi-teintes couleur simule le résultat de l’utilisation d’une trame de demi-teintes dilatée sur le calque. Le filtre divise l’image en rectangles et remplace chaque rectangle par un cercle. La taille du cercle est proportionnelle à la luminosité du rectangle. Application du filtre Demi-teintes couleur 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Pixellisation > Demi-teintes couleur. 3 Entrez une valeur, comprise entre 4 et 127 pixels, pour le rayon maximal d’un point en demi-teintes. 4 Entrez une valeur d’angle de trame comprise entre -360 et 360 (angle du point par rapport à l’horizontale réelle) pour une ou plusieurs couches : • Pour les images en niveaux de gris, entrez une valeur dans la zone correspondant à la couche 1. Les valeurs indiquées dans les zones de texte des autres couches n’ont pas d’incidence sur le filtre. • Pour les images couleur, utilisez les couches 1, 2, 3 et 4, qui correspondent aux couches CMJN (Cyan, Magenta, Jaune et Noir). 5 Cliquez sur le bouton Défaut pour rétablir la valeur par défaut de tous les angles de trame, puis cliquez sur le bouton OK. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 317 Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Cristallisation Le filtre Cristallisation redessine un calque en rassemblant la couleur dans un polygone. Vous pouvez définir la maille des cristaux. Facettes Le filtre Facettes redessine un calque en blocs de couleur en aplat. Ce filtre vous permet de donner l’impression qu’une image numérisée est peinte à la main ou de donner à une image réaliste l’aspect d’un tableau abstrait. Fragmentation Le filtre Fragmentation redessine un calque pour qu’il apparaisse décalé et flou. Mezzo-tinto Le filtre Mezzo-tinto redessine un calque en un motif aléatoire de zones noir et blanc dans une image en niveaux de gris, ou de couleurs totalement saturées dans une image couleur. Vous pouvez choisir un motif à points, lignes ou traits. Mosaïque Le filtre Mosaïque redessine un calque en blocs de couleur carrés. Vous pouvez définir la taille du carreau. Pointillisme Le filtre Pointillisme redessine un calque en points agencés de manière aléatoire, comme dans un tableau pointilliste, et utilise comme toile la couleur d’arrière-plan dans la palette d’outils pour remplir l’espace entre les points. Vous pouvez définir la taille des cellules. Filtres Rendu Transformation 3D Le filtre Transformation 3D projette des images sur des cubes, des sphères et des cylindres que vous pouvez faire pivoter dans trois dimensions. Nuages Le filtre Nuages génère un motif de nuage flou à l’aide de valeurs aléatoires qui varient entre les couleurs de premier plan et d’arrière-plan sur la barre d’outils. Pour générer un motif de nuage plus marqué, choisissez la commande Filtre > Rendu > Nuages tout en maintenant la touche Alt enfoncée. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 318 Nuages par différence Le filtre Nuages par différence utilise des valeurs générées de manière aléatoire qui varient entre les couleurs de premier plan et d’arrière-plan dans la palette d’outils pour produire un effet de nuage. Lorsque vous sélectionnez ce filtre pour la première fois, des portions de l’image sont inversées selon un motif de nuage. Une application répétée crée des motifs de veinules ressemblant à une texture marbrée. Fibres Le filtre Fibres reproduit l’aspect de fibres tissées d’après les couleurs de premier plan et d’arrière-plan. Il est possible de contrôler les écarts chromatiques à l’aide de l’option Variance. Plus la valeur est faible, plus les bandes de couleur sont longues ; plus la valeur est élevée, plus les fibres sont courtes et la répartition des couleurs variée. L’option Intensité agit sur l’aspect de chaque fibre. Plus le paramètre est faible, plus les fibres sont dispersées ; plus le paramètre est élevé, plus les fibres sont courtes et filandreuses. Le bouton Phase initiale aléatoire modifie l’apparence du motif ; vous pouvez le sélectionner tant que vous n’avez pas trouvé de motif à votre convenance. Lorsque le filtre Fibres est appliqué, les données graphiques du calque actif sont remplacées par les fibres. Pour colorer les fibres, ajoutez un calque de réglage de la courbe de transfert de dégradé (voir la section « A propos des calques de réglage et de remplissage » à la page 179). Halo Le filtre Halo simule la réfraction provoquée par la projection d’une lumière vive dans l’objectif d’un appareil photo. Vous pouvez définir la luminosité, la position et la forme (le type d’objectif) du halo. Pour définir la position, cliquez dans la fenêtre d’aperçu de la boîte de dialogue. Eclairage Le filtre Eclairage permet de produire des effets d’éclairage élaborés sur des images RVB. Vous pouvez créer plusieurs éclairages, définir des propriétés d’éclairage individuelles et faire glisser simplement des éclairages dans la fenêtre d’aperçu pour tester différentes configurations d’éclairage. Vous pouvez également utiliser des matières provenant de fichiers de niveaux de gris, appelés textures, pour produire des effets de style 3D et enregistrer vos propres styles pour les utiliser dans d’autres images. Application du filtre Eclairage 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Rendu > Eclairage. 3 Définissez les options de votre choix, puis cliquez sur le bouton OK. Zone d’aperçu Affiche un aperçu de l’effet servant de référence pour ajuster chaque éclairage (voir la section « Réglage d’un éclairage » à la page 320). Vous pouvez ajouter un éclairage en faisant glisser dans la zone d’aperçu l’icône d’éclairage . Vous pouvez créer un total de 16 éclairages. Pour supprimer un éclairage, sélectionnez-le dans la fenêtre d’aperçu, puis faites-le glisser (par son cercle central) vers la Corbeille ou appuyez sur la touche Suppr. Pour copier un éclairage existant, sélectionnez-le dans la fenêtre d’aperçu, puis faites-le glisser vers le nouvel emplacement souhaité dans la fenêtre tout en maintenant la touche Alt enfoncée. Enregistrer Bouton permettant de nommer et d’enregistrer le style. Les styles enregistrés contiennent tous les paramètres de chaque éclairage et sont affichés dans le menu Style dès que vous ouvrez une image dans Photoshop Elements. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 319 Suppression Bouton permettant de supprimer le style sélectionné. Les styles par défaut ne peuvent pas être supprimés. Menu Style Permet de choisir l’un des styles d’éclairage par défaut suivants, ainsi que des styles personnalisés que vous avez enregistrés : Remarque : si vous choisissez un style comportant plusieurs éclairages, vous devez définir des options pour chacun d’entre eux. • Bleu omnidirectionnel Ajoute un éclairage bleu omnidirectionnel en hauteur avec une intensité totale sans cône. • Cercle lumineux Ajoute quatre projecteurs. Le blanc est défini par une intensité totale et un cône concentré. Le jaune est défini par une intensité forte et un cône concentré. Le rouge est défini par une intensité moyenne et un cône concentré. Le bleu est défini par une intensité totale et un cône moyen. • Phare montant Ajoute un projecteur blanc avec une intensité moyenne et un cône large. • Phare plongeant Ajoute deux projecteurs blancs avec une intensité moyenne et un cône large. • Par défaut Ajoute un projecteur blanc avec une intensité moyenne et un cône large. • 5 sources plongeantes/5 sources montantes Ajoute cinq projecteurs blancs plongeants ou montants avec une intensité totale et un cône large. • Flash Ajoute une lumière jaune omnidirectionnelle avec une intensité moyenne. • Projecteur puissant Ajoute un projecteur blanc avec une intensité moyenne et un cône large. • Parallèle Ajoute une lumière bleue avec une intensité totale sans cône ou une lumière blanche directionnelle avec une intensité moyenne sans cône. • RVB Eclairages rouge, vert et bleu produisant une lumière d’intensité moyenne et un cône large. • Tamisé direct Ajoute deux éclairages directionnels blanc (intensité tamisée) et bleu (intensité moyenne) sans cône. • Projecteur tamisé Eclairage omnidirectionnel tamisé d’intensité moyenne. • Projecteur diffus Projecteur blanc avec une intensité totale et un cône large (100). • 3 sources plongeantes Ajoute trois projecteurs blancs avec une intensité moyenne et un cône large. • Projecteur triple Ajoute trois projecteurs avec une intensité moyenne et un cône large. Type Contient les options suivantes pour chaque éclairage dans le style sélectionné : • Activé Active ou désactive la lumière sélectionnée dans la fenêtre d’aperçu. Cette option est utile lorsque votre style d’effets d’éclairage utilise plusieurs lumières et que vous souhaitez en observer une en particulier. • Intensité Spécifie l’intensité de la lumière. • Cône Spécifie la largeur du faisceau de lumière. • Case de couleur Affiche le sélecteur de couleurs pour modifier la couleur de la lumière. Cliquez sur cette case blanche pour l’utiliser. Propriétés Contient les options suivantes pour l’image sur laquelle vous émettez la lumière : • Brillance Détermine le degré de réflexion de la lumière par la surface, de Mat (faible réflexion) à Brillant (forte réflexion). • Matière Détermine si c’est la lumière ou l’objet sur lequel la lumière est projetée qui produit le reflet le plus intense. Le paramètre Plastique reflète la couleur de la lumière, tandis que le paramètre Métallique reflète la couleur de l’objet. • Exposition Augmente la lumière (valeurs positives) ou la diminue (valeurs négatives). La valeur 0 ne produit aucun effet. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 320 • Ambiance Diffuse la lumière comme si elle était combinée à une autre source lumineuse dans une pièce, notamment la lumière du soleil ou celle d’une lampe fluorescente. Sélectionnez la valeur 100 pour utiliser uniquement la source lumineuse, ou la valeur -100 pour diffuser complètement cette source lumineuse. • Case de couleur Affiche le sélecteur de couleurs pour modifier la couleur de la lumière ambiante. Cliquez sur cette case blanche pour l’utiliser. Texture Contient les options suivantes permettant de créer une texture pour l’image sur laquelle la lumière est émise : • Menu Texture Permet de sélectionner les couches de couleur rouge, vert et bleu de l’image pour pouvoir contrôler la manière dont la lumière est réfléchie par chaque couche et ainsi créer un effet de texture. Vous pouvez également utiliser la transparence du calque actif pour créer un effet de texture. • Blanc = haut Rehausse les parties claires de la couche à partir de la surface. Désélectionnez cette option pour rehausser les parties sombres. • Relief Fait varier la profondeur de la texture de Plat (0) à Montagneux (100). Réglage d’un éclairage Utilisez l’une des méthodes suivantes dans la zone d’aperçu de l’éclairage, en fonction du type d’éclairage : • (Eclairages directionnels, omnidirectionnels et projecteurs) Pour déplacer l’éclairage, faites glisser le cercle situé en son centre. • (Eclairages directionnels) Pour modifier la direction de l’éclairage, faites glisser la poignée à l’extrémité de la ligne selon un angle par rapport à la ligne. Faites glisser la souris tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour conserver une hauteur d’éclairage constante. • (Eclairages directionnels) Pour modifier la hauteur de l’éclairage, faites glisser la poignée à l’extrémité de la ligne dans la direction de la ligne. Faites glisser la souris tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour conserver un angle constant et modifier la hauteur de l’éclairage (longueur de ligne). • (Eclairages omnidirectionnels) Pour augmenter ou diminuer la taille du faisceau lumineux, faites glisser l’une des poignées définissant les contours de l’éclairage. • (Projecteurs) Pour modifier l’angle de l’éclairage, faites glisser la poignée à l’extrémité de la ligne. • (Projecteurs) Pour étirer l’ellipse ou la faire pivoter, faites glisser l’une des poignées. Faites glisser la souris tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour conserver un angle constant et modifier uniquement la taille de l’ellipse. Faites glisser la souris tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour conserver une taille constante et modifier l’angle ou la direction du projecteur. Voir aussi « Application du filtre Eclairage » à la page 318 « Eclairage » à la page 318 Texture Le filtre Texture utilise une image Photoshop en niveaux de gris comme texture pour une image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 321 Filtres Esquisse Bas-relief Le filtre Bas-relief transforme une image pour qu’elle semble gravée en bas-relief et éclairée pour accentuer les variations de la surface. Les zones sombres de l’image prennent la couleur de premier plan, tandis que les zones claires utilisent la couleur d’arrière-plan. Vous pouvez définir le niveau de détail et de lissage du relief. Craie/Fusain Le filtre Craie/Fusain remplace les tons clairs et moyens d’une image par un arrière-plan uni gris en tons moyens dessiné grossièrement à la craie. Les zones de tons foncés sont remplacées par des diagonales noires tracées au fusain. Le fusain est dessiné dans la couleur de premier plan, tandis que la craie est de la couleur de l’arrière-plan. Vous pouvez définir la pression du trait et les zones de fusain et de craie. Fusain Le filtre Fusain redessine une image pour créer un effet d’étalement. Les contours principaux sont dessinés franchement, et les tons moyens sont esquissés d’une touche en diagonale. Le fusain est de la couleur du premier plan, tandis que le papier est de la couleur de l’arrière-plan. Vous pouvez définir l’épaisseur du trait, le niveau de détail de l’image et la répartition entre les tons clairs et foncés. Chrome Le filtre Chrome donne à l’image une surface chromée et polie en utilisant les tons clairs comme points élevés et les tons foncés comme points bas sur la surface réfléchissante. Vous pouvez définir le niveau de détail et de lissage de la surface chromée. Après application du filtre Chrome, utilisez la boîte de dialogue Niveaux pour contraster davantage l’image. Crayon Conté Le filtre Crayon Conté simule la texture des crayons Conté noir intense et blanc pur sur une image. Ce filtre utilise la couleur de premier plan pour les zones foncées et la couleur d’arrière-plan pour les zones claires. Vous pouvez définir le niveau d’accentuation du premier plan et de l’arrière-plan et spécifier des options de texture. Ces options définissent l’aspect des images comme si ces dernières étaient peintes sur des textures (une toile ou des briques, par exemple) ou vues à travers des blocs de verre. Pour obtenir un effet plus réaliste, remplacez la couleur de premier plan par l’une des couleurs habituelles du crayon Conté (noir, sépia, sanguine) avant d’appliquer le filtre. Pour obtenir un effet plus discret, utilisez le blanc comme couleur d’arrière-plan et mélangez-y un peu de couleur de premier plan. Plume calligraphique Le filtre Plume calligraphique utilise des touches d’encre fines et linéaires pour faire ressortir les détails de l’image d’origine et produit un effet particulièrement impressionnant sur des images numérisées. Ce filtre remplace la couleur dans l’image d’origine en utilisant la couleur de premier plan pour l’encre et la couleur d’arrière-plan pour le papier. Vous pouvez définir la longueur et la direction du trait, ainsi que la répartition entre les tons clairs et foncés. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 322 Trame de demi-teintes Le filtre Trame de demi-teintes simule l’effet d’une trame de demi-teintes tout en conservant la gamme des tons continus. Vous pouvez définir la taille, le contraste et le type de trame des demi-teintes. Papier gaufré Le filtre Papier gaufré simule la texture du papier fait à la main en combinant les effets des filtres Estampage et Grain. Les zones foncées de l’image apparaissent comme des trous sur la couche supérieure du papier, révélant ainsi la couleur d’arrière-plan. Vous pouvez définir la balance, la granularité et le relief de l’image. Photocopie Le filtre Photocopie simule l’effet obtenu lorsqu’une image est photocopiée. Pour les larges zones sombres, la copie tend à se limiter autour des contours, tandis que les tons moyens deviennent noirs ou blancs unis. Vous pouvez définir le niveau de détail et d’obscurcissement. Plâtre Le filtre Plâtre moule le calque de façon à produire un effet de plâtre 3D puis colore le résultat à l’aide des couleurs de premier plan et d’arrière-plan. Les zones foncées sont rehaussées, tandis que les zones claires sont abaissées. Vous pouvez définir la balance de l’image, son lissage et la lumière. Réticulation Le filtre Réticulation simule la déformation et la diminution contrôlées d’une émulsion pour film photographique pour créer une image semblant dense dans les zones foncées, et légèrement grenée dans les tons clairs. Vous pouvez définir les niveaux de densité, de premier plan et d’arrière-plan. Tampon Le filtre Tampon simplifie l’image de sorte qu’elle semble tamponnée avec un tampon de caoutchouc ou de bois. Vous pouvez définir le lissage, ainsi que la répartition entre les tons clairs et foncés. Ce filtre convient parfaitement aux images en noir et blanc. Contour déchiré Le filtre Contour déchiré produit une image constituée de morceaux de papier déchirés puis la colore à l’aide des couleurs de premier plan et d’arrière-plan. Vous pouvez définir la balance, le lissage et le contraste de l’image. Ce filtre convient particulièrement aux images composées de texte ou d’objets fortement contrastés. Papier humide Le filtre Papier humide utilise des taches barbouillées qui semblent peintes sur du papier fibreux et humide, entraînant l’écoulement et le mélange des couleurs. Vous pouvez définir la longueur, la luminosité et le contraste de la fibre de papier. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 323 Filtres Esthétiques Diffusion Le filtre Diffusion mélange les pixels dans une sélection pour lui donner un aspect moins net, en fonction de l’option sélectionnée : Normal déplace les pixels de manière aléatoire en ignorant les valeurs chromatiques ; Plus foncé remplace les pixels clairs par des pixels plus foncés ; Plus clair remplace les pixels foncés par des pixels plus clairs ; Anisotrope atténue tous les pixels. Estampage Le filtre Estampage donne l’impression que la sélection est rehaussée ou estampée, en convertissant sa couleur de fond en gris et en traçant les contours avec la couleur de fond d’origine. Vous pouvez définir l’angle et la hauteur de l’estampage, ainsi que le pourcentage exprimant la quantité de couleur dans la sélection. Extrusion Le filtre Extrusion applique une texture 3D à une sélection ou un calque. Application du filtre Extrusion 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Esthétiques > Extrusion. 3 Définissez les options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK : Cubes Crée des objets avec une face avant carrée et quatre faces latérales. Pyramides Crée des objets constitués de quatre faces triangulaires se rencontrant en un même point. Longueur Détermine la longueur de la base de l’objet, comprise entre 2 et 255 pixels. Profondeur Indique dans quelle proportion l’objet le plus haut semble sortir de l’écran, au moyen d’une valeur comprise entre 1 et 255. Aléatoire Applique une profondeur arbitraire à chaque cube ou pyramide. Selon la luminosité Fait correspondre la profondeur de chaque objet à sa luminosité (les objets lumineux paraissent plus protubérants que les objets foncés). Faces frontales opaques Remplit la face avant de chaque cube avec la couleur moyenne du cube. Désélectionnez cette option pour remplir la face avant de chaque cube avec l’image. Elle n’est pas disponible pour les pyramides. Masquer les terminaisons superflues Masque tout objet s’étendant au-delà de la sélection. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Tracé des contours Le filtre Tracé des contours identifie les zones de l’image contenant des transitions notables et met en relief les contours. Comme le filtre Courbes de niveau, le filtre Tracé des contours met en relief les contours d’une image par des lignes noires sur fond blanc. Ce filtre permet notamment de créer une bordure autour de l’image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 324 Remarque : après avoir appliqué des filtres tels que Tracé des contours et Courbes de niveau pour éclaircir les contours, vous pouvez appliquer la commande de filtre Inverser pour souligner le contour d’une image en couleurs avec des lignes colorées ou celui d’une image en niveaux de gris avec des lignes blanches. Contour lumineux Le filtre Contour lumineux identifie les contours de couleur et leur applique un effet Néon. Vous pouvez définir l’épaisseur, la luminosité et le lissage du contour. Solarisation Le filtre Solarisation fusionne une image négative et une image positive pour produire un résultat semblable à l’exposition rapide d’un tirage photo à la lumière pendant le développement. Carrelage Le filtre Carrelage divise une image en une série de carreaux, décalant ainsi la sélection par rapport à sa position d’origine. Vous pouvez définir le nombre de carreaux et le pourcentage du décalage. Vous pouvez également choisir l’un des éléments suivants pour remplir les joints : Couleur d’arrière-plan, Couleur de premier plan, Image inversée ou Image d’origine, cette dernière option ayant pour effet de superposer la version carrelée à la version d’origine et de révéler partiellement l’image d’origine sous les contours carrelés. Courbes de niveau Le filtre Courbes de niveau recherche les transitions des zones de luminosité principales et les met finement en relief pour produire un effet semblable aux lignes d’une image en contours. Vous pouvez définir le niveau d’évaluation des valeurs chromatiques et indiquer s’il faut mettre en relief les pixels inférieurs (Inférieur) ou supérieurs (Supérieur) à ce niveau. Utilisez la palette Infos en mode Niveaux de gris pour identifier la valeur chromatique à tracer. Reportez ensuite cette valeur dans la zone de texte Niveau. Soufflerie Le filtre Soufflerie crée de petites lignes horizontales dans l’image pour simuler un effet de soufflerie. Vous pouvez définir la force et la direction de la soufflerie. Filtres Textures Craquelure Le filtre Craquelure peint une image sur une surface plâtrée en haut-relief, produisant ainsi un fin réseau de fissures qui suivent les contours de l’image. Utilisez ce filtre pour créer un effet d’estampage avec des images dont la gamme des couleurs ou des niveaux de gris est étendue. Vous pouvez définir l’espacement, la profondeur et la luminosité des craquelures. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 325 Grain Le filtre Grain ajoute de la texture à une image en simulant différents types de grain. Les types de grain Léger et Pointillé utilisent la couleur d’arrière-plan. Vous pouvez définir l’intensité, le contraste et le type de grain. Effet mosaïque Le filtre Effet mosaïque dessine l’image comme si elle était constituée de petits morceaux ou carreaux de mosaïque séparés par des joints (en revanche, le filtre Pixellisation > Mosaïque divise une image en blocs de pixels de différentes couleurs). Vous pouvez définir la taille du carreau, l’épaisseur et la luminosité du joint. Patchwork Le filtre Patchwork divise une image en carrés remplis par la couleur prédominante dans les différentes zones de l’image. Le filtre diminue ou augmente de manière aléatoire la profondeur des carreaux pour répliquer les tons clairs et foncés. Vous pouvez définir la taille et le relief des carreaux. Vitrail Le filtre Vitrail produit une image constituée de cellules juxtaposées unicolores soulignées par la couleur de premier plan. Vous pouvez définir la taille, le plomb et la luminosité. Placage de texture Le filtre Placage de texture permet de simuler différents types de texture ou de sélectionner un fichier à utiliser comme texture. Ces options de texture définissent l’aspect des images comme si ces dernières étaient peintes sur des textures (une toile ou des briques, par exemple) ou vues à travers des blocs de verre. Filtres Vidéo Désentrelacement Le filtre Désentrelacement lisse les images animées obtenues en vidéo en supprimant les lignes entrelacées impaires ou paires de l’image vidéo. Vous pouvez remplacer les lignes supprimées par duplication ou par interpolation. Couleurs NTSC Le filtre Couleurs NTSC limite la gamme des couleurs imprimables à celles admises pour la télévision pour empêcher que des couleurs sursaturées ne se mélangent sur les lignes de balayage de la télévision. Filtres Divers Autre Le filtre Autre permet de concevoir votre propre effet de filtre (filtres personnalisés). Ce filtre permet de modifier les valeurs de luminosité de chaque pixel de l’image en fonction d’une opération mathématique prédéfinie, appelée convolution. Une valeur est réattribuée à chaque pixel en fonction des valeurs des pixels avoisinants. Vous pouvez enregistrer les filtres personnalisés que vous avez créés et les utiliser avec d’autres images Photoshop. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 326 Utilisez les boutons Enregistrer et Charger pour enregistrer et réutiliser les filtres personnalisés. Application du filtre Autre 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une image, un calque ou une zone. 2 Choisissez la commande Filtre > Divers > Autre. 3 Sélectionnez la zone de texte centrale qui représente le pixel en cours d’évaluation. Entrez la valeur, comprise entre -999 et +999, par laquelle vous voulez multiplier la valeur de luminosité de ce pixel. 4 Sélectionnez une zone de texte représentant un pixel adjacent. Entrez la valeur par laquelle vous voulez multiplier le pixel à cette position. Par exemple, pour multiplier par 2 la valeur de luminosité du pixel immédiatement à droite du pixel sélectionné (central), entrez 2 dans la zone de texte immédiatement à droite de la zone de texte centrale. Remarque : pour éviter de rendre l’image complètement blanche ou noire, la somme des valeurs de la matrice doit être égale à 1. 5 Répétez les étapes 3 et 4 pour tous les pixels à inclure dans l’opération. Il n’est pas nécessaire d’entrer des valeurs dans toutes les zones de texte. 6 Dans la zone de texte Echelle (diviseur), entrez la valeur par laquelle vous voulez diviser la somme des valeurs de luminosité des pixels inclus dans le calcul. 7 Dans la zone de texte Décalage, entrez la valeur à ajouter au résultat du calcul du diviseur. 8 Cliquez sur le bouton OK. Le filtre Autre est appliqué à tous les pixels de l’image, un par un. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 Passe-haut Le filtre Passe-haut conserve les détails de contour dans un rayon spécifié, là où des transitions de couleur nettes surviennent, et supprime le reste de l’image. (Avec un rayon de 0,1 pixel, seuls les pixels du contour sont conservés.) Ce filtre supprime les détails de basse fréquence dans une image et produit un effet inverse à celui du filtre Flou gaussien. Vous pouvez utiliser ce filtre pour extraire des traits de dessin et de larges zones noir et blanc dans des images numérisées. Dans ce cas, appliquez le filtre avant d’utiliser la commande Filtre > Réglages > Seuil ou de convertir l’image en mode Bitmap. Maximum et Minimum Les filtres Maximum et Minimum examinent un à un les pixels d’une sélection, de la même façon que le filtre Médiane. Dans un rayon spécifié, ces deux filtres remplacent la valeur de luminosité du pixel sélectionné par la valeur de luminosité maximale ou minimale des pixels environnants. Le filtre Maximum produit un effet de maigri : il étale les zones blanches et affine les zones noires. Le filtre Minimum produit un effet de grossi il étale les zones noires et réduit les zones blanches. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 327 Translation Le filtre Translation déplace une sélection horizontalement vers la droite ou verticalement vers le bas, selon une valeur spécifiée, laissant un espace vide à l’emplacement d’origine de la sélection. Selon la taille de la sélection, vous pouvez remplir la zone évidée avec un arrière-plan transparent, avec les pixels de contour ou avec les pixels provenant des bords droit ou inférieur d’une image. Filtres externes Vous pouvez installer des filtres tiers conçus par des éditeurs de logiciels autres qu’Adobe. Une fois installés, les filtres tiers s’affichent au bas du menu Filtre, sauf indication contraire de la part du développeur. Si vous êtes intéressé par la création de modules externes, prenez contact avec le support de développement Adobe Systems Developer Support. Important : si vous rencontrez des problèmes avec le module externe d’un fabricant tiers ou si vous avez des questions, contactez directement le fabricant. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Application d’un filtre » à la page 301 « A propos des modules externes » à la page 30 Filtres Digimarc Photoshop Elements analyse automatiquement les images ouvertes pour y rechercher les filigranes Digimarc®. Lorsqu’elle en repère un, elle affiche un symbole de copyright dans la barre de titre de la fenêtre de l’image et reporte les informations dans les sections Etat du copyright, Notice de copyright et URL d’informations sur le copyright de la boîte de dialogue Informations. Voir aussi « A propos des filtres » à la page 299 « Catégories de filtres » à la page 302 « Application d’un filtre » à la page 301 Détection d’un filigrane Digimarc 1 Choisissez la commande Filtre > Digimarc > Lecture du filigrane. Si le filtre repère un filigrane, une boîte de dialogue affiche l’identifiant du créateur, l’année de copyright (si présente) et les attributs de l’image. 2 Cliquez sur le bouton OK. Si un navigateur Web est installé sur votre ordinateur, cliquez sur le bouton Rechercher pour en savoir davantage sur le propriétaire de l’image. Cette option lance le navigateur et affiche le site Web Digimarc, où vous trouverez des informations détaillées sur le numéro d’identification Digimarc. 328 Chapitre 16 : Peinture Les outils de peinture permettent de modifier la couleur des pixels d’une image. Les outils Pinceau et Crayon fonctionnent comme des outils de dessin traditionnels, en appliquant de la couleur par touches. L’outil Dégradé, la commande Remplir et l’outil Pot de peinture permettent d’appliquer de la couleur à des zones étendues d’une image. Les outils Gomme, Flou et Doigt, notamment, modifient les couleurs existantes d’une image. La particularité des outils de peinture d’Adobe® Photoshop® Elements est que vous pouvez définir des options spécifiant la façon dont un outil applique ou modifie la couleur. Par exemple, vous pouvez appliquer des couleurs graduellement, avec des contours flous, par grandes touches de peinture, avec différentes options de stylet, différentes propriétés de fusion et avec des pinceaux de différentes formes. Vous pouvez même simuler la pulvérisation de peinture à l’aide d’un aérographe. Présentation de la peinture A propos des outils de peinture L’espace de travail Editeur de Photoshop Elements comprend plusieurs outils qui permettent d’appliquer des couleurs ou de les modifier. Lorsque vous sélectionnez un outil de peinture, une variété de formes de pointe prédéfinies et de paramètres d’épaisseur de pinceau, de fusion de peinture et d’opacité, ainsi que d’effets d’aérographe, s’affiche dans la barre d’options. Vous pouvez créer de nouvelles formes prédéfinies et les enregistrer dans des bibliothèques de formes. Vous avez également la possibilité de personnaliser les formes et les paramètres des outils de peinture et de retouche, puis de les gérer à l’aide du Gestionnaire des paramètres prédéfinis. Options de forme dans la barre d’options A. Palette déroulante des formes et vignette de forme B. Curseur d’épaisseur de forme et zone de texte C. Menu Plus L’outil Pinceau permet de peindre des lignes lissées. Les autres outils de peinture incluent notamment le crayon pour créer des contours marqués et la gomme pour effacer des pixels de couleur sur les calques. L’outil Pot de peinture et la commande Remplir permettent de remplir les zones de l’image avec de la couleur ou des motifs. L’outil Tampon de motif permet d’appliquer l’un des motifs prédéfinis ou un motif créé par vous-même. L’outil Forme impressionniste modifie la couleur existante par application de petites touches. L’outil Doigt modifie également la couleur de l’image en simulant l’effet d’un doigt étalant de la peinture fraîche. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 329 L’outil Détail de forme dynamique crée automatiquement un calque de réglage dès que vous appliquez de la peinture. Il garde intact le calque de l’image d’origine. Vous pouvez peindre et peaufiner les réglages à volonté sans dégrader votre photo d’origine (voir la section « Réglage de la couleur et de la tonalité à l’aide des formes dynamiques » à la page 227). A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan Vous appliquez la couleur de premier plan lorsque vous utilisez les outils Pinceau ou Crayon et lorsque vous remplissez des sélections avec l’outil Pot de peinture. La couleur que vous appliquez au calque d’arrière-plan à l’aide de l’outil Gomme est appelée couleur d’arrière-plan. Vous pouvez voir et modifier les couleurs de premier plan et d’arrière-plan dans les deux cases intersectées au bas de la palette d’outils. La case supérieure représente la couleur de premier plan et la case inférieure, la couleur d’arrière-plan. Les couleurs de premier plan et d’arrière plan sont également utilisées conjointement par l’outil Dégradé et certains filtres d’effets spéciaux. Cases de couleur de premier plan et d’arrière-plan dans la palette d’outils A. Case de couleur de premier plan B. Cliquer ici pour utiliser les couleurs par défaut (noir et blanc) C. Cliquer ici pour permuter entre les couleurs de premier plan et d’arrière-plan D. Case de couleur d’arrière-plan Vous pouvez modifier les couleurs de premier plan et d’arrière-plan dans la palette d’outils en utilisant l’outil Pipette, la palette Nuancier ou le sélecteur de couleurs. Voir aussi « Sélection des couleurs » à la page 333 A propos des modes de fusion Les modes de fusion déterminent l’incidence d’un outil de peinture ou de retouche sur les pixels de l’image. Lorsque vous observez l’effet d’un mode de fusion, gardez à l’esprit les définitions suivantes : • La couleur de base est la couleur d’origine de l’image. • La couleur de fusion est la couleur appliquée à l’aide de l’outil de peinture ou de retouche. • La couleur finale est la couleur résultant de la fusion. A B D C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 330 Mode de fusion Produit (en haut), mode de fusion Superposition (au centre) et mode de fusion Luminosité (en bas) appliqués au calque de l’étoile de mer Vous pouvez choisir l’un des modes de fusion suivants dans le menu Mode de la barre d’options : Normal Modifie ou peint chaque pixel pour lui donner la couleur finale. Il s’agit du mode par défaut. Le mode Normal est appelé Seuil lorsque vous travaillez sur une image en mode Bitmap ou Couleurs indexées. Fondu Modifie ou peint chaque pixel pour lui donner la couleur finale. Cependant, la couleur finale est obtenue par un remplacement aléatoire des pixels avec la couleur de base ou la couleur de fusion, selon l’opacité d’un pixel à cet endroit. Ce mode convient parfaitement à l’outil Pinceau et aux formes de grande taille. Arrière Modifie ou peint seulement la partie transparente d’un calque. Ce mode fonctionne uniquement sur les calques dont les pixels transparents sont déverrouillés et équivaut à peindre au dos des zones transparentes d’une feuille de verre. Transparent Modifie ou peint tous les pixels et les rend transparents. Pour utiliser ce mode, vous devez sélectionner un calque pour lequel l’option Verrouiller les pixels transparents est désélectionnée dans la palette Calques. Obscurcir Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et sélectionne la couleur de base ou de fusion (selon la couleur la plus foncée) comme couleur finale. Les pixels plus clairs que la couleur de fusion sont remplacés, et les pixels plus foncés demeurent intacts. Couleur plus foncée Compare la somme des valeurs des couches des couleurs de fusion et de base et affiche la couleur présentant la valeur la plus faible. Le mode Couleur plus foncée ne génère pas une troisième couleur, issue de la fusion Obscurcir, mais choisit les valeurs de couche les plus faibles entre la couleur de base et la couleur de fusion afin de créer la couleur finale. Produit Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et multiplie la couleur de base par la couleur de fusion. La couleur obtenue est toujours plus foncée. Si vous multipliez une couleur avec du noir, vous obtenez du noir. Si vous multipliez une couleur avec du blanc, la couleur reste inchangée. Lorsque vous peignez avec une couleur autre que le noir ou le blanc, les traits successifs appliqués à l’aide d’un outil de dessin produisent des couleurs progressivement plus foncées. Cet effet équivaut à dessiner sur une image à l’aide de plusieurs marqueurs magiques. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 331 Densité couleur + Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et obscurcit la couleur de base pour refléter la couleur de fusion. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet. Densité linéaire + Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et obscurcit la couleur de base pour refléter la couleur de fusion par réduction de la luminosité. La fusion avec du blanc ne produit aucun effet. Eclaircir Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et sélectionne la couleur de base ou de fusion (selon la couleur la plus claire) comme couleur finale. Les pixels plus foncés que la couleur de fusion sont remplacés, et les pixels plus clairs demeurent intacts. Superposition Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et multiplie l’inverse des couleurs de fusion et de base. La couleur obtenue est toujours plus claire. La couleur reste inchangée si vous y superposez du noir. Vous obtenez du blanc si vous superposez du blanc à une couleur. Cet effet équivaut à projeter plusieurs diapositives photographiques les unes sur les autres. Densité couleur - Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et éclaircit la couleur de base pour refléter la couleur de fusion, tandis que la fusion avec du noir ne produit aucun effet. Densité linéaire (Addition) Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et éclaircit la couleur de base pour refléter la couleur de fusion par augmentation de la luminosité, tandis que la fusion avec du noir ne produit aucun effet. Plus clair Compare toutes les valeurs de couche pour la couleur de base et la couleur de fusion et affiche la valeur chromatique la plus forte. Cette option ne génère pas une troisième couleur, comme c’est le cas avec le mode Eclaircir, mais choisit les valeurs de couche les plus élevées parmi les couleurs de base et de fusion pour créer la couleur finale. Incrustation Multiplie ou superpose les couleurs, selon la couleur de base. Les motifs ou les couleurs recouvrent les pixels existants tout en préservant les tons clairs et les tons foncés de la couleur de base. La couleur de base est mélangée à la couleur de fusion pour refléter la teinte foncée ou claire de la couleur d’origine. Lumière tamisée Obscurcit ou éclaircit les couleurs, selon la couleur de fusion. Cet effet équivaut à projeter une lumière de projecteur diffuse sur l’image. Si la couleur de fusion contient moins de 50 % de gris, l’image est éclaircie. Si la couleur de fusion contient plus de 50 % de gris, l’image est obscurcie. Peindre avec du noir ou du blanc pur produit une zone nettement plus foncée ou plus claire sans produire du noir ou du blanc pur. Lumière crue Multiplie ou superpose les couleurs, selon la couleur de fusion. Cet effet équivaut à projeter une lumière de projecteur crue sur une image. Si la couleur de fusion contient moins de 50 % de gris, l’image est éclaircie. Cet effet est utile pour ajouter des tons clairs à une image. Si la couleur de fusion contient plus de 50 % de gris, l’image est obscurcie. Cet effet permet d’ajouter des tons foncés à une image. Peindre avec du noir ou du blanc pur permet d’obtenir du noir ou du blanc pur. Lumière vive Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction du contraste, selon la couleur de fusion. Si la couleur de fusion (source lumineuse) contient moins de 50 % de gris, l’image est éclaircie par diminution du contraste. Si la couleur de fusion contient plus de 50 % de gris, l’image est obscurcie par augmentation du contraste. Lumière linéaire Augmente ou diminue la densité des couleurs par augmentation ou réduction de la luminosité, selon la couleur de fusion. Si la couleur de fusion (source lumineuse) contient moins de 50 % de gris, l’image est éclaircie par augmentation de la luminosité. Si la couleur de fusion contient plus de 50 % de gris, l’image est obscurcie par diminution de la luminosité. Lumière ponctuelle Remplace les couleurs, selon la couleur de sous-fusion. Si la couleur de fusion (source lumineuse) contient moins de 50 % de gris, les pixels plus sombres que la couleur de fusion sont remplacés, tandis que les pixels plus clairs restent intacts. Si la couleur de fusion contient plus de 50 % de gris, les pixels plus clairs que la couleur de fusion sont remplacés, tandis que les pixels plus sombres restent intacts. Ce mode permet d’ajouter des effets spéciaux à une image. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 332 Mélange maximal Réduit les couleurs au blanc, noir, rouge, vert, bleu, jaune, cyan et magenta, selon la couleur de base et la couleur de fusion. Différence Analyse les coordonnées chromatiques de chaque couche et soustrait la couleur de fusion de la couleur de base, ou inversement, selon la couleur la plus lumineuse. La fusion avec du blanc inverse les valeurs de la couleur de base, tandis que la fusion avec du noir ne produit aucun effet. Exclusion Crée un effet semblable au mode Différence, mais moins contrasté. La fusion avec du blanc inverse les valeurs de la couleur de base, tandis que la fusion avec du noir ne produit aucun effet. Teinte Crée une couleur finale ayant la luminance et la saturation de la couleur de base, et la teinte de la couleur de fusion. Saturation Crée une couleur finale ayant la luminance et la teinte de la couleur de base, et la saturation de la couleur de fusion. Peindre dans ce mode ne produit aucun effet sur une zone non saturée (avec une valeur de gris neutre). Couleur Crée une couleur finale ayant la luminance de la couleur de base, et la teinte et la saturation de la couleur de fusion. Ce mode préserve les niveaux de gris de l’image et est pratique pour colorer des images monochromes ou pour teinter des images en couleurs. Utilisation du mode de fusion Couleur pour modifier la couleur d’une chemise Luminosité Crée une couleur finale ayant la teinte et la saturation de la couleur de base, et la luminance de la couleur de fusion. Ce mode produit l’effet inverse du mode Couleur. Couleurs Web sécurisées Les couleurs Web sécurisées correspondent aux 216 couleurs utilisées par les navigateurs sous Windows et Mac OS. En travaillant exclusivement avec ces couleurs, vous garantissez que les couleurs de l’illustration destinée à être publiée sur le Web s’afficheront correctement dans un navigateur Web. Vous pouvez repérer les couleurs Web sécurisées dans le sélecteur de couleurs Adobe en procédant comme suit : • Sélectionnez l’option Couleurs Web uniquement dans l’angle inférieur gauche du sélecteur de couleurs, puis choisissez une couleur. Lorsque cette option est sélectionnée, toutes les couleurs que vous choisissez sont compatibles avec le Web. • Choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Si vous choisissez une couleur incompatible avec le Web, un cube s’affiche en regard du rectangle de couleur situé dans l’angle supérieur droit du sélecteur de couleurs. Cliquez sur ce cube pour sélectionner la couleur Web la plus proche. (Si aucun cube n’apparaît, la couleur choisie est sécurisée.) UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 333 Voir aussi « Utilisation de la palette Nuancier » à la page 334 « Utilisation du sélecteur de couleurs Adobe » à la page 336 « A propos du tramage » à la page 418 Sélection des couleurs Choix d’une couleur à l’aide de l’outil Pipette L’outil Pipette permet de copier facilement une couleur sans devoir sélectionner une nuance. Il copie ou prélève la couleur d’une zone de la photo pour définir une nouvelle couleur de premier plan ou d’arrière-plan. Vous pouvez prélever un échantillon à partir de l’image active, d’une autre image ouverte ou du bureau de l’ordinateur. Si vous voulez que cette couleur soit toujours disponible, vous pouvez ajouter la couleur échantillonnée à la palette Nuancier. Vous pouvez également spécifier la taille de la zone échantillonnée par la pipette. Par exemple, vous pouvez définir la pipette pour échantillonner les valeurs chromatiques moyennes d’une zone de 5 pixels sur 5 ou de 3 pixels sur 3 sous le pointeur. Sélection d’une couleur de premier plan avec la pipette A. Echantillon ponctuel B. Echantillon Moyenne 5 x 5 1 Sélectionnez l’outil Pipette dans la palette d’outils de l’Editeur. 2 (Facultatif) Pour modifier la taille d’échantillon de la pipette, choisissez une option dans le menu déroulant Taille de la barre d’options : • Echantillon ponctuel, pour lire la valeur exacte du pixel sur lequel vous cliquez. • Moyenne 3 x 3 ou Moyenne 5 x 5, pour lire la valeur moyenne du nombre de pixels spécifié dans la zone sur laquelle vous cliquez. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour sélectionner une couleur : • Pour sélectionner une nouvelle couleur de premier plan à partir d’une image, cliquez sur la couleur souhaitée dans l’image. Pour sélectionner une couleur apparaissant à un autre endroit de l’écran de l’ordinateur, cliquez dans l’image et faites glisser. • Pour sélectionner une nouvelle couleur d’arrière-plan à partir d’une image, cliquez sur la couleur souhaitée tout en maintenant la touche Alt enfoncée. La case de couleur de premier plan change au fur et à mesure que vous cliquez et faites glisser l’outil Pipette. 4 Relâchez le bouton de la souris pour choisir la nouvelle couleur. A B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 334 Remarque : vous pouvez activer temporairement l’outil Pipette pendant que vous utilisez un autre outil de peinture pour changer rapidement de couleur sans sélectionner l’autre outil. Il suffit de maintenir la touche Alt enfoncée. Une fois la couleur choisie, relâchez la touche Alt. Voir aussi « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329 Choix d’une couleur dans la palette d’outils ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour définir les cases de couleur de premier plan et d’arrière-plan sur le noir et le blanc, cliquez sur l’icône Couleurs de premier plan et d’arrière-plan par défaut . • Pour intervertir les couleurs des deux cases, cliquez sur l’icône Permuter les couleurs de premier plan et d’arrièreplan . • Pour modifier la couleur de premier plan, cliquez sur la case de couleur supérieure dans la palette d’outils, puis choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs. • Pour modifier la couleur d’arrière-plan, cliquez sur la case de couleur inférieure dans la palette d’outils, puis choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Voir aussi « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329 Utilisation de la palette Nuancier La palette Nuancier (Fenêtre > Nuancier) est un emplacement pratique pour stocker les couleurs que vous utilisez fréquemment dans vos images. Vous pouvez choisir une couleur de premier plan ou d’arrière-plan en cliquant sur une nuance dans la palette Nuancier. Vous pouvez créer une bibliothèque de nuances personnalisées en ajoutant ou en supprimant des couleurs. Vous pouvez également enregistrer une bibliothèque de nuances et la recharger pour l’utiliser dans une autre image. Vous pouvez modifier la disposition des vignettes dans la palette Nuancier en choisissant une option dans le menu Plus. Bien qu’il soit possible d’ajouter un grand nombre de couleurs à la palette Nuancier, il est préférable de limiter la taille de la palette pour une plus grande facilité de gestion et de meilleures performances. Le fait de créer des bibliothèques vous permet de grouper des nuances apparentées ou spéciales et de limiter ainsi la taille de la palette. Les différentes bibliothèques de nuances sont stockées dans le dossier Photoshop Elements\Presets\Color Swatches. Les bibliothèques personnalisées enregistrées dans le dossier Nuancier s’affichent automatiquement dans le menu déroulant correspondant de la palette. Voir aussi « Utilisation du Gestionnaire des paramètres prédéfinis » à la page 358 Choix d’une couleur à l’aide de la palette Nuancier 1 Si la palette Nuancier n’est pas déjà ouverte dans l’Editeur, choisissez la commande Fenêtre > Nuancier. 2 (Facultatif) Choisissez une bibliothèque de nuances dans le menu de la palette Nuancier, dans l’angle supérieur gauche. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 335 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour choisir une couleur de premier plan, cliquez sur une couleur dans la palette. • Pour choisir une couleur d’arrière-plan, cliquez sur une couleur tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Ajout d’une couleur à la palette Nuancier Si vous réutilisez souvent une couleur, vous pouvez l’enregistrer comme nuance dans la palette Nuancier. Les nuances enregistrées sont ajoutées à la bibliothèque de couleurs de la palette. Pour enregistrer définitivement vos nuances personnalisées, vous devez enregistrer l’intégralité de la bibliothèque. 1 Définissez, dans la palette d’outils, la couleur de premier plan à ajouter. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans la palette Nuancier : • Cliquez sur le bouton Nouvelle nuance de couleur de premier plan au bas de la palette Nuancier. La nuance est ajoutée et automatiquement appelée Nuance 1. • Choisissez l’option Nouvelle nuance dans le menu Plus de la palette. • Placez le pointeur sur un espace vide de la dernière rangée de nuances de la palette Nuancier (le pointeur prend la forme de l’outil Pot de peinture), puis cliquez pour ajouter la couleur. Sélection d’une couleur avec la pipette et ajout comme nouvelle nuance 3 Nommez la nouvelle couleur, puis cliquez sur le bouton OK. 4 Si vous êtes invité à enregistrer la bibliothèque de nuances, entrez un nouveau nom dans la boîte de dialogue Enregistrer, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. Enregistrement et utilisation des bibliothèques de nuances personnalisées ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans la palette Nuancier : • Pour enregistrer une bibliothèque de nuances, choisissez la commande Enregistrer le nuancier dans le menu Plus. Pour que le nuancier apparaisse dans le menu déroulant des bibliothèques de nuances de la palette, enregistrez le fichier dans le dossier Photoshop Elements 6.0/Presets/Color Swatches. Remarque : vous devez redémarrer Photoshop Elements pour que le nouveau nuancier apparaisse dans le menu. • Pour sélectionner et charger une bibliothèque de nuances, choisissez la commande Charger un nuancier dans le menu Plus de la palette. • Pour remplacer la bibliothèque de nuances ouverte par une autre bibliothèque, choisissez la commande Remplacer le nuancier dans le menu Plus de la palette, puis sélectionnez une bibliothèque. Rétablissement des nuances par défaut d’une bibliothèque de nuances 1 Dans l’Editeur, choisissez une bibliothèque de nuances dans le menu déroulant de la palette Nuancier. 2 Dans le menu Plus de la palette Nuancier, choisissez la commande Gestionnaire des paramètres prédéfinis. 3 Choisissez l’option Nuancier dans le menu Type de la boîte de dialogue Gestionnaire des paramètres prédéfinis. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 336 4 Choisissez l’option Réinitialiser le nuancier dans le menu Plus, puis cliquez sur le bouton Terminer. Suppression d’une couleur de la palette Nuancier 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser la nuance vers le bouton Corbeille dans la palette, puis cliquez sur le bouton OK pour confirmer la suppression. • Appuyez sur la touche Alt pour transformer le pointeur en une icône en forme de ciseaux, puis cliquez sur une couleur dans la palette Nuancier. 2 Si vous êtes invité à enregistrer la bibliothèque, entrez un nom dans la boîte de dialogue Enregistrer, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. Remarque : pour supprimer définitivement les nuances, vous devez réenregistrer la bibliothèque qui les contenait. Utilisation du sélecteur de couleurs Adobe Le sélecteur de couleurs Adobe vous permet de sélectionner la couleur de premier plan ou d’arrière-plan dans un spectre de couleurs ou en définissant des couleurs de façon numérique. Par ailleurs, vous pouvez sélectionner des couleurs selon les modèles TSL et RVB ou choisir de ne sélectionner que des couleurs Web sécurisées. Sélecteur de couleurs Adobe. A. Couleur réglée B. Couleur d’origine C. Valeurs chromatiques TSL D. Valeurs chromatiques RVB E. Affichage des couleurs Web uniquement F. Champ de couleur G. Curseur de couleur H. Valeur chromatique hexadécimale 1 Cliquez sur les cases de couleur de premier plan ou d’arrière-plan dans la palette d’outils pour afficher le sélecteur de couleurs. 2 Cliquez à l’intérieur du champ de couleur. Lorsque vous cliquez dans le champ de couleur, un marqueur circulaire indique la position de la couleur dans le champ, et les valeurs numériques reflètent la nouvelle couleur. 3 Faites glisser les triangles blancs le long du curseur pour passer à une autre couleur. 4 Pour spécifier un nombre de manière visuelle, vous pouvez également utiliser l’une des méthodes suivantes : • Entrez la valeur hexadécimale de la couleur dans la zone de texte située sous les valeurs RVB. (Les valeurs chromatiques hexadécimales sont souvent utilisées par les concepteurs de sites Web.) • Pour le mode de couleur RVB, sélectionnez un bouton radio, puis spécifiez la valeur des composantes comprise entre 0 et 255 (0 correspondant à aucune lumière, et 255 à la lumière la plus vive). A B C D G E F H UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 337 • Pour le mode de couleur TSL, sélectionnez un bouton radio, puis spécifiez des pourcentages de saturation et de luminosité ; exprimez la teinte sous forme d’un angle compris entre 0 et 360° correspondant à une position sur la roue chromatique. 5 La partie supérieure du rectangle de couleur à droite du curseur affiche la nouvelle couleur. La partie inférieure du rectangle contient la couleur d’origine. 6 Cliquez sur le bouton OK pour commencer à peindre avec la nouvelle couleur. Remarque : vous pouvez sélectionner des couleurs à l’aide du sélecteur de couleurs intégré de votre système ou d’un sélecteur de couleurs externe. Choisissez la commande Edition > Préférences > Général, puis choisissez le sélecteur de couleurs. Outils de peinture Utilisation de l’outil Pinceau L’outil Pinceau permet d’appliquer des touches colorées légères ou franches. Vous pouvez l’utiliser pour simuler les techniques du pistolet à peinture. (S’il n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Forme impressionniste ou Remplacement de couleur , puis cliquez sur l’icône de l’outil Pinceau dans la barre d’options.) 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une couleur de peinture en définissant la couleur de premier plan. 2 Sélectionnez l’outil Pinceau dans la palette d’outils. 3 Définissez les options de l’outil Pinceau dans la barre d’options, puis faites glisser le pointeur de l’outil sur l’image pour peindre. Pour tracer une droite, cliquez sur un point de départ dans l’image. Puis, tout en maintenant la touche Maj enfoncée, cliquez pour définir un point d’arrivée. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Pinceau suivantes : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image. Opacité Définit l’opacité de la peinture appliquée. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous l’empreinte de forme. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Aérographe Permet de produire des effets d’aérographe. Cette option applique des tons graduels à une image, en simulant les techniques d’aérographe traditionnelles. Options de tablette de formes Définit les options à contrôler avec votre stylet si vous utilisez une tablette sensible à la pression au lieu d’une souris. Autres options Définit des options de forme supplémentaires. Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 338 « A propos des options de forme » à la page 344 « Ajout d’une forme à la bibliothèque de formes » à la page 346 « Configuration de la prise en charge des tablettes sensibles à la pression » à la page 347 Utilisation de l’outil Crayon L’outil Crayon permet de tracer à main levée des traits à contours nets. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une couleur de peinture en définissant la couleur de premier plan. 2 Sélectionnez l’outil Crayon dans la palette d’outils (il se trouve dans le groupe de l’outil Pinceau ). 3 Définissez les options de l’outil Crayon dans la barre d’options, puis faites glisser le pointeur de l’outil sur l’image pour peindre. Pour tracer une droite, cliquez sur un point de départ dans l’image. Puis, tout en maintenant la touche Maj enfoncée, cliquez pour définir un point d’arrivée. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Crayon suivantes : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image. Opacité Définit l’opacité de la peinture appliquée. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous l’empreinte de forme. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Inversion auto Applique la couleur d’arrière-plan sur les zones contenant la couleur de premier plan. Si vous commencez à partir d’une zone ne contenant pas la couleur de premier plan, l’outil applique la couleur de premier plan. Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329 « A propos des outils de peinture » à la page 328 « A propos des options de forme » à la page 344 Utilisation de l’outil Forme impressionniste L’outil Forme impressionniste apporte aux couleurs et aux détails existants de l’image des petites touches de peinture stylisées. En combinant diverses options de style, de taille et de tolérance, il est possible de simuler la texture associé à la peinture de différents styles artistiques. 1 Sélectionnez l’outil Forme impressionniste dans la palette d’outils de l’Editeur. (Si cet outil n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Pinceau ou Remplacement de couleur , puis cliquez sur l’icône de l’outil Forme impressionniste dans la barre d’options.) 2 Définissez les options de l’outil Forme impressionniste dans la barre d’options, puis faites glisser le pointeur de l’outil sur l’image pour peindre. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 339 Photo d’origine (à gauche) et après utilisation de l’outil Forme impressionniste (à droite) Vous pouvez spécifier les options de l’outil Forme impressionniste suivantes : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image (voir la section « A propos des modes de fusion » à la page 329 pour plus de détails). Opacité Définit l’opacité de la peinture appliquée. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous l’empreinte de forme. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Autres options Style affecte la forme dessinée par le pinceau. Zone contrôle la taille de l’empreinte de forme. Une valeur de zone élevée augmentera également le nombre d’empreintes. Tolérance définit l’écart chromatique admis pour que les pixels adjacents soient pris en compte par le tracé d’une forme. Voir aussi « A propos des options de forme » à la page 344 Utilisation de l’outil Doigt L’outil Doigt simule l’effet d’un doigt étalant de la peinture fraîche. Il prélève la couleur au point de départ et l’étale lorsque vous faites glisser. Vous pouvez appliquer l’outil Doigt aux couleurs existantes de l’image ou maculer l’image avec la couleur de premier plan. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 340 Image d’origine (à gauche) et après étalement sur des parties de la photo (à droite) 1 Sélectionnez l’outil Doigt dans la palette d’outils de l’Editeur. (Si cet outil n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Goutte d’eau ou Netteté , puis cliquez sur l’icône de l’outil Doigt dans la barre d’options.) 2 Définissez les options de l’outil Doigt dans la barre d’options, puis faites glisser le pointeur de l’outil sur l’image pour étaler la couleur. Pour utiliser temporairement l’option Peinture au doigt lorsque vous faites glisser l’outil Doigt, appuyez sur la touche Alt. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Doigt suivantes : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image (voir la section « A propos des modes de fusion » à la page 329 pour plus de détails). Intensité Définit l’importance de l’effet d’étalement. Tous les calques Etale la couleur de tous les calques visibles. Si cette option est désélectionnée, l’outil Doigt étale les couleurs du calque actif uniquement. Peinture au doigt Etale la couleur de premier plan au début de chaque application. Si cette option est désélectionnée, l’outil Doigt applique la couleur sous le pointeur au début de chaque application. Voir aussi « Présentation des calques » à la page 164 « A propos des options de forme » à la page 344 Utilisation de l’outil Gomme L’outil Gomme modifie les pixels d’une image au fur et à mesure que vous faites glisser la souris dessus. Si vous travaillez sur le calque d’arrière-plan ou sur un calque dont les pixels transparents sont verrouillés, les pixels adoptent la couleur d’arrière-plan ; à défaut, les pixels gommés deviennent transparents. Les pixels transparents sont indiqués par la grille de transparence. 1 Sélectionnez l’outil Gomme dans la palette d’outils. (Si cet outil n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Gomme d’arrière-plan ou Gomme magique , puis cliquez sur l’icône de l’outil Gomme dans la barre d’options.) UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 341 2 Définissez les options de l’outil Gomme d’arrière-plan dans la barre d’options, puis faites glisser l’outil sur la zone à effacer. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Gomme suivantes : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Forme efface en utilisant les caractéristiques de l’outil Pinceau, ce qui permet de réaliser des effacements graduels. Crayon effectue des effacements nets de la même manière qu’un crayon. Carré utilise un carré de 16 pixels aux contours nets comme gomme. Opacité Définit l’intensité du gommage. Une opacité de 100 % rend complètement transparents les pixels d’un calque et efface les pixels de la couleur d’arrière-plan sur le calque d’arrière-plan. Une opacité plus faible rend les pixels d’un calque partiellement transparents et peint partiellement avec la couleur d’arrière-plan sur le calque d’arrière-plan. (Si le mode Carré est sélectionné dans la barre d’options, l’option Opacité n’est pas disponible.) Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des options de forme » à la page 344 Utilisation de l’outil Gomme magique L’outil Gomme magique modifie tous les pixels similaires lorsque vous le faites glisser sur une photo. Si vous travaillez sur un calque dont les pixels transparents sont verrouillés, les pixels adoptent la couleur d’arrière-plan ; à défaut, les pixels deviennent transparents. Vous pouvez choisir d’effacer uniquement des pixels contigus ou tous les pixels similaires du calque actif. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 342 Image d’origine (à gauche) et après effacement des nuages (à droite) 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque contenant les zones à effacer. Remarque : si vous sélectionnez l’arrière-plan, il devient automatiquement un calque lorsque vous utilisez la gomme magique. 2 Sélectionnez l’outil Gomme magique dans la palette d’outils. (Si cet outil n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Gomme ou Gomme d’arrière-plan , puis cliquez sur l’icône de l’outil Gomme magique dans la barre d’options.) 3 Définissez des options dans la barre d’options, puis cliquez sur la zone de calque à effacer. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Gomme magique suivantes : Tolérance Définit la gamme des couleurs effaçables. Une faible tolérance remplace les pixels dont la valeur chromatique est très proche de celle du pixel sur lequel vous avez cliqué. Une tolérance élevée remplace une plus large plage de pixels. Lissage Lisse les contours de la zone gommée, en donnant un aspect plus naturel. Contiguës Efface uniquement les pixels adjacents à celui sur lequel vous cliquez. Désélectionnez cette option pour effacer tous les pixels similaires de l’image. Tous les calques Echantillonne la couleur gommée à partir de données provenant de tous les calques visibles. Désélectionnez cette option pour effacer uniquement les pixels sur le calque actif. Opacité Définit l’intensité du gommage. Une opacité de 100 % rend les pixels complètement transparents sur un calque et efface les pixels de la couleur d’arrière-plan sur un calque verrouillé. Une opacité plus faible rend les pixels partiellement transparents sur un calque et peint partiellement avec la couleur d’arrière-plan sur un calque verrouillé. Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des options de forme » à la page 344 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 343 « A propos de la palette Calques » à la page 165 « Lissage des contours d’une sélection à l’aide de la fonction de lissage » à la page 212 Utilisation de l’outil Gomme d’arrière-plan L’outil Gomme d’arrière-plan rend transparents les pixels de couleur pour vous permettre de supprimer facilement un objet de son arrière-plan. En agissant délicatement, vous pouvez conserver les contours de l’objet de premier plan tout en éliminant les pixels de la frange d’arrière-plan. Le pointeur de l’outil se présente sous la forme d’un cercle avec une croix indiquant la zone sensible . Au fur et à mesure que vous déplacez le pointeur, les pixels contenus dans le cercle et d’une valeur chromatique semblable à celle du pixel sous la zone sensible sont effacés. Si le cercle chevauche votre objet de premier plan et ne contient pas de pixels semblables au pixel de la zone sensible, l’objet de premier plan n’est pas effacé. Effacement des éléments d’arrière-plan superflus. Vous pouvez remplacer des éléments d’arrière-plan par d’autres éléments à l’aide de l’outil Tampon de duplication ou en ajoutant un autre calque. 1 Dans la palette Calques, sélectionnez le calque contenant les zones à effacer. Remarque : si vous sélectionnez l’arrière-plan, il devient automatiquement un calque lorsque vous utilisez la gomme d’arrière-plan. 2 Sélectionnez l’outil Gomme d’arrière-plan . (Si cet outil n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Gomme ou Gomme magique , puis cliquez sur l’icône de l’outil Gomme d’arrière-plan dans la barre d’options.) 3 Définissez les options de l’outil Gomme d’arrière-plan dans la barre d’options, puis faites glisser l’outil sur la zone à effacer. Maintenez la zone sensible de l’outil en dehors des zones à conserver. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Gomme d’arrière-plan suivantes : Sélecteur de forme prédéfinie Définit les paramètres prédéfinis de la forme, tels que l’épaisseur, le diamètre, la dureté et le pas. Déplacez les curseurs Epaisseur ou entrez des chiffres dans les zones de texte. Limites Contiguës efface les parties juxtaposées arborant la couleur de la zone sensible. Discontiguës efface les pixels contenus dans le cercle qui sont semblables à la couleur de la zone sensible. Tolérance Définit l’écart chromatique admis entre un pixel et la zone sensible pour être pris en compte par l’outil. Une faible tolérance limite l’effacement aux zones qui sont très semblables à la couleur de la zone sensible. Une tolérance élevée remplace une gamme des couleurs plus étendue. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 344 Voir aussi « A propos des options de forme » à la page 344 Configuration des formes A propos des options de forme Vous pouvez simuler des touches de peinture en définissant le taux d’estompage progressif des empreintes de forme appliquées avec l’outil. Vous pouvez définir les options qui varient de façon dynamique sur une empreinte de forme, notamment la diffusion, l’épaisseur et la couleur. La vignette de forme située dans la barre d’options reflète les changements de forme à mesure que vous réglez les options de stylet. Pour définir les options de stylet, sélectionnez l’outil Pinceau, puis sélectionnez les commandes de votre choix dans le menu Autres options de la barre d’options. Pas Définit la distance entre les empreintes de la forme sur le dessin. Pour modifier le pas, entrez un nombre ou utilisez le curseur pour définir une valeur correspondant à un pourcentage du diamètre de la forme. (La vignette de forme située dans la barre d’options varie de façon dynamique pour refléter le réglage du pas.) Plus le pas est élevé, plus les sauts de la forme sont nombreux. Estomper Définit le nombre d’étapes jusqu’à ce que le flux de peinture soit totalement estompé. Une valeur faible applique un estompage très rapide, et la valeur zéro ne crée aucun effet d’estompage. Chaque étape équivaut à une marque de la pointe d’une forme. Les valeurs admises sont comprises entre 0 et 9999. Si, par exemple, vous spécifiez 10 étapes, vous obtenez un estompage en 10 incréments. Pour les formes plus petites, il est conseillé de définir une valeur de 25 ou supérieure. Si les dessins s’estompent trop rapidement, augmentez cette valeur. Estompage en 40, 60 et 80 étapes Variation de teinte Définit le taux auquel la couleur d’empreinte de forme bascule entre les couleurs de premier plan et d’arrière-plan. Plus la valeur est élevée, plus les permutations sont fréquentes (pour définir les couleurs utilisées par l’option de variation de teinte, voir la section « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 345 Tracé de pinceau avec et sans variation de teinte Dureté Définit la taille du centre de la forme. Entrez un nombre ou utilisez le curseur pour définir une valeur correspondant à un pourcentage du diamètre de la forme. Formes avec différentes valeurs de dureté Diffusion La diffusion de la forme détermine la manière dont les empreintes de la forme sont distribuées dans le dessin. Les valeurs faibles produisent un trait plus dense et une peinture moins diffuse, tandis que les valeurs élevées augmentent la zone de diffusion. Empreinte de forme avec valeurs de diffusion faible et élevée Angle Définit l’angle de décalage de l’axe prolongé d’une forme elliptique par rapport à l’axe horizontal. Entrez une valeur en degrés ou déplacez la flèche dans l’icône d’angle pour définir l’angle souhaité. Les formes angulaires produisent un effet ciselé. Arrondi Définit le rapport entre l’axe court et l’axe long de la forme. Entrez un pourcentage ou faites glisser un point dans l’icône d’angle en le rapprochant ou l’éloignant de la flèche. Une valeur de 100 % crée une forme circulaire, une valeur de 0 % crée une forme linéaire, et les valeurs intermédiaires créent des formes elliptiques. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 346 Le réglage de l’arrondi modifie la pointe de la forme. Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 Ajout d’une forme à la bibliothèque de formes 1 Sélectionnez l’outil Pinceau . 2 Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme pour afficher la palette déroulante dans la barre d’options ; choisissez une catégorie dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une forme à modifier dans la liste. 3 Utilisez la barre d’options pour modifier la forme d’origine. 4 Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme pour afficher le menu de la palette, puis choisissez l’option Enregistrer la forme. 5 Entrez un nom dans la boîte de dialogue Nom de la forme, puis cliquez sur le bouton OK. La nouvelle forme est sélectionnée dans la barre d’options et est ajoutée au bas de la palette déroulante des formes. Suppression d’une forme 1 Sélectionnez l’outil Pinceau . 2 Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme pour afficher la palette déroulante des formes dans la barre d’options. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Appuyez sur la touche Alt pour transformer le pointeur en une icône en forme de ciseaux, puis cliquez sur la forme à supprimer. • Sélectionnez la forme dans la palette déroulante, puis choisissez la commande Supprimer la forme dans le menu de la palette. • Choisissez la commande Gestionnaire des paramètres prédéfinis dans le menu de la palette, sélectionnez l’option Formes dans la liste Type, sélectionnez une forme dans la liste de la boîte de dialogue, puis cliquez sur le bouton Supprimer. Création d’une forme personnalisée à partir d’une image Vous pouvez créer une forme personnalisée en sélectionnant une zone sur une photo. La forme utilise une version en niveaux de gris de la sélection pour appliquer la couleur de premier plan à votre image. Par exemple, vous pourriez sélectionner une feuille et la colorer aux couleurs d’automne. Vous pouvez également créer une forme à l’aide de l’outil Pinceau. Vous pouvez créer une forme personnalisée à partir d’un calque entier ou d’une sélection. La taille maximale de la forme personnalisée est de 2 500 x 2 500 pixels. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 347 Création d’une forme personnalisée de chien. Cette forme permet de peindre sur des formes de chiens. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez une partie d’une image à utiliser comme forme personnalisée. • N’effectuez aucune sélection pour utiliser le calque entier comme forme personnalisée. Utilisez les outils de peinture pour tracer la forme et la sélectionner. Vous pouvez utiliser des contours nets ou diffus et varier l’opacité des traits pour produire des effets de contour flou. 2 Choisissez la commande Edition > Définir une forme ou Définir une forme d’après la sélection. 3 Nommez la forme, puis cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « Utilisation du Gestionnaire des paramètres prédéfinis » à la page 358 Configuration de la prise en charge des tablettes sensibles à la pression Photoshop Elements est compatible avec la plupart des tablettes de numérisation sensibles à la pression, telles que les tablettes Wacom®. A partir du tableau de bord logiciel de votre tablette, vous pouvez faire varier les propriétés de l’outil Pinceau en fonction des options de la tablette et du degré de pression que vous appliquez avec votre stylet. ❖ Sélectionnez l’outil Pinceau dans la palette d’outils de l’Editeur, puis, dans la barre d’options, définissez l’option de tablette que vous voulez contrôler par la pression du stylet. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 348 Fonds et contours Utilisation de l’outil Pot de peinture L’outil Pot de peinture permet de remplir une zone dont les valeurs chromatiques sont semblables aux pixels sur lesquels vous cliquez. Vous pouvez remplir une zone avec la couleur de premier plan ou un motif. 1 Dans l’Editeur, choisissez une couleur de premier plan. 2 Sélectionnez l’outil Pot de peinture dans la palette d’outils. 3 Définissez les options de l’outil Pot de peinture dans la barre d’options, puis cliquez sur la partie de l’image à remplir. Si vous ne voulez pas remplir les zones transparentes d’un calque, vous pouvez les verrouiller dans la palette Calques. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Pot de peinture suivantes : Motif Définit un motif à utiliser comme remplissage. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image. Opacité Définit l’opacité de la peinture appliquée. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous l’empreinte de forme. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Tolérance Définit l’écart chromatique admis pour remplir les pixels. Une faible tolérance remplit les pixels dont la valeur chromatique est très proche de celle du pixel sur lequel vous avez cliqué. Une tolérance élevée remplit les pixels contenant une plus grande gamme des couleurs. Lissage Lisse les bords de la sélection remplie. Contiguës Remplit les pixels aux valeurs chromatiques similaires situés les uns à côté des autres. Désélectionnez cette option si vous voulez remplir tous les pixels similaires dans l’image, y compris ceux qui ne sont pas adjacents. L’option Tolérance définit l’écart chromatique admis. Tous les calques Remplit les pixels similaires sur tous les calques visibles compris dans les niveaux définis par les options Tolérance et Pixels contigus. Voir aussi « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329 « A propos des modes de fusion » à la page 329 « Lissage des contours d’une sélection à l’aide de la fonction de lissage » à la page 212 « Création de calques de remplissage » à la page 182 Remplissage d’un calque avec une couleur ou un motif Vous pouvez également utiliser un calque de remplissage pour appliquer un fond ou un motif à votre image, à la place des outils de forme. Le calque de remplissage offre davantage de souplesse en permettant de changer les propriétés du fond et du motif et de modifier le masque de remplissage pour restreindre le dégradé à une portion de l’image. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez une couleur de premier plan ou d’arrière-plan. 2 Sélectionnez la zone à remplir. Pour remplir un calque entier, sélectionnez-le dans la palette Calques. 3 Choisissez la commande Edition > Remplir le calque. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 349 4 Définissez les options dans la boîte de dialogue Remplir le calque, puis cliquez sur le bouton OK. Remplir Choisissez une couleur dans le menu Avec. Pour sélectionner une couleur différente, choisissez l’option Couleur, puis sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Choisissez l’option Motif pour remplir le calque avec un motif. Motif personnalisé Spécifie le motif à utiliser si vous choisissez la commande Motif dans le menu Avec. Vous pouvez également utiliser des motifs provenant des bibliothèques fournies ou créer vos propres motifs. Mode Spécifie la manière dont le motif de couleur appliqué fusionne avec les pixels existants de l’image. Opacité Définit l’opacité du motif de couleur à appliquer. Conserver les zones transparentes Remplit uniquement les pixels opaques. Voir aussi « A propos des motifs » à la page 350 « A propos des modes de fusion » à la page 329 « A propos des couleurs de premier plan et d’arrière-plan » à la page 329 « Création de calques de remplissage » à la page 182 Traçage du contour des objets sur un calque Vous pouvez utiliser la commande Contour pour tracer automatiquement un contour coloré autour d’une sélection ou du contenu d’un calque. Remarque : pour ajouter un contour à l’arrière-plan, vous devez d’abord le convertir en calque ordinaire. L’arrière-plan ne contenant aucun pixel transparent, le calque entier est entouré. 1 Sélectionnez la zone de l’image ou un calque dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Choisissez la commande Edition > Contour de la sélection. 3 Dans la boîte de dialogue Contour, définissez les options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK pour ajouter le contour : Epaisseur Spécifie l’épaisseur du contour franc. Les valeurs admises sont comprises entre 1 et 250 pixels. Couleur Définit la couleur du contour. Cliquez sur le témoin de couleur pour sélectionner une couleur dans le sélecteur de couleurs. Position Spécifie si la bordure doit être placée à l’intérieur, à l’extérieur ou au centre de la sélection ou des limites du calque. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image. Opacité Définit l’opacité de la peinture appliquée. Entrez une valeur d’opacité ou cliquez sur la flèche et déplacez le curseur. Conserver les zones transparentes Entoure uniquement les zones contenant des pixels opaques sur un calque. Cette option n’est pas disponible si votre image ne comporte aucune zone transparente. Voir aussi « A propos des modes de fusion » à la page 329 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 350 Motifs A propos des motifs Vous pouvez peindre un motif avec l’outil Tampon de motif ou remplir une sélection ou un calque avec un motif que vous choisissez dans les bibliothèques de motifs. Dans Photoshop Elements, vous pouvez choisir parmi différents motifs. Pour personnaliser vos images ou pour créer des pages d’album uniques, vous pouvez concevoir vos propres motifs. Vous pouvez enregistrer les motifs que vous créez dans une bibliothèque, puis charger et gérer vos bibliothèques de motifs à l’aide du Gestionnaire des paramètres définis ou de la palette déroulante Motif, qui s’affiche dans la barre d’options des outils Tampon de motif et Pot de peinture. Vous pouvez ainsi utiliser facilement un motif dans plusieurs images. Création d’un motif personnalisé A. Sélection rectangulaire utilisée pour définir le motif B. Motif personnalisé dans le sélecteur de motifs C. Nouvelle image remplie avec le motif personnalisé Voir aussi « Remplissage d’un calque avec une couleur ou un motif » à la page 348 « Utilisation du Gestionnaire des paramètres prédéfinis » à la page 358 Utilisation de l’outil Tampon de motif L’outil Tampon de motif applique un motif défini à partir de votre image, d’une autre image ou d’un motif prédéfini. 1 Sélectionnez l’outil Tampon de motif dans la palette d’outils de l’Editeur. (S’il n’apparaît pas dans la palette d’outils, sélectionnez l’outil Tampon de duplication , puis cliquez sur l’icône de l’outil Tampon de motif dans la barre d’options.) 2 Choisissez un motif dans la palette déroulante Motif de la barre d’options. Pour charger des bibliothèques de motifs supplémentaires, sélectionnez le nom d’une bibliothèque dans le menu de la palette déroulante, ou choisissez l’option Charger les motifs, puis recherchez le dossier dans lequel se trouve la bibliothèque. Vous pouvez également créer votre propre motif. 3 Définissez les options de l’outil Tampon de motif dans la barre d’options, puis faites glisser le pointeur de l’outil sur l’image pour peindre. Vous pouvez spécifier les options de l’outil Tampon de motif suivantes : Formes Définit la pointe de la forme. Cliquez sur la flèche située en regard de l’échantillon de forme, choisissez une catégorie de forme dans le menu déroulant Formes, puis sélectionnez une vignette. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 351 Longueur Définit la taille de la forme en pixels. Déplacez le curseur Epaisseur ou entrez une valeur dans la zone de texte. Mode Indique comment la peinture appliquée est fusionnée avec les pixels existants de l’image (voir la section « A propos des modes de fusion » à la page 329). Opacité Définit l’opacité du motif appliqué. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous le motif. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Aligné Répète le motif de manière contiguë et uniforme. Le motif est appliqué d’une touche de peinture à l’autre. Si l’option Aligné est désélectionnée, le motif est centré sur le pointeur après chaque interruption et reprise. Forme impressionniste Peint le motif en utilisant les tampons pour créer un effet impressionniste. Voir aussi « Remplissage d’un calque avec une couleur ou un motif » à la page 348 Ajout d’un motif personnalisé au sélecteur de motifs 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour créer un motif d’après une portion d’image, délimitez-la par une sélection rectangulaire avec un contour progressif de 0 pixel. • Pour créer un motif d’après l’image entière, désélectionnez tout. 2 Choisissez la commande Edition > Définir le motif d’après la sélection. 3 Donnez un nom au motif dans la boîte de dialogue Nom du motif. 4 Pour désélectionner la sélection d’origine, choisissez la commande Sélection > Désélectionner. Voir aussi « A propos des sélections » à la page 197 Utilisation d’un motif prédéfini figurant dans le dossier des motifs PostScript Chaque fichier de motif prédéfini contenu dans le dossier des motifs PostScript contient un seul motif au format Adobe Illustrator. Vous pouvez mettre ces motifs à l’échelle à une résolution quelconque. 1 Choisissez la commande Fichier > Ouvrir. 2 Naviguez jusqu’au dossier Photoshop Elements 7.0/Presets/Patterns/PostScript Patterns. 3 Sélectionnez le motif à utiliser, puis cliquez sur le bouton Ouvrir. 4 Lorsque la boîte de dialogue Pixelliser le format générique EPS s’ouvre, cliquez sur le bouton OK pour continuer. 5 Choisissez la commande Sélection > Tout sélectionner ou délimitez par une sélection rectangulaire le motif avec un contour progressif de 0 pixel dans la barre d’options. 6 Choisissez la commande Edition > Définir le motif d’après la sélection. Le motif est défini comme motif Adobe Photoshop Elements. 7 Donnez un nom au motif dans la boîte de dialogue Nom du motif, puis cliquez sur le bouton OK. Voir aussi « Utilisation du Gestionnaire des paramètres prédéfinis » à la page 358 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 352 Dégradés A propos des dégradés Pour remplir une zone avec un dégradé, faites glisser le pointeur de l’outil Dégradé sur l’image ou la sélection. La distance entre le point de départ (celui où vous appuyez pour la première fois sur le bouton de la souris) et le point d’arrivée (celui où vous relâchez le bouton de la souris) influe sur l’aspect du dégradé, de la même façon que le type de dégradé. L’outil Dégradé et l’Editeur de dégradé vous permettent de créer un mélange de couleurs personnalisé dans vos photos. Vous pouvez choisir l’un des types de dégradé suivants dans la barre d’options : Dégradé linéaire Applique un dégradé en ligne droite entre le point de départ et le point d’arrivée. Dégradé radial Applique un dégradé de forme circulaire entre le point de départ et le point d’arrivée. Dégradé incliné Applique un dégradé autour du point de départ dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Dégradé réfléchi Applique un dégradé de part et d’autre du point de départ en utilisant des dégradés linéaires symétriques. Dégradé en losange Applique un dégradé en forme de losange en partant du point de départ vers l’extérieur. Le point d’arrivée définit un angle du losange. Vous pouvez également appliquer un dégradé à l’image au moyen d’un calque de remplissage. Le calque de remplissage offre davantage de souplesse en permettant de modifier les propriétés de dégradé et d’éditer le masque de remplissage pour restreindre le dégradé à une portion de l’image. Les dégradés sont stockés dans des bibliothèques. Vous pouvez choisir d’afficher une bibliothèque de dégradés différente dans le menu déroulant du sélecteur de dégradés en cliquant sur le petit triangle du menu et en sélectionnant une bibliothèque au bas de la liste. Vous pouvez enregistrer et charger vos propres bibliothèques de dégradés dans ce menu. Vous avez également la possibilité de gérer les dégradés à l’aide du Gestionnaire des paramètres définis. Voir aussi « Création de calques de remplissage » à la page 182 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 353 Application d’un dégradé 1 Pour remplir une partie de l’image, sélectionnez cette partie avec l’un des outils de sélection. A défaut, le dégradé est appliqué à tout le calque actif. 2 Sélectionnez l’outil Dégradé . 3 Dans la barre d’options, cliquez sur le type de dégradé souhaité. 4 Choisissez un fond en dégradé dans la palette déroulante du sélecteur de dégradés de la barre d’options. 5 (Facultatif) Définissez les options de dégradé dans la barre d’options. Mode Spécifie comment le dégradé appliqué est fusionné avec les pixels existants de l’image. Opacité Définit l’opacité du dégradé. Une faible opacité laisse transparaître les pixels situés sous le dégradé. Déplacez le curseur ou entrez une valeur d’opacité. Inverser Inverse l’ordre des couleurs dans le fond en dégradé. Simuler Crée un dégradé plus régulier avec moins de bandes de couleur apparentes. Transparence Utilise la transparence du dégradé (au lieu des zones transparentes de l’image), si le dégradé contient des zones transparentes. 6 Placez le pointeur dans l’image à l’endroit où définir le point de départ du dégradé, puis faites glisser la souris pour définir le point d’arrivée. Pour contraindre l’angle à un multiple de 45°, maintenez la touche Maj enfoncée lorsque vous faites glisser la souris. Application d’un fond en dégradé à du texte 1 Sélectionnez le texte à remplir. 2 Choisissez la commande Calque > Simplifier le calque pour convertir le texte vectoriel en image bitmap. Vous ne pourrez plus modifier le texte une fois que le calque sera simplifié. 3 Tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée, cliquez sur la vignette du calque de texte dans la palette Calques pour sélectionner le texte. 4 Sélectionnez l’outil Dégradé. 5 Dans la barre d’options, cliquez sur le type de dégradé souhaité. 6 Choisissez un fond en dégradé dans la palette déroulante du sélecteur de dégradés. 7 Placez le pointeur dans le texte à l’endroit où définir le point de départ du dégradé, puis faites glisser la souris pour définir le point d’arrivée. Voir aussi « Simplification d’un calque » à la page 170 Définition d’un dégradé Vous pouvez définir vos propres dégradés dans la boîte de dialogue Editeur de dégradé. Un dégradé peut inclure deux couleurs ou plus, ou une couleur ou plus, qui s’estompent progressivement jusqu’à la transparence. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 354 Boîte de dialogue Editeur de dégradé A. Etape de couleur B. Milieu C. Etape d’opacité Pour définir un dégradé, vous ajoutez une étape de couleur à ajouter au dégradé, faites glisser le taquet d’étape de couleur et l’icône de milieu pour définir l’intervalle entre deux couleurs, puis définissez l’étape d’opacité pour définir la transparence de votre choix dans le dégradé. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Dégradé . 2 Pour afficher la boîte de dialogue Editeur de dégradé, cliquez sur le bouton Modifier à côté de l’échantillon de dégradé. 3 Dans la zone Paramètres prédéfinis de la boîte de dialogue Editeur de dégradé, sélectionnez un dégradé sur lequel fonder le nouveau dégradé. 4 Pour choisir les couleurs de votre dégradé, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez deux fois sur le taquet d’étape de couleur ou cliquez sur le témoin Couleur pour afficher le sélecteur de couleurs. Choisissez une couleur, puis cliquez sur le bouton OK. • Choisissez l’option Premier plan dans le menu déroulant Couleur pour utiliser la couleur de premier plan. • Choisissez l’option Arrière-plan dans le menu déroulant Couleur pour utiliser la couleur d’arrière-plan. • Choisissez l’option Couleur utilisateur dans le menu déroulant Couleur pour utiliser systématiquement la couleur que vous choisissez pour le dégradé, autre que le premier plan ou l’arrière plan. 5 Pour modifier l’emplacement de l’étape d’une couleur, faites glisser le taquet vers la gauche ou vers la droite. 6 Pour ajouter une couleur au dégradé, cliquez sous la bande de dégradé pour définir une autre étape de couleur. 7 Pour définir le point central de transition entre les couleurs, déplacez le losange sous la bande de dégradé vers la gauche ou vers la droite. 8 Pour supprimer l’étape de couleur que vous modifiez, cliquez sur le bouton Supprimer. 9 Pour définir la fluidité de la transition des couleurs, entrez un pourcentage dans la zone de texte Lissage ou déplacez le curseur. 10 Si nécessaire, définissez les valeurs de transparence du dégradé en déplaçant les étapes d’opacité. 11 Pour enregistrer le dégradé comme dégradé prédéfini, entrez un nom pour le nouveau dégradé, puis cliquez sur le bouton Nouveau. 12 Cliquez sur le bouton OK. Le nouveau dégradé est sélectionné et prêt à l’emploi. Voir aussi « Utilisation du sélecteur de couleurs Adobe » à la page 336 Définition de la transparence d’un dégradé Chaque fond en dégradé est associé à des paramètres (étapes d’opacité) qui déterminent l’opacité du fond à différents endroits du dégradé. Le motif en damier indique la quantité de transparence dans l’aperçu du dégradé. Les dégradés nécessitent au moins deux étapes d’opacité. 1 Créez un dégradé. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 355 2 Pour régler l’opacité de départ dans l’Editeur de dégradé, cliquez sur le taquet d’étape d’opacité de gauche situé audessus de la bande de dégradé. Le triangle situé au bas du taquet devient noir, signe que vous procédez à l’édition de la transparence de départ. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour définir l’opacité : • Entrez une valeur comprise entre 0 (transparence totale) et 100 % (opacité totale). • Déplacez le curseur déroulant Opacité. 4 Pour régler l’opacité de l’extrémité, cliquez sur le taquet d’étape de transparence de droite situé au-dessus de la bande de dégradé. Définissez ensuite l’opacité comme décrit à l’étape 3. 5 Pour régler les positions de départ ou d’arrivée de l’opacité, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Déplacez le taquet d’étape d’opacité correspondante vers la gauche ou vers la droite. • Sélectionnez le taquet d’étape d’opacité correspondante, puis entrez une valeur dans la zone Position. 6 Pour régler la position de l’opacité du milieu (le point situé à mi-chemin entre les opacités de départ et d’arrivée), utilisez l’une des méthodes suivantes : • Déplacez le losange situé au-dessus de la bande de dégradé vers la gauche ou vers la droite. • Sélectionnez le losange, puis entrez une valeur dans la zone Position. 7 Pour supprimer l’étape d’opacité en cours d’édition, cliquez sur le bouton Supprimer ou faites glisser le taquet d’étape en dehors de la bande de dégradé. 8 Pour ajouter une opacité intermédiaire, cliquez au-dessus de la bande de dégradé pour définir une nouvelle étape d’opacité. Vous pouvez alors régler et déplacer cette opacité de la même manière que les opacités de départ ou d’arrivée. Pour supprimer une opacité intermédiaire, faites glisser le taquet d’étape de transparence correspondant vers le haut et hors de la bande de dégradé, ou sélectionnez l’étape et cliquez sur le bouton Supprimer. 9 Pour enregistrer le dégradé comme dégradé prédéfini, entrez un nouveau nom dans la zone de texte Nom, puis cliquez sur le bouton Nouveau. Un nouveau dégradé prédéfini est créé avec le paramètre de transparence que vous avez spécifié. 10 Cliquez sur le bouton OK pour refermer la boîte de dialogue et sélectionner le nouveau dégradé. Assurez-vous que l’option Transparence est sélectionnée dans la barre d’options. Création d’un dégradé de type bruit Un dégradé de type bruit est un dégradé dont les couleurs sont réparties de façon aléatoire selon une gamme des couleurs que vous spécifiez. Dégradés de type bruit avec différentes valeurs de bruit A. 10 % de bruit B. 50 % de bruit C. 90 % de bruit 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Dégradé . 2 Pour afficher la boîte de dialogue Editeur de dégradé, cliquez sur le bouton Modifier de la barre d’options. 3 Choisissez l’option Bruit dans le menu Type de dégradé. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 356 4 Définissez les options pour le dégradé. Cassure Définit la fluidité de la transition entre les couleurs du motif. Modèle de couleur Spécifie le modèle colorimétrique à utiliser pour définir la gamme des couleurs à inclure dans le dégradé. Pour définir la gamme des couleurs, faites glisser le curseur de chacune des composantes chromatiques. Restreindre les couleurs Empêche les couleurs sursaturées. Ajouter de la transparence Ajoute de la transparence à des couleurs aléatoires. 5 Pour mélanger les couleurs de façon aléatoire, cliquez sur le bouton Phase initiale aléatoire jusqu’à ce que vous trouviez un dégradé vous satisfaisant. 6 Entrez le nom du nouveau dégradé. 7 Pour ajouter votre dégradé prédéfini, cliquez sur le bouton Nouveau. 8 Cliquez sur le bouton OK pour refermer la boîte de dialogue et sélectionner le nouveau dégradé. Paramètres prédéfinis et bibliothèques A propos des paramètres prédéfinis Dans l’espace de travail Retouche standard, les palettes déroulantes s’affichent dans la barre d’options et permettent d’accéder à des bibliothèques prédéfinies contenant des formes, des nuances, des dégradés, des motifs, des styles de calque et des formes personnalisées. Les éléments dans chaque bibliothèque sont appelés paramètres prédéfinis. Une palette déroulante fermée représente la vignette du paramètre prédéfini sélectionné. Affichage de la palette déroulante Emporte-pièce dans la barre d’options A. Cliquer ici pour afficher la palette déroulante B. Cliquer ici pour afficher le menu de la palette déroulante contenant les bibliothèques de paramètres prédéfinis Vous pouvez modifier l’affichage d’une palette déroulante afin de visualiser les paramètres prédéfinis par leur nom, sous forme d’icônes de vignettes, ou avec leur nom et leur icône. Vous pouvez utiliser le Gestionnaire des paramètres prédéfinis pour charger les bibliothèques correspondantes. Les paramètres prédéfinis sont stockés dans des fichiers de bibliothèque distincts qui se trouvent dans le sous-dossier Presets du dossier de l’application Photoshop Elements. Utilisation des options des paramètres prédéfinis 1 Sélectionnez un outil. 2 Dans la barre d’options, ouvrez la palette déroulante. (Certains outils seulement possèdent une palette déroulante.) A B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 357 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour afficher et sélectionner les bibliothèques de paramètres prédéfinis chargées, cliquez sur le triangle situé dans l’angle supérieur droit de la palette déroulante. • Pour sélectionner un paramètre prédéfini, cliquez sur un élément de la bibliothèque. • Pour enregistrer une forme, ouvrez le menu de la palette déroulante, choisissez la commande Enregistrer la forme, entrez un nom dans la boîte de dialogue qui s’affiche, puis cliquez sur le bouton OK. • Pour enregistrer un dégradé ou un motif, ouvrez le menu de la palette déroulante, choisissez la commande Nouveau dégradé ou Nouveau motif, entrez un nom dans la boîte de dialogue qui s’affiche, puis cliquez sur le bouton OK. • Pour renommer une forme, un dégradé ou un motif dans une palette déroulante, ouvrez le menu de la palette déroulante, choisissez la commande Renommer correspondante, entrez un nouveau nom, puis cliquez sur le bouton OK. • Pour supprimer une forme, un dégradé ou un motif d’une palette déroulante, sélectionnez un élément, ouvrez le menu de la palette déroulante, puis choisissez la commande Supprimer correspondante. Vous pouvez également maintenir la touche Alt enfoncée et cliquer sur une forme ou un dégradé. • Pour enregistrer une bibliothèque de formes, de dégradés ou de motifs, ouvrez le menu de la palette déroulante. Dans le menu, choisissez l’option Enregistrer la forme, Enregistrer les dégradés ou Enregistrer les motifs, entrez un nom pour le fichier de bibliothèque, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. • Pour charger une bibliothèque de formes, de dégradés ou de motifs, ouvrez le menu de la palette déroulante, choisissez la commande Charger correspondante, sélectionnez le fichier de bibliothèque à ajouter, puis cliquez sur le bouton Charger. Remarque : la commande Charger a pour effet d’ajouter le contenu de la bibliothèque de formes aux formes déjà disponibles. Si vous choisissez une bibliothèque prédéfinie de formes, cette dernière remplace le jeu de formes existant. • Pour remplacer le jeu de dégradés actif dans une palette déroulante, ouvrez le menu de la palette déroulante, choisissez un fichier de bibliothèque dans la section inférieure du menu, puis cliquez sur le bouton OK. Vous pouvez également sélectionner la commande Remplacer correspondante, rechercher un fichier de bibliothèque à sélectionner et cliquer sur le bouton Charger. • Pour remplacer le jeu actif de formes ou de motifs d’une palette, choisissez une bibliothèque dans le menu Formes. Remarque : pour remplacer le jeu actif de formes, de dégradés ou de motifs, vous pouvez également sélectionner la commande Gestionnaire des paramètres prédéfinis dans le menu de la palette déroulante et utiliser ce gestionnaire pour charger une autre bibliothèque de formes, de dégradés ou de motifs. • Pour charger le jeu de formes, de dégradés ou de motifs par défaut, ouvrez le menu de la palette déroulante, puis choisissez la commande Réinitialiser correspondante. Modification de l’affichage des éléments dans une palette déroulante menu 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour modifier l’affichage d’une palette, ouvrez le menu d’une palette déroulante en cliquant sur le triangle situé dans l’angle supérieur droit de la palette. • Si vous voulez modifier l’affichage de toutes les palettes, choisissez la commande Edition > Gestionnaire des paramètres prédéfinis pour ouvrir le gestionnaire des paramètres prédéfinis, puis cliquez sur le bouton Plus. 2 Sélectionnez une option d’affichage : Texte seul Affiche le nom de chaque élément. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 358 Petite vignette ou Grande vignette Affiche une vignette de chaque élément. Petite liste ou Grande liste Affiche le nom et la vignette de chaque élément. Vignette du contour Affiche un échantillon et une vignette d’un contour. Cette option est disponible pour les formes uniquement. Remarque : les options décrites ci-dessus ne sont pas toutes proposées par l’ensemble des palettes déroulantes. Utilisation du Gestionnaire des paramètres prédéfinis Dans l’espace de travail Retouche standard, vous pouvez utiliser le Gestionnaire des paramètres prédéfinis (à l’aide de la commande Edition > Gestionnaire des paramètres prédéfinis) pour gérer les bibliothèques de formes, de nuances, de dégradés ou de motifs qui accompagnent Photoshop Elements. Vous pouvez, par exemple, regrouper vos formes préférées dans un jeu ou rétablir les paramètres prédéfinis par défaut. Chaque type de bibliothèque est un fichier avec son extension de fichier et son dossier par défaut. Les fichiers des paramètres prédéfinis sont installés, sur votre système, dans le sous-dossier Presets du dossier de Photoshop Elements. Remarque : pour supprimer un paramètre prédéfini du Gestionnaire, sélectionnez-le, puis cliquez sur le bouton Supprimer. Vous pouvez toujours utiliser la commande Réinitialiser correspondante pour rétablir les éléments par défaut d’une bibliothèque. Déplacement d’un paramètre prédéfini vers un nouvel emplacement dans le Gestionnaire de paramètres prédéfinis Chargement d’une bibliothèque 1 Dans le menu Type du Gestionnaire des paramètres prédéfinis, choisissez la commande Formes, Nuancier, Dégradés ou Motifs. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez sur le bouton Charger, sélectionnez une bibliothèque dans la liste, puis cliquez sur le bouton OK. Si vous voulez charger une bibliothèque située dans un autre dossier, recherchez ce dossier, puis sélectionnez la bibliothèque. Par défaut, les fichiers des paramètres prédéfinis sont installés sur votre système, dans le dossier Presets du dossier de Photoshop Elements. • Cliquez sur le bouton Plus, puis choisissez une bibliothèque dans la section inférieure du menu. 3 Lorsque vous avez fini, cliquez sur le bouton Terminer. Restauration de la bibliothèque par défaut ou remplacement des bibliothèques affichées ❖ Dans le Gestionnaire des paramètres prédéfinis, cliquez sur le bouton Plus, puis choisissez une commande du menu : Réinitialiser Rétablit la bibliothèque par défaut de ce type. Remplacer Remplace la bibliothèque chargée par le contenu d’une autre bibliothèque. Enregistrement d’un sous-ensemble de bibliothèque 1 Dans le Gestionnaire des paramètres prédéfinis, cliquez tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner plusieurs paramètres prédéfinis contigus, ou cliquez tout en maintenant la touche Ctrl pour sélectionner des paramètres prédéfinis non contigus. Seuls les paramètres prédéfinis que vous sélectionnez sont enregistrés dans la nouvelle bibliothèque. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 359 2 Cliquez sur le bouton Enregistrer le groupe, puis entrez un nom pour la bibliothèque. Si vous ne voulez pas enregistrer la bibliothèque dans le dossier par défaut, recherchez un autre dossier, puis enregistrez la bibliothèque. Changement de nom d’un paramètre prédéfini 1 Dans le Gestionnaire des paramètres prédéfinis, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez un paramètre prédéfini dans la liste, puis cliquez sur le bouton Renommer. • Cliquez deux fois sur un paramètre prédéfini de la liste. 2 Entrez le nouveau nom du paramètre. Si vous avez sélectionné plusieurs paramètres prédéfinis, vous êtes invité à entrer plusieurs noms. 360 Chapitre 17 : Ajout de texte et de formes Ajout et modification de texte A propos du texte Dans l’Editeur, utilisez les outils Texte horizontal et Texte vertical pour créer et modifier du texte. Le texte saisi s’affiche dans un nouveau calque de texte. Vous pouvez créer un texte de ligne ou un texte de paragraphe. Chaque ligne de texte de ligne saisie est indépendante, c’est-à-dire qu’elle varie en longueur à mesure que vous l’éditez sans être renvoyée à la ligne suivante. Pour créer une ligne de texte, appuyez sur la touche Entrée. Le texte de paragraphe est renvoyé à la ligne suivante dans les limites de paragraphe que vous spécifiez. Texte de ligne (haut de l’image) et texte de paragraphe (bas de l’image) Utilisez les outils Masque de texte (cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’outil Texte) pour créer une sélection dans la forme de texte. Vous pouvez ensuite créer différents effets et différents découpages dans le texte. Cliquez sur une image avec l’outil Texte pour passer en mode édition et saisir ou modifier le texte. Vous devez valider les modifications apportées au texte avant d’effectuer toute autre opération (par exemple, sélectionner une commande de menu). L’outil Texte est en mode édition lorsque les boutons de validation et d’annulation apparaissent dans la barre des options. Remarque : lorsque vous ajoutez du texte à une image en mode Couleurs indexées, Photoshop Elements ne crée pas de calque de texte. Le texte saisi s’affiche sous forme de texte masqué. Ajout de texte 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Texte horizontal ou Texte vertical . 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour créer une ligne de texte, cliquez à l’intérieur de l’image pour placer un point d’insertion de texte. • Pour créer un texte de paragraphe, faites glisser l’outil Texte pour définir le rectangle de saisie du texte. La petite ligne qui traverse le pointeur en forme de I indique la position de la ligne de base du texte. Pour le texte horizontal, la ligne de base représente la ligne sur laquelle se trouve le texte. Pour le texte vertical, la ligne de base représente l’axe central des caractères du texte. 3 (Facultatif) Sélectionnez des options de texte (police, style, corps et couleur, par exemple) dans la barre d’options. 4 Entrez les caractères de votre choix. Si vous n’avez pas créé une zone de texte, appuyez sur la touche Entrée pour commencer une nouvelle ligne. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 361 Le texte apparaît dans son propre calque, appelé calque de texte. 5 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour valider le calque de texte : • Cliquez sur le bouton de validation dans la barre d’options. • Appuyez sur la touche Entrée du pavé numérique. • Cliquez dans l’image, à l’extérieur de la zone de texte. • Sélectionnez un autre outil dans la palette d’outils. Remarque : pour supprimer le calque de texte avant de le valider, cliquez sur le bouton Annuler . Voir aussi « Ajout de texte stylisé à une image » à la page 298 Options de l’outil Texte Définissez les options suivantes de l’outil Texte dans la barre d’options : Définir la famille de polices Applique une famille de polices à du nouveau texte ou à du texte existant. Définir le style Applique des styles de police (par exemple, gras) à du nouveau texte ou à du texte existant. Définir le corps Applique une taille de police à du nouveau texte ou à du texte existant. Lissé Applique un effet de lissage au texte. Application du lissage A. Lissage désactivé B. Lissage activé Faux gras Applique un style de police gras à du nouveau texte ou à du texte existant. Utilisez cette option si votre police n’a pas de vrai style gras que vous pouvez sélectionner depuis le menu de style de police. Faux italique Applique un style de police italique à du nouveau texte ou à du texte existant. Utilisez cette option si votre police n’a pas de vrai style italique que vous pouvez sélectionner depuis le menu de style de police. Souligné Souligne le nouveau texte ou le texte existant. Barré Barre du nouveau texte ou du texte existant. Définir l’interligne Définit l’espacement entre les lignes du nouveau texte ou du texte sélectionné. A B UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 362 Définir la couleur du texte Applique une couleur au nouveau texte ou au texte sélectionné. Créer un texte déformé Déforme le texte sur le calque sélectionné. Modifier l’orientation du texte Change l’orientation verticale du texte en orientation horizontale, et inversement. Modification du texte d’un calque de texte Une fois le calque de texte créé, vous pouvez éditer le texte et y appliquer des commandes de calque. Vous pouvez insérer, modifier et supprimer du texte sur les calques de texte. Si un style est appliqué à un calque de texte, l’intégralité du texte hérite des attributs de ce style. Vous pouvez également modifier l’orientation (soit horizontale, soit verticale) d’un calque de texte. Lorsqu’un calque de texte est vertical, les lignes de texte se lisent de haut en bas ; lorsqu’un calque de texte est horizontal, les lignes de texte se lisent de gauche à droite. 1 Sélectionnez l’outil Texte horizontal ou Texte vertical . Vous pouvez également sélectionner l’outil Déplacement , puis cliquer deux fois sur le texte. Lorsque vous cliquez dans un calque de texte, l’outil Texte change au point d’insertion en fonction de l’orientation du calque. 2 Sélectionnez le calque de texte dans la palette Calques, ou cliquez dans le texte pour sélectionner automatiquement un calque de texte. 3 Placez le point d’insertion dans le texte, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Cliquez pour définir l’emplacement du point d’insertion. • Sélectionnez un ou plusieurs caractères à modifier. • Saisissez le texte. 4 Utilisez l’une des méthodes suivantes pour valider le calque de texte : • Cliquez sur le bouton de validation dans la barre d’options. • Cliquez dans l’image. • Sélectionnez un autre outil dans la palette d’outils. Alignement du texte ❖ A l’aide d’un outil de texte, cliquez sur le menu déroulant d’alignement, puis sélectionnez l’une des options suivantes : Texte aligné à gauche Aligne le bord gauche de chaque ligne de texte du calque sur la position initiale du curseur. Texte centré Aligne le centre de chaque ligne de texte du calque sur la position initiale du curseur. Texte aligné à droite Aligne le bord droit de chaque ligne de texte du calque sur la position initiale du curseur. Sélection de caractères 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Texte. 2 Sélectionnez le calque de texte dans la palette Calques, ou cliquez dans le texte pour sélectionner automatiquement un calque de texte. 3 Placez le point d’insertion dans le texte, puis procédez de l’une des manières suivantes : • Faites glisser la souris pour sélectionner un ou plusieurs caractères. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 363 • Cliquez deux fois dans le texte pour sélectionner un seul mot. • Cliquez trois fois dans le texte pour sélectionner une ligne entière de texte. • Cliquez dans le texte, puis cliquez tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner une plage de caractères. • Choisissez la commande Sélection > Tout sélectionner pour sélectionner tous les caractères du calque. • Pour sélectionner des caractères à l’aide des touches fléchées, maintenez la touche Maj enfoncée, puis appuyez sur la touche Droite ou Gauche. Choix d’une famille et d’un style de police Une police est un ensemble de caractères (lettres, chiffres ou symboles) qui partagent la même graisse, la même chasse et le même style. Lors de la sélection d’une police, vous pouvez indépendamment sélectionner la famille de police de caractères (par exemple, Arial) et le style de caractère. Un style de caractère est une variante d’une police individuelle d’une famille de caractères (par exemple, Normal, Gras ou Italique). La plage des styles disponibles varie selon chaque police. Si une police ne comprend pas le style dont vous avez besoin, vous pouvez appliquer des styles dits faux (versions simulées des styles gras et italique). Une « fausse police » est une version de police générée par ordinateur qui simule une police de caractères de remplacement, utilisée uniquement si aucun style correspondant n’est disponible pour une police donnée. 1 Si vous apportez des modifications à du texte existant, sélectionnez un ou plusieurs caractères dont vous voulez modifier la police. Pour modifier la police de tous les caractères d’un calque, sélectionnez ce dernier dans la palette Calques, puis utilisez les boutons et les menus dans la barre d’options pour modifier le type, le style, le corps, l’alignement et la couleur de la police. 2 Dans la barre d’options, choisissez une famille de polices de caractères dans le menu déroulant Définir la famille de polices. 3 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez un style de police dans le menu déroulant Définir le style de la barre d’options. • Si la famille de polices que vous choisissez ne contient pas de style gras ou italique, cliquez sur le bouton Faux gras et/ou sur le bouton Faux italique , puis cliquez sur le bouton OK. Remarque : le texte que vous saisissez adopte par défaut la couleur du premier plan. Vous pouvez cependant modifier la couleur du texte avant ou après l’avoir saisi. Lors de la modification de calques de texte, vous pouvez modifier la couleur de caractères isolés ou de tous les caractères d’un calque. Choix d’un corps de caractère Le corps des caractères détermine l’encombrement du caractère dans l’image. La taille physique de la police dépend de la résolution de l’image. Une lettre capitale dans un texte de 72 points mesure environ 2,5 cm de haut dans une image de 72 ppp. Les résolutions supérieures réduisent le corps d’un texte donné, car les pixels sont plus serrés dans les images à résolution élevée. 1 Si vous apportez des modifications à du texte existant, sélectionnez un ou plusieurs caractères dont vous voulez modifier le corps. Pour modifier le corps de tous les caractères d’un calque, sélectionnez le calque de texte dans la palette Calques. 2 Sélectionnez l’outil Texte horizontal ou Texte vertical . UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 364 3 Dans la barre d’options, entrez ou sélectionnez une nouvelle valeur dans la zone Définir le corps. Vous pouvez entrer un corps supérieur à 72 points. La valeur entrée est convertie dans l’unité de mesure par défaut. Pour utiliser une autre unité de mesure, entrez l’unité (po, cm, pt, px ou pica) après la valeur dans la zone de texte Définir le corps. L’unité de mesure par défaut est le point. Vous pouvez cependant changer l’unité de mesure dans la section Unités et règles de la boîte de dialogue Préférences. Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Unités et règles, puis choisissez une unité de mesure pour le texte. Modification de la couleur de texte Vous pouvez modifier la couleur de texte avant ou après la saisie. Lors de la modification de calques de texte, vous pouvez modifier la couleur de caractères isolés ou de tous les caractères d’un calque. Vous pouvez aussi appliquer un dégradé au texte d’un calque de texte. La palette déroulante Définir la couleur du texte de la barre d’options propose un grand choix de nuances prédéfinies. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour modifier la couleur de texte avant de le saisir, sélectionnez l’outil Texte. • Pour modifier la couleur d’un texte existant, sélectionnez un outil de texte, puis faites-le glisser pour sélectionner le texte. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour choisir une couleur dans le sélecteur de couleurs, cliquez sur le témoin de couleur dans le menu déroulant Définir la couleur du texte de la barre d’options. • Pour choisir une couleur dans une liste de nuances, cliquez sur le triangle à droite du menu déroulant Définir la couleur du texte de la barre d’options. Voir aussi « Utilisation de la palette Nuancier » à la page 334 « Utilisation du sélecteur de couleurs Adobe » à la page 336 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 365 Création et utilisation d’un texte masqué Les outils Masque de texte horizontal et Masque de texte vertical permettent de créer une sélection dans la forme de texte. Grâce aux cadres de sélection de texte, vous pouvez vous amuser à couper le texte d’une image pour révéler l’arrière-plan ou à coller le texte sélectionné dans une nouvelle image. Faites des essais avec différentes options pour personnaliser vos images et vos compositions. Masque de texte horizontal utilisé pour créer une sélection remplie 1 Dans l’Editeur, sélectionnez le calque sur lequel faire apparaître la sélection. Pour obtenir des résultats optimaux, ne créez pas le cadre de sélection du texte sur un calque de texte. 2 Sélectionnez l’outil Masque de texte horizontal ou Masque de texte vertical . 3 Sélectionnez des options de texte supplémentaires (voir la section « Options de l’outil Texte » à la page 361), puis saisissez votre texte. Le cadre de sélection de texte apparaît dans l’image du calque actif. Déformation de texte La déformation permet d’effectuer une distorsion du texte pour obtenir un large éventail de formes différentes. Vous pouvez, par exemple, donner à du texte la forme d’un arc ou d’une vague. La déformation s’applique à tous les caractères du calque de texte. Il est impossible de déformer isolément certains caractères. Il est également impossible de déformer du texte en faux gras. Calque de texte auquel une déformation a été appliquée 1 Dans l’Editeur, sélectionnez un calque de texte. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez un outil de texte, puis cliquez sur le bouton Créer un texte déformé dans la barre d’options. • Choisissez Calque > Texte > Déformer le texte. 3 Choisissez un style de déformation dans le menu déroulant Style. Le style détermine la forme de base du texte déformé. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 366 4 Sélectionnez l’orientation de l’effet de déformation (horizontale ou verticale). 5 (Facultatif) Spécifiez les valeurs d’options de déformation supplémentaires pour contrôler l’orientation et la perspective de l’effet de déformation : • Inflexion, pour spécifier l’importance de la déformation. • Déformation horizontale et Déformation verticale, pour appliquer une perspective à la déformation. 6 Cliquez sur le bouton OK. Annulation de la déformation de texte 1 Sélectionnez un calque de texte auquel une déformation a été appliquée. 2 Sélectionnez un outil de texte, puis cliquez sur le bouton Créer un texte déformé dans la barre d’options, ou choisissez la commande Calque > Texte > Déformer le texte. 3 Choisissez la commande Sans dans le menu déroulant Style, puis cliquez sur le bouton OK. Modification de l’orientation d’un calque de texte 1 Sélectionnez le calque de texte dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez un outil de texte, puis cliquez sur le bouton Modifier l’orientation du texte dans la barre d’options. • Choisissez la commande Calque > Texte > Horizontal ou Calque > Texte > Vertical. Modification de texte asiatique Affichage des options de texte asiatique Photoshop Elements comprend plusieurs options de manipulation de texte asiatique. Les polices asiatiques sont souvent appelées des polices codées sur deux octets ou polices CJC (chinois, japonais et coréen). 1 Dans l’Editeur, choisissez la commande Edition > Préférences > Texte. 2 Définissez les options de texte : • Afficher les options de texte asiatique, pour afficher les options de texte asiatique. • Afficher les polices en anglais, pour afficher le nom des polices asiatiques en anglais. 3 Cliquez sur le bouton OK. Le bouton Afficher les options de texte asiatique est ajouté à la barre d’options des outils de texte. Réduction de l’espace entre les caractères asiatiques L’option Tsume permet de réduire l’espace qui entoure un caractère (mais pas le caractère lui-même) selon une valeur exprimée en pourcentage. Lorsque l’option Tsume est appliquée à un caractère, l’espace est réduit de part et d’autre du caractère selon un pourcentage uniforme. 1 Si vous travaillez avec un calque existant, sélectionnez ce dernier dans la palette Calques, puis sélectionnez un outil de texte. 2 Sélectionnez les caractères à modifier. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 367 3 Cliquez sur le bouton Afficher les options de texte asiatique dans la barre d’options. Si le bouton n’est pas visible, assurez-vous que les préférences sont définies de manière à rendre les options de texte asiatique visibles. 4 Sélectionnez un pourcentage pour l’option Tsume dans le menu déroulant, et appuyez sur la touche Entrée ou Retour. Plus le pourcentage est élevé, plus les caractères sont comprimés. A 100 % (la valeur maximale), aucun espace ne sépare le cadre de sélection du caractère de son embox. Remarque : un embox, également connu sous le nom de cadratin, est un espace dont la hauteur et la largeur correspondent à peu près à la chasse de la lettre « M ». Activation ou désactivation de l’option tate-chuu-yoko Le tate-chuu-yoko (également appelé kumimoji et renmoji) est un bloc de texte horizontal placé à l’intérieur d’une ligne de texte vertical. Avant et après l’application du tate-chuu-yoko 1 Si vous travaillez avec un calque existant, sélectionnez ce dernier dans la palette Calques, puis sélectionnez un outil de texte. 2 Sélectionnez les caractères à faire pivoter. 3 Cliquez sur le bouton Afficher les options de texte asiatique dans la barre d’options. 4 Sélectionnez l’option Tate-Chuu-Yoko. Activation ou désactivation de l’option Mojikumi L’option Mojikumi détermine l’espacement entre la ponctuation, les symboles, les nombres et les autres catégories de caractères japonais. Lorsque l’option Mojikumi est désactivée, un espacement à pleine chasse est appliqué aux caractères. Lorsque l’option Mojikumi est activée, un espacement à demi-chasse est appliqué aux caractères. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 368 Option Mojikumi activée (en haut) et désactivée (en bas) 1 Si vous travaillez avec un calque existant, sélectionnez ce dernier dans la palette Calques, puis sélectionnez un outil de texte. 2 Cliquez sur le bouton Afficher les options de texte asiatique dans la barre d’options. 3 Sélectionnez l’option Mojikumi. Création de formes A propos des formes Dans Photoshop Elements, les formes sont des graphiques vectoriels composés de lignes et de courbes définies par leurs caractéristiques géométriques au lieu de pixels. Les graphiques vectoriels sont indépendants de la résolution : ils peuvent être mis à n’importe quelle échelle et imprimés avec n’importe quelle résolution sans perte de détail ou de clarté. Vous pouvez les déplacer, les redimensionner ou les modifier sans perdre en qualité graphique. Les écrans d’ordinateur affichant les images suivant une grille de pixels, les données vectorielles sont affichées à l’écran en tant que pixels. Les formes sont créées dans des calques de forme. Un calque de forme peut contenir une ou plusieurs formes, selon l’option de zone de forme sélectionnée. Vous pouvez sélectionner plusieurs formes dans un même calque. Vous pouvez changer la couleur d’une forme en modifiant son calque de remplissage et en lui appliquant des styles de calque. Les outils de forme offrent un moyen simple de créer des boutons, des barres de navigation et d’autres éléments employés sur les pages Web. Objets vectoriels créés avec les outils de forme dans Photoshop Elements UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 369 Voir aussi « Sélection ou déplacement d’une forme » à la page 372 « Transformation d’une forme » à la page 372 « Application d’un style de calque à une forme » à la page 373 Dessin d’un rectangle, d’un carré ou d’un rectangle arrondi 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Rectangle ou Rectangle arrondi . Si nécessaire, sélectionnez et maintenez enfoncé un autre outil de forme dans la palette d’outils, puis choisissez un outil dans la liste qui s’affiche. 2 (Facultatif) Dans la barre d’options, cliquez sur le triangle des options de géométrie pour accéder aux options suivantes : Libre Permet de définir la largeur et la hauteur d’un rectangle en faisant glisser le curseur. Carré Limite le dessin d’un rectangle à un carré. Taille fixe Trace un rectangle aux dimensions exactes que vous avez spécifiées dans les zones de texte de largeur et de hauteur. Rapport L/H Trace un rectangle sur la base des dimensions que vous avez indiquées dans les zones de texte de largeur et de hauteur. A partir du centre Trace un rectangle depuis le centre de l’emplacement où vous commencez à dessiner (un rectangle est généralement tracé à partir de son angle supérieur gauche). Magnétisme des pixels Ancre les côtés d’un rectangle sur ses limites en pixels. 3 Faites glisser le curseur dans l’image pour tracer la forme. Dessin d’un cercle ou d’une ellipse 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Ellipse . Si nécessaire, sélectionnez et maintenez enfoncé un autre outil de forme dans la palette d’outils, puis choisissez cet outil dans la liste qui s’affiche. 2 (Facultatif) Dans la barre d’options, cliquez sur le triangle des options de géométrie pour utiliser les options suivantes : Libre Permet de définir la largeur et la hauteur d’une ellipse en faisant glisser le curseur. Cercle Trace un cercle parfait au lieu d’une ellipse. Taille fixe Trace une ellipse aux dimensions exactes que vous avez spécifiées dans les zones de texte de largeur et de hauteur. Rapport L/H Trace une ellipse proportionnelle sur la base des dimensions que vous avez indiquées dans les zones de texte de largeur et de hauteur. A partir du centre Trace une ellipse depuis le centre de l’emplacement où vous commencez à dessiner (une ellipse est généralement tracée à partir de l’angle supérieur gauche). 3 Faites glisser le curseur dans l’image pour tracer l’ellipse. Dessin d’une forme à plusieurs côtés 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Polygone . Si nécessaire, sélectionnez et maintenez enfoncé un autre outil de forme dans la palette d’outils, puis choisissez cet outil dans la liste qui s’affiche. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 370 2 (Facultatif) Dans la barre d’options, sélectionnez le triangle des options de géométrie pour utiliser les options suivantes : Rayon Définit la distance entre le centre et les points externes d’un polygone. Angles arrondis Arrondit les angles d’un polygone. Etoile Transforme un polygone en étoile. Côtés indentés de Spécifie la profondeur des indentations de l’étoile. Branches arrondies Arrondit les indentations d’une étoile. 3 Dans le champ Côtés, indiquez le nombre de côtés du polygone. 4 Faites glisser le curseur dans l’image pour tracer le polygone. Dessin d’un trait ou d’une flèche 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Trait . Si nécessaire, sélectionnez et maintenez enfoncé un autre outil de forme dans la palette d’outils, puis choisissez cet outil dans la liste qui s’affiche. 2 (Facultatif) Dans la barre d’options, sélectionnez le triangle des options de géométrie pour utiliser les options suivantes : Flèches : Début et Fin Permet d’ajouter une flèche à l’une et/ou l’autre des extrémités d’une ligne. Sélectionnez l’option Début, Fin ou les deux pour spécifier à quelle(s) extrémité(s) de la ligne vous voulez ajouter une flèche. Les options de forme s’affichent dans la boîte de dialogue déroulante. Choix d’options de flèche Flèches : Epaisseur et Taille Définissez les proportions de la flèche sous la forme d’un pourcentage de l’épaisseur du trait (de 10 à 1 000 % pour la largeur, et de 10 à 5 000 % pour la longueur). Entrez une valeur (comprise entre -50 % et +50 %) pour indiquer la concavité de la flèche. Concavité La base du triangle représentant la flèche est plus ou moins creusée selon la concavité définie. 3 Dans le champ Epaisseur, indiquez l’épaisseur du trait en pixels. 4 Faites glisser le curseur dans l’image pour tracer le trait. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 371 Dessin d’une forme personnalisée L’outil Forme personnalisée vous permet de tracer toutes sortes de formes. Lorsque vous sélectionnez l’outil Forme personnalisée, vous pouvez accéder à toutes ces formes depuis la barre d’options. 1 Dans l’Editeur, sélectionnez l’outil Forme personnalisée . Si nécessaire, sélectionnez et maintenez enfoncé un autre outil de forme dans la palette d’outils, puis choisissez cet outil dans la liste qui s’affiche. 2 Sélectionnez une forme dans la palette déroulante Forme de la barre d’options. Cliquez sur la flèche en haut à droite de la palette pour faire apparaître les formes que vous pouvez choisir et sélectionner leur affichage. 3 (Facultatif) Dans la barre d’options, sélectionnez le triangle des options de géométrie pour utiliser les options suivantes : Libre Permet de définir la largeur et la hauteur d’un rectangle, d’un rectangle arrondi, d’une ellipse ou d’une forme personnalisée en faisant glisser le curseur. Proportions définies Trace une forme personnalisée selon les proportions définies lors de sa création. Taille définie Trace une forme personnalisée selon la taille définie lors de sa création. Taille fixe Trace une forme personnalisée en tant que forme fixe d’après les dimensions que vous avez indiquées dans les zones de texte de largeur et de hauteur. A partir du centre Trace une forme personnalisée à partir du centre. 4 Faites glisser le curseur dans l’image pour tracer la forme. L’outil Forme personnalisée propose des formes prédéfinies que vous pouvez appliquer à vos photos. Création de plusieurs formes sur un même calque 1 Sélectionnez un calque de forme dans la palette Calques de l’Editeur, ou créez-en un. 2 Si vous voulez créer un type de forme différent, sélectionnez un autre outil de forme. 3 Sélectionnez une option de zone de forme pour déterminer le mode de chevauchement des formes, puis faites glisser le curseur dans l’image pour tracer de nouvelles formes : Addition Ajoute une forme supplémentaire à la forme existante. Cette forme recouvre alors l’intégralité de la zone dans laquelle se trouvent les formes que vous avez préalablement dessinées. Soustraction Supprime la zone de chevauchement des formes. Le reste de la zone dans laquelle se trouvent les formes est préservé. Intersection Affiche uniquement la zone de superposition des formes. Les autres zones sont supprimées. Exclusion Supprime les zones de chevauchement entre la nouvelle forme et la forme existante. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 372 Modification des formes Sélection ou déplacement d’une forme Utilisez l’outil Sélection de forme pour sélectionner des formes d’un seul clic. Si vous convertissez une forme en élément bitmap en simplifiant le calque de forme, vous ne pouvez plus la sélectionner à l’aide de l’outil Sélection de forme (vous devez alors utiliser l’outil Déplacement). Lorsqu’un calque contient plusieurs formes, vous pouvez toutes les repositionner ensemble à l’aide de l’outil Déplacement. Si, en revanche, vous ne voulez repositionner qu’une seule forme sur le calque, vous devez utiliser l’outil Sélection de forme. 1 Utilisez l’une des méthodes suivantes dans l’Editeur : • Sélectionnez l’outil Sélection de forme dans la palette d’outils. • Si un autre outil de forme est actif, cliquez sur l’outil Sélection de forme dans la barre d’options. 2 Cliquez sur la forme pour la sélectionner. 3 Déplacez la forme en la faisant glisser vers son nouvel emplacement. Transformation d’une forme 1 Sélectionnez l’outil Sélection de forme . 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Sélectionnez la forme à transformer, choisissez la commande Image > Transformation, puis choisissez une commande de transformation. • Cliquez deux fois sur la forme à transformer, puis faites glisser un point d’ancrage pour la transformer. Voir aussi « Transformation d’un élément en trois dimensions » à la page 281 Modification de la couleur de toutes les formes d’un calque 1 Cliquez deux fois sur la vignette du calque de forme dans la palette Calques de l’Editeur. 2 Utilisez le sélecteur de couleurs pour sélectionner une nouvelle couleur. Remarque : si la couleur d’une forme ne change pas lorsque vous sélectionnez une nouvelle couleur, vérifiez si un style (identifiable par une icône en forme d’étoile dans la palette Calques) est appliqué au calque. En effet, certains styles ignorent la couleur de base de la forme. Voir aussi « Utilisation du sélecteur de couleurs Adobe » à la page 336 « Utilisation de l’outil Pot de peinture » à la page 348 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 373 Application d’un style de calque à une forme Les styles de calque permettent d’appliquer rapidement et facilement des effets, notamment une ombre portée ou un biseautage, à des formes. N’oubliez pas que le style de calque est appliqué à toutes les formes sur le calque. Si, par exemple, vous appliquez le style Ombre portée à un calque contenant plusieurs formes, toutes ces formes apparaîtront avec une ombre portée. Avant l’application d’un style de calque à une forme personnalisée (à gauche) et après (à droite) 1 Dans la palette Calques, cliquez sur le bouton Créer un calque . 2 Dans la palette Contenu, sélectionnez une forme, puis insérez-la dans le nouveau calque. 3 Dans la palette Effets, cliquez sur le bouton Styles de calque , puis cliquez deux fois sur la vignette du style que vous voulez appliquer à la forme. 374 Chapitre 18 : Création de projets Les projets sont des albums d’images créés avec Adobe® Photoshop® Elements. Vous pouvez utiliser et partager des projets sur tirages papier classiques, sous forme électronique en ligne et à l’aide de supports électroniques. Présentation des projets A propos des projets Vous pouvez utiliser vos images pour illustrer des albums photos, cartes de voeux, jaquettes de CD/DVD et collages de photos. On appelle ces éléments destinés à l’impression des projets photo. Vous pouvez les imprimer à domicile ou faire appel à des services professionnels en ligne. Certains projets photo, tels que les catalogues de photos, doivent être commandés auprès d’un service en ligne. Vous pouvez également vous servir de vos images dans des projets numériques, tels que des folioscopes et des diaporamas. Les projets photo sont différents des projets réalisés avec les versions précédentes de Photoshop Elements. Pour réaliser un projet photo, sélectionnez les photos à utiliser. Dans l’Organiseur ou l’Editeur, cliquez sur le bouton Créer, puis sélectionnez l’option de projet photo qui vous convient. Spécifiez ensuite le format, la disposition et le thème du projet photo, et apportez toute autre modification nécessaire. Vous pouvez imprimer ces projets photo à domicile ou les commander auprès d’un service en ligne. Si vous souhaitez réaliser un projet numérique, l’assistant vous guide à travers les étapes de sélection de la mise en page, d’organisation des photos, de personnalisation de la disposition et de publication de l’album. Il vous propose différents styles prédéfinis qui simplifient la création d’un album en ligne. Il est possible de graver un album sur disque, de le télécharger sur un serveur FTP ou de le partager sur un service en ligne. Pour d’autres types de projets, comme les diaporamas (qui peuvent être gravés sur CD vidéo ou VCD) et les folioscopes, vous devez sélectionner le type de projet souhaité, puis suivre les invites à l’écran pour définir des paramètres dans une boîte de dialogue afin de réaliser le projet. Les projets photo et numériques sont stockés sous forme de projets, ce qui signifie que le fichier du projet et les sousdossiers associés contenant les fichiers de document ou de pages Web sont créés sur le disque dur local. Pour conserver le lien entre ces fichiers de projet, sous-dossiers et fichiers de pages, évitez de les déplacer dans l’Explorateur Windows. Utilisez plutôt la commande Déplacer de Photoshop Elements. Vous pouvez partager des projets de nombreuses façons. Par exemple, vous pouvez graver un diaporama sur un CD vidéo. Vous pouvez également faire imprimer vos projets de manière professionnelle en faisant appel à Adobe Photoshop Services. Remarque : les projets des versions précédentes de Photoshop Elements risquent de ne pas s’ouvrir dans cette version. Vous devrez peut-être utiliser une version précédente pour ouvrir certains projets. Voir aussi « Configuration de services en ligne » à la page 435 « Envoi de photos à des services de partage en ligne » à la page 439 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 375 Recherche de projets enregistrés ❖ Dans l’Organiseur, choisissez la commande Rechercher > Par type de support > Projets. Identification des différents types de projets Photoshop Elements identifie les différents types de projets dans le Navigateur de photos. Les projets commandés par l’intermédiaire d’Adobe Photoshop Services n’apparaissent pas dans le Navigateur de photos. ❖ Dans le Navigateur de photos, recherchez les icônes suivantes dans le coin supérieur droit des vignettes : • Projets photo : documents multipages créés dans Photoshop Elements et enregistrés au format PSE. • Projets : documents créés dans une version antérieure de Photoshop Elements. • Diaporamas : projets de diaporama créés dans Photoshop Elements. • Folioscopes : séquence d’images compilées au format WMV. • Fichiers PDF : documents enregistrés au format Adobe Acrobat. Voir aussi « A propos des projets photo » à la page 376 « Création de projets numériques » à la page 385 « A propos des services en ligne » à la page 435 Ouverture de projets enregistrés Vous pouvez ouvrir des projets enregistrés à tout moment pour y apporter des modifications ou les republier. Par défaut, les projets s’affichent dans le Navigateur de photos avec toutes vos autres photos (à condition d’avoir sélectionné l’option Enregistrer dans l’organiseur lors de l’enregistrement du fichier). Projets enregistrés dans le Navigateur de photos Pour afficher des projets dans le Navigateur de photos, choisissez la commande Affichage > Types de support > Projets dans la barre de menus. ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes dans le Navigateur de photos : • Cliquez deux fois sur le projet. • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur un projet dans le Navigateur de photos, puis choisissez l’option Retouche standard dans le menu contextuel (sauf pour les folioscopes, albums en ligne et fichiers PDF). UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 376 Création de projets photo A propos des projets photo Les projets photo englobent les catalogues de photos, calendriers avec photos, collages de photos, cartes de voeux et jaquettes et étiquettes de CD/DVD. Remarque : les catalogues de photos sont des projets photo. Ils disposent toutefois de leur propre espace de travail, avec une palette d’outils et un accès à la palette Contenu limités. Les catalogues de photos sont conçus spécialement pour l’impression en ligne. Vous pouvez les imprimer en local, mais chaque côté d’une double page est traité comme une page séparée. Les projets ne comportant qu’une seule page sont enregistrés par défaut au format Photoshop (PSD). En revanche, ceux de plusieurs pages sont enregistrés au format PSE qui a l’avantage d’être plus polyvalent. Contrairement aux formats d’image classiques qui nécessitent l’ouverture et la modification séparées de chaque image, le format PSE permet de créer et d’imprimer jusqu’à 30 pages à la fois. Remarque : les fichiers multipages pouvant être très volumineux, il est conseillé d’utiliser un ordinateur avec un minimum d’un Go de mémoire vive (RAM) pour obtenir des performances optimales. Lorsque vous commencez un projet photo, un panneau correspondant au type de ce projet s’ouvre dans la corbeille des palettes. Chaque panneau de projet photo permet de définir un format, une disposition et un thème uniques ou communs à chaque type de projet. Par exemple, les options de format du modèle Jaquette de CD sont différentes de celles du modèle Collage de photos, mais il existe également des options de disposition et de thème communes à la plupart des projets. C’est aussi dans ce panneau que vous devez indiquer si vous souhaitez utiliser les options Remplissage automatique avec les photos de la corbeille des projets, Inclure les légendes et Nombre de pages (le cas échéant). Après avoir défini ces options principales, le projet photo qui s’ouvre dans l’Editeur permet d’appliquer des motifs et des styles aux images à l’aide de la palette Effets. L’Editeur vous permet également d’ajouter ou de modifier des cadres, arrière-plans et styles de calque. Vous pouvez, par exemple, appliquer un arrière-plan différent à chaque page d’un album photos à l’aide de la palette Contenu au lieu d’avoir le même arrière-plan sur toutes les pages comme c’est le cas par défaut. Lorsque vous avez terminé un projet, plusieurs options de partage vous sont proposées. Vous pouvez ainsi imprimer des cartes de voeux ou des collages de photos, ou les envoyer par courrier électronique, ou encore graver des albums photos sur CD ou DVD. Vous pouvez également faire imprimer vos projets de manière professionnelle en faisant appel à Adobe Photoshop Services. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 « Configuration de services en ligne » à la page 435 Utilisation de la boîte de dialogue de projets photo C’est dans le panneau de projets de la Corbeille des palettes que naissent vos projets photo. Pour ajouter des images à un projet photo, sélectionnez l’option Remplissage automatique avec les photos de la corbeille des projets ou ajoutezles manuellement dans l’Editeur plus tard. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 377 Définition des options d’un projet photo La boîte de dialogue de projets photo propose les options suivantes : Format de page Fournit des formats de page prédéfinis pour chaque projet. Le format choisi devient le format par défaut de toutes les pages du projet, mais vous pouvez le modifier ultérieurement dans l’Editeur. Chaque type de projet propose différentes options de format. Par exemple, les formats des modèles de carte de voeux sont plus petits que les formats des modèles d’album photos. Choisir une disposition Fournit des dispositions prédéfinies pour les collages à une ou plusieurs photos par page. La disposition choisie devient la disposition par défaut de toutes les pages du projet, mais vous pouvez la modifier ultérieurement dans l’Editeur. Par exemple, si la disposition d’origine est structurée pour des photos en mode paysage et que vous voulez ajouter des photos en mode portrait, vous pouvez faire pivoter le cadre de l’image ou sélectionner l’option Ajuster le cadre à la photo dans le menu contextuel. Choisir un thème Fournit une variété de motifs prédéfinis pour agrémenter vos images de cadres et arrière-plans prédéfinis. Le thème et le cadre choisis deviennent les thème et cadre par défaut de toutes les pages du projet, mais vous pouvez les modifier ultérieurement dans l’Editeur. Vous pouvez par exemple choisir d’appliquer un arrière-plan différent à chaque page d’un scrapbook. Remplissage automatique avec les photos de la corbeille des projets Place automatiquement les images sélectionnées du projet dans le même ordre que dans la Corbeille des projets. Vous pouvez sélectionner des fichiers ou albums ouverts, ou bien des fichiers sélectionnés dans l’Organiseur, pour remplir automatiquement le projet. Pour disposer les images dans un ordre particulier, réorganisez-les dans la Corbeille des projets avant de commencer un projet. Vous pouvez également réorganiser les images ultérieurement dans le projet photo à l’aide de l’Editeur. Inclure les légendes Une légende est ajoutée sur l’image ou juste en dessous (suivant la disposition) sur un calque séparé. Toute légende existante accompagne l’image dans le projet. Il existe plusieurs moyens de modifier le texte d’une légende, suivant le mode de sélection du texte. Vous pouvez par exemple mettre le texte en surbrillance à l’aide de UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 378 l’outil Texte pour lui appliquer des types de police, des styles et une couleur. La sélection du cadre du texte à l’aide du pointeur de l’outil Déplacement permet de faire pivoter, de redimensionner et de déplacer le texte. Vous pouvez également cliquer deux fois sur le texte pour le modifier. Nombre de pages Définit le nombre de pages du projet. Si vous avez sélectionné l’option Remplissage automatique avec les photos de la corbeille des projets dans le panneau de projet, le nombre de pages nécessaires est identifié pour la disposition choisie. Il est possible de modifier ce paramètre. Par exemple, si vous savez que vous continuerez d’ajouter de nouvelles images à un projet et que les photos sélectionnées ne nécessitent que quatre pages, vous pouvez prévoir 10 pages pour les images à ajouter ultérieurement. Remarque : Photoshop Elements autorise des projets photo de 30 pages maximum. Si votre projet contient plus de 30 pages, créez un second fichier qui pourra être ajouté au fichier d’origine lors de l’envoi à Adobe Photoshop Services. A propos des collages de photos Les collages de photos vous permettent de réaliser des projets photo grand format, tels que des collages photo ou des tirages uniques. Les collages de photos peuvent être imprimés à domicile, commandés en ligne ou enregistrés sur un disque dur et envoyés par courrier électronique. Exemples de collages de photos Voir aussi « Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre » à la page 380 A propos des catalogues de photos Les catalogues de photos vous permettent d’assortir vos images à une multitude de motifs et de dispositions. Les catalogues de photos peuvent être imprimés à domicile, commandés en ligne auprès d’Adobe® Photoshop® Services ou enregistrés sur votre disque dur et envoyés par courrier électronique. Les catalogues de photos sont conçus pour être commandés en ligne à l’aide d’Adobe Photoshop Services. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 379 Exemple de catalogue de photos Voir aussi « Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre » à la page 380 A propos des cartes de voeux Les cartes de voeux vous permettent d’ajouter différents motifs et dispositions à vos images et d’ajouter jusqu’à 22 photos sur une page. Les cartes de voeux peuvent être imprimées à domicile ou enregistrées sur un disque dur et envoyées par courrier électronique. Les cartes de voeux peuvent être commandées en ligne auprès d’Adobe Photoshop Services dans certaines régions. Exemple de cartes de voeux avec photo Voir aussi « Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre » à la page 380 A propos des jaquettes de CD et de DVD Photoshop Elements vous permet de créer des jaquettes (couvertures) pour coffrets de CD et DVD. Elles peuvent être imprimées à domicile, enregistrées sur le disque dur et envoyées par courrier électronique au format PDF. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 380 Exemples de jaquettes de CD et de DVD Voir aussi « Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre » à la page 380 A propos des étiquettes de CD et de DVD Photoshop Elements vous permet de créer des étiquettes adhésives ou non pour CD/DVD, à l’aide d’une imprimante à jet d’encre. Les étiquettes peuvent être imprimées à domicile ou enregistrées sur le disque dur et envoyées par courrier électronique au format PDF. Exemples d’étiquettes de CD et de DVD Voir aussi « Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre » à la page 380 Création d’un collage de photos, d’une étiquette, d’une carte de voeux ou autre 1 Dans l’Organiseur, sélectionnez les photos à utiliser dans le projet. Pour ajouter des photos à un projet existant, ouvrez l’Editeur. 2 Sélectionnez l’onglet Créer puis le bouton Projets. Choisissez le type de projet Catalogue de photos ou Collage photo, ou cliquez sur le bouton Plus d’options pour faire votre choix parmi les options Carte de voeux, Jaquette de CD, Jaquette de DVD ou Etiquette de CD/DVD. UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 381 3 Sélectionnez un format, un thème et une disposition ou, dans le cas des jaquettes et étiquettes de CD et DVD, uniquement un thème et une disposition. Si vous avez l’intention d’imprimer le projet, choisissez un format standard pris en charge par votre imprimante. Remarque : si vous envisagez de commander des tirages auprès d’Adobe Photoshop Services, vous avez le choix entre des formats standard ou non standard. 4 Sélectionnez d’autres options, notamment les options Remplissage automatique avec les photos de la corbeille des projets, Inclure les légendes et Nombre de pages. 5 Cliquez ensuite sur le bouton Terminer. Le projet s’ouvre dans l’Editeur. Vous pouvez modifier votre conception dans la palette Contenu, Effets ou Favoris. 6 Ajoutez des photos (si ce n’est pas déjà fait) ou de nouvelles pages au collage de photos. 7 Pour afficher et personnaliser vos photos, utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour faire défiler les différentes pages, cliquez sur la flèche ou dans le coin inférieur gauche de la fenêtre de l’image, ou choisissez une page dans la Corbeille des projets. • Modifiez la position ou les dimensions des photos. • Faites pivoter une photo. • Ajoutez ou modifiez le texte. • Remplacez ou supprimez une photo. 8 Choisissez la commande Fichier > Enregistrer. Par défaut, les projets sont enregistrés dans le dossier Mes images, mais vous pouvez choisir un autre emplacement. 9 Par défaut, l’option Enregistrer dans l’organiseur est sélectionnée de sorte à placer le projet dans l’Organiseur. Désélectionnez cette option si vous ne voulez pas que le projet soit placé dans l’Organiseur. 10 Saisissez un nom de fichier et cliquez sur le bouton Enregistrer. Voir aussi « Utilisation de la boîte de dialogue de projets photo » à la page 376 « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 « Modification de projets photo » à la page 381 Modification de projets photo A propos de la modification de projets photo Dans l’Editeur, vous pouvez modifier les collages de photos, les cartes de voeux, ainsi que les jaquettes et les étiquettes de CD/DVD. La palette Contenu permet d’ajouter différents cadres, textures, arrière-plans et graphiques aux projets. Elle permet également d’appliquer des effets de texte. L’Editeur permet aussi de redimensionner, de faire pivoter et de déplacer des images et légendes. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 382 Ajout d’images à un projet photo Vous pouvez ajouter des images à un projet photo dans l’Editeur. Une fois les images ajoutées, vous pouvez les réorganiser, les modifier ou les remplacer. 1 Si le projet photo n’est pas déjà ouvert dans l’Editeur, sélectionnez-le dans l’Organiseur, puis choisissez l’option Editeur > Retouche standard, ou faites glisser le projet photo vers l’Editeur. Vous devez être dans l’Editeur pour pouvoir ajouter des images à un projet photo. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Choisissez la commande Fichier > Ouvrir. Choisissez les photos à ajouter. Si vous ne voyez pas les images, recherchez leur emplacement, puis cliquez sur le bouton Ouvrir pour les placer dans la Corbeille des projets. • Sélectionnez les photos dans le Navigateur de photos, puis choisissez la commande Editeur > Retouche standard pour les placer dans la Corbeille des projets. 3 Sélectionnez une photo dans la Corbeille des projets et faites-la glisser dans un cadre, c’est-à-dire dans la zone grise de la disposition. Pour remplacer une photo dans un projet photo, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo existante, puis sélectionnez l’option Remplacer la photo. Sélectionnez ensuite un fichier d’image, puis cliquez sur le bouton Importer. Vous pouvez également cliquer deux fois sur une image dans le projet photo, puis cliquer sur le bouton Obtenir une nouvelle photo, ou sélectionner une autre photo dans la Corbeille des projets et la faire glisser dans un cadre. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 Ajout de pages à un projet photo 1 Dans la Corbeille des projets, sélectionnez la page qui précèdera la nouvelle page. Déplacement de pages dans un projet photo 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour ajouter une page vide, choisissez la commande Edition > Ajouter une page vide, ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur une page dans la Corbeille des projets et sélectionnez cette option dans le menu contextuel. Vous pouvez également faire glisser une page vide vers un autre emplacement du projet photo. Par exemple, vous pouvez la faire glisser au début du projet pour l’utiliser comme page de titre. • Pour ajouter une page utilisant la disposition sélectionnée, choisissez la commande Edition > Ajouter une page avec la disposition sélectionnée, ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur la page dans la Corbeille des projets et sélectionnez cette option dans le menu contextuel. Vous pouvez également faire glisser une nouvelle page vers un emplacement différent du projet. Par exemple, cela permet de déplacer la nouvelle page ailleurs dans le projet. • Pour supprimer une page, choisissez la commande Edition > Supprimer la page sélectionnée, ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur la page et sélectionnez cette option dans le menu contextuel. Voir aussi « Utilisation de la palette Effets » à la page 294 UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 383 Repositionnement ou redimensionnement de photos dans un projet photo 1 Pour ajuster la photo et le cadre ensemble, cliquez sur la photo une fois. Pour ajuster la photo dans son cadre, cliquez deux fois sur la photo. Cette opération fait apparaître un cadre de sélection exposant les bords de la photo, même si ceux-ci sont masqués par le cadre. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Pour repositionner la photo, cliquez n’importe où dans le cadre de sélection, puis faites glisser la photo. • Pour redimensionner la photo, faites glisser le curseur. Vous pouvez également positionner l’outil Déplacement sur un coin, dans le haut, dans le bas ou sur les côtés ; lorsque la flèche diagonale à deux têtes apparaît, faites-la glisser. 3 Après avoir repositionné ou redimensionné la photo dans le cadre, cliquez sur le bouton de validation ou sur le bouton d’annulation . Redimensionnement d’une photo dans l’Editeur A. Faire glisser un coin de la photo pour la redimensionner B. Déplacer le curseur de redimensionnement C. Les zones qui sortent du cadre de la photo sont masquées Remplacement ou suppression de photos dans un projet photo ❖ Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez deux fois sur la photo, puis cliquez sur le bouton Obtenir une nouvelle photo . • Faites glisser une nouvelle photo de la Corbeille des projets sur une photo. • Pour remplacer une photo sur une page, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo, puis sélectionnez l’option Remplacer la photo. • Pour supprimer (effacer) une photo d’une page, cliquez avec le bouton droit de la souris sur la photo, puis sélectionnez l’option Effacer la photo. Rotation de photos dans un projet photo 1 Pour faire pivoter la photo et le cadre ensemble, cliquez sur la photo une fois. Pour faire pivoter la photo dans son cadre, cliquez deux fois sur la photo. 2 Utilisez l’une des méthodes suivantes : • Cliquez n’importe où dans le cadre de sélection ; un cercle apparaît sous la sélection. Placez le curseur sur le cercle. Lorsque la double flèche incurvée à quatre têtes apparaît, faites-la glisser pour faire pivoter l’image. A B C UTILISATION DE PHOTOSHOP ELEMENTS 7 384 Rotation d’une image dans un projet photo • Placez l’outil Déplacement sur un coin. Lorsque la flèche incurvée à deux têtes apparaît, faites-la glisser pour faire pivoter la photo. Plus le curseur est loin du coin, plus vos modifications pourront être précises. • Cliquez deux fois sur la photo, puis cliquez sur le bouton de rotation qui se trouve à côté du curseur (ce dernier ne pivote que par incréments de 90°). 3